Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places., #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités
Rue Jean-Baptiste Say. 9ème arrondissement. Jean-Joseph Bellel.

     C'est une petite rue parallèle à l'avenue Trudaine qui court entre la rue Bochart-de-Saron et la rue Lallier. 

Rue Jean-Baptiste Say. 9ème arrondissement. Jean-Joseph Bellel.

    Elle est construite sur les terrains des anciens abattoirs de Montmartre libérés à la suite des plaintes des riverains importunés par les cris de souffrance et d'agonie. Ce qui conduira l'industrie de la viande à cacher hors des villes ces camps de mise à mort. 

 

     Elle prend en 1858 le nom de Jean-Baptiste Say (1767-1832), économiste libéral qui eut une grande influence et dont on a oublié aujourd'hui la carrière d'auteur dramatique.

    Il est juste, dans ce quartier de la Nouvelle Athènes, de rappeler ses œuvres oubliées : "la tante et le prétendu" (courte pièce) "le Curé amoureux"(pièce anticléricale) "les deux perdrix" (opéra comique.)

   Quelques "pensées" non sucrées de celui dont le frère Louis créa les fameuses raffineries qui portèrent son nom et existent toujours, devenues en 1972 Beghin-Say: 

"Tout peut se dire, seule la manière de s'y prendre fait tout passer."

"Une des preuves de la médiocrité, c'est de ne pas savoir reconnaître la supériorité là où elle se trouve."

"L'exagération dans les discours révèle la faiblesse, comme le charlatanisme décèle l'ignorance."

"Un bon esprit vaut mieux qu'un bel esprit."

"Le cachet de la médiocrité, en tout genre, est de ne savoir pas se décider."

Le 1

Le 1

Le n°1 est l'arrière d'un des plus beaux hôtels particuliers du quartier dont l'entrée se trouve 14 avenue Trudaine.

 

     Il a été construit pour lui-même par l'architecte Léon Ohnet (1813-1874) à qui l'on doit plusieurs hôtels particuliers parisiens et la restauration de quelques monuments comme la cathédrale de Carcassonne (avec Viollet-le-Duc, son voisin de la rue Condorcet). 

                                                    Léon Ohnet (par Couture)

     C'est dans son hôtel qu'il mourut en 1874. Son fils Georges y habita quelques années. Georges Ohnet (1848-1918) fut un écrivain à succès. son ouvrage le plus populaire est "le Maître des Forges".  

Le 2

Le 2

Le 2-4

Le 2-4

Côté pair le deux a la même entrée que le 4. C'est un immeuble post-haussmannien de belle facture.

Le 3

Le 3

Le 3 a pour originalité de n'avoir pas d'entrée sur la rue mais de dépendre du 16 avenue Trudaine.

 

Le 16 avenue Trudaine

Le 5

Le 5

    De la même manière le 5, petit hôtel particulier dont la façade a été maltraitée, a pour entrée principale le 18 avenue Trudaine élevé en 1850! Il faut croire que l'adresse sur l'avenue était plus prestigieuse!

                                                          Le 18 avenue Trudaine

Le 6 construit en 1885.

Le 6 construit en 1885.

Le 7

Le 7

    Le 7 comme ses voisins a une entrée sur l'avenue Trudaine, au 20.

   Adresse qui fut celle d'une actrice bien  oubliée aujourd'hui, Amélie Villetard (1853-1888) qui écrivit quelques pièces courtes et qui s'illustra en interprétant Dame Rose dans "Les Neiges d'antan" de Jules Marthold, son mari! Mais où sont les neiges d'antan?

Le 8

Le 8

Le 8 construit en 1860

Rue Jean-Baptiste Say. 9ème arrondissement. Jean-Joseph Bellel.
Rue Jean-Baptiste Say. 9ème arrondissement. Jean-Joseph Bellel.

Les 9 et 11, deux jumeaux.... très classiques et sans relief. 

Rue Jean-Baptiste Say. 9ème arrondissement. Jean-Joseph Bellel.

     Le 10 se distingue par son ornementation et son harmonie. Il est surmonté d'un décor d'angelots encadrant un écusson avec les lettres enlacées. Il est un des plus anciens de la rue dont il a la même date de naissance (1858).

 

Rue Jean-Baptiste Say. 9ème arrondissement. Jean-Joseph Bellel.

    Construit à l'origine pour un propriétaire dont les initiales sont P et L et qui je l'avoue me reste inconnu, il a abrité jusqu'à sa mort le peintre Jean-Joseph Bellel (1816-1898) qui y avait son atelier. 

 

La fuite en Egypte (Bellel)

La fuite en Egypte (Bellel)

     Bellel eut une certaine renommée qui lui permit de recevoir des commandes officielles pour le palais de l'Elysée ou pour l'Hôtel de ville. Les panneaux de ce dernier disparurent pendant la Commune dans l'incendie qui ravagea le bâtiment construit sous François 1er.  

Rue Jean-Baptiste Say. 9ème arrondissement. Jean-Joseph Bellel.

     Bellel a également dessiné un projet de tapisserie réalisée par les Gobelins pour le Sénat.

     Il aimait voyager en Italie et en Algérie. Ses toiles dites "orientalistes" connurent un grand succès.

C'est dans cet immeuble de la rue Say qu'il aimait recevoir son ami Théophile Gautier.

Rue Jean-Baptiste Say. 9ème arrondissement. Jean-Joseph Bellel.

    Regardez bien le 11 construit en 1865 comme son voisin le 11 bis. Un personnage célèbre y habite. Vous pouvez le découvrir avec un minimum d'attention.

Rue Jean-Baptiste Say. 9ème arrondissement. Jean-Joseph Bellel.

    C'est lui, installé sur un garde-corps du 1er étage, c'est Mister Cat qui surveille tout ce qui se passe dans la rue et tape sur les vitres quand il désire rentrer... 

Le 12

Le 12

    Le 12 donne en partie sur la rue Lallier avant le 14, dernier immeuble de la rue Jean-Baptiste say, à pan coupé comme il se doit.

 

     Cette petite rue sans histoire est bien caractéristique d'un quartier qui, proche de l'animation des boulevards, s'arrange néanmoins pour mener une vie paisible et confortable.

Une petite rue préservée de l'invasion des rats et des souris par Mister Cat.

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Saisons. Divers, #album
Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

     Annulé l'année dernière pour cause covidienne, le défilé des vendanges était attendu cette année par les Montmartrois et les touristes comme une fête de retrouvailles....

Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

     La foule était au rendez-vous sous le soleil pour voir descendre du clos des vignes les groupes bigarrés des confréries pinardières et des associations culturelles ou sportives.

Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

     Une petite frustration bien compréhensible alors que le virus court encore,, les confréries ne tendaient pas aux spectateurs amateurs de bons vins, les gobelets de dégustation. Nous attendrons l'année prochaine pour nous enivrer!

Défilé des vendanges. Montmartre 2021.
Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

     Nous retrouvons cette année les mêmes groupes, un peu moins nombreux mais souriants et généreux...

Défilé des vendanges. Montmartre 2021.
Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

L'Ukraine, la Géorgie, le Japon...  mais pas encore les 67 nationalités représentées dans notre arrondissement!

Défilé des vendanges. Montmartre 2021.
Défilé des vendanges. Montmartre 2021.
Défilé des vendanges. Montmartre 2021.
Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

     Ni géants ni marionnettes cette année, une part de poésie a manqué peut-être. Un danseur sur échasses et sa partenaire sans échasses a apporté une part de rêve!

Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

     J'aurais dû commencer par le commencement et la reine de la fête, Miss Vendanges 2021! Les élus féministes de Paris, dont la douce Alice Coffin doivent être verts de rage devant cette tradition patriarcale qui se perpétue!

Défilé des vendanges. Montmartre 2021.
Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

     La marraine de cette année est la chanteuse Keren Anne et c'est elle qui préside cette fête dans "un jardin d'automne".

Défilé des vendanges. Montmartre 2021.
Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

Un moment joyeux et festif avant le grand bal populaire qui sera donné dans le square Louise Michel!

Défilé des vendanges. Montmartre 2021.

Voir les commentaires

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

 La tradition de confier aux petits des écoles la décoration des escaliers de la Butte a été pendant deux ans interrompue par un virus qui n'aime pas les artistes...

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

C'est d'habitude pour accueillir en couleurs le printemps que les contremarches se mettent à chanter mais cette année elles le font pour les Vendanges retrouvées.

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

C'est "pour fêter le futur" que les élèves et leurs profs d'art plastique ont réalisé ces peintures éphémères.

Il leur a été donné le nom de "montées futuristes". Oublions que ce sont aussi des "descentes" !

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

Plusieurs écoles ont participé à la métamorphose des escaliers.

La rue Foyatier reprend quatre fois  le même motif du Sacré-Coeur pastellisé sur lequel vont et viennent les coureurs et les promeneurs.

 

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

Rue Barsacq un arbre a été planté par l'école Cavé... 

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

Rue Gabrielle (école Houdon) c'est un robot en mosaïque qui semble assis face au funiculaire. 

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

Le CM1 de la rue Lepic a signé son oeuvre!

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

Joyeuse symphonie de couleurs et de formes, fruits, animaux, visages dans une tapisserie imaginative et foutraque...

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)
Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

Enfin, le dernier escalier est celui de la rue Becquerel (école Hermel)

Le plus beau peut-être et c'est normal dans une rue où vécut Nadja et qu'empruntèrent souvent Gala, Eluard, Dali...

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)
Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

Un petit clin d'oeil à Eluard (même si la Terre ici n'est pas bleue comme une orange) et à Dali et son obsession du temps et des montres... 

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

Maintenant, libre à vous d'emprunter ces "montées futuristes" que les pluies d'automne effaceront bientôt.

En attendant qu'au printemps les escaliers de la Buttes redeviennent la palette géante des enfants!

Les escaliers peints par les petits des écoles pour la fête des Vendanges 2021 à Montmartre  ( ruesFoyatier, Barsacq, Gabrielle, Mont-Cenis, Becquerel)

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #album, #OLERON PLAGES
Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

L'épave du Présidente Veira à Saint-Trojan.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

1er septembre. "L'Amérique c'est par là!"

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

2 septembre. Sous la banane! Plage de St-Trojan.

 

Septembre! C'est encore l'été et c'est presque l'automne.

"Les ardeurs de l'été s'éloignent et voici que s'avance vers nous la saison surannée..."

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

3 septembre. L'infini pour moi tout seul!

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

4 septembre. Voyage à deux!

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

4 septembre. La sirène.

Les vacanciers sont partis pour la plupart et ne restent que les anciens et les très jeunes. La plage change d'aspect et accueille des solitaires ou des couples. Les photos témoignent de ce grand remplacement!

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

5 septembre. Le sable, la forêt, le ciel et les nuages. 

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

6 septembre. Tous les deux sur une île déserte.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

7 septembre. Un p'tit coin d'parapluie.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

7 septembre. Couleurs.

L'animation revient pendant le week-end et le mercredi. Les activités sportives, notamment le surf, repeuplent les immenses plages.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

8 septembre. Coucher du soleil, 20h30.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

9 septembre. Tiendrons-nous debout devant la grande marée?

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

10 septembre. Drôle de bestiole sur la plage de Saint-Trojan. 

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

11 septembre. Seuls face à l'immensité.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

12 septembre. Un dimanche d'été! Les chiens ne sont plus interdits sur la plage.

Mais rien n'y fait, nous avons changé de monde. Coquillages et crustacés ne pleurent pas la fin de l'été. Ils reprennent possession de leur royaume avec les goélands et les vents de noroît.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

13 septembre. Rayon d'argent sur le surf!

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

14 septembre. Grand chien et petite maîtresse!

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

15 septembre. Il est là le bonheur, il est là!

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.
Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

16 septembre. Le bonheur de vivre dans la nature avec les animaux!

Les chiens, les chevaux sont de nouveau autorisés à tutoyer les vagues....

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

17 septembre. Les "baignassoutes" partis, c'est le tour des chevaux! (les "baignassoutes" sont en langage oléronnais le terme qui désigne les baigneurs.)

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

18 septembre. Matin gris et voiles rouges.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

19 septembre. Icare prêt à l'envol.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

20 septembre. Les goélands prennent le vent.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

21 septembre. On se protège du soleil!

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

22 septembre. Un film de Bergman?

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

23 septembre. Surf-vitrail.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

24 septembre. Le goéland et son reflet.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

25 septembre. Les pêcheurs de tellines (les "louisettes" à Oléron).

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

26 septembre. 18H sur la plage de grand Village. Seul dans la beauté du monde.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.
Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

27 septembre. Le marais aux oiseaux de Dolus. Les oies au pas de l'oie et les bernaches du Canada. Une halte avant la migration et le viseur des chasseurs.

Les bernaches sont appelées "outardes" au Canada.

"Plus légère que la plume d'outarde si tu la lies à une autre vie, ta vie". (Félix leclerc).

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

28 septembre. Tentative d'envol!

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

29 septembre. Surfeurs du mercredi sur la Grande Plage de St-Trojan.

Album photos au jour le jour. Septembre 2021. Oléron.

30 septembre. Dernier jour. Un couple dans le soir. Dernière photo. Dans un mois dans un an quand nos reverrons-nous?

Un été de nos vies s'achève...

Dis-moi pourquoi la vie est brève.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #Peintres, #CHARENTE MARITIME, #OLERON
Louis Lessieux. Peintre oléronnais.

     Je suis étonné qu'Oléron, l'île lumineuse, ait inspiré si peu de peintres... bien sûr il y a le plus célèbre, Omer Charlet qui créa quelques chefs d'oeuvre d'inspiration religieuse (exception faite de l'émouvante "orphelines de la mer") mais à part lui, il est difficile de nommer d'autres artistes de valeur.

                               Les orphelines de la mer (musée Hèbre, Rochefort)

    Et pourtant le musée de Saint-Pierre consacra en 2008 une exposition à deux d'entre eux. Deux et pourtant un puisqu'ils sont père et fils et portent le même nom : Lessieux.

Louis Lessieux. Peintre oléronnais.

    Le premier Ernest-Louis, né en 1848 et le second Louis-Ernest en 1874. Ils ne sont pas toujours facile à différencier et leurs prénoms facilitent la confusion! 

Luois Lessieux dans son atelier parisien

Luois Lessieux dans son atelier parisien

     Aujourd'hui intéressons-nous au plus jeune que l'on a l'habitude d'appeler Louis, gardant Ernest pour le père.

Le Comombier (Louis Lessieux)

Le Comombier (Louis Lessieux)

     Notons, n'en déplaise à la fierté oléronnaise qu'Ernest se fixa à Menton où il mourut et où la ville reconnaissante érigea un buste en son honneur. Il est vrai cependant qu'il fit l'acquisition d'une maison au village du Colombier à la Cotinière où il aima séjourner. Louis y passa plus de temps que son père, heureux de trouver un refuge où se reposer de la vie parisienne.

Les ajasses.

Les ajasses.

     La maison s'appelait "les ajasses", ce qui en patois local désigne les pies.

                                                       Pie jeune (Louis Lessieux)

Petite émotion au passage car la maison de mes grands parents, dans le Pas-de-Calais s'appelait "les agasses", presque le même mot d'un  patois à l'autre.

La maison des Ajasses (Louis Lessieux)

La maison des Ajasses (Louis Lessieux)

    Louis fut en partie parisien. Il avait son atelier Villa Brune. Il me ramène un instant à Montmartre car il fut en 1890 à l'Ecole des Arts Décoratifs de Paris élève de Luc Olivier Merson, l'auteur de l'immense et spectaculaire mosaïque du Sacré-Coeur.

La Cotinière (Louis Lessieux)

La Cotinière (Louis Lessieux)

Femmes au puits (Louis Lessieux)

Femmes au puits (Louis Lessieux)

    Il fut influencé par son père et peignit, surtout à ses débuts, de nombreuses aquarelles. Plusieurs sont exposées dans le petit musée de Saint-Pierre. Celles d'Ernest comme de Louis ne sont pas très originales et peinent à traduire la lumière si paticulière de l'île. 

Effets du soir à Oléron (Louis Lessieux)

Effets du soir à Oléron (Louis Lessieux)

     Cependant Louis sut parfois se détacher de l'influence paternelle et se montrer plus audacieux, ne cherchant plus à reproduire la réalité mais n'hésitant pas à utiliser des couleurs plus franches qui le rapprochent parfois des nabis. Il fut d'ailleurs plus que son père oléronnais et séjournait plus souvent que lui dans l'île.

La Cotinière (Louis Lessieux)

La Cotinière (Louis Lessieux)

Certaines de ses plus belles oeuvres ont La Cotinière pour sujet. Cette huile est selon moi une de ses plus belles toiles, plus expressive et plus vivante que ses aquarelles. On y voit une parenté avec Pont-Aven et surtout les Nabis.

Barque à La Cotinière (Louis Lessieux)

Barque à La Cotinière (Louis Lessieux)

La jetée de la Cotinière (Louis Lessieux)

La jetée de la Cotinière (Louis Lessieux)

Quai de la Loge (Louis Lessieux)

Quai de la Loge (Louis Lessieux)

Louis Lessieux. Peintre oléronnais.

Une de ses réalisations les plus spectaculaires fut la décoration des salles de l'hôtel de l'Horizon.


 

Il aimait la Cotinière où il posait souvent son chevalet et il n'est pas étonnant qu'un tel décor lui eût été confié pour cet établissement qui donnait sur le port. 

Louis Lessieux. Peintre oléronnais.
Louis Lessieux. Peintre oléronnais.

Louis Lessieux réalisa les fresques et les toiles entre 1925 et 1932. Il y représentait quelques sites de l'île et quelques uns de ses habitants. 

Louis Lessieux. Peintre oléronnais.

Ce n'est qu'en 1977 que le nouveau propriétaire "débarrrassa" les murs de toiles qu'il jugeait démodées. Elles furent démontées et vendues à la salle des ventes!

Louis Lessieux. Peintre oléronnais.

Le propriétaire précédent avait gardé pour lui quelques oeuvres qui ornaient la petite salle et qui de ce fait ont été sauvegardées. 

Louis Lessieux. Peintre oléronnais.

L'hôtel de l'Horizon a changé de nom plusieurs fois mais il existe toujours sur le port. Il s'appelle depuis 1987 "L'Ecailler" et sa décoration manque totalement d'intérêt! 

 

On connaît d'autres aspects de l'oeuvre de Louis Lessieux qui réalisa quelques affiches comme celle du cognac Otard

   C'est une des plus réussies, associant femme et alcool dans la même sensualité délicate.

 

     Il reçut commande d'affiches touristiques assez traditionnelles.... Plusieurs de ses aquarelles servirent à illustrer des calendriers!

Enfin il accompagna parfois son père dans ses voyages en Europe et en Afrique du nord.

 

Il s'inscrit dans la tradition des peintres orientalistes et n'est sans doute pas le plus inspiré. 

Louis Lessieux. Peintre oléronnais.

     Mais nous voilà loin de l'île qu'il aima et qui fut son véritable port d'attache. Il lui a déclaré son amour sans se lasser, toujnours ému par sa beauté et sa lumière changeante. C'est à Paris qu'il mourut en 1938, Villa Brune, loin de son île lumineuse.

Louis Lessieux. Peintre oléronnais.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON PLAGES
Oléron. Saint-Trojan.Epave Grande Plage. Presidente Viera.
Oléron. Saint-Trojan.Epave Grande Plage. Presidente Viera.
Oléron. Saint-Trojan.Epave Grande Plage. Presidente Viera.

 


     A l'entrée de la Grande Plage de Saint-Trojan, du côté de la Giraudière et de Grand-Village, les touristes s'interrogent sur une épave imposante qui n'a émergé des sables qu'en 1987, avec la modification de la côte et le recul de la plage.

l'imposant squelette d'acier se couvre d'une colonie de moules que l'on vient cueillir à marée basse.
 

 



Dans la nuit du 18 au 19 novembre 1916, la tempête fait rage sur les côtes. Un vapeur américain de 14 000 tonneaux, originaire de Montevideo et arrivant de New-York, le Presidente Viera, est victime d'une avarie et s'échoue sur la plage où il se casse en deux.
 

L'équipage de 25 hommes est sauvé. Pour le renflouement du navire, on fait appel aux prisonniers allemands internés dans la citadelle du Château d'Oléron.

Et depuis cette nuit de novembre, le navire échoué attend que peu à peu les vagues couvrent de rouille son souvenir...

 

Quelques photos de l'épave le 11 novembre 2010. La marée d'équinoxe permet de la voir en entier...

Epave-009.JPG

 

Epave-002.JPG

Epave-007.JPG

Epave-006.JPG

Epave-010.JPG

presidente-viera-Lessieux-002.JPG

                          Naufrage du Presidente Viera. Aquarelle d'Ernest Lessieux (1917) coll. part.

............................................................................................................

Historique du navire :

Le cargo est lancé en Norvège en 1902 sous le nom de SANGSTAD.

Il est vendu en 1903 à la Compagnie Mexicaine de Navigation et baptisé PUEBLA.

Vendu en 1916 à la Chinchfield Navigation de New-York il est rebaptisé CHINCHDALE

Enfin, toujours en 1916,  dernier avatar, c'est l'Oriental Navigation de Montevideo qui l'acquiert et lui donne son dernier nom PRESIDENTE VIERA.

............................................................................................................


 

.. Lien :

Oléron maquette bateau Victory. Eglise Saint-Trojan.

 

Les plages d'Oléron :

Oléron. Les Plages. Classement alphabétique.

 

 

...

 

Avril 2015

Avril 2015

Avril 2015

Avril 2015

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON PLAGES, #OLERON, #album
Grand-Village.

Grand-Village.

Saint-Trojan

Saint-Trojan

Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.

     Les grandes plages de l'île sont un paradis pour les chiens et leurs "maîtres". Un paradis qui leur est interdit pendant la saison estivale.

 Saint-Trojan.

Saint-Trojan.

 Les Allassins.

Les Allassins.

 Vertbois.

Vertbois.

Saint-TRojan

Saint-TRojan

     Les soirs d'été, quand rassasiés de soleil et de vagues, les baigneurs rentrent dans leurs villas ou leurs campings, on ne compte plus les mégots, les canettes, les "poches" (comme on dit ici) en plastique. Sans parler des couches abandonnées sur le sable...

 St-Trojan.

St-Trojan.

La Perroche.

La Perroche.

Plage de Maumusson.

Plage de Maumusson.

. Phare de Chassiron.

. Phare de Chassiron.

 Pointe de Maumusson

Pointe de Maumusson

. Grand-Village.

. Grand-Village.

 Grand-Village

Grand-Village

     Mais même pendant la saison, les plages sont si vastes que l'on pourrait délimiter des espaces réservés aux personnes accompagnées de leur chien, comme on réserve des espaces aux naturistes. Il suffirait de marcher quelques centaines de mètres...

 Plage de la Giraudière. Grand-Village.

Plage de la Giraudière. Grand-Village.

 Les Allassins.

Les Allassins.

Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.

     Je ne sais pas si cette initiative simple éviterait tous les abandons d'avant les vacances mais même si elle n'en empêchait que quelques uns, ce serait autant d'angoisses, de souffrances, de panique et de mort en moins pour quelques chiens...

Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.

   Les quelques photos prises pendant la période estivale l'ont été en dehors des heures interdites( qui sont celles de la présence des sauveteurs) le matin avant 10 heures ou le soir après 19h...

Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Se promener avec son vieux chien aveugle

Se promener avec son vieux chien aveugle

Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.

     Elles rendent hommage à ces animaux qui ne sont qu'affection et dévouement et qui, abandonnés, continuent de n'aimer que leur maître.

Il y a des croyants qui affirment que l'amour de Dieu est immense et inépuisable.

Dieu serait-il un chien ?

Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.
Chiens à Oléron. Sur les plages. Album photos. De 2018 à 2021.

Liens 

Les albums photos

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME, #Peintres
Pascal Dagnan-Bouveret. Portrait de Jean Dagnan-Bouveret. Musée de Rochefort.

     C'est un beau portrait exposé dans la galerie des peintures du musée Hèbre de Rochefort. Je cherchais en vain un autre portrait, celui d'un enfant aux cerises auquel j'avais consacré un petit article quand ce jeune garçon, son chien dans les bras attira mon attention.

 

     Un garçon sérieux, doux et triste, jette un regard de côté, comme son chien abandonné au bien-être d'être installé sur les genoux de son petit maître, le museau entre les pattes.

Pascal Dagnan-Bouveret. Portrait de Jean Dagnan-Bouveret. Musée de Rochefort.

     J'ai eu envie de connaître cet enfant mélancolique au sourire à peine esquissé. J'ai commencé par découvrir qu'il était le fils de l'auteur du tableau, Pascal Dagnan-Bouveret (1852-1929).

     Un peintre dont j'ignorais l'existence bien qu'ayant eu l'occasion de voir sans les lui attribuer certaines de ses réalisations à la Sorbonne, à l'Odéon ou à l'hôtel de ville où y peignit quelques fresques.

     Voici en quelques mots les étapes marquantes de sa vie de peintre. 

     En 1869, il étudie aux Beaux-Arts dans l'atelier de Cabanel. La guerre et la Commune pendant lesquelles j'ignore tout de son engagement éventuel, interrompent ses études qu'il reprend, la paix revenue. Il ne fréquente plus alors l'atelier de Cabanel mais celui de Gérôme. Dans les deux cas, il a été à bonne école!

     La première oeuvre qui le fait remarquer au Salon des Artistes (1875) est "l'Atalante", Sujet féministe s'il en est! Une jeune femme met au défi ses adversaires masculins dans une course à pieds qu'elle remporte aisément.

Pascal Dagnan-Bouveret. Portrait de Jean Dagnan-Bouveret. Musée de Rochefort.

      Il est ensuite attiré par les scènes de la vie quotidienne et se range du côté des Naturalistes, admirateurs de Zola. Une de ses toiles "le pardon en Bretagne" est remarquée à l'expo de 1889 où elle obtient la médaille d'honneur.

 

     C'est peu après qu'il évolue vers une peinture proche des Symbolistes et s'intéresse aux sujets religieux.

Pascal Dagnan-Bouveret. Portrait de Jean Dagnan-Bouveret. Musée de Rochefort.

    A la fin de sa carrière, peintre à la mode et couvert d'honneur, il se consacre essentiellement aux portraits.

Pascal Dagnan-Bouveret. Portrait de Jean Dagnan-Bouveret. Musée de Rochefort.

     Tombé dans l'oubli, il est remis dans la lumière en 2002 grâce à une rétrospective organisée à New-York, les musées américains possédant de nombreuses toiles, comme des particuliers qui lui avaient commandé leur portrait.

Pascal Dagnan-Bouveret. Portrait de Jean Dagnan-Bouveret. Musée de Rochefort.

     Mais revenons à notre garçon au chien! Il a été peint en 1890 et représente donc Jean, le fils du peintre.

     Jean Dagnan-Bouveret a alors 7 ans (il est né en 1883). La ligne oblique du décor place son visage entre noir et blanc. L'enfant est tourné vers le noir mais regarde vers la lumière.

Pascal Dagnan-Bouveret. Portrait de Jean Dagnan-Bouveret. Musée de Rochefort.

     La lumière ce sont les dons qu'il possède et qui feront de lui un philosophe et un grand médecin, interne des hôpitaux de Paris.

     "L'Histoire de la folie" reprend un de ses articles de 1912 sur la dépersonnalisation et l'aboulie.

Pascal Dagnan-Bouveret. Portrait de Jean Dagnan-Bouveret. Musée de Rochefort.

     La partie sombre, c'est la guerre de 14 pendant laquelle il est mèdecin aide-major. Il ne meurt pas au combat mais il est considéré comme victime de cette guerre, frappé en 1917 par la grippe espagnole.

Pascal Dagnan-Bouveret. Portrait de Jean Dagnan-Bouveret. Musée de Rochefort.

     Son père vivra douze ans encore, portant le deuil  de ce fils aimé et admiré. Peut-être avait-il gardé le portrait de l'enfant, entre ombre et lumière, tenant contre lui l'animal fidèle, symbole d'un lien indéfectible et d'un amour total. 

 

     J'ai repensé à mon enfant aux cerises qui a disparu du musée de Rochefort et je me suis demandé pourquoi, si souvent, les portraits d'enfant étaient doux et mélancoliques, comme résignés. L'enfance aurait-elle un vague pressentiment des blessures à venir?

 

Liens : Charente Maritime. Musée Hèbre de Rochefort

Peintres et oeuvres

                               Fontaine de Rochefort. Place Colbert.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #album, #OLERON PLAGES, #OLERON
Août 2021. Album photos île d'Oléron.

Ier août. Le vent compagnon de jeu.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

Le 2 août. Famille d'humains au point d'eau.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

3 août. Le tronc d'arbre, proue vers le ciel.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

4 août. Les demoiselles de Saintes.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

5 août. Jour de crachin. Il est où le soleil, il est où?

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

6 août. Quatre copains au repos devant la corderie royale de Rochefort.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

7 août. Dans le port de la Cotinière.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

8 août. Costumes typiques de cette région.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.
Août 2021. Album photos île d'Oléron.

9 août. On joue comme on pneu!

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

10 août. Le bain du chien. Comme une frise antique!

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

11 août. Glissade.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

12 août. Couple de surfeurs et leur reflet.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

13 août. La maison dans l'eau. Petit-Village.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

14 août. "Enfin je ne peux pas te prendre sur ma planche!"

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

15 août. Pas de quoi déranger les mouettes! (Plage de la Cotinière).

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

16 août. Chorégraphie.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

17 août. Leçon par temps gris.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

18 août. Nouvelle religion! Surf akbar!

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

19 août. Cygnes sauvages sur le marais de Brouage.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

20 août. A la queue leu leu...

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

21 août. Promenade du vieux chien aveugle.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

22 août. vague à lame.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.
Août 2021. Album photos île d'Oléron.

Le 23 août à la Rochelle. Le jongleur et ses chiens.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

24 août. Matin clair sur le chenal d'Ors.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

25 août: le bateau perdu dans le marais d'Ors.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

26 août. La passe au goéland.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

27 août. La dame au p'tit chien.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

28 août. P'tit bonhomme.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

29 août. Le seau rouge.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

30 août. Les ailes bleues.

Août 2021. Album photos île d'Oléron.

31 août. Terminer le mois en beauté.

     Et voilà! l'été s'achève, les touristes sont partis, le rivage appartient aux goélands et comme chanterait Bardot, "coquillages et crustacés" sont tranquilles sur "la plage abandonnée". Il a fait froid, il a fait chaud, il a plu,  il a fait soleil, il y a eu du vent, beaucoup... mais lumineux ou gris les jours se sont enfuis, de plus en plus vite avec l'âge qui monte, de plus en plus mélancoliques...

Je n'aime pas l'automne mais il est là, avec ses matinées trop fraîches et ses chasseurs qui préparent leurs armes.

Liens : les albums photos.

                                        On replie la tente de plage!

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME
Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

Il y a quelques années j'avais été impressionné par l'ensemble des treize tapisseries de la Genèse dans l'église de l'abbaye aux Dames. Je leur avais consacré un premier puis un deuxième article.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

J'ai tenu à les revoir cette année où les visiteurs entrent masqués dans la nef vouée à la musique pendant le festival de juillet. C'est justement pour que le son se répartisse mieux sans résonnance que naquit le projet à la fin des années 80 de couvrir de tapisseries une partie des murs.

Figure centrale de la 3ème tapisserie

Figure centrale de la 3ème tapisserie

     Jean-François Favre, passionné d'art roman, fut choisi pour réaliser les 13 cartons qui seront fidèlement reproduits sur canevas de lin par des brodeuses et brodeurs enthousiasmés de participer à une oeuvre communautaire. De 1982 à 1996, plus de 700 personnes s'y impliquèrent.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

La 1ère tapisserie : "L'esprit de Dieu planait sur les eaux"

Le visage de Dieu est au centre. Sa concentration va faire jaillir de la nuit le feu d'artifice de la vie. Mais tout est calme encore. Le silence règne mais l'immobilité frémit déjà autour de lui comme les ondes autour d'un caillou tombé dans l'eau.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

La 2ème tapisserie :  "Dieu sépara la lumière et les ténèbres".

Les ténèbres commencent à vibrer et à être percées par les yeux grands ouverts du hibou, tandis qu'au-dessous la lumière s'éveille, jouant avec les formes. Un visage sort de la nuit et garde un oeil encore nocturne tandis que se soulève la paupière de l'autre, comme un nouveau soleil sur l'horizon.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

La 3ème tapisserie : "Qu'il y ait un firmament au milieu des eaux et qu'il sépare les eaux d'avec les eaux."

Les eaux d'en haut, celles qui sont portées par les nuages, les eaux d'en-bas, celles des lacs, des rivières et des mers. Larmes de tristesse, larmes de joie... déjà se prophétisent l'abondance et l'irrigation mais aussi l'inondation et le déluge.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

La 4ème tapisserie : "Que les eaux inférieures au ciel s'amassent en un seul lieu et que le continent paraisse."

Magma, soulèvement des montagnes, jaillissement des eaux... Le visage de Dieu est au centre comme un soleil. On retrouve dans ce dessin l'inspiration des arts dits primitifs, la géométrie, les couleurs aussi bien d'Afrique que d'Amérique du sud. 

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

La 5ème tapisserie : "La terre produisit des herbes portant semence selon leur espèce."

On voit la montée des plantes vers le ciel et le délire ordonné des feuilles et des fleurs. La gamme des couleurs surprend. Le douanier Rousseau peignait la jungle plus verte que verte. Ici le rouge et le violet dominent. Le rouge couleur de la pulsion de vie, de la sève comme du sang.  Le violet couleur du mystère, dans la liturgie couleur d'avant Noël et d'avant Pâques. Avant la naissance, avant la mort, avant la résurrection. C'est le cycle de la nature, de la graine à la plante qui s'épanouit, qui meurt et qui renaît.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

La 6ème tapisserie : "Qu'il soit des luminaires au firmament du ciel pour éclairer la Terre"

Un visage qui me fait penser à mon chat, ouvre les yeux pour assister à l'apparition des astres, constellations, lunes... comme un soir de 14 juillet mais avec des feux qui ne s'éteignent pas après nous avoir éblouis.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

La 7ème tapisserie : "Que les eaux grouillent de bêtes vivantes."

Le visage a des yeux qui ressemblent aux poissons, il n'a pas de bouche étant dans les profondeurs, dans le monde du silence. La tapisserie représente moins un grouillement qu'une harmonie de vies, petits soleils des semences, passage dans un sens et dans l'autre des poissons muets. 

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

La 8ème tapisserie : "Que les oiseaux volent au-dessus de la Terre contre le firmament du ciel."

Au-dessus de la terre sombre avec ses maisons aux toits pointus, les aigles-totems font la liaison entre le monde des hommes et le ciel. Les visages montent comme des montgolfières et battent des ailes.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

La 9ème tapisserie : "Que la Terre produise des êtres vivants selon leur espèce."

     Le visage a les yeux presque clos, comme si le créateur était trop concentré sur son oeuvre pour la regarder se réaliser. Les animaux apparaissent : éléphant, buffle, gazelle, lion, partageant paisiblement la même nature. Vision idyllique de l'oeuvre divine à laquelle Victor Hugo opposera ses vers : "Le monde est une fête où le meurtre fourmille et la Création se dévore en famille." Mais restons confiants, le prophète Isaïe nous annonce des temps où le petit de la vache dormira avec le lion!

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

10ème tapisserie : "Dieu fit toutes les bestioles selon leur espèce."

Les bestioles! Tous ces petits êtres qui ont un rôle essentiel dans le renouvellement des plantes... les insectes avec leur carapace, leurs antennes, leurs mille pattes, courent et vrombissent parmi les autres animaux, parmi les oiseaux, sous le regard du lièvre qui replie ses oreilles comme le lapin d'Alice au pays des merveilles. 

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

11ème tapisserie : "Faisons l'homme à notre image comme à notre ressemblance"

Et voilà celui que l'on attendait et pour lequel tout a été créé dans l'espoir naïf qu'il prendrait soin du trésor qu'on lui confiait : L'homme. Le fond a la couleur de la terre avec laquelle il a été modelé. Double visage, il est homme et il est femme. 

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

12ème tapisserie : "Dieu vit tout ce qu'il avait fait. Il bénit le septième jour et le sanctifia."

La Création terminée, Dieu peut la bénir et se reposer. Les yeux éclosent, démultipliés, sur la beauté du monde. On peut reconnaître quelques symboles du peuple de la Bible, la ménorah, l'étoile de David. Le rouge et le bleu se complètent et chantent l'harmonie de la vie.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

13ème et dernière tapisserie : Les sept jours de la Création.

Sept jours et sept visages, attentifs, étonnés, satisfaits. Dieu est content de lui, "Il vit que cela était bon". La dernière tapisserie beaucoup plus grande est à part, dans le transept. Elle est un résumé des douze tapisseries de la nef. Chant de couleurs, de formes, elle ramasse la semaine dans un ovale, une mandorle qui annonce celle qui entourera le Christ dans la sculpture romane ou dans les icônes.

Les tapisseries de la Genèse à l'abbaye des Dames de Saintes. Jean-François Favre.

Je suis sorti de l'église de pierres blanches avec un sentiment étrange. Cette belle histoire de la Création du monde m'enchante évidemment comme un livre d'images, comme un conte pour enfants. Mais elle m'évoque une lointaine époque où l'homme ne voyait que profit infini dans la nature inépuisable.

Aujourd'hui, nous avons sous les yeux une nature blessée. les animaux disparaissent victimes du goût insatiable des hommes pour l'argent et la puissance. Les glaciers fondent, les forêts brûlent. Peut-être les tapisseries de l'Apocalypse d'Angers sont-elles plus d'actualité!

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog