Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

Saintes-069.JPG

Sur la rive gauche de la Charente, à quelques pas de l'Arc de Germanicus, tourne comme pour lui-même un vieux carrousel dû au Maître sculpteur angevin, Gustave Bayol (1859-1931) 

Comment résister au plaisir de revoir la bonne bouille de ses animaux, déjà rencontrés à La Rochelle et lors de l'exceptionnelle exposition dans l'abbaye de Fontevraud?

Saintes-056.JPG 

L'extérieur a été malheureusement "rénové" pour être au goût du jour. Les panneaux en marquèterie de miroirs ont fait place à des peintures-clichés des monuments et sites charentais.

Le plafond par contre a gardé ses volutes florales Art Nouveau.

Saintes-057.JPG

Les animaux ont été repeints de manière assez grossière. Il faut franchir l'obstacle de la lourde peinture pour retrouver la nervosité et le réalisme à la Rabier de leur créateur.

je n'ai pas photographié les chevaux outrageusement peinturlurés. La chèvre par contre mérite notre attention. Elle est bondissante et souriante, elle invite aux sauts de cabri. Elle est par ailleurs assez rare dans la production de Bayol.

Saintes-073.JPG

Elle ne manque pas de séduire les petits et les grands!

Un autre animal se rencontre peu souvent, c'est le lion débonnaire malgré le ripolin dont on l'a recouvert. Il évoque Clarence de Daktari ou le lion peureux du Magicien d'Oz.

Saintes-041.JPG

Notons encore la forte présence des chats. On en trouve habituellement un seul, or ils sont ici au nombre de trois:

Saintes-070.JPG

Le chat blanc...

Saintes-039.JPG

Le chat noir...

Saintes-037.JPG

Et le jaune, exceptionnel dans le catalogue de Bayol, non pas pour sa couleur mais pour la grosse fraise qu'il tient entre les dents et qui remplace le morceau de viande habituel.

Les cochons sont bien présents eux aussi, pour rappeler leur parenté avec notre espèce...

Saintes-029.JPG

Saintes-028.JPG

Les vaches caracolent et comme elles tournent en rond, elles n'arriveront jamais à l'abattoir..

Saintes-049.JPG

Saintes-051.JPG

Et n'oublions pas le coq, symbole gaulois présent sur tous ces carrousels créés dans les années d'avant première guerre!

Saintes-042.JPG

Qu'il tourne longtemps sur ce manège anachronique...

Qu'advienne le plus tard possible le jour où il ornera avec ses confrères les musées ou les salons des collectionneurs...

Salut petit carrousel de Saintes..

Sais-tu que, sans le savoir, tu as franchi en tournant une distance plus grande que celle qui va de la Terre à la Lune?


Saintes-068.JPG

Liens, articles sur l'art forain.

Art forain (IV). Le manège de Bayol. La Rochelle.

Art forain (I). Les chats.

Art forain (II).Les chevaux. Photos.

Art forain (III) Animaux divers. Photos.

 

Liens, articles sur Saintes

Musée archéologique.Saintes. Antiquités romaines....

Saintes. Arc de Germanicus.

Saintes. Eglise Saint-Eutrope. La crypte.

 

Liens tous les articles "Chjarente Maritrime"

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

.............................................................................................................

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

 

Saintes-014.JPG

Sur la rive gauche de la Charente, se dresse, vieux de 2000 ans (à huit ans près) l'Arc de Germanicus.

Saintes-157.JPG

Il nous rappelle, solide comme un roc, le passé romain de la ville de Saintes, Mediolanum Santonum.  Sous ses arches passait la Via Agrippa, venue de Lugdunum (Lyon).

arc germanicus gravure

Il était alors fièrement campé au milieu du pont, comme le montrent ces gravures.

arc germanicus

Mais en 1843, le pont jugé trop vétuste et trop étroit fut démoli. L'arc faillit disparaître et ne dut son sauvetage qu'à Prosper Mérimée. Il fut démonté, pierre à pierre et rebâti à l'endroit où vous pouvez l'admirer aujourd'hui.

Saintes-154.JPG

       Il a perdu son prestige de Porte Triomphale et de passage obligé sur le fleuve, mais il est bien là, sur ses pattes de pierres, témoin de la colonisation romaine de nos villes gauloises. 

Saintes-015.JPG

Grâce aux inscriptions plus ou moins lisibles, nous pouvons situer sa construction en l'an 18 de notre ère. La dédicace sur l'attique se laisse en partie déchiffrer. Elle nommait l'empereur Tibère, ses neveux et fils adoptifs Drusus et Germanicus.  Comme la partie sauvegardée concerne ce dernier, c'est lui qui a donné son nom à l'arc.

Texte de la dédicace :

"A Germanicus César, fils de Tibère Auguste, arrière petit-fils du divin Jules, flamine augustal, consul pour la deuxième fois, salué imperator pour la deuxième fois..."

Germanicus-Louvre.jpg

                                           Buste de Germanicus (Louvre)

Il est troublant de penser que ce Germanicus, très populaire à Rome, fut sans doute empoisonné sur ordre de Tibère dont le nom est voisin du sien sur la pierre et que sa mort eut lieu précisément en 19, quelques mois après l'érection de l'Arc.

Il ne mourut pas tout à fait puisqu'il laissait un fils, et quel fils! Un certain Caligula... qui lui même aurait un fils, et quel fils! Un certain Néron!

Saintes-017.JPG

Une autre inscription sur l'entablement nomme le donataire et toute sa généalogie. Il s'agit d'un notable gaulois qui a romanisé son nom et a fait allégeance aux nouveaux maîtres:

"Julius Rufus, fils de Caius julius Otuaneunus, petit fils de Caius Gedemo, arrière petit-fils de Epotsoviridius, prêtre de Rome et d'Auguste à l'autel qui se trouve au Confluent, préfet des ouvriers, a fait de cet arc...." (ouf!)

Saintes-018.JPG

On retrouve le nom de ce personnage modeste dans l'amphithéâtre antique de Lyon (Lugdunum, appelée "Confluent" dans la dédicace)

Saintes-016.JPG

Cet homme qui se croyait si important survit aujourd'hui grâce à ce monument qui porte le nom d'un autre. 

Saintes-012.JPG

A quelques pas de l'Arc est conservée une très belle statue retrouvée dans un monument voué au culte de la famille impériale.

Un témoignage avec l'Arc de Germanicus d'une époque où Saintes était romaine et opulente... et déjà lumineuse et belle!

 

Liens, villes de Charente maritime.

Musée archéologique.Saintes. Antiquités romaines....

Fontaine de Rochefort. Place Colbert.

Oléron. Marennes. L'église.

Oléron. Marennes. Le clocher.

La Perroche. Oléron. Le prieuré, chapelle et cloître.

La lanterne des morts. Saint Pierre, Oléron.

Art forain (IV). Le manège de Bayol. La Rochelle.

 

Liens : tous les articles "Charente Maritime"

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

...........................................................................................................

 

...


 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON



     Saint-Trojan , l'été...
     La petite ville assoupie se réveille avec les beaux jours...
     Dans la rue principale livrée aux piétons, c'est la foule des grands jours... Enfin , une foule toute relative qui se concentre sur quelques centaines de mètres autour de l'église et du marché.



     Si vous empruntez la première ruelle, vous retrouvez le silence et le fleurissement paisible de la petite cité sans histoires.




    Autre ruelle, autre échappée vers la maison de Magdeleine qui n'a rien d'une pécheresse.
   Peut-être est-elle pêcheuse et va-t-elle sur les plages que la marée basse livre aux milliers de prédateurs. Il paraît que plus de 80% des coquillages sont prélevés pendant l'été! Les palourdes, les coques, les couteaux, les luisettes sont extirpés des sables où ils se croyaient à l'abri et engloutis dans des estomacs venus de l'Europe entière.

Mais Magdeleine ne pêchera plus... sa maison est mise en vente... 




 Un peu plus loin, Volets jaunes et roses trémières...
 La querelle n'a jamais cessé pour savoir quelle était la couleur originelle des volets oléronnais.
 Certains vous affirment qu'ils étaient bleus.
 D'autres, comme Pierre Loti, qu'ils étaient verts.
 D'autres enfin qu'ils ne pouvaient être que gris.
 Résultat, chacun fait n'importe quoi!
 Vous trouverez du rouge, du jaune, du marron, du vert... et de plus en plus du plastique indécis...




 Une belle maison aux brique émaillées turquoise a choisi le marron. 


Chez Elisa, c'est le vert...

Cette demeure qui se réfugie derrière ses grilles a opté pour le gris...



   Mais qu'importe...
   Laissez-vous guider par votre bon plaisir et partez en balade dans les petites rues de la ville pour découvrir toutes sortes de maisons, humbles ou orgueilleuses, banales ou fantaisistes...









     Et cette dernière qui a déjà fermé ses volets s'excuse en vous laissant lire son nom au-dessus de sa porte verrouillée : Au revoir...

J'ai revu cette maison en automne. L'au-revoir est devenu un adieu...

2010_1104villas-saint-trojan0017.JPG

Mais un chat attend sur l'escalier... La vie continue...

2010_1104villas-saint-trojan0021.JPG



Lien: Vélo à Oléron. De Grand Village à Gatseau. (2)



...






Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

Saintes-092.JPG

Saintes est une ville solaire avec ses pierres claires, sa rivière nonchalante, ses ruines antiques et sa lumière méridionale. Saintes est une ville où l'on aime flâner et découvrir au détour d'une rue, au hasard des façades, des surprises architecturales, des détails étonnants...

Saintes-093.JPG

 Aujourd'hui, je vous propose de plonger dans les profondeurs du temps.  Suivez-moi dans la crypte d'une des plus émouvantes églises romanes de notre pays : Saint-Eutrope.

L'église telle que vous la découvrez a été rebâtie à partir de 1081 à l'emplacement de l'édifice voulu au VIème siècle par Palladius (Saint Pallais) 9ème évêque de Saintes qui voulait rendre hommage à Saint Eutrope, un saint de légende, évangélisateur de la Saintonge qui aurait été fils de Xerxès et serait venu de Perse dans la barque de Marthe et Marie-Madeleine, échouée aux Saintes Maries de la Mer.

D'autres légendes entourent ce personnage qui fut lapidé sur ordre du gouverneur romain qui n'acceptait pas que sa fille Estelle se fût convertie au christianisme.

Saintes-089.JPG

Le tombeau redécouvert par Saint Pallais fut l'objet d'une grande vénération et la Basilique construite sur un des chemins de Compostelle devint très vite une halte appréciée des pèlerins.

Que ces rappels historiques et néanmoins poétiques n'entravent en rien votre découverte...

Descendez les quelques marches et plongez dans le Moyen-Âge avec cette sensation étrange d'entendre résonner les chants grégoriens et le piétinement des pèlerins tournant autour du tombeau... 

Saintes-095.JPG

Dès l'entrée, vous êtes saisi par l'atmosphère. Le silence s'impose de lui-même dans ce transept. Il y a dans la pénombre, dans l'harmonie protectrice des voûtes, une présence qui respire avec les pierres.

Sur la droite, un escalier menait à la nef de l'église haute. Nef détruite au début du XIXème siècle.

Saintes-101.JPG

Un large bandeau à motifs de fleurs est sans doute un réemploi de l'église mérovingienne du VIème siècle. Des soleils y fleurissent sur la pierre depuis plus de quinze siècles!

Saintes-098.JPG

Saintes-128.JPG

Et voilà la merveille! Le vaisseau principal avec ses quatre travées basses, ses courts piliers puissants qui supportent l'église haute, ses voûtes d'arête à peine visibles séparées par des doubleaux et d'épais boudins. La description architecturale est incapable de rendre le mystère et la profondeur de cet endroit. On y est à la fois sous la terre et dans le ciel. On y est dans le ventre maternel et sur une autre planète...

Saintes-107.JPG

Saint Eutrope y repose dans son monolithe protégé par les voûtes comme par la cage thoracique d'un dragon débonnaire.

Après un moment de recueillement devant la pierre vénérée pendant des siècles, il faut lever la tête vers les chapiteaux... entrelacs de vannerie, acanthes corinthiennes, motifs d'inspiration romaine ou mérovingienne... 

Saintes-113.JPG

Saintes-119.JPG

 

Saintes-nini-090.JPG

Une imagination panthéiste, un hymne artistique à la création que ne renieraient pas les sculpteurs de l'Art Nouveau. 

Les premiers piliers, entre le transept et le choeur sont habités par un petit monde de créatures étranges qui vous observent de haut! Ce sont de gentils monstres à grandes oreilles (méfiez-vous de ce que vous dites) et souples comme des singes.

Saintes-120.JPG

Saintes-123.JPG

 

Saintes-121.JPG

Le vieux puits où l'on puisait l'eau des ablutions et où l'on pouvait s'abreuver après la longue route, est toujours là.     

Saintes-124.JPG

      Parfois vous surprenez des envolées de lumière... Sans doute un passage furtif de l'Esprit Saint!

Saintes-116.JPG

Remontez à la surface, allez visiter l'église haute, lumineuse et élancée. Admirez ses chapiteaux historiés... Mais n'oubliez pas qu'elle est portée par cette crypte où l'éternité a fait halte!

Saintes-139.JPG

Saintes-147.JPG

.

Liens : Articles "Charente Maritime"

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

.............................................................................................................

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES. AMOUR.

 cimeti--re-montmartre-26-janvier-117.JPG

    

 Petite Juive

 

Gens du voyage

Gens du mirage

 

Chacun de nous est en chemin

Un peu de sable dans la main

Qui va de l'une à l'autre main

A chaque pas il manque un grain


Gens du voyage

Gens du mirage

 

Chacun de nous n'a sur la terre

Qu'un nom effacé sur la pierre

De la cendre emportée le soir

Dans la fumée des crématoires

 

Gens du voyage

Gens du mirage

 

Chacun de nous n'a qu'une étoile

Cousue de fils sur une toile

Reste avec moi petite Juive

Pour que je chante et que je vive

 

 

cimeti--re-montmartre-26-janvier-073-copie-1.JPG

 

 

Liens : poèmes d'amour de Christian Wacrenier.

 

................................................................................................................

 


poème: Amour Flamme.

Avant la nuit. Poème. Amour.

Poème. Ton corps. Orgasme. (2)

Poème. Anniversaire de notre mariage.

poème amour. Anniversaire de Nini

Poème. Amour-miracle.

poème d'amour.

un poème d'amour

 

...


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

cimetière trianon 146

Le cimetière Montmarte est un jardin extraordinaire, un lieu magique qui vous réserve d'inépuisables surprises...comme cet étrange tombeau...

cimetiere-trianon-147.JPG

Il est en fonte bleutée. Des colonnes doriques encadrent la porte ajourée de larmes...

cimetiere-trianon-153.JPG

Le visage de la douleur, le sablier retourné ne sont pas des symboles très originaux...

cimetiere-trianon-154.JPG

Pas plus que la chouette (une à chaque angle) que Michel Ange sculptait déjà sur le tombeau de Julien de Médicis.

Elle est l'oiseau de la nuit associée à la mort. Elle veille sur le défunt dans les ténèbres qui n'en sont pas pour elle dont les yeux percent l'obscurité

cimetiere-trianon-148.JPG

Les trois autres faces du tombeau sont occupés par de grands reliefs moulés. Deux d'entre eux représentent un bateau à vapeur.

cimetiere-trianon-152.JPG

Le matériau choisi pour ces décors n'est pas anodin. En effet, ce sont deux ingénieurs, Cavé et Lemaître qui "habitent" cette demeure étrange.

Lemaître possédait une importante usine métallurgique à la Chapelle Saint-Denis. Usine d'où sortirent ces panneaux ...

cimetière trianon 150

Et François Cavé (mort en 1875) était un des créateurs de l'industrie française des machines à vapeur. Il s'intéressa notamment aux bateaux et il conçut pour eux des aubes performantes...

Ce dernier relief nous montre un spectre ailé s'amusant à faire sombrer un navire...

cimetière trianon 151

 

Allégorie de la mort arrêtant dans sa course le navire inventé par le génie humain... le génie de ce métallurgiste et de cet inventeur qui dorment ensemble pour l'éternité, protégés par leur maison de fer!

 

 

 

Lien

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

 

 

 

 

 

 

...

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

clocher-saint-Pierre-034.JPG

      Le clocher de l'église de Saint-Pierre est une attraction oléronnaise... Allez savoir pourquoi, en vacances, une des principales activités du touriste consiste à se coltiner des centaines de marches en ahanant et en se collant contre les murs à chaque croisement dans les escaliers étroits... 

clocher-saint-Pierre-004.JPG

      Ce clocher, construit en 1776, n'est pas remarquable, architecturalement parlant. Il a un côté étriqué et n'est sauvé que par sa belle pierre blanche. Il culmine à 40 mètres, très en-dessous de son orgueilleux voisin de Marennes ( Oléron. Marennes. Le clocher.)

clocher-saint-Pierre-006.JPG

Comme ce dernier, il permettait aux navires qui croisaient au large de se repérer. Il servait d'amer comme bien des clochers de la région.

Les premières marches sont en bois...

 

clocher-saint-Pierre-032.JPG

      Puis en pierres... Le passage est toujours très étroit et problématique lorsqu'un buveur de bière ou un mangeur de choucroute apparaît soudain en face de vous...

clocher saint-Pierre 009

Une première étape (interdite) permet d'accéder à la tribune d'orgue...   

clocher-saint-Pierre-010.JPG

 

clocher-saint-Pierre-008.JPG

      Et de voir (sans vous faire voir) l'orgue classé et la très belle ferronnerie XVIIIème.

clocher-saint-Pierre-016.JPG

 La dernière partie de l'ascension se fait par une structure de bois et des échelles de meunier...

clocher-saint-Pierre-019.JPG

 Un bonjour à la cloche qui a le bon goût de ne pas carillonner à nos oreilles...

clocher-saint-Pierre-017.JPG

  Un bonjour aux pigeons qui ont laissé des fientes sur les planches... 

clocher-saint-Pierre-028.JPG

 Et la récompense... Le beau panorama sur Saint-Pierre...

clocher-saint-Pierre-029.JPG

 Sur la lanterne des morts...

clocher-saint-Pierre-030.JPG

Et la mer au loin...

 

Renseignements pratiques : Visites du clocher en été, le matin de 9h à 13h. Tarif : 2 €.

A déconseiller fortement aux petits, aux personnes âgées, aux handicapés, aux paresseux et à tous ceux qui ont le vertige....

 

Autres articles sur Saint-Pierre d'Oléron :

Oléron. Nicolas Greschny. Eglise Saint-Pierre.

Saint-Pierre Oléron. Portes.

Eglise Saint-Pierre. Oléron. Nicolas Greschny.

La lanterne des morts. Saint Pierre, Oléron.

 

 Autres articles sur les églises d'Oléron:

Oléron. La Brée. L'église.

La Cotinière. Oléron. Eglise.

La Perroche. Oléron. Le prieuré, chapelle et cloître.

Oléron. Eglise de Saint-Georges.

Oléron.Eglise de Saint-Denis.

Eglise Saint-André. Dolus. Oléron.

Eglise de Saint-Trojan. Oléron.

Eglise Notre-Dame Le Château d'Oléron. Le retable.

La chapelle de Grand Village (Oléron) Elie Murat.

 

 

....


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers

 

rousseau-007.JPG

 

Îvresse

 

Elle est sans espoir

Elle boit

Elle a perdu ses cailloux blancs

Elle est lassée des faux semblants

Elle est sans espoir

Elle boit


Elle est enivrée

Elle danse

Elle est courant d'air dans le vent

Elle est ruisseau dans l'océan

Elle est enivrée

Elle danse

 

Elle est libérée

Elle fuit

Elle a cassé l'ancre des morts

Elle  a piétiné les remords

Elle est libérée

Elle fuit


Comme une anguille

Elle a filé

Entre les paumes du pêcheur

Entre les mailles du malheur

Comme une anguille

Elle a filé


Si vous l'aviez un peu aimée

Vous auriez pu la retrouver

Dans la vase où elle est tombée

Si vous l'aviez un peu aimée


rousseau-005.JPG

 

Liens : Poème. Cancer. La ronde des cancers.

Avant la nuit. Poème. Amour.

Poème. Sexe des femmes.

 

...


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON

piste-viaduc-dolus-001.JPG

De nombreux cyclistes qui sont en vacances sur le continent, du côté de Marennes ou de Bourcefranc, sont contraints d'emprunter le viaduc s'ils veulent passer une journée dans l'île d'Oléron...

piste-viaduc-dolus-006.JPG

Ce passage obligé n'est pas des plus agréables! Il faut rouler sur une bande étroite, coincée entre le trottoir et le flot continu des voitures, cars et camions! Des bouquets de fleurs en plastique accrochés au parapet commémorent quelques tragiques rencontres et incitent à la prudence...

piste-viaduc-dolus-007.JPG

Si vous arrivez, sain et sauf, la piste cyclable vous attend, à deux cents mètres du pont. Elle vous permettra d'aller où vous voulez... Aujourd'hui je vous propose Dolus, étape vers Saint-Pierre, la capitale de l'île...

piste-viaduc-dolus-009.JPG

C'est une piste agréable d'une dizaine de kilomètres, presque entièrement autonome.

Vous longez la route principale, passez par les marais et pouvez si vous le désirez vous arrêter un moment sur le chenal d'Ors, sur votre gauche. (Oléron. Le chenal d'Ors. La Chevalerie.)

piste-viaduc-dolus-010.JPG

Vous passez devant l'ancienne gare de la Chevalerie, vestige du temps où le train reliait les communes d'Oléron...

gare-la-bree.jpg

Je n'ai pas trouvé de documents sur cette gare mais celle de La Brée (ci-dessus) est exactement la même...

piste-viaduc-dolus-016.JPG

La piste traverse la route de Grand-Village et part dans la nature...

piste-viaduc-dolus-023.JPG

Vous aurez l'occasion de longer les vignes qui produisent le petit vin assez aigrelet de l'île et le fameux pineau...

Quelques moulins, des chevaux....

piste-viaduc-dolus-027.JPG

La piste emprunte ensuite, sur quelques centaines mètres la route qui conduit au chenal de la Fontaine où elle reprend son autonomie...

piste-viaduc-dolus-030.JPG

C'est la plus belle partie de votre balade... entre vignes et forêts.

piste-viaduc-dolus-034.JPG

 

Quelques kilomètres de pur plaisir vélocypédique, avant d'arriver sur la route de Dolus

piste-viaduc-dolus-044.JPG

Vous n'êtes plus qu'à quelques centaines de mètres du village auto proclamé "Perle d'Oléron"!

piste-viaduc-dolus-050.JPG

piste cyclable dolus vitraux 039

Et vous tombez dans la Grande Rue, au coeur du village.

Dans un prochain article, je vous proposerai de poursuivre vers Saint-Pierre. Mais c'est assez pour aujourd'hui... Un bon petit pineau ne serait pas de refus!

carte-velo-003.JPG

                      Le circuit est surligné en vert...

 

 

Autres balades :  Oléron. Piste cyclable. Le Grand Village La Cotinière.

Oléron. Piste cyclable. Grand-Village à Dolus.

Vélo à Oléron. De Grand Village à Gatseau. (2)

Balade à vélo. Oléron. Du Château à Grand Village. (1)


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

Greshny et dunes 010

L'église Saint-Pierre d'Oléron abrite, sur le mur de sa chapelle latérale gauche une fresque remarquable d'un artiste qui commence à être reconnu et étudié : Nicolas Greschny. ( Eglise Saint-Pierre. Oléron. Nicolas Greschny.)

Dans une mandorle, trône la Vierge, son fils sur les genoux, entourée de neuf anges tournés vers elle.

Greshny et dunes 022

Son visage grave et souriant regarde le monde. Elle tient tendrement sans le retenir, son fils promis à ce monde, à la vie et ses souffrances, à la mort et sa gloire.

Les lettres grecques dans la mandorle disent que Marie est la mère de Dieu. Les trois étoiles sur le front et les épaules symbolisent la virginité, avant, pendant et après la naissance du Christ.

Le peintre, fils de peintre et de pope, possède l'art très codifié et très "orthodoxe" de la représentation sacrée. Mais il possède aussi une grande liberté qui donne à son trait cette vivacité et cette légèreté qui le caractérisent.

Greshny et dunes 021

Au-dessus de la mandorle, l'ange de l'Annonciation, Gabriel, porte la salutation à la Vierge sur un rouleau qui semble se déplier de lui-même, message entre le ciel et la terre.

L'ange est vêtu de rouge (la divinité) et de bleu (l'humanité). La fresque entremêle le divin et l'humain. Elle est l'oeuvre d'un croyant pour qui les deux sont indissociables: humanité de Dieu, divinité de l'homme.

Greshny-et-dunes-044.JPG

L'ange de gauche tient la lance, celle qui percera le coeur du Christ et qui atteindra aussi le coeur de sa mère.

Tous les anges ont le visage grave et ouvert à la fois. C'est un élément frappant de cette fresque : la gravité et la douceur mêlées..

Remarquons le fond tourbillonnant de nuages et de vent. Un fond quasi abstrait de volutes que le pinceau jette librement sur le mur, avec l'art et la spontanéité d'un peintre inspiré. 

Greshny-et-dunes-016.JPG

L'ange de gauche porte lui aussi la lance, miroir de son vis à vis...

Greshny-et-dunes-046.JPG

La partie basse de la fresque représent l'île d'Oléron et ses habitants. Nicolas Greschny a peint des Oléronnais de rencontre, comme cette famille devant une maison à escalier extérieur, si typique des villages autour de Saint-Pierre ( Maisons rurales à escalier extérieur. Oléron. La Chefmalière.) et sur la droite, la lanterne des morts...

Greshny-et-dunes-023.JPG

Sur le mur de droite, l'artiste a peint les artisans. Il a fait son auto- portrait, le pinceau dans une main et l'autre main ouverte, comme celle des anges, en signe de bénédiction.

Pas de plus beau symbole que cette représentation de celui qui "représente" et qui reçoit de Dieu les talents qu'il fera fructifier...

 

Greshny-et-dunes-026.JPG

A gauche, des enfants sont assis, les yeux tournés vers Marie. Une étoile de mer sur la plage, rappelle un des noms de la Vierge : Stella Maris...

Greshny-et-dunes-033.JPG

Greshny et dunes 036

Sur le mur de gauche, des paysans de l'île cheminent avec bouquets et chapelet vers l'apparition céleste.

 Greshny-et-dunes-029.JPG

Une fresque paisible et sereine qu'on peut contempler longuement...

 On remarquera qu'il y a douze personnages humains, comme les douze tribus d'Israel... et qu'ils sont toujours peints par groupes de trois : trois enfants, trois paysans, trois artisans, trois membres d'une famille...

Greshny-et-dunes-039.JPG

Dans le ciel remué et lumineux, les nuages et les étoiles rappellent les mosaïques byzantine, les peintures de Klimt, les dessins d'enfants...

Greshny-et-dunes-042.JPG

 

Autres articles sur Saint-Pierre et sur les peintures dans l'île d'Oléron:

Saint-Pierre Oléron. Portes.

La lanterne des morts. Saint Pierre, Oléron.

Eglise Saint-Pierre. Oléron. Nicolas Greschny.

Oléron. Chapelle de Grand-Village. Les animaux. Elie Murat.

La chapelle de Grand Village (Oléron) Elie Murat.

Omer Charlet à Oléron.

Le Château. Oléron. Eglise, un peintre inconnu...

Eglise Notre-Dame Le Château d'Oléron. Le retable.

 

...

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog