Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #ASIE

paravents-guimet-006.JPG

Au musée Guimet, les paravents japonais sont comme les saisons, ils s'ouvrent, s'offrent à l'admiration des visiteurs et ils se referment pour regagner leurs réserves...

C'est un des charmes de ce musée que de permettre ces découvertes et ces surprises. Le paravent "Le cheval à la longe" en est une assurément.

paravent momoyama

Sur les six panneaux, les couleurs et les feuilles d'or sont appliquées sur le papier.

Oeuvre fragile qui a traversé les siècles...

paravents-guimet-005.JPG

      Le paravent date de l'époque Azuchi Momoyama (1573-1603). Azuchi est le nom d'un château disparu et Momoyama est "la colline aux pêchers", au sud de Kyoto où fut bâti un autre château, Fushimi, lui aussi disparu.  Tous deux étaient richement décorés par les maîtres de l'école Kano. 

Ce paravent est dû à cette école qui est à son apogée à la fin du XVIème siècle.

paravents-guimet-010.JPG

Sur un fond de feuilles d'or, le cheval impatient tire sur sa longe. Remarquable représentation à la fois simple et savante.     

paravents-guimet-001.JPG

Sur les deux premiers panneaux, la peau de tigre enlevée de la selle ainsi qu'un tissu de protection ont été posés...

paravents-guimet-003.JPG

Le cheval habitué à l'espace, au mouvement et au combat, n'apprécie pas d'être encordé!  L'artiste a su rendre son impatience et sa puissance... 

paravents-guimet 004

Jambe levée, oeil vif, courroies agitées, il est prêt à reprendre sa course et à emporter le samouraï qui pour l'instant se repose...

paravents-guimet-008.JPG

      ... Et depuis plus de quatre siècle, le cheval attend... Et c'est nous qu'il emporte dans un ciel d'or où le temps s'immobilise...

paravents-guimet 002

 

Liens:

Paravent Corée. Epoque Choson   

Un paravent japonais. Ecole de Kano.Guimet

Chevaux. art chinois. Guimet.

Art chinois. Chevaux. Cernuschi.

Cernushi. Les animaux calendaires. Art chinois.

Buddha. Les statues du musée Cernushi.

Bhodisattva. Musée Cernushi.

Masques funéraires. Cernushi

Art chinois. Chameaux. Figuriness funéraires.





 


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers

 

 

piste viaduc dolus 001

 

velo chassiron 065

 

 

 

Le Pont d'Oléron    (Pour mon frère) 

 

 

 

 

Ce n'est pas un pont de bois mort

Que les vers sans répit dévorent

Ce n'est pas un pont de poutrelles

Que la vague et le vent martèlent

 

Ce n'est pas un pont transitoire

Sur le Pertuis de Maumusson

Oublieux de sa trajectoire

Entre le ciel et les poissons

 

Ce n'est pas un pont chimérique

Pour les émigrants illusoires

Qui vont chercher en Amérique

Un nouveau soleil provisoire

 

C'est le pont que parcourt la vie

Comme un sang vif dans une artère

Le pont qui jamais ne dévie

Qui va de la Terre à la Terre

 

C'est le pont d'hier à demain

Lancé sur la mer aujourd'hui

C'est le pont qui nous réunit

C'est la main qui saisit la main

 

 

remigeasse 036

 Trojan Avril 009

Liens: poèmes. Famille.

Poème: Celle qui n'a jamais pleuré.

Poème. Mère. Quatre-vingt-dix ans.

Poème. La Baie des Trépassés.

Poème. Dites-lui que vous l'aimez.

Poème. 30 janvier. Un an après la mort.

Petit poème pour rien

Poème. Ma petite soeur de Noël.

Poème. Alzheimer. Perdu dans les couloirs.

Poème. Mère amère.

Poème: Alzheimer. Les mots.

 

Liste et liens des poèmes. Divers.


 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

 girardon-038.JPG

girardon-arriere-moulin.jpg

                               La rue Girardon, l'arrière du moulin de la Galette.

Entre la rue Lepic et la rue de l'Abreuvoir, la rue Girardon suit le tracé d'un ancien sentier villageois. Elle a changé plusieurs fois de nom : rue de la Croix du Buc, rue des Brouillards avant de prendre en 1867 son nom actuel.

girardon-rigaud.jpg

                                                         Girardon par Rigaud.

François Girardon (1628-1715) est un sculpteur très lié au Grand-Siècle et qui a beaucoup créé pour Louis XIV dont la statue équestre, place Vendôme, fut détruite à la Révolution. Mais les statues du parc de Versailles sont toujours là et notamment le sensuel et solaire "Apollon servi par les nymphes".

images.jpg

                                    Girardon : Apollon servi par les nymphes.

La rue a été amputée dans sa partie basse, là où se situaient l'abreuvoir et la fontaine du Buc, pour agrandir la place Constantin Pecqueur.

perrine-statue-girardon 066

           Escalier à l'emplacement de l'ancien abreuvoir et en contrebas la place Constantin Pecqueur    

Elle s'ouvre rue Lepic dont le numéro "1" abrite, confisquée par le jardin privé du moulin de la galette, la Mire du Nord, classée monument historique.

girardon-044.JPG

                                 Moulin rue lepic et numéro 1 rue Girardon.

girardon-052.JPG   

                                                1 rue Girardon et à droite l'avenue Junot et le cinéma 13 de lelouch  

girardon 048

girardon-mire-du-nord-1900-gravure.jpg

                                   La Mire du Nord, à l'époque où chacun pouvait la voir! (gravure)

La mire a été construite en 1736 par Cassini et servait pour l'observation du méridien de Paris et donc à la détermination du mètre (1799).

girardon-mire-du-nord.jpg

    Le  méridien de Paris qui avait l'antériorité sur celui de Greenwich fut abandonné au profit de ce dernier à la Conférence Internationale de Washington. Une fois de plus la perfide Albion experte en lobbying et en manoeuvres tortueuses (pléonasme) avait su imposer sa volonté et son intérêt contre la justice!

Rappelons que le moulin est en fait le Radet et qu'il moulinait depuis 1717 dans l'actuelle rue Girardon, sur les terrains annexés par le Château des Brouillards. 

Girardon-Radet.jpg

                     Déplacement du Radet vu de la rue Girardon. Fusain de H. Kosmann-Sichel.

En 1915, alors que la Butte s'embourgeoise et perd un peu de son âme, il est menacé de démolition. Il faudra la mobilisation des vieux Montmartrois pour le sauver. Il sera alors "déménagé" pour s'arrêter un peu plus bas.

perrine-statue-girardon-016.JPG

                                                  Le gros vilain immeuble au 4

perrine-statue-girardon-017.JPG

Au 4 de la rue a vécu un des plus grands écrivains du XXème siècle: Céline...

girardon-celine2.jpg

Après avoir habité pendant 13 ans rue Lepic, il emménage dans cet immeuble écrasant et sans grâce en 1941, avec Lucette Almanzor et le chat Bébert.

girardon-lucette-almanzor.jpg

                                                                   Lucette Almanzor

Il y restera jusqu'en 1944 lorsqu'il s'enfuit avec les collabos. Il parlera de son perchoir montmartrois dans "Féérie pour une autre fois". De ses fenêtres il assiste au bombardement qui ébranle la Butte et qu'il décrit comme une apocalypse.

girardon-celine3.jpg

C'est dans cet appartement qu'il reçoit quelques rares amis comme Gen Paul dont l'atelier est à quelques mètres, impasse Girardon et l'acteur halluciné Le Vigan.

perrine-statue-girardon-023.JPG

                          2 impasse Girardon. Vieille maison et atelier de Gen Paul.

Il parlera de son refuge montmartrois avec sa paranoïa qui fait partie de son génie :

 "Moi j'avais c'est vrai mon "7ème" (en réalité il habitait au 5ème), l'air! la vue! lointaine! cent bornes! Toutes les collines jusqu'à Mantes! Mais quelle haine cet air m'a valu! cette vue!... personne me les pardonne encore!..."

girardon-035.JPG

Façade sur la rue Girardon de l'immeuble où habitèrent Marcel Aymé et Inghelbrecht. L'entrée est sur la place Marcel Aymé.

Aucune plaque n'a été fixée sur l'immeuble alors que Montmartre a la manie d'en apposer sur chacun de ses murs! Il faut reconnaître qu'il n'y a pas de quoi célébrer les articles antisémites criminels écrits dans ce refuge et publiés par des journaux collaborationnistes.

C'est en 1941 également que Céline publie "Les Beaux Draps" pamphlet raciste et consternant.

Peut-être faut-il regretter le pillage que subit son appartement après sa fuite et la disparition des manuscrits qu'il y avait laissés. Ou peut-être ne faut-il pas le regretter.

Ce qu'il faut regretter assurément c'est la laideur de cet immeuble, semblable à d'autres clones de briques tristes qui ont défiguré Montmartre et qui ont fait disparaître, rue du Mont-Cenis la maison de Berlioz et celle de Mimi Pinson.

girardon-030.JPG                                                                

Parmi les immeubles classés de la rue, rescapés de la voracité des promoteurs : le 5 et 7, deux anciennes maisons, typiques du vieux village...

girardon-036.JPG

                                                                  Le 5.

girardon-033.JPG

girardon-034.JPG

                                                                    Le 7.

girardon-037.JPG

                              Le 2. survivance de l'Impasse Girardon. Atelier de Gen Paul.

girardon-003.JPG

                                                         Impasse Girardon

Avant le percement de l'opulente avenue Junot, la petite impasse Girardon faisait partie du maquis. Curieusement, son nom a subsisté sur quelques mètres, alors que ses quelques maisons donnent sur l'avenue.

girardon-002.JPG

                                                       Impasse Girardon et Moulin Blute Fin

La photo de l'impasse permet de voir où était le Blute Fin, un peu avant son transfert.

girardon-056.JPG

Au numéro 7bis s'ouvre le square Suzanne Buisson du nom de cette héroïne de la Résistance, morte en déportation. Il est orné d'une statue de Saint-Denis, décapité, comme chacun sait, sur la Butte.

girardon-014.JPG

girardon-016.JPG
Le Saint veille sur un boulodrome! A-t-il été placé là pour protéger les pétanqueurs et leur éviter de perdre la boule?

brouillards-chateau-girardon.jpg

girardon-020.JPG

brouillards-chateau-1908-copie-1.jpg

                                         Entrée du Château en 1908

girardon-rue-bout.jpg

Du 11 au 13 de la rue, on peut voir ce qu'il reste du Château des brouillards dont les jardins ont été en partie lotis. Pour plus de détails sur ce lieu mythique, voir l'article : le Château des Brouillards

Il y avait à son emplacement, au XVIème siècle, un moulin qu'on appelait Moulin des Brouillards ou Moulin du vin, car il servit longtemps de pressoir. Il fut vendu en 1772 à un avocat au barreau de Paris, Legrand-Ducampjean qui édifia plusieurs pavillons sur le terrain de 7000m2 qu'il s'empressa de vendre avant la Révolution.

brouillards-chateau-gravure-1834-copie-1.jpg

                                     A gauche le Radet, à droite le moulin du Palais, au centre la clinique du Docteur Blanche (confondue par certains avec le Château des Brouillards voisin.. Gravure (1834).

perrine-statue-girardon-068.JPG

                           Façade (en voie de restauration) sur l'Allée des Brouillards.

En 1850 les communs sont rasés et remplacés par de petits pavillons séparés par des haies.

Le château faillit disparaître lorsqu'il fut question dans les années 20 de prolonger sur son terrain la rue Simon Dereure. Il a fallu bien de la combativité à son propriétaire, le sieur Perrot, pour lutter contre ce projet qui prévoyait en outre la construction d'un immeuble de briques  comme il y en a tant sur la butte.

brouillards-vue-ensemble-copie-1.jpg

                                                     Le château des Brouillards, côté rue Girardon.

perrine-statue-girardon-067.JPG

                                                                        Façade 13 rue Girardon

perrine-statue-girardon-069.JPG

                                                        Escalier côté Simon Dereure (restauration)

Auguste Renoir a loué pendant plusieurs années le pavillon 6 qui faisait partie des dépendances du Château et auquel on accédait par le 13 rue Girardon.

Girardon jean renoir

                                              Jean Renoir peint par son père

Le petit Jean Renoir y a passé les trois premières années de sa vie. Gabrielle, le modèle préféré de son père, prenait soin de lui et l'emmenait se promener dans les jardins en fleurs.

Il y avait à cette adresse toutes sortes de gens, député ou livreur chez Dufayel.... Peintre ou poète famélique comme Bibi la Purée qui s'invitait souvent dans la cuisine d'Adèle Renoir.

girardon-nerval.jpg

Mais le plus célèbre locataire du château reste, quelques années plus tôt  Gérard de Nerval qui dans "promenades et Souvenirs" se rappelle son séjour :

"Ce qui me séduisait dans ce petit espace abrité par les grands arbres du Château des Brouillards, c'était d'abord ce reste de vignoble lié au souvenir de Saint-Denis, qui, au point de vue des philosophes, était peut-être le second Bacchus (...). C'était ensuite le voisinage de l'abreuvoir qui, le soir, s'anime du spectacle de chevaux et de chiens que l'on y baigne, et d'une fontaine construite dans le goût antique, où les laveuses causent et chantent (...)."

  Ce n'est donc pas à un réverbère de cette Butte aimée qu'un soir de janvier 1855  le poète se pendit, mais à une grille d'égoût de "la rue la plus noire qu'il pût trouver, non loin du Châtelet.

girardon-006.JPG
                                                                         Le 16 rue Girardon

La rue Girardon rejoint la rue de l'abreuvoir, au niveau du pavillon où vivent des artistes, au numéro 16, dans un beau jardin qui s'étend jusqu'à la rue Norvins.

girardon-gen-paul.jpg

                                                              Rue Girardon. Gen Paul.

Revenez en automne quand la brume caresse la rue... Vous y rencontrez Nerval plus sûrement que dans la rue où il s'est pendu... La sinistre rue de la Vieille Lanterne n'existe plus... Le Château des Brouillards  est toujours là...

 

Liens :

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Rue Tholozé.

Rue du chevalier de la Barre. (I). De Ramey à Lamarck.

 Rue Cortot.

Rue de la Bonne.

Place des Abbesses.

 Le Passage Cottin.

Impasse Traînée. Rue Poulbot.

 Place du Tertre.

Square Saint pierre. Square Louise Michel.

Place Saint Pierre.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers

 

 

 

 saint trojan forêt 011

 

 

Celle qui n'a jamais pleuré

 

Mon fils je ne sais pas pleurer

Je n'ai jamais appris

Je ne sais pas m'abandonner

Aux larmes qui ruissellent

Je ne sens jamais sous mes yeux

La caresse du sel

 

Mon fils je n'ai jamais pleuré

Mais ce n'est pas ma faute

J'aurais voulu que ma douleur

Monte autour de ton corps

Pour emporter ta barque étroite

Comme une marée haute

 

Quand ils ont fermé le cercueil

Sur ton visage blanc

J'ai eu si chaud dans mon désert

Sous le soleil tremblant

Que j'ai prié pour te rejoindre

Et dormir à ton ombre

 

Mon fils il y a tant d'années

Que je n'ai pas pleuré

Attends encore et je viendrai

Dans ton argile sombre

Et dans mes yeux ruisselleront

Les averses sans nombre

 

equinoxe 043

 

Liens poèmes mère:

Poème. Mère. Quatre-vingt-dix ans.

Poème. Mère amère.

Anniversaire maman. 89 ans.

Poème. Ma mère. Mots secrets.

Poème. Ma mère (3) Anniversaire.

Poème. Ma mère (2)

poème. A ma mère.

 

Liste et liens des poèmes. Divers.



Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

 2011_0503abreuvoir-Crypte0011.JPG

La rue de l'Abreuvoir malgré la destruction d'une partie des vieilles maisons villageoises, reste une des plus pittoresques de la Butte.

 On a l'impression qu'à tout moment on y peut croiser Nerval, venu du château des Brouillards, Charles Fourier, perdu dans ses rêveries utopistes ou Mac Orlan cheminant vers le Lapin Agile.

2011_0503abreuvoir-Crypte0039.JPG

La rue suit le tracé du vieux chemin qui menait à l'abreuvoir où les villageois conduisaient leurs bêtes.

 L'abreuvoir se situait dans le coude, au bas de la rue, en contrebas de la Place Dalida.

abreuvoir-004.JPG

Ce sont sans doute les brumes hivernales montées du réservoir alimenté par la fontaine du Buc qui ont donné son nom au Château des Brouillards, secret et mystérieux, pour toujours hanté par Gérard de Nerval. 

abreuvoir-006.JPG

2011_0503abreuvoir-Crypte0013.JPG

Le Chemin de l'Abreuvoir devint une rue en 1863.  Elle faillit disparaître lorsqu'un décret de 1867 s'attaquant  à la Butte pour en chasser les modestes Montmartrois imagina de l'élargir au profit d'une artère bordée de grands immeubles et qui aurait porté le nom de Chasseloup-Laubat.

 La petite rue a résisté et a gardé son nom alors que  l'abreuvoir et la fontaine ont disparu.

 

2011_0503abreuvoir-Crypte0010.JPG

      La rue qui est dans le prolongement de la rue Cortot, commence au 9 rue des Saules. 

La première maison date de la première moitié du XIXème siècle.  Elle est connue grâce à Utrillo et quelques autres et plaît particulièrement aux touristes japonais. C'est la Maison Rose.

abreuvoir-maison-rose.jpg

                                                            Utrillo. La Petite Maison Rose.

abreuvoir3 

 2011_0503abreuvoir-Crypte0001.JPG

    Elle est aujourd'hui, enserrée dans une imposante villa des années 30  qui ne manque pas de style et qui possède un vaste atelier d'artiste. Y a-t-il un artiste dans l'atelier? That is the question!

abreuvoir utrillo

                                                         Utrillo. Rue de l'Abreuvoir.

La petite Maison Rose se rappelle-t-elle les joyeuses réunions qui s'y tinrent autour des petits plats mitonnés par la belle Laure, mariée à un peintre catalan, ami de Picasso?

Se rappelle-t-elle la cour assidue qu'un autre peintre fit à la patronne, trop vertueuse ou trop amoureuse pour céder et qui, désespéré se pendit dans sa chambre de la place Clichy?

Ou préfère-t-elle se remémorer les bons clients que furent Braque, Utrillo, Gen Paul ou ... Camus ?

 

2011 0503abreuvoir-Crypte0017

abreuvoir9 

      Presque toutes les autres maisons (il n'y a que 14 numéros pairs et un seul numéro impair, le 15) sont répertoriées par le Plan de Protection du patrimoine urbain...

2011_0503abreuvoir-Crypte0006.JPG

Au numéro 4, une grande villa "régionaliste" composite... c'est ici qu'habita le commandant Henri Lachouque, historien passionné de....

2011_0503abreuvoir-Crypte0014.JPG

2011_0503abreuvoir-Crypte0015.JPG

Mais oui bien sûr! De Napoléon Ier et de la Grande Armée!

Ce qui ne l'a pas empêché, d'installer un cadran solaire, peut-être en référence au Soleil d'Austerlitz avec un gallinacé et non pas un aigle!

2011_0503abreuvoir-Crypte0009.JPG

A vous d'interpréter selon vos préférences, la devise qui y est gravée. Le coq s'adresse à la cloche voisine du Sacré-Coeur, la célèbre Savoyarde pour la prévenir qu'à son signal il chantera.

 Est-ce un coq confit en dévotion qui veut chanter avec la sacrée cloche?

Est-ce un coq républicain qui veut couvrir de sa voix puissante la cloche des Versaillais?

2011_0503abreuvoir-Crypte0035.JPG

Au 6, une vieille maison de l'ancien village, avec son jardin préservé...

2011_0503abreuvoir-Crypte0021.JPG

                                                                                  Le 12

2011_0503abreuvoir-Crypte0022.JPG

                                                                                   Le 14

Au 12 un petit immeuble construit en 1883 par Hippolyte Danet et au 14 une autre vieille maison de Montmartre...  

abreuvoir-003.JPG  

2011_0503abreuvoir-Crypte0031.JPG  

          C'est dans cette rue que la "Sabine" de Marcel Aymé a vécu sa drôle de vie :

 "Il y avait à Montmartre, dans la rue de l'Abreuvoir, une jeune femme prénommée Sabine, qui possédait le don d'ubiquité".     

abreuvoir.jpg  

 2011_0503abreuvoir-Crypte0030.JPG

abreuvoir-jacques-ruiz.jpg

                                                           Rue de l'Abreuvoir. Jacques Ruiz.

Une partie du charme de cette rue tient à son tracé sinueux, celui de l'ancien chemin de terre, parcouru par les petits troupeaux.

abreuvoir2.jpg

2011 0503abreuvoir-Crypte0026

abreuvoir-roger-Bertin.jpg

                                                    Rue de l'abreuvoir. Roger Bertin.

  D'autres troupeaux aujourd'hui descendent vers l'abreuvoir disparu et la place Dalida...

perrine-statue-girardon-066.JPG

                                            Escalier et emplacement de l'abreuvoir

N'oubliez pas de toucher les seins deDalida, messieurs, il paraît que c'est une garantie de vaillance amoureuse... Un vieux Montmartrois m'a affirmé que c'était plus efficace que le viagra. Comme chacun sait, le Montmartrois et le Marseillais ont bien des points communs...

2011_0503abreuvoir-Crypte0023.JPG

       C'est ici que s'arrête la rue de l'Abreuvoir. En face s'ouvre la secrète Allée des Brouillards, et à gauche la rue Girardon (anciennement rue des Brouillards) prend la relève...

2011_0507abreuvoir-brouillard0016.JPG

abreuvoir5.jpg

Une des rares cartes où l'on peut voir, à droite, le seul numéro impair de la rue, bâtiment de pierres du début du XXème siécle qui porte le nom de "Villa du Radet".

2011_0507abreuvoir-brouillard0003.JPG

Le Radet est le célèbre moulin qui s'élevait à cet endroit et qui a été transporté à l'angle des rues Lepic et Girardon pour se métamorphoser, avec son collègue le "Blute-Fin", en "Moulin de la Galette". Un seul nom illustre pour deux rescapés débaptisés!

abreuvoir8 

 2011 0503abreuvoir-Crypte0024

                                        A l'angle des rues de l'Abreuvoir et Girardon...

Côté Girardon, le jardin conduit à des ateliers d'artistes, côté Abreuvoir, la villa "est pleinement occupée par des artistes contemporains sélectionnés par une commission de professionnels. Il y a là dix artistes disposant chacun d'un atelier dont le plus grand fait 70 m2. Les artistes qui y travaillent présentent leurs travaux dans les galeries et centres d'art de Paris et d'Île de France. Le dernier plateau abrite les activités de la revue Cassandre hors-champs." (Je cite un commentaire reçu bien après la rédaction de cet article où je parlais de la villa du Radet comme d'un endroit désaffecté et désert, alors qu'il reste fidèle à la vocation de Montmartre!) Alleluia!

abreuvoir-elisee-maclet.jpg

                                                           Elisée Maclet (1881-1962). 

La rue a inspiré de nombreux peintres, attirés par le pittoresque ce cette voie qui sinue entre les jardins, comme si elle hésitait à se diriger vers la Basilique...                                                                     

abreuvoir-Laurent-emile-bruno.jpg

           Bruno-Emile Laurent, dit Bel. (1926... sa boutique est un peu plus bas, rue Monnier).

2011_0503abreuvoir-Crypte0030-copie-1.JPG

abreuvoir-lucien-vieillard.jpg

                                                          Lucien Vieillard (1923...)

abreuvoir-utrillo6.jpg

                                           Rue de l'Abreuvoir et Château des Brouillards. Utrillo.

abreuvoir-utrillo4.jpg

                                                   Rue de l'Abreuvoir. Utrillo.

abreuvoir-poirier.jpg

                                         Rue de l'Abreuvoir. Narcisse Poirier (1883-1983).

abreuvoir-jean-ekiert.jpg

                                     Rue de l'Abreuvoir. Jean Ekiert. 55x46. (1908-1993)

Abreuvoir-La-Bize.jpg

                                                       La Bize (1890).

abreuvoir-maclet-copie-2.jpg

                                                           Elisée Maclet.

...Et si ce modeste article n'a pas étanché votre soif, la rue de l'Abreuvoir vous attend, à quelques pas des vignes...

 

Liens : 

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Montmartre. Rue Tholozé.

Montmartre. Rue du Chevalier de la Barre.(3) La Bonne au Mont-Cenis.

Montmartre. Rue du Chevalier de la Barre. (2) De Lamarck à La Bonne.

Montmartre. Rue du chevalier de la Barre. (I). De Ramey à Lamarck.

Montmartre. Rue Cortot.

Montmartre. Rue de la Bonne.

Montmartre. Place des Abbesses.

Montmartre. Le Passage Cottin.

Montmartre. Rue Saint Rustique.

Montmartre. Rue Norvins.

Montmartre. Impasse Traînée. Rue Poulbot.

Montmartre. Place du Tertre.

Montmartre. Place Saint Pierre.

Montmartre rue Pierre Picard

etc

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités, #Peintres

perrine-statue-girardon-037.JPG

Sur le trottoir de l'avenue Junot, elle est assise au soleil avec son petit chien Piotr. 

perrine-statue-girardon-021.JPG

Elle a posé quelques tableaux contre le mur blanc, près de l'atelier de Gen Paul.

perrine-statue-girardon-052.JPG

Elle propose ses peintures, sur toile, sur carton, sur papier. Des toiles et beaucoup de petits formats, pas plus grands que des cartes postales. 

perrine-statue-girardon-036.JPG

Il suffit de s'approcher et de se pencher sur le présentoir pour entrer dans un monde de mer et de vent, un monde immense où l'homme semble passer ou s'arrêter un instant éphémère.

perrine-statue-girardon-039.JPG

perrine-statue-girardon-042.JPG 

perrine-statue-girardon-044.JPG

perrine-statue-girardon-049.JPG

perrine-statue-girardon-046.JPG

perrine-statue-girardon-053.JPG

perrine-statue-girardon-055.JPG

Le ciel, la mer et la terre se confondent. Les petites silhouettes sont suspendues dans l'univers sans murs et sans contours.

Il s'agit presque toujours de femmes. L'homme est trop brutal pour entrer dans ces paysages de soie et de brume.

perrine-statue-girardon-061.JPG

Perrine Chartrain a choisi cet endroit ensoleillé et ouvert, au risque de ne rencontrer que peu de passants. Elle est loin du bazar de la Place du Tertre et de ses tableaux manufacturés...

Elle a besoin d'espace. Elle crée l'espace. Quelques centimètres carrés de papier lui suffisent pour vous propulser dans l'infini.

perrine-statue-girardon-029.JPG

perrine-statue-girardon-038.JPG

perrine-statue-girardon-047.JPG

perrine-statue-girardon-054.JPG

inspiration, Influences?

Perrine a butiné ici et là, du côté d'Odilon Redon, de Chagall, de la BD, de l'Impressionnisme, du Symbolisme...  Et elle peint comme elle seule... elle est seule devant la feuille blanche ou le carton. Seule dans son refuge de la rue Damrémont dont elle fait tomber les murs de pierres...

perrine-statue-girardon-041.JPG

perrine-statue-girardon-059.JPG

perrine-statue-girardon-051.JPG

perrine-statue-girardon-024.JPG

Mais parfois, il y a dans ses peintures, une tristesse, une menace... Les femmes souvent sont tristes... Elles cherchent un réconfort auprès de leurs compagnes...

perrine-statue-girardon-026.JPG

perrine-statue-girardon-027.JPG

perrine-statue-girardon-043.JPG

                                        Quatre femmes battues au nez cassé

Ce dernier tableau donne peut-être une clé pour comprendre cette mélancolie, cette résignation, cette douceur triste...

perrine-statue-girardon-050.JPG

perrine-statue-girardon-045.JPG

perrine-statue-girardon-056.JPG

perrine-statue-girardon-058.JPG

Quel est ce faune ou cet esprit qui guette les marcheurs perdus en forêt?

perrine-statue-girardon-063.JPG

Accueillante et secrète à la fois, Perrine Chartrain se dévoile dans ses peintures. Elle dit la beauté du monde et la menace. Elle dit la solitude et la tendresse. 

perrine-statue-girardon-032.JPG

perrine-statue-girardon-060.JPG

La possibilité de l'échange, de la rencontre, du don... fût-ce avec un être venu de l'espace...

perrine-statue-girardon-062.JPG

Vous rencontrerez Perrine Chartrain avec Piotr (Niouk la chatte est restée à la maison), avenue Junot près de la rue Girardon. J'ose à peine vous dire qu'elle vend pour dix ou vingt euros ses petits formats...

C'est sa façon de donner et de recevoir... Entrez donc dans ses contes!

 

Liens : dessins de Perrine Chartrain:

Peintre à Montmartre. Perrine Chartrain. (2)

Perrine Chartrain. Peintre Montmartre. Le Crieur de rue.

 

Tous les articles sur les peintres et personnages de Montmartre :

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.



Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers

  2009 1222maman0006

 

Quatre-vingt-dix ans

 

 

J'ai bientôt quatre-vingt-dix ans

Je n'y crois pas en le disant

Est-ce le vent ou la magie

Qui a soufflé sur les bougies

 

Je suis une enfant sur la plage

Entre l'écume et les nuages

Ma soeur aînée mon petit frère

Sont ceux que mes parents préfèrent

 

Je suis devant un grand miroir

Mes cheveux sont épais et noirs

Le peigne y passe avec violence

Maman n'a aucune patience

 

Le jour froid où je me marie

Le petit chien que j'ai trahi

S'est fait écraser dans la rue

Mon désespoir est incongru

 

J'ai des enfants j'ai des bébés

Un chat un chien et des tourments

J'ai peur je pense à mes poupées

Tuées dans un bombardement

 

J'ai bientôt quatre-vingt-dix ans

J'ai tant de mal  en le disant

Serrez moi fort entre vos bras

Il est temps d'être aimée je crois


minouche-maman 033

 

 

 

 Liens: Poèmes mère.

Poème. Mère amère.

Anniversaire maman. 89 ans.

Poème. Ma mère. Mots secrets.

Poème. Ma mère (3) Anniversaire.

Poème. Ma mère (2)

poème. A ma mère.     

 

Liste et liens des poèmes. Divers.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON

circuit-velo-Gatseau-016.jpg

La forêt de Saint-Trojan est la plus belle et la plus étendue de l'île d'Oléron. Elle a cependant beaucoup souffert de la terrible tempête de 1999 (connue sous le nom d'ouragan Martin!) et plus récemment de Xynthia.

60% des pins ont été estropiés ou déracinés et 50% de la forêt ont été détruits. Il faudra bien des années avant qu'elle ne retrouve son épaisseur et son mystère.

-foret-saint-trojan1.jpg

Il y avait au Moyen-Âge, à son emplacement, une forêt qui fut défrichée pour permettre la plantation de la vigne et l'exploitation des marais salants. Le résultat de ce défrichement ne se fit pas attendre... Les dunes qui n'étaient plus fixées recouvrirent les villages et notamment Saint-Trojan dont l'église romane passe son éternité sous les sables, au niveau de la maison forestière.

Foret-et-Gd-Village-011.JPG

Au XVIème siècle, on commença à la replanter mais c'est surtout au XVIIIème siècle que la reforestation fut systématique. Les principales essences choisies furent le pin, le chêne-vert et à la limite des marais, les aulnes, les ormes et les peupliers. Genêts, ajoncs, tamaris, oyats y furent semés pour participer à la fixation des sols.

forêt sant trojan3

                                                                           Résiniers dans la forêt

La forêt s'étend sur 2000 hectares sur le territoire de 3 communes : Saint-Trojan, Grand-Village et Dolus. Jusqu'en 1971, des résiniers y travaillèrent. 

grand-village-001.JPG

grand-village-002.JPG

Une maison du Grand Village conserve le souvenir de ce vieux métier. La mort a trouvé le résinier dans son abri... et depuis, aucun retraité ne s'est résigné à y élire domicile.

foret-saint-trojan5.jpg

Forêt et Gd Village 009

Les sentiers de randonnée à travers la forêt sont nombreux et bien balisés. Ils sont pendant l'été, à proximité des plages surpeuplées, un vrai paradis où l'on peut rencontrer furtivement des chevreuils, des sangliers... et des fleurs  :

saint-trojan-petite-bourrache.jpg

                                                                     La petite bourrache

saint-trojan-foret-fleurs5.jpg

                                                     L'oeillet des dunes

saint-trojan-foret-fleurs2.jpg

                                                                  La linaire des sables

saint-trojan-foret-fleurs3.jpg

                                                      La linaire à feuille de thym

saint-trojan-foret-fleurs4.jpg

                                                         Le lis de mer 

Ce sont des fleurs fragiles qui poussent vaille que vaille jusque dans les dunes...

saint trojan forêt 038

      Après Xynthia, la dune a reculé et la lisière de la forêt s'est retrouvée sur la Grande Plage.

Contrairement aux estivants, elle n'apprécie pas du tout les bains de mer et la plage est son cimetière.

foret-saint-trojan.jpg

                                             Un kiosque aujourd'hui disparu...

petit train trojan 002

petit train trojan 023

                                    La voie ferrée du petit train de Saint-Trojan à travers la forêt

foret-saint-trojan6.jpg

                                                   L'observatoire de la marine

Un observatoire maritime a été édifié dans la forêt en 1870 par la Marine. Sa structure de bois qui ressemble à un derrick a été remplacée par une ossature métallique au 20ème siècle.

saint-trojan-sanatorium-centre-helio-marin.jpg

                         Le sanatorium construit en 1890. Aujourd'hui Centre hélio-marin.

foret-saint-trojan7.jpg

                                      Sortie en forêt des enfants du sanatorium

foret-saint-trojan8.jpg

                                         Un dimanche familial en forêt en 1902

Et maintenant, à vous de découvrir cette forêt en suivant les sentiers balisés. Vous y trouverez des accès aux plages et agrémenterez votre balade de bains dans les vagues... Le meilleur de l'île d'Oléron est là...

Vertbois 14 avril 039

Liens Saint-Trojan:

Oléron.Villas anciennes. Saint-Trojan.

Oléron. Grande Plage. Saint-Trojan. La forêt morte.

Oléron. Saint-Trojan. Grande plage. Les goélands.

Oléron. Saint-Trojan.Epave Grande Plage. Presidente Viera.

Saint-Trojan. Oléron. Maisons...

Oléron. Le petit train de Saint-Trojan.

Oléron. Eglise Saint Trojan. Jesus marchant sur les eaux.

Oléron. Le Port de Saint-Trojan.

le cimetière de Saint-Trojan. Oléron.

Cabanes ostréicoles. Saint-Trojan. Oléron. Photos. (I)

Vélo à Oléron. De Grand Village à Gatseau. (2)

Eglise de Saint-Trojan. Oléron.


 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES. AMOUR.

 

 

 

 

   amour mer rivière 002                                                    

 

 

Amour cannibale

 

J'aurais dû resserrer les bras

Ancrer mon baiser dans ta chair

Veiller sur toi comme un sabra

Prêt à tirer par son archère

 

J'aurais dû enfermer ton corps

Dans la vitrine aux tanagras

T'envenimer comme un cobra

Qui mord sa proie et la dévore

 

J'aurais dû être le vampire

Qui boit ton sang et qui t'accueille

pour le meilleur et pour le pire

Dans le satin de son cercueil

 

Tu es partie tu as eu peur

De mon amour dévorateur

Mais sais-tu qu'un enfant de moi

Sous ta peau se nourrit de toi

 

 

chassiron-035.jpg

 

 

 

Liens : poèmes d'amour de Christian Wacrenier.

.............................................................................................................

Poème : Promesse d'amour.

Poème. La Baie des Trépassés.

poème amour. Amour rêve et rivière.

Poème d'amour. Amants éternels.

Poème. Dites-lui que vous l'aimez.

Poème. 30 janvier. Un an après la mort.

Poème. Amour Nâga.

Poème. Danse macabre.

   

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

 

tholoze-utrillo-moulin.jpg

                                                      Utrillo. Rue Tholozé.

      La rue Tholozé est une des rues branchées du quartier des Abbesses. Elle doit sa célébrité à sa perspective sur la star montmartroise qu'est le Moulin de la Galette.

    Elle a été immortalisée par Utrillo qui en a peint de multiples versions...

moulin-galette-018.JPG

 moulin-montmartre-003.jpg

Cette rue de 185 mètres de long sur 8 mètres de large, doit son nom à un général qui s'est illustré pendant la conquête de l'Algérie, Henri Alexis Tholozé (1781-1853).

 

tholoze-018.JPG

                        Le haut de la rue. 1er mai. Le moulin est en voie de restauration.

berlioz-defense-026.JPG

                                 Un mois plus tard, le 4 juin, la restauration est presque terminée

tholoze3-boulangerie.jpg

Une carte postale de 1902 montre la rue avec trois poulbots qui ne risquaient pas d'être dérangés par les autos! 

tholoze-004.JPG

La rue aujourd'hui... On devine à peine le moulin qui, caché par les arbres, se refait une beauté et a déposé ses ailes pour quelques mois.

tholoze-002.JPG

                                   Banque rue Lepic, angle avec la rue tholozé

La boulangerie, à l'angle des rues Tholozé et Lepic, a disparu, mangée par une banque. Le bistrot, à l'angle des rues Tholozé et des Abbesses, a survécu, après avoir changé pluieurs fois de noms. Aujourd'hui c'est le Nazir. Il s'est mis au goût de son quartier bobo et touristique et revendique sur sa façade un Bruant qui n'y a jamais mis les pieds!

tholoze1.jpg

tholoze-copie-1.jpg

                                         Le restaurant des abbesses.

tholoze-003.JPG

                                                         Aujourd'hui, le Nazir.

tholoze-031.JPG

                                             Le Nazir, façade sur la rue Tholozé

Un nazir étant un ascète Juif qui se laissait, comme Samson, pousser les cheveux, Bruant est peut-être assimilé à ce gourou? Son ascétisme pourtant ne me paraît pas évident!

tholoze2-032.JPG

 Les numéros deux et quatre de la rue sont typiques des anciennes maisons montmartroises, modestes et ne comportant au maximum que deux étages (le 4 a été surélevé en 1878).

De nombreux immeubles de la rue sont inscrits au PLU, plan de protection du patrimoine urbain. Ce sont pour la plupart des immeubles de rapport édifiés au XIXème siècle. Ils n'ont rien de spectaculaire mais contribuent au charme discret de la Butte!

      tholoze-022.JPG

      tholoze-023.JPG

      tholoze-025.JPG

tholoze-014.JPG

L'immeuble du 33 présente plus d'originalité. Il est composite et intègre plusieurs éléments décoratifs de l'art 1900.

tholoze-017.JPG

                                                                 Entrée du 33

tholoze-015.JPG

                                              Céramique à la clé des baies au 33

tholoze-6-antonin.jpg

Au 6, il y avait un restaurant au nom ambigü et un tantinet coquin : "Le Petit Trou du Moulin".

tholoze-6-societe-de-tir.jpg

                                        Association de tireurs. 6 rue Tholozé.

Le petit trou a disparu avec Antonin. L'immeuble qui abritait également une association de tireurs (on ne peut rien inventer dans ce quartier!) se refait une beauté sous ses échafaudages.

tholoze-028.JPG

                                                           Porte du 6

tholoze-029.JPG

tholoze2-033.JPG

                                                                Pauline au 6

Pauline Pô dans sa boutique qui rappelle la maison de Picassiette propose des "pièces uniques" pour tous les sexes.

tholoze-007.JPG

tholoze-024.JPG

                                                                  Les Canons

Au 17 de la rue, un petit restaurant-bar à vins-salle d'exposition (pour mini expositions!) a remplacé le Petit Moulin, peint par Renoux:

tholoze-renoux.jpg

                          Le Petit Moulin (Renoux) à l'angle avec la rue Durantin.

"les canons" jouent évidemment sur le mot. Ce sont de petits verres de vin rouge mais aussi des pièces d'artillerie qui furent installées sur la Butte en 1871 et qui, tombées aux mains des insurgés, entraînèrent l'exécution des généraux Thomas et Lecomte, chargés de les récupérer.

Canons-hisses-sur-la-butte.jpg

                                                     Les canons hissés sur la Butte. 

Un autre restaurant, rue Paul Albert portait à juste titre ce nom car il était situé à deux cents mètres du lieu où étaient alignés les canons. Il était orné de fresques intéressantes qui représentaient cet épisode de la Commune. Les fresques ont été recouvertes d'une vilaine tapisserie et les Canons se sont transformés en "Botak Café". ainsi va Montmartre... Pour le meilleur et pour le pire...

Cernuschi-28-086.jpg

L'adresse la plus célèbre de la rue est celle du Studio 28 au 10 de la rue. Son nom rappelle l'année de sa création (1928). C'est le premier cinéma d'art et essai en France, salle d'avant-garde qui eut pour parrains Abel Gance ou Cocteau.

Le cinéma a été créé dans une ancienne salle de chansonniers au nom poétique de "Pétaudière". Il défendit le surréalisme entre les deux guerres.

tholoze-cocteau.gif

                                                          Cocteau.

Il a été restauré en 1948 par l'architecte jean Touraine. Mais s'il est exceptionnel, c'est grâce à Cocteau qui décora la salle et l'orna de lustres magiques qui semblent jaillir des murs et fleurir... Petits lutins, loupiotes de contes de fée...

Cernuschi-28-120.jpg

                                                       Lustres de Cocteau

Le hall a été conçu par Trauner, l'inoubliable auteur de la plupart des décors des films de Carné.

    tholoze-trauner.jpg

                                                                 Trauner

      tholoze2-041.JPG

Au 21 de la rue, une petite galerie d'art semble avoir inspiré les artistes qui ont accroché leurs toiles aux échafaudages du chantier qui lui fait face:

tholoze-011.JPG

tholoze2-040.JPG

                               Expo d'art temporaire sur le chantier de la rue Tholozé

      tholoze-le-canari-bar.jpg

En haut de la rue, cette carte postale nous rappelle qu'il y avait là un restaurant "Le Canari", apprécié des Guyanais de Paris.

tholoze-013.JPG

Le Canari s'est envolé, et à côté de lui s'est installé le Petit Parisien.

La rue, en bonne rue touristique qui se respecte, abrite des hôtels et des boutiques branchées :

tholoze2-035.JPG

                                                   L'Hôtel des Arts. 5 rue Tholozé.

tholoze2-038.JPG

                                      Comfort Hôtel. 16 rue Tholozé.

tholoze-026.JPG

                                  Bar à vins et Bistrot à cochonailles: le 16

tholoze2-036.JPG

                 Nabs, au 11 accroche sur son enseigne, des chaussures aux ailes du moulin!

Tholoze-Bonnard-Pierre.jpg

                                                             Bonnard

Un dernier regard sur cette petite rue montmartroise.... Avec les toiles peintes par de nombreux artiste...

tholoze-Gen-Paul.jpg

                                                             Gen Paul

tholoze-stanley-robert.jpg

                                                          Stanley Robert

tholoze-utrillo.jpg

                                                           Utrillo

tholoze-utrillo1.jpg

                                                            Utrillo

 

Liens : 

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Montmartre. Rue du Chevalier de la Barre.(3) La Bonne au Mont-Cenis.

Montmartre. Rue du Chevalier de la Barre. (2) De Lamarck à La Bonne.

Montmartre. Rue du chevalier de la Barre. (I). De Ramey à Lamarck.

 

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Montmartre. Rue Cortot.

Montmartre. Rue de la Bonne.

Montmartre. Place des Abbesses.

Montmartre. Le Passage Cottin.

Montmartre. Réservoir et fontaine rue Lepic

Montmartre. Rue Norvins.

Montmartre. Impasse Traînée. Rue Poulbot.

Montmartre. Place du Tertre.

 

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog