Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière., #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités

 

Cimetière de Montmartre. Henri Meilhac.

     La gaité, l'humour, l'intelligence, l'ironie, le champagne... c'est une part de l'insouciance et de l'impertinence du 2nd Empire, des oeuvres d'Offenbach, des opérettes doux-amer... c'est tout cela qu'évoque ce nom qui fut célébrissime : Henry Meilhac.

C'est tout cela que pleure comme irrémédiablement perdu cette muse qui penche son visage vers la terre.

Cimetière de Montmartre. Henri Meilhac.

   

     C'est une des plus belles tombes du cimetière de Montmartre, figure de proue de la 21ème division entre l'avenue Berlioz et l'avenue Cordier.

     Elle représente la Douleur.

     Sans doute Meilhac aurait-il préféré avoir pour compagne d'éternité la danseuse de l'Elysée-Montmartre!

                                                    L'Elysée Montmartre

Il est typiquement ce qu'on appelle un bon vivant. Il aime la vie et ses plaisirs, il aime regarder vivre ses contemporains et c'est avec humour, avec mordant mais aussi avec une certaine sympathie qu'il les représente dans ses comédies.

    Il est bel homme et refuse le mariage qui lui imposerait un cadre dont il ne veut pas et qui le priverait de sa liberté de vagabondage!

     Il a commencé sous le pseudonyme de Talin par le dessin dans le "Journal pour Rire" (1852-1855) où sa fantaisie pouvait se donner libre cours.

                                             Meilhac (debout) et Halévy

     Mais la grande rencontre de sa vie c'est celle, en 1860, de Ludovic Halévy (presque voisin au cimetière de Montmartre). Leurs deux noms vont former un tandem inséparable pendant près de 20 ans!

     

Les livrets des plus célèbres opérettes d'Offenbach sont leur oeuvre : La Belle Hélène, La Vie parisienne, La Grande Duchesse de Gerolstein, la Périchole....

                                   Caricature de Meilhac (gauche) et Halévy.

Leur proximité d'esprit avec le grand musicien est telle que paroles et musiques nous semblent ne faire qu'un. La virtuosité, le génie d'Offenbach irriguent les paroles des librettistes, la drôlerie, la fantaisie des paroles donne aux airs célèbres un peu plus de piment....

La collaboration de ces trois hommes est unique et féconde. Elle est le témoin d'une  époque d'ivresse et de plaisir qui était capable de se moquer d'elle même et de ses travers et qui pressentait qu'elle dansait sur un volcan...

   

Meilhac et Halévy ont également écrit le livret de Carmen, de Manon de Massenet. On leur doit aussi celui de l'opérette la plus célèbre de Charles Lecoq, Le Petit Duc.

 

    Meilhac a encore écrit des vaudevilles. Certains ont connu un grand succès comme Frou-frou.

                                              Sarah Bernhardt dans Frou-frou 

     Sa modernité vient de son humour parfois absurde, des situations improbables, de la loufoquerie des mots, de la préciosité ironique de ses aphorismes.  Ce goût parfois trop prononcé de Meilhac pour ce qu'on pourrait appeler un surréalisme de comédie, a dû être pondéré par Halévy qui se prenait plus au sérieux.

Néanmoins Meilhac, en 1888, fut accueilli à l'Académie Française, quatre ans après son compère Halévy. 

                      Sépulture Halévy au cimetière de Montmartre

   Il meurt en 1897 au coeur  d'une Belle Epoque dont il avait été un des représentants les plus iconoclastes.

"En témoignage de sincère admiration et d'affectueuse gratitude ce monument fut élevé par un ami"

    C'est son ami Louis Ganderax avec qui il avait dirigé la Revue de Paris et écrit "Pepa", pièce créée à la comédie française, qui commande en 1900 la statue qui orne le monument funéraire dessiné par l'architecte Louis Dauvergne.

   Louis Dauvergne a laissé dans le XVIème arrondissement, rue de l'Alboni, un groupe remarquable de huit immeubles. Il est connu également pour avoir veillé à l'achèvement de l'église Saint-Pierre de Neuilly dont l'architecte Alfred Dauvergne était son père.

   

    Albert Bartholomé (1848-1928), l'auteur de la statue, est un de nos grands sculpteurs. Il est lié à Montmartre où il rendait visite régulièrement à son ami Degas. Un autre peintre était un de ses proches, Puvis de Chavannes.

    L'influence de ce dernier est sensible dans l'élégance un peu hiératique de ses sculptures. Avec lui il fait partie du mouvement symboliste de la fin du XIXème siècle.

Le monument aux morts (la Porte de l'au-delà) au Père Lachaise

Le monument aux morts (la Porte de l'au-delà) au Père Lachaise

     Le chef d'oeuvre qui l'a fait connaître et reconnaître c'est son monument aux morts du Père Lachaise qu'il appelait "la Porte de l'au-delà".

 

   

 Cette oeuvre sérieuse et austère au questionnement métaphysique n'évoque pas vraiment l'univers de Meilhac. Pas plus que la douleur assise sur son tombeau.

    On imagine que serait plus à sa place la Danse de Carpeaux qui orne la façade de l'Opéra, à quelques mètres de l'immeuble où mourut Offenbach et non loin de celui où mourut Meilhac

Cimetière de Montmartre. Henri Meilhac.

Liens :

Cimetière de Montmartre, les célébrités.

Montmartre les artistes

                              Cimetière de Montmartre. Statue de Landowski.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers, #POEMES, #WACRENIER
Poème. Le bracelet de ma mère.

 

Le semainier

 

 

 

Elle avait voulu pour la fête des mères un semainier

Sept anneaux d'argent 

Un pour chacun de ses enfants

Trois filles quatre garçons

Elle le portait chaque jour et ne s'en défaisait que la nuit

Elle le posait sur la table à côté de son lit

Près d'un réveil qui ne disait plus l'heure

 

Elle aime ce bracelet c'est son préféré

Celui dont le bruit scintille au moindre mouvement

Avec des ricochets de soleil sur les anneaux d'argent

Un pour chacun de ses enfants

Trois filles quatre garçons

Pour ceux qui sont vivants

Pour les deux qui sont morts et ne le sauront pas

 

Jeudi matin elle était allongée dans la chambre

Les yeux fermés comme des poings 

La bouche close elle appelait à l'aide 

Avec la voix sans voix des cauchemars 

J'ai répondu à son appel

J'ai posé sur sa joue un baiser

J'ai glissé sa main dans les anneaux d'argent

Trois filles quatre garçons

 

Les deux hommes en noir ont fermé le cercueil

 

...

 

Poème. Le bracelet de ma mère.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places., #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités
Début de la rue du Delta, Faubourg Poissonnière.

Début de la rue du Delta, Faubourg Poissonnière.

    Cette petite artère entre les rues Marguerite de Rochechouart et du Faubourg Poissonnière peut paraître anodine et sans éclat. Elle fait pourtant partie de l'histoire de Montmartre, modestement mais sûrement!

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...

     Il y eut, dans cette campagne proche du centre de Paris, en 1818, les Promenades Egyptiennes, un parc de beaux arbres où avaient été installées les célèbres "Montagnes Egyptiennes"

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...

   Il s'agit des ancêtres des montagnes russes. De hauts pylônes soutenaient des cables sur lesquels glissaient des chariots qui avaient été élevés par treuil jusqu'à la plate forme de départ.

Face à la rue du Delta le 166 Faubourg Poissonnière évoque l'Egypte.

Face à la rue du Delta le 166 Faubourg Poissonnière évoque l'Egypte.

     Après plusieurs accidents, les montagnes furent démontées et les Promenades égyptiennes devinrent en 1819 le jardin du Delta.

Courses de char, divertissements, feux d'artifice de Claude Ruggieri lui permirent de perdurer jusqu'en 1824 et la décision des propriétaires de trouver un meilleur profit en lotissant la rue.

Rue de Dunkerque

Rue de Dunkerque

     La rue prend naturellement le nom de Delta. Un nom qui plaît puisque qu'il n'y aura pas moins de trois rues qui l'évoqueraient : rue Neuve du Delta (aujourd'hui la partie la plus orientale de la rue de Dunkerque), rue du Delta-Lafayette (aujourd'hui rue de Valenciennes près de St Vincent de Paul).

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...

     La seule qui porte encore ce nom c'est notre rue qui va du Faubourg Poissonnière à la rue Marguerite de Rochechouart (200mètres).

Le 1

Le 1

     Le premier immeuble côté impair est une belle construction industrielle 1900, aujourd'hui siège des éditions du Regard.

Le 6

Le 6

    Peu d'immeubles d'avant 1850 ont subsisté. Il y avait au 6 à l'emplacement d'un indigent immeuble moderne, la société des "Berlines du Delta"  créée en 1828 par Leboulanger et Varin.

Elle voulait concurrencer les fiacres connus pour leur saleté et la grossiéreté de leurs cochers. 150 berlines confortables, propres, d'un jaune éclatant transportèrent les parisiens pendant  22 ans!

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...

    Les berlines cédèrent la place à une manufacture unique en son genre puisqu'elle exploitait un brevet de Béziat qui avait inventé le premier  réchaud à gaz de pétrole.

Le 7 aujourd'hui

Le 7 aujourd'hui

Le 7 jadis

Le 7 jadis

     Il faut de l'imagination pour voir à l'emplacement du 7 la vieille maison un peu branlante qui fut un lieu de rencontre et de vie de quelques grands artistes du début du XXème siècle.

    Un grand amateur d'art et mécène, Paul Alexandre, prit possession temporaire de l'immeuble programmé pour la démolition quelques années plus tard. 

     Il mit à la disposition d'artistes fauchés (comme ils le sont presque tous en début de carrière) des ateliers ainsi que des parties communes dotées d'un relatif confort.  Brancusi en est un des hôtes les plus illustres...

 

7 rue du Delta (de gauche à droite, Drouard, Doucet et sa femme,

7 rue du Delta (de gauche à droite, Drouard, Doucet et sa femme,

    Modigliani après avoir été chassé de son atelier dans le maquis, rue Caulaincourt, après avoir couru de pension en meublé, après avoir occupé une remise de planches place Jean-Baptiste Clément, finit par accepter en 1907 la proposition de Paul Alexandre de disposer d'un lieu de travail dans cette maison.

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...

     Il profita alors de l'atelier qui lui était offert sans vraiment s'intégrer à une vie communautaire qu'il n'avait jamais aimée.

 

     Il ne quitta la rue du Delta que deux ans plus tard quand les démolisseurs s'attaquèrent à la vieille maison qui appartenait à la commune.

Paul Alexandre trouve un refuge non loin de là, rue Dancourt. Une photo montre l'exode d'un lieu à l'autre, avec une charrette qui trimbalait quelques chefs d'oeuvre de Modigliani!

Le 8-10

Le 8-10

     Opulent immeuble aux 8-10, témoin de l'embourgeoisement de la rue qui perd une à une ses vieilles maisons de plâtre.

Il a été édifié en 1904 par l'architecte Ch. Lefebvre dont on connaît quelques réalisations à Paris.

Le 12

Le 12

    Le 12 évoque le nom de François Appel (1821-1882) né en Saxe et naturalisé français en 1858. Il est un des lithographes les plus en vogue dans la 2ème moitié du XIXème siècle.

Il possédait d'immenses ateliers qui allaient de la rue du Delta jusqu'au boulevard de Rochechouart. 240 ouvriers y travaillaient encore l'année de sa mort!

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...

   Si l'adresse officielle était bien rue du Delta, la façade de prestige donnait sur le boulevard Rochechouart.

     Au 13 actuel, un buste de bronze rend hommage à Senefelder, l'inventeur bavarois de la lithographie. Deux enfants, de part et d'autre s'initient à cet art débutant.

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...

     On s'arrachait les calendriers, les images publicitaires, les boîtes décorées qui sortaient des ateliers de François Appel....

 

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...

     Il était sollicité pour créer des affiches dans un style qui plaisait à l'époque, coloré et réaliste.

 

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...
Le 15

Le 15

     Le 15 est un bel immeuble qui porte le nom de son architecte et sa date de construction : Tardif Delorme, 1892.

Le 15

Le 15

     Tardif Delorme a réalisé plusieurs immeubles à Paris, comme le 47 rue des Archives.

     Dans le local du rez de chaussée travaillait au début du XXème siècle un encadreur dont les cartons publicitaires étaient distribués dans le quartier. Ils étaient illustrés par Willette, le créateur du Pierrot de Montmartre qui n'hésitait pas à rappeler son village en dessinant les moulins de la Butte.

 

14 rue du delta

14 rue du delta

    Au 14, un vieille photo nous rappelle que ce fut l'adresse de l'atelier d'un mécanicien ... 

Le 26

Le 26

     Le 26 est une des rares maisons qui ont subsisté malgré la spéculation immobilière déchaînée. Elle abrite des artistes après avoir été pendant des années le siège et les bureaux du premier hebdomadaire consacré au cinéma : le film.

 

 

     C'est avec cette maison cinématographique que nous quittons la rue du Delta pour remonter la rue marguerite de Rochechouart et passer sur la place que les habitants du quartier appellent place du Delta bien qu'elle n'ait pas de nom sinon celui des rues qui la forment...

     

Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...
Rue du Delta. Montmartre. Paul Alexandre. Modigliani. François Appel...

     Un peu plus bas, le cinéma Le Louxor lance dans le ciel parisien ses disques solaires…

   Décidément vivre à Paris c'est voyager sans cesse dans le temps et l'espace, dans la réalité et les rêves!

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités
Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

     Polaire (1874-1939) n'est pas vraiment montmartroise mais elle a été peinte ou croquée par des  artistes de la Butte … notamment le plus montmartrois d'entre eux, Toulouse Lautrec.

Polaire (Lautrec)

Polaire (Lautrec)

… Et il était impossible qu'elle ne passe pas dans les cabarets montmartrois où les débutants et débutantes ne manquaient pas de tenter leur chance.

                                                  Edmond bouchaud dit Dufleuve

 

     Elle quitte son Algérie natale alors qu'elle n'a que 16 ans pour rejoindre son frère Edmond Bouchaud qui faisait carrière au café concert sous le nom de Dufleuve.

 

    Ce frère qui prit soin de faire connaître sa sœur aux directeurs de salle qu'il connaissait et qui s'illustra en écrivant des chansons pour Dranem, Fréhel, Polin, Maurice Chevalier… (Fréhel puis Gainsbourg reprendront l'une d'entre elle : la Coco).

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

      La tradition la fait débuter à l'Européen alors que selon toute vraisemblance c'est à Montmartre, à la Cigale qu'elle fit ses premières armes.

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

     Elle en parle dans ses mémoires : "Je me revois achetant une chanson à un sou, ignorant ce qu'était une orchestration et débutant le cœur angoissé sur les planches de la Cigale, six mois après j'étais lancée."

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

     Elle était lancée! elle avait séduit par sa présence nerveuse, sa manière expressionniste de bouger et par sa taille incroyablement fine, sa taille de guêpe qu'aucune élégante de la Belle Epoque malgré les corsets les plus contraignants n'égala jamais!

 

     Elle détient d'ailleurs le record Guiness de la taille la plus fine (titre partagé avec la britannique Ethel Granger) de 33 cm!

     Dans ses mémoires, elle dit comment, pour s'amuser, des messieurs pouvaient entourer sa taille de leur faux col!

Le Concert Européen rue Biot.

Le Concert Européen rue Biot.

     Après quelques mois à la Cigale, le succès aidant, c'est à l'Européen qu'elle est engagée dans un autre music-hall montmartrois proche de la place de Clichy.

 

      Cette salle où a débuté Fragson se spécialisera dans les opérettes et notamment celle qui aura un succès immense (et disproportionné) Phi-Phi.

 

    C'est alors qu'elle éprouve la nécessité de se trouver un nom d'artiste, Emilie Bouchaud n'ayant rien d'exotique ni d'accrocheur. Il ne m'étonnerait pas que ce fût sur la Butte d'où l'on contemple le plus beau ciel de Paris, qu'elle ait eu l'envie, devant les étoiles qui éclairaient la nuit, de choisir le nom de l'une d'elle, la plus brillante de la constellation de la Petite Ourse, l'Etoile Polaire.

 Choix judicieux et poétique s'il en est, feu et glace à la fois!

 

     Ce nom va vite devenir célèbre et attirer la foule à la Scala. Polaire est ce que l'on appelle alors une "gommeuse épileptique", mélange de femme aguicheuse et de danseuse expressionniste aux gestes saccadés.  "Je fis tout de suite des gestes exaspérés. Projetant ma tête en arrière, je chantais avec mes cheveux battant au vent, avec mes narines frémissantes, avec mes poings crispés."

                                    Polaire vue par Léandre

    Plus tard Polaire sera sévère avec ce début de carrière qu'elle jugera vulgaire et composé de chansons médiocres et à double sens "des idioties, des pornographies".

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

    En 1895 Le Rire publie le célèbre dessin de Toulouse Lautrec qui, reconnaissons-le, ne rend pas justice à son charme juvénile mais saisit plutôt une attitude et une ambiance.

 

    On ne comptera plus le nombre de dessinateurs et caricaturistes qui la prendront pour sujet, surtout quand, devenue actrice, elle recevra des louanges quasi générales de la critique dans le rôle de Claudine que Willy lui a confié en 1905. Colette écrira : "Elle comprenait ce qui était nuance, finesse, arrière pensée, et le traduisait à merveille."

 

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

     Ici s'enracine une rumeur tenace. 

Il y aurait eu une liaison amoureuse et passionnée entre Colette et Polaire. La rumeur est née d'une confidence de l'écrivaine à une de ses amies, disant qu'elle aurait aimé coucher avec Polaire.

Colette

Colette

    Rien n'atteste que ce voeu soit devenu réalité. Polaire n'a jamais montré de goût pour le lesbianisme. Au contraire, elle avait un jugement définitif et plutôt moral sur la question : "Tant de légendes ont pu s'échafauder sur moi, alors que je n'ai jamais pu comprendre les mœurs anormales".

Et c'est sans empathie qu'elle joua le rôle d'un travesti au théâtre dans "Le P'tit Jeune Homme"

Jean Lorrain (Nicolàs Rosenfeld)

Jean Lorrain (Nicolàs Rosenfeld)

    Ce qui ne fait pas d'elle une homophobe. Elle appréciait au contraire ses amis homosexuels et notamment Jean Lorrain, le plus célèbre d'entre eux dont elle dira dans ses mémoires : "Grâce à lui tout prenait intérêt, les plus humbles détails s'enrichissaient de poésie"

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

     Un autre passage mémorable de Polaire à Montmartre a pour cadre le plus célèbre des music-halls,  le Moulin Rouge. Colette elle-même s'y'était produite en 1907 dans "Rêve d'Egypte". Elle dansait avec son amie Missy et les deux femmes provoquèrent un scandale en s'embrassant interminablement et langoureusement au dernier tableau.

 

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

     C'est deux ans plus tard, en 1909, que Polaire est engagée à son tour au Moulin Rouge pour jouer dans la pièce "Ma gosse" d'Yves Mirande et Henri Caen.

Dans la même soirée, elle interprétait "La danse noire" dans la tradition épileptique qu'elle avait illustrée à ses débuts. Pendant cette "danse de barrière violente, tragique et passionnée", elle se blessa au bras sans interrompre cependant son numéro.

 

     Elle aura encore un lien avec Montmartre en 1910 en jouant dans la pièce homonyme de Pierre Frondaie au Théâtre du Vaudeville.

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

     Mais c'est surtout sur les boulevards qu'elle se produira, un peu loin de la Butte qui se dessine au loin avec sa basilique qui s'achève enfin.

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

Elle fut aussi actrice de cinéma et tourna dans une vingtaine de films dont 5 de Maurice Tourneur.

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

    Pour ma part j'ai une tendresse particulière pour elle qui figure sur un tableau peint par Marcel Matho et qui pendant des années fut accroché dans l'atelier du "roi des photographes" de la Butte, François Gabriel.

 

Polaire. Emilie Bouchaud. Son passage à Montmartre...

     Ce tableau n'a pas quitté Montmartre. Il m'a été confié par la petite fille du photographe. Polaire, rieuse et mutine, y est pour longtemps un éclat de soleil venu de la Belle Epoque.

Il existe un site dédié à Polaire où j'ai puisé des informations. Je ne peux que vous le conseiller si cette artiste vous intéresse :

Polaire étoile de la Belle Epoque

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #album
Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

1er janvier. Dans la brume le Sacré-Cœur comme un monstre aux yeux fixes!

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

2 janvier. Plongée dans les nuages du soir. Square Louise Michel.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

3 janvier. Créature de Guimard. Métro Blanche.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

4 janvier. Passage Cottin.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

5 janvier. Rue Foyatier. Le funiculaire est en grève.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

6 janvier. Baiser de paix!

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

7 janvier. Pas de touristes… On plie les voiles!

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

8 janvier. Les cheminées du soleil, rue Feutrier.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

9  janvier. Questionnement. Basilique du Sacré-Coeur.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.
Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

10 janvier. Lumières de pluie sur Montmartre.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

11 janvier. Guerre et paix.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

12 janvier. Comme dans un conte… les souliers rouges? 

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

13 janvier. Toi Paris tu m'as pris dans tes bras...

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

14 janvier. Confort relatif sur la rampe de l'escalier du parvis.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

15 janvier. Des chemins dans le ciel. Rue Muller.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

16 janvier. La statue amicale.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

17 janvier. Ceux qui partent et ceux qui restent. Boulevard Barbès vers la gare du Nord.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

18 janvier. Chanteuse des rues. Rue Saint-Rustique.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

19 janvier. Dimanche matin square Louise Michel. Nous ne vivons pas tous dans la même saison!

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

20 janvier rue du Chevalier de La Barre.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

21 janvier. Le chevalier de La Barre tourne le dos au Sacré-Coeur.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

22 janvier. Cours de boxe rue Foyatier

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

22 janvier. Rue du Calvaire. 

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

23 janvier. Rue Norvins

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

24 janvier. Rue du Mont Cenis, 15h25

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

25 janvier. Le joueur de oud... 

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

26 janvier. Saint-Louis fait la paix avec les nuages.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.
Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

27 janvier. Michou de Montmartre est mort hier. Tout le monde l'aimait dans le quartier. Rimbaud et Verlaine ont mis pour lui une veste bleue! (rue Nicolet) 

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

28 janvier. La mariée était en rouge. Chevet du Sacré-Coeur.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

29 janvier. Montmartrobus, arrêt Place du Tertre.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

30 janvier. Le seul rayon de soleil de la journée, rue Paul Albert.

Janvier 2020. Photos de Montmartre jour après jour. Album.

31 janvier. Du soleil et un baiser sur les marches du Sacré-Coeur. Un mois qui se termine bien!

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog