Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière., #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités
Edmond et Jules de Goncourt
Edmond et Jules de Goncourt

..Pour toujours réunis dans leur caveau du cimetière Montmartre (13ème division), les Goncourt restent dans la mort ce qu'ils furent dans la vie, des frères inséparables!

Tombe des Goncourt

Tombe des Goncourt

Edmond de Goncourt (1822-1896)

Edmond de Goncourt (1822-1896)

Jules de Goncourt (1830-1870)

Jules de Goncourt (1830-1870)

Germinie lacerteux
Germinie lacerteux

On les croirait jumeaux alors qu'Edmond (1822-1896) est de huit ans l'aîné.

Ils vivaient ensemble et étaient si proches que les observateurs en étaient intrigués et qualifiaient leur relation d'attachement amoureux.

Les frères étaient écrivains et se rattachaient au courant naturaliste. Ils rédigèrent plusieurs romans tombés aujourd'hui dans l'oubli. Le moins oublié est sans doute Germinie Lacerteux. Il fut écrit dans leur appartement commun de la rue Saint-Georges.

Ils y romancèrent la vie de Rose Malingre qui était au service de leur mère puis au leur et dont ils découvrirent après la mort, la vie secrète et tragique.

Les frères Goncourt. Cimetière Montmartre.

Leur renommée fut assurée cependant, de leur vivant, par le fameux journal dont Jules fut le principal auteur jusqu'à sa mort (1870) et dont Edmond poursuivit la rédaction.

Il est émaillé de conversations de salon (genre "potins de la commère") dont les lecteurs étaient friands. Il rapporte des anecdotes sur des écrivains comme Maupassant, Zola ou Alphonse Daudet...

Certaines sont si méchantes qu'elles provoquent des brouilles irrémédiables.

Quand Edmond en devint l'unique rédacteur, l'influence de Daudet et à travers lui de Drumont se fit sentir. Les "réflexions" antisémites se firent de plus en plus nombreuses et décomplexées.

On a débaptisé le plus célèbre square de Montmartre parce qu'il portait le nom de Willette, un antisémite notoire. On n'a pas débaptisé le prix Goncourt qui continue d'exciter tout le petit monde littéraire!

Un extrait tiré du journal, du 18 juin 1894 :

Edmond y parle de "la vérité du type juif" dans les dessins de Tissot qui reproduisent "exactement les grands nez courbes, les sourcils broussailleux, les regards précautionneux, soulevant de lourdes paupières, et les pensées calculatrices, et les jovialités mauvaises, et la perfide cautèle sous la bouffissure des graisses de la face"

Les frères Goncourt

Les frères Goncourt

On a tendance à oublier à quel point l'époque était marquée par l'antisémitisme et l'on frémit de voir la nôtre ressusciter les monstres.

Bien sûr Edmond était aussi un brave homme (comme le bon docteur Ferdinand Céline qui soignait les pauvres gens) et un bon frangin qui accompagna Jules jusqu'à la mort avec patience et dévouement.

Il décrivit la syphilis de son frère avec une précision de naturaliste. Il ne put par instant s'empêcher d'exprimer sa douleur : "Je suis triste de mon frère. Je ne peux plus tenir en place..."

Jules de Goncourt

Jules de Goncourt

Edmond de Goncourt

Edmond de Goncourt

Les frères Goncourt. Cimetière Montmartre.

Ce n'est qu'après sa mort que sera créée la célèbre Académie qui perpétue le nom des Goncourt selon les volontés testamentaires laissées par Edmond et dont Alphonse Daudet et Hennique furent les exécuteurs. Les oeuvres d'art de l'importante collection des écrivains fut vendue, l'argent placé pour créer cette Académie de dix membres chargés de récompenser chaque année un "ouvrage d'imagination en prose".

Aujourd'hui les prix se sont diversifiés et distinguent poésie, nouvelles, premiers romans...

Ils font partie du folklore français...

Ils sont à la vie littéraire hexagonale ce que les coiffes sont aux Bigoudens et les bêtises à la ville de Cambrai!

signature de Lenoir sur le bronze.
signature de Lenoir sur le bronze.

Les médaillons de bronze scellés sur la dalle mortuaire sont l'oeuvre d' Alfred-Charles Lenoir, un sculpteur qui reçut à la fin du XIXème de nombreuses commandes, ayant été deux fois "médaille d'or" aux Expositions Universelles de 1889 et 1900, ayant ainsi fait preuve d'un "académisme" de bon aloi!

Parmi ses oeuvres, on peut voir à Paris, entre autres, le buste de Berlioz à Orsay, le monument à César Franck dans le square Samuel-Rousseau ou encore l'allégorie de la France du Moyen-Âge sur le pont Alexandre III...

Monument à césar Franck, square Samuel-Rousseau. Alfred-Charles Lenoir.

Monument à césar Franck, square Samuel-Rousseau. Alfred-Charles Lenoir.

La France du Moyen-Âge. Pont Alexandre III. Lenoir.

La France du Moyen-Âge. Pont Alexandre III. Lenoir.

La tombe des Goncourt semble banale pour des écrivains qui aimaient se faire remarquer. Peut-être est-elle à l'image de l'Académie qui porte leur nom : sage et consensuelle.

Laissons-leur les derniers mots avec ces quelques citations sur la vie et la mort tirées de leur journal :

.

-Qu'est-ce que la vie? L'usufruit d'une agrégation de molécules.

-La mort pour certains hommes n'est pas seulement la mort : elle est la fin du propriétaire.

-Combien d'hommes meurent dans un homme avant sa mort?

-Pour nous faire accepter la vie, Dieu a été forcé de nous en retirer la moitié. Sans le sommeil, qui est la mort temporaire du chagrin et de la souffrance, l'homme ne patienterait pas jusqu'à la mort.

-Les croque-morts appellent d'une terrible expression, une exhumation : un dépotage.

....Pas de souci pour les Goncourt. Nul ne songe à les "dépoter"!

N'est pas Zola qui veut pour être "dépoté" du cimetière Montmartre et "rempoté" au Panthéon!

Portrait d'Edmond de Goncourt par Eugène Carrière.

Portrait d'Edmond de Goncourt par Eugène Carrière.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

Que Gustave Moreau soit enterré à quelques centaines de mètres de sa maison de la rue La Rochefoucauld n'étonnera personne.

Que sa tombe étroite soit dépouillée à ce point surprendra les amoureux du peintre qui auraient rêvé pour lui d'un temple hindou composite, avec des mosaïques byzantines, des colonnes de porphyre, des vitraux aux reflets or et pourpre...

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

La tombe modeste est mal entretenue.

La mousse mange les lettres gravées dans la pierre.

C'était avant la mort du peintre une simple pierre sous laquelle son père et sa mère avaient été couchés.

Elle est située dans un endroit reculé du cimetière, 22ème division, au bord d'une allée étroite que les chats apprécient pour sa tranquillité,

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

L'inscription la plus ancienne rappelle le nom de Louis Jean Marie Moreau (1730-1794) père du peintre, architecte d'un certain renom qui fut en charge de la conservation des Monuments Publics de la ville.

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

Il construisit en 1849 sur le Rond-Point des Champs Elysées l'hôtel particulier de Madame Lehon.

Le bâtiment fut transformé en 1896 dans le style Louis XV alors à la mode.

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

La deuxième inscription est celle de la mère du peintre, le grand amour de sa vie, Pauline Desmoutier (1802-1884) fille d'un ancien maire de Douai.

Etrangement Camille, la soeur du peintre, morte alors qu'il était adolescent n'a pas sa place dans le caveau.

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

Sur la pierre les lettres entrelacées rappellent les initiales de Louis et Pauline Desmoutier.

Moreau ne se remettra jamais de la mort de sa mère survenue trente ans après celle de son grand ami, le peintre Chassériau avec qui il avait vécu avenue Frochot.

Le jeune homme et la mort. Toile peinte par Gustave Moreau après la mort de Chassériau.

Le jeune homme et la mort. Toile peinte par Gustave Moreau après la mort de Chassériau.

Après la mort de son ami, Gustave Moreau vécut avec sa mère dans l'hôtel de la rue de La Rochefoucauld que ses parents lui avaient acheté. Quand sa mère devint sourde, il prit l'habitude de communiquer avec elle en écrivant sur des papiers ses pensées et ses réflexions.

Photo anonyme de Pauline Demoutier. Musée Gustave Moreau.

Photo anonyme de Pauline Demoutier. Musée Gustave Moreau.

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

Nul doute que l'influence de cette mère aimante à l'excès eut des conséquences sur la vie sentimentale de son fils.

Il eut cependant une confidente, "sa meilleure et unique amie" comme il l'appelait. Il s'agit d'Alexandrine Dureux.

Quand elle meurt en 1890, il peint pour elle "'Orphée sur la tombe d'Eurydice" où il donne au poète ses propres traits au moment où il s'abandonne à la douleur près de la tombe de sa bien-aimée.

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

.

Après avoir peint cette toile crépusculaire il ne reste au peintre que huit années de vie...

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

En 1896 après avoir fait agrandir sa maison, il passe des journées avec son ami et légataire universel Henri Rupp à organiser les salles du futur musée qu'il entend léguer à l'Etat. Il est aidé par ses élèves parmi lesquels Rouault et Delobre.

Les Lyres Mortes
Les Lyres Mortes

Il fait plusieurs dessins d'une toile qui restera à l'état d'ébauche : "Les lyres mortes"

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

Souffrant de l'estomac et se sachant condamné, il fait des croquis de sa tombe à l'emplacement de celle qui abrite ses parents. Il complète la simple pierre par la colonne surmontée d'une urne.

Il fait le même dessin pour la tombe de son amie Alexandrine Dureux.

Projet de Moreau pour la tombe familiale et celle d'Alexandrine Dureux

Projet de Moreau pour la tombe familiale et celle d'Alexandrine Dureux

Projet pour la tombe d'Alexandrine Dureux.

Projet pour la tombe d'Alexandrine Dureux.

La tombe modeste que nous voyons aujourd'hui est donc telle que l'a voulue Gustave Moreau, bien différente des chapelles funéraires et des monuments imposants des gloires de son temps.

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

L'urne de pierre domine la tombe

Le coeur du peintre n'y est pas

C'est en regardant ses oeuvres si souvent hantée par le destin tragique et par la mort, qu'on peut l'entendre battre.

.
.
.
.
.
.
Lien: articles du blog sur les peintres et les œuvres

Peintres-et-oeuvres-classement.html

Peintres-et-personnages-de-montmartre-classement-

Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.
Tombe de Gustave Moreau. Cimetière Montmartre.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers

 automne1

 

 

Automne


Le Revenant

 


Je n'aime pas l'automne

C'est la saison des animaux craintifs

Des branches qui craquent sous les bottes

Des coups de feu dans le ciel blanc

 

C'est la saison qui caresse la nuque

Avec des doigts humides

Qui foule aux pieds les nuages

Et cloue le soleil sur les arbres

 

C'est la saison des cimetières

De la Toussaint portes ouvertes

C'est la saison où tu reviens

La prière et la peur  dans le regard

 

C'est la saison où je te vois

 Face à moi dans la glace

Je vois ta main aux taches brunes

Et le rasoir qui tremble en passant sur ma joue

 

 

automne.jpg

 

Liens Poèmes :

 

Poème. Toussaint.

Poème. Jour des Morts.

Automne sale saison.


Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.

Liste des poèmes pour les enfants. Liens.

Liste et liens des poèmes. Divers.

Liens : poèmes d'amour .



 

....................................................................................................................................................................

 

..


 

...............................................................................................................

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog