Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON

petit-train-001.JPG

C'est la balade incontournable... Le p'tit train de Saint-Trojan... Départ, rue Camille Samson, en lisière de forêt. vous vous installez avec enfants et belle-mère sur les bancs de bois et vous partez à l'aventure...

petit-train-004.JPG

petit-train-007.JPG

Vous êtes tout de suite dans la forêt et passez sans le savoir sur l'ancien village de Saint-Trojan et son église recouverts par les sables...

petit-train-012.JPG

vous êtes étonné par une légère odeur de friture. Qu'est-ce-que c'est que ça? Eh bien, c'est écolo! Le train fonctionne à l'huile de friture!

petit-train-008.JPG

L'huile est collectée par une association au nom gaillard : "Roule Ma Frite" (RMF) qui avec l'aval du Ministère de l'Environnement  mène une expérience qui sera évaluée en fin de saison, sur la récupération et l'utilisation de ces huiles apportées en complément du gazoil...

petit-train-017.JPG

petit-train-018.JPG

Les chevaux et les poneys du club équestre du Bry ne semblent pas être importunés par cette odeur étrange...

petit-train-016.JPG

Le train passe ensuite par l'atelier et les hangars de maintenance. C'est l'occasion de saluer une ancêtre...

petit-train-005.JPG

petit-train-006.JPG

 Après une vingtaine de minute, vous arrivez à la gare de Gatseau près de la plage la plus abritée de l'île, avec son petit air méditerranéen...

069

Certains voyageurs descendent là pour profiter de ce rivage abrité où les baignades ne sont agréables qu'à marée haute. A marée basse, les parcs à huîtres risquent de blesser les pieds imprudents... 

petit-train-015.JPG

 Le grand voyage se poursuit le long de la plage désormais protégée par des blocs de piere.

petit-train-trojan-023.JPG

Viennent ensuite plus de deux kilomètres dans la forêt...

petit-train-trojan-002.JPG

avant d'arriver à la dernière gare, celle du Pertuis de Maumusson

petit-train-trojan-025.JPG

Où tout le monde descend pour plusieurs heures ou pour une dizaine de minutes. Le train repartira en effet pour ramener ceux qui n'étaient intéressés que par le circuit. Le trajet fait en tout une douzaine de kilomètres, parcourus avec la halte au Pertuis en une  heure trente. 

petit-train-trojan-036.JPG

La gare était jusqu'à l'hiver dernier, perchée sur une haute dune. elle est aujourd'hui au niveau de la plage. Xynthia est passée par là en février et a mangé une bonne partie de la dune

 

petit train trojan 010

 

petit-train-trojan-017.JPG

La plage immense décevra les baigneurs qui découvriront qu'elle est très dangereuse et que les bains y sont interdits

petit-train-trojan-015.JPG

Ce qui déçoit cette fillette et laisse indifférent ce caniche!

petit-train-trojan-020.JPG

Les méfaits de Xynthia sont visibles avec ces pins desséchés qui étaient avant son passage protégés par le cordon dunaire et qui aujourd'hui forment une forêt morte...

petit-train-trojan-030.JPG

Et maintenant le petit train peut repartir

petit-train-trojan-035.JPG

Reprendre le chemin de la forêt....

 

Quelque cartes postales des années soixante, du temps de l'ancêtre qui à l'origine devait relier Ronce les Bains à Royan. La construction d'une route côtière condamna ce projet. Par bonheur, la commune de Saint-Trojan l'accueillit...   le petit train fit son premier circuit en  1963 et poursuit donc depuis 47 ans sa brillante carrière.

 

train dunes

train-plage.jpg

train-foret.jpg.

 

Renseignements pratiques :

En juillet et août : Départ toutes les 45 minutes de Saint-Trojan, à partir de 10 heures jusqu'à 18h15 (dernier départ)

Durée du circuit entre 1h15 et 1h30.

Renseignements : 06 79 79 45 23  ou 05 46 76 01 26

 

..

Autres articles sur Saint-Trojan :

Oléron. Eglise Saint Trojan. Jesus marchant sur les eaux.

Oléron. Le Port de Saint-Trojan. 

Saint-Trojan. Oléron. Maisons...

Oléron : les glycines.

le cimetière de Saint-Trojan. Oléron.

Cabanes ostréicoles. Saint-Trojan. Oléron. Photos. (I)

Vélo à Oléron. De Grand Village à Gatseau. (2)

Eglise de Saint-Trojan. Oléron.

 

...

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON PLAGES

Greshny-et-dunes-101.JPG

Après les dégâts très médiatisés causés par Xynthia en février dernier, on pouvait espérer une prise de conscience et avec l'été, le respect du cordon dunaire... ( Oléron. Grand-Village. La Giraudière après Xynthia.)

Non! Il n'en est rien! Xynthia a provoqué un tourisme de charognards dans les villages malmenés et, sur le littoral, un "je m'enfoutisme" absolu des vacanciers.

Greshny-et-dunes-108.JPG

Il faut reconnaître que la prévention n'est pas spectaculaire et qu'il n'y a que ce panneau à l'entrée de la plage pour rappeler à l'ordre les baigneurs...

Pas de panneau évident et clair, pas de contrôle, pas de rappel courtois et pédagogique au respect... La commune pourtant est toujours classée "Drapeau Bleu", distinction qui désigne les municipalités soucieuses de la défense de l'environnement!!!

 

Greshny et dunes 100

La dune sud est transformée en annexe de la plage. On la piétine, on s'y installe avec armes et bagages...

Greshny-et-dunes-098.JPG

On se vautre sur les rares oyats qui ont survécu et on n'hésite pas à franchir la légère palissade pour trouver le plus court chemin...

Greshny-et-dunes-065.JPG

Greshny-et-dunes-062.JPG

La petite barrière a été déplacée et la dune sans protection recule vers la forêt. Le sable piétiné recouvre peu à peu la végétation.

Greshny-et-dunes-096.JPG

La dune nord ne connaît pas un meilleur sort :

 
Greshny-et-dunes-068.JPG

 Greshny-et-dunes-074.JPG

On s'y installe, trop heureux de trouver un coussin de plantes pour les fesses et un terrain de jeu idéal pour les enfants qui pendant qu'ils creusent et gambadent, vous laissent tranquilles...

Greshny et dunes 083

 Ces artistes estivaux ont représenté sur le sable une figure étendue, sorte de Christ que la mer va détruire...

Ne serait-ce pas une métaphore des dunes de La Giraudière?

 

Autres articles sur la Giraudière

Oléron. Grand-Village. La Giraudière après Xynthia.

Oléron. Photos plage de la Giraudière.(II) 30 septembre.

Plage naturiste La Giraudière.Grand Village. Oléron.

Les dunes de Grand Village. Oléron. Le massacre.

Epave plage de la Giraudière. Oléron. Grand Village.

Oléron plage de Grand-Village

Le Grand Village Plage Oléron début mai.

 

Toutes les plages :

Oléron. Les Plages. Classement alphabétique.


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers

 roses-tremieres-1-007.JPG

 

La rose trémière

 

La rose dans mon île est rose du vertige

Sur sa dernière fleur il pousse une autre fleur

Qui se hausse du col au sommet de sa tige

Et par-dessus le mur jette un oeil en couleur

 

La rose dans mon île est la rose trémière

Elle est née au printemps sur le chemin de pierres

Dans la ruelle étroite au pied des maisons blanches

Ou sur le port autour des cabanes de planches

 

La rose dans mon île est une passagère

Devant les volets bleus devant les volets verts

Elle hésite un moment et part vers la lumière

Plus haut que la maison où s'agrippe le lierre

 

La rose dans mon île accepte de mourir

Après avoir fleuri  à côté du soleil

Comme elle après l'amour je voudrais m'endormir

A côté de ton corps dans un même sommeil


 

roses-tremieres-1-017.JPG

 

Liens : Poèmes : Glycines.

Poème. Anémones.

Roses tremieres

Oléron. Roses trémières. Saint-Trojan. (2)

Oléron. Roses trémières. (1).

Roses tremieres

Roses trémières. couleurs. Photos.

 

...


 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

grand-village-chapelle-066.JPG

La chapelle Saint-Joseph de Grand-Village était jadis au milieu de la nature, entre prairies et marais. Elle est aujourd'hui cernée par les lotissements aux noms frimeurs : Logis du Pertuis, Clos de la chapelle..

C'est un enfant du pays, Elie Murat, peintre et poète qui a voulu quelques années avant sa mort peindre ses murs comme un ultime hommage à ce qui n'est plus, un chant à la beauté du monde.

chapelle-001.jpg

grand-village-chapelle-068.JPG

      Sur les voûtes, il a peint le vol migratoire des oies qui passent au-dessus de l'île et s'y arrêtent parfois...

grand-village-chapelle-054.JPG

      Il a représenté des bernaches cravants qui comme les bernaches nonnettes ne volent ni en chevrons ni en ligne mais dans un joyeux désordre! elles apprécient notre île riche en vasières et en étiers.

chapelle-Elie-Murat-001.jpg

grand-village-chapelle-045.JPG

Sur le mur opposé à l'autel, c'est dans un ciel nocturne que le Christ de la Résurrection apparaît au-dessus des oiseaux de nuit comme cette chouette hulotte...

grand-village-chapelle-046.JPG

grand-village-chapelle-042.JPG

Ce hibou moyen-duc avec ses aigrettes dressées comme des oreilles...

grand-village-chapelle-041.JPG

Ou cette chouette Effraie, semblable à celle qui habitait le petit clocher avant que les lotissements et la disparition des champs riches en mulots ne la contraignent à aller voir ailleurs.

Elle a attendu qu'Elie ait terminé son oeuvre pour s'envoler...

grand-village-chapelle-050.JPG

Sur le même mur, un vol de chauves-souris, représenté dans un fourmillement d'ailes qui en devient presque abstrait...

chapelle-Elie-Murat-032.jpg

grand-village-chapelle-012.JPG

Des oiseaux marins, mouettes et goélands, volent sur les murs latéraux, dans un ciel de tempête...

grand-village-chapelle-011.JPG

grand-village-chapelle-023.JPG

La partition musicale des hirondelles, petites amoureuses des beaux jours, habituées des villages de la côte...

grand-village-chapelle-006.JPG

  Dans les marais, se rencontrent et se reflètent les oiseaux les plus élégants, les demoiselles qui marchent sur des talons-aiguilles et qui se coiffent d'une mèche canaille : les aigrettes garzettes... 

grand-village-chapelle-010.JPG

Non loin du héron pourpré, cousin du héron cendré,  bel oiseau dont l'existence est menacée par la raréfaction des zones humides et des roselières.

grand-village-chapelle-001.JPG

Bien plus familier, le canard pilet, le plus élégant des canards de surface, très amusant à observer lorsqu'il bascule sur l'eau pour se nourrir en ne laissant voir que son derrière...

grand-village-chapelle-002.JPG

grand-village-chapelle-025.JPG

Des canetons couleur poussin se racontent des histoires de canetons...

grand-village-chapelle-005.JPG

Tandis que la basse-cour vit en liberté sa vie de basse-cour faite de flirts et de chasse aux vers!

grand-village-chapelle-029.JPG

 

grand-village-chapelle-004.JPG

Caché par les herbes, le Martin-pêcheur, très discret malgré son beau costume orange, bleu et vert... Il faut le voir tomber comme un caillou sur la proie qu'il a repérée ... Ici c'est un poisson bleu qui a été pris dans la tenaille de son bec!

 

grand-village-chapelle-040.JPG

Les petits lapins, oreilles dressées, museau frémissant, profitent de quelques mois sans chasseurs pour vivre sans plombs leur petite vie...

grand-village-chapelle-058.JPG

En se méfiant du renard, tapi sur le sol, et plus qu'eux menacé...

Bonne chance petit renard, tu n'es pas aimé en ce pays et la chapelle risque d'être ton dernier refuge...

grand-village-chapelle-033.JPG

Dans la forêt les chevreuils jouent à Bambi...

grand-village-chapelle-031.JPG

Toujours inquiets... vous les rencontrerez parfois, sur les pistes cyclables. Vous vous arrêterez, ne bougerez plus, suspendrez votre souffle...

Avant de fuir, ils vous regarderont et croyez-moi ce regard-là fera de vous pour toute votre vie un adversaire résolu de la chasse...

grand-village-chapelle-036.JPG

Sangliers et marcassins, affairés et fouineurs...

grand-village-chapelle-027.JPG

L'âne, le compagnon des saulniers, celui dont on protégeait les pattes avec des pantalons rayés afin de lui épargner les piqûres de moustiques...

Celui que Nicolas aime et élève au nord de l'île (voir: Les ânes de Nicolas. Le Château. Oléron.)

grand-village-chapelle-019.JPG

grand-village-chapelle-015.JPG

Un cheval rouge qui fait penser à ses ancêtres des peintures rupestres...

   Mais... Pas un chat! Pas un chien! Alors que dans le jardin d'Elie, il y a toujours eu ces petits compagnons...

grand village chapelle 057

Sans doute a-t-il  gardé leur image dans son coeur, avant de mourir d'un cancer de la gorge, quelques années après avoir peint les murs de la chapelle.

 

Liens : La chapelle de Grand Village (Oléron) Elie Murat.

Plage naturiste La Giraudière.Grand Village. Oléron.

Vélo à Oléron. De Grand Village à Gatseau. (2)

La maison paysanne. La thieuzine. Grand Village. Oléron.

Plage de Grand Village. La Giraudière.

Oléron plage de Grand-Village

 


 

...


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES. AMOUR.

Gauguin

 

Amour debout

 

 

 

Elle est accrochée à mon cou

Ainsi que le lierre à la branche

Ses jambes à mon corps se nouent

Les pieds dans le creux de mes hanches

 

Je tiens dans les mains ses deux fesses

Comme une offrande avant la messe

La coupe de fleurs sous les seins

Dans un tableau de Paul Gauguin

 

Nous sommes l'ordre et le chaos

Autour de mon sexe de pierre

Nous sommes les dieux en prière

Sur les murs de Khajuraho

 

Je voudrais pour l'éternité

Rester lié à toi comme eux

Mais nous ne pouvons résister

Au désir fou qui nous émeut

 

Avec un mouvement de danse

Tu remues sur mon sexe ferme

Jusqu'à ce que l'ultime transe

Ne lâche en toi mon flot de sperme

 

Alors se défait notre accord

Tu touches terre et reprends corps

Mais tes yeux clos tes lèvres d'or

Sont ceux que j'ai vus à Angkor

 

bayon.jpg

                                                Photo flickr (beggs)

 


Liens : poèmes d'amour de Christian Wacrenier.

 

 

 

 

...

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON

 

chenal d'ors 032

 

Voilà un des plus beaux chenaux d'Oléron, le chenal d'Ors. Vous ne pouvez pas l'ignorer, il vous accueille dès que vous quittez le viaduc, avec ses cabanes colorées et ses bateaux.

ors-avion.jpg

Cette vue d'ensemble permet de découvrir son environnement : le Pertuis de Maumusson, le viaduc, Marennes en face, les marais.

chenal-d-ors-016.JPG

 

chenal-d-ors-028.JPG

Un des rares bateaux de pêche qui y trouve refuge, rentre au port avec ses perches à drapeaux.

chenal-d-ors-024.JPG

Alors que la presque totalité des embarcations sont les plates des ostréiculteurs...

chenal-d-ors-015.JPG

chenal-d-ors-011.JPG

Les piquets, le ciel, la douceur du paysage donnent au chenal un petit air de lagune vénitienne. On attendrait presque les gondoles...

chenal-ancienne-carte-copie-1.jpg

chenal-d-ors-020.JPG

Les cabanes ici sont authentiques. Elles ne servent pas à attirer les touristes ni à abriter des commerces 

chenal-d-ors-022.JPG

Elle servent de remises aux ostréiculteurs...

chenal-d-ors-036.JPG

chenal-d-ors-046.JPG

ors-ostreiculteurs.jpg

Aujourd'hui comme hier... L'huître si vite avalée (pas par moi qui suis huîtrophobe!) demande un travail considérable et ingrat...

chenal-d-ors-055.JPG

Un travail dont ne se soucie pas ce promeneur solitaire...

chenal-d-ors-009.JPG

Ni ces mouettes alignées sur les poteaux, prêtes à fondre sur le poisson qui s'aventure dans l'eau peu profonde...

chenal-d-ors-051.JPG

chenal-d-ors-066.JPG

Il y avait au siècle dernier un vieux pont de pierre qui enjambait le chenal et permettait d'aller d'Ors à Saint-Trojan... Il n'en reste que ces vestiges.

chenal-d-ors-004.JPG

Un peu plus à l'ouest, le chenal du Nicot, trop étroit pour abriter un port...

chenal-d-ors-069.JPG

Il a gardé son vieux pont de pierres.

chenal d'ors 003

Et sa mouette guetteuse perchée sur un panneau... Elle est là depuis des années et je la rencontre chaque fois que je passe sur cette route! 

 

Liens : Oléron. Le Port de Saint-Trojan.

Oléron. Le port du Château.

Oléron. Piste cyclable. Le Grand Village La Cotinière.



Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES. AMOUR.

poème Nini 003    

 

Mes mains se sont frottées au vent

Qui fait scintiller les feuillages

Mes mains sur ton corps sont voyage

Qui vont du couchant au levant

 

Mille moineaux vont sur ta peau

De sauts légers en pépiements

Pas un seul piège ou un appeau

Pour arrêter leur mouvement

 

La pluie crépite sur tes seins

Brûlants grêlons de mon désir

Sur les tétons tremble un dessin

Mine de plomb de mon délire

 

Mon sexe est porteur du sésame

Qui fait s'entrouvrir la cassette

Où tremble au creux de sa cachette

La braise rouge qui s'enflamme

 

Pas un moment pour s'extasier

Tous deux brûlons dans le brasier

Qui nous roule et nous amalgame

Est-ce moi l'homme es-tu la femme

 


 

Liens : poèmes d'amour de Christian Wacrenier.

 poème érotique : Entre tes seins.

Poème. Sexe des femmes.

Poème. Ton corps. Orgasme. (2)

Poème érotique. Les noms du sexe féminin. (1)

...

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.

cimetiere-trianon-041.JPG

Un petit chef d'oeuvre Art Nouveau attire l'attention du visiteur sur le rond-point où débouche l'avenue principale, à moins de cent mètres de l'entrée du cimetière, division 31. 

cimetiere-trianon-047.JPG

 c'est une chapelle de granit rose tout en rondeur, qui  semble tourner sur elle-même. De loin elle n'évoque en rien une chapelle funéraire. On y imagine un petit salon et des divans (profonds comme des tombeaux?) une table basse avec quelques bulles de champagne...

cimetiere-trianon-049.JPG

De près, les décorations de bronze tentent de nous rappeler à l'ordre avec les flambeaux, les tentures, les palmes et l'inscription sans appel : Sépulture Delamare-Bichsel...

je n'ai rien trouvé sur ces défunts privilégiés. Ils devaient avoir beaucoup d'argent pour consacrer à leur éternité une telle demeure....

cimetiere-trianon-042.JPG

Ils ont choisi un architecte installé à quelques centaines de mètres du cimetière, rue de Londres. Un dénommé Boiret qui a dessiné les plans de quelques immeubles parisiens, comme celui du 5 rue de l'Industrie, dans le 12ème.

Etrangement, c'est avec cette chapelle qu'il a donné libre cours à son imagination créatrice.

La porte presque ronde n'est pas sans évoquer Guimard. C'est une bouche, une entrée sensuelle.

cimetiere-trianon-046.JPG

L'intérieur est opulent, couvert de mosaïques dorées qui évoquent à la fois Byzance et les maisons de rendez-vous.

cimetiere-trianon-044.JPG

cimetiere-trianon-043.JPG

Mais c'est bien le Christ de la Résurrection qui apparaît au-dessus des monts et des forêts. Les bras ouverts, le relâchement de la tunique, évoquent un paradis sans complexe où le corps retrouvé aura toute sa place.

 

 

Liens :

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.


...

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON

gd-village---chats-021.jpg

Aujourd'hui, je vous propose d'aller de Grand-Village à La Cotinière, LE port d'Oléron. Une balade facile de 12 km (voir carte en bas de page).

Peu après le "centre" (quel grand mot!) que constituent le"super U", "Rêvage", la mairie et la maison paysanne, la piste vous propose d'aller à la plage ou de vous lancer vers Dolus. Vous choisissez Dolus. Toute le première partie du circuit est la même que celle que je vous ai détaillée dans l'article, de Grand Village à Dolus. Oléron. Piste cyclable. Grand-Village à Dolus.)

2010_0717VeloCotiniere0002.JPG

Pour l'instant l'indication est claire. vous vous lancez dans la forêt et si vous le désirez vous prenez le temps d'emprunter les "passes" (l'Epinette, les Soeurs, les Ecossais) qui vous conduisent à la plage.

Attention, à la maison forestière des Loritz, méfiez-vous du panneau!

2010_0717VeloCotiniere0004.JPG

Il n'est pas clair et semble indiquer La Cotinière, à gauche. En fait, la flèche du bas ne concerne que la plage de Vert-bois. Ne vous trompez pas!  Allez tout droit, direction Dolus.    

Sinon, voilà où vous échouerez, après avoir caracolé sur la belle piste des Rouchoux :

2010_0717VeloCotiniere0008.JPG

2010_0717VeloCotiniere0034.JPG

Si votre vélo est amphibie ou si vous êtes un nageur hors-pair, vous pourrez atteindre le port par la mer! Sinon faites demi-tour et reprenez la piste de Dolus.

2010_0717VeloCotiniere0013.JPG

Tantôt dans la forêt, tantôt entre vignes et soleils, vous arrivez à la route et au panneau qui, décidément peu coopératif, vous propose d'aller à Saint-Pierre, à gauche. N'ayez crainte, c'est la bonne direction, celle de La Cotinière qui fait partie de la commune susdite! 

2010_0717VeloCotiniere0014.JPG

Après deux cents mètres, vous atteignez la route côtière et la piste qui ne bifurquera plus jusqu'à votre but!

2010_0717VeloCotiniere0015.JPG

velo-la-coti-008.JPG

Ce n'est certes pas la plus agréable de l'île! Elle a été faite à l'économie sur le trottoir. Elle longe la route toujours très fréquentée en été. Elle n'est pas large et vous oblige à des prodiges vélocipédiques pour ne pas heurter les piquets  lorsque vous croisez un collègue ou lorsque vous slalomez entre les piétons. Car vous êtes averti que "piétons et cyclistes" partagent le même chemin. Inutile de vous préciser qu'en saison, à l'abord des plages et des campings, ce n'est pas vraiment le pied!

velo-la-coti-011.JPG

Vous passez par la Rémigeasse... Plage un peu tristounette où les autochtones "rémigeaient" les naufragés, c'est-à-dire qu'ils les renoyaient s'ils respiraient encore afin de les détrousser sans problème!

velo-la-coti-009.JPG

Vous passez ensuite par La Perroche et son prieuré, très beau et très difficile à visiter.La Perroche. Oléron. Le prieuré, chapelle et cloître.)

velo-la-coti-016.JPG

velo-la-coti-017.JPG

La "piste" continue sur le trottoir... Les piquets de bois agressifs font place à une bordure végétale plus sympathique. 

velo-la-coti-019.JPG

Vous passez par Matha, dernier village et dernière plage avant La Cotinière...

velo-la-cotiniere-020.JPG

Et maintenant laissez votre vélo, promenez-vous le long des quais, regardez les bateaux et les goélands...

velo-la-cotiniere-021.JPG

Si vous êtes maso, empruntez la rue principale bordée de bazars... Si vous êtes gourmand, installez-vous aux terrasses des glaciers et des petits restaurants...

velo-la-cotiniere-008.JPG

Si ce n'est pas vraiment ce que vous recherchiez en venant visiter ce port de pêche, alors profitez-en pour reprendre votre vélo et découvrir des aspects plus secrets de l'île lumineuse!

velo-la-cotiniere-029.JPG

velo-la-cotiniere-022.JPG

En conclusion, la piste est agréable surtout dans sa première partie qui vous emmène à travers les forêts. A partir de la Rémigeasse, elle souffre du voisinage de la route très fréquentée et de la foule des baigneurs (les baignassous) et des promeneurs.

Elle a cependant l'avantage de vous permettre de découvrir les principales plages que vous longez jusqu'à La Cotinière.

 Enfin, il faudra demander aux communes responsables d'envisager, sur certaines portions, un revêtement plus agréable que le cailloutis actuel, responsable de belles écorchures en cas de chute!

cartes-oleron-004.JPG

                         Le circuit est surligné de noir, entre Le Grand Village et La Cotinière

 

Liens : Oléron. Piste cyclable. Grand-Village à Dolus.

La Cotinière. Oléron. Eglise.

Vélo à Oléron. De Grand Village à Gatseau. (2)

Balade à vélo. Oléron. Du Château à Grand Village. (1)

balade à vélo Oléron

 

...

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

saint-trojan-port-vitraux-061.JPG

                  Jésus marchant sur les eaux. (huile : 2 m30 sur 2 m05) 1872

 

Dans l'église de Saint-Trojan vous pouvez contempler deux tableaux remarquables. A droite de la nef, Notre-Dame des naufragés d'Omer Charlet (voir : Omer Charlet à Oléron.) et à gauche, Jésus marchant sur les flots, d'Alcide Gaboriaux.

C'est une oeuvre à la fois savante et naïve. Savante par la maîtrise des couleurs et l'art de la matière, naïve par le traitement du sujet.

 

saint-trojan-port-vitraux-062.JPG

      Le peintre s'inspire de l'Evangile de Matthieu (14. 22-33) :

"Jésus obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l'autre côté, pendant qu'il renverrait la foule. Quand il l'eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l'écart; et comme le soir était venu, il était là seul.

La barque déjà au milieu de la mer, était battue par les flots; car le vent était contraire.

A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer.

Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés et dirent : C'est un fantôme! Et dans leur frayeur, ils poussèrent des cris.

Jésus leur dit aussitôt : rassurez-vous, c'est moi; n'ayez pas peur !  Pierre lui répondit : Seigneur, si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux. 

Jésus dit : Viens!

Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers lui. Mais voyant que le vent était fort, il eut peur. Comme il commençait à s'enfoncer, il s'écria : Seigneur, sauve-moi !

Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?

Et ils montèrent dans la barque et le vent cessa."

saint-trojan-port-vitraux-064.JPG

Le tableau représente le moment où Jésus tout en saisissant la main de Pierre, lui reproche son manque de confiance.

Il est droit, face au vent qui fait voler la tunique et le coiffe en arrière. Son visage est doux. Il ne s'étonne pas, il ne se montre pas sévère. c'est le regard d'un bon enseignant qui s'attend à la faute de son élève et le reprend sans brutalité.

Pierre, lui, gesticule, les bras ouverts, une jambe hors de l'eau, le visage inquiet et suppliant. Il en fait toujours un peu trop. Il est le chien fou qui se jette à l'eau et regrette aussitôt son audace. Ses bons instincts de survie lui reviennent, comme ils lui reviendront quand avant que le coq n'ait chanté trois fois, il reniera le Christ au moment du supplice et prétendra ne l'avoir jamais connu, de peur d'être à son tour condamné.  

saint-trojan-port-vitraux-068.JPG

      Alors que le Christ pose les pieds sur un une eau plus ferme que la terre, plus solide qu'une banquise, Pierre voit la même eau l'attirer et le menacer de mort.

 

saint-trojan-port-vitraux-066.JPG

      A l'arrière-plan, la barque dont le bord touche la mer... Un homme n'a pas lâché les filets malgré la tempête. Figure symbolique de Pierre lui-même, appelé à traverser des épreuves bien plus terribles et à ne pas perdre de vue la mission qui lui a été confiée.

Entre Pierre et Jésus, on voit les disciples serrés les uns contre les autres, pris dans un mouvement ascendant, une pyramide, avec à sa pointe le tissu qui flotte dans le vent comme un drapeau. On ne peut s'empêcher de penser au Radeau de la Méduse dont le succès avait été immense et qui représente lui aussi une composition pyramidale avec au sommet, ce tissu remué... geste ultime d'espérance

saint-trojan-port-vitraux-065.JPG

meduse.jpg

Le ciel menaçant de Gaboriaux n'est d'ailleurs pas sans rappeler celui de Géricault...

saint-trojan-port-vitraux-069.JPG

J'ai voulu connaitre un peu mieux ce peintre de talent et je n'ai presque rien trouvé, sinon qu'il figure dans une Anthologie des peintres de Vendée et de Charente et qu'il a publié en 1861 un Guide des Amateurs des Beaux Arts :"La peinture réduite à des principes simples et naturels".

Enfin, j'ai trouvé une rue, une seule qui porte son nom : Alcide Gaboriaux. Elle est située dans une commune de Charente Maritime : Saint-Dizant du Gua... qui serait donc sa ville natale!

Et c'est tout...

Est-ce à cause de ce peu de renommée que la toile pourtant inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel, s'étiole lentement dans l'indifférence des Saint-Trojanais?

 

Liens : autres peintres dans les églises d'Oléron :

Le Château. Oléron. Eglise, un peintre inconnu...

Eglise Saint-André. Dolus. Oléron.

Eglise de Saint-Trojan. Oléron.

Eglise Notre-Dame Le Château d'Oléron. Le retable.

Eglise de Saint-Trojan. Oléron.


Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog