Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME, #OLERON, #OLERON PLAGES, #OLERON EGLISES Cimetières
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Dans l'église Notre Dame de la Mer qui domine le port et les chalutiers de La Cotinière, une chapelle est consacrée aux gens de mer.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Les couleurs égaient  l'église sombre un peu écrasée par une charpente, remarquable certes, mais lourde.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

    Les vitraux sont dus au maître verrier Jean Lesquibe (1910-1995) qui a créé des murs de lumière dans plus de 75 églises, chapelles ou oratoires en France et à l'étranger.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Un premier vitrail rappelle la prière bretonne : "Protège-moi mon Seigneur. Ma barque est si petite et ta mer est si grande"

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Le deuxième commémore en 1966 le centenaire de la création d'une station de sauvetage (une des premières de France) à La Cotinière.

… ll rend hommage aux Péris en mer et à ceux qui tentent au péril de leur vie de les sauver.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Sur les murs des croix sont alignées. C'est la seule église de l'île où le nom des morts sont inscrits sur des croix et non sur des plaques de cuivre.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

    Il y aurait là l'influence des marins bretons venus à La Cotinière au XIXème siècle pour apprendre aux pêcheurs oléronnais l'art de piéger les sardines. Dans les îles de Sein et d'Ouessant ces croix qui sont courantes portent le nom de proellas.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

      Deux maquettes de bateaux naviguent immobiles au-dessus des croix. La première maquette est celle de la Muiron.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Elle a été offerte par un marin pêcheur de La Cotinière, Etienne Tétaud. Il a voulu par cette offrande, remercier le Ciel de l'avoir protégé pendant les tempêtes et les épreuves.

La Muiron au Musée de la Marine

La Muiron au Musée de la Marine

     La Muiron est une frégate capturée par Bonaparte pendant la Campagne d'Egypte. Une maquette en a été faite sur demande de l'Empereur pour commémorer l'acte héroïque du colonel Muiron qui lui avait sauvé la vie. Sur le pont d'Arcole il s'était jeté devant lui pour le protéger et recevoir en pleine poitrine la balle qui lui était destinée.

La maquette est exposée au musée de la Marine et c'est elle que copia le marin pêcheur de La Cotinière...

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     La 2ème maquette est celle du Père Emile. Son origine est mystérieuse, son donateur n'a pas voulu qu'on le connaisse quand il a offert l'ex voto au curé de la paroisse qui s'appelait Emile. 

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

    Une croix plus grande porte le nom des dix victimes du naufrage de l'Essor lors de la Fête de la Mer, le 11 août 1996.

 

     Comme chaque année, en mémoire des péris en mer et des disparus, une grande fête avait lieu à La Cotinière. Le port et les bateaux étaient pavoisés, l'ambiance était au sourire… Le patron de l'Essor avait embarqué sa famille et des passagers sans doute trop nombreux (son navire n'avait droit selon le certificat de l'Inspection maritime qu'à une vingtaine de personnes.)

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Quand le curé jeta la gerbe de fleurs à la mer après l'avoir bénie, tout le monde se précipita du même côté, une vague prit le bateau par l'arrière et précipita le naufrage.

Loïc Riou patron du bateau perdit 7 membres de sa famille. 

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     En quittant l'église j'ai rencontré sur le port celle que j'appelle "la mère des goélands".

Malgré les interdictions et les remontrances, elle est chaque jour sur le quai où elle nourrit les goélands voraces qui l'entourent...

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

J'ai pensé, alors que je venais de lire les noms des péris et des disparus en mer dans l'église, à la chanson écrite par Lucien Boyer pour Damia : 

"Ne tuez pas le goéland

Qui vole sur le flot hurlant

Ou qui l'effleure

Car c'est l'âme d'un matelot

Qui plane au-dessus d'un tombeau

Et pleure... pleure "

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES Chats.. photos..articles
septembre 2019. Dernière photo.

septembre 2019. Dernière photo.

Ce n'est pas un article…

Que mes amis lecteurs fidèles m'en excusent.

C'est un mémorial, un hommage à une petite compagne de 6 ans de vie qu'il a fallu euthanasier le 24 septembre 2019.

août 2019

août 2019

Juillet 2019

Juillet 2019

     Nous l'avons recueillie il y a juste 6 ans au refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Elle était à part, dans la petite infirmerie de 4 m2. Elle ne supportait pas d'être avec de trop nombreux chats dans les grands enclos où elle se mettait à l'écart et s'enfermait en elle-même.

juillet 2019

juillet 2019

juillet 2019

juillet 2019

     Alors Cosette créatrice du refuge où elle prend soin de plus d'une centaine de chats abandonnés ou maltraités, l'a mise dans un local où elle voyait les autres par les baies vitrées mais où elle avait son petit royaume préservé, bien à elle. Quand je l'ai rencontrée, elle y était depuis 3 ans.

mai 2019

mai 2019

mars 2019

mars 2019

    Elle avait été ramassée dans un terrain vague, ensanglantée, à demi mourante. A force de soins et de tendresse, elle avait repris goût à la vie au point de devenir grassouillette et câline. Quel âge avait-elle? Les chats ont la grâce de ne pas vieillir et ils sont sveltes et beaux pendant longtemps. Cosette lui a donné pour date de naissance le jour de son recueil alors qu'elle avait sans doute déjà plus de 7 ans.

janvier 2019

janvier 2019

decembre 2018

decembre 2018

   Nicole au début hésitait à la prendre. Mais Bella sans savoir ce qui se jouait se frotta contre elle, mit sa tête dans sa main et ronronna. La partie était gagnée!

Oct 2016
Oct 2016

Oct 2016

   Nous l'avons prise avec une petite chatte aux yeux étonnés qui venait d'être recueillie dans le refuge. C'était Plume qui allait devenir la compagne inséparable de Bella.

février 2017

février 2017

février 2017

février 2017

    Inséparables… au point que presque toutes les photos les montrent l'une près de l'autre, l'une contre l'autre, l'une sur l'autre… Partout où se couchait Bella, Plume venait et trouvait sa place, en partie dans la fourrure de l'autre!

avril 2017

avril 2017

Juin 2017

Juin 2017

    6 ans de compagnonnage! Plus que du compagnonnage! Bella était devenue la mère de Plume qui allait où elle allait, mangeait ce qu'elle mangeait, dormait où elle dormait...

Juillet 2017

Juillet 2017

Juillet 2017

Juillet 2017

     Alors… notre vie avec elles se tissa, trames et fils entrecroisés. Tous ceux qui aiment les animaux savent les comprendre, savent voir la variété, la drôlerie, la finesse de leurs comportements. Nous avons connu ce petit personnage avec ses façons bien à lui de dire "je vous aime".

Juillet 2017

Juillet 2017

août 2017

août 2017

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Elle se mettait entre l'écran de l'ordinateur et moi. Après avoir patienté quelques minutes, elle se retournait, me regardait de ses grands yeux ronds. Elle attendait. Il fallait que je comprenne que la minute présente était précieuse, plus que mes élucubrations sur fichiers. Je l'ai compris mais pas assez. Jamais assez quand on pense qu'il est trop tard.

sept 2017

sept 2017

oct 2017

oct 2017

     Ce qui caractérisait Bella c'était sa confiance totale dans le genre humain. Elle venait sur les genoux de tout visiteur, bien ou mal disposé. Elle avait décidé que nous étions tous de gentils humains. Elle s'est trompée parfois, elle a même reçu un coup de pied… (il faut dire que c'était un pied de grand manitou de la Boucherie!)

Nov 2017

Nov 2017

février 2018

février 2018

     Il y a un an et demi la vétérinaire a détecté un souffle au cœur et des problèmes de thyroïde. Bella a avalé chaque jour ses deux cachets en protestant à peine…  les parents de chats savent à quel point il est difficile d'imposer cette prise aux petites panthères!

février 2018

février 2018

mars 2018

mars 2018

     Ces dernières vacances dans l'île où elle est née, elle a dépéri. Elle qui ne sortait jamais de son jardin, elle a commencé à se réfugier dans des ruelles, dans d'autres jardins déserts pour se cacher. Un animal qui sent la mort venir recherche paraît-il un endroit isolé et sûr où partir en silence, sans être dérangé et sans gêner personne.

juin 2018

juin 2018

juillet 2018

juillet 2018

     Mais elle revenait le soir, elle gardait ses habitudes. Elle sautait encore sur mes genoux et je caressais son pauvre corps en sentant sous mes doigts la saillie de chaque vertèbre.

août 2018

août 2018

août 2018

août 2018

     Elle a commencé à souffrir et à nous adresser de faibles appels au secours. La dernière nuit elle est restée dans la douche et le matin elle a eu la force de venir à nous et de nous regarder encore. La toute dernière photo, avant le départ pour aller chez le vétérinaire, j'ai hésité à la publier. Et puis oui, je la mets sur cet hommage. Ce n'est plus elle et c'est encore elle.

 

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.
oct 2018

oct 2018

sept 2019

sept 2019

     Chez le vétérinaire, elle s'est laissée faire, comme toujours, confiante. Mes mains ne l'ont pas quittée. Elle m'a entendu jusqu'au dernier éclair de conscience dire son nom. Elle a gardé les yeux ouverts, ses grands yeux ronds...

 Son cœur a cessé de battre.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Elle est partie comme elle a vécu, modeste et présente, soucieuse de ne pas poser de problème. Le problème bien involontaire qu'elle nous laisse c'est de nous débrouiller sans nos habitudes de tendresse, sans le réveil du matin au son de ses miaulements et sans son corps lové contre nous deux, entre nous deux, dans le lit.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.
Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Elle est enterrée dans son jardin sous les pierres ramassées sur la plage. Seules les roses trémières fleurissent encore sur sa tombe.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Plume la recherche, tourne en rond, inspecte la douche. Plume réclame le double de caresses.

Elle reçoit le double de caresses.

La moitié est pour Bella qui a terminé son petit passage sur notre terre et qui continue son histoire dans notre cœur.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

Liens 

Les chats-poèmes articles photos

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON, #CHARENTE MARITIME
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Les cabanes ostréicoles du port du Château d'Oléron sont devenues un atout touristique. Repeintes, retapées, elles ont pour la plupart oublié leur vocation huîtrière...

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Des artistes de toute sorte les occupent et proposent aux touristes leurs créations. Un pont très fréquenté passe au milieu de ce quartier multicolore et vivant en été.

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Ce pont s'appelait "le pont vert" jusqu'au jour où un collectif d'artisans et d'artistes a eu l'idée de lui donner un pouvoir magique, celui de réaliser les rêves de ceux qui passant par là, y accrocheraient une coquille d'huître sur laquelle ils auraient écrit leurs désirs.

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Il devint alors alors "le pont des rêves".

     Le collectif FOHF (Fournisseur Officiel d'Huîtres à Ficelle) mit à disposition des visiteurs des coquilles lavées, trouées, avec des bouts de ficelle prêts à être noués sur les grilles du pont.

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

    Le Montmartrois que je suis regrette que les commerçants de la Butte n'aient pas eu l'idée de proposer une alternative aux sinistres cadenas accrochés devant le Sacré-Coeur.

Toutes les idées sont bienvenues! Palettes de peintre miniatures, jarretières du Moulin rouge....

Et pourtant… Une huître me contredit avec humour...

 

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     On trouve, écrits à l'encre végétale des voeux et des rêves dont la plupart du temps la banalité nous lasse. Mais quoi de plus sincère et de plus évident que de demander l'amour et la santé pour soi et pour ceux qu nous sont chers...

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     J'ai photographié quelques unes de ces coquilles. Sans doute n'ai-je pas vu les plus étonnantes, les plus rêveuses. Il y en a plus de mille!

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Certaines inscriptions sont illisibles, délavées… D'autres ont complétement disparu… 

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     C'est selon les initiateurs du site, leur destinée positive. En effet, les mots emportés par les embruns tombent dans le chenal et sont emportés à la mer.. C'est là dans l'écume et la houle qu'ils se réalisent… 

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Alors je souhaite à mon tour que l'enfant qui rêvait d'avoir un chien ait rencontré son compagnon à quatre pattes, que celui qui voulait un cheval  galope dans ses rêves réalisés...

Un souhait direct et matériel !

Un souhait direct et matériel !

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Mes deux préférés, je les garde pour la fin! Le premier plein d'humour rêve que Léonardo DiCaprio survive au naufrage du Titanic

 

Le dernier est le plus beau…

 

Espérons qu'il se réalisera pour le poète qui l'a écrit.

A défaut il aura toujours pour enchanter ses balades  les couleurs des cabanes du port, le ciel et les nuages, les merveilleux nuages...

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

      Contemporain de Proust mais combien différent, aussi voyageur que l'autre était casanier, Loti n'en reste pas moins obsédé par le passage du temps et la disparition des êtres chers. Ses romans autobiographiques sont, à leur manière, une recherche du temps perdu... une tentative sans illusion de le retrouver et de lui donner un sursis de mémoire, aussi durable que le succès de librairie,  "l'éternité" de papier.

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

   Dans l'île d'Oléron où je passe l'été, je pense souvent à lui qui aimait ce berceau de ses aïeux huguenots et qui désira être enterré dans le jardin de la maison de Saint-Pierre.

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

     J'ai relu son "Roman d'un enfant" et "Prime jeunesse" et j'ai noté quelques passage révélateurs de sa sensibilité tourmentée, de son incapacité à vivre pleinement le présent menacé de disparition. La mort qu'il appelle "la reine des épouvantements" est présente dans son œuvre où elle règne en despote...

     Il écrit le "Roman d'un enfant" à 40 ans, en pleine maturité et en pleine gloire (il sera reçu bientôt à l'Académie) tandis que "Prime jeunesse", plus amer, plus désabusé paraît 30 ans plus tard, quatre ans avant sa mort.

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

"... Laisser un journal que des survivants liront peut-être… C'est ce que j'ai fait ici, et je prie ceux qui jetteront les yeux sur ce livre, de l'excuser, comme la tentative désespérée d'un de leurs frères qui va sombrer demain dans l'abîme et voudrait, au moins pour un temps, sauver ses plus chers souvenirs."

Prime Jeunesse (Un court prélude)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

" Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges Jeter l'ancre un seul jour?...

(…) Oserai-je dire ici que Lamartine m'était déjà antipathique, dès le collège, par sa poserie et son grand profil pompeux; cependant le début incontestablement splendide de ce poème, que je m'étais presque lassé d'accompagner si souvent au piano, avait peut-être amené en moi le premier éveil de mes terreurs en présence de notre course au néant…"

Prime jeunesse (chap.III)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

"Ce fut sans doute un des malheurs de ma vie d'avoir été beaucoup plus jeune que tous les êtres qui m'aimaient et que j'aimais, d'avoir surgi parmi eux comme une sorte de petit Benjamin tardif sur lequel devaient converger fatalement trop de tendresses, - et puis d'être laissé si affreusement seul pour les suprêmes étapes de la route!"

Prime jeunesse (chap. III)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

"Pour nous qui n'avons pas de durée et qui ne devinerons jamais le pourquoi de rien, la presque éternité des plantes frêles ajoute encore à l'immense étonnement douloureux que l'ensemble de la Création nous cause…"

Prime jeunesse (chap.XX)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Après la mort de sa chère tante Claire, il conserve sa chambre intacte, comme un sanctuaire.

"Voici trente ans bientôt qu'elle nous a quittés, et sa chambre est restée telle que si elle venait d'en sortir pour revenir demain; dans ses tiroirs, dans ses armoires, elle retrouverait toutes ses petites affaires, devenues pour moi des reliques."

Prime jeunesse (chap. XXIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

"La pensée que le visage de ma mère pourrait un jour disparaître à mes yeux pour jamais, qu'il ne serait qu'une combinaison d'éléments susceptibles de se désagréger et de se perdre sans retour dans l'abîme universel, cette pensée, non seulement me fait saigner le cœur, mais aussi me révolte, comme inadmissible et monstrueuse."

Le Roman d'un enfant (chap.V)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

      Il raconte comment une lecture qui lui est faite, alors qu'il n'a que 7 ans le touche… Tante Claire lit l'histoire d'un petit garçon qui s'est enfui de la maison familiale et n'y revient que des années plus tard. ses parents et sa sœur sont morts. L'enfant va dans le vieux jardin abandonné et trouve sur le sol une perle bleue qui a appartenu à sa sœur...

"Oh! Alors je me levai, demandant que l'on cessât de lire, sentant les sanglots qui me venaient… J'avais vu, absolument vu, ce jardin solitaire, et, à moitié cachée sous ces feuilles rousses, cette perle bleue, souvenir d'une sœur morte… Tout cela me faisait mal, affreusement, me donnait la conception de la fin languissante des existences et des choses, de l'immense effeuillement de tout…"

Le Roman d'un enfant (chap.XIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Il se rappelle les veillées dans le salon rouge avec, autour de lui sa mère, sa grand-mère, ses tantes, sa sœur….

"Hélas! avec quel recueillement triste je les passe en revue, ces figures aimées ou vénérées, bénies, qui m'entouraient ainsi les dimanches soir; la plupart ont disparu et leurs images, que je voudrais retenir, malgré moi se ternissent, s'embrument,, vont s'en aller aussi…"

Le Roman d'un enfant (chap.XXIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Adolescent, il regarde les objets du quotidien utilisés par sa mère et il pense au jour où elle ne sera plus là pour les utiliser :

"Et sa corbeille à ouvrage, toujours celle d'autrefois, que je l'ai priée de ne jamais changer, même malgré un peu d'usure, - et les différents bibelots qui s'y trouvent, étuis, boîtes pour les aiguilles, écrous pour tenir les broderies! - L'idée que je pourrai connaître un temps où les mains bien-aimées qui touchent journellement ces choses ne les toucheront jamais plus, m'est une épouvante horrible contre laquelle je ne me sens aucun courage. Tant que je vivrai, évidemment, on conservera tout tel quel, dans une tranquillité de reliques; mais après, à qui écherra cet héritage qu'on ne comprendra plus; que deviendront ces pauvres petits riens que je chéris?

Le Roman d'un enfant (chap. LIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Quand il pense à la profession qu'il devra exercer (il est question qu'il étudie à Polytechnique) et qu'il regarde les hommes mûrs qui sont passés par là :

"Il faudra un jour être comme l'un d'eux, vivre utilement, posément, dans un lieu donné, dans une sphère déterminée, et puis vieillir, et puis ce sera tout… alors une désespérance sans bornes me prenait; je n'avais envie de rien de possible ni de raisonnable; j'aurais voulu plus que jamais rester un enfant, et la pensée que les années fuyaient, qu'il faudrait bientôt, bon gré, mal gré, être un homme, demeurait pour moi angoissante."

Le Roman d'un enfant (chap.LIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Il tient un journal et il souhaite qu'il soit brûlé à sa mort et que personne ne lise ses pensées secrètes. Plus tard, il se rend compte qu'il a changé :

"J'en suis venu à chanter mon mal et à le crier aux passants quelconques, pour appeler à moi la sympathie des inconnus les plus lointains; - et appeler avec plus d'angoisse à mesure que je pressens davantage la finale poussière… Et, qui sait? en avançant dans la vie, j'en viendrai peut-être à écrire d'encore plus intimes choses qu'à présent on ne m'arracherait pas, - et cela pour essayer de prolonger, au-delà de ma propre durée, tout ce que j'ai été, tout ce que j'ai pleuré, tout ce que j'ai aimé…"

Le Roman d'un enfant (chap.LVIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Le moment du réveil, le matin, est particulièrement important, c'est alors que se présentent à nous les tristesses, les inquiétudes….

"Plus tard, ils devaient bien s'assombrir , mes réveils! Et ils sont devenus aujourd'hui l'instant de lucidité effroyable où je vois pour ainsi dire les dessous de la vie dégagés de tous ces mirages encore amusants qui, dans le jour, reviennent me les cacher; l'instant où m'apparaissent le mieux la rapidité des années, l'émiettement de tout ce à quoi j'essaie de raccrocher mes mains, et le néant final, le grand trou béant de la mort, là tout près, que rien ne déguise plus."

Le Roman d'un enfant (chap. LXVIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

     Le roman d'un enfant se termine sur une évocation des étés passés dans le midi, des étés de soleil et de jeux. Pierre Loti revient dans la maison où il a connu ces vacances de rêve. Tout a changé, tout s'est "rapetissé".... Il lui semble entendre une chanson des rondes du passé...

"(…) La petite voix était flutée, bizarre; surtout elle était triste, triste à faire pleurer, triste comme pour chanter, sur une tombe, la chanson des années disparues, des étés morts."

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

La reine des épouvantements a cessé de tourmenter Pierre Loti. Pourtant il lui échappe en partie et reste vivant grâce à ses écrits. La maison de Rochefort dont il a tant parlé, où il a été si heureux et si malheureux rouvrira bientôt ses portes, rénovée, telle qu'elle était jadis…avec les bibelots, les collections, les objets qu'il aimait tant... 

     Il est le seul à ne pas le savoir là où ses restes reposent, dans le jardin de la maison des aïeules dans l'île d'Oléron..

 

Liens

Oléron

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME, #Peintres
Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

     Les ex voto de la cathédrale de la Rochelle sont regroupés dans une chapelle latérale, la chapelle des marins, protégés par une lourde grille depuis que l'un d'entre eux a été volé. Il est donc difficile de les regarder face à face!

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Un vitrail les éclaire… Il représente un navire voiles déployées, surmonté d'un médaillon rappelant l'épisode évangélique du Christ apaisant la tempête.

    La prière des disciples effrayés est écrite sous le médaillon : "Salva nos perimus" (Sauvez-nous, nous allons mourir).

 

On ne peut voir correctement que les tableaux qui sont face à nous sous ce vitrail. Ils sont au nombre de 5.

La Fée

La Fée

 

     Le 1er en partant de la droite représente la navire "La Fée" commandé par Mr Thomas Bertrand. 1748.

Le bâtiment est en mauvaise posture; il enfourne dans une mer démontée. Un homme s'adresse à la Vierge, son dernier recours, tandis qu'un autre s'active. 

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

     Le 2ème est exceptionnel dans cette chapelle consacrée aux gens de mer. Rappelons que beaucoup de ces ex votos ont été offerts par des marins qui ont échappé aux tempêtes et représentent donc leur navire. Ici, pas de mer démontée mais un puits d'où sort une jeune fille qui a échappé à la mort.

"Une Demoiselle Etant Tombée Dans un Puis en Est Sortie miraclusement Sans Le Secours de Personne Mais Par l'intersession De La Ste Vierge. 1741."

    Si l'orthographe n'est pas toujours correcte, la profusion des majuscules est à la hauteur du miracle et de l'Immense Reconnaissance dont veut témoigner la famille de la jeune rescapée.

Le Stella Maris

Le Stella Maris

    Vient ensuite le "Stella Maris"... Le navire est démâté et il est chahuté par la tempête. Certains hommes sont à la mer et attendent d'être secourus tandis que d'autres sur le pont s'activent avec des haches pour séparer les mâts du bâtiment. Un autre homme sur la droite implore le ciel. 

 

Le Bel Amy

Le Bel Amy

    Le "Bel Amy" commandé par M. Rullier 1749. Les voiles hautes sont affalées et sur le pont, une fois de plus les hommes n'ont plus de recours que de se tourner vers la miséricorde divine. En général ils s'adressent à la Vierge que l'on voit sur la grande majorité des ex votos, avec, le plus souvent son fils dans les bras.

 

 

     Le dernier tableau sur ce mur représente une barque de Trouville qui navigue paisiblement.

Il date de 1866 et ne présente pas beaucoup d'intérêt. On peut lire au-dessus du dessin : Alexandre, patron Hailey.

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Sur le mur latéral droit, "La Fortune" 1729.

Le navire file par bon vent sur une mer calme. Un des marins est sur le pont, peut-être pressent-il ou redoute t-il un danger imminent ou bien plus simplement fait-il sa prière, en chrétien consciencieux, pour que le voyage se poursuive sans encombres.

 

Le Saphir

Le Saphir

"Le Saphir", capitaine H.D. Rossal. 1741.

Après 4 mois et demi de traversée, le navire se trouve pris dans un calme plat. On voit ici un des navires négriers qui fit la fortune de son propriétaire. Ce "commerce" qui paraissait "normal" en son temps jette une ombre sur la fortune de La Rochelle qui a participé à ce crime contre l'humanité.

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Ici, ce n'est pas la Vierge qui est implorée mais le Christ . Comble d'humour "noir", certains esclaves supplient en même temps que les marins un dieu que pour la plupart ils ignorent, d'autres sont tournés vers le capitaine et attendent de lui un salut temporaire.

La Louise de Canada.

La Louise de Canada.

     "La Louise de Canada", commandée par Mr de Bonaventure. Ce navire spécialisé dans le transport des fourrures en provenance du Canada est menacé par la tempête. Il en est sorti indemne avec sa cargaison de peaux. Les animaux du Canada ont eu moins de chance que lui. 

L'Orphée

L'Orphée

"L'Orphée" commandé par Pierre DO...T (lettres illisibles) est pris dans la tempête. Dans les mâts, au péril de leur vie, les marins replient les voiles.

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

    Une grande toile, au-milieu du mur représente la Vierge et son fils au-dessus de La Rochelle. Elle ne possède pas le même caractère naïf des ex-voto qui l'entourent. Les photos prises à travers les grilles déforment un peu la toile qui est assez conventionnelle.

 

La Vierge entourée d'angelots veille sur la ville de La Rochelle. Ici la métaphore du refuge, le Port de Salut, convient à La Vierge dont c'est un des noms comme à la ville qui accueille les navires menacés entre ses tours.

Le Bon Pèreon

Le Bon Pèreon

Sous la grande toile du Port de Salut, se trouvent quatre ex-voto: 

"Le Bon Père" Capitaine Knell jeune, 1799. Le navire est pris dans la tempête et les hommes supplient le Ciel, bras levés.

La facture naïve du tableau est cette fois plus expressive, plus stylisée, pour tout dire plus originale et plus proche du Douanier Rousseau.

                                                     Douanier Rousseau

Notre Dame de grase (grâce)

Notre Dame de grase (grâce)

     "Notre Dame de grase" commandée par F. (un capitaine modeste qui n'a pas voulu que son nom soit inscrit!).  1755. Une fois encore le navire est pris dans la tempête et "miraculeusement" sauvé. Son nom le prédisposait à cette protection divine!

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

La "Louise Ester" commandée par M. Vaullemarin, 1738. Le navire est menacé par les vagues immenses qui le malmènent.

Le tableau porte le nom de son auteur, ce qui est rare sur les ex-voto. Il s'agit d'un dénommé Frizie. ("Frizie le fit").

La Suzanne Marguerite

La Suzanne Marguerite

     La "Suzanne Marguerite" a pour commandant M. Hardy en 1768. Ce tableau est un des trois avec l'"Orphée" et l'"Aimable Louise" (plus bas) à avoir été réalisé par le même peintre. Dans les trois on retrouve le sens du contraste et la grande liberté dans la manière expressive de peintre les vagues.

                                                       Dans l'église de Saint-Martin de Ré

Un tableau représentant le même navire est conservé dans l'église de Saint-Martin dans l'île de Ré. Il est exposé derrière une maquette ex-voto dont les mâts se confondent avec ceux du tableau!

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Il reste encore 4 tableaux, à droite de Notre Dame du Port de Salut. Ce sont les plus difficiles à photographier. 

La Gloire

La Gloire

     "La Gloire" commandée par Mr de La Place. 1745. Le navire échappe à la tempête. On le voit ici bien assuré, comme apaisé après les épreuves. 

L'Aimable Louise

L'Aimable Louise

     Il n'en est pas de même de l'Aimable Louise, commandée par le Capitaine François en 1784.  Elle est en fâcheuse posture, couchée par babord, un mât brisé. Les barriques sont emportées par les vagues et un canot de sauvetage a été mis à la mer. Les hommes ont survécu mais l'Aimable Louise a sans doute sombré. Comme pour le Père Félix, le peintre montre un talent plus original, sans souci du réalisme.( Il est l'auteur de l'Orphée et de la Suzanne Marguerite.)

Le "Marquise de Surgère"

Le "Marquise de Surgère"

     Le "Marquise de Surgère" est un bâtiment commandé par le capitaine Beauregards, 1751. L'originalité du tableau tient en la triple représentation d'une traversée périlleuse. En-haut, le navire passe entre de terribles écueils. En-bas à gauche un homme tombe à la mer, à droite le navire affronte la tempête.

                                             Un homme tombe à la mer

Une traversée mémorable! Pas étonnant que cette fois, les hommes aient demandé l'intervention du Christ en personne, croix à la main!

Le Saint-Pierre

Le Saint-Pierre

Le dernier en haut, le plus difficile à photographier est le "Saint-Pierre". Le navire se démène dans la tempête. On devine dans les mats le scintillement des feux de Saint-Elme, annonciateurs d'orage. Les marins y voyaient la protection du saint.

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

     Espérons qu'un jour il sera possible de mieux voir ces tableaux qui ne cessent de nous toucher parce qu'ils racontent des drames surmontés, des tempêtes et des périls avec une foi et une naïveté qui en font des poèmes en peinture!

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Liens

Charente Maritime

 


 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #album, #OLERON PLAGES
Oléron. Photos août 2019. Album.

Ier août. Je ne fais que passer. Grande Plage de St-Trojan.

"Je ne fais que passer"... comme ce surfeur, comme chacun de nous, passants sur la terre, conscients ou non de sa fragilité. Un mois encore, un beau mois d'été s'achève au moment où je publie ces photos comme autant de grains de sable encore imprégnés  de soleil et d'écume... 

Oléron. Photos août 2019. Album.

2 août. Deux amis dans l'écume! Plage de Grand-Village.

Oléron. Photos août 2019. Album.

3 août. Les cyclistes et leur reflet. Port des Salines. Petit-Village.

Oléron. Photos août 2019. Album.

4 août. Le paradis des oiseaux. Marais de Petit-Village. Hélas une réserve de chasse où bientôt les chasseurs canarderont et abattront des espèces en voie de disparition en toute légalité...

Oléron. Photos août 2019. Album.

4 août : l'arbre aux aigrettes. Marais de Petit-Village.

Oléron. Photos août 2019. Album.

Le chenal de la Baudissière à marée basse. Un côté "Brel" : "avec un ciel si bas qu'un canal s'est perdu… avec un ciel si bas qu'un canal s'est pendu…"

Oléron. Photos août 2019. Album.

7 août. La leçon. Surtout ne va pas sur la plage surveillée interdite aux chiens!

Oléron. Photos août 2019. Album.

8 août. A la queue leu leu… Plage des Allassins.

Oléron. Photos août 2019. Album.

9 août. Les nuages comme une bombe atomique sur les dunes!

Oléron. Photos août 2019. Album.

10 août. Champions du monde sur plage!

Oléron. Photos août 2019. Album.

11 août. ciel gris. Mer démontée. T'es sûr qu'on se baigne?  (les Allassins)

Oléron. Photos août 2019. Album.

12 août. Le chef d'orchestre des nuages.

Oléron. Photos août 2019. Album.

13 août. Assouplissement avant la vague.

Oléron. Photos août 2019. Album.

14 août. Le rameur et la dormeuse. Port des Salines.

Oléron. Photos août 2019. Album.

15 août. La vague verte.

Oléron. Photos août 2019. Album.

16 août. La forteresse submergée.

Oléron. Photos août 2019. Album.

17 août. Allez les petits, on se met en rang!

Oléron. Photos août 2019. Album.

18 août. Le jugement de Pâris! 

Oléron. Photos août 2019. Album.

19 septembre. Nuage-Narcisse. Port des Salines.

Oléron. Photos août 2019. Album.

20 août. D'une princesse à l'autre. Place de Verdun, La Rochelle.

Oléron. Photos août 2019. Album.

22 août. Fauteuil  d'orchestre!

Oléron. Photos août 2019. Album.

23 août. A l'heure au rendez-vous!

Oléron. Photos août 2019. Album.

24 août. Les noces marines.

Oléron. Photos août 2019. Album.

25 août. Morituri te salutant

Oléron. Photos août 2019. Album.

26 août. "Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes sont projetés"  (Gibran. Le prophète)

Oléron. Photos août 2019. Album.

27 août. Jumeaux surfeurs!

Oléron. Photos août 2019. Album.

28 août. La Liberté version volleyball.

Oléron. Photos août 2019. Album.

29 août. La famille casquette.

Oléron. Photos août 2019. Album.

30 août. Nicole infidèle à sa Méditerranée.

Oléron. Photos août 2019. Album.

30 août. Créature des sables.

Oléron. Photos août 2019. Album.

31 août. Fin des vacances. On se reverra l'année prochaine?

Voir les commentaires

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog