Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON, #OLERON PLAGES
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.

Chaque fin d'été, avant de retrouver Montmartre, mon port d'attache, c'est à eux que je rends visite sur la plage de la Giraudière.

Les Goélands sauvages et puissants

Les barbares qui occupent l'estran et y font la loi

Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.

Ils sont symboles de liberté et de force

Ils ne craignent ni les vents violents ni les explosions de vagues

Ils font partie de l'océan

Comme les étincelles font partie du feu

Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.

Leur plumage permet de les différencier mais il faut un œil bien exercé pour les nommer avec certitude!

Goéland cendré

Goéland argenté

Goéland brun

Goéland Leucophée

Goéland marin

Sans oublier ceux qu'on ne voit pas sur nos rivages charentais : Goéland bourgmestre et Goéland à ailes blanches...

Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.

... Et les "immatures" mouchetés blanc et ocre...

Les jeunes qui n'ont pas encore affronté les tempêtes...

Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.

Ils seront là l'année prochaine

Semblables et différents

Avec leur cri rauque qui déchire le ciel

Et poignarde le soleil

Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.
Les goélands.  Oléron. Septembre 2015.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES Chats.. photos..articles
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
La porte du bastion

La porte du bastion

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Depuis l'été dernier le refuge des Pachats a connu quelques départs (rares adoptions, morts) et beaucoup d'arrivées.

Il continue d'apporter du réconfort aux chats recueillis grâce aux belles personnes qui s'y dépensent sans compter et grâce à l'aide de la commune, la seule de toute l'île à se préoccuper du sort des petits félins errants ou abandonnés.

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Evidemment on rêverait qu'un tel lieu n'ait pas de raison d'être!

Ce n'est qu'un rêve qui risque de le rester longtemps!

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Tant que des "propriétaires" de chats refuseront de les opérer sous de fallacieux prétextes....

Tant que des "humains" ou prétendus tels jetteront dans la nature des chats devenus encombrants après avoir servi de jouets à leurs enfants...

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Tant que les communes de l'île jugeront superflu de s'occuper des chats errants... et préféreront concentrer leurs efforts sur la création ô combien primordiale de ribambelles de ronds-points (trois à la suite au Grand Village sur 500 mètres!)...

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Le refuge des Pachats frôlera la surpopulation!

90 chats dans un espace dont les murailles de pierres ne peuvent être repoussées...

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Chaque chat est une vie, une aventure, des événements qu'il ne peut raconter. Pour certains, on en sait un peu plus... à peine...

Le animaux ne se plaignent pas, ne racontent pas leurs misères...

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Il y a peu, un carton a été déposé devant le refuge. Il y avait trois chatons à l'intérieur et un mot :

"On m'a laissé ces trois petites boules mais je ne peux pas les garder. Ils ne demandent qu'à vivre et faire le bonheur de quelqu'un. S'il vous plaît, ne les tuez pas, donnez une chance à ces chatons. je vous fais confiance. Merci."

Question? Si cette brave personne est de bonne foi et qu'elle ne se débarrasse pas de chatons nés d'une chatte non stérilisée, pourquoi ne laisse t-elle pas ses coordonnées?

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Le coup est classique...

Des gens irresponsables se donnent bonne conscience en laissant devant le refuge les petits dont ils ne savent que faire.

Dans le cas précis, cette personne se permet de faire la leçon ! "Ils méritent de vivre!"

Oui, ils méritent de vivre, à condition que d'autres se dévouent pour le leur permettre...

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Le refuge reçoit de nombreux appels venus des quatre coins de l'île.

Plutôt que d'affronter le problème et pétitionner auprès de leur maire, des iliens qui n'ont pas la chance d'habiter le Château déposent incognito les chatons devant le refuge du Bastion.

Je leur suggère de laisser incognito une enveloppe dans la boîte à lettres avec une aide financière qui aidera le refuge à faire face!

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Le mordillage affectueux sur les mains de Cosette...

Le mordillage affectueux sur les mains de Cosette...

Je voudrais vous parler de ces chats, chacun unique et attachant, vous raconter quelques bribes de ce qu'on connaît de leur vie...

Maêl, la plus câline des chattes que des accueillants avaient décidé d'euthanasier parce qu'elle mordillait! Drôles d'accueillants qui ne savent pas que ce mordillement mesuré est une démonstration de tendresse!

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Garou qu'un chien avait blessé et que deux jeunes ont apporté, sanglant, au refuge. Aujourd'hui après des mois de convalescence et une amputation d'une patte, il a retrouvé le goût de vivre et s'est lié d'amitié et de jeux avec plusieurs de ses congénères!

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.
Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Tant d'autres encore!

Leurs photos parleront pour eux!

Si vous voulez des renseignements ou si vous voulez aider le refuge laissez-moi un message. Je transmettrai.

Plume et Bella  recueillies au refuge des Pachats en octobre 2013
Plume et Bella  recueillies au refuge des Pachats en octobre 2013

Plume et Bella recueillies au refuge des Pachats en octobre 2013

S'il était besoin de remercier les bénévoles qui se donnent sans compter... les photos de mes deux chattes recueillies en octobre 2013 le feraient pour moi et pour tous ceux qui grâce à leur dévouement ont reçu le cadeau de la tendresse et des ronrons dans leur vie!

Refuge des chats. Les Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron. Eté 2015.

Lien : Articles, poèmes, photos sur les chats

Chats-poemes-art-photos-100143994.html:

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

2009 1217MontmartreNeige0043

      La place du Tertre sous la neige... avec au fond la façade de la vieille église Saint-Pierre et le campanile du Sacré-Coeur...

Si vous ne craignez pas le froid, choisissez cette saison pour découvrir un Montmartre presque authentique et une place libérée de ses marchands et de ses "terrasses".

Tertre-eglise.jpg

La carte postale du début du siècle : A droite la vieille mairie installée dans ce bâtiment en 1790, à gauche l'hôtel du Tertre (maison Bouscarat) remplacé par un immeuble de briques et pierres sans caractère. Mac Orlan parle de cet hôtel dans "Montmartre souvenirs":

"...A la terrasse du restaurant Bouscarat, des tables s'organisaient, il y avait celle de Depaquit, avec Couté et Lucas. A côté, Erik Satie et Max Jacob contemplaient le pavé de la rue calme..."

Gaston Couté, le poète anarchiste y a effectivement vécu quelques années avant de mourir à 31 ans miné par l'absinthe et la tuberculose, un peu plus bas, à l'hôpital Lariboisière. Ses poèmes sont toujours vivants et Monique Morelli a chanté quelques uns des plus beaux. Comme celui de ce gaillard fatigué de sa vie sordide qui se réfugie auprès de sa mère...

 

 

 

Coute

                                       Gaston Couté (1880-1911)

Le poète patoisant venu de Meung sur Loire (Où Villon fut emprisonné) a fait passer dans ses vers sa fraternité pour ceux qui souffrent ou sont exploités, hommes et bêtes:

"Le souleil est doux comm' les yeux des bêtes".

Bouscarat-001-copie-1.JPG 

La maison Bouscarat recevait à sa terrasse bien des peintres et des poètes qui ont fait Montmartre. Vlaminck, Derain, Modigliani, Picasso vinrent y boire le petit vin de Vouvray que servait le patron... 

 

 tertre-017.JPG

Au 3 de la place, subsiste l'ancienne mairie, plus exactement l'ancien presbytère dans lequel Félix Desportes, premier maire de Montmartre qui ne comptait alors que 400 habitants, vint habiter après son mariage. Le rez-de-chaussée servait d'accueil aux visiteurs mâles de l'abbaye voisine. Quand les abbesses, propriétaires du lieu eurent perdu la tête, le locataire devint propriétaire. Ce qui lui donna un tel amour pour la Butte qu'il prénomma l'une de ses filles : Pierrette de Montmartre!

Aujourd'hui, Félix repose à cinquante mètres de là, dans le petit cimetière du Calvaire.

  Tertre-poulbots.jpg

      La place côté rue Norvins avec des enfants que Poulbot croqua peut-être.

2010_1016Tertre-Armee-Orient0006.JPG

tertre-003.JPG

Le Cadet de Gascogne est toujours là, côté rue Norvins. Il serait le plus ancien restaurant de la place...     

Tertre-Catherine-2.jpg

     Ce que conteste, au n°6 La Mère Catherine, solide sur ses 217 ans!

  Le restaurant a été fondé en 1793 et il aurait été fréquenté par des révolutionnaires, comme Danton, venu rentre visite à Felix Desportes (amitié qui faillit faire perdre sa tête au maire de Montmartre après l'exécution du ci-devant héros).

Tertre-Catherine-gros-plan.jpg

Une plaque prétend que les Cosaques occupant la Butte en 1815 y auraient été à l'origine du "bistrot" parisien. Ils étaient toujours assoiffés et exigeaient d'être servis le plus rapidement possible en vociférant "bistro" ce qui en russe signifie "vite"!

Sans doute est-ce une légende de plus sur cette Butte qui n'en est pas avare!  En effet, le mot "bistrot" n'apparut sous cette forme qu'en 1856!  Plusieurs mots argotiques comme bistingo ou bistouille (café arrosé d'eau de vie) peuvent en être les géniteurs....

Mais laissons aux Cosaques dont la réputation alcoolique n'est plus à faire, le bénéfice du mot...

tertre-010.JPG

     tertre-013.JPG

       Une plaque apposée sur le mur, célèbre le sixième centenaire (plus 54 années!) de la place.

Les Montmartrois sont un peu Marseillais, comme chacun sait... Au XIVème, le village ne comptait que quelques dizaines d'habitants et le tertre était fréquenté essentiellement par des canards et des poules!

La date la plus crédible de la naissance réelle de la place serait plutôt 1635!

tertre-singe.jpg

Voisin de la Mère Catherine, le Singe qui Lit est toujours là!  Il servait d'enseigne à un brocanteur-fripier qui proposait, accrochés à un fil et tenus par des pinces à linge, des dessins de Gen Paul. Le singe d'aujourd'hui lit aussi peu que par le passé. Peut-être déchiffre-t-il les étiquettes des colifichets, assiettes peintes et autres merveilles made in China... (les mauvaises langues prétendent que bien des tableaux vendus sur la place arrivent, tout frais de Hong-Kong ou de Shangaï! Mais c'est de la pure médisance selon les vendeurs que j'ai interrogés!)

2010_1016Tertre-Armee-Orient0008.JPG 

Tertre-Catherine.jpg

Mere-Catherine-Utrillo.jpg

      Utrillo s'est peut-être inspiré ce cette carte postale pour peindre la rue Norvins et la place dont plusieurs maisons villageoises sont inscrites aujourd'hui dans le plan de protection patrimoniale:

 

tertre-007.JPG

Le 19 et le 21... (Restaurant et Syndicat d'initiative)...

Tertre-norvins.jpg

On peut essayer de les reconnaître sur cette carte. ce sont le premier et le deuxième immeubles...

tertre-006.JPG

Le 11 abrite une boutique entièrement dédiée à Dali dont le musée est tout proche, rue Poulbot, au 11 également...

2010_1016Tertre-Armee-Orient0031.JPG

tertre-004.JPG

Le 7 et le 9...

Une plaque de bronze nous apprend qu'un certain Maurice Drouard, dessinateur et sculpteur, mort à la guerre en 1915, y a vécu. Bon! C'est intéressant! Mais qu'a donc fait ce Maurice Drouard? J'avoue tout ignorer de lui et n'avoir rien trouvé sur le net!  Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne?

 
PS: Je reçois aujourd'hui (20 oct 2015) ce commentaire de Jérôme, lecteur du blog : "Maurice Drouart, sculpteur, dessinateur, né à Montmartre le 8 mai 1886, habita cette maison et la quitta le 3 août 1914 pour défendre avec le 236ème régiment d'infanterie, la Butte, sa vieille église, ses moulins. Il fut tué à Tahure (Marne) le 29 septembre 1915 en pansant des blessés."

 

Tertre-place.jpg

2009 1217MontmartreNeige0033

Le centre de la place tel que vous ne pourrez le voir qu'en hiver. Il est dès le début du printemps submergé et confisqué par les extensions agressives des cafés et par les "artistes" qui n'ont rien de commun avec les vrais artistes fauchés qui trouvaient ici un refuge bon marché, il y a....  longtemps!

tertre-011.JPG 

Le service culturel de la Mairie permet à 298 d'entre eux d'occuper les lieux. Chacun ne disposant que d'un m2, ils organisent des roulements! Certes quelques uns parmi eux peuvent avoir du talent mais il faut les chercher comme aiguille dans meule de foin, entre les découpeurs d'ombres chinoises, les caricaturistes au trait lourd, les tartineurs de croûtes... au secours!

 2010_1016Tertre-Armee-Orient0020.JPG   

 2010_1016Tertre-Armee-Orient0034.JPG

 2010_1016Tertre-Armee-Orient0035.JPG

  Montmartre est victime de sa célébrité et comme tous les lieux trop touristiques, il en subit les conséquences néfastes qui se concentrent essentiellement sur la Place du tertre.   

 Croyez un vieux Montmartrois amoureux de sa Butte... Passez très vite sur cette place... Captez dans l'air l'esprit qui y plane encore... Evitez la rue Norvins... perdez-vous dans les petites rues de la Butte...

Vous y rencontrerez les chats de Steinlen, la poésie mélancolique d'Utrillo... Vous entendrez près des vignes quelques notes de la Symphonie Fantastiques ou des Gymnopédies...  et si vous avez bu un petit verre, vous serez frôlé j'en suis sûr par les ailes des moulins et par le parfum d'une jolie fille!

2009 1217MontmartreNeige0041

Liens Montmartre:

Montmartre. Square Saint pierre. Square Louise Michel.

Montmartre. Moulin de la Galette. Histoire. peintres.

Le calvaire de Montmartre. Saint-Pierre.

Montmartre. Rue Utrillo (ancienne rue Muller).

La rue Paul Albert et Monique Morelli

Cimetière du Calvaire. Saint-Pierre de Montmartre.

Poulbot. Panneaux de Faïence. Rue Damrémont. Montmartre.

Montmartre. Crypte du martyrium.

Espace Dali Montmartre

le Château des Brouillards à Montmartre

visite de Saint Pierre de Montmartre 2 (de 1600 à nos jours)

Visite de l'église Saint Pierre de Montmartre. 1) Des origines à la renaissance

 

 

...

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME, #Peintres
Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.

Pas possible de passer l'été dans l'île d'Oléron sans visiter à quelques encablures le lumineux musée Hèbre de Saint-Clément à Rochefort.

Le musée ressemble à la ville ordonnée et rêveuse, la ville des Demoiselles et de l'Hermione.

Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.
Pierre Loti par le douanier Rousseau
Pierre Loti par le douanier Rousseau

Une exposition propose d'y "voir" en 3D la maison de Pierre Loti, ce palais d'un poète extravagant obsédé par le passage du temps.

Elle tente de faire patienter les curieux qui ne pourront la visiter qu'après sa restauration qui devrait s'achever à la fin de l'année.

La maison de Pierre Loti en restauration. Une façade austère cache un palais des rêves entre Chine et Turquie!

La maison de Pierre Loti en restauration. Une façade austère cache un palais des rêves entre Chine et Turquie!

Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.

C'est un petit portrait qui aujourd'hui retient mon attention.

La douceur inquiète, le sourire tendre et triste d'un petit garçon assis devant un panier de cerises...

Il a été peint en 1778 par Brossard de Beaulieu (1727-1810) un peintre et sculpteur qui vécut à La Rochelle avant de s'installer à Paris. Il reste mystérieux et l'on ne connaît de lui qu'une petite trentaine de portraits ou tableaux de genre.

Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.

Comme cette toile moralisante qui fait penser à Greuze (dont Brossard de Beaulieu fit le portrait).

Un prêtre "directeur de conscience" sermonne un jeune garçon.

L'enfant baisse la tête.

Il reçoit la remontrance (c'est le titre du tableau) sans tenter de plaider sa cause. Nous sommes dans un monde où les adultes ont raison et où les enfants n'ont pas d'autre choix que de se soumettre.

Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.

Le garçon n'est pas sans rappeler celui du portrait aux cerises, en plus grave.

On lui a appris ce qu'était une "faute" et il se courbe sous la culpabilité.

Le prêtre est à la fois sévère et avenant. Il est persuadé d'agir pour le bien de l'enfant et en bon pédagogue, il mêle douceur et rigueur à sa leçon

Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.

Notre petit bonhomme, comme son aîné, est un enfant poli, habitué à bien se tenir...

Nulle négligence dans sa tenue qui ressemble à celle des adultes, veste près du corps et col en dentelles...

Il ne regarde pas le peintre, cet homme étrange qui le fixe pour capturer au vol son image et la déposer sur la toile avec des gestes délicats comme ceux d'un chasseur de papillons qui épingle sa proie sur un bouchon..

Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.

Il regarde sur le côté, peut-être vers sa mère assise non loin de lui pour assister à la séance...

Il n'ose prendre à pleines mains les fruits rouges et brillants.

Il sait que c'est interdit et s'il approche la main en regardant ailleurs, c'est pour toucher du bout des doigts deux cerises, de celles que dans la campagne, les cueilleuses accrochent à leur oreilles.

Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.

Il sourit mais une interrogation soulève ses sourcils

Pourquoi l'oblige t-on à rester immobile devant le panier de cerises?

Aura t-il en récompense le droit de les manger?

Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.

Devant son regard humble et doux, on rêve de lui parler, de lui offrir le panier de cerises et de le libérer de cette toile où il est condamné à rester, sage et immobile avec à l'intérieur de lui même le plaisir et le jeu refoulés qui colorent ses joues...

Portrait. L'enfant aux cerises. Musée de Rochefort. Brossard de Beaulieu.

Liens : Peintres et oeuvres étudiées dans le blog :

-Peintres-et-oeuvres-etudiees-classement.htmlhttp://

Liens :articles sur Rochefort et sur la Charente Maritime

Charente-maritime-classement-alphabetique-liens-99077965

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON
Départ devant la maison  au Grand-Village

Départ devant la maison au Grand-Village

Chaque matin de l'été, j'enfourche mon destrier pour me lancer sur la piste qui va de la maison jusqu'au Château, la capitale du sud de l'île d'Oléron où je vais au marché avant de rendre visite aux chats dans leur refuge du Bastion...

La chapelle Saint-Joseph

La chapelle Saint-Joseph

Un regard à la petite chapelle Saint-Joseph qu'un panneau annonce comme un monument du XVIIIème siècle!

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

On pense au guide du sketch de Dufilho faisant visiter un château du Moyen-Âge : "Construit au XIIème siècle, ruiné pendant la guerre de Cent ans, incendié à la Révolution, tout est AUTHENTIQUE!"

La chapelle construite au XVIIIème siècle, détruite peu après, rebâtie à la fin du XIXème... tout est AUTHENTIQUE!

A l'intérieur les fresques d'un grand-villageois, Elie Murat, représentent la faune de l'île et ses hameaux...

La chapelle en 1906

La chapelle en 1906

Les anciens ont connu le temps où elle se dressait seule dans la nature entre lande et marais.

Aujourd'hui elle est cernée par des lotissements de maisonnettes stéréotypées, sorties droit de catalogues...

Lotissement Petit-Village

Lotissement Petit-Village

Après avoir traversé la route, on arrive au Port des Salines, créé à partir de rien, il y a une vingtaine d'années

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Pour évoquer le temps où les saulniers récoltaient le sel, un marais salant a été reconstitué avec saulnier en chair et en os et magasin pour vendre la production.

Un restaurant sur pilotis a été ouvert dans des cabanes authentiquement fausses mais colorées et joyeuses!

N'oublions pas l'Ecomusée où le sel et l'huître sont à l'honneur dans une présentation scolaire et un peu foutraque.

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Chaque mercredi pendant la saison se tient un petit marché des producteurs avec pâté de lapin, tartes maison, cailloux peints, plantes, épices de Madagascar et raton laveur!

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

La piste continue à travers les marais

Les marais et à l'horizon le viaduc...

Les marais et à l'horizon le viaduc...

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Le plaisir de découvrir les hôtes des marais est chaque jour renouvelé... Hérons, canards, oies sauvages, aigrettes... Un monde harmonieux et paisible qui profite de la fin d'été et ignore que bientôt les chasseurs en tenue militaire vont perturber leur domaine ....

...et mon domaine car la zone est "gibier d'eau"! Il faudra pédaler entre des commandos aux pétoires aléatoires!

Le chenal du Nicot

Le chenal du Nicot

Le chenal d'Ors

Le chenal d'Ors

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

A partir du chenal du Nicot, la piste suit la route, toujours le long des marais jusqu'au chenal d'Ors et ses cabanes ostréicoles. C'est un des chenaux les plus actifs de l'île et les amateurs d'huîtres (dont je ne suis pas ) y trouvent leur bonheur.

C'est aussi un coin resté authentique, comme préservé de la déferlante immobilière!

Le rond-point d'Ors et ses cabanettes!

Le rond-point d'Ors et ses cabanettes!

La Chevalerie

La Chevalerie

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Après le chenal, la route passe par le rond-point aux cabanes miniatures qui ressemblent à des toilettes pour touristes, puis par La Chevalerie, village qui fait partie de la commune du Château et qui a conservé le charme intact de quelques vieilles rues et venelles envahies de roses trémières.

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Passé le village, la piste cyclable serpente en pleine nature .C'est la plus belle partie du voyage entre le miroir des eaux dormantes et le ciel infini...

Les oiseaux, les moutons...

Une parcelle enchantée loin du bruit et de la foule.

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
Bernaches

Bernaches

mouettes

mouettes

échasse blanche

échasse blanche

Ragondins....

Ragondins....

Frères ragondins, méfiez-vous!

Vous êtes guettés par des vilains qui veulent vous transformer en pâté aromatisé au cognac!

mouette rieuse

mouette rieuse

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

On passe devant la grande mare du centre équestre de Montravail, paradis des bernaches et des ragondins, avant d'entrer dans la ville du Château...

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Il y avait naguère une vieille maison de meunier et un moulin au milieu des herbes folles.

L'une et l'autre n'ont pas été détruits, par chance, mais se retrouvent sur le parking d'une grande surface!

J'ai connu Mimile, le dernier occupant!

Il se retourne peut-être dans sa tombe à moins qu'il soit resté, fantôme vigilant, pour veiller sur le vieux moulin et son logis aux volets bleus!

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Le vieux moulin de "la quille du chien" (tel était son ancien nom) est un des quatre rescapés de la quinzaine qui faisaient tourner leur ailes au Château d'Oléron.

De quoi rendre jaloux le Montmartrois qui n'a plus que deux moulins sur la Butte!

Porte de Dolus

Porte de Dolus

Porte de Dolus en 1904

Porte de Dolus en 1904

Quelques coups de pédale et c'est la porte de Dolus et la petite ville du Château dans ses remparts, la plus jolie ville d'Oléron, un tantinet méditerranéenne...

La halle, la fontaine et le marché

La halle, la fontaine et le marché

La Halle et la fontaine en 1908

La Halle et la fontaine en 1908

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Je termine ma balade par mon rendez-vous avec les chats des "Pachats du Bastion", chats abandonnés, blessés, recueillis par une équipe de belles personnes qui leur redonnent goût à la vie, dans cette commune, la seule de toute l'île qui se préoccupe de leur sort...

Il est vrai que comme m'a dit le maire d'une auitre commune que je ne citerai pas et à qui je demandais s'il pouvait faire quelque chose pour les chats errants et faméliques :

"Ne vous en faites-pas, les chasseurs régleront le problème d'ici peu!"

Ce matin de septembre, j'entends les fusils. Les grands défenseurs de la nature sont à l'oeuvre. J'espère comprendre un jour comment on peut prendre plaisir à tuer sans nécessité de se nourrir.

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

... Et maintenant je retourne à la maison, par le même chemin en souhaitant bonne chance au "gibier d'eau" et mauvaise chance à ses prédateurs!

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Liens : les articles sur l'île d'Oléron

oleron-liste-des-articles-hors-plages-et-eglises.html

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON
Oléron. Pont Napoléon. Chenal de la Brande.
Oléron. Pont Napoléon. Chenal de la Brande.

pont-napoleon-006.JPG

Sur la route des Huîtres, deux kilomètres après Le Château, sur le chenal de La Brande, un panneau attire votre attention : Pont Napoléon.

pont-napoleon-007.JPG

      Vous suivez le chemin sur une centaine de mètres et vous découvrez ce modeste pont dont l'arche de pierres franchit l'étroit chenal.

 

Un de ces endroits modestes et pleins de charme dont l'île a le secret...

 

pont-napoleon-008.JPG

Le pont a été construit en 1767, deux ans avant la naissance du petit Corse à Ajaccio, alors que Louis XV règnait sur le royaume de France.

  

Alors pourquoi ce monument historique (classé en 1979) porte-t-il le nom de ce petit grand homme? (Ou grand petit homme?)

 

pont-napoleon-011.JPG

Il ne l'a pas toujours porté d'ailleurs puisqu'il fut "Pont de la Brande" avant de devenir "Pont Vauban" et de terminer "Pont Napoléon"!

Il y avait sur l'île de fervents admirateurs de l'Empereur et sans doute, l'arrondi du parapet de pierres leur rappela-t-il le bicorne légendaire!

Au cimetière du Château repose Claude Paquette, soldat napoléonien qui a participé à quelques unes des plus grandes batailles de l'Empire : Essling, Borodino, Wagram, Waterloo...

Peut-être a-t-il promené ses souvenirs, à plus de 90 ans, autour du pont de pierres?

2010 1029cimetière-douhet0027

                   Inscription sur la chapelle funéraire du fidèle grognard, dans le cimetière du Château.

pont-napo.jpg

Nous connaissons le nom du maître d'oeuvre de l'ouvrage, il s'agit d'un certain Larocs.

pont napoléon 014

 Ce qui indiffère le chenal de la Brande qui vit sa vie en aval du pont, avec ses quelques ostréiculteurs...

 

pont-napoleon-016.JPG

 

pont-napoleon-015.JPG

Dans la douceur si particulière de cette île qu'on appelle "île de lumière".

Comme le sait ce chien contemplatif...

pont-napoleon-001.JPG

 

 

Liens :Oléron. Le chenal d'Ors. La Chevalerie.

Oléron. Le Port de Saint-Trojan.

Oléron. Le port du Château.

 

 

....

Le chenal de la Brande

Le chenal de la Brande

Une cabane ostréicole sur le chenal

Une cabane ostréicole sur le chenal

Chapelle funéraire de Claude Paquette, fidèle capitaine napoléonien. (Cimetière du Château d'Oléron)

Chapelle funéraire de Claude Paquette, fidèle capitaine napoléonien. (Cimetière du Château d'Oléron)

Oléron. Pont Napoléon. Chenal de la Brande.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON PLAGES
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Comme chaque été depuis plusieurs années nous constatons l'irréversible dégradation de nos côtes.

La plage de la Giraudière au Grand-Village n'échappe pas à la règle même si les quelques photos que j'ai choisies privilégient le bonheur de s'y trouver face au grand large (et à New-York sur l'autre rive!)

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

La plage a reculé une fois de plus pendant les tempêtes de l'hiver dernier...

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Les hautes dunes couvertes d'oyats ne sont plus qu'un souvenir qui ne subsiste que dans la mémoire des vieux Grandvillageois!

Il n'y a plus de dunes mais un monticule de sable qui ne résistera pas aux prochaines grandes marées.

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Et sur ce cordon fragile, les vacanciers s'installent avec parasols et glacières, piétinant allégrement pour jouer au badminton ou piloter un cerf volant les plantes qui s'épuisent à retenir le sable...

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

L'ONF chargée de gérer les abords de la plage a refusé à juste titre l'implantation de parkings

. Les véhicules stationnent le long de l'unique route, sur presque un kilomètre et il est le plus souvent impossible de trouver une place.

La municipalité a prévu un petit train poussif et tape-cul entre le 12 juillet et le 29 août! Mais la plupart des gens préfèrent, plutôt que d'attendre son passage (tous les trois quarts d'heure) et de débourser 1 euro 50, se lancer sur la piste piétonne, malgré son étroitesse et son inconfort.

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

La piste cyclable permet d'accéder à la plage plus facilement.

Encourager ce mode de transport est tout à fait louable, encore faudrait-il prévoir assez de barrières pour garer les vélos!

Triste spectacle de voir les garages improvisés sur les dunes, une nouvelle fois malmenées!

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

La plage de sable fin s'est métamorphosée au fil des ans en un espace envahi de cailloux venus du nord à cause des travaux dans le port de la Cotinière...

Malgré cette dégradation inéluctable, j'aime la plage immense et familière.

J'aime mon île violentée par les promoteurs, malmenée par les tempêtes...

Je sais qu'un jour... l'océan la recouvrira comme un amant sauvage!

Mais nous avons encore quelques années devant nous!

Quelques années à marcher sur la plage en contemplant la mer "jamais étale, d'où nous remonte peu à peu, cette mémoire des étoiles"...

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Eté 2015...

Quelques photos de la plage de la Giraudière, pour se souvenir un jour!

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Soir du grand vent

Soir du grand vent

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
La Giraudière ressemble parfois au désert de Syrie!

La Giraudière ressemble parfois au désert de Syrie!

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
La chevauchée fantastique

La chevauchée fantastique

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Tempête

Tempête

Noces océanes

Noces océanes

Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015
Oléron. Grand Village. Plage de la Giraudière. Eté 2015

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog