Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 09:25

90-ans-005.JPG

Un dimanche de printemps, quatre générations et un chat sont réunis dans un jardin près de Paris.

C'est pour fêter les 90 ans d'une mère, grand-mère, arrière-grand-mère...

90-ans-022.JPG

Sous le regard attentif de Lola qui malgré son petit air modeste apprécie moyennement l'invasion de son domaine.

90-ans-018.JPG

C'est le moment d'en griller une et de faire la nique aux anti fumeurs...

Ma mère se promène dans le monde avec une petite fumée au-dessus de la tête. 

90-ans-036.JPG

Lola s'installe sur un transat, histoire de rappeler qu'elle est chez elle. 

90-ans-032.JPG

Pas de discours, pas de grandes phrases... L'affection se dit dans la banalité comme pour ne pas peser, ne pas en rajouter. 

90-ans-019.JPG

Lola fait sa toilette. Elle ne pense pas au temps qui passe. Elle ne sait pas qu'elle a, dans son univers de chat, un âge pas très éloigné de celui de l'héroïne de la fête.  Les chats ne font pas tant d'histoires. 

90-ans-046.JPG

On souffle sur les bougies. Peu de spectateurs attentifs en ce moment crucial! De vieux amis de toujours, quelques enfants... Les autres vivent leur vie aux quatre coins du jardin

90-ans-047.JPG

90 roses... Nous ne sommes pas loin de la roseraie de l'Haÿe.  A quelques dizaines de mètres!

Donc il y a encore pour toi, ma mère une bonne réserve d'années! 

90-ans-020.JPG

Il paraît que Lola a sept vies... Plusieurs roseraies...

90-ans-056.JPG

Pas d'anniversaire sans cadeaux. Mais le plus beau cadeau, celui qui manque le plus dans notre monde de tapoteurs d'internet, c'est la tendresse...

La tendresse que tu réclames, maman, et qu'il nous est si difficile de donner. Nous les aînés, sommes des handicapés de la tendresse. Pourquoi?

Ce n'est pas le bon jour pour se poser la question.

90-ans-029.JPG 

Lola sait ce que c'est... Elle en est tout ensoleillée...

90-ans-042.JPG

Le bonheur de ma mère ce sont ses petits enfants. Le lourd passé s'allège grâce à eux. 

90-ans-023.JPG

Bon! Certains invités s'en vont... 

90-ans-044.JPG

Et voilà... C'est une belle après midi qui s'achève...

Derrière les sourires et les regards de chacun, tant d'images, tant de rêves, de déceptions parfois...

Mais ce n'est pas en famille qu'on les dit. J'ai aperçu mes neveux et mes nièces. Ils sont beaux. J'ai pensé à un recueil de Supervielle: Les Amis Inconnus.

Voilà, c'est ça... Les Neveux Inconnus... 

90-ans-031.JPG

Mon petit frère ma petite soeur... un peu moins inconnus

90-ans-045.JPG

A l'année prochaine! A dans dix ans! Dans vingt ans (c'est moins sûr)!

A la prochaine occasion de tenter de se dire sans le dire que l'on s'aime!

90-ans-013.JPG

90-ans-009.JPG

90-ans-011.JPG

90-ans-050.JPG

90-ans-007.JPG

 

90-ans-028.JPG

minouche-maman 048

Minouche sait le dire... elle attend le retour de sa maîtresse pour ronronner contre son coeur...

 

...........................................................................................................

 

Coeur tremblant

 

Dans un jardin de la banlieue

Où dort un chat sur l'herbe bleue

Combien de gens sont réunis

combien d'oiseaux pour un seul nid

 

Dans son fauteuil au beau milieu

Une femme a le coeur tremblant

Devant les bougies redoublant

Leur feu dans le tain de ses yeux

 

Une femme avec ses enfants

Et les enfants de ses enfants

Se dit qu'il n'est pas déplaisant

De fêter quatre-vingt-dix ans

 

C'est ainsi que la vie est faite

Après les deuils et les défaites

Pour une heure ou deux on s'arrête

On descend de notre charrette

 

C'est un moment d'éternité

C'est un caillou jeté en l'air

Un caillou qui semble hésiter

Suspendu entre ciel et terre

 

Je t'aime au fond et c'est assez

Pour ne plus penser au passé

Pour oublier l'enfant cassé

Qui tant rêvait d'être embrassé

 

Je t'aime au fond et c'est pourquoi

Je n'espère plus rien de toi

Vis cent dix ans et des poussières

Ne va jamais au cimetière

 

Je t'aime au fond et je te dois

D'être vivant et amoureux

De tracer avec un seul doigt

Un coeur sur le sol poussiéreux

 

..........................................................................................................

 

   Liens : Mère

  Poème: Celle qui n'a jamais pleuré.

  Poème. Mère. Quatre-vingt-dix ans.

Anniversaire maman. 89 ans.

Poème. Ma mère (2)

Poème. Ma mère. Mots secrets.

poème. A ma mère.

Maman et Minouche. Photos.

Maman. Photos d'enfance...

 

..................................................................................................................................................................

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans WACRENIER
commenter cet article

commentaires

Claire 07/03/2015 19:38

Vos poèmes sont magnifiques et tellement criants de vérité. J'envie votre savoir, j'envie l'amour que vous portez a votre mère, que vous portiez à votre père j'envie votre écriture!! Si vous saviez combien j'ai la poésie...Dans ma petite famille tout l'monde s'en fou. Fan de Ferré je n'ai même plus la possibilité de prononcer son nom devant ma fille.
Soit disant que Ferré, moi, et la poésie c'est d'une tristesse %<() Entre ma fille et ma mère jamais de tendresse MAIS... J'ai deux formidables petits (grands zenfants)
. Merci Christian de ces bons moment que je viens chercher dans cette banlieue de Montmartre nichée dans mon PC en passant par votre blog quant le temps est la morositée...Cordialement Claire

christian 08/03/2015 15:03

Ne m'enviez pas parce que vos mots sont justes et touchants. On n'écrit bien qu'avec le coeur, pour détourner les paroles du Renard au Petit Prince. Ferré n'est pas triste, il est tonique, révolté, excessif, drôle parfois. Nous partageons la même passion pour cette grande gueule, énorme et fragile! La tendresse dont vous parlez est une de ses belles chansons... la tendresse qui nous manque tant...
Belle journée à vous sous le soleil!

Une fleur de Paris 31/07/2014 16:50

Bonsoir,
C'est une belle fête d'anniversaire !
Oui bien sûr, prenez les photos dont vous avez besoin. Bonne soirée à vous, Véronique

christian 31/07/2014 19:31

Merci beaucoup! Je vous ai pris deux photos que j'ai mises à la fin de l'article sur Otto Preis (sa tombe au cimetière Montmartre). Il a en effet demandé à Landowski un bronze réplique de Jabel des Enfants de Caïn. Vos photos sont les plus belles que j'ai trouvées sur ce groupe. encore merci!

lambert 26/06/2011 08:07



Tant de blessures de l'enfance. Mais beaucoup d'amour dans vore page. De l'amour et de la beauté.



Laponlapin 23/06/2011 15:43



Il y a beaucoup de tendresse je crois dans ces images et dans ce poème. C'est aimer l'autre tel qu'il est, fût-ce une mère, sans plus attendre qu'il corresponde à ce que l'on souhaiterait. C'est
l'accepter avec ses manques. Vos poèmes sont forts parce qu'ils sont loin de la mièvrerie et loin des clichés. Ils sonnent justes et lucides.



Frederique 19/06/2011 20:12



Très bel hommage. Rien à ajouter à cette belle page. Si, BON ANNIVERSAIRE!



chriswac 20/06/2011 13:51



Quelques grains de sable en moins en haut du sablier...


A bientôt I hope!



Lionel6 19/06/2011 16:05



Ce sont des moments qui comptent, dont on ne voit l'importance qu'après. C'est vrai qu'on ne parle pas ou de rien. C'est vrai que le passé est lourd et les manques d'amour terribles. Mais
quelquechose se passe. Un rien. Une lueur d'espoir. bien à vous. En fraternité.



renald 19/06/2011 14:22



Mon infidélité reste fidèle....Juste une pensé en passant.....Une île belle comme un nuage au dessus de montmartre...!!!!



chriswac 20/06/2011 13:41



Merci pour votre pensée qui est venue se poser sur la Butte. Je ne connais pas votre île et si elle est belle comme un nuage, ce ne peut être que le "merveilleux nuage" de Baudelaire...


Amitié.



marie 19/06/2011 10:52



Bel et sobre hommage pour une maman au porte de l'hiver. De biens jolis souvenirs qui lui tiendront chaud au coeur jusqu'à l'année prochaine !


J'ai découvert votre blog plein de délicatesses hier. Juste à  tant pour lui souhaiter aussi un très doux anniversaire.


 



chriswac 20/06/2011 13:35



Très gentil commentaire. Un partage.



Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche