Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

veron-coin-antoine--elysee-des-beaux-arts-.jpg

                        Début de la rue Véron et Passage de l'Elysée-Montmartre (aujourd'hui rue Antoine)

veron-005.JPG

                                                                Même vue en 2014

La rue Véron est une voie un peu triste de Montmartre. Elle commence rue Antoine et finit 265 mètres plus loin rue Lepic. Elle est étroite et le soleil peine à réchauffer son pavé.

Elle a reçu son nom en 1863 après le rattachement du village à Paris pour rendre hommage à J.L. Véron dont la profession indiquée sur les registres était "propriétaire"(!) et qui après avoir été adjoint de trois maires successifs de Montmartre exerça lui même la prestigieuse fonction de 1831 à 1842. 

veron-002.JPG

Au début de la rue on peut voir côté pair (à droite) la façade plate et banale de l'arrière du Théâtre des Abbesses... 

veron-3-rue-restaurant-randouin.jpg

Au 3, à l'angle avec la rue Germain Pilon s'ouvrait le restaurant Randouin dont une vieille photo garde le souvenir.

veron-lepic.jpg

                                                           Au croisement avec la rue Germain Pilon...

véron 007

      L'immeuble d'angle, le 10, est protégé par le Plan Local d'Urbanisme. C'est un petit immeuble à pan coupé, typique des maisons de rapport construits au milieu du XIXème siècle.

veron-009.JPG

L'immeuble du 5 est lui aussi classé. On voit au 7 l'ancien atelier du maréchal ferrand transformé en théâtre en 2006, La Manufacture des Abbesses.

veron-011.JPG

                                                         Sur le mur du 5 

"L'homme doit être homme et non dieu. Il faut éliminer le savoir, éliminer la culture (Imam Khomeyni)  !

                                                             ... Dieu vous garde, moi je n'en ai plus!

 

veron-013.JPG

                           Le début de la rue avec les murs de briques de l'église Saint-Jean.

veron-017.JPG

Le petit immeuble du 11 ne peut nous laisser indifférents car c'est là que vécut Henri Murger jusqu'au jour où il fut transporté plus bas à la Maison de Santé de la Ville (aujourd'hui Hôpital Fernand Widal).

veron-019.JPG

On imagine l'auteur des Scènes de la Vie de Bohême poussant cette porte avant de pousser, à 38 ans, celle de la mort, pour revenir dormir son éternité provisoire dans le Cimetière Montmartre.

cimetière-24-novembre 074

                                        Tombe d'Henri Murger au cimetière Montmartre. Statue de Millet.

veron-022.JPG

                                                                                      Le 13

veron-021.JPG

Une ancienne boutique aux volets fermés avec un fantôme qui passe à travers la cloison...

veron-et-chats-016.JPG

                                                                          Le 15

Le 15 serait banal s'il n'avait abrité un des plus célèbres chansonniers de Montmartre, Jean-Baptiste Clément (1834-1903) rendu immortel par la chanson française la plus jouée dans le monde " Le Temps des Cerises".

 Il n'y a pas de plaque car il n'y a vécu qu'une année (1863). On pourrait d'ailleurs organiser un circuit touristique en visitant toutes les adresses montmartroises de Clément : rue Chappe, Saint-Vincent, Cité du Midi, rue Constance, Ganneron, Androuet, Germain Pilon, des Abbesses et Lepic ! 

 veron-015.JPG

Au 18 le petit hôtel de Clermont, chez Ammad, semble être resté tel qu'il était il y a un siècle!

veron-piaf-et-cerdan.jpg

Il fait partie des lieux à la fois secrets et mythiques de Montmartre. Piaf y vint à plusieurs reprises et c'est là qu'elle rencontrait Marcel Cerdan quand il s'entraînait dans une salle de boxe du quartier.

veron-marcel-cerdan-1938.jpg

                       Marcel Cerdan devant l'hôtel de Clermont (1938)

veron-067.JPG

Une frise qui se dégrade lentement décore sa façade...

Etrange avec ses visages blancs, son décor à la fois cubiste et surréaliste...

veron-068.JPG

Adam et Eve s'y rencontrent sous une pluie de pommes rouges et déjà un foetus, fruit de leur union, grandit démesurément....

veron-069.JPG

Le temps passe, l'homme vieillit devient songeur tandis qu'un serpent rampe sur une croix qui porte un cercle divisé en quartiers avec le mot TIME....

veron-072.JPG

Un hibou, l'oiseau qui voit dans les ténèbres et que l'on retrouve sur les tombes apparaît dans le N au-dessus d'un nom féminin: Delphine. 

veron-073.JPG

Un visage sérieux au regard fixe entouré de serpents termine la frise.

Oeuvre étonnante sur les murs d'un hôtel où l'on peut se rencontrer et s'aimer.

véron bar de la place edith piaf neil gittings

                                                   Le bar Edith Piaf (Neil Gittings)

Elle est signée de Neil Gittings, artiste américain qui, j'aime l'imaginer, paya son écot comme le faisaient les peintres de la grande époque montmartroise en peignant cette frise mystérieuse.

Il était sans doute attiré par le fantôme d'Edith Piaf car il peignit également, sur la place Edith Piaf (dans le XXème arrondissement) le bar Edith Piaf! 

véron 034

                                                                                19

La banalité de la façade du 19 ne permet pas de deviner qu'elle fait partie d'un ensemble exceptionnel qui donne sur des jardins et dont la plus belle partie est visible depuis le boulevard de Clichy : La Villa des Platanes...

veron-et-chats-017.JPG

Jouxtant l'hôtel de Clermont, le 20, à l'abandon aujourd'hui, vit débarquer en 1882 pour s'installer chez son frère, Adolphe Willette, une autre gloire montmartroise. Peintre, décorateur, journaliste, c'est lui qui créa le Pierrot de Montmartre et dessina le Moulin Rouge. 

veron.jpg

                                                    Willette en pierrot avec le chat noir.

Le square du Sacré Coeur porta son nom jusqu'en 2004 où il fut débaptisé au profit de Louise Michel, à cause de l'engagement antidreyfusard et raciste d'Adolphe le bien nommé qui se présenta aux élections de 1889 sur une liste violemment antisémite.

veron-024.JPG

Les 26 et 28 sont de petits immeubles classés. 

veron-065.JPG

Ils datent de la restauration et le premier a gardé dans une niche une élégante statue....

veron-066.JPG

...et un oculus par où se penche vers les passants une jeune femme romantique échappée des Scènes de la Vie de Bohême ....

.....................................................................................................................................................................

A suivre...

.....................................................................................................................................................................

Liens :

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.

Listes des liens des monuments et lieux typiques de Montmartre historique et moderne.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

 

 

.....................................................................................................................................................................

.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES ENFANTS

 

lapin-blanc.jpg 

                                                                   Photo FFC

 

 Trois lapineaux

    

Monsieur Lapin a le poil noir

Madame Lapin a le poil blanc

Trois lapineaux sont nés ce soir

Trois lapineaux doux et charmants


Le premier

Ressemble à maman

Il est mignon son poil est blanc


Le deuxième

Ressemble à papa

Son poil est noir il est sympa

 

Et Le troisième

Il est comment?


Il n'est pas noir

Il n'est pas blanc

Le troisième est le plus joli

Il est métis son poil est gris


lapin-gris.jpg

                                               Photo Vanessa Gomez de Soussa

..............................................................................................................
Liens :

Tous les poèmes pour les enfants de Christian Wacrenier Liens

 

 

 

 

..............................................................................................................

.. 

 

....................................................................................................................... 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

cimetiere-Montmartre-8188.JPG

                                 Tombe de Marceline Desbordes Valmore, 26ème division (2ème rangée à partie de l'avenue Berlioz après le chemin Baudin)

C'est une poétesse que j'aime pour sa sensibilité à fleur de peau, à fleur d'âme, pour sa simplicité et sa façon naturelle d'exprimer la complexité et la fragilité de vivre. Je l'aime aussi parce qu'elle est de la même région que moi! Chacun son clocher! 

Marceline Desbordes Valmore fut  admirée par ses contemporains. Balzac lui écrit : "Nous sommes du même pays Madame, le pays des larmes et de la misère."  Verlaine influencé par sa simplicité et son audace dans la création de mètres nouveaux affirme, un tantinet excessif et misogyne : "Elle est la seule femme de génie et de talent de ce siècle et de tous les siècles!"

desbordes_valmore-martin-drolling.jpg

                                          Marceline Desbordes Valmore par Martin Drölling

Malheureusement, certains jugements plus ambigus ont collé longtemps à la poétesse. Sainte Beuve qui l'avait mal lue la réduit à la femme toujours éplorée, la mère inconsolable qui se tord les mains. Baudelaire irrité par l'abondance de sa production insiste sur sa spontanéité pour ne pas dire sa facilité...

desbordes-valmore-copie-hilaire-le-dru.jpg

                                          Marceline Desbordes Valmore (Hilaire Le Dru)

Marceline Desbordes Valmore (Douai 1786-Paris 1859) commence par jouer et chanter. Elle se produit à l'Odéon et à l'Opéra Comique. Elle fait la rencontre de Talma, de Marie Dorval et surtout de Mlle Mars qui sera son amie fidèle et attentive .

desbordes-valmore-Mademoiselle_Mars_Aimee_Perlet-d-apres-.jpg

                                       Mlle Mars. Aimée Perlet d'après le Baron Gérard (1823)

 Sans rivale,

Sans  égale

Elle règne avec douceur.

Une grâce

Suit sa trace,

Elle croit suivre une soeur.

                                                                             

                                Romances. A Mademoiselle Mars.

desbordes-valmore-latouche.jpg

                                                                   Henri de Latouche

      De son amour avec Henri de Latouche, journaliste et écrivain (qu'elle nomme Olivier dans ses poèmes) elle a un fils qui mourra jeune et sera le premier chagrin inconsolable de celle que perfidement Sainte-Beuve appelle "la mater dolorosa de la poésie".

Elle continue pendant une trentaine d'années de voir son amant et parfois de l'attendre en vain !

Attente

Olivier, je t'attends! L'heure est déjà sonnée;                                                                                             Je viens de tressaillir comme au bruit de tes pas:                                                                                          Le soleil qui s'éteint va clore la journée;                                                                                                         Ici j'attends l'amour et l'amour ne vient pas.

cimetiere-Montmartre-8189--2-.JPG

Peu après une première rupture avec Henri de Latouche, elle épouse un acteur, Prosper Lanchantin, Valmore de son nom de scène. Elle a avec lui 4 enfants. La "mater dolorosa" en perdra trois, Junie et Inès en bas âge et Hyacinthe à 31 ans. Seul survit son fils Hippolyte (1820-1892) enterré dans le même caveau.

Hippolyte dont elle ne supporte pas l'éloignement dans un pensionnat et qu'elle fait revenir auprès d'elle pour veiller sur lui! Ce qui lui vaudra de ne passer le bac qu'à 26 ans! Le garçon ne grandira jamais tout à fait, il vivra avec son père et après la mort se sa mère consacrera sa vie à réunir et classer ses lettres.

cimetiere-Montmartre-8175-copie-1.JPG

 

Poème écrit par Marceline Desbordes Valmore pour sa fille Inès morte en 1846


Inès


Je ne dis rien de toi, toi la plus enfermée,

Toi la plus douloureuse, et non la moins aimée!

Toi, rentrée dans mon sein! Je ne dis rien de toi

Qui souffres, qui te plains, et qui meurs avec moi!

 


Le sais-tu maintenant, ô jalouse adorée,

Ce que je te vouais de tendresse ignorée?

Connais-tu maintenant, me l'ayant emporté,

Mon coeur qui bat si triste et pleure à ton côté?                                                                                            

 

cimetiere-Montmartre-8178.JPG

 Marceline Desbordes Valmore est hantée par le sentiment de la perte comme par la conscience aigüe du temps qui s'enfuit et de la fragilité des êtres et des sentiments. Elle est essentiellement romantique, la plus romantique sans doute des poètes de son siècle. Elle publie outre ses recueils de poésies, des nouvelles, des contes un récit autobiographique, "l'Atelier d'un peintre" où elle exprime la difficulté d'être femme dans un monde où l'homme règne en despote.

desbordes-valmore-david-d-angers.jpg

Le médaillon de bronze scellé sur sa tombe est dû à David. Il en existe un exemplaire en plâtre exposé au Musée de la vie romantique rue Chaptal où la poétesse mériterait une plus grande place...

Au-dessus du médaillon quelques vers sont gravés, extraits des oeuvres manuscrites :


Je ne demande rien à la foule qui passe;

Il faut au coeur blessé peu de bruit, peu d'espace

Et de mon nid profond d'où nul sanglot ne sort

J'entends courir le siècle à côté de la mort.                                                                    

 

Caulaincourt pont 025

...Des vers qui prennent une résonnance étrange quand ils sont lus dans ce grand jardin survolé par le pont Caulaincourt où passent nuit et jour les voitures et les cars de tourisme...                                                      

cimetiere-Montmartre-8184--2-.JPG

Dans le même caveau sous les noms de Marceline Desbordes Valmore, de Prosper Valmore et d'Hippolyte, est gravé le nom d'une femme qui n'est pas enterrée dans ce caveau, il s'agit de Fanny Maximin. La servante "au grand coeur" Angélique Maximin et sa fille Fanny sont les héritières de la poétesse. Liées à elles par la tendresse et l'admiration, elles se consacrent à sa mémoire et elles entretiennent fidèlement la tombe. Elles sont aidées financièrement par le comte de Montesquiou.

desbordes-valmore-montesquiou-par-nadar.jpg

                                                                       Montesquiou par Nadar

Montesquiou aime Marceline Desbordes Valmore. Elle est pour lui la sensibilité et la délicatesse mêmes. Elle parle de la difficulté de vivre et d'aimer avec une pudeur qui touchent le dandy mal à l'aise dans un monde brutal. Il aide Fanny à entretenir la tombe. Elle lui cède la concession peu avant de mourir et c'est lui qui en 1900 fait ériger la stèle sur le tombeau.

cimetiere-Montmartre-8191--2-.JPG

Le jour où j'ai rendu visite à la poétesse, il y avait quelques mots de reconnaissance laissés par des admiratrices, des roses blanches avec les vers de son poème "les roses de Saadi" écrits sur le papier qui entourait les fleurs:


J'ai voulu ce matin te rapporter des roses;

Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes

Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.                                                                                     

 

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées

Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées.

Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir.

                                                                       

La vague en a paru rouge et comme enflammée.

Ce soir, ma robe en est tout embaumée...

Respires-en sur moi l'odorant souvenir.                                                                           

 

Malgré les années, un parfum doux et nostalgique subsiste sur la tombe de Marceline Desbordes Valmore ... comme un chat qui dormirait en rond...

.......................................................................................................

desbordes-valmore.-Theatre-de-Douai-JPG

                          Marceline Desbordes Valmore. Plafond du théâtre de Douai sa ville natale.

....................................................................................................................................................................

Liens : 

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Listes des liens des monuments et lieux typiques de Montmartre historique et moderne.

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabétique.

.......................................................................................................

..

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Monuments. Cabarets. Lieux

montmartre-2013-2-7945.JPG

Les gargouilles du Sacré-Coeur offrent un large éventail d'un bestaire fantastique ou familier qui au début du XXème siècle réinterprétait la tradition. 

montmartre-2013-2 7968

montmartre-2013-2-7936.JPG

gargouilles-saint-front.jpg

La basilique comme chacun sait s'inspire librement de Saint-Front de Périgueux. 

montmartre-2013-2 7977 

Elle en donne une version audacieuse qui profite des progrès architecturaux pour repousser les limites du possible.

Elle est quoi qu'en disent les gens de "goût", un monument à la fois audacieux et original posé sur le ciel comme un décor de conte oriental...  

      montmartre-2013-2-7940.JPG

 

       ...Mais les gargouilles du Sacré-Coeur ne sont pas des transfuges de Saint-Front où elles sont rares...

montmartre-2013-2-7947.JPG

L'essentiel du décor sculpté fut exécuté entre 1893 et 1905.

Les premiers artistes avaient été choisis par Charles Garnier puis par Henri Rauline qui lui succéda comme responsable du chantier.

montmartre-2013-2 7949

  La variété des gargouilles nous permet de reconnaître plusieurs inspirations et plusieurs styles qui vont du simple pastiche au réalisme et à la géométrisation art-déco...

cartes-anciennes-3-8206--2-.JPG

                      Atelier des tailleurs de pierre (au pied du Sacré-Coeur)

   Il y avait dans les ateliers de sculpture au pied du chantier une escouade de sculpteurs qui avec les années se renouvelaient.            

montmartre-2013-2-7942.JPG

       Aussi ne connaît-on pas la plupart des noms de ceux qui sculptèrent les gargouilles, ces éléments décoratifs n'étant pas considérés comme prestigieux, contrairement aux grandes statues de la façade ou aux bas- reliefs. 

cartes-anciennes-3-8202--2-.JPG

                          Essai de placement sur maquette d'une gargouille

    Le bestiaire traditionnel venu de l'art roman puis gothique prédomine avec ses animaux monstrueux, griffons, dragons, chimères...

montmartre-2013-2-7937.JPG

      Mais on découvre aussi des animaux familiers qui ont inspiré des sculpteurs plus pacifiques!

Des chiens, des chèvres, des boeufs, des cochons!

montmartre-2013-2-7948.JPG

                                              Chien...

montmartre-2013-2 8055

montmartre-2013-2 7984

                                          Cochon...

montmartre-2013-2 7954

                                             Chèvre...

montmartre-2013-2 7967

 

montmartre-2013-2 8052

                                                 Taureau...

montmartre-2013-2 7992

                                             Bouc

dome sacré coeur 050

                .... et un rat! (on aurait préféré un raton-laveur!)

 

Les autres animaux plus belliqueux sont un composite de créatures fantastiques...


montmartre-2013-2-7952.JPG

 

montmartre-2013-2-7960.JPG

Ils symbolident les forces cruelles et agressives qui n'ont pas leur place à l'intérieur de la basilique.... 

montmartre-2013-2-7962.JPG

          Ils protègent cependant le lieu saint comme le rideau de flammes protègeait Brünnhilde!

montmartre-2013-2-8053.JPG

Ils sont les innombrabes dragons vaincus par les saints de la légende dorée...

montmartre-2013-2 7970

      ... et figés dans la pierre blanche, ils passent leur éternité à évacuer les eaux de pluie et à regarder tourner la ville autour de la Butte Sacrée!

montmartre-2013-2-7973.JPG

montmartre-2013-2-7974.JPG

 

montmartre-2013-2-7987.JPG

dome sacré coeur 011

dome sacré coeur 049

...................................................................................................................................................................

 

Liens Sacré-Coeur

 

Sacré Coeur. Montmartre. Porte centrale. Hippolyte Lefebvre. Léon Fagel.

Crypte du Sacré-Coeur. Montmartre. (2). Chapelle funéraire...

Crypte du Sacré-Coeur. Montmartre. (1)

Sacré Coeur. Statues Saint Louis et Jeanne d'arc. Justice, Sainteté.

Montmartre. Le Sacré Coeur. Le Dôme.

Sacré Coeur de Montmartre. Clichés.


Liens : Montmartre


Listes des liens des monuments et lieux typiques de Montmartre historique et moderne.

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.

...................................................................................................................................................................

 

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

cimetiere-Montmartre-8135-copie-1.JPG

recamier-david-1800.jpg

Le tableau de David est si connu que l'on cherche malgré soi dans le cimetière Montmartre une statue de longue femme pâle allongée, pieds nus, sur un sofa de marbre....

cimetiere-Montmartre-8137.JPG

Déception! Madame Récamier ne nous attend pas, tournée vers nous, un léger sourire accueillant sur les lèvres.

Il faut chercher sa tombe dans la 30ème division, entre d'autres tombes serrées comme des livres dans une bibliothèque!

C'est un caveau modeste devant lequel peu de visiteurs s'arrêtent.

recamier-francois-gerard-1805.jpg

                                        Madame Récamier. François Gérard (1805)

... Et pourtant elle fut sans doute une des femmes les plus célèbres de son temps...

On la voit ici peinte par Gérard qui fréquentait son salon. Il paraît que David apprenant que ce concurrent avait reçu commande, abandonna sa toile dont il laissa le décor inachevé (lui conférant ainsi son étrangeté!)

staelok.jpg

                                                       Madame de Stael (Girodet)

      Dites moi qui sont vos amis je vous dirai qui vous êtes!

Les amis de Juliette Récamier faisaient partie des esprits les plus créatifs, les plus talentueux de leur temps! A commencer par Mme de Staël, fidèle entre les fidèles, exilée en même temps qu'elle par Bonaparte en voie de tyrannisation, Chateaubriand, Benjamin Constant, Gérard, Victor Cousin, Edgar Quinet, Tocqueville, Lamartine, Balzac, Talma, Rachel...

Francois-Rene_de_Chateaubriand_by_Anne-Louis_Girodet_de_R.jpg

                                                        François-René de Chateaubriand

S'il fallait en retenir deux ce seraient Germaine de Staël et Chateaubriand. C'est d'ailleurs chez Madame de Staël qu'elle fit la connaissance de René en 1801.

Chateaubriand décrit sa première vision de Juliette : "Une robe blanche sur un sofa bleu..."

Leur relation dura plus de trente ans.

Juliette avoue à une de ses amies "Il était impossible à une tête d'être plus complétement tournée que l'était la mienne du fait de Chateaubriand. Je pleurai tout le jour."

recamier-canova.jpg

                                                                   Canova

Opposée à l'Empire Juliettechoisit l'exil en 1811. C'est à Rome qu'elle rencontra Canova qui ,séduit comme tant d'autres, rendit hommage à la belle en donnant ses traits à la Béatrice de Dante.

Elle retourna à Rome en 1823 pour fuir Chateaubriand dont la liaison passionnée avec Cordélia bruissait dans tout Paris. Elle revint à Paris après avoir reçu des lettres enflammées de René qui avait été abandonné par sa Cordélia.

Leur amitié resta profonde même si  avec le temps Juliette porta un nouveau regard sur son grand homme : "Il me dit les mêmes choses qu'autrefois mais je ne les reçois plus et grâce à Dieu j'ai d'autres pensées."

Recamier-De_Juinne-chambre-de-l-abbaye-aux-Bois.jpg

                                      Chambre de Juliette Récamier à l'Abbaye aux Bois

      Le salon de Madame Récamier restait un épicentre de la vie intellectuelle et artistique. Il l'était avant l'exil, le redevint après la chute de l'Empire et le resta quand après la ruine de son mari le banquier Jacques Rose Récamier, elle se réfugia dans un appartement de l'Abbaye aux Bois où elle reçut encore pendant une vingtaine d'années quelques unes des gloires de son temps.     

cimetiere-Montmartre-8131-copie-1.JPG

Sous son nom est gravé sur la pierre tombale celui de son mari Jacques Rose Récamier  (1751-1830).

recamier-jacques-rose-thierry-de-maigret.jpg

                           Portrait présumé de Jacques Rose Récamier (Thierry Maigret)

Le banquier avait épousé Juliette en 1793 alors qu'elle avait 15 ans et lui 42. Cet ami de la famille aurait été son père naturel et il aurait voulu mettre sa fille à l'abri du besoin en lui offrant sa fortune. Le fait est que leur relation platonique et tendre à la fois faisait d'eux un couple hors normes, un Père Goriot qui aurait épousé Madame de Nucingen et qui aurait été flatté de voir sa fille courtisée et aimée par de nombreux soupirants... 

      Viennent ensuite sur la pierre le nom de ses parents: son père Jean Bernard mort en 1829, notaire royal, emprisonné sous le Consulat pour son engagement royaliste et libéré grâce à sa fille qui fit intervenir Bernadotte, sa mère Marie Julie Matton morte en 1807.

recamier-_Pierre-Simon-Ballanche_6548.jpeg

      Un dernier nom apparaît sur la pierre tombale, celui de Pierre Simon Ballanche (1776-1847) "son ami".

Cet écrivain "théosophe" est bien oublié aujourd'hui. Il était à la fois antimilitariste, anticlérical et profondément attaché à la figure du Christ. Sa lecture de l'histoire et notament de la période révolutionnaire vue comme une expiation plaisaient à Madame Récamier qui était également séduite par sa gentillesse et sa timidité.

On devine cependant qu'un autre nom que celui de Ballanche aurait été désiré par Juliette, un nom trop grand pour être gravé sur une modeste pierre tombale du cimetière de Montmartre et qui ne pouvait être écrit que sur le granit face aux tempêtes! 

recamier-tombe-de-chateaubriand.jpg

                                                                       Tombeau de Chateaubriand

Chateaubriand est mort en 1848 moins d'un an avant son amie.

recamier-gravure.jpg

En 1849  Juliette quitta l'Abbaye aux Dames pour s'éloigner du quartier de Sèvres où l'épidémie de choléra se montrait particulièrement virulente. Elle se réfugia chez sa petite nièce, rue des Petits-Champs. C'est là que la maladie la rattrapa et provoqua sa mort le 11 mai. Elle était alors âgée de 72 ans et si l'on en croit ceux qui fréquentaient son salon, toujours charmante et spirituelle.

cimetiere-Montmartre-8141.JPG

On aimerait lire sur la pierre ces quelques mots de Chateaubriand :

"On tombe d'amour à ses pieds et l'on y reste enchaîné par le respect"

.....................................................................................................................................................................................

Liens :

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Listes des liens des monuments et lieux typiques de Montmartre historique et moderne.

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.

...................................................................................................................................................................................

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES Chats.. photos..articles

 chats 25 sept 2013 027     

Je commence l'année avec Plume, une des deux chattes que nous avons recueillies en novembre.

C'est elle qui le matin du 1er janvier est venue ronronner sur ma poitrine pour me réveiller et me faire entrer en douceur dans le jour nouveau

 La première fois que je l'ai vue, elle était derrière un grillage au refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron...

Bella-et-Plume-005.JPG

C'est en voyant sa petite bouille humble et triste que Nicole a craqué. Les grands yeux verts, le regard malheureux et patient... celle qui s'appelait alors Niki a conquis le coeur de Nicole...

2-chattes-ou-3-028.JPG

... Niki, légère, aérienne, sans rien en elle qui pesait ou qui posait est devenue Plume...

Le moindre vent venu du nord l'aurait soulevée et emportée si elle n'avait eu de petites griffes pour s'accrocher à la terre. 

chats-31-oct-001.JPG

Plume a une lointaine parente dans le cinéma, c'est Gelsomina, le petit clown de la Strada en quête de tendresse...

chats-31-oct-007.JPG

Mais elle n'a pas été vendue par sa famille à un forain de passage, non, elle a été trouvée par une femme qui consacre une partie de sa vie à venir en aide aux chats malheureux.

Et Dieu sait qu'il y a du travail!

Les bêtes sur la terre des hommes n'ont la place que celle qu'ils leur concèdent. Et quelle place!

Bêtes de boucherie, bêtes élevées pour être dépouillées, bêtes de laboratoire...

chats-31-oct-011.JPG

... Quelques fois chiens de chasse qu'on met au rebut quand ils ne courent plus, chevaux de manège qu'on envoie aux abattoirs quand ils vieillissent, chats qu'on offre à Noel aux enfants et qu'on abandonne avant les grandes vacances...

chats-31-oct-016.JPG

Plume est née au hasard. Sa mère abandonnée sans doute l'a mise au monde dans le glacis du Château là où un peu d'espace entre les murs de la citadelle permet de se cacher et de tenter de survivre.

Plume-006.JPG

Elle a réussi à grandir jusqu'au jour où elle a attiré les mâles qui mènent comme ils le peuvent leur vie de hasard entre ville et jardins.

Elle a eu des petits.

Plume-012.JPG

C'est alors que commence l'histoire qui peut être racontée sans qu'il soit besoin d'imaginer...

Une bénévole du refuge a croisé son chemin. Le refuge était plein. Il l'est toujours. La petite chatte a été capturée. Chose facile. Elle est si douce qu'elle se laisse cueillir sans tenter de griffer ou de mordre.

Plume-010.JPG

Elle a été opérée, tatouée et remise là où elle avait été cueillie. Chaque jour elle était nourrie et surveillée par la bonne fée du refuge. Ses trois petits qui la suivaient partout ont disparu un à un. Il y a des enfants qui s'ennuient et jouent avec les chatons. Ce qu'ils leur ont fait, ne cherchons pas à le savoir. Imaginons puisque l'année commence à peine et que l'on peut formuler tous les voeux, fussent-ils rétroactifs, qu'ils ont été adoptés par des vacanciers et emmenés dans une maison chaude.

Plume-009.JPG

La petite chatte était devenue si maigre qu'on voyait ses côtes. Elle avait renoncé. elle se laissait mourir sans essayer de se cacher...

2-chattes-ou-3-021.JPG

le 16 août 2013 on lui a trouvé vaille que vaille une place dans le Refuge, à l'abri des murs épais du Bastion.

C'est là que je l'ai remarquée et l'ai photographiée derrière son grillage. Elle restait immobile et supportait mal l'animation et les jeux des jeunes chattes qui se trouvaient dans le jardinet du chalet où elle avait été mise.

plume-et-bella-004-copie-1.JPG

Elle a été portée dans un autre chalet où il n'y avait que trois ou quatre chats.

C'est Lulu qui s'occupait d'elle, Lulu qui travaillait naguère à l'Opéra de Paris.

Normal qu'on aime les chats quand on a côtoyé la beauté pendant des années!

chats-31-oct-006.JPG

Voilà!

Plume a maintenant son adresse à Montmartre.

Elle a gardé de son passé de SDF l'habitude de plonger le museau dans tout ce qui ressemble à une boîte de conserve...

Plume-013.JPG

Mais elle le fait maintenant sur des tapis persans!

Plume-017-copie-1.JPG

Elle prend son temps... elle ne craint plus d'être caillassée...

Plume-015.JPG

Elle disparaît dans les boîtes... 

chattes-001.JPG

Avant de se pelotonner contre celle que nous avons adoptée le même jour et qui est la plus câline, la plus tendre, la plus maternelle des chattes... Bella dont nous n'avons pas changé le nom parce qu'elle était restée deux ans et demi dans le refuge et que tout le monde l'appelait ainsi... Bella qui avait peur de l'animation des enclos où vivaient les autres chats et qui passait ses jours et ses nuits dans les 2 m2 de l'infirmerie du refuge... 

Bella que je vous présenterai bientôt!

chats 31 oct 019

Mais aujourd'hui que Plume au regard couleur de vague porte mes voeux à tous les amoureux des chats!

1erjanvier.Plumebella-010.JPG

.......................................................................................................

Liens :

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Photos.

Les Pachats du Bastion. Eté 2013.

Les Pachats du Bastion. 2012. 

 

Liens: Liste alphabétique des articles sur les Chats. Poèmes, Art, photos....

........................................................................................................

..

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog