Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Monuments. Cabarets. Lieux

Tabarin affiche paul colin

                                   Affiche de Paul Colin pour le Bal Tabarin.

Le bal Tabarin!

Il a contribué autant que le Moulin Rouge au renom et au rayonnement du Montmartre des plaisirs...

tabarin-4.jpg

                                              Le Bal Tabarin, rue Pigalle.

Il y avait à l'origine au 58 rue Pigalle un cabaret, les Tréteaux de Tabarin, fondés en 1895, où l'on venait écouter des chansonniers insolents et spirituels.

L'un d'entre eux, Fursy, était particulièrement apprécié.

fursy

                                                          Fursy (Henry Dreyfus).

Henry Dreyfus qui se rebaptisa Fursy, alors que se déchaînaient les passions autour de l'Affaire dreyfus, plaisait par sa finesse , son ironie et son charme.

Après la mort de Salis, c'est lui qui racheta  le Chat Noir, 12 rue Victor Massé, avant de s'installer rue Pigalle et d'appeler son cabaret La Boîte à Fursy.

Il y reçut notamment Théodore Botrel, le plus montmartrois des Bretons de Paris!

tabarin-fursy-treteaux.jpg

                                                rue Pigalle : La Boîte à Fursy.

Voisin de la Boîte à Fursy et des anciens Tréteaux, le Bal Tabarin leur emprunta son nom. Il fut construit en 1904 par Auguste Bosc dans un style Art Nouveau qui nous ravirait aujourd'hui comme il nous ravit partout où il a survécu. Willette orna les murs de fresques aujourd'hui disparues. 

Tabarin.jpg

Willette dont les jardins du Sacré-Coeur ont porté le nom jusqu'en 2004, année où la Mairie se rappelant soudain l'antisémitisme notoire du peintre, l'en chassa au profit de Louise Michel, héroïne montmartroise de la Commune, amoureuse de la liberté, des chats et des Canaques...

tabarin-willette.jpg

                                        Dessin de Willette pour le 1er anniversaire du Bal Tabarin.

tabarin-ext.jpg

Le Bal, à peine ouvert, connut un grand succès dû avant tout à ses "entraîneuses", des demi-mondaines qui usaient de leurs charmes pour amener leurs bourgeois soupirants, au restaurant Lajunie, attenant au Bal, où ils mangeaient de délicieuses volailles tout en laissant beaucoup de plumes!

tabarin-menu.jpg

                                 Bal Tabarin; Menu du restaurant Lajunie.

tabarin-entree.jpg

                                             Le restaurant lajunie.

tabarin-grun-affiche-2.jpg

tabarin-lajunie-et-bosc-ill-burret.jpg

Le succès du Bal était assuré, en dehors des demi-mondaines, par les fêtes galantes et folichonnes qui y étaient données et dont le thème était renouvelé constamment.

tabarin-concours-mollets.jpg

                                  Concours de mollets au Bal Tabarin.

On organisait des concours : le plus beau postérieur, la plus belle poitrine, les plus beaux mollets, la plus belle bouche, les dessous les plus excitants....

tabarin-croupionnette.jpg

                                      Bal tabarin : la croupionnette.

De nouvelles danses y étaient expérimentées comme cette croupionnette très évocatrice : un coup de fesses en arrière vers le cavalier, un coup de bassin en avant vers la cavalière... 

Mais où étaient les ligues de vertu?

tabarin-la-tabarinette.jpg

                                     Bal tabarin: la tabarinette

tabarin-la-tabarinette2.jpg

La tabarinette était réservée aux femmes qui s'enlaçaient sur la piste sous le regard brillant des messieurs...

tabarin-orchestre.jpg

                                        La grande salle. L'orchestre. Le Cancan.

tabarin-grand-escalier.jpg

                                             Le grand escalier du Bal Tabarin.

Dans la grande salle, devant l'escalier monumental, des couples de tous les genres évoluaient dans un climat de liberté et de plaisir, dans une atmosphère de légèreté et de jouissance qui a donné son nom à la Belle Epoque!

tabarin-cancan.jpg

Quand le Moulin rouge disparut dans les flammes en 1915, le Tabarin accueillit le French Cancan et perpétua ainsi la renommée et la gloire de Pigalle!

tabarin-quadrille.jpg

                               Quadrille Montmartrois du Bal tabarin.

tabarin-danseuse.jpg 

Mais les années passent... les moeurs changent... les goûts aussi...

Tabarin fut remplacé par une piste de patinage à roulettes, sport très à la mode à Paris depuis la fin du 19ème siècle.

Et puis, comme bien des témoins précieux du Paris des années folles, il fut démoli...

Il y eut bien un baroud d'honneur, une grande soirée de gala qui réunit Raymond Devos, Juliette Greco, Francis blanche en 1966...

En vain...

Je vous laisse découvrir l'immeuble qui coula son béton sur des années de champagne et d'insouciance!

brauner-tabarin-003.JPG

                 rue Pigalle. Carrefour Market et immeuble à l'emplacement du Tabarin.

brauner-tabarin-004.JPG

                            Le même immeuble à l'angle des rues Pigalle et Victor Massé.

brauner-tabarin-002.JPG

                                         Carrefour rue Pigalle et victor Massé. 

 Comme l'écrit Baudelaire : "la forme d'une ville change plus vite hélas! que le coeur des mortels". 

Peut-être cet immeuble disparaîtra-t-il un jour..

Peut-être un nouveau bal renaîtra-t-il ici, un lieu de vie et de fête...

Il est toujours permis de rêver!

Tabarin-pile.jpg

Liens : 

Montmartre. Cabaret. L'Enfer.

Montmartre. Cabaret Le Ciel.

Montmartre. Le cabaret du Néant.

Le cirque Médrano. Boulevard de Rochechouart.

Montmartre. Musée de l'Erotisme. Jean-Marc Laroche.

Montmartre.Musée de l'érotisme Pigalle. Eric Provoost.

Montmartre. Place du Tertre.

Montmartre. Square Saint pierre. Square Louise Michel.

 

Listes des liens des monuments et lieux typiques de Montmartre historique et moderne.

 

                              Le suffrage universel. Chanson rosse, chantée par Fursy.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

cimetiere-24-novembre-041.JPG

Sur la tombe de Brauner, cette tête de marbre, semblable à celles qu'il peignait, semble posée sur son propre reflet au ras de l'eau. Est-elle la double réalité, matérielle et spirituelle, de notre vie?

brauner-tabarin-010.JPG

Ce tableau peint un an avant la mort du peintre a pour titre : "la fin et le début"... 

cimetiere-24-novembre-040.JPG 

La tête du dessus a les yeux ouverts, sans crainte et sans impatience, face au mystère enfin révélé...

Celle du dessous a les yeux fermés, paisiblement sur un même sourire...   

cimetiere-24-novembre-039.JPG

Le corps de Victor brauner (1903-1966) après avoir été torturé par un cancer, est venu reposer ici (3ème division, ancien cimetière juif), dix-neuf ans avant que sa femme, Jacqueline Abraham ne l'y rejoigne.  

cimetiere-24-novembre-036.JPG

La sculpture sensuelle et sereine rappelle l'union de deux êtres séparés un moment par la mort puis réunis par elle...

brauner-autoportrait.jpg

Brauner fait partie de ces artistes roumains venus vivre à Paris dans la première moitié du XXème siècle et qui ont contribué à son rayonnement : Brancusi, Ionesco, Tristan Tzara, Cioran, Mircea Eliade...  Il n'y eut personne à l'époque pour les renvoyer chez eux ou les traiter de Roms!

  Quoi Que...

Brauner dut quitter Paris pendant l'occupation et le régime de Vichy. Il vécut dans le sud de la France et fut hébergé par René Char.

L'auto portrait à l'oeil crevé est impressionnant...

Il a été peint en 1931 et, sept ans après, lors d'une bagarre entre deux de ses amis, alors qu'il tentait de s'interposer, il reçut un éclat de verre dans un oeil et devint borgne...

brauner chat

                                      Brauner. Femme au chat (1955)

La vie de ce "voyant" fut trop riche pour être exposée dans un court article... 

Rappelons qu'il fit partie du mouvement dadaïste roumain avant de venir à Paris, accueilli par son compatriote Brancusi. Il adhèra alors au groupe surréaliste et fréquenta Breton, le pape de ce mouvement. Pape qui le chassa quelques années plus tard lorsque Brauner s'opposa à l'exclusion de Matta voulue par Breton qui n'appréciait pas qu'on le contestât!

br'auner hitler 

                                                Brauner. Hitler. 

Brauner


 brauner-1947-vert-et-plume.jpg

                                               Brauner 1947.

Peu importe cette exclusion! Brauner poursuivit son chemin de créateur visionnaire et indépendant. Ses oeuvres qui se nourrissent des arts premiers et des sciences occultes est avant tout une oeuvre jeune et libre. Elle reflète des angoisses et des intuitions qui nous concernent tous.

brauner-tabarin-006.JPG

                                          Brauner. Le poisson à roulettes. 1965.

brauner-tabarin-011.JPG

                                                 Brauner. L'Aeroplapla. 1965.

brauner-tabarin-012.JPG

                                         Brauner. La Mère de fleurs. 1965.

Les tableaux peints un an avant sa mort, alors qu'il est malmené par son cancer, sont d'une liberté et d'une imagination étonnantes, proches de l'enfance, du rêve, de la peur et du jeu...  

braunerPhoto1966.jpg

Victor Brauner vécut ses dernières années entre Varengeville et Montmartre, rue Lepic. C'est à Montmartre qu'il mourut et c'est à Montmartre qu'il voulut être enterré... 

 

cimetiere-24-novembre-038.JPG   

 Sur sa tombe est gravée cette phrase tirée de ses carnets :

"Pour moi peindre c'est la vie, la vraie vie, Ma Vie".

brauner tabarin 008

Pour rencontrer Brauner, mieux que dans la troisième division du cimetière, il suffit d'aller lui rendre visite au Musée Pompidou, au Musée d'Art Moderne de la ville de Paris, de Strasbourg, de Saint-Etienne ou à l'abbaye de Sainte-Croix, aux Sables d'Olonne.

Liens cimetière Montmartre.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

 Curieux monument.

 

 

 


 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités
legay-001.JPG
                                 Arthur Marcel-Legay par Georges Redon.
.
Arthur Marcel-legay est une des figures pittoresques de Montmartre, un personnage qui fut populaire et qui je l'avoue me touche particulièrement pour plusieurs raisons, les deux principales étant qu'il est le compositeur de l'hymne national du pays d'Artois (où je suis né, comme lui) "Ecoute ô mon coeur", et qu'il était inséparable de son chien Mystico qui faisait partie comme lui des célébrités montmartroises.
.

legay-ruitz.jpg
                                                           Centre de Ruitz.
.
Marcel-Legay voit le jour en 1851, au sein d'une famille de mineurs, dans le Pas de Calais, à Ruitz, petite ville dont il est la seule célébrité.  

Il s'en souvient dans sa chanson dédiée à sa région : "Enfant à l'âme inasservie, jadis emporté loin de toi, sol natal je revois ma vie, près d'un berceau sous l'humble toit"...
Après avoir fréquenté le Conservatoire de Lille, il arrive à Paris en 1876. Il essaye de gagner sa vie en chantant dans différents cabarets et beuglants de la capitale.
.


Legay-hydropathes.jpg
                                             Couverture de la revue: Les hydropathes.
.
Mais c'est à Montmartre qu'il se sent bien.
Il rejoint le club littéraire des Hydropathes, fondé par Emile Goudeau et qui compte parmi ses habitués Charles Cros, Alphonse allais, Jules Laforgue, Jean Richepin... excusez du peu!

Les "hydropathes" sont ceux que l'eau rend malades!
Et l'on devine aisément que leurs verres étaient remplis de liqueurs plus capiteuses!
Nonobstant que le créateur s'appelait Goudeau, ce qui ne manquait pas de provoquer des calembours :  Goudeau n'a pas goût d'eau...
.


legay3.jpg
.
Marcel-Legay chante de sa voix puissante, en remuant sa chevelure, abondante malgré un haut du crâne déplumé qui lui vaut le surnom de "Chauve Chevelu"!

Quand Salis déménage le Chat noir pour l'installer rue Victor Massé, Marcel-Legay fonde le cabaret de la Franche-Lippée.
Il en créera bien d'autres dont l'existence éphémère prouve, s'il en était besoin, qu'il n'était pas facile de vivre de son talent de poète dans le Montmartre des plaisirs.
Il persévère cependant et aime mettre de la musique sur les poèmes et les textes de ceux et celles qu'il admire : Coppée, Daudet, Richepin et... Louise Michel.
.

legay-005.JPG
                                                Marcel-Legay et Mystico.
.

Il finit par rencontrer le succès mais jamais ne se lassa de se promener dans les rues de la Butte, accompagné de Mystico, et de s'arrêter pour pousser la chansonnette.

Il ne se consola jamais de la mort de son compagnon et fit graver sur la pierre de la tombe du cimetière des chiens d'Asnières où il fut enterré :
 Mystico, mon bon chien, au poil hirsute, à l'air bohême, Mystico mon bon chien, sauras-tu jamais combien l'on t'aime!
.

legay-eugenie-Buffet.jpg
.
Quand en 1915 il se sent mourir, il fait venir à son chevet une amie, une chanteuse qui après avoir chanté dans les rues, elle ausssi,  connaît un certain succès et se produit dans les cabarets courus de Montmartre : Eugénie Buffet...
.
 
legay-eugenie-buffet2.jpg
.
On dit qu'elle resta près de lui jusqu'à son dernier souffle et ne cessa de chanter les chansons qu'il aimait.
.

legay-eugenie-buffet-steinlen.jpg
.
Un autre jour nous parlerons de cette femme de caractère, cette héroïne de roman qui consigna ses souvenirs dans un livre, illustré par Steinlen.

marcel-legay-001.JPG
                    Arthur Marcel Legay, cimetière Saint-Vincent, 6ème division, 4ème tombe contre le mur.
.
Marcel-Legay fut enterré au coeur de Montmartre, dans le vieux cimetière Saint-Vincent.
.
marcel-legay-004.JPG
.
La pierre s'use et se couvre de lichen tandis que des cigales, autour du médaillon, deviennent peu à peu des idées de cigales...
.
marcel legay 006
.
... et qu'un oiseau de pierre tourné vers le nord désespère de retourner un jour au pays d'Artois...
 
Je vous propose d'écouter, avant de quitter Marcel Legay cet hymne que tous les Nordistes connaissent et qu'ils chantent la larme à l'oeil!

Je voudrais juste raconter un petit souvenir d'enfance...
Dans la bonne ville d'Arras, notre prof de musique nous apprenait vaillamment cette chanson et pour nous amener à prononcer correctement les paroles, il  nous reprenait au moment où nous chantions "Ecoutô mon coeur" :
"Mais non!  Séparez bien les syllabes,  jamais de couteau près du coeur!"

Nous abandonnions alors le couteau et chantions avec application :     Ecoute    ô     mon coeur!
..

...........................................................................................................
..

Jean Lumière chante la chanson de Marcel-Legay : Ecoute ô mon coeur
..
............................................................................................................
        Ecoute ô mon coeur
.
Enfant à l'âme inasservie
Jadis entraîné loin de toi,
Sol natal je revois ma vie,
Près d'un berceau sous l'humble toit;
Et dans mes soirs de rêverie
S'en va vers mon coeur attristé
L'écho de tes berges fleuries
Et mon hiver est un été.
.
Refrain : Ecoute, ô mon coeur, écoute la harpe
Du vent de chez nous, du pays d'Artois.
C'est un très vieux air, des bords de la Scarpe
Qui chante aujourd'hui tout comme autrefois.
.
Devenu plus grand c'est la terre
Terre d'Artois au sol fécond,
Qui consola ma peine amère
Avec ce refrain vagabond;
Et mes yeux aux clartés de cierges,
Parmi l'herbe où j'allais m'asseoir,
Voyaient danser de pâles vierges
Dans les ombres vagues du soir.
.
Refrain.
.
Cependant renaît comme un songe,
Tout au fond de mon souvenir,
Sans l'illusion du mensonge
un printemps qui ne peut finir;
Et le labeur des belles filles
Qui s'en vont aux jours des moissons
Fauciller le pain des familles,
S'achève au vol de tes chansons.
.
Refrain.
.
....................................................................................................................................................;
                                                        Liens :


.
                                             Montmartre. Cabaret. L'Enfer.
.
                                               Montmartre. Cabaret Le Ciel.
.
                                                Montmartre. Le cabaret du Néant.
.
                                                Le cirque Médrano. Rochechouart.
.
                                                Musée de l'Erotisme. Jean-Marc Laroche.
.
                                               Musée de l'érotisme Pigalle. Eric Provoost.
.
                                               Montmartre. Place du Tertre.
.
                                               Moulin de la Galette. Histoire. peintres.
.
                                               La Goulue et Toulouse Lautrec.
.
                                               Jane Avril, Toulouse Lautrec.
.
............................................................................................................
...


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Monuments. Cabarets. Lieux

.

cabaret-l-enfer.jpg

                                        Façade de l'Enfer. Photo Atget.

  Jusque dans les années 50, à côté du "Ciel" peint de bleu et de blanc, s'ouvre, rouge et noir, "l'Enfer", au 53 boulevard de Clichy...

Un diable dévoreur ouvre la gueule pour vous avaler tout cru!

le ciel ext

                                                                  Le ciel.

      l-enfer-3.jpg

                                                                    L'Enfer.

Les deux cabarets ont été créés par Antonin en 1896 et n'ont été détruits qu'en 1950 pour laisser place à une mini grande surface, aujourd'hui Monoprix...

Cabaret néant enfer

 Jadis, devant le diable de la façade, un portier vêtu de rouge, apostrophait les passants et convainquait les hésitants en leur promettant les délices infernaux : 

 "Entrez, entrez chers damnés..  Avancez belles impures; asseyez-vous, charmantes pêcheresses, vous serez flambées d'un côté comme de l'autre..."

Nul doute que cette promesse devait en émoustiller plus d'une! (et plus d'un!)

Enfer-interieur.jpg

La salle principale ressemblait à une grotte. Les parois et la voûte représentaient des damnés entraînés dans une danse infernale

l-enfer-programme.jpg

Les attractions étaient assaisonnées de fumées et de cris... : la ronde des Damnés, le supplice des Damnés... la chaudière... 

l-enfer-marmite.jpg

 Dans une sorte de marmite, des damnés cuisaient doucement sous les harangues et les lazzis des diables qui alimentaient le feu.

l-enfer-carte2.jpg

Après avoir frissonné en buvant leur bock, les convives étaient invités à passer dans l'antre de Satan, salle obscure où les ténèbres ne se dissipaient que pour laisser apparaître une petite scène sur laquelle étaient représentés des supplices à la Jérôme Bosch. 

l-enfer4.jpg

Après avoir frissonné devant les diableries et les effeuillages des damnées, les spectateurs quittaient l'enfer, recrachés par le diable qui tirait la langue...

l-enfer-la-nuit.jpg

Et dans la nuit de Pigalle, les feux de l'enfer continuaient de brûler pour attirer d'autres candidats à la damnation!

Aujourd'hui, c'est en plein jour que Monoprix attire ses victimes, pour un autre type de damnation!

place clichy 002


Liens Montmartre :

Listes des liens des monuments et lieux typiques de Montmartre historique et moderne.

Montmartre. Cabaret Le Ciel.

Montmartre. Le cabaret du Néant.

Montmartre. Musée de l'Erotisme. Jean-Marc Laroche.

Montmartre.Musée de l'érotisme Pigalle. Eric Provoost.

Montmartre. Cimetière. Sanson. Les bourreaux.

Montmartre. La Goulue et Toulouse Lautrec.

Montmartre: Jane Avril, Toulouse Lautrec.

Montmartre.Musée de l'érotisme. Exposition Antoine Bernhart.

Musée de l'érotisme. Pigalle.

...



 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES. ALZHEIMER PERE

 minouche-martyrium--papa-018.jpg

 

 

 30 janvier 2010

 30 janvier 2011

 

 

Révolution 

 


Janvier était à l'agonie

Quand tu es parti loin d'ici

Sous un ciel gris indéfini

C'était du côté de Massy

 

L'hôpital s'appelait Cartier

Du nom d'un grand navigateur

Pour toi qui étais aviateur

Pas question de partir à pied

 

Bateau de bois bateau de toile

Tu as navigué vers le nord

Sans un sextant sans une étoile

Tu es arrivé à bon port

 

Une année dans le cimetière

Tu as tourné avec la Terre

Sans un écueil sans un éveil

Tu as fait le tour du soleil

 

 

Les-Huttes-Chassiron-007.jpg

 

Liens.

 

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.


Poème. Danse macabre.

Petit poème pour rien

Poème. Alzheimer. Perdu dans les couloirs.

Poème Alzheimer. Avant la mort.

Poème: Alzheimer. Les mots.

Poème: Tes morts

Poème. Maison de mon père.

Poème. Père. cimetière.

Poème. Mon père. Après la mort.

Poème : Mon père. Le silence.

 

...

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES Chats.. photos..articles

chats-cinema-017.JPG

                                                          Nosferatu. Murnau. (Max Schrek)

Les chats ne singent pas les hommes. Ils sont chats et cela suffit à la plénitude de leur existence.

Susan Herbert qui les aime, s'est amusée à leur faire jouer quelques grands rôles... en s'excusant de les ridiculiser, eux qui sont le raffinement et la distinction et qui passent dans la vie non pas comme des stars de cinéma mais comme des étoiles filantes...

 

chats nosferatu oui

  .........................................................................................................................................................                                 

chats cinéma 012

   Tant qu'il y aura des hommes. fred Zinnemann. (Burt Lancaster, Deborah Kerr).

chats tant qu'il y aura...

 ............................................................................................................................................................                            

chats-cinema-010.JPG

                    Brève rencontre. David Lean. (Trevor Howard, Celia Johnson).                                      

chats brève rencontre

 

................................................................................................................................................................    

chats-cinema-004.JPG

                                                 Citizen Kane. Orson Welles.

chats citizen-kane

 

....................................................................................................................................................................    

chats-cinema-014.JPG

   Casablanca. Michael Curtiz. (Humphrey Bogart, Claude Rains, Paul Henreid, Ingrid Bergman).

chats casablanca

..................................................................................................................................................................                  

chats-cinema-008.JPG

    Autant en emporte le vent. Victor Fleming. (Vivian Leigh, Hattie McDaniel).

chats autant...

.................................................................................................................................................................                                                       

chats-cinema-006.JPG

                    Chantons sous la pluie. Stanley Donen, Gene Kelly).

chats chantons oui

...................................................................................................................................................................                                  

chats-cinema2-006.JPG

                  Le Faucon Maltais. John Huston.  (Humphrey Bogart).

chats-faucon-oui.jpg

..................................................................................................................................................................

chats-cinema2-007.JPG

                                             My Fair Lady. George Cukor. (Audrey Hepburn). 

chats-my-fair-lady.jpg

..................................................................................................................................................................

chats-cinema2-004.JPG

                                                 Napoléon. Abel Gance. (Albert Dieudonné).

chats-napoleon.jpg

......................................................................................................................................................................

chats-cinema2-001.JPG

                                                 Le lauréat. Mike Nichols. (Dustin Hoffman).

chats lauréat

...................................................................................................................................................................

chats-cinema2-010.JPG

                            L'Ange bleu. Joseph von Sternberg. (Marlène Dietrich).

chats-marlene.jpg

................................................................................................................................................................

 

 Dordogne Lot 082

      Coupez!...

..........................................................................................................


Liens :

Chats et grands peintres. Susan Herbert. (1)

Poème. Le chat dans le soleil.

Chats: Calendrier. Cartes postales de Marc Boulanger.

Chats de Dordogne. Petits poèmes.

poèmes pour mon chat. Mort.

 

Liens: Chats. Poèmes, Art, photos....

 

....

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Monuments. Cabarets. Lieux

Mimi-pinson-gazi.jpg

                                           Maison de Mimi Pinson par Gazi.

Si Berlioz a bien habité rue du Mont-Cenis (ancienne rue Daint-Denis), il n'en est pas de même pour Mimi Pinson qui fait partie de la légende, ô combien foisonnante de Montmartre!

mimi-pinson-maison2.jpg

Mimi-pinson-utrillo.jpg

                                                Maison de Mimi Pinson. Utrillo.

La modeste maison qu'on lui attribue fut détruite par les promoteurs, en 1925, en même temps que celle de Berlioz.

Mimi-pinson-maison.jpg

Mais qui est donc cette Mimi Pinson qui n'a pas existé, et pourquoi lui donna t-on cette adresse pittoresque?

mimi-pinson-leandre.jpg

Mimi Pinson est née sous la plume d'Alfred de Musset dans un conte écrit en 1845 pour Le Diable à Paris publié par Hetzel (revue qui ne vivra que deux ans et où collaborent de nombreux écrivains comme Nodier ou Nerval...).

Le conte de Musset met en scène une jeune fille pauvre qui vit dans une mansarde et dont va tomber amoureux un poète bohême, Eugène...

Musset fait chanter à son héroïne un poème qui devient vite célèbre :        

 "Mimi Pinson porte une rose                                                                                             Une rose blanche au coté.                                                                                          Cette fleur dans son coeur éclose,                                                                               Landerinette !                                                                                                                   C'est la gaieté.                                                                                                                 Quand un bon souper la réveille,                                                                              Elle fait sortir la chanson                                                                                                 De la bouteille,                                                                                                                  Parfois il penche sur l'oreille                                                                                       Le bonnet de Mimi Pinson." (...)

 

mimi-pinson-revue.jpg

Le personnage, charmant, insouciant, heureux de vivre malgré sa misère, va connaître une grande popularité et son nom sera repris dans des chansons, des opérettes, des films. Elle est le prototype de la grisette, jeune modiste ou lingère sans le sou mais insouciante et généreuse. 

mimi-pinson-Charpentier.jpeg

Quand Gustave Charpentier, Montmartrois d'élection et révolté par les injustices sociales, crée le Conservatoire Populaire pour l'éducation artistique des jeunes ouvrières, il l'appelle :  Conservatoire des Mimis Pinsons ! (le patronyme est devenu un nom commun et porte donc la marque du pluriel).

"Vous chantez ô Musettes,                                                                                        Ainsi que des fauvettes,                                                                                                     Et comme des pinsons,                                                                                                     Mimis pinsons!"

 

mimi-pinson-004.JPG

Mais pourquoi cette maison-là fut-elle désignée par les Montmartrois comme étant celle de Mimi Pinson?

C'est la Vachalcade de 1897 (défilé carnavalesque organisé par les artistes montmartrois) qui représente sur un char la lucarne en chien-assis de la petite maison qu'un panneau désigne comme étant celle de Mimi Pinson.

C'est donc à la Mi-Carême 1897, que cette modeste demeure devient officiellement celle de Mimi Pinson, pour les Montmartrois, toujours prompts à ériger en vérité historique tout ce qui flatte leur village...

Mont cenis. Pomme 023

Mont cenis. Pomme 026

Le vilain immeuble qui l'a remplacée (ainsi que celle de Berlioz) la rappelle par de maladroits médaillons plâtreux  sur sa façade.

La maison a été habitée par d'autres locataires, bien réels ceux-là, parmi lesquels le peintre Kees Van Dongen.

Mont-cenis.-Pomme-032.JPG

A l'emplacement du jardin de Mimi, s'élève le château d'eau de Montmartre. 

Nul doute que Mimi aurait préféré un château plus capiteux... pourquoi pas un château Goutte d'Or, du nom du petit vin que produisaient les vignes locales!

 

Je n'ai trouvé qu'une version du poème de Musset... La voici :

Liens :



.

.
.



 


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES. AMOUR.

 

 

 naga.jpg

 

Amour Nâga

 

J'ai peur de la neige et du vent

Peur du soleil au feu mouvant

Peur du passage extravagant

De la pluie et des ouragans

 

Je te tiendrai dans la tempête

Et la nuit quand tu dormiras

Mes mains au-dessus de ta tête

Te garderont comme un Nâga

 

J'ai peur des jours et des années 

Peur du printemps des fleurs fanées

Peur de compter les batonnets

Sur ton front déjà étonné

 

Je te tiendrai dans la tempête

Et la nuit quand tu dormiras

Mes mains au-dessus de ta tête

Te garderont comme un Nâga

 

J'ai peur du dernier ennemi

Peur de ce qui nous est promis

J'ai peur de ce moment d'effroi

Où l'on m'arrachera de toi


Nous nous tiendrons dans la tempête

Et quand la mort s'approchera

L'amour au-dessus de nos têtes

Nous gardera comme un Nâga

 


bouddha-main.jpg

 

 

Liens : poèmes d'amour de Christian Wacrenier.

............................................................................................................

Poème. Amour. Attente.

poème. Amour. Soleil.

Poème . Amour plus fort que la mort.

Poème d'amour. La nuit à côté de toi.

Poème: Petite Juive.

Poème érotique. Amour debout.

Poème. Ton corps. Orgasme. (2)

Poème. Anniversaire de notre mariage.

poème amour. Anniversaire de Nini

Saint Valentin quelques poèmes pour Nini

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Monuments. Cabarets. Lieux

 

cabarets-le-ciel-et-l-enfer.jpg

                                            Le Ciel au 53 boulevard de Clichy.

place-clichy-002.JPG

                                                      Le 53 aujourd'hui!

Sur le boulevard de Clichy, au 53, Antonin, créateur du Néant (Le cabaret du Néant.) ouvrit en 1896 les cabarets voisins et complémentaires : le Ciel et l'Enfer. 

le-ciel-ext3.jpg

Témoins de la fantaisie, de l'imagination et de la liberté du début du 20ème siècle, ils ne disparurent qu'en 1950 pour être remplacés par un Monoprix qui vous entraîne dans un autre paradis...et dans un autre enfer!   

le-ciel-ext.jpg

Une fois la porte passée, le candidat au ciel entrait dans une grande salle gothique où un suisse le guidait aux sons divins d'un cantique joué par l'orgue...

le-ciel-salle.jpg

                                                La salle du banquet céleste

Des chérubins aux perruque blondes et aux couronnes de roses, vêtus de tuniques blanches, l'invitaient en remuant leurs ailes, à  s'installer dans la grande salle du banquet céleste. On lui tendait alors un calice," la coupe sacrée" qui pouvait contenir selon son choix, de la bière, du sirop ou des cerises à l'eau de vie.

le-ciel-le-reverend.jpg

Pendant qu'il sirotait, le révérend l'édifiait en lui imposant un prêche heureusement interrompu par Onésime...

le-ciel-onesime.jpg

Onésime, sorte de bedeau farceur, portait un balai-chiotte en guise de goupillon. C'est lui qui frappait la cloche de bois "Joséphine" pour contrarier le prêcheur. c'est lui aussi qui brandissait solennellement l'idole du Veau d'Or, transformée en cochon d'or, le dieu Porcus, devant lequel il fallait se prosterner. 

le-ciel-carnet-cartes.jpg

              Carte du Ciel! Un Pierrot chante au clair de lune, devant la divinité cochonnesque: Porcus.

le-ciel-choeur-de-seraphins.jpg

                                                       Choeur des séraphins

Après l'adoration du cochon, le client assistait à quelques cérémonies qui parodiaient la liturgie. Il entendait les choeurs de séraphins dont les psaumes n'étaient pas vraiment catholiques!

le-ciel-la-confession.jpg

                                                                   La confession

      Il assistait à des confessions impudiques... 

le-ciel-pub.jpg

Il admirait des ballets roses... 

D'angéliques créatures dansaient autour de Porcus et le couvraient de roses...

le-ciel-pub2.jpg

Et quand il avait bien regardé et bien écouté, il avait le droit de monter au ciel.

Le ciel comme il se doit, était à l'étage, gardé par un Saint-Pierre athlétique, porteur de la clef d'or qui guidait le visiteur dans une grotte dont la voûte était ornée de milliers de stalactites dorées.

 

le-ciel.jpg

Des anges apparaissaient, suspendus dans les airs, des éclairs zébraient la nuit, des étoiles scintillaient et une fantasmagorie se mettait en mouvement pour donner l'illusion d'un au-delà lumineux et féérique!

Et quand Saint-Pierre indiquait la sortie, le visiteur quittait le Ciel, avec un léger regret qui ne l'empêchait pas de se diriger illico presto vers le cabaret voisin : l'Enfer...

 

Cabaret néant enfer

                                           L'enfer...

 

 

Liens :

Listes des liens des monuments et lieux typiques de Montmartre historique et moderne.

Le cirque Médrano. Boulevard de Rochechouart.

Montmartre. Musée de l'Erotisme. Jean-Marc Laroche.

Montmartre.Musée de l'érotisme Pigalle. Eric Provoost.

Montmartre. Cimetière. Sanson. Les bourreaux.

Montmartre. Le cabaret du Néant.

Montmartre. Rue Norvins.

Montmartre. Place du Tertre.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Monuments. Cabarets. Lieux

 

cabaret-neant-ext.jpg

 

 cabaret-neant-squelette.jpg

                           Carte postale souvenir du cabaret du néant.

 Le cabaret du Néant à Pigalle, a connu un succès considérable. C'est une constante de l'érotisme que d'être lié à l'éphémère et à la mort...

 "Vivez si m'en croyez, n'attendez à demain, cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie..." 

cabaret-neant-lampadaire.jpg

                                          Un lampadaire de la salle d'intoxication.

Le cabaret fut créé en 1892 au 34 boulevard de Clichy par Antonin (qui ouvrit quelques années plus tard le cabaret du Ciel et celui de l'Enfer).

Cabaret-neant-enfer.jpg

                             Cabaret de l'Enfer, 53 boulevard de clichy. (1896-1950).

"Le Néant" attire une foule considérable qui prend plaisir à apostropher les spectres et les squelettes, le verre à la main!

Cabaret-du-Neant-souvenir1.jpg

                                         Carte-souvenir du Néant.

Le visiteur doit respecter un rituel bien établi :

cabaret-du-neant-entree.jpg

                                                  Jeton d'entrée à la crève...

Après avoir pris son jeton, il est accueilli dans un décor de tibias, de fémurs et de crânes par des croque-morts au costume noir et au visage blanc.

cabaret-neant-intox.jpg

                                                  La salle d'intoxication.

Il est introduit dans la salle d'intoxication, invité par les sinistres officiers funèbres : "Entrez, entrez, macchabées! A droite ou à gauche, choisissez votre bière (les tables étaient en effet en forme de cercueil). Voici les microbes de la mort, buvez-les avec résignation!"

cabaret-neant-bock.jpg

                              Sous-bock posé sous la bière et sur la bière!

cabaret-neant-salle-d-intoxication.jpg

                                                  La salle d'intoxication

Le serveur allume un cierge funéraire à côté du verre qu'il pose devant le client, tout en lui précisant la composition du breuvage : jus d'asticots et crachats de tuberculeux.

cabaret-neant-caveau-trepasses2.jpg

                                            Caveau des trépassés. 1ère phase.

Après cet apéritif, le visiteur est entraîné par un long couloir dans une salle gothique aux voûtes basses où un moine halluciné joue de l'orgue.

C'est le caveau des trépassés où un des participants est invité à s'installer dans le cercueil placé à la verticale.

cabaret-neant-caveaun-trepasses.jpg

                                        Caveau des Trépassés. Phase 1.

Il s'agit de la phase "un"...

Les spectateurs ne quittent pas des yeux le courageux volontaire...

Des jeux de lumières, un mécanisme astucieux permet de passer à la phase 2.

cabaret-neant-caveau-2eme-phase-2.jpg

                                        Caveau des trépassés; Phase 2.

Sous le regard incrédule des témoins, serrés les uns contre les autres sur des bancs de planches, le cobaye change de couleur, se décompose et se transforme en squelette.

cabaret-neant-spectres-gais.jpg

                                               Caveau des spectres gais.

Pour divertir les clients impressionnés, une salle appelée "caveau" leur présente des saynètes avec spectres et revenants. Certains spectres, sans doute d'anciens bons vivants, restent de bonne humeur et gardent le mot pour rire. Ce sont les "spectres gais".  Certains qui ont gardé la jambe légère se livrent à des effeuillages coquins!

cabaret-neant-spectres-tristes.jpg

                                                    Caveau des spectres tristes

D'autres racontent des histoires plus tragiques, ce sont les "spectres tristes".                                                          

Le spectacle ne décourage pas la libido des spectateurs qui n'oublient pas qu'à Pigalle, le sexe a le dernier mot. On s'embrasse, on se caresse sous le regard vide des squelettes.


Quand le spectacle est terminé, les clients ravis sont poussés dans un étroit et long couloir qui sous les accents sinistres d'un requiem les rejette sur le boulevard, dans la lumière et les paillettes...

d-anvers---clichy-053.JPG

Le Néant a disparu comme le Ciel et l'Enfer...

Une exposition temporaire au musée de l'érotisme voisin peut y faire penser aujourd'hui, l'humour et la bonhomie en moins!

2010 1118expomusee-érotisme0076

                                      Musée de l'érotisme. Exposition Laroche.

 

Liens :

Montmartre. Musée de l'Erotisme. Jean-Marc Laroche.

Montmartre.Musée de l'érotisme Pigalle. Eric Provoost.

Montmartre. Cimetière. Sanson. Les bourreaux.

Cimetière Montmartre. Curiosité. Tombeau Cavé Lemaître.

Le calvaire de Montmartre. Saint-Pierre.

Montmartre.Musée de l'érotisme. Exposition Antoine Bernhart.

Le cirque Médrano. Boulevard de Rochechouart.

Voir les commentaires

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog