Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

chevalier-de-la-barre-18-057.JPG

C'est un petit immeuble de 1850 typique du Montmartre populaire du XIXème siècle. Son charme tient à sa situation de navire dont la proue se dirige vers le haut de la Butte et le Sacré Coeur...

chevalier-de-la-barre-18-056.JPG

Récemment ravalé et restauré, ses volets peints en bleu villageois, il a oublié les heures tragiques des bombardements d'avril 1940 qui ont fait exploser quelques immeubles voisins, parmi lesquels, juste en face, celui de l'UGIF (Union Générale des Israélites de France).

Les enfants qui y avaient été recueillis parce que leurs parents avaient été arrêtés ou avaient dû se cacher, furent transférés avenue Secrétan où la Gestapo vint les rafler trois mois plus tard pour leur offrir un voyage sans retour pour Auschwitz.

 

On imagine que les enfants ont joué dans ces rues en pente et ont couru devant le 18...

chevalier-de-la-Barre-18-lucien-Genin.jpg

On voit sur cette toile de Lucien Génin le 18 dont le rez de chaussée était occupé par un bougnat et à droite, l'immeuble de l'UGIF.

chevalier-de-la-barre-18-025.JPG

Longtemps après que le bougnat eut disparu, il y eut au même endroit un restaurant au nom parisien "Atmosphère". Le portrait d'Arletty ornait le pan coupé.

Si celle qui fut l'inoubliable Garance avait assisté à la rafle, peut-être aurait-elle laissé parler son coeur?

Elle qui déclara après la guerre, après avoir été arrêtée : "Si mon coeur est français, mon cul, lui, est international" peut-être aurait-elle sollicité ce cul, en l'occurence plus allemand qu'international, pour sauver les enfants. Il est permis de l'espérer. 


 

 

chevalier de la barre 044

                                                        Le 18 avant la restauration.....

chevalier de la barre 035

Le restaurant ''Atmosphère" disparu, le décor du pan coupé ne représente plus Arletty mais fait la publicité pour un restaurant situé un peu plus bas : "L'Eté en pente Douce" installé dans la vieille boulangerie du quartier. Décidément on reste dans le cinéma !

chevalier-de-la-barre-18-022.JPG

Un des charmes du petit immeuble tient à ses décors de récupération.

Des plaques de grès qui étaient auparavant barbouillées de peinture blanche leur donnant l'aspect de stucs, ont été décapées et restaurées.

chevalier de la barre 110

                                                              Plaque en 2010...

chevalier-de-la-barre-18-019.JPG

                                                              La même aujourd'hui...

chevalier-de-la-barre-18-017.JPG

Ces carreaux inégaux faisaient partie d'une frise à l'antique avec rinceaux et personnages buccoliques dansant parmi les plantes et les grappes de raisin.

chevalier-de-la-barre-18-018.JPG

      L'origine de ces carreaux m'est inconnue.

Peut-être proviennent-ils d'une guinguette disparue, de la Tour Solférino par exemple qui connaissait un grand succès et qui était située un peu plus haut, sur la rue Lamarck actuelle.

chevalier-de-la-barre-18-020.JPG

chevalier-de-la-barre-18-021.JPG

chevalier-de-la-barre-renoux2.jpg

Renoux qui a habité rue du Chevalier de la Barre a peint le tournant de la rue dans les années 1960.

Il est intéressant de voir que les volets étaient bleus... comme ils le sont redevenus...

chevalier-de-la-barre-18-032.JPG

Un côté de l'immeuble donne sur le passage Cottin...

utrillo cottin     

maintes fois peint par Utrillo .....

Renoux Montmartre 007

...par Renoux... et quelques autres. 

 

Nul doute, nous sommes bien à Montmartre !

 


.............................................................................................................

Liens : rue du Chevalier de la Barre:

Rue du chevalier de la Barre. (I). De Ramey à Lamarck.

Rue du Chevalier de la Barre. (2) De Lamarck à La Bonne.

Rue du Chevalier de la Barre.(3) La Bonne au Mont-Cenis.

 

Tous les articles sur les rues de Montmartre :

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

 

..............................................................................................................

 

..

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #ASIE

Karnataka-508.JPG

Le temple de Durga à Aihole est un des plus originaux et des plus harmonieux du karnataka. Il a été construit au VIIème siècle de notre ère sur un plan allongé qui fait penser au plan absidial de certains temples rupestres bouddhiques. 

Karnataka-544.JPG

Il date du règne des Chalukyas, puissante dynastie qui étendit du VIème au VIIème siècle sa domination jusqu'au Gujarat.

Son nom de "Durga" pourrait prêter à confusion. Il ne s'agit pas de la déesse dotée de pouvoirs fabuleux pour combattre les démons... mais de l'enceinte qui entourait le site et qu'on appelait "durga", c'est à dire forteresse.

Karnataka-523.JPG

Le porche du temple se présente comme un narthex. 

Karnataka-510.JPG

Les colonnes carrées et massives contrastent avec le plafond aux caissons sculptés.

Karnataka-524.JPG

Les couples amoureux aux lignes souples et sensuelles ornent les lourds piliers.

Karnataka-531.JPG

Une des originalités de l'édifice est ce déambulatoire qui fait le tour du sanctuaire

Karnataka-527.JPG

On y découvre les fenêtres sculptées dans un seul bloc de pierre. Celle-ci représente des svatiskas, pointe tournée vers la droite, symbole des cycles constructifs.

Karnataka-530.JPG

La question est posée de savoir à quelle divinité le temple était dédié. On y trouve en effet de remarquables représentations de Shiva, de Vishnu, de Durga...

Celles de Vishnu sont plus nombreuses et avec ma petite logique d'occidental, c'est à ce dernier que j'attribuerais la dédicace.

En effet les souverains Chalukyas étaient particulièrement attachés à Vishnu. C'est de lui qu'ils avaient reçu leur étendard à tête de sanglier...

Karnataka-528.JPG

Une des plus belles représentations de Shiva se trouve cependant sur ces murs.

Shiva déhanché, appuyé sur le taureau Nandi, ses huit bras tournant comme un soleil... Il a les yeux mi-clos. Il les ouvre lors de la création et les ferme lors de la destruction... 

Karnataka-529.JPG

Vishnu est représenté sous divers avatars. Ici nous voyons Narasimha. La sculpture fait penser à celle des grottes de Badami créées à la même époque. Vishnu est appuyé sur sa massue disparue (comme à Badami).

Karnataka-532.JPG

Encore une sculpture qui ressemble à celles de Badami. Vishnu Varaha sauve la terre en la sortant des eaux et en la portant sur son coude gauche. Il a le pied posé sur le serpent cosmique Ananta.

durga-vishnu.jpg

Encore Vishnu élégant et sensuel avec à sa gauche Garuda et à sa droite Lakshmi. 

durga-harihara.jpg

      Une représentation qui réconciliera les adeptes de Shiva et ceux de Vishnu, Harihara, composé d'une moitié de l'un et de l'autre... 

Laksmi et Parvati leur "moitié" (!) ou plutôt leur épouse, est représentée de part et d'autre. C'est la sculpture la plus lourde, la moins harmonieuse de cet ensemble unique.

Karnataka-533.JPG

Durga apparaît enfin avec son lion redoutable, avec ses huit bras armés, avec à ses pieds, le démon buffle Mahisa qu'elle terrasse...

Ces sculptures sont le trésor du temple. Avec celles de Badami, elles sont parmi les plus belles oeuvres qu'on puisse voir... Elle font partie du trésor commun de l'humanité.

Karnataka-509.JPG

Pour terminer la visite du temple de Durga quelques photos sans légendes.

Il n'en est pas besoin.

Tout l'édifice est une légende vivante qui se suffit ...

Karnataka-522.JPG

Karnataka-514.JPG

Karnataka-534.JPG

Karnataka-541.JPG

Karnataka-542.JPG

Karnataka-543.JPG

Karnataka-538.JPG

Karnataka-545.JPG

.............................................................................................................

Liens : Karnataka

Karnataka. Hampi. Temple Virupaksha. Vishnu Narasimha. Badami

Lingam.

Mysore. Palais. Illumination.

Hampi. Le Bain de la Reine. Le Lotus Mahal.

Karnataka. Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (2)

Karnataka. Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (1)

Inde. Goa. Eglise Saint François d'Assise. Les Anges.

Karnataka. Hampi. Ganesh. Sasivekalu Ganesha. Kadalaikallu Ganesha.

Karnataka. Belur. Le temple de Keshava.

Karnataka.Badami. Grottes 3 et 4. Vishnu. Jaïn. Sculptures.

Inde. Karnataka.Badami Grottes 1 et 2.

Inde. Karnataka. Mysore. Taureau Nandi. Chamundi Hill. Les sept plus grands Nandi.

Inde. Karnataka; Grotte de Ravana Phadhi. Aihole.

Inde. Karnataka. Statue géante de Bahubali. Sravanabelagola.

Inde. Karnataka. Hommes et femmes.

.............................................................................................................

 

..


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES ENFANTS

 

 chiot-golden-retriever.jpg

La grand-mère et le chiot

 

-Si tu veux mon petit loupiot

Que je t'offre à Noël un chiot

Il faut pour plaire à ta grand-mère

Savoir tes leçons de grammaire


-Le carreau la carrotte

Le culot la culotte

Le marmot la marmotte

Le rouleau la roulotte

Le capot la capote

 

Tu vois tu vois grand-mère

Je sais mes leçons de grammaire

tu peux aller chercher mon chiot

Dans un joli carton-cadeau


 

Le chow-chow la chochotte

Le calot la calotte

Le griot la griotte

Le popo la popotte

Le chameau la chamotte...

 

-C'est assez tête de linotte

Va donc réviser ta grammaire

Si tu ne veux pas que grand-mère

Au lieu d'un chiot t'offre une chiotte


 

chiot-grand-mere.jpg


 

..............................................................................................................

 

Liens: poèmes enfant :

 

Liste des poèmes pour les enfants. Liens.


Court poème enfant : Agneau.

Petit Lama.

Les goélands.

Orang Outang.

Baleine et baleineau.

Le panda du Tibet.

Petite girafe.

Le rhinocéros.

Petit hippopotame.

Le crocodile et les banquiers.

Le Dodo.

etc...

 

....................................................................................................................................................................

 

..

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #ASIE

Karnataka-442.JPG

Le temple de Vitthala est un joyau de pierres.

Sur le site de Hampi, on a beau avoir été rassasiés de beauté, on ne peut manquer d'être charmés par ce monument aux lignes simples et aux colonnes légères... 

Karnataka-446.JPG

Le temple de Vitthala dédié à Vishnu date du XVème siècle, voulu par le roi Devaraya II pour sa capitale de Vijayanagar qui éblouissait les visiteurs venus du monde arabe ou du Portugal.

On peut voir sur cette photo les fameuses colonnes chantantes. La pierre est sculptée de telle manière que frappée doucement, elle vibre et émet un son magique. 

Karnataka-443.JPG

Malheureusement, les visiteurs friands ce cette curiosité les ont tant malmenées que certaines ont été détériorées et qu'il a fallu interdire ce "rite". 

Karnataka 457

Le temple est précédé d'une salle hipostyles aux cent colonnes ornée de yalis, les chevaux dressés.

Karnataka-448.JPG

Karnataka-449.JPG

De nombreuses sculptures montrent Krishna (qui est un avatar de Vishnu) en train de flirter avec de jolies demoiselles. 

Karnataka-450.JPG

Il porte la plante de la douceur, la canne à sucre. Avec lui l'amour n'apporte que suavité et épanouissement...

Toute femme en Inde rêve d'avoir un époux qui ressemble à Krishna !

Karnataka-452.JPG

Karnataka-454.JPG

Karnataka-455.JPG

Des scènes du Ramayana sont sculptées sur les piliers. On voit ici le singe Hanuman qui se hisse sur sa queue enroulée pour se mettre au niveau de  Brahma.

Karnataka-466.JPG

Karnataka-444.JPG

La merveille du temple de Vitthala c'est ce chariot de pierre qui abrite Garuda, le véhicule de Vishnu. A la fois massif et léger, il semble en mouvement....

Karnataka-445.JPG

Et aussi étonnant que cela puisse paraître, ses roues de pierre tournaient sur leur essieu.

Une fois encore, à cause de la curiosité des visiteurs qui les malmenaient, il a fallu les bloquer...

Karnataka-453.JPG

Et cette petite princesse indienne le regrette sans doute... 

Karnataka-459.JPG

Un frangipanier fleurit dans la cour...

Karnataka-464.JPG

... et l'on aimerait s'asseoir à son ombre pour écouter le vent léger qui passe sur les pierres blondes et les fait chanter... 

.............................................................................................................

Liens : Karnataka:

Karnataka. Hampi. Temple Virupaksha. Vishnu Narasimha. Badami

Lingam.

Mysore. Palais. Illumination.

Hampi. Le Bain de la Reine. Le Lotus Mahal.

Karnataka. Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (2)

Karnataka. Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (1)

Inde. Goa. Eglise Saint François d'Assise. Les Anges.

Karnataka. Hampi. Ganesh. Sasivekalu Ganesha. Kadalaikallu Ganesha.

Karnataka. Belur. Le temple de Keshava.

Karnataka.Badami. Grottes 3 et 4. Vishnu. Jaïn. Sculptures.

Inde. Karnataka.Badami Grottes 1 et 2.

Inde. Karnataka. Mysore. Taureau Nandi. Chamundi Hill. Les sept plus grands Nandi.

Inde. Karnataka; Grotte de Ravana Phadhi. Aihole.

Inde. Karnataka. Statue géante de Bahubali. Sravanabelagola.

Inde. Karnataka. Hommes et femmes.

Karnataka. Aihole. Temple de Durga.

............................................................................................................

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #ASIE

Karnataka-299.JPG

Hampi est un site étrange qui semble surgir du passé dans un paysage minéral où les monuments naissent de la roche et où les dieux couleur de sable dansent immobiles dans la lumière... 

Capitale d'un des plus puissants empires de l'Inde, fondé en 1336 et à son apogée au XVIème siècle, la ville s'étendait sur 43 km2.  Elle  était protégée par 7 enceintes fortifiées. Une ville somptueuse et riche, sûre de son invulnérabilité.

Karnataka-301.JPG

Il fallut la coalition des sultanats musulmans du Deccan pour la faire tomber à la bataille de Talikota.

Shiva sommeillait, Vishnu était en voyage sans doute quand la ville fut violée et saccagée pendant plus de six mois...

Karnataka-313.JPG

Mais voyez, la ville n'est pas morte.

Sur les collines rondes, entre les roches en suspension, elle est debout. Avec ses temples, avec ses statues, avec le gopuram audacieux du temple de Virupaksha...

Karnataka-316.JPG

Le gopuram de 9 étages avec ses sculptures qui sont un hymne à la vie, se dresse comme un phare sur l'océan minéral.

Karnataka-317.JPG

Les singes curieux y jouent au soleil et regardent ces drôles d'animaux que sont les touristes.

Karnataka-322-copie-1.JPG

A l'intérieur du temple dédié à Shiva, la vie va son cours avec ses prêtres, avec ses fidèles, avec ses singes intéressés par les fruits offerts en offrande...    

Karnataka-324.JPG

      La sanctuaire ouvert sur la lumière abrite le lingam sacré

Karnataka-331.JPG

Les plafonds peints ont conservé leurs couleurs

Karnataka-332.JPG

Ils racontent les histoires sacrées des dieux et des démons, des héros et des hommes, le foisonnement des mythes indiens qui nous obligent à retrouver pour les approcher, notre âme de poète ou d'enfant.

Karnataka-334-copie-1.JPG

Une petite fille s'approche de Lakshmi, l'éléphante sacrée qui s'apprête à la bénir en posant délicatement sa trompe sur sa tête. L'animal vénéré et l'enfant qui s'avance sans peur sont une belle image de l'Inde. 

Karnataka-327.JPG

Sur les murs l'érotisme n'est pas réservé à quelques voyageurs voyeurs... il est naturel et mêle sensualité et humour.  

Karnataka-335.JPG

nandi-tricephale.jpg

Le taureau Nandi démultiplié reçoit l'hommage des prêtres.

Heureux taureau vénéré avec Shiva qu'il porte sur son dos.

Qu'il vienne en aide aux taureaux torturés dans les arènes de notre monde "civilisé" où l'on prend plaisir à assister à la mise à mort d'animaux innocents...

Karnataka-338.JPG

Les singes insouciants et espiègles s'amusent dans la cour du temple. 

Karnataka-337.JPG

Celui-là a un peti côté Narcisse...

Karnataka-339-copie-1.JPG

Les jeunes vaches ont des yeux amoureux qui ne rassurent qu'à moitié Nicole...

Karnataka-405.JPG

Un peu plus loin, une statue géante (7 mètres) de Vishnu Narasimha. La statue a été mutilée par les envahisseurs musulmans et Vishnu n'a plus de mains. 

Karnataka-406.JPG

Sa tête est protégée par le serpent Adishesha sur lequel il est assis et dont  les sept têtes lui font une protection.

On imagine qu'il portait sur son genou gauche une représentation de sa shakti, c'est à dire sa puissance féminine, son énergie créatrice, son épouse, Lakshmi. En effet à l'arrière de la statue, on peut voir un bras de la déesse qui enlaçait son époux. C'est pourquoi l'imposante statue monolithe est appelée : Lakshmi Narasimha.

Karnataka-410.JPG

Une grille empêche Nicole d'aller sur les genoux de Vishnu pour le transformer en Nicole Narasimha...

Karnataka-408.JPG

A quelques mètres de Vishnu, un petit temple, le Badavi Lingam abrite le plus grand lingam du Karnataka sur le yoni qui émerge de l'eau.

 Monolithe intact sur le site ruiné de l'ancienne capitale, symbole de Shiva, il est aussi celui de l'Inde qui après tant de destructions, de guerres, de catastrophes est en passe de devenir le pays le plus peuplé, le plus jeune, le plus neuf de la planète...

....................................................................................................................................................................

 

Liens : Karnataka :

Karnataka. Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (1) .

Karnataka. Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (2)

Karnataka. Hampi. Ganesh. Sasivekalu Ganesha. Kadalaikallu Ganesha.

Inde. Goa. Eglise Saint François d'Assise. Les Anges.

Karnataka. Belur. Le temple de Keshava.

Inde. Karnataka.Badami Grottes 1 et 2.

Karnataka.Badami. Grottes 3 et 4. Vishnu. Jaïn. Sculptures.

Inde. Karnataka. Mysore. Taureau Nandi. Chamundi Hill. Les sept plus grands Nandi.

Inde. Karnataka; Grotte de Ravana Phadhi. Aihole.

Inde. Karnataka. Statue géante de Bahubali. Sravanabelagola.

Inde. Karnataka. Hommes et femmes.

Mysore. Palais. Illumination.

Karnataka. Aihole. Temple de Durga.

 

......................................................................................................................................................................

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES ENFANTS

 

 

 rire.jpg

   

 

 

 

Marie et Henry rient



 

Marie voulez-vous épouser Henry 

Répondez je vous prie

 

Marie ne dit rien

Marie rit

 

Henri voulez-vous épouser Marie

Répondez je vous prie

 

Henri ne dit rien

Henri rit

 

Omer le maire est en colère

Le matin où l'on se marie

Il est très indécent qu'on rie

 

Mais plus le maire est en colère

Et plus Henri et Marie rient

Et voilà que dans la mairie

Amis et témoins surpris rient

 

Le cousin rouquin Gary  rit

Le petit neveu Riri  rit

Le fils de Diana Harry  rit

Et son chien chéri Jerry  rit

Les portiers de la mairie  rient

Les habitants de Paris  rient

Le boulanger Valéry  rit

Le cheval dans l'écurie  rit

Dans les zoos les otaries  rient

Colibris et canaris  rient

Et dans l'air les bactéries  rient

 

Omer le maire est en furie

Il aurait fait une tuerie

Si n'était arrivée Laurie

Sa femme amusée qui s'écrie 

 

Depuis que tu es mon mari

Pas un seul moment tu n'as ri

Et moi qui suis triste et marrie

Avec toi jamais je n'ai ri

 

Que Gary et que Riri  rient

Que le Chien chéri Jerry  rie

Qu'amis et témoins surpris  rient

Que Marie et son Henri  rient


Que jamais ils ne se marient


 

rigolade.jpg

 

 

      ............................................................................................................................................................

Liens : poèmes enfants :

 

Liste des poèmes pour les enfants. Liens.


 Martin Pêcheur et Raton Laveur

 Les murs de l'école.

La souris a couru.

 la chouette effraie.

Trois petits poissons.

 Souriceau et Souricette. 

 Orang Outang.

 Le coucou

 le panda du Tibet.

 le rhinocéros.

Petit hippopotame.

...........................................................................................................

 

..


 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #ASIE

Karnataka-011.JPG

Le palais de Mysore... Une imposante bâtisse qui ressemble à une gare ou à des grands magasins fin de siècle.

Karnataka-012.JPG

Une architecture composite (1897-1912) de style indo-british, assez pompeuse et ostentatoire due à un architecte anglais, colonisation oblige, du nom d'Irwin Henry. Un festival architectural qui mêle influences indiennes, musulmanes, gothiques... Un monstre qui à force de monstruosité finit par être original et créer son propre style..

mysore2.jpg

L'intérieur qu'il est interdit de photographier (!) est plus intéressant avec ses décors qui font penser à des toiles de Gustave Moreau, un mélange hétéroclite d'orient et d'occident...

mysore.JPG

...comme cette salle remarquable, la salle du mariage, qui évoque à la fois un opéra et le grand hall des Galeries Lafayette.

J'ai volé la photo à Antoine et Anna qui l'avaient eux-mêmes volée avant d'être volés par les agents de l'ordre (!) qui ne leur ont rendu leur appareil numérique qu'après les avoir rackettés !

Karnataka-014.JPG

  Les habitants de Bengalore viennent en foule devant la façade, avec grands parents et enfants, le dimanche soir à la tombée de la nuit...

Karnataka-016.JPG

... C'est que soudain le palais s'illumine... Un pointillé de lumières en souligne chaque détail architectural et le propulse dans la nuit comme un château de rêve, un château de Contes de fées...

Karnataka-018.JPG

Et on ne saurait expliquer pourquoi on reconnaît soudain dans ce mastodonte illuminé, le charme et la poésie de l'Inde des Maharadjahs.

Est-ce parce qu'au dessus de l'arche centrale trône la déesse Gajalakshmi qui entourée de ses éléphants assure richesse, chance, prospérité à ceux qui la vénèrent? Une bonne fée comme celle des contes, comme celle qui donne la lumière aux presque 100 000 ampoules accrochées sur la façade et qu'on a longtemps appelée "la fée électricité".

Karnataka-017.JPG

Les murs extérieurs, la porte sud par où passent les éléphants lors des grandes fêtes, sont illuminés eux-aussi...

mysore4.jpg

Karnataka-021.JPG

... et l'on reste devant cette ville irréelle surgie de l'ombre, comme des enfants devant l'arbre de Noël...

Karnataka-022.JPG

Karnataka-024.JPG

Karnataka 020

Et même les insectes qui vibrent dans l'air tropical se mettent à briller comme autant de fées Clochette...

 

....................................................................................................................................................................

      Liens : Karnataka et Goa

Hampi. Le Bain de la Reine. Le Lotus Mahal.

Karnataka. Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (2)

Karnataka. Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (1)

Inde. Goa. Eglise Saint François d'Assise. Les Anges.

Karnataka. Hampi. Ganesh. Sasivekalu Ganesha. Kadalaikallu Ganesha.

Karnataka. Belur. Le temple de Keshava.

Inde. Karnataka.Badami Grottes 1 et 2.

Karnataka.Badami. Grottes 3 et 4. Vishnu. Jaïn. Sculptures.

Inde. Karnataka. Mysore. Taureau Nandi. Chamundi Hill. Les sept plus grands Nandi.

Inde. Karnataka; Grotte de Ravana Phadhi. Aihole.

Inde. Karnataka. Statue géante de Bahubali. Sravanabelagola.

Inde. Karnataka. Hommes et femmes.

Karnataka. Hampi. Temple Virupaksha. Vishnu Narasimha. Badami Lingam.

Mysore. Palais. Illumination.

Karnataka. Aihole. Temple de Durga.

 

....................................................................................................................................................................

 

.....................................................................................................................................................................

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON PLAGES

plage-grand-village-26-avril-001.JPG

Il faut être sportif en cette fin d'avril pour courir sur la plage de la Giraudière sans anorak et sans bonnet de laine !

plage-grand-village-26-avril-009.JPG

La plage n'invite guère au bain de soleil !

Elle a des allures hivernales et les dunes mutilées par les grandes marées échappent exceptionnellement pendant ces vacances scolaires, au piétinement des enfants, sous l'oeil attendri et irresponsable des parents....et de leur appareil numérique...

Oleron-019.JPG

... Mais... J'ai parlé trop vite !

Oleron-023.JPG

Les surfeurs sont toujours à l'aise. Leur combinaison les protège...

Oleron-016.JPG

... et ils présentent leurs fesses au moniteur comme pour une inspection !

Oleron-014.JPG

Il faut croire que les artiste du "beach-art" ont une inspiration érotico-phallique...

Oleron-021.JPG

Oleron-022.JPG

                                                    "ça sent la moule tonton..."

.. pas vraiment inspirée... 

plage-grand-village-26-avril-011.JPG

Le goéland immature plane, indifférent, au-dessus des oeuvres éphémères...

plage-grand-village-26-avril-015.JPG

...et au-dessus de mes petits préférés, les bécasseaux...

plage-grand-village-26-avril-018.JPG

plage-grand-village-26-avril-019.JPG

plage-grand-village-26-avril-024.JPG

plage-grand-village-26-avril-028.JPG

plage-grand-village-26-avril-021.JPG

Oleron-001.JPG

Pendant que Titiche, à l'abri dans sa petite maison de Grand-Village, rêve de soleil et de farniente dans un jardin enfin estival...

...................................................................................................................................................................

Liens : Grand Village : La Giraudière :

Grand Village. Giraudière. Photos du 15 au 30 septembre.

Plage de Grand Village. La Giraudière. Photos du 4 au 14 septembre.

Plage de La Giraudière. Grand-Village, été 2011.

Grand Village. Bécasseaux. La Giraudière.

Plage naturiste La Giraudière.Grand Village. Oléron.

Grand-Village. Grandes marées d'équinoxe. Blockhaus de la Giraudière.

Grand-Village. La Giraudière après Xynthia.

Kayak-surf Grand Village. Oléron. Photos.

Photos plage de la Giraudière.(II) 30 septembre.

Plage de la Giraudière. Oléron. Septembre. Photos. (I)

Les dunes de Grand Village. Oléron. Le massacre.

Plage de Grand Village. La Giraudière.

Grande Plage. Photos de goélands.

 

Oléron. Les Plages. Classement alphabétique.

 

..............................................................................................................

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #CHARENTE MARITIME

..

omer-charlet-Marennes-002.JPG

Dans l'église de Marennes, une grande toile d'Omer Charlet mérite votre attention. Elle représente le martyre de Saint-Adrien de Nicomédie.

omer-charlet-Marennes-007.JPG

"Le Martyre de Saint-Adrien" est une oeuvre remarquable tant par sa palette que par sa composition. Elle a été peinte en 1840 et installée dans le transept nord de l'église.

Elle donne une interprétation libre du supplice subi par Adrien, officier de l'empereur romain Galère, converti au christianisme après avoir été impressionné par le courage et la foi des chrétiens qu'il était chargé de poursuivre (un point commun avec Saint-Paul). 

Il subit le martyre en compagnie de sa jeune épouse Nathalie (Sainte-Nathalie) à Nicomédie, en 306.

omer-charlet-Marennes-013.JPG

Le groupe principal forme une pyramide avec sur le côté droit les visages du bourreau et des hommes de l'Empereur.

omer-charlet-Marennes-012.JPG

L'un d'eux est penché vers le saint pour l'effrayer en lui détaillant l'horreur du supplice qui l'attend s'il s'entête, l'autre lui désigne de la main la statue d'un dieu auquel il n'aurait qu'à rendre hommage pour être épargné.

omer-charlet-Marennes-014.JPG

Les lignes des bras et des jambes convergent vers la main du bourreau fermée sur le lourd instrument du supplice avec lequel les pieds et les jambes d'Adrien vont être tranchés.

omer-charlet-Marennes-010.JPG

Le côté gauche de la pyramide est formé par le visage du saint et de sa femme.

Elle tient une croix qui paraît fragile comparée au lourd tranchoir saisi par le tortionnaire de l'autre côté de la toile...

omer-charlet-Marennes-022.JPG

Sur le sol, au-dessus du nom du peintre, on voit une coupe renversée, la coupe eucharistique... le vin répandu, sang du christ, est métaphore de celui des martyrs... 

omer charlet Marennes 019

Un autre visage douloureux, tourné vers la victime, symbolise la conversion à l'oeuvre parmi les témoins de la mise à mort, impressionnés par la force rayonnante du martyr.

omer-charlet-Marennes-020.JPG

 Le regard du saint, ignorant les idoles qu'on lui désigne, regarde le ciel. Le visage est beau et confiant, c'est un visage jeune, presque adolescent...

 

omer-charlet-Marennes-008.JPG

La sensualité du tableau est manifeste. Le drap froissé, les jambes du saint que l'on tient écartées, toute une mise en scène amoureuse et cruelle qui donne à ce tableau sa modernité troublante.

omer-charlet-Marennes-005.JPG

Le saint s'offre tout entier. Son corps athlétique s'abandonne à la violence des hommes et s'ouvre à la tendresse divine.

omer-charlet-Marennes-015.JPG

Au deuxième plan apparaissent, sérieux et indifférents les hommes de pouvoir. C'est le côté de la toile qui a le plus souffert de l'humidité de l'église. Il s'est dégradé et l'on devine à peine l'empereur dont le visage penché reste dans l'ombre. 

omer-charlet-Marennes-018.JPG

Tandis que la lumière écarte les nuages et que les anges s'apprêtent à accueillir le saint...


 

L'oeuvre n'est pas sans rappeler le Martyre de Saint Barthélémy peint par Omer Charlet pour la cathédrale de La Rochelle. Mais la toile de Marennes, plus dépouillée me paraît plus forte, à la fois virtuose et étrange....

.............................................................................................................

 

Autres oeuvres d'Omer Charlet : Liens :

Omer Charlet. Orphelines de la mer. Rochefort. Musée Hèbre de saint clément.

Omer Charlet. Saint Barthélémy. La Rochelle.

Omer Charlet. Notre Dame des Tempêtes. Saint-Trojan.

Omer Charlet à Oléron.

Eglise Saint-André. Dolus. Oléron.

 

Marennes : Liens :

 Marennes. L'église.

 Marennes. Le clocher.


 

Liens : Charente maritime :

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.


 

............................................................................................................



Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #ASIE

Karnataka-414.JPG

Au bain de la reine, il n'y a plus de reine, il n'y a plus d'eau...  

Et pourtant, avec un peu d'attention, on peut y entendre des rires cristallins et sentir sur sa peau les éclaboussures des jeux et des plongeons...

Karnataka-426.JPG

A Hampi, dans la capitale disparue de Vijayanâgara, l'extérieur du bâtiment dans l'enclos réservé aux femmes, présente un aspect austère, un aspect de forteresse interdite...    

Karnataka-418.JPG

Le contraste est grand quand on y pénètre.

Nous nous trouvons dans un palais, influencé par l'architecture Indo-musulmane qui a connu son âge d'or entre le XIIIème et le XVIème siècle. 

Karnataka-421.JPG

Les balcons sculptés et leurs arcs polylobés, les couloirs voûtés qui font penser à un cloître consacré aux plaisirs de la détente dans l'indolence tropicale...tout semble conçu pour le bonheur des sens.

Karnataka-419.JPG

 Les coupoles caractéristiques de l'art des envahisseurs, s'ornent parfois de décors qui évoquent l'eau et ses habitants, comme ces canards qui se font du bec à bec. 

L'art indien, par chance, ne pratique pas l'interdit de la représentation des êtres vivants.

Karnataka-424.JPG

L'eau arrivait par ce canal de pierre et se déversait dans le bassin aux proportions harmonieuses : 15 mètres sur 15 mètres. La profondeur n'atteignait pas deux mètres, ce qui permettait à la reine et ses compagnes de barboter sans crainte autour d'un élégant pavillon qui occupait le centre du bassin.

Il a disparu et il n'en subsiste sur le sol que la trace des piliers.

Karnataka-415.JPG

Un escalier, au nord, permettait de descendre dans l'eau.

Karnataka-413.JPG

De jeunes indiennes dansent avec le sourire que devait avoir la reine quand elle se plongeait dans l'eau fraîche... 

Karnataka-416.JPG

Et il est vrai que ce bâtiment simple et harmonieux provoque chez tous ceux qui le découvrent une sensation de bien-être...

L'ombre accueillante, la lumière, la beauté des arcades... On imagine les jeux royaux, le bonheur des corps qui trouvent ici l'ombre et la fraîcheur alors qu'il fait si chaud de l'autre côté des murs...

On regrette la destruction de cette ville somptueuse qui malgré ses multiples enceintes fortifiées ne put résister à l'assaut de cinq sultans coalisés.

Karnataka-393.JPG

A côté du bain de la Reine, un autre joyau architectural est resté debout. Il a été épargné sans doute par ce que les vainqueurs y avaient reconnu une architecture qui leur était familière : Le Lotus Mahal.

Karnataka-392.JPG

L'élégant pavillon avec ses arcs polylobés où la Reine se reposait après la baignade, invite au repos ou au bavardage....

Le lotus qui orne ses plafonds lui a donné son nom... La maison du Lotus

Karnataka-390.JPG

Ses proportions, sa couleur, l'harmonie de ses toits en pyramides invitent à s'en approcher, à entendre les chants des femmes, à saisir au vol une image venue du passé... une image de calme et de volupté, insouciante un moment encore malgré la rumeur des troupes qui approchent...

Karnataka-398.JPG

Les éléphants royaux qui à quelques mètres avaient leur "résidence" n'ont pu arrêter la vague des conquérants...

Mais Ganesh a toujours le dernier mot...

la vieille capitale fait aujourd'hui partie du patrimoine de l'humanité...

Et la reine revient secrètement se baigner avec ses compagnes quand les visiteurs s'en sont allés....

Karnataka 147

 

Liens : Karnataka :

 Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (1)

Halebid. Temple de Hoysaleshvara. (2)

Hampi. Ganesh. Sasivekalu Ganesha. Kadalaikallu Ganesha.

Belur. Le temple de Keshava.

Badami Grottes 1 et 2.

Badami. Grottes 3 et 4. Vishnu. Jaïn. Sculptures.

Mysore. Taureau Nandi. Chamundi Hill. Les sept plus grands Nandi.

 Grotte de Ravana Phadhi. Aihole.

Statue géante de Bahubali. Sravanabelagola.

Hommes et femmes.

Mysore. Palais. Illumination.

Karnataka. Hampi. Temple Virupaksha. Vishnu Narasimha. Badami Lingam.

Karnataka. Aihole. Temple de Durga.

...........................................................................................................


 

Voir les commentaires

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog