Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

charente maritime

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

 

 St-Savinien.Crazanne.sculptures-206.JPG

 

La plus belle, la plus inspirée des sections des Lapidiales est selon moi celle de l'Air, "de l'Abîme à l'Azur"... Il nous reste cependant deux parties intéressantes et surprenantes : Le Temps et le Feu.

V Le Temps : le Temps qui passe...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-207.JPG

-Alain Vandenbrouck (2010) France

Un seul mur, un seul sculpteur pour ce thème du temps.  Goya représentait Saturne dévorant ses enfants, Alain Vandenbrouck s'inspire de la légende de Kronos, titan fils de la Terre et du Ciel qui comme le Saturne peint par Goya dans la Quinta del Sordo ne fait qu'une bouchée de sa progéniture.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-209.JPG

 La falaise comme un écran panoramique nous donne une vision de cinéma avec monstres ailés et villes fabuleuses... les créations de l'homme, imaginaires ou réelles, les mythes anciens, les capitales prodigieuses passent... comme le temps...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-212.JPG

On peut inventer la voiture ou l'avion pour réduire les distances et "gagner du temps"... c'est le temps qui gagne toujours.

On peut dire ces choses avec humour, avec un escargot géant penché sur une automobile dérisoire...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-211.JPG

La falaise sculptée et son visage géant à la proue navigue immobile pour une éternité qui durera aussi longtemps que la carrière des Chabossières.   

St-Savinien.Crazanne.sculptures-238.JPG

VI  Le Feu. Le Monument aux Morts pour rien.

La falaise est dédiée au Feu, avec jeu de mots sur le "feu" qui désigne à la fois la mitraille et le corps du défunt.

Elle est un monument à l'humanité sacrifiée, à tous ceux qui depuis le début de l'histoire ont donné leur vie, leur seul bien...

Combattants de toutes les guerres, esclaves de tous les pouvoirs...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-215.JPG

-Patrick Vleck (2003) Tchéquie

Au bas de la falaise s'ouvre la porte de l'Enfer gardée par des félins débonnaires. Il paraît qu'en se penchant sur l'ouverture on voyait notre propre visage. Un miroir nous renvoyait sans ménagement notre image. Le miroir a disparu...

Soyez rassuré... ce n'est pas encore votre tour de passer par cette porte sans retour...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-216.JPG

-Robert Keramsi (2004) France.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-237.JPG

C'est un combattant de l'utopie, un anarchiste qui est représenté ici. Le drapeau de la révolte transperce son coeur. Il paraît qu'il rend hommage à Léo Ferré. Léo pourtant ne fait pas partie des "morts pour rien". Ses poèmes, ses coups de gueule sont toujours vivants et féconds...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-214.JPG

                                                                  Keramsi (2010)

Robert Keramsi est revenu aux Lapidiales en 2010 pour ouvrir une brèche dans la falaise des morts. Non loin de l'entrée de l'Enfer, c'est ici la sortie... la libération des innombrables victimes. On pense aux camps de la mort, aux amoncellements de cadavres... 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-219.JPG

-Gérard Pellini (2002) France.

Le géant est prisonnier de la pierre. Il tente de se libérer. Image de l'homme confronté à la mort. Chacun de nous est tiré par ses morts et malgré le deuil tente de vivre...

 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-222.JPG

-Yglix Rigutto (2007) France.

Rigutto transforme les pierres qui entravaient le géant en une armée de visages, de crânes, yeux ouverts, bouche qui tente de parler... 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-223.JPG

      La même porte de pierre que Rigutto avait sculptée avec le fleuve sur la première falaise se retrouve ici, avec le visage sans regard. Sur le fronton est inscrite le devise qui donne sens à la vie : Amor Omnia Vincit... L'amour est plus fort que tout...

Les crânes que les racines traversent n'en paraissent pas convaincus...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-225.JPG

-Marc Zoro (2003) France.

Zoro est arrivé et il a sculpté ce Siddharta aux yeux clos, au corps sensuel, serré conte la femme qu'il transperce d'un poignard et dont il saisit la chevelure. Amour, mort, spiritualité ne font qu'un... l'Eveil passe par la mort à soi-même que nous enseigne le bouddhisme. Libre à chacun de nous, s'il reste hermétique à cette spiritualité de voir dans cette sculpture remarquable, l'ange aveugle et compatissant de la mort.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-226.JPG

St-Savinien.Crazanne.sculptures-230.JPG

-Eric Stambirowski (2002) France

J'avoue ne pas trop aimer cette réalisation schématique. On y verrait un homme qui pour échapper à l'écrasement prend appui sur le sol et accepte une main secourable. S'il sauve sa vie, il risque d'inverser le mouvement du globe  et d'écraser celui qui de toutes ses forces résiste de l'autre côté...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-233.JPG

-Louis Romain Bard (2003) France.

C'est la dernière oeuvre sculptée sur les falaises. Il s'agit de la Déesse de la Paix, celle qui s'oppose à la grande faucheuse qu'est la guerre. Elle rejette les armes de destruction, tandis que derrière elle on peut voir trois objets...

 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-231.JPG

L'Arrosoir, Le roulement à billes et le Tambour... Prenez la première lettre de chaque objet et vous trouverez le mot  "ART".

Et voilà l'ultime message, celui que transmettent les falaises sculptées : l'art est porteur de paix, l'art est porteur de vie... Les falaises des carrières où tant d'hommes ont souffert sont aujourd'hui un lieu de beauté, d'interrogation, de rencontre et de solidarité...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-235.JPG

-Alain Tenenbaum (2003) France.

... Pour terminer, revenons en arrière, à ce Gardien des Falaises, attentif et délivrant un message que vous pourrez entendre...

Il est l'oeuvre de Celui qui est l'initiateur des Lapidiales, un artiste généreux et modeste à qui on ne fera pas l'affront de laisser un pourboire mais à qui on dira simplement : Merci et Chapeau l'artiste!

lapidiales-2-040.JPG

                                    Les lapidiales. Un lieu unique. Un haut lieu du corps et de l'âme.

..................................................................................................................................................................

Liens :

Port d'Envaux. Lapidiales. Sculptures (I). La Mémoire du Fleuve. 

Les Lapidiales (2) Terre, planète Vie.      

Les Lapidiales (3)  La Terre. Le ventre du monde.

Les Lapidiales (4). De l'Abîme à l'Azur.

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

....................................................................................................................................................................

 

..

 

 


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

..

St-Savinien.Crazanne.sculptures-156.JPG

Après la troisième partie des Lapidiales, la plus sombre, celle qui nous conduisait dans le ventre la Terre, la quatrième partie nous fait remonter vers la lumière. 

IV. L'Air. De l'Abîme à l'Azur.

-Valentina Dusavitskaya

-Yuri Tkatchenko      (2008-2009) Russie.

Ce sont pour moi les plus belles oeuvres des Lapidiales. Elle surprennent d'abord par leur monumentalité avant de nous entraîner dans la contemplation. Un homme une femme sculptés par le couple de créateurs russes. L'un dort l'autre veille. Ils sont complémentaires, unis dans un cercle de vie. La force et la douceur de ces visages donnent une image de l'amour humain à la fois charnelle et spirituelle. 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-158.JPG

Sur la falaise de droite, la femme est étendue sur un lit de silex. L'homme est à plat ventre au-dessous.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-159.JPG

Il semble inquiet et attentif à une menace qui pourrait survenir. Il lui faudra sortir de ce refuge où il est étendu, monter vers la femme qui sommeille, se joindre à elle pour monter vers l'azur et vers la vie...

L'oeuvre est puissante et harmonieuse. Elle compte pour moi parmi les réalisations marquantes de la sculpture contemporaine.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-198.JPG

                          Le passage sous la falaise. Les papillons de Rigutto s'envolent vers la lumière.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-177.JPG

-Yglix Rigutto (2007-2008) France.

Des cocons aux larves, des larves aux papillons... de l'immobilité au mouvement... les papillons de Rigutto, légers et dynamiques entraînent toute la carrière vers le ciel.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-180.JPG

-Natalie Staniforth (2008) Angleterre.

La femme est emprisonnée par les voiles qui la plaquent contre la roche. Depuis les débuts de l'humanité, elle ne cesse d'être entravée dans sa liberté. Ces voiles cependant ne retiennent pas son regard qui s'évade, son esprit qui se libère de tous les liens.  Comme les papillons voisins, elle s'échappera, elle volera de ses ailes déployées malgré tous ceux qui veulent l'en empêcher.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-174.JPG

-Paori Toi Te Rangiuaia (2009-2013) Nouvelle-Zélande.

lapidiales-2-023.JPG

Pour les Maoris, l'homme n'est qu'un élément de la nature, un élément à part entière certes mais non pas le premier ni le suprême. Hommes, roches, plantes et animaux sont liés dans le même enchantement et le même mystère. L'oeuvre de cet artiste maori sera inaugurée dans un an, en septembre 2013.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-181.JPG

-Alain Dony (2006) France.

Monumental, impressionnant... le géant d'Alain Dony. Il me fait penser aux tours du Bayon à Angkor, aux visages énigmatiques qui émergent de la pierre. 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-203.JPG

Il sort peu à peu de la roche qui écrase encore son visage. Ses yeux sont fermés comme ses poings. Il va secouer sa coquille calcaire, il va se dresser, la tête dans le ciel. Il est le frère inversé d'Encelade, le géant enterré sous l'Etna et qui crache ses pierres à chaque éruption sans pouvoir se libérer de sa prison.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-187.JPG

-Dann Chétrit (2006-2009) France.

La mort aux orbites bandées est placée dans une niche, sur un autel, au-dessus du mot : VITRIOLUM.

Il ne s'agit pas de la forme neutre et latine du substantif "vitriol" mais des premières lettres des mots d'une phrase dont la traduction serait : "Descends dans le ventre de la Terre, en rectifiant tu découvriras la pierre cachée, la véritable médecine." Phrase un tantinet obscure que connaissaient les alchimistes pour qui ce "Vitriolum" permettait de pénétrer dans la matière des métaux.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-188.JPG

Tout cela ne touchera que peu de gens...

L'oeuvre de Chétrit fait plutôt penser aux grands tombeaux sculptés des nécropoles comme le cimetière du Père lachaise, avec leurs symboles funèbres : crâne, hibou, sablier...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-185.JPG

Au-dessus, les yeux bandés, l'homme "nage" dans l'espace, dans une brasse papillon ou un mouvement d'ailes de goéland.

En-dessous de lui, autour du crâne gigantesque, un mouvement de montée puis de descente, d'entraînement inéluctable vers la terre...

C'est une oeuvre énigmatique et puissante qui sans l'homme-oiseau serait pour moi essentiellement funèbre, privilégiant l'abîme plus que l'azur.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-196.JPG

-Gérard Quéheillalt (2009-2010) France.

Sculpture aux formes douces et sensuelles. Une jeune femme gravit résolument les marches d'un escalier. Elle tourne le visage ves celui ou celle qui la regarde. Son sourire est engageant, il invite à la suivre. Elle est celle qui montre le chemin vers l'azur, si différente de la tentatrice baudelairienne qui "dérangeait" l'âme de l'artiste de son "rocher de cristal"...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-202.JPG

-Sandra Bergès. (2010) Portugal.

C'est une main qui sort de la terre et qui s'ouvre... Une main qui pourrait porter un flambeau... Une main qui pourrait être celle d'un géant en train de naître, un frère humain de celui d'Alain Dony.    

Le thème qu'elle illustre, "de l'Abîme vers l'Azur", fait de cette main, non pas celle des guerres et des meurtres, mais celle de la création artistique, celle du don.    

St-Savinien.Crazanne.sculptures-199.JPG

-Yasushi Hori (2011-2012) Japon.

La femme aux cheveux d'algues et de voie lactée respire avec l'univers. Elle est reliée à lui par le cordon ombilical. L'homme est en-dessous,une nouvelle fois, mais il ne s'enfonce pas dans les abysses. Il est entraîné par la femme, par la roue solaire qu'il forme avec elle. 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-200.JPG

L'homme a la main gauche sur la cuisse de sa compagne, la droite imbriquée autour de son pouce, la pointe des doigts contre le pouls battant. La femme à la main gauche dans le ciel et les rayons solaires... là où elle entraîne l'homme ...

 

C'est avec ce couple qui s'envole que s'achève la partie des falaises consacrée au thème "de l'Abîme vers l'Azur."

 

.............................................................................................................

  a suivre : derniers Thèmes :  Le Temps. Le Feu. 

 

..................................................................................................................................................................

Liens : 

Lapidiales. Sculptures (I). La Mémoire du Fleuve.

Les Lapidiales (2) Terre, planète Vie.

Les Lapidiales (3) La Terre. Le Ventre du monde.

Les Lapidiales (5) Le Temps. Le Feu. Monument auxMorts pour rien. 

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

.............................................................................................................

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

..

lapidiales-2-037.JPG

 

III La Terre. Dans le Ventre du Monde.

Le thème du Ventre du Monde a sans doute été inspiré par cette partie des carrières, sombre, inhospitalière, formée de grottes nocturnes creusées par les carriers.

L'humidité vous y pénètre et recouvre peu à peu la pierre de traces verdâtres...

lapidiales-2-005.JPG

 

- Laurent Roussely (2005-2007) France.

La première oeuvre donne le ton... grouillante, inquiétante, elle montre un monde de monstres en gestation dévorés par leur génitrice alors qu'ils tentent de se détacher du magma originel.

A gauche, un homme, le père de ces enfants informés tente de se défaire des liens qui le retiennent comme des tentacules empoisonnés...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-162.JPG

Des foetus difformes restent englués dans l'enchevêtrement des profondeurs.

On pense devant cette oeuvre glauque aux dessins de Hans Bellmer...ou à certaines BD inquiétantes...

Un malaise vous prend devant cette pierre qui pour se mettre au diapason de celui qui l'a sculptée se couvre de mousses gluantes et verdâtres...

lapidiales-2-008.JPG

- Joël Thépault (2006-2007) France.

Il s'agit d'un hommage rendu aux hommes qui ont travaillé jusqu'à l'épuisement pour un salaire de misère dans ces carrières des Chabossières. Dans les niches sont posés des crânes et des objets familiers. La main en haut à droite, allusion au travail manuel, a été sculptée par Roussely, voisin de Thépault dans cette grotte. 

Regardez bien, dans la première niche du bas, une paire de chaussures. Ce sont les chaussures de Joel Thépault...  carrier lui aussi à sa manière, solidaire avec ceux qui lui ont laissé ces murs où il peut s'exprimer.

lapidiales-2-012.JPG

Dans un premier temps, on ne se rend pas compte que les niches sont disposées autour d'un sarcophage. On s'approche et on voit, étendu dans la pierre qui verdit, la momie d'un carrier...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-167.JPG

-Vincenz Senoner (2012) Italie.

C'est la sculpture la plus récente, blanche et lumineuse dans la profondeur des  grottes. Le ventre est ici celui du monde et celui de la femme.

Le couple est représenté dans un oeuf dont la coquille est prête à se casser autour de la tête de la femme et à libérer les amants .

St-Savinien.Crazanne.sculptures-168.JPG

C'est une belle image du mystère de la vie qui prend naissance dans le ventre du monde, dans le ventre de la femme. L'homme amoureux a posé la tête sur ce ventre. Il entend battre la vie tandis que la femme, tête renversée, voile sur la poitrine, roses à la main, semble morte... 

Vie et mort unies... et pourtant le mouvement du couple est ascendant, il monte déjà vers l'azur qui est le thème suivant de la carrière.

lapidiales-2-014.JPG

- Gadadhar Ojha (2007) Inde.

On hésite un instant devant cette femme debout dans un sarcophage tapissé d'un réseau organique qui évoque des entrailles.

Il s'agit en réalité de la déesse indienne Maha Lakshmi.    

lapidiales-2-016.JPG

Elle est la déesse de la richesse et elle nourit en son ventre la fleur du lotus, celle qui assure la prospérité...

Le visage de la déesse est tourné vers le ciel, il est souriant...

Il faut bien reconnaître cependant que pour un vulgaire occidental comme moi, bien qu'amoureux de l'Inde, le lotus dans ce corps à moitié écorché évoque plus le nénuphar qui mange peu à peu Chloé dans l'Ecume des Jours que la fleur de la prospérité...

lapidiales-2-036.JPG

-Hugo Battistel (2005) France. Charente Maritime. 

Un monstre aux yeux exorbités s'apprête à dévorer une femme enchaînée.

lapidiales-2-019.JPG

La femme est résignée. Elle n'a pas le pouvoir de résister à la force brutale.

lapidiales-2-021.JPG

Son ultime révolte, son ultime liberté est d'arracher le masque qu'on lui avait imposé et qu'elle avait collé sur son visage. Le masque du rôle que la société lui demande de jouer; le masque que les religions et les traditions imposent aux femmes.

lapidiales-2-031.JPG

-Alain Tréhard (2007) France.

Il paraît qu'il s'agit du sexe féminin, une vulve géante d'où sortira la vie. Bon! Admettons! Et creusons-nous la tête pour interpréter ces formes géométriques  agressives qui l'entourent.

lapidiales-2-028.JPG

-Alfredo Pecile (2008) Argentine.

Dans le ventre du Monde pour Pecile, il y a des grenouilles.

Une immense grenouille au sexe ouvert. Autour d'elle gravitent les tétards auxquels elle donne vie.

C'est peut-être une image des origines, du moment où du ventre des mers la vie a pris pied sur la terre. Libre à vous d'interpréter.

lapidiales-2-038.JPG

Nous quittons les grottes sombres dont bien des murs sont encore libres... Ce n'est apparemment pas le thème qui a le plus inspiré les artistes. On quitte l'ombre pour sortir à la lumière et découvrir le géant qui sort de la nuit et de la pierre et s'éveille au jour.

 

A suivre : Thème IV : L'Air.  Les Lapidiales (4). De l'Abîme à l'Azur. 

....................................................................................................................................................................

Liens : les Lapidiales :

Lapidiales. Sculptures (I). La Mémoire du Fleuve.

Les Lapidiales (2) Terre, planète Vie.

Les Lapidiales (4). De l'Abîme à l'Azur.

Les Lapidiales (5) Le Temps. Le Feu. Monument aux morts pour rien.


Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

.....................................................................................................................................................................

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-154.JPG

 II le deuxième thème des Lapidiales : La Terre, planète Vie.

Après l'eau féconde où naît la vie, l'eau qui est femme, l'eau qui parfois se fait menace, les artistes sont invités à donner une image personnelle de notre planète. Le mot Vie ajouté au thème les oriente vers une vision positive alors que l'évolution des sociétés, l'exploitation des sols, la déforestation, l'irréversible pollution et le réchauffement climatique annoncent une mort programmée

St-Savinien.Crazanne.sculptures 111

-Bruno Fleurit (2005) France.

La Terre encore une fois est femme. Elle est l'Eve des origines qui domine et écarte le serpent du mal. Son ventre est gonflé d'une promesse de vie. 

Le masque de comédie dans les plis du vêtement est-il là pour rappeler que quelle que soit cette vie, elle ne sera qu'un songe...

St-Savinien.Crazanne.sculptures 124

-Michel Bonnal (2007) France.

La sculpture inachevée est comme un brouillon des grands Bouddhas couchés de l'Asie. Comme dans un tableau naïf, l'homme apparaît de face bien qu'étendu sur le dos. Il rêve en naviguant les doigts de pied en éventail. Les plis de ses vêtements ressemblent aux plis de la roche. Il fait corps avec l'univers et la matière et il est ailleurs, les paupières fermées entre deux mondes, celui d'une réalité qui s'échappe et celui des pensées et de la conscience... 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-127.JPG

 

-Babacar Niang (2008-2010) Sénégal.

La vie pour cet artiste, c'est le couple, la sensualité des corps, la famille et l'enfant que l'on accueille dans la joie.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-131.JPG

Le nouveau-né apparaît sous la protection d'une femme puissante et rassurante. En cherchant bien vous verrez que Babacar n'a pas oublié de poser dans ce tableau de joie un petit chat attentif.

lapidiales-2-026.JPG

                                                                   Le chat de Babacar.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-133.JPG

-Sylvie Berry (2007) France, et plus précisément Charente maritime!

Sortant du tourbillon des origines, du tournoiement des étoiles, comme d'une coquille d'escargot, la femme prend son élan vers la lumière. elle est à la fois vigoureuse et légère. Ses mains larges sont prêtes à saisir la vie et à la caresser.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-136.JPG

- Richard Chapo (2010) Zimbabwé.

Richard Chapo est le frère de Tapiwa Chapo dont la sculpture est la première à accueillir le visiteur avec le thème du fleuve. Il rappelle que l'homme a pour berceau l'Afrique. C'est là qu'il est apparu et peu à peu s'est dressé sur ses jambes.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-139.JPG

 Il nous montre ce mouvement ascendant et la rencontre avec celle qui est la première à être debout : la femme. Sculpture en mouvement... la femme, jambes pliées prend appui sur le sol pour s'élever... 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-141.JPG

-Erdal Celik (2005) Turquie. (en attendant que le Kurdistan soit enfin un pays reconnu et respecté!)

C'est ici un hommage à Léonard de Vinci et au génie humain, à toutes les inventions dont il est capable, à son pouvoir de domestication et de soumission des bêtes sauvages, fussent-elles mythologiques.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-142.JPG

...Et surtout à son génie artistique. les plus grands créateurs de vie sont les artistes, ils ouvrent des continents nouveaux...

Le sexe de l'homme, cordon ombilical et serpent rejoint un autre serpent; Est-ce une allusion à la sexualité de Vinci ou simplement une invitation à voyager dans l'imaginaire ?

St-Savinien.Crazanne.sculptures-145.JPG

-Claire Gargou (2006) France

C'est une des oeuvres les plus fortes dans ce défilé calcaire. Elle se détache de la pierre mais en fait encore partie, comme si elle luttait pour s'en détacher. C'est un homme qui sauve un enfant...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-146.JPG

Il le protège et l'éloigne de la menace qui l'entraînerait vers les profondeurs, au coeur de la matière. Il s'appuie sur un vieillard qui tend la tête vers le ciel comme pour ne pas se noyer.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-150.JPG

-Tutu Pattnaïk (2009-2010) Inde.

Une femme ailée, déesse-mère sauve des eaux qui s'apprétaient à l'engloutir un homme symbole de l'humanité.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-151.JPG

La main disproportionnée de la déesse souligne sa puissance et sa détermination.

J'avoue ne pas trop aimer cette immense sculpture qui me fait penser, alors que son auteur est indien, aux oeuvres soviétiques de la grande époque stalinienne. 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-153.JPG

-Sergei Milchenko (2010) Russie.

C'est la dernière oeuvre du thème de la Terre, planète Vie. Et c'est un foetus immense au sexe indéterminé qui flotte dans le liquide amniotique, un instant encore dans la tiédeur de la protection maternelle.  Il me fait penser à une des dernières images de 2001 Odyssée de l'Espace. 

Quel sera le monde qui naîtra avec lui. La Planète Vie méritera t-elle son nom?

...................................................................................................................................................................

A suivre : 3ème partie des Lapidiales : Terre, dans le Ventre du Monde.

Les Lapidiales (3) Port d'Envaux. La Terre. Le ventre du monde. 

.....................................................................................................................................................................

Liens :

Lapidiales. Sculptures (I). La Mémoire du Fleuve. 

Les Lapidiales (3) La Terre. Le ventre du monde.

Les Lapidiales (4). De l'Abîme à l'Azur. Dusavitskaya. 

Les Lapidiales (5) Le Temps. Le Feu. Monument aux morts pour rien. 

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

..............................................................................................................

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

St-Savinien.Crazanne.sculptures-240.JPG

C'est un site exceptionnel, un site à vous couper le souffle... Les Lapidiales, dans les anciennes carrières des Chabossières, près de Port d'Envaux...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-155.JPG

Sur les falaises du front de taille, des sculpteurs venus des quatre coins du monde ont depuis 2001 donné vie à la pierre blanche. Ils nous proposent une balade dans un monde à la fois irréel, celui de l'imagination et de la création et solidement ancré dans le présent et la nature avec ses forêts qui forment un toit végétal au dessus des canyons et l'apparente solidité des falaises...

St-Savinien.Crazanne.sculptures 097

                                      Tapiwa Chapo 

I L'Eau. L'Imaginaire du fleuve.

Le premier thème proposé aux artistes est celui de l'eau : "L'Imaginaire du Fleuve".

- Tapiwa Chapo (2006) Zimbabwe.

Nous ne sommes pas loin de la Charente et de son cours indolent. Tapiwa Chapo nous parle du fleuve de son pays, le Zambèze...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-096.JPG

Dans ses profondeurs habite une divinité mi-serpent mi-poisson. Un barrage a été construit sur le fleuve. Les eaux d'un lac artificiel ont noyé le pays Tonga.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-098.JPG

Le génie du fleuve s'est révolté. des pluies inhabituelles ont provoqué des inondations et des destructions... L'histoire n'est pas finie....

St-Savinien.Crazanne.sculptures-099.JPG

Un jour le Zambèze retrouvera son cours  et les habitants reviendront vivre sur ses rives, protégés par le dieu du fleuve...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-102.JPG

- Raül Cortes Castaneda. (Colombie) 2003.

Avec Raül Castaneda, c'est l'Amazone que nous rencontrons. 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-105.JPG

Le fleuve immense, large parfois comme une mer abrite une vie foisonnante sous la protection ondulante du grand anaconda.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-103.JPG 

La sirène et la salamandre s'y rencontrent, comme le petit hippocampe qui frôle les cheveux de la nageuse....

St-Savinien.Crazanne.sculptures-101.JPG

Tandis que veille sur le fleuve le dieu de l'Amazonie, survivant des massacres des conquistadors, qui montre les dents aux spéculateurs, aux banquiers, aux dépeceurs occupés à détruire la grande forêt amazonienne.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-107.JPG

- Antonia Miralles (2004) Andorre.

Cette représentation plus sensuelle du fleuve n'est pas sans évoquer Bourdelle et la grande sculpture art-déco. La femme fait corps avec le fleuve, elle naît du fleuve, elle est prise dans un courant qui la hisse vers la lumière et vers la vie.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-108.JPG

Le vent et le soleil semblent participer à cette éclosion, à cette naissance. Avec cette artiste, la pierre devient fluide et légère. Elle est l'éternité passagère...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-122.JPG

-Yglix Rigutto (2007) France.

Le fleuve ressemble à la "Bocca della Verita" de Rome. De sa bouche ouverte coulent avec l'eau les animaux de l'Amazone, les divinités du Zambèze, l'effervescence abstraite que représente un peu plus loin un autre sculpteur.

En même temps le cadre de blocs taillés, évoque une prison, un encagement de la nature domestiquée, endiguée, entravée par les barrages... mais dont la bouche indomptée peut s'ouvrir sur un cri et balayer les ouvrages humains... 

St-Savinien.Crazanne.sculptures 119

-Thierry Jiménez (2004) France.

La citation de Montaigne citant lui-même Ovide et les Métamorphoses est gravée au-dessus de la sculpture :

 "ô passant, Le Scamandre voulut me prendre pierres. Pour éviter tel affront tailla dans la pierre tendre ce corps figé par le front."  

St-Savinien.Crazanne.sculptures-116.JPG

Le fleuve est le Scamandre dont le nom est aussi celui du dieu grec des fleuves. La femme se penche sur la rive et plonge ses cheveux dans les eaux. Un petit amour priapique volète au-dessus d'elle, spectateur en érection qui restera frustré.

 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-110.JPG

-Yannick Veillon (2003) France.

C'est la seule sculpture non figurative de la carrière. Nous sommes avant la formation des premiers habitants des eaux...  Tout est bouillonnement, rencontres de cellules, chaînes aléatoires. La vie se prépare comme une fête, dans les bulles de champagne.

 

Ici s'achève la première partie des Lapidiales...

Et commence Le deuxième thème :  Terre, planète Vie. 

 

.............................................................................................................

Liens:

Les Lapidiales (2) Port d'Envaux. Terre, planète Vie.

Les Lapidiales (3) Port d'Envaux. La Terre. Le ventre du monde. 

Les Lapidiales (4). De l'Abîme à l'Azur.

Les Lapidiales (5) Le Temps. Le Feu. Monument aux morts pour rien.


Georges Charpentier. Sculptures. Abbaye de Trizay.

Kim Em Joong. Vitraux. Abbaye de Trizay.

Saintes. Abbaye aux Dames. Le portail. Sculptures.

Saintes. Favre. Tapisserie de la Genèse (1). Abbaye aux Dames.

La Rochelle. Tour de la Lanterne. Les graffitis.

La Rochelle. Monument Eugène Fromentin. Ernest Dubois.

Saintes. Cathédrale Saint Pierre. Extérieur. Porche. Anges. 17

Fontaine de Rochefort. Place Colbert.

Brouage. Graffitis. 17

Musée archéologique.Saintes. Antiquités romaines....

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

.............................................................................................................

 

..


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-046.JPG

Le village de Saint-Savinien sur Charente fait partie du circuit des "Villages de pierres et d'eau" qui permet aux amateurs de sites pittoresques de quitter les plages surpeuplées pour découvrir le charme discret de la Charente Maritime ...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-001.JPG

St-Savinien.Crazanne.sculptures-065.JPG

Le vieux village construit sur une falaise de roches calcaires domine la Charente avec ses maisons anciennes entourées de jardinets fleuris et son église au look so british, construite alors que la Saintonge était anglaise.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-043.JPG 

La rue Rose est une des plus anciennes du village.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-047.JPG

Elle se rétrécit pour se métamorphoser en "ruelle Rose".

St-Savinien.Crazanne.sculptures-048.JPG

N'hésitez pas à vous y faufiler pour découvrir les portes peintes qui font chanter les pierres.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-052.JPG

St-Savinien.Crazanne.sculptures-054.JPG

St-Savinien.Crazanne.sculptures-055.JPG

St-Savinien.Crazanne.sculptures-057.JPG

St-Savinien.Crazanne.sculptures-046-copie-1.JPG

Des fleurs, des chats, des perroquets, des nains serviables, des hiboux... quand on habite ruelle Rose, on est forcément poète...

...................................................................................................................................................................

 

Liens: Charente maritime :


Le pigeonnier de Montierneuf. Saint Agnant.

Mornac. Eglise Saint-Pierre. (1). Extérieur. Charente Maritime.

Moëze. La croix hosannière.

Saintes. Abbaye aux Dames. Le portail. Sculptures.

Trizay. Abbaye Saint Jean l'Evangéliste. 17.

Brouage. Graffitis. 17

Saintes. Arc de Germanicus.

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

....................................................................................................................................................................

 

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

Mornac.St-Sulpice.Oiseaux-039.JPG

                                               La maquette du bateau de pêche

Mornac 017

                                                        Eglise Saint-Pierre.Mornac

Dans la belle église romane de Mornac sur Seudre, un bateau a fait escale et malgré ses voiles tendues et son désir de descendre la Seudre jusqu'à le mer, il reste prisonnier de sa cage de verre.


Mornac.St-Sulpice.Oiseaux-026.JPG

                                                              Le port de Mornac

On a du mal à imaginer aujourd'hui que le port de Mornac a été actif et a abrité de nombreux bateaux de pêche. La Seudre qui paraît si large à marée haute quand elle rejoint son estuaire à hauteur de Marennes n'est plus qu'une minuscule rivière qui serpente dans les marais.

Mornac.St-Sulpice.Oiseaux-044.JPG

La maquette n'est pas comme on peut le lire sur certains sites, un ex-voto. Elle n'a pas été offerte à l'église à la suite d'un sauvetage miraculeux, même si son nom "Notre-Dame de Lourdes" peut prêter à confusion.

Mornac.St-Sulpice.Oiseaux-020.JPG

                                                    La Seudre à Mornac (à marée haute!)

La maquette à l'échelle de 1/20 a été offerte aux Mornaçons par l'Association "Les Amis de Mornac".

Une manière de se souvenir que la pêche a été une activité importante dans ce petit port aujourd'hui endormi et qui ne se réveille qu'en juillet et en août avec la "marée" des touristes attirés par le classement "officiel" qui fait de Mornac un des cent plus beaux villages de France.

Mornac.St-Sulpice.Oiseaux-042.JPG

Le "Notre-Dame de Lourdes" (pied de nez à l'histoire tumultueuse du bourg pendant les guerres de religion où les Mornaçons et les Mornaçonnes étaient très majoritairement protestants) est typique des bateaux de pêche qui empruntaient la Seudre.

bateau-le-chateau-Mornac-003.JPG

Bateau de pêche restauré par le chantier Robert Léglise au Château d'Oléron (semblable au bateau mornaçon).

Il a été construit et baptisé à Mornac par le chantier Brochon vers 1910 pour un patron pêcheur nommé Cyrille Rivière et il est toujours resté attaché à son port de naissance.

Mornac.St-Sulpice.Oiseaux-043.JPG

                                                  Le bateau est immatriculé à Marennes.

bateau-le-chateau-Mornac-002.JPG

                                                        Bateau de pêche au Château.

Pendant une trentaine d'années, il pratiqua la pêche côtière et peut être serait-il toujours visible à Mornac s'il n'avait disparu dans les flammes en 1945 dans le port de l'Eguille voisin. La Vierge de Lourdes ne lui épargna pas cette fin de martyr!

La maquette a été réalisée par André Chapront en 1982 et rappelle à tous le passé de ce petit village envahi par les échoppes pour touristes et les prétendus artistes.... (Je n'ai rien à dire, je connais le même phénomène sur ma Butte Montmartre!)

Mornac.St-Sulpice.Oiseaux-037.JPG

                                                 La rue du port, en septembre...le mois des retraités...

bateau-le-chateau-Mornac-001.JPG

                                                              Au Château d'Oléron

...................................................................................................................................................................

Liens :

Mornac. Eglise Saint-Pierre. (1). Extérieur. Charente Maritime.

Soubise. Ex-voto. Eglise Saint-Pierre. Saint Elme et Sainte Claire.

Oléron. Maquettes de bateaux et ex-votos des églises d'Oléron. (1)

Oléron maquette bateau Victory. Eglise Saint-Trojan.

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

 

.........................................................................................................................................................................

 

 


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-069.JPG

La sculpture de Georges Charpentier "La Source" vous accueille dans l'abbaye de Trizay.

Vous ne pouvez la manquer, le chemin de la visite passe obligatoirement par elle.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-061.JPG

La première fois, je l'ai regardée sans trop m'y attarder. Cet étrange animal au cou serpentesque et au tronc pris entre les balanciers d'excroissances pointues et sèches ne m'attirait pas. J'étais venu pour l'abbaye.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-058.JPG

Et puis, à force de revenir à Trizay, j'ai fini par trouver idiot de ne pas m'approcher et de ne pas tourner autour. J'ai cherché le rapport qu'il pouvait y avoir entre "la Source" et ce cou sinueux terminé par une tête pointue et un bec penché vers une forme indéfinissable, un oiseau et son nid peut-être, posé sur une branche.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-062.JPG

Dans le ciel de Trizay, la sculpture se métamorphosait sous certains angles en une bête monstrueuse qui semblait prête à se mordre.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-067.JPG

... et puis la métamorphose se poursuivait... de profil, la bête devenait légère, aérienne, propulsée vers l'avant.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-064.JPG

Elle devenait une femme, main sur la hanche, les seins fermes, la longue chevelure sur le côté de la tête...

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-065.JPG

La sculpture que je n'avais pas regardée me révélait soudain sa beauté, sa surprenante métamorphose. La sinuosité inquiétante se faisait femme et accueil. La source, origine de la vie devenait la femme origine du monde...

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-038.JPG

"La Source" a été acquise par la commune de Trizay en 2010 et continuera donc d'intriguer les visiteurs. Ce qui n'est pas le cas des autres sculptures de Georges Charpentier exposées temporairement cet été 2012 dans l'abside et les absidioles.

J'avoue que je ne suis pas très sensible à ces arabesques et à ces étirements de la matière comme pour cette "Vénus" qui pourrait faire la publicité pour Hollywood chewing-gum. Certains voient dans ces volutes la tendresse et la féminité si j'en crois des articles parus dans la presse locale.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-050.JPG

Pourquoi pas? A chacun sa perception de la féminité!

J'ai préféré m'attarder devant cette oeuvre placée dans l'abside et éclairée par les beaux vitraux de Richard Texier.

"Mea Culpa".

Une grande simplicité, une plénitude des formes...

 

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-051.JPG

L'homme se replie, alourdi par le poids de sa culpabilité... Il va devenir oeuf, il va devenir pierre refermée sur elle même...

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-049.JPG

Son ventre est ouvert, la tête se dirige vers ce trou, vers ce centre de son être.

Mais ce trou ouvre sur le ciel et l'on anticipe le mouvement de repli, la tête rejoignant cette ouverture qu'est le pardon et les bras se levant pour devenir des ailes...

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-009.JPG

Dans l'absidiole gauche, "Maraton Man" court, les jambes musculeuses en action, le poing fermé par l'effort...

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-010.JPG

Il est l'effort et le mouvement, il est présent et absent. Présent dans sa course et déjà plus loin, une partie du corps endolorie, mêlée au vent et au ciel.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-018.JPG

Dans la même absidiole, deux panthères...

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-022.JPG

Nerveuses, joueuses, félines, pour toujours dans le mouvement et dans la vie... à la fois faisant corps avec la terre et effleurant le ciel...

Charpentier-georges-Dali.jpg

Photo de Georges Charpentier devant "Dali". Exposition dans la chapelle des Bénedictines de St-Jean d'Angely. Sur le blog de Bernard Maingot-St-Angély.


Georges Charpentier est un sculpteur reconnu dont les oeuvres figurent en bonne place dans quelques uns des grands musées du monde. N'hésitez pas à lui rendre visite à l'abbaye de Trizay et à contester peut-être mes interprétations de ses oeuvres.


.............................................................................................................

Liens Trizay:

Kim Em Joong. Vitraux. Abbaye de Trizay.

Richard Texier. Abbaye de Trizay. Vitraux Modernes. 17

Trizay. Abbaye. Logis du prieur. Fresques. 17.

Trizay. Abbaye. Fresques. Le refectoire. 17.

Trizay. Abbaye Saint Jean l'Evangéliste. 17.

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

.............................................................................................................

..

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

.

trizay.Montierneuf. Saint-Agnant 179

N'hésitez pas à aller demander à la boulangerie de Saint-Agnant la clé qui vous permettra d'entrer dans la petite église qui ne paie pas de mine mais qui renferme quelques toiles remarquables, classées par les Monuments Historiques.

L'une d'elle est un étonnant ex-voto, souvent invité dans des expositions : Le Comte de Ponchartrain.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-180.JPG

C'est le nom d'un navire de belle prestance dont on trouve des traces dans les archives du port de Plaisance au Canada.

Navire de 250 tonneaux et de 30 canons qui accueillait un équipage important pouvant aller jusqu'à 150 hommes.

Ex-voto.-Ponchartrain.jpg

Ce navire construit à la fin du XVIIème siècle a fait plusieurs traversées de La Rochelle à la Nouvelle France et aux les Antilles. Il porte le nom du Comte de Ponchartrain de Maurepas (1643-1727) Secrétaire d'Etat à la Marine auquel plusieurs fondations rendront hommage : Fort Ponchartrain du Detroit (aujourd'hui la ville de Detroit), le Fort Maurepas en Louisiane. Certains lieux porteront son nom comme le fameux lac Pontchartrain près de la Nouvelle Orléans.

Son fils sera plus tard Secrétaire d'Etat à la marine... et le petit-fils également!

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-148.JPG

L'ex voto a été offert en 1757 par un ancien marin qui signe son don : Mr Fouille. Il a demandé à un peintre, A. Delizy de le réaliser.

Le marin retraité se rappelant ses courses sur le fier navire rend grâce pour une intervention divine qui sauva le bâtiment et l'équipage

corsaire.jpg

                                         Combat entre un corsaire et un navire

Rappelons que les navires passaient une bonne partie de leur temps à faire la course, c'est à dire à capturer les bâtiments ennemis, anglais pour la plupart, et les ramener au port pour les rebaptiser et vendre leur cargaison. 

Ainsi grâce aux archives de Plaisance, apprenons-nous que le Pontchartrain captura un navire anglais le "Douvre" de Bristol en 1710.

Il captura également le Henry Suzanne mais fut moins prudent. Les marins français ayant trop bu pour fêter leur  prise, des prisonniers anglais parvinrent à les enfermer avant de tuer quelques hommes qui étaient sur le pont. Ils furent à leur tour tués par les officiers de quart.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-149.JPG

Je n'ai pas trouvé de trace de l'épisode relaté par l'ex voto de Saint-Agnant.

On y voit le Comte de Ponchartrain en mauvaise posture, entraîné par les courants vers la côte rocheuse. Quelques marins sont à la manoeuvre et tentent de ramener les voiles.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-181.JPG

Non loin de lui une grande chaloupe avec ses rameurs tente d'échapper à plusieurs canots dont les occupants braquent leur fusil sur les passagers. La chaloupe arbore le drapeau blanc en vain.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-181-copie-1.JPG

 Un homme est touché et tombe à la mer tandis qu'un de ses compagnons penché vers lui n'a pu le retenir. Deux officiers empêchent une femme de se précipiter à la proue.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-182.JPG 

Dieu intervient dans les nuages pour protéger le navire et les occupants de la chaloupe. On sait donc que l'épisode se termina bien pour le navire. On peut penser qu'il transportait à son bord des colons mal accueillis par les autochtones. Souvent dans les ex voto, le personnage "accidenté" est celui qui bénéficie de la grâce divine. Peut-être s'agit-il ici du marin revenu sain et sauf dans sa Saintonge où il fit peindre ce tableau.

Ce ne sont là que des hypothèses que je vous livre, prêt à entendre une autre version qui serait connue d'un de mes lecteurs!

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-140.JPG

Ce qui est sûr c'est que le Comte de Ponchartrain poursuivit pendant de longues année sa carrière après cette intervention divine...

Ce qui est sûr encore, c'est que l'ex voto de l'église de Saint-Agnant continuera longtemps d'inviter ceux qui le découvriront au voyage et à la rêverie...

..............................................................................................................

     

Liens : . Charente Maritime. ex voto. graffitis.


Maquettes de bateaux et ex-votos des églises d'Oléron. (1)

Oléron maquette bateau Victory. Eglise Saint-Trojan.

La Rochelle. Tour de la Lanterne. Les graffitis.

Brouage. Graffitis. 17

Oléron. Eglise du Château. Graffitis du clocher.

Brouage. L'église. Les vitraux canadiens. 17.

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

.................................................................................................................................................................

 

 

...    

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

 

 trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-090.JPG

Attention, vous êtes prévenu par les prospectus distribués par la mairie de Saint-Agnant... vous allez visiter un des plus beaux pigeonniers de France et de Navarre!

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-084.JPG

Ce n'est pas un slogan commercial car la visite est gratuite et se fait en compagnie d'une guide jolie et compétente! Vous ne serez donc pas "pigeonné" comme sur tant de sites touristiques...

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-119.JPG

... Et des touristes, il y en a peu alors que le lieu est exceptionnel. Sur l'herbe fleurie se dresse, solide malgré ses cinq siècles, une tour claire et massive, à la fois puissante et élégante.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-116.JPG

C'est une rescapée de l'opulent prieuré bénédictin  dont elle faisait partie et dont il ne reste que la porte d'entrée fortifiée et quelques bâtiments conventuels.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-089.JPG

                                   Prieuré du Moutier Neuf. Bâtiment conventuel.

Le prieuré du Moutier Neuf a été fondé en 1070. Il dépendait de Vendôme et il connut très vite l'opulence. Son prieur était un personnage puissant et respecté.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-094.JPG

                      Du nom gravé du prieur Bertrand Daugeraud, ne subsiste que le "D"

La guerre de cent ans suivie de la peste noire mirent fin à cette splendeur et il fallut attendre le XVIème siècle, celui de la Renaissance et de l'humanisme (!) pour que le nouveau prieur Bertrand Daugeraud entreprenne la réfection de son enceinte fortifiée et du fameux pigeonnier.

 trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-112.JPG

                          Trou creusé par les Rochelais pour introduire un pieu et faire levier

Hélas l'époque était mal choisie puisque c'est celle, non pas de la tolérance et de l'humanisme mais des Guerres de Religion qui furent particulièrement cruelles dans cette douce région.

Les Rochelais ne voulaient pas que subsistât un point fortifié d'une telle importance situé sur un axe vital. Ils s'emparèrent du lieu, détruisirent tout ce qui tomba sous leurs armes et massacrèrent les villageois réfugiés dans le prieuré et dans le pigeonnier.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-088.JPG

                                        Pierres descellées pour s'introduire dans le pigeonnier

Le pigeonnier paraissait imprenable avec ses murs épais et lisses. Il fallut donc creuser un trou au bas de la tour. On voit encore le trou dans lequel un pieu fut enfoncé pour faire levier. Il fallut desceller quelques pierres et le tour était joué! Il ne restait qu'à faire le ménage. Heureuse époque!

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-091.JPG

Après la Révolution les ruines sont vendues et il faut attendre 1951 pour que le pigeonnier soit classé monument historique....

... Et il le mérite !

Ce qui frappe le visiteur, c'est sa puissance et son élégance. La blancheur des pierres, la perfection de la forme, tout concourt à en faire un monument à part dont le charme n'est pas réductible à la seule étude architecturale.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-087.JPG

Harmonie des fenêtre "Renaissance" ornées de la coquille de Vénus, d'angelots et de candélabres, autant de symboles de l'amour. On pense à La Fontaine : "Deux pigeons s'aimaient d'amour tendre"...

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-113.JPG

                                                 Vestiges du lanternon et du dôme

Le dôme de pierres est surmonté d'un lanternon qui s'écroula en 1965 et qui ne retrouva sa place qu'après plus de dix ans de restauration. Les restes de l'ancien lanternon et de la partie écroulée du dôme sont visibles dans le jardin de la maison d'accueil.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-086.JPG

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-093.JPG

Au dessus-de la porte d'entrée, on devine d'anciennes sculptures martelées : deux pigeons réduits à l'état d'ombres ou de fantômes.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-100.JPG

L'intérieur est saisissant. Presque 3000 trous de boulins (2959 pour être précis) pour autant de pigeons!

Le prieur avait vu grand, trop grand pour les petits seigneurs voisins qui voyaient s'abattre sur leurs champs ces nuées insatiables. La loi ne permettait pas un tel nombre qui devait être en rapport avec les terres possédées. le bas du pigeonnier fut donc remblayée en 1540 pour condamner une partie des boulins.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-095.JPG

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-104.JPG

Le mécanisme intérieur avec potence et échelles pivote autour de son axe et permet d'avoir accés à tous les trous. Ainsi pouvait-on recueillir les oeufs que mangeaient les moines...

...Le guano était récoté directement sur la terre (aujourd'hui recouverte d'un plancher) et servait à l'enrichissementet des sols.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-101.JPG

Aujourd'hui quelques pigeons sont revenus mais ne sont pas les bienvenus. Cet hôtel cinq étoiles n'a plus le droit de les recevoir. Le problème qui se pose est de les éloigner sans nuire aux petites chevêches qui se sont réfugiées dans la tour et dont on peut voir les boules de déjection sur le sol. Les chevêches sont protégées et on ne plaisante pas, à juste titre, avec la protection des oiseaux en pays rochefortais, siège de la LPO (Ligue de la Protection des Oiseaux).

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-103.JPG

Laissons les chevêches dans leur chouette refuge et refermons la porte de ce pigeonnier, un des plus beaux de France comme l'écrivait déjà au XVIIème siècle le géographe de Louis XIV.

trizay.Montierneuf.-Saint-Agnant-081.JPG

..................................................................................................................................................................

Liens : 

Richard Texier. Abbaye de Trizay. Vitraux Modernes. 17

Kim Em Joong. Vitraux. Abbaye de Trizay.

Trizay. Abbaye. Logis du prieur. Fresques. 17.

Trizay. Abbaye. Fresques. Le refectoire. 17.

Trizay. Abbaye Saint Jean l'Evangéliste. 17.

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

....................................................................................................................................................................

 

..

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog