Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par Christian Wacrenier
Publié dans : #POEMES

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers
Photo Freddy Mulango Réveil FM

Photo Freddy Mulango Réveil FM

Place de la République

.

Aux terrasses des cafés on se retrouvait

Pour jouer aux mots croisés de l'amitié

Au Bataclan dans le soleil des projecteurs

On dansait avec les aigles

.

On croyait révolu le temps des fanatiques

Quand la Seine avait couleur de sang

Quand on enfermait les étoiles

Dans des wagons à bestiaux

On n'a pas arrêté les meurtriers sans visage

Aux bras appareillés de prothèses de mort

Au cœur baril de poudre empli d'écrous

.

Le silence résonne de ses tambours voilés

Les vivants sont debout épaule contre épaule

Tu te tiens parmi eux place de la République

Tu as les doigts en flamme et au creux de la paume

La cire chaude comme une blessure

.

Tu dis menton levé que tu n'as pas peur

Alors qu'est revenu le temps des assassins

Et que dans ce matin

Fraternel et fragile

Tu as peur

.

Photo l'Express

Photo l'Express

Voir les commentaires

Publié le par Christian Wacrenier

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Le Passage des Abbesses s'appelle en 1830 Passage de l'Arcade, du nom de la rue qui est dans son prolongement : la rue de l'Arcade (aujourd'hui rue Androuet).

C'est un chemin de terre malcommode qui après le rattachement du village à Paris est loti de petits immeubles de rapport sans charme.

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Le Passage bien que situé au cœur d'un quartier bobo n'a pas perdu son aspect un peu cradingue!

A Paris, toute voie à l'écart devient vite un lieu de décharges sauvages!

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Déjà en 1874, on y trouvait de louches activités!

"Une descente de police a été faite dans la nuit d'hier dans un tripôt, passage des Abbesses, à Montmartre. Les enjeux ont été saisis et on a arrêté onze individus connus pour des grecs de profession"

Le Petit Journal (08/09/1874)

Mystère : qui sont donc ces "Grecs de profession"?

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Le 2

Le 2

Le 2 Passage des Abbesses.

"Mme veuve Barde, cinquante-six ans, ouvreuse dans un music-hall de Montmartre, et demeurant 2 passage des Abbesses, meurt subitement de congestion rue de Calais."

Le Matin 15/09/1913

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Quand Dubois s'enflamme!

"Un incendie a pris des proportions considérables à partir d'un chalet de bois contenant des planches appartenant à Mr Dubois, fabricant de moulures.

Le feu s'est communiqué rue Ravignan. Pendant plus d'une heure, les pompiers n'ont pu disposer que d'une pompe à bras. Une femme paralytique a pu être sauvée. Tous les autres locataires ont pu heureusement évacuer leur domicile. Les dégâts sont considérables.

Le XIXème siècle (03/07/1886)

Un chalet de bois, des planches, des moulures chez Mr Dubois! On se croirait chez Courteline!

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Le 4 Passage des Abbesses.

Paradis artificiels!

"Au cours d'une crise aiguë, une américaine, Miss Alice Taylor a dévoilé le nom de son odieux fournisseur. Il s'agit de Jean Susini, un Corse de 28 ans, repris de justice, habitant 4 Passage des Abbesses."

Le Populaire (09/03/1938)

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Au 4 habitait également Paul Richard, 22 ans, "qui vendait aux passants des articles de parfumerie volés dans plusieurs grands magasins. Une perquisition a fait découvrir un stock important de sacs à main et diverses marchandises."

Le Matin (02/07/1936)

Au fond les acheteurs étaient moins grugés que ceux qui font aujourd'hui confiance aux vendeurs du boulevard Rochechouart, spécialisés dans les contrefaçons.

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Toujours au 4, une triste fin!

"La misère a poussé un ancien employé de commerce, nommé Jean Alizon, âgé de 49 ans, à s'asphyxier à l'aide d'un réchaud de charbon dans le taudis où il vivait misérablement au n°4 du passage des Abbesses."

Le Radical (22/09/1901)

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Encore au 4 ,l'immeuble le plus cité de la rue!

"Depuis quelque temps des colis disparaissaient des voitures de chemin de fer chargées de faire la distribution dans le quartier. Une surveillance spéciale fut exercée et, hier soir, des agents surprenaient un sieur Gaston Habillon, journalier, 4 Passage des Abbesses, au moment où il s'emparait de deux colis.

Conduit chez M. Cornette, commissaire de police, Habillon a avoué qu'en un mois il avait volé plus de cent paquets. Il a refusé de faire connaître le nom et l'adresse du marchand qui recélait les objets volés."

Le Petit Parisien (13/02/1932)

Gageons qu'Habillon était habillé pour l'hiver!

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Le 6 Passage des Abbesses.

Où l'on apprend qu'être communiste était un délit!

"Des agents cyclistes ont arrêté Aurélie Andurant, cinquante-trois ans, fille de salle, qui distribuait aux passants une feuille communiste.

Pour le même délit, l'ajusteur François Vellard, domicilié 6 Passage des Abbesses, a été arrêté près de la mairie."

Le Matin (30/04/1899)

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Encore au 6!

"L'individu blessé grièvement par l'explosion d'un siphon, chez un marchand de vins de la rue des Abbesses, est mort des suites de ses blessures quelques heures après son transport à l'hôpital.

C'est un sieur Honoré, scieur de pierres, demeurant 6 Passage des Abbesses."

Le Gaulois (05/09/1985)

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

La drogue toujours la drogue! Une spécialité du Passage!

"Une bande de voleurs et de trafiquants chez qui on a saisi pour près de 500 000 francs de drogue et de produits pharmaceutiques vient d'être arrêtée à Montmartre par les collaborateurs du commissaire Legay de la brigade mondaine.

L'inspecteur principal Metra arrêta le garçon de café Robert Van de Flaes, 21 ans, 6 Passage des Abbesses, alors qu'il était porteur d'un kilo de drogue.

Avec la drogue trouvée sur Van de Flaes, les saisies effectuées portent sur 2 kilos 225 de morphine et de cocaïne et sur une dizaine de kilos de produits pharmaceutiques divers, parmi lesquels une importante quantité de chloroforme. Le tout représente une valeur d'environ un demi-million de francs et une quantité suffisante pour intoxiquer largement Montmartre."

Paris-Soir (11/05/1941)

Question : Aujourd'hui cette quantité serait-elle capable d'intoxiquer "largement" toute la Butte?

Détail : 500 000 francs 1941 représentent 170 000 euros actuels.

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Le 10 Passage des Abbesses.

"Hier dans l'après-midi, Jean Boisserat, âgé de cinquante-sept ans, demeurant 10 Passage des Abbesses, est mort subitement sur la voie publique à la suite d'une hémorragie. M. Cornette, commissaire de police, a fait transporter le corps au domicile du défunt."

La Lanterne (11/08/1896)

Le pigeon et le canapé, passage des Abbesses, le 15 décembre 2015!

Le pigeon et le canapé, passage des Abbesses, le 15 décembre 2015!

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

le dernier immeuble donne en façade rue des Trois frères (59) et en partie sur le Passage. Il fut le témoin d'un acte de désespoir et de solitude comme il en advient parfois dans nos cités, à l'abri de nos regards....

"M. Bru, marchand de vins-restaurateur, établi 59 rue des Trois-Frères, à l'angle du Passage des Abbesses, s'est donné la mort, la nuit dernière, vers deux heures du matin, en se tirant trois coups de revolver dans le cœur.

On attribue cet acte de désespoir aux souffrances endurées par M. Bru, qui était atteint depuis longtemps d'une grave et cruelle maladie."

L'Humanité (12/12/1904)

La maison Collignon où officie Djamel Debouze dans le film "Amélie Poulain".

La maison Collignon où officie Djamel Debouze dans le film "Amélie Poulain".

M. Bru habitait face à l'épicerie Collignon, rendue célèbre par Amélie Poulain. Si Amélie avait existé alors, peut-être aurait-elle aidé M. Bru comme elle avait la passion de le faire avec les blessés de la vie!

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Sur les marches en haut de l'escalier... La devise de l'Abbaye de Thélème (et de ses abbesses!)

Aimez-vous!

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Face au Passage la rue Androuet et ses œuvres éphémères. Ici un Christ noir en hommage à Basquiat...

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.
Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Merci aux éditions Baleine qui ont commencé la publication de petits bouquins qui recensent les faits divers de Montmartre.

Le numéro 0 concernait le côté est de la Butte (André Del Sarte... Muller...Feutrier...Clignancourt)

Le numéro 1 s'intéresse aux Abbesses

Le numéro 2 s'attaquera à Pigalle (du pain sur la planche!)

Vous pouvez les acheter 11 rue Muller ou sur le site des éditions :commande, abonnement, publicité

sur le mur du 12

sur le mur du 12

La Vierge du Passage!

La Vierge du Passage!

Passage des Abbesses. Montmartre. Crimes et faits divers.

Cette vierge des Abbesses serait douée de pouvoirs magiques (qu'elle devrait utiliser pour se garder des dégradations et graffitis!)

Ces pouvoirs seraient "relatifs à l'enfantement et à la guérison"....

Le Passage sur la rue des Abbesses.

Le Passage sur la rue des Abbesses.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.
Haut de la rue Feutrier.

Haut de la rue Feutrier.

La rue Feutrier part de la rue André Del Sarte pour gravir la Butte dans une grande courbe qui débouche devant le square Louise Michel et l'escalier de la rue Utrillo.

C'est une rue typique du Montmartre populaire du XIXème siècle

Fin de la rue Feutrier dans la rue Paul Albert

Fin de la rue Feutrier dans la rue Paul Albert

Même endroit en 1903

Même endroit en 1903

...Et pourtant cette rue simple et bon enfant a connu comme ses voisines bien des drames!

Début de la rue Feutrier depuis la rue André Del Sarte

Début de la rue Feutrier depuis la rue André Del Sarte

Le 4

Le 4

Le 4.

"Une employée de commerce, Mlle Antoinette Desjardins, demeurant 4 rue Feutrier, s'est suicidée hier en absorbant le contenu d'un flacon de cyanure de potassium. La mort a été foudroyante."

Le journaliste, sans nous donner les sources de son information finit par quelques mots : "Désespoir d'amour".

(Le Gaulois- Décembre 1898)

Le 11

Le 11

Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.

Le 11

Il y avait à cette adresse un débit de boissons comme il y en avait tant dans les quartiers populaires. Ce n'est pas par hasard que Zola situe son "Assommoir" non loin de là, place Belhomme où le bistro du Père Colombe lui servit de modèle.

Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.

"Un forcené brisait l'autre nuit vers 23 heures, la devanture du débit de Mme Ladoux, 11 rue Feutrier. Police-Secours fut alerté, mais quand les agents arrivèrent, l'énergumène avait pris la fuite. On le recherche. (Le Gaulois- Août 1928)

Aujourd'hui ce genre "d'incident banal n'aurait pas l'honneur d'un entrefilet!

Le 12

Le 12

Le 12

Non loin du débit de boissons, il y avait, là où s'élève aujourd'hui un triste immeuble, une distillerie!

"Trois individus armés de revolvers et de couteaux, se sont introduits mercredi soir dans la distillerie de Mme veuve Prudhomme, 12 rue Feutrier. Lun d'eux a blessé grièvement d'un coup de couteau au poignet, un des employés de la maison qui résistait. Ils ont pris 60 000 francs dans le coffre-fort qui était ouvert. Puis ils ont disparu?"

(Le Figaro-1919)

60 000 francs de 1929 représenteraient aujourd'hui 130 000 euros.

Croisement Muller-Feutrier.

Croisement Muller-Feutrier.

Le 13

Le 13

Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.

Le 13.

"Dans la matinée d'hier, une étudiante russe, Mlle Lisa Olga Schreirer, âgée d'une vingtaine d'années, était prise d'une crise de folie furieuse.

De la fenêtre de son logement sis au deuxième étage de la maison portant le n° 13 de la rue Feutrier, elle se mit à jeter sur les passants une grêle de projectiles les plus variés. Bientôt un enfant de six ans, Louis Dulot, dont les parents demeurent rue Muller, qui passait inconscient du danger, fut renversé par un litre vide qui lui ouvrit le crâne. Le pauvre petit a dû être transporté à l'hôpital Bretonneau, après avoir reçu des soins dans une pharmacie. Pour l'étudiante russe, elle a été appréhendée et transférée à l'infirmerie spéciale de la préfecture de police."

(Le Radical. Août 1932.)

Par bonheur Lisa Olga avait vidé la bouteille avant de la jeter sur le gamin!

Le 15

Le 15

Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.

A la fin du XIXème siècle, les crises de folie provoquées par "la fée verte" n'étaient pas rares. Parfois la liqueur des pauvres et des artistes avait de plus redoutables effets!

"Vers midi, monsieur Alexandre Noblemaire, âgé de 67 ans, demeurant 15 rue Feutrier, s'est donné la mort à son domicile en absorbant le contenu d'un litre d'absinthe. La mort a été instantanée" (La Presse. Avril 1898)

Le 19

Le 19

Le 19

"Hier matin, une jeune femme, Mme Henriette Perrot, âgée de 29 ans, demeurant 19 rue Feutrier, a été assaillie et frappée d'un coup de rasoir par son ancien ami Lucien Kaintz, 23 ans, actuellement au chômage.

Tandis que l'on conduisait la malheureuse à l'hôpital Lariboisière, dans un état assez grave, son agresseur était arrêté après une sérieuse poursuite. Interrogé, il a déclaré avoir agi par dépit de se voir abandonné par son ancienne maîtresse."

(Le Populaire; Juin 1935)

A gauche le 21

A gauche le 21

Ce désir machiste de posséder la femme aurait sans doute ému Rosa Luxembourg qui quelques années plus tôt vécut dans l'immeuble voisin, le 21 !

Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.
Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.
Le 26

Le 26

Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.

Le modeste 26 a connu une tentative de suicide qui a ému les Montmartrois.

M. Hector Palaboz, âgé de soixante-quatre ans, marchand des quatre saisons, étant tombé malade, dut garder la chambre et renoncer à son activité. Ses pauvres économies furent englouties dans les visites du médecin et l'achat des médicaments. Il ne supporta pas d'être à la charge de sa femme qui elle même n'avait qu'un modeste revenu. Il se sentit si humilié et si blessé d'être une charge pour sa famille qu'il décida de mettre fin à ses jours.

"Hier après-midi, après le déjeuner pris en commun, Mme Palaboz quitta son mari pour aller vaquer à ses occupations de femme de ménage. La petite Yvonne resta auprès de son père. Que se passa-t-il alors? C'est ce que l'on ne sait pas encore d'une façon absolument exacte...

Le 26

Le 26

...Il est probable que le marchand des quatre saisons dut faire part à l'enfant de son désir d'en finir avec l'existence, et l'engager à mourir avec lui. Il alluma le réchaud à charbon. La petite Yvonne aida son père à calfeutrer hermétiquement toutes les ouvertures.

C'est grâce à la prompte intervention de la concierge que le père et l'enfant n'ont pas réussi dans leur triste tentative." (Le Petit Parisien. Novembre 1904).

Il faut donc admettre que la mauvaise réputation des bignoles, œil de lynx et langue de vipère, n'est pas toujours justifiée!

Le 36

Le 36

Un autre drame eut pour adresse le 36.

Dans un petit appartement du 2ème étage, vivait Christian Chaumel, "chauffeur automobile" et sa maîtresse, "une fort jolie fille de 20 ans, Carmen Tahoreau."

"Chaumel était d'une jalouse excessive; son amie rieuse et coquette. Après une courte lune de miel, l'harmonie cessa bientôt de régner dans le faux ménage. Cependant effrayée par les menaces de son amant, la jolie Carmen restait avec lui. Dimanche soir, après une scène plus violente, elle se décida à quitter le brutal, et s'en fut se réfugier chez une amie.

Chaumel finit par connaître l'adresse de la fugitive. Il lui adressa une lettre où il la suppliait de lui accorder un dernier rendez-vous. Carmen eut la faiblesse de céder à cette prière...

Le 26. 2ème étage, appartement de Chaumel.

Le 26. 2ème étage, appartement de Chaumel.

...Hier soir, vers huit heures, elle arrivait rue Feutrier. Le chauffeur, se jetant à ses genoux, la supplia de tout oublier, de reprendre la vie commune.

"À quoi bon insister, répondit-elle simplement. Je resterai ton amie si tu le veux, mais pour rien au monde, je ne me résignerai à reprendre la vie passée."

Blême de colère, le jeune homme se releva et, tirant de sa poche un revolver, fit feu à six reprises, sur son ancienne maîtresse. Quatre projectiles atteignirent l'infortunée, un à l'abdomen et trois à la tête...

Fin de la rue vers le square Louise-Michel

Fin de la rue vers le square Louise-Michel

... Les voisins accoururent. Le meurtrier leur échappa et alla se réfugier dans le square Saint-Pierre. Mais là, plus de deux cents personnes l'entourèrent, et commencèrent à le lyncher. Dix agents eurent grand'peine à l'arracher à leurs coups.

M. Dumas, commissaire du quartier Clignancourt, se transporta sur les lieux. La blessée était mortellement atteinte. Il ne put l'interroger et la fit emmener à l'hôpital Lariboisière, ainsi que Chaumel, dont l'état est des plus graves.

À l'hôpital, on ne croit pas que Mlle Tahoreau passera la nuit. (Le Petit Parisen. Aout 1909)

Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.

Si l'on en croit bien des faits divers ou criminels du quartier, il était dangereux pour les femmes d'être les maîtresses de ces messieurs!

Coin Muller-Feutrier 1904

Coin Muller-Feutrier 1904

Coin Muller-Feutrier 1952. On reconnaît à droite notre plus célèbre garde champêtre, Anatole!

Coin Muller-Feutrier 1952. On reconnaît à droite notre plus célèbre garde champêtre, Anatole!

Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.

Liens : Crimes et faits divers dans le quartier :

Crimes et faits divers rue André Del Sarte

Crimes et faits divers square Saint-Pierre (Louise Michel)

Liens : rue Feutrier et rues de Montmartre :

Rue Feutrier

Rosa Luxembourg rue Feutrier

Les informations sont prises dans le livre : "C'est arrivé près d'ici". Editions Baleine, rue Muller.

Rue Feutrier. Montmartre. Crimes et faits divers de 1880 à 1940.

Voir les commentaires

Publié le par Christian Wacrenier

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog