Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #ASIE, #VOYAGES..., #album
Liao masques funéraires. Musée Cernuschi. Masques dorés de la mort.

     C'est le dernier dimanche avant le confinement que je suis allé au musée Cernushi, récemment réouvert.

Il faisait beau, les promeneurs passaient insouciants dans les allées du parc Monceau...

 

      Deux figures d'éternité sont exposées dans une vitrine doucement éclairées sur un fond de nuit. 

Deux masques funéraires dont l'or brille encore après neuf siècles de sommeil...

Liao masques funéraires. Musée Cernuschi. Masques dorés de la mort.Liao masques funéraires. Musée Cernuschi. Masques dorés de la mort.

     Ils appartenaient tous deux à la dynastie Khitan de Liao (907-1125) qui régnait sur la Mongolie et une partie de la Russie orientale. Ils étaient posés sur le visage du défunt momifié. 

Masque funéraire de femme. (1100-1125)

Masque funéraire de femme. (1100-1125)

      Le 1er masque de femme nous rappelle que chez les Khitan, le rôle de la femme était beaucoup plus important que chez les Chinois Han. 

Il est fait d'une plaque de bronze martelé doré à l'or fin.  On peut remarquer des perforations sur les rebords. Elles permettaient de l'accrocher aux mailles métalliques du linceul.

Liao masques funéraires. Musée Cernuschi. Masques dorés de la mort.

  Les oreilles portaient des boucles dont il ne reste que celle de l'oreille gauche. Elle représente un félin, symbole de force, de beauté et d'éternité! 

Liao masques funéraires. Musée Cernuschi. Masques dorés de la mort.

     La coiffe est un des éléments originaux de la culture Liao. Elle était, pense t-on un élément du costume des hauts fonctionnaires. La plupart du temps en tissu, elles ont disparu. Celle-ci est en bronze doré avec, de part et d'autre,  des ailes verticales. La base est un rinceau décoré de phénix et de nuages, deux éléments habituels.

Liao masques funéraires. Musée Cernuschi. Masques dorés de la mort.

    Le 2ème masque est celui d'un homme. Il est difficile d'attribuer un genre incontestable à bon nombre de ces visages funéraires.

Homme et femme se ressemblent, comme si la mort effaçait leurs différences. Parfois une fine moustache permet de discerner s'il s'agit d'un homme, mais ce n'est pas la règle.

Liao masques funéraires. Musée Cernuschi. Masques dorés de la mort.

     La coiffe est en argent doré. Elle est formée de 24 panneaux ajourés assemblés par groupe de 3 sur une armature. Chaque panneau est orné d'un canard mandarin ou d'un phénix. Huit oiseaux se balançaient au bout de fils métalliques.

    

Liao masques funéraires. Musée Cernuschi. Masques dorés de la mort.

     Une grande ceinture pouvait faire partie de la tenue funéraire. Typiques des populations de la steppe asiatique, elles étaient utilisées par les vivants avant de faire partie de la tenue funéraire.

Celle qui est exposée est ornée de plaques de bronze doré fixées sur le cuir.

Liao masques funéraires. Musée Cernuschi. Masques dorés de la mort.

     La tête de la momie était posée sur un "oreiller" le plus souvent en bois qui pouvait être peint ou recouvert de tissu. Dans les plus riches sépultures il était recouvert de métal précieux et ciselé.

 

     Ces masques Liao du musée Cernuschi sont aussi beaux que les beaux visages de Bouddha qui les entourent. Leurs paupières baissées, leur léger sourire sont une méditation.

Ils sont présents, entre deux mondes, entre le jour et la nuit, entre la vie et la mort.

 

 

Liens

Asie Voyages

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #album
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

16 mars. Jour d'insouciance. Le dernier avant le confinement.

 

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

18 mars. Constituer la réserve pour le spritz quotidien.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

19 mars. Les libres nuages. 

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

21 mars. Communication malgré tout. Du coucher au lever.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

22 mars. Révision sur le zinc.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

23 mars. Les fenêtres de la nuit.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

24 mars. Lire au soleil.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

25 mars. Le jardin déserté.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

26 mars. Le temps du grand ménage.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

27 mars. Un autre lecteur sur le toit. Rue Muller.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

28 mars. Le turban mauve.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

29 mars. Loulou confiné.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

30 mars. L'arrosoir vert.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

1er avril. Il nettoie toutes les vitres de l'immeuble!

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

2 avril. La place du Tertre désertée.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

4 avril. Rue Androuet. Le décor du film interrompu "Adieu Monsieur Haffmann".

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

5 avril. Une confinée a pris la fuite. Rue Berthe.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

6 avril. Dimanche. Oubli du confinement. Il y a foule sur la Butte. 

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

7 avril. Les rues de nouveau désertes. Rue du Chevalier de La Barre. Rue Norvins.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

8 avril Place Emile Goudeau (Bateau-Lavoir) sans un chat.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

9 avril. Pause estivale place du Calvaire

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

10 avril. Rue de l'abreuvoir.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

11 avril rue Muller

Solitude. Si loin si proche. Madame je vous envoie un baiser de ma fenêtre.

 

 

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

12   avril. Randonneur de Pâques. Rue Muller.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

13 avril. On n'oublie pas les pigeons malgré le confinement. Rue du Chevalier de La Barre.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

14 avril. Métro Pigalle à l'heure de pointe!

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

15 avril. Baiser d'un confiné. Rue Durantin.

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

Et nous repartons pour quatre semaines!

Les restaurateurs de la Place du Tertre ont fait installer la structure métallique de leurs terrasses! Comme si les touristes étaient sur le point de revenir! 

Malgré des luttes de longue haleine, ils ont obtenu depuis trois ans la confiscation de la place à leur profit. Au moins cette année auraient-ils pu laisser l'espace libre pour que les Montmartrois confinés puissent retrouver un instant le charme de la vieille place du village!

Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.
Montmartre. Photos du confinement. Du 15 mars au 15 avril.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Monuments. Cabarets. Lieux, #MONTMARTRE. Rues et places.
La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

     On entend rarement la voix grave et profonde s'échapper du campanile pour faire voler au-dessus des toits un essaim de bronze. 

 

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

     C'est que la Savoyarde, de son vrai nom Françoise Marguerite, n'a pas le sens de la mesure. Trop grande, trop lourde… elle n'a pas trouvé de tour assez puissante pour la recevoir. On lui a donné pour refuge un campanile élégant, trop délicat pour résister sans fissure à un balancement trop fréquent de la dame qui elle même, nostalgique d'Annecy, a laissé une petite fêlure serpenter sur sa peau de métal.

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

     Pensez! 26 tonnes ça n'est pas rien! Le double d'Emmanuel, le bourdon de Notre-Dame!

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

La Savoyarde! 

    Son histoire commence, comme il se doit, en Savoie quand l'archevêque de Chambéry lance une souscription, en 1889, pour offrir au Sacré-Coeur en construction une voix d'exception, une voix unique, capable de se faire entendre à des kilomètres.

Fonderie Paccard. Lieu de naissance de la Savoyarde.

Fonderie Paccard. Lieu de naissance de la Savoyarde.

     Les donateurs ne manquent pas dans cette Savoie généreuse et bientôt le bourdon peut être coulé. C'est en 1891, bien que la date inscrite sur le bronze soit 1890. Pour faire une date ronde peut-être. ou plus simplement parce qu'il s'agit de la date de clôture des souscriptions.

Fonderie Paccard

Fonderie Paccard

     Il faut attendre octobre 1895 pour prendre le chemin de Paris, quitter l'air pur et vivifiant d'Annecy. Quel voyage! Quelle aventure!

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

   Tout commence par le pas balancé des bœufs qui suivent trois chevaux attelés de front. 12 paires de bœufs comme les 12 tribus d'Israël, comme les 12 cantons savoyards.

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

     Arrivée à la gare d'Annecy, la cloche est déposée sur un wagon plat à charpente consolidée. Le train peut rouler à basse vitesse jusqu'à sa destination, la gare de la Chapelle dans le nord de Paris.

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

     C'est le 15 octobre 1895 qu'elle y arrive, en pleine nuit. Un pont roulant à vapeur la soulève et la dépose sur le fardier géant de l'entreprise Magnin. 28 chevaux vont assurer la dernière partie du voyage, dans une ambiance onirique. Il fait nuit noire, les hommes portent des torches, les curieux s'assemblent et murmurent...

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

     Le trajet semble interminable tant on craint l'accident sur les pavés trempés de pluie. On atteint la rue Lamarck, la plus pentue, celle où l'on frôle la catastrophe mais où les chevaux s'arrachent de toutes leurs forces et sauvent la situation.

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.
La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

     Le Sacré-Coeur est en chantier. Le campanile est loin d'être achevé. Un échafaudage de bois a été dressé pour recevoir la cloche qui va devenir montmartroise.

 

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

       Elle est baptisée le 21 novembre 1895 par Monseigneur Richard.

      Elle reçoit la visite des pélerins, des curieux, des promeneurs du dimanche. Elle est une attraction pour les parisiens qui ont oublié (en 25 ans tout s'oublie!) qu'elle est posée, bien malgré elle, là où eurent lieu quelques uns des plus sanglants événements de la Commune.

    Peut-être est-ce à cause de cela qu'elle fut agressée et sabotée en 1905, sans grand dégât.

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

    Il faut attendre 1907 pour qu'elle soit enfin hissée dans son campanile, bien qu'inachevé.

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

    Il faut huit hommes pour appuyer sur les pédales et pour se pendre aux cordages afin de la mettre en mouvement.

Elle devient la plus grosse cloche non statique au monde avec ses 26 tonnes...

Sous les jupes de la Savoyarde.

Sous les jupes de la Savoyarde.

    Dans son poids il faut compter le marteau qui a lui seul pèse 850 kgs!

En 1908 sera ajouté un marteau de tintement pour faciliter l'utilisation quotidienne de la cloche (aujourd'hui c'est un marteau électrique qui fait le boulot à chaque élévation. Un sacré boulot étant donnée la fréquence des offices!)

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

    Notre savoyarde n'est pas restée seule dans son campanile blanc. De petites compagnes lui ont été données, droit venues de l'église Saint-Roch où elles n'avaient plus le droit de s'exprimer. Les quatre exilées ont pour nom : Félicité, Louise, Nicole et Elisabeth. Bien que petites elles sont beaucoup plus vieilles que leur imposante voisine. Elles ont l'âge de la Restauration.

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

… Et voilà! Notre Savoyarde ne bougera plus de Montmartre où elle attend sans hâte la fin du monde! 

Elle a un petit pincement au cœur en pensant à Annecy. C'est ce qui a dû provoquer cette minuscule fissure qui lui interdit de trop se balancer.

Elle chante de son contre-ut inimitable aux grandes fêtes. Une exception a été faite en 2010 quand elle célébra les 150 ans du rattachement de la Savoie à la France.

La Savoyarde. Le bourdon de Montmartre. Les cloches.

    Si vous voulez l'entendre, ne manquez pas de venir à Montmartre, à Pâques par exemple (mais en 2021, espérons-le)). Toute la Butte, peu assurée sur ses carrières de plâtre, tremble et vibre et chante avec elle pour saluer les cloches venues de Rome qui ne font que passer!

Restaurant La Savoyarde aujourd'hui disparu. (angle Lamarck Utrillo, jadis Muller)

Restaurant La Savoyarde aujourd'hui disparu. (angle Lamarck Utrillo, jadis Muller)

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #album
Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

1er mars. A la queue leu leu entre les tombes du cimetière de Montmartre.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

1er mars. Entre averse et soleil, mars fidèle à lui-même. Rue Feutrier.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

2 mars. L'ours blanc rêve de sa banquise perdue. Escalier Utrillo.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

3 mars. Devant la chute d'Icare. Impasse Girardon

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

4 mars. Solitude de l'accordéoniste rue du Calvaire. Plus de Chinois à Montmartre!

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

5 mars. Il est où le soleil? Il est où?

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

6 mars. Le regard complice du peintre qui me connaît depuis le temps que je me balade dans le quartier!

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

7 mars. Le guitariste place du Calvaire

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

8 mars. Quatuor de renards (synthétiques) dans la square Louise michel.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

9 mars. Y a plus confortable !

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

10 mars. Une suite de Bach dans la solitude du jardin déserté.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

11 mars. Je ne fais que passer. Rue Muller.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

12 mars. Photographiez-moi! Je vais voler! 

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

13 mars. Blanc sur noir.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

14 mars. Chanter entre deux averses.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

15 mars. Tous les restaurants de Paris sont fermés! On peut encore casser la croûte dans le jardin!

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

16 mars (photo du 15)

Le dernier jour de soleil presque insouciant avant le Grand Confinement. Cette insouciance des Parisiens aurait provoqué la réaction du Gouvernement qui dès le lendemain annonce le confinement.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

17 mars (photo du 15) Au bord du ciel.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.
Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

18 mars. Fenêtre de confiné. Rue Muller.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

19 mars. Un confiné sur les toits.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

20 mars. Bugs Bunny confiné. Rue Feutrier

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

21 mars. Le ciel entre dans l'appartement où nous sommes confinés!

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

22 mars. Le jardin interdit où le printemps fleurit comme si de rien n'était.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

23 mars. Soir de menace.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

24 mars. Photo d'un autre temps, d'avant le confinement. (15 mars). Les amoureux sur les talus où étaient confinés les canons de la Commune.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.
Photos de mars 2020. Montmartre. Album.
Photos de mars 2020. Montmartre. Album.
Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

26 mars. Quelques confinés de la rue Muller

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

27 mars. Le lecteur sur le toit.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

28 mars. Petite sortie dans les rues désertées. Soleil rue des Trois Frères.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

29 mars. L'escalier de la rue Paul Albert.

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

30 mars. Le cheval immobile. Photo prise en allant faire les courses de survie!

Photos de mars 2020. Montmartre. Album.

Le 31 mars. Ciel de cinéma sur la ville muette. 

... Et nous repartons, immobiles pour de nouvelles semaines de confinement! 

Que Montmartre me manque! 

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog