Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #album, #MONTMARTRE. Rues et places.
1er février. Métro Anvers. L'Elysée Montmartre.

1er février. Métro Anvers. L'Elysée Montmartre.

Rue Muller

Rue Muller

Photos de février, un mois "noir" comme on dit en Bretagne.

Ciel souvent gris, pavés souvent mouillés, quelques rayons de soleil tout à coup,  lumière féérique sur les toits...

Quartier de rencontres, croisement de tous les chemins du monde, Montmartre est riche de ses visiteurs comme de ses habitants...

 

3 février avenue de Clichy

3 février avenue de Clichy

5 février. Escaliers de la rue du Cardinal Dubois. Statue vivante.

5 février. Escaliers de la rue du Cardinal Dubois. Statue vivante.

Comme dans tous les quartiers touristiques, les mendiants sont nombreux. De plus en plus nombreux. Il y a ceux qui s'installent sur les trottoirs. Des familles entières parfois.

Quelle histoire est la leur? Quelle misère les a poussés là?

Il y a ceux qui tentent d'apitoyer avec des chiots de contrebande qu'ils espèrent vendre. Il y a les fausses sourdes-muettes et leurs fausses pétitions ...

Il y a le coup de dés du hasard qui nous a fait naître d'un côté ou de l'autre...

Gens de Montmartre. Passants et touristes. Février 2017.
6 février. Square Louise Michel.

6 février. Square Louise Michel.

6 février. Square Louise Michel.

6 février. Square Louise Michel.

7 février Jardin Frédéric Dard.

7 février Jardin Frédéric Dard.

9 février Square Louise Michel

9 février Square Louise Michel

12 février Louise Michel.

12 février Louise Michel.

12 février. Place du Calvaire.

12 février. Place du Calvaire.

15 février

15 février

Gens de Montmartre. Passants et touristes. Février 2017.
15 février rue André Del Sarte.

15 février rue André Del Sarte.

Le 18 février.Le joueur de oud. 16h Square Louise Michel.

Le 18 février.Le joueur de oud. 16h Square Louise Michel.

Etat d'urgence à Montmartre.

Etat d'urgence à Montmartre.

L'accordéonniste très kitsch de la rue Azaïs

L'accordéonniste très kitsch de la rue Azaïs

20 février. Manège place Saint-Pierre.

20 février. Manège place Saint-Pierre.

21 février. Mur des "Je t'aime" square Jehan-Rictus. Les joyeuses touristes dévoreuses de baguettes!

21 février. Mur des "Je t'aime" square Jehan-Rictus. Les joyeuses touristes dévoreuses de baguettes!

For ever?

For ever?

23 février. Camouflage!

23 février. Camouflage!

26 février. Sous le regard du Triton.

26 février. Sous le regard du Triton.

27 février. Ascension.

27 février. Ascension.

27 février. Reflet dans un Vélux.

27 février. Reflet dans un Vélux.

Gens de Montmartre. Passants et touristes. Février 2017.

Pour la dernière photo, une infidélité à Montmartre! Nous sommes place de la Concorde, sur la statue de Strasbourg, sévère et hautaine, une petite mouette s'est perchée.

Elle regarde dans la même direction, curieuse et prête à s'envoler vers la Butte!

Rue Seveste

Rue Seveste

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités, #MONTMARTRE. Rues et places.
Photo de Nadar.

Photo de Nadar.

Il est l'un des plus montmartrois des Montmartrois.

Il a donné à la Butte son hymne amoureux et tragique.

Pour l'éternité (aussi longtemps qu'elle durera) il chantera le Temps des Cerises, le temps de la Commune, de la jeunesse...

Comment une chanson d'amour écrite plusieurs années avant la Commune a t-elle pu s'imposer comme un étendard du rêve assassiné?

Les poètes ne sont-ils pas prophètes?

 

Jean Baptiste Clément. Ses adresses à Montmartre. Le Temps des Cerises.

                    Clément fut un piéton de Montmartre, un inlassable arpenteur de la Butte et l'on sera à peine surpris qu'il y ait habité en 12 endroits différents...

12 adresses qui offriront à ses admirateurs l'occasion d'une balade nostalgique et rêveuse d'une rue à l'autre...

Jean Baptiste Clément. Ses adresses à Montmartre. Le Temps des Cerises.

Il n'a jamais été un poulbot du village puisqu'il passa son enfance à Montfermeil où son père avait un moulin.

Etrange coïncidence que ces moulins qui jalonnent sa vie! Moulin de son père, moulin de ses grands-parents à l'Isle Saint-Denis, moulins de la rue Lepic!  

Rue Chappe (ancienne rue du Télégraphe) en 1904

Rue Chappe (ancienne rue du Télégraphe) en 1904

Rue Chappe en février 2017

Rue Chappe en février 2017

Il a 24 ans quand il arrive sur la Butte, l'année où Montmartre est rattaché à Paris en 1860. 

Il a pour premier domicile le 3 de la rue du Télégraphe. Une rue qui aujourd'hui porte le nom de son inventeur : Chappe.

Le 3 (disparu)

Le 3 (disparu)

Aujourd'hui la numérotation de la rue passe du 1 au 5, en sautant par-dessus le 3 dont il ne reste que des traces de l'ancienne entrée.

Le fantôme de Clément se fera passe-muraille pour y pénétrer!

Jean Baptiste Clément. Ses adresses à Montmartre. Le Temps des Cerises.
Passage de l'Arcade (des Abbesses)

Passage de l'Arcade (des Abbesses)

Il n'y demeure qu'une année avant de trouver refuge chez son oncle, Christian Poullain

qui habite passage de l'Arcade, aujourd'hui passage des Abbesses.

 

rue Véron 1903

rue Véron 1903

Rue Véron février 2016

Rue Véron février 2016

Lui qui aime la liberté, malgré la gentillesse de son oncle, préfère s'échapper du Passage pour aller habiter rue Véron au 15.

Il aime rencontrer les journalistes qui écrivent pour des journaux socialistes, avec une prédilection pour "le Cri du Peuple" de Vallès. Lui-même écrit des articles dans quelques uns de ces  journaux étroitement surveillés.

 

Jean Baptiste Clément. Ses adresses à Montmartre. Le Temps des Cerises.

Nous sommes en 1862.

Il quitte la rue Véron pour trouver refuge dans le vieux Montmartre et ses maisons modestes encore debout, rue Saint-Vincent.

Projet (en construction) rue St-Vincent

Projet (en construction) rue St-Vincent

Près de la maison de Berlioz, jouxtant le Carmel, la petite maison du village a disparu comme toutes celles de la rue qui est devenue triste et sans style.

C'est un des endroits de Montmartre les plus saccagés et définitivement enlaidis. Un complexe touristique va s'élever bientôt entre le 3 et le 7 de la rue St-Vincent.

Le cerisier du jardin  de Berlioz n'est pas près de refleurir!

Conchy-les-Pots, aujourd'hui Conchy Saint-Nicaise.

Conchy-les-Pots, aujourd'hui Conchy Saint-Nicaise.

Il fait un voyage en Belgique et passe par un village de l'Oise, Conchy les Pots, aujourd'hui Conchy Saint-Nicaise. C'est là que faisant escale, il se repose dans un jardin planté de cerisiers où il écrit son poème "Le Temps des Cerises".

Cité du Midi.

Cité du Midi.

De retour de son voyage, Clément quitte le vieux Montmartre pour habiter dans une ruelle du bas-Montmartre qui donne aujourd'hui sur l'avenue de Clichy, la Cité du Midi, au 10.

C'est pendant les années où il vit dans cette impasse qu'il est poursuivi pour ses chroniques qu'il appelle "Carmagnoles" publiées dans le journal La Réforme. Il est condamné pour injure envers l'Empereur et appel à la haine et au soulèvement et emprisonné à Sainte-Pélagie.

Il est libéré le 4 septembre 1870, jour de l'insurrection républicaine.

En 1871 il s'engage de toute sa foi républicaine dans la Commune. Il est élu dans le XVIIIème arrondissement et pendant la Semaine Sanglante, il risque sa vie avec le peuple de Paris sur les barricades.

Après l'écrasement de la Commune, il est condamné à la déportation.

Il quitte alors la Cité du Midi pour se réfugier en Angleterre.

Jean Baptiste Clément. Ses adresses à Montmartre. Le Temps des Cerises.

Il écrit alors un de ses textes les plus connus : La Semaine Sanglante

.

Sauf des mouchards et des gendarmes

On ne voit plus par les chemins

Que des vieillards tristes en larmes

Des veuves et des orphelins

Paris suinte la misère

Les heureux même sont tremblants

La mode est aux conseils de guerre

Et les pavés sont tout sanglants

 

.

7 rue Constance.

7 rue Constance.

Grâce à l'amnistie de 1880, il peut revenir à Montmartre où il habite quelques mois rue Constance, au 7.

12 rue Ganneron

12 rue Ganneron

... Puis rue Ganneron, au 12, chez sa tante Louise. La rue conduit au cimetière Montmartre qu'elle longe sur une bonne partie. Mais c'est au Père Lachaise que sont inhumés de nombreux communards et non dans ce cimetière Montmartre...

C'est alors qu'il reprend ses poèmes qu'il groupe dans un recueil. Il dédie "le Temps des Cerises" à une infirmière:

"A la vaillante citoyenne Louise, l'ambulancière de la rue Fontaine au Roi le 28 mai 1871..."

Barricade de la Fontaine au Roi.

Barricade de la Fontaine au Roi.

La barricade de la rue de la Fontaine au Roi est une des dernières et des plus héroïques de la Commune. Clément s'y bat aux côtés de Varlin et de Théo Ferré. Il voit arriver une jeune infirmière d'une vingtaine d'années. Il tente de la dissuader de rester là, le dénouement étant annoncé et tragique. Elle reste. Clément se souvient qu'elle fut courageuse et s'occupa des premiers blessés.

Jean Baptiste Clément. Ses adresses à Montmartre. Le Temps des Cerises.

Il ne la revit pas.

"Qu'est-elle devenue? A-t-elle été avec tant d'autres fusillée par les Versaillais?

N'était-ce pas à cette héroïne obscure que je devais dédier la chanson?..."

 

Tombe de Jean-Baptiste Clément au Père Lachaise

Tombe de Jean-Baptiste Clément au Père Lachaise

Et l'on comprend pourquoi le Temps des Cerises est associé à la Commune et à la Semaine Sanglante.

Le mois de mai, saison des cerises

 Les fruits tombant en gouttes de sang...

L'amour perdu et le rêve massacré partagent les mêmes images et la même mélancolie.

 

"J'aimerai toujours le temps des cerises :

C'est de ce temps-là que je garde au coeur

Une plaie ouverte!

Et Dame Fortune en m'étant offerte,

Ne pourra jamais fermer ma douleur,

J'aimerai toujours le temps des cerises

et le souvenir que je garde au cœur!"

 

 

Rue Lepic (53)

Rue Lepic (53)

La vie continue et les pérégrinations de Jean Baptiste dans les rues de Montmartre aussi...

En 1885, année où il fonde la fédération socialiste des Ardennes, il commence l'ascension de la rue Lepic et "s'installe" au 53 où il reste deux ans...

Rue Androuet

Rue Androuet

En 1887 le voilà rue Androuet, au 7, dans cette petite rue montagnarde qui accueille sur ses murs des artistes de rue....

14 rue Germain Pilon

14 rue Germain Pilon

Trois ans plus tard, il redescend vers Pigalle et la rue Germain Pilon, au 14.

45 rue des Abbesses.

45 rue des Abbesses.

... Il y reste quelques mois et lui préfère bientôt la rue des Abbesses (45) encore populaire à cette époque et dont la vieille mairie qui joua un rôle central pendant la Commune est encore debout pour peu de temps...

.

... et puisqu'il faut bien que tout s'arrête un jour, il ne reste à Clément qu'une dernière adresse montmartroise, la plus durable, celle qui méritera une plaque commémorative alors qu'aucune autre n'aura eu cet honneur!

110 rue Lepic

110 rue Lepic

Nous sommes au 110 rue Lepic, presque au sommet de la Butte.

La plaque posée par les Amis du Vieux Montmartre se trompe de quelques années car c'est de 1892 à 1903 (date de sa mort) et non de 1885  à 1903 qu'il y vécut.

La plaque qui n'est pas à une erreur près prétend qu'il a été maire de Montmartre, ce qui est faux.... archi faux!

Enfin, elle colle un trait d'union entre Jean et Baptiste, ce qui est encore une erreur puisque les parents du petit n'en mirent pas afin de le distinguer de son père qui avait le même prénom!

Mêmes erreurs sur la plaque! Il ne fut jamais maire de Montmartre! Il n'eut jamais de trait d'union!

Mêmes erreurs sur la plaque! Il ne fut jamais maire de Montmartre! Il n'eut jamais de trait d'union!

La place qui commence là, entre les rues Ravignan et Lepic, porte (avec les mêmes erreurs) le nom du combattant poète, ou du poète combattant....

En cet endroit où  Montmartre rêva de fraternité et de justice et où les balles des Versaillais étoilèrent de sang les révoltés.

Jean baptiste Clément veille pour toujours (le toujours relatif de notre humanité) en Haut de la Butte.

Il guette le retour du Temps des Cerises....

 

Jean Baptiste Clément. Ses adresses à Montmartre. Le Temps des Cerises.
Jean Baptiste Clément. Ses adresses à Montmartre. Le Temps des Cerises.

Je tiens à remercier André Roussard pour son travail minutieux et exigent sur les Montmartrois, sur les lieux, sur les peintres... Trois livres qui sont pour les amoureux de la Butte et les chercheurs une véritable Bible (plus utile que celle qui est psalmodiée dans le Sacré-Cœur!)

La visite de sa galerie, rue du Mont-Cenis, est un plaisir car les toiles exposées sont souvent intéressantes. Vous pourrez par la même occasion vous procurer ces livres qui font référence.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Monuments. Cabarets. Lieux, #MONTMARTRE. Rues et places.
Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Paris à croquer :

Notre-Dame, l'Arc de Triomphe, la tour Eiffel en chocolat... Tout est possible à Montmartre!

 

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Rue de Steinkerque, sur le chemin qui draine des milliers de touristes, Une boutique-musée invite à la visite...

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Larnicol, spécialiste des kouignettes, version miniature du célèbre kouign aman, propose aussi ses chocolats en même temps qu'il expose sous vitrine ses créations artisanales...

La Saint-Valentin chez les grenouilles!

La Saint-Valentin chez les grenouilles!

Il a été nommé meilleur ouvrier de France et, fort de ce titre prestigieux, s'est lancé dans l'aventure commerciale en installant dans les lieux touristiques des boutiques alléchantes avec ses chocolats en libre service (attirants d'aspect et  quelconques de goût!)

Le grand chocolatier du quartier : Christophe Roussel.

Le grand chocolatier du quartier : Christophe Roussel.

Avant de visiter le musée Larnicol, je vous conseillerai si vous voulez manger de bons chocolats, délicats, inventifs, symphoniques d'aller une centaine de mètres plus loin, face au funiculaire et d'entrer chez Christophe Roussel. Une merveille! De quoi damner un saint, de quoi rendre inévitable et voluptueux le péché de gourmandise!

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Revenons chez Larnicol où une chimère, descendue des tours de la cathédrale, monte la garde. Il y a fort à parier qu'elle ne saurait cracher de l'huile bouillante sur d'éventuels assaillants.

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Notre-Dame protégée des curieux et des gourmands par une vitrine, est orientée vers la rue et les touristes...

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Elle est l'œuvre de Jérémy Mazé qui y a consacré 210 heures de travail (un peu moins que les bâtisseurs de la vraie cathédrale!) La maquette est haute de 110cm, longue de140 et large de 51... 

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

A  quelques mètres de là, exilé dans un coin, l'Arc de Triomphe fait grise mine (le chocolat en vieillissant change de couleur).

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

La Marseillaise de Rude...

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Un dernier monument, celui qui symbolise Paris et qui faillit être détruit après l'exposition de 1900 tant il faisait hurler les gens de goût (comme plus tard le Musée Pompidou) se dresse comme il peut sur ses pieds friables...

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Larnicol n'oublie pas qu'il est breton et donc marin! Il expose des voiliers et un bâtiment célèbre, le Bellérophon.

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Peut-être le navire a t-il été choisi pour plaire aux touristes de la perfide Albion puisqu'il infligea de grosses pertes à la flotte française et c'est à son bord que dut aller Napoléon vaincu pour se rendre...

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

N'oublions pas la Vénus de Milo dont les bras ont déjà été grignotés et qui tente en vain de ressembler à son original de marbre...

Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.
Paris en chocolat. Larnicol rue de Steinkerque. Montmartre.

Mais... mais... il manque un sacré monument dans ce musée!

Il faut sortir de la boutique et regarder en haut de la rue...

Il est bien là...

Tout en chocolat blanc!

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places., #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités
Impasse du Cadran

Impasse du Cadran

Seule carte postale (à ma connaissance) de l'impasse du Cadran.

Seule carte postale (à ma connaissance) de l'impasse du Cadran.

A peine visible depuis le boulevard de Rochechouart, l'impasse du Cadran est si modeste que bien des Montmartrois ne connaissent pas son existence!

Impasse du Cadran. Montmartre.

Longue de 42 mètres et large de 7, elle doit son nom au cadran solaire qui au début du XIXème siècle aurait été peint sur le mur qui la fermait et la séparait de la rue d'Orsel qui s'appelait alors rue des Acacias.

Impasse du Cadran. Montmartre.

Avant le rattachement de Montmartre à Paris, elle était composée de modestes maisons et de remises.

Plusieurs clubs révolutionnaires comme il y en eut tant dans la première moitié du XIXème siècle y tinrent leurs réunions.

Impasse du Cadran. Montmartre.

Le Club de la Vengeance la choisit pour élaborer son programme révolutionnaire sous le Second Empire

La Garde Nationale en 1871 y réunit son Comité Central qui prit la décision d'enlever les canons de la place Wagram et de Neuilly pour les concentrer sur la Butte

Impasse du Cadran. Montmartre.

La même année, au mois de mai, y fut organisé le recrutement d'un corps de Francs Tireurs : Les Lascars de Montmartre.

Un roman d'Yves Carcenac raconte la vie de l'un d'entre eux, plus flamboyant que les autres : Ferdinand Janssoulé.

Impasse du Cadran. Montmartre.

Comment imaginer aujourd'hui devant cette impasse banale et sans intérêt qu'elle connut un tel bouillonnement d'idées, une telle activité révolutionnaire, une telle fabrique de rêves?

Impasse du Cadran. Montmartre.

Le lieu fait partie de l'histoire montmartroise pour une autre raison : il y eut à cet endroit un bal fameux : le bal des Folies Robert.

Impasse du Cadran. Montmartre.

C'était "une immense baraque de plâtre et de bois" dont le décor intérieur était un pastiche de palais mauresque. Il était dirigé par Gilles Robert qui y donnait des démonstrations de danses nouvelles.

Impasse du Cadran. Montmartre.

Quelques danseuses y éveillèrent bien des désirs : Elisa Belles Jambes, Bertha le Zouzou, Chicardinette...

Journalistes et écrivains appréciaient leurs talents divers et variés! Ils venaient s'encanailler dans ce bal mal famé qui ne prenait des airs décents que le dimanche quand la clientèle était composée de familles qui, sous le second Empire, passaient la barrière (avant 1860) comme on passe une frontière, pour s'aventurer à Montmartre!

Impasse du Cadran. Montmartre.

 

L'orchestre était dirigé par un jeune homme de 19 ans, Olivier Emart.

Plus tard, pendant la Commune, il sera Garde National au fameux 67ème bataillon de la rue des Rosiers (rue Chevalier de la Barre actuelle).

Impasse du Cadran. Montmartre.

Le nom d'Olivier Emart ne dit rien à personne mais son anagramme, Olivier Métra est beaucoup plus célèbre!

Impasse du Cadran. Montmartre.

C'est celui que choisit le musicien lorsqu'il dirigea l'orchestre du bal Mabille.

Il fut l'auteur d'œuvres très populaires, valses, quadrilles, polkas....

Impasse du Cadran. Montmartre.

Il composa des ballets pour les Folies Bergères et pour l'Opéra...

Impasse du Cadran. Montmartre.

Le bal des Folies Robert, après avoir été dirigé par son créateur, le fut par Gilles Jacquet.

Mais d'autres bals, trop nombreux, lui faisaient concurrence et il ferma ses portes en 1870.

Impasse du Cadran. Montmartre.

Le bâtiment, transformé un temps en usine pour ballons dirigeables, périclita peu à peu et c'est en 1912 qu'il connut une nouvelle carrière.

Une salle de cinéma fut édifiée à son emplacement : le Palais Rochechouart-Aubert.

 

Impasse du Cadran. Montmartre.

La salle était immense et accueillait plus de 1600 spectateurs...

Impasse du Cadran. Montmartre.

Elle faisait partie de la chaîne des cinémas Aubert.

Elle était de style art nouveau et fut hélas détruite pour adopter une architecture dépouillée et fonctionnelle en 1931.

Impasse du Cadran. Montmartre.

Elle fut rachetée par Gaumont et après des années de succès, subit la concurrence de la télévision, se dégrada, devint un lieu de drague.

Sa programmation faisait la part belle aux films de Kung Fu que peu de spectateurs regardaient!

Bruce Lee ne put en empêcher la fermeture en 1969, année pourtant érotique si l'on en croit Serge Gainsbourg.

 

Impasse du Cadran. Montmartre.

Elle céda la place à un ensemble commercial assez foutraque avant d'être détruite et remplacée par un magasin Darty.

Impasse du Cadran. Montmartre.
52

52

52

52

Côté impair de l'impasse, un immeuble de belle architecture, abrite au Rez de chaussée un magasin de "mode"  barbésienne : "La Rose d'Orient".

Impasse du Cadran. Montmartre.

Au fond de l'impasse s'élève sur plusieurs niveaux un magasin spécialisé dans le "bizness" du mariage....

 

Faut-il en conclure que le Mariage est dans l'impasse?

Impasse du Cadran. Montmartre.
Impasse du Cadran. Montmartre.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places., #album
janvier 2017. Square Louise Michel

janvier 2017. Square Louise Michel

Chaque mois désormais, je partagerai quelques photos de mon quartier au jour le jour.

Lieu de vie et lieu de rencontres, Montmartre est une petite planète, toujours surprenante, parfois mélancolique, souvent magique...

Je commence donc en ce mois de janvier, premier mois de cette année 2017 qui nous inquiète mais qui, sait-on jamais, nous enverra des poètes et des souffleurs de bulles de savon, histoire de faire sourire les enfants et d'iriser les jours gris...

Janvier 2017. Square louise Michel

Janvier 2017. Square louise Michel

Place du Calvaire. Le funambule.

Place du Calvaire. Le funambule.

Rue Ronsard.. Un chien ne suit pas toujours son vrai maître!

Rue Ronsard.. Un chien ne suit pas toujours son vrai maître!

Rue André Del Sarte. Janvier 2017

Rue André Del Sarte. Janvier 2017

 Rue du Calvaire. Paris ville des amoureux (parfois)

Rue du Calvaire. Paris ville des amoureux (parfois)

Janvier 2017. Place du Tertre.

Janvier 2017. Place du Tertre.

Depuis quelques mois, on les rencontre, arme au poing, dans les rues de Montmartre. Ils font partie du paysage et marchent par quatre, impassibles, inquiétants...

Janvier 2017. Square Jehan-Rictus. Mur des "Je t'aime". La mariée a très froid mais elle sourit.

Janvier 2017. Square Jehan-Rictus. Mur des "Je t'aime". La mariée a très froid mais elle sourit.

 Square Louise Michel

Square Louise Michel

 Square Louise Michel

Square Louise Michel

Manège du Sacré-Coeur.

Manège du Sacré-Coeur.

 La Chaise Longue. Rue Yvonne le Tac. (début d'année)

La Chaise Longue. Rue Yvonne le Tac. (début d'année)

6 janvier 2017. De la rue du Cardinal Dubois, le square Louise Michel. Conte de fée.

6 janvier 2017. De la rue du Cardinal Dubois, le square Louise Michel. Conte de fée.

Janvier 2017 Place du Tertre

Janvier 2017 Place du Tertre

8 janvier place des Abbesses.

8 janvier place des Abbesses.

8 janvier. Rue Nodier. Trottoir de chez Dreyfus.Rencontre polaire.

8 janvier. Rue Nodier. Trottoir de chez Dreyfus.Rencontre polaire.

Janvier 2017 Parvis du Sacré Coeur.

Janvier 2017 Parvis du Sacré Coeur.

Janvier 2017 rue Gabrielle

Janvier 2017 rue Gabrielle

20 janvier, le Sacré Coeur depuis la rue Ronsard.

20 janvier, le Sacré Coeur depuis la rue Ronsard.

20 janvier manège du square Louise Michel.

20 janvier manège du square Louise Michel.

Rue de Steinkerque; Larnicol. Notre-Dame en cjhocolat.

Rue de Steinkerque; Larnicol. Notre-Dame en cjhocolat.

Plan Vigipirate square Louise Michel. Innocence.

Plan Vigipirate square Louise Michel. Innocence.

Rue de Steinkerque... Janvier 2017

Rue de Steinkerque... Janvier 2017

Boulevard de Rochechouart; Rencontre.

Boulevard de Rochechouart; Rencontre.

Rue Paul Albert. Visage de Gregos.

Rue Paul Albert. Visage de Gregos.

Sacré Coeur.

Sacré Coeur.

Devant le funiculaire. Touristes gourmandes et la chienne Maïka.

Devant le funiculaire. Touristes gourmandes et la chienne Maïka.

Sourire d'Asie!

Sourire d'Asie!

Rue Muller

Rue Muller

24 janvier. Square Louise Michel.

24 janvier. Square Louise Michel.

24 janvier. Square Louise Michel

24 janvier. Square Louise Michel

Rue d'Orsel

Rue d'Orsel

25 janvier square Louise Michel

25 janvier square Louise Michel

Parvis du Sacré Coeur

Parvis du Sacré Coeur

Croisement, armée-migrants. Square Louise Michel

Croisement, armée-migrants. Square Louise Michel

 Gens de Montmartre, touristes et passants. Photos. (janvier 2017).
 Gens de Montmartre, touristes et passants. Photos. (janvier 2017).
Square Louise Michel 31 janvier

Square Louise Michel 31 janvier

Boulevard de Rochechouart.

Boulevard de Rochechouart.

Boulevard de Rochechouart

Boulevard de Rochechouart

Square Louise Michel. Simone au pigeon.

Square Louise Michel. Simone au pigeon.

Métro Anvers.

Métro Anvers.

Square louise Michel.

Square louise Michel.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog