Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

      Rue-Berthe-031.JPG

                                                    La rue Berthe vers l'est

Rue-Berthe-049.JPG

                                                     La rue Berthe (début, vers l'ouest)

La rue Berthe n'est pas  pas vraiment belle, pas vraiment pittoresque... mais elle témoigne authentiquement du Montmartre du XIXème siècle avec ses immeubles modestes que le soleil éclaire à peine, comme s'il passait par-dessus pour aller se prélasser sur les pierres blanches du Sacré-Coeur.

Rue Berthe 040

L'étroite rue (7,3 m) a été lotie en 1843 et s'appelait à l'origine rue du Poirier, du nom de l'arbre fabuleux qui s'élevait dans les jardins de la guinguette du "Poirier sans Pareil" rue Ravignan ( Rue Ravignan) 

C'est en 1873 qu'elle prit, comme Gabrielle, sa voisine parallèle et supérieure, le nom de la fille, pas forcément au grand pied, d'un propriétaire du terrain loti.

Sa partie orientale, entre les rues Drevet et Foyatier lui a été ravie, en 1978 pour devenir rue André Barsacq.   ( Rue Barsacq).

Mais sa numérotation n'a pas changé et c'est par les n° 18 et 29 qu'elle débute aujourd'hui !

Rue-Berthe-001.JPG

Berthe-boulange-leprin-001.JPG

                                                               Gilbert fleury (1956)

Berthe-et-Providence-005.JPG

Au 18, il y eut jusque dans les années 60 une boulangerie-pâtisserie...

 

Rue-Berthe-003.JPG

Le 29 est un petit immeuble construit en 1840, lors de l'ouverture de la rue Drevet. Il donne en partie sur les escaliers étroits...

Rue-Berthe-044.JPG

Le 20 est un pavillon édifié en 1882 par l'architecte Garreau pour servir d'atelier de peinture. C'est un lieu qu'on pourrait dire historique car c'est là qu'en 1922 s'ouvrit le premier cabaret de travestis de Montmartre : "La Petite Chaumière".

La boîte n'occupait que deux petites pièces du rez de Chaussée, ce qui facilitait les rapprochements.

 Elle était dirigée par Monsieur Tagada (un nom choisi par plus d'un travesti actuel) et animée par un zèbre au joli nom poétique : Zigouigoui.

berthe-charpini.jpg

                                     Le travesti Charpini en Manon (de Massenet)

C'est à la petite Chaumière que Gaston Baheux, surnommé bien avant Mitterrand, "Tonton", fit ses premières armes. C'est là qu'il connut Charpini le célèbre travesti qui le suivra plus tard au Liberty's, place Blanche, quand il en fera l'acquisition et y attirera le Tout Paris de Cocteau à Piaf en passant par Mistinguett et Carco...

Berthe-Baheux.jpg

                             Baheux (2ème plan, accroupi derrière l'homme auchapeau dans les mains) dans son cabaret en 1951 (il le fermera en 1956). On reconnaît Marcel Aymé à l'arrière-plan.

Le Liberty's ne fut jamais appelé ainsi par les habitués qui préféraient dire qu'ils allaient chez Tonton!

Rue-Berthe-042.JPG

Au 24 une galerie d'art '"Jeune création"... expose en ce moment (février 2012) des oeuvres d'Adamantios Kafetzis.

Rue-Berthe-006.JPG

Le 33 se fait remarquer... Il est le seul immeuble dont la façade soit de pierres de taille dans la rue où moellons et plâtre sont la règle... il est plus jeune que ses voisins et date de 1888. Son architecte est Grasset-Lagarde qui a gravé son nom sur quelques rares façades parisiennes (222 faubourg saint-Martin, 17 rue du Canal Saint-Martin). 

Rue-Berthe-007.JPG

La galerie spécialisée dans les arts de l'Himalaya y était bien à sa place près des sommets de la Butte ! Et pourtant, depuis plusieurs années, elle est redescendue dans la plaine, rue Visconti à St Germain des Près... 

Rue-Berthe-041.JPG

Les 35-37-39 se suivent et se ressemblent comme bien d'autres immeubles de la rue. Ils sont contemporains de l'ouverture de la rue entre 1840 et 1850.

Immeubles plâtreux qui étaient habités par de petites gens qui avaient du mal à payer leur loyer aux propriétaires des "immeubles de rapport"  construits comme leur nom l'indique, pour "rapporter" un maximum d'argent...

les locataires font partie de ce peuple de Montmartre que l'on retrouve dans les romans de Zola et qui se mobilise pendant la Commune.

Rue-Berthe-033.JPG

Mêmes immeubles aux 41-43-45-57 et 59...  Ils occupent presque tout le côté impair de la rue et lui confère cet aspect uniforme et triste.

La Butte, au milieu du XIXème siècle était une banlieue bon marché. Ce n'est qu'en 1860 qu'elle fut rattachée à Paris ! 

Berthe-isabeau.jpg

Si vous passez la porte du 51, il se peut que vous ayez la surprise de découvrir un jardin secret et une une maison de contes de fées. C'est là que vit Isabeau, chanteuse de Paname à la chevelure de feu et à la voix frémissante  et passionnée...

 

-Rue-Berthe-023.JPG

     Le 46, plein sud, profite de la percée de la rue Androuet ouverte en 1840 et qui s'appelait à l'origine rue de l'Arcade, comme le passage qui la prolonge et qui est aujourd'hui passage des Abbesses.

berthe-androuet.jpg

Jacques Androuet du Cerceau est un architecte du XVIème siècle qui malgré son air sévère a contribué à la réalisation de plusieurs châteaux de la Loire...                                                                                                                          

Rue-Berthe-034.JPG

                                                                   Rue Androuet

Rue-Berthe-024.JPG

                                                                           Le 48 rue Berthe                                                       

Rue-Berthe-030.JPG

                                          Le 50 (à gauche) typique de l'architecture faubourienne et le 59 (à droite) derniers immeubles avant la place.

berthe2.jpg

belvedere.jpg

Les cartes postales de la rue permettent de constater qu'elle a peu changé depuis la fin du XIXème. 

Exception faite de l'angle avec la rue Ravignan là où posaient de petits poulbots et où s'élève aujourd'hui à la place du pavillon et de ses jardins, un gros immeuble et une pharmacie...

Ravignan 035

Rue-Berthe-029.JPG

      Fin de la rue sur la Place Emile Goudeau et le Bateau-Lavoir. 

berthe-utrillo.jpg

                                                              Utrillo (rue Berthe)

Peu de peintres ont planté leur chevalet dans la rue Berthe. L'un deux pourtant, et non des moindres, y eut au 21 un minuscule pied à terre : Pissaro !

Mais le 21 ne fait plus partie aujourd'hui de la rue Berthe... Il est passé côté Barsacq...

berthe-pissaro-lapin-agile.jpg

                                                               Le Lapin Agile. Pissaro.

Avec ses immeubles dont la plupart datent de la première moitié du XIXème, la rue Berthe est sans doute une de celles qui donne le mieux à voir le Montmartre d'avant la légende, la banlieue où venaient vivre employés et artistes fauchés...  

Elle est aujourd'hui comme le chante Berthe Sylva, une rue "où l'on passe".... 

 

.............................................................................................................

 

Liens : les rues de Montmartre :  Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

.............................................................................................................

 

.............................................................................................................

 

 

 

...................................................................................................................................................................

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

neige2 033

                         rue du Calvaire, un jour de neige. En contrebas le 27 rue Gabrielle.

                              La rue du Calvaire n'est qu'un escalier entre la propriété de Nagui et la maison Neumont.

gabrielle-calvaire-carte.jpg

                              les vieilles maisons villageoises qui le bordaient, ont disparu.

gabrielle 26

                                Comme celle-ci avec son escalier extérieur, au 26 rue Gabrielle...

rue Gabrielle 090

                                           Côté impair, après le Bar des Amis, on trouve au 25, la Taverne de Montmartre.

rue Gabrielle 045

                                                     Restaurant très peu taverne et très peu Montmartre qui vous propose une cuisine classique et plutôt savoyarde, ce qui se conçoit étant donnée sa situation perchée sur les hauteurs, à deux pas du Sacré-coeur dont le campanile renferme la plus grosse cloche de France et de Navarre, "la Savoyarde".

rue Gabrielle 048

                                                Au 27, un petit immeuble de rapport construit en 1840 profite de sa situation au pied de l'escalier du Calvaire pour poser sans pudeur devant les peintres...

Renoux Montmartre 005

                                                                              Renoux

gabrielle-calvaire-michel-guyot.jpg

                                                                           Michel Guyot

Gabrielle-calvaire-roger-bertin.jpg

                                                                           Roger Bertin

gabrielle-calvaire-lucien-delarue.jpg

                                                                     Lucien Delarue

rue Gabrielle 049

                                       au rez de chaussée s'ouvrent une boutique et le restaurant "Chez Marie"où l'on se régale et où on ronronne de plaisir.

Gabrielle-chez-Marie-chats.JPG

... Et comment pourrait-il en être autrement avec sur les murs les affiches de Steinlen et une grande toile à la gloire des matous!

rue-Gabrielle-053.JPG

                                                Le 29 est un petit pavillon en retrait, construit à la fin du XVIIIème et caractéristique de l'ancien village.

Au début du XIXème les propriétaires ont voulu ennoblir leur simple demeure en la surmontant d'un fronton de récupération qui a l'air un peu idiot, posé sur un bâtiment trop large pour lui !

rue-Gabrielle-054.JPG

On y voit des angelots joueurs qui ne sont pas mécontents de profiter du bon air de la Butte...

rue-Gabrielle-085.JPG

                                                                                 En face on peut découvrir en hiver, quand les bouleaux se sont effeuillés, la fameuse maison Neumont (voir: Maison Neumont. Place du Calvaire.

Gabriel le coadic francis 1912

                              Rue Gabrielle et maison Neumont. François Le Coadic (1953)

rue-Gabrielle-061.JPG

                                                 Au 30, un pavillon pittoresque donne à la rue un petit air provincial.

rue-Gabrielle-058.JPG

                                              Le 31 est une vieille maison de l'ancien village. Comme beaucoup de ses semblables, elle a tendance à tanguer... 

rue-Gabrielle-083.JPG

                                              Il n'y aurait pas grand chose à dire du 32 s'il n'avait été le siège de la Revue Anarchiste d'Elisée Reclus en 1890.

Elisée Reclus n'a connu Montmartre que pendant la commune puisque condamné à la déportation, il a vu sa peine transformée en bannissement.

Ce grand géographe était bien en avance sur son temps. Alors que le corsetage et la pruderie étaient de mise, il plaidait pour le naturisme qui selon lui possédait des vertus de santé et d'ouverture à la vie sociale... Dernier point et non des moindres, il refusait de manger de la viande et comme le terme de végétarien n'existait pas, il se disait "légumiste"...

rue Gabrielle 064

                                        le 33 et le 35 semblent deux immeubles jumeaux bien qu'ayant été construits, le premier en 1879 par un certain Emile Hennequin et le second en 1883 par Jules Oudart...

Jules  Oudart qui habitait rue Germain Pilon (12) a fait les plans d'un autre  immeuble de la rue, au 45.

rue-Gabrielle-007.JPG

Un peu plus bas dans la rue Yvonne Le Tac actuelle, il a construit une vacherie (c'est ainsi qu'on appelait les étables à vaches) et un immeuble aujourd'hui disparus...

Sur l'autre architecte, Emile Hennequin, je n'ai rien trouvé sinon qu'il est homonyme d'un écrivain du XIXème et du sinistre général de la Police de Vichy qui organisa la rafle du Vel d'Hiv... 

rue-Gabrielle-079.JPG

                                        Le dernier numéro impair, le 36, est un gros immeuble cossu construit en 1934. Il n'est pas laid en lui-même. Il l'est comme tant d'autres dans le décor de la Butte qu'il a contribué à défigurer et banaliser.

rue-Gabrielle-063.JPG

                                    Au 37 une petite épicerie garde un aspect villageois...

rue-Gabrielle-082.JPG

                                         Sur un immeule récent, au 41, une terre cuite évoque les vendanges... avec ses bambins potelés qui ne pensent qu'à se goinfrer.

                                                                           rue Gabrielle 074

                                                                                   Le 47

rue-Gabrielle-001.JPG

                                                Le 49 est le dernier immeuble côté impair. Une plaque y a été apposée qui rappelle le séjour qu'y fit en 1900, le jeune Picasso et le peintre Casagemas.

Gabrielle-casagemas-par-picasso.jpg

Picasso fut marqué par la mort de son ami qui se tira une balle dans la tête. Il l'a peint sur plusieurs toiles qui sont des chefs d'oeuvre. L'une d'elles le représente dans son cercueil, une flamme brûlant à côté de lui, comme une affirmation de vie.

Gabrielle-picasso-la-vie.jpg

L'autre s'appelle précisément La Vie... C'est une toile importante de la Période Bleue marquée par le tragique de l'existence. L'ami du peintre y est représenté avec une femme aimante, alors qu'il avait en vain cherché à retenir la belle danseuse du Moulin rouge qu'il tenta de tuer avant de se supprimer lui-même dans un café de Montparnasse.

Il montre du doigt un nouveau-né endormi dans les bras d'une femme sévère au regard dur. Est-elle cette "vie" qui fait naître l'homme et le précipite dans un cycle tragique dont le terme est implacable ?

Les corps des amants sont fragiles et menacés, leur nudité est sans chaleur. A l'arrière de la toile, on voit un couple uni un instant dans la douleur et un homme seul, la tête dans les genoux.

Gabrielle-picasso-casagemas-nu.JPG

                                                Casagemas nu (Picasso)

La période bleue, géniale et tragique est née ici, au 49 de la rue Gabrielle...

rue-Gabrielle-078.JPG

Le peintre n'aura qu'un mètre à franchir pour en sortir et aller vers le rose... par la rue Ravignan qui le conduira au Bateau-lavoir amarré un peu plus bas.

.............................................................................................................

Lien : 1ère partie de la rue Gabrielle : Rue Gabrielle. (1)  (Foyatier Calvaire)

..................................................................................................................................................................

Lien : tous les articles sur les rues de Montmartre:

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

 

..............................................................................................


 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

 

 rue-Gabrielle-108.JPG

                               Début de la rue Gabrielle sur l'escalier Foyatier et le square Louise Michel.

La rue Gabrielle ! ...Un nom qui sied à Montmartre !

Un nom qui évoque les amours du Vert-Galant et de la belle Gabrielle d'Estrées...

 A tort hélas...

La Gabrielle qui a donné son nom à la rue en 1867 n'est pas la maîtresse et favorite du Bon Roi Henri mais la fille aînée du propriétaire qui fit lotir les terrains !

rue-Gabrielle-107.JPG

 Le baptême de la voie se fit en plusieurs étapes.

La portion de rue, entre les escaliers de la rue Foyatier et ceux de la rue Drevet s'est appelée, jusqu'en 1843, Bénédict.

J'imagine que c'était là encore le nom d'un fils de propriétaire et non un hommage à Berlioz qui habita la Butte mais où il ne composa pas son opéra Béatrice et Bénédict, une de ses dernières oeuvres conçue alors qu'il avait depuis longtemps quitté Montmartre.

rue-Gabrielle-040.JPG

La partie de la rue qui inaugura le nom de la Gabrielle fille de proprio, allait de la rue Chappe à la rue Ravignan (1863) avant d'inclure la courte partie comprise entre Foyatier et et Chappe (1867)

C'est une des rues du versant sud de la Butte qui mènent leur petit bonhomme de chemin, parallèles les unes aux autres : Abbesses, Durantin, Berthe, Gabrielle...

On a l'avantage d'y déambuler sur un terrain presque plat, ce qui est rare dans un quartier d'escaliers si "durs aux miséreux"...

rue-Gabrielle-112.JPG

Le premier immeuble fait partie d'un pâté massif construit dans les années 20....

rue-Gabrielle-023.JPG

                                                           Escalier chappe, vers la rue Berthe.

rue-Gabrielle-105.JPG

Immeuble qui donne en partie sur les escaliers de la rue Chappe....

rue-Gabrielle-110.JPG

                          Partie de la rue avant le croisement Chappe, intégré à la rue Gabrielle en 1867

rue Chappe 047

                                                    Escaliers chappe vers le Sacré Coeur

La rue Chappe après avoir franchi la rue Gabrielle poursuit son ascension vers le Sacré-coeur et longe les Arènes de Montmartre (à gauche) et l'ancien Repos de Béthanie, restaurant inauguré pour l'exposition universelle de 1900 (à droite).     ( Voir Rue Chappe.)

rue Chappe 055

On voit sur cette photo les immeubles côté impair de la rue Gabrielle et le mur des arènes qui occupent le côté pair...

rue-Gabrielle-030.JPG

Au 10 de la rue, on rencontre le premier immeuble classé, une ancienne maison du village, fortement remaniée et débitée en appartements dont le prix du m2 frôle les nuages. 

françois Gabriel-copie-1

C'est dans cette maison, alors le 2 de la rue Gabrielle qu'est né François Gabriel qui aura plus tard son atelier de photo rue Muller (aujourd'hui rue Utrillo). 

gabriel

Pendant des années, de 1914 à 1959, il a photographié, dans l'escalier de sa rue, des amis, des membres de sa familles, des voisins, des passants...

On voit sur ses clichés passer les modes et les années; on voit le temps descendre les marches... et s'arrêter un instant pour permettre aux vivants d'alors d'envoyer un sourire aux vivants de demain.

(voir Rue Utrillo  François Gabriel)  

rue-Gabrielle-027.JPG

Le 11 est un immeuble de rapport de la 1ère moitié du XIXème....

rue-Gabrielle-034.JPG

Comme le 13 édifié sur ce qui était encore la rue Bénédict...

rue-Gabrielle-036.JPG

Le 17. Max jacob y vécut de 1914 à 1921 après avoir habité rue Ravignan où il reçut son illumination mystique et au Bateau-Lavoir où il occupa le local laissé par Mac Orlan.

Mais c'est ici, rue Gabrielle qu'il vécut le plus longtemps. C'est ici qu'il écrivit de nombreux poèmes avant de se retirer une première fois à l'Abbaye de Saint-Benoît sur Loire.

C'est encore ici qu'il recevait de jeunes poètes qui l'admiraient et étaient impatients de lui soumettre leurs créations... Parmi eux, un jeune homme de 18 ans, un certain André Malraux...

rue-Gabrielle-037.JPG

Le 19, maison typique du vieux Montmartre. Elle a été habitée par Hélène et Léon Bertaux, couple de statuaires chez qui se rendait parfois Mathilde Mauté. C'est chez eux qu'elle rencontra Verlaine...

"...Il me sembla laid, mal habillé et l'air pauvre. Ce fut ma première impression qui malheureusement, ne devait pas durer".

 ("Ex-Madame Paul Verlaine. Mémoires de ma Vie".Mathilde Mauté)

gabrielle-helene-bertaux-psyche.jpg

                          Psyché sous l'emprise du mystère. Petit palais. (Hélène Bertaux. 1867).

"Malheureusement", elle l'épousa, vécut avec lui à quelques rues de là, rue Nicolet, eut un fils et après bien des tempêtes, le vit s'en aller ébloui par un jeune génie débarqué de Charleville, un certain Arthur Rimbaud.

rue-Gabrielle-041.JPG

Au 18 l'atelier Gabrielle...

rue-Gabrielle-099.JPG

Et l'officine d'un kiné dont la vitrine évoque Dali et Klein!

Sa plaque dorée nous propose des massages asiatiques et une harmonisation articulaire.

Dans la quartier, lorsque vous importunez un Montmartrois et qu'il vous envoie balader, il n'est pas rare de lui entendre dire : "Eh ! Allez vous faire harmoniser les articulations!"

rue-Gabrielle-097.JPG

La rue Drevet vient s'achever ici, dans la rue Gabrielle, après une rude  ascension et d'inévitables escaliers depuis la rue des Trois frères.

rue-Gabrielle-044.JPG

A l'angle, au 23, un café, le Rendez-vous des Amis, devenu depuis peu La Rencontre des Amis, permet aux grimpeurs assoiffés de s'arrêter un instant avant de gravir la rue du Calvaire, dernière étape bien nommée avant  la Place du Tertre et son marché aux croûtes...

bar-des-amis-rue-Gabrielle-001.JPG

C'est un des vieux cafés de la Butte, un de ceux où venaient les ouvriers du quartier. Sur cette photo, on peut voir, sur la hauteur la maison Neumont et sur la droite l'emplacement de la maison aujourd'hui cachée par de grands arbres qu'un certain Nagui habite... J'ignore qui il est mais on m'a dit qu'il était né en Egypte comme l'inoubliable Dalida qui habitait un peu plus bas...

rue-Gabrielle-096.JPG

                                                    Cheminée de la maison Borde (Nagui)

Rue-Berthe-002.JPG

Berthe-et-Providence-006.JPG

                                  On aperçoit des baies vitrées et la terrasse de la maison Borde depuis la rue Drevet

Il acheta la demeure familiale du propriétaire du Cadet de Gascogne, Henri Borde qui dort en paix dans le petit cimetière Saint-Vincent.

bar-des-amis-rue-Gabrielle-002.JPG

                           Le bar des amis peint par Marcel Leprin en 1921.

Nous arrivons rue du calvaire et poursuivrons la balade dans la rue Gabrielle dans le prochain article.... après avoir bu un petit remontant au Bar des amis...

...........................................................................................................

Lien 2ème partie :  Rue Gabrielle. (2) Entre rue du Calvaire et Ravignan.

.............................................................................................................

 liste des liens sur les rues de Montmartre classées par ordre alphabétiques :

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

............................................................................................................


Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

Burq-Armee-d-Orient-114.JPG

                                                   La rue de l'Armée d'Orient (100 mètres de long et dix de large)  a la particularité de commencer 68 rue Lepic et de finir dans la même rue au 78...

armee-d-orient-soldats.jpg

                                                      Elle a reçu son nom en 1978, en souvenir des 300 000 soldats français qui ont combattu dans les Balkans pendant la 1ère guerre mondiale et dont 70 000 furent tués.

Burq-Armee-d-Orient-118.JPG

                                                                    1ère partie de la rue

                                                          Elle s'appelait auparavant rue de l'Orient. Un nom qui évoque Nerval qui après avoir fait un séjour dans la clinique du Docteur Blanche entreprit en 1842 son fameux "Voyage en Orient".

Burq-Armee-d-Orient-075.JPG

                               Le 1.         Un restaurant dont l'adresse est  68 rue Lepic  mais qui ouvre ses volets rouges sur la rue de l'Armée d'Orient. C'est "la Mendigotte" dont le nom rappelle la célébrissime Complainte de la Butte :

"Petite mendigotte, je sens ta menotte qui cherche ma main..."

armee-d-orient-Apollinaire3.jpg

Apollinaire et ses amis. (Marie Laurencin a peint Picasso et sa compagne Fernande Olivier avec qui il vivait au Bateau-Lavoir, Apollinaire au centre et elle même). 

                                      Il a remplacé le café "Au téléphone" où se retrouvaient parfois  Apollinaire, Marie Laurencin, Picasso et quelques autres......

2010_1016Tertre-Armee-Orient0067.JPG

                          Le 4.     Le Théâtre Galabru. Il a succédé au Théâtre Maubel qui eut son heure de gloire et de scandale quand y fut donnée le 24 juin 1917 la pièce d'Apollinaire "Les Mammelles de Tiresias".

armée d'orient mammelles

 

Dans sa préface Apollinaire crée un néologisme qui va faire florès quand il sera sera repris par Breton à qui on l'attribue à tort : "Surréalisme"...

Le soir de la première, Max jacob dirige le choeur, Soupault fait le souffleur et Breton assiste, en spectateur circonspect, à un spectacle qu'il trouve inutilement scandaleux !

Il ne reste rien, sinon l'emplacement, du vieux théâtre Maubel. Après son abandon et sa ruine, il était réduit à un vague hangar menacé d'être remplacé par un immeuble cossu quand Galabru en fit l'acquisition, y fit édifier le bâtiment actuel (peu inspiré architecturalement) et permit à la tradition théâtrale de continuer d'y vivre...

Burq-Armée-d-Orient 083

                                         A mon étonnement, aucun immeuble de la rue n'est inscrit sur la liste de protection patrimoniale alors que certains d'entre eux ne manquent ni de charme ni d'originalité. Certains datent de la 2ème moitié du XIXème et d'autres du début du XXème, alors que poussaient sur la Butte de massifs immeubles bourgeois.

Burq-Armee-d-Orient-086.JPG

Le 6... avec ses verrières, ses stucs et ses plaques de grès, clair et composite... on imagine qu'il doit être agréable d'y vivre...

Burq-Armee-d-Orient-085.JPG

Burq-Armee-d-Orient-088.JPG

                                                                            Le 8 et le 10

Burq-Armee-d-Orient-104.JPG                                         

                                Le 11. Paul fort y a habité en 1908 avant de trouver un appartement à 100 mètres de là, au 68 rue Lepic.

Poulbot y a vécu pendant plus de quinze ans. Il ne quitta la rue que lorsque fut achevé l'hôtel particulier qu'il fit construire sur l'opulente avenue Junot...

                                                                                           Burq-Armee-d-Orient-093.JPG

Le 12. Plus austère que le 6, cet immeuble construit en 1914 abrite un bel atelier, dirigé plein nord comme il se doit...    

Burq-Armee-d-Orient-117.JPG                                                                          

Le 14 est une maison de l'ancien village, construite en 1850 (et très rénovée!)

Burq-Armee-d-Orient-100.JPG                                                                             

Le 16 est un endroit étrange avec ses hauts murs art-déco qui mériteraient un bon ravalement...

Burq-Armee-d-Orient-119.JPG

                                                            Fin de la rue sur la rue Lepic.

     ...Et l'on tombe dans la rue Lepic, sur un immeuble du type de ceux auxquels la rue de l'Armée d'Orient a échappé...

Elle garde, dans ce coude que peu de touristes empruntent, un peu de l'atmosphère du Montmartre artiste et bon enfant... 

............................................................................................................

 

Lien : Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

.............................................................................................................

      Rues voisines. 

Rue Burq Montmartre.

Rue Ravignan (1). Montmartre. Des Abbesses à la place Emile Goudeau.

Rue d'Orchampt. Montmartre.

Rue Lepic (1). Montmartre.

Montmartre. Rue Tholozé.

Montmartre. Place du Tertre.

Montmartre: rue Foyatier.

le Château des Brouillards à Montmartre

 

....................................................................................................................................................................

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers

 

 

 ganymede1.jpg

 

 

Travestis

 

 

En amont en aval

C'est le grand carnaval


De Rio à Venise

Tous les hommes

Se déguisent


Le loup porte un masque de laine

La hyène a sur le crâne un bonnet de lapin 

Le tigre a sur les dents des feuilles de salade

Le vautour est drapé dans un châle Armani

Le rat est bénévole au restaurant du coeur

 

En amont en aval

C'est le grand carnaval


L'huissier s'accroche au cou un tonnelet de rhum

Le banquier distribue des bonbons dans la rue

Le  plombier vient changer les couches des vieillards

Le barbu sur le net achète son viagra

Le boucher se promène avec son chihuahua

 

De Rio à Venise

Tous les hommes

Se déguisent


Partout sauf à Paris

Du côté de Pigalle

Où les hommes sont nus

Sous leur robe de femme

ganymede

 

...................................................................................................................................................................

      Liens :

 

Liste et liens des poèmes. Divers.

 

Poème. Chagrin d'Amour. Temps.

Art érotique gay. Peinture gay moderne.

Poème. Merde alors et merde.

Dessins érotiques homosexuels. Roger Descombes. Poèmes Verlaine.

Poème. Amour toujours inquiet.

Erotisme. Le divan. Cartes postales années folles. Tableaux....

Mongolie. Erotisme. Peintures.

 

............................................................................................................

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES ENFANTS

neige-009.JPG

Les cygnes blancs battent des ailes
Il neige
Les voiles des bateaux se mêlent
Il neige

Maman tricote des gants rouges
Et moi je tourne en rond je bouge
Je veux sortir dans le jardin
Je veux courir avec mon chien

Le ciel tamise les nuages
Il neige
Les diamants couvrent les rois mages
Il neige

Maman tricote un bonnet rouge
Et moi je tourne en rond je bouge
Je veux sortir de la maison
Je veux attraper des flocons

Les anges lissent leur plumage
Il neige
Un cheval blanc court sur la plage
Il neige

Maman finit l'écharpe rouge
Et moi je tourne en rond je bouge
Je veux me rouler sur le sol
Avant de partir à l'école

La mort ne trouve plus ses tombes
Il neige
Les arbres portent des colombes
Il neige

Je mets le bonnet et les gant
s
Je mets l'écharpe évidemment
Je vais dehors je ris je bouge

Avec ma main de laine rouge
J'écris sur la neige un poème
"Maman chérie c'est toi que j'aime"



neige-007.JPG
                                                        Peintures  de Bruno Epple




Liens :

Liste des poèmes pour les enfants. Liens.  

Poème enfant. Dormir. Peur du noir.



..

 
 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES ENFANTS

Le-Chateau-Hirondelles-055.JPG

                                     Hirondelles au Grand-Village, rue des Saulniers. 

 

L'hirondelle

 

J'ai mis mes stylos dans la trousse

J'ai mal au coeur et j'ai la frousse

Demain je retourne à l'école

L'hirondelle a pris son envol

 

Elle a déchiré le soleil

Avec les ciseaux de ses ailes

Je n'aurai pas assez de colle

Pour recoller tous les morceaux

 

Elle a découpé le ciel bleu

Avec le cutter de sa queue

Je n'ai pas assez d'aquarelle

pour recouvrir le gris du ciel

 

Elle a emporté la musique

Posée sur les fils électriques

Je ne sais pas sauter si haut

Pour y chanter Fa sol ré do

 

J'ai mis mes stylos dans la trousse

J'ai mal au coeur et j'ai la frousse

Demain je choisirai ma place

A droite et au fond de la classe

 

Je verrai passer dans le ciel

La corneille et la tourterelle

J'attendrai que sous l'arc en ciel

Revienne au printemps l'hirondelle


 

Le-Chateau-Hirondelles-053.JPG

...................................................................................................................................................................

Liens poèmes pour les enfants :

 

Liste des poèmes pour les enfants. Liens.


Poème enfant: la chouette effraie.

Poème enfant: Chouette Chevêche

Poème enfant : les goélands.

Poème enfant: les bécasseaux.

Court poème enfant : la mouette de banlieue

Poème enfant : la cigogne.

Poème enfant : Le coucou

Court poème enfant. mésange.

Poème enfant. Le chardonneret. L'oiseau.

................................................................................................................................................................

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités, #Peintres

 

chats-steinlen-005.JPG

                                                       Il n'est pas étonnant que Steinlen, l'homme épris de liberté et d'indépendance ait aimé à ce point les chats.

chats-steinlen-011.JPG

                                                        Dans sa maison de Montmartre sur le maquis voué à disparaître, il accueille et nourrit une tribu de félins qui font de sa maison, le "Cat's Cottage" leur quartier général...

chats-steinlen-013.JPG

                               Toute sa vie, Steinlen les a observés, admirés et dessinés sur d'innombrables carnets.

chats-steinlen-014.JPG

                                                    Et comme chacun sait que les chats aimés portent bonheur, qu'ils soient tigrés, tricolores, noirs ou gris... Ils n'ont eu de cesse que de lui apporter la gloire et la fortune.

chats-steinlen-020.JPG

                                               L'enseigne peinte pour le cabaret de Bruant est l'équivalent chatesque, en célébrité et en fascination de la Joconde ! Elle a fait connaître Steinlen dans le monde entier...

chats-steinlen-021.JPG

                                             "Je dors mais mon coeur veille"...

L'artiste aime regarder le sommeil du chat. C'est une grande leçon de vie...

chats-steinlen-029.JPG

                                                    Le chat est tout entier concentré dans le plaisir de dormir au chaud dans son pelage et il est dans le même temps tout entier attentif à ce qui l'entoure.

chats-steinlen-018.JPG

                                                 Le moindre bruit le fait jaillir de la somnolence comme un dauphin hors de l'eau !

chats-steinlen 008

chats-steinlen-012.JPG

                                                  Nul ne jouit mieux de l'abandon du sommeil que lui et nul ne se retrouve plus soudainement dans l'attention aiguisée de l'instant...

chats-steinlen-015.JPG

                                                    Animal sensuel, il a cependant des amours sans manières, des amours sauvages et brutales. Comme si tout dans la vie était sensualité et caresses, sauf l'acte sexuel tyrannique et utilitaire...

chats-steinlen-022.JPG

                            Mais à la différence avec l'homme qui passe si peu de temps à jouir de son corps, le chat n'est qu'exaltation des sens... chaque seconde...

chats-steinlen-002.JPG

                                              Le chat marche sur un fil tendu au-dessus de l'abime. Il pose sa patte exactement au bon endroit, au bon équilibre au-dessus du gouffre...

chats-steinlen-007.JPG

                                            Il marche comme un roi et tous les regards le suivent comme les constellations sur les plumes du paon...

chats-steinlen-009.JPG

                                                     Il ne se déplace pas, il danse. Il a fait un pacte avec le silence. 

chats-steinlen-030.JPG

                                                 Aucun danseur étoile, aucun Nijinsky, aucune Pavlova ne s'envolera comme eux... Comme le moindre chat des rues, le moindre clochard de gouttière... 

chats-steinlen-010.JPG

                                                 Dans la nuit il se glisse. Il voit ce que nous ne pouvons deviner. Il joue avec les revenants et les fantômes.

chats-steinlen-025.JPG

                                                   Les hommes ont inventé la calligraphie pour l'imiter... Sur les murs de mosaïques orientales les mots courent comme des chats.

C'est la seule manière qu'ils ont trouvé, les hommes pour s'adresser à Dieu. pour donner à leur main épaisse la légéreté du poème amoureux... 

chats-steinlen-023.JPG

                                                     Mais le chat se moque de nos paradis et de nos enfers. Le chat ne croit ni en Dieu ni en Diable. 

chats-steinlen-033.JPG

                                                    Il ne croit qu'en lui.  Il sait que le monde a été créé pour lui. Tout ce qui entre dans son champ de vision lui appartient. Tout ce qui bouge l'intéresse, l'inquiète, le fascine...

chats-steinlen-034.JPG

                                                   Il y a tant de mystères dans ce monde... 

chats-steinlen-036.JPG

                                                        Il y a tant d'objets idiots et sans vie qu'il faut animer et poursuivre...

chats-steinlen-037.JPG

                                           Il y a tant d'enfants dont il faut se méfier parce qu'ils lui ressemblent et ne pensent qu'à eux...

chats-steinlen-019.JPG

                                         Mais non... Le chat ne pense pas qu'à lui... Il y a sous son crâne, dans sa petite tête serpentine la voix, l'odeur, l'image des humains qu'il a choisi d'aimer...

 ... de Steinlen qui dort dans le cimetière Saint-Vincent, sous une pierre où, les jours de soleil, le chat se pose et sommeille, abandonné et attentif... 

chats-steinlen-006.JPG

..............................................................................................................

Liens : Steinlen :

Steinlen. (1) Les affiches et les chats.

Steinlen. (2) Les affiches (journal, théâtre, roman)

Steinlen. (3) Les affiches. La Guerre.

Steinlen. (4) Les affiches. La publicité.

 

Lien tous les articles sur les personnalités de Montmartre

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.


 

..............................................................................................................



 

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

 Burq-Armée-d-Orient 032

                                                       Jardin Burq. Rue burq.

Il y avait au Moyen-Âge dans la campagne riante qui escaladait la Butte, un petit chemin de terre, parallèle au Chemin de Sacalie (rue Ravignan).

Il se nommait Chemin des Behourdes. Ce nom fleure bon son époque !     La behourde était une lance utilisée dans les tournois. Le mot a évolué en "bourde" qui signifiait un jeu, une plaisanterie, comme l'étaient les joutes entre chevaliers, avant de prendre le sens d'erreur grossière et de "pieds dans le plat"!

Burq-Armee-d-Orient-035.JPG

                                                                       22 rue Burq

Le chemin se transforma en ruelle qui allait de la rue des Abbesses actuelle à la rue Lepic alors elle aussi chemin de terre.

Aujourd'hui la ruelle est une rue, baptisée en 1863 et usurpatrice du titre puisqu'elle est en réalité une impasse.

Burq-Armee-d-Orient-019.JPG

                                      Fin en impasse de la rue Burq dominée par l'ex maison de Dalida.

Elle est longue de 150 mètres et large de 10 et rend hommage à Monsieur Burq qui n'est ni l'inventeur de la burqa ni le collègue de Charcot, Victor Burq initiateur de la métallothérapie qui prônait l'utilisation des métaux par voie interne ou externe pour guérir moult maladies. 

Non le monsieur "Burq" dont il est question ici est, comme le monsieur Durantin de la rue voisine et comme tant d'autres sur la Butte, le Propriétaire des terrains lotis à cet endroit !

burq-durantin-angle.jpg

                                   La rue Durantin au croisement avec la rue Burq. Carte postale 1902.

                                           Malgré la perspective originale sur la maison de Dalida, peu de cartes postales représentent cette rue. On voit ici le croisement avec la rue Durantin...

burq cartes 006

                                    Un jour de vachalcade, les habitants de la rue Burq se massent pour voir passer le cortège dans la rue Durantin.

Burq-Armée-d-Orient 060

                                                                    Début de la rue.

                                        La 1ère partie va jusqu'au croisement avec la rue Durantin. Les immeubles du XIXème siècle forment un ensemble homogène.

Burq-Armee-d-Orient-068.JPG

                                Le 1, immeuble de "rapport"  à pan coupé de la 1ère moitié du XIXème siècle, comme dit le plan de protection.... 

Burq-Armee-d-Orient-071.JPG

                                         Le 2 avec un beau pan coupé vers la rue des Abbesses...

burq-cartes-001.JPG

                         Il abritait le Grand Bazar des Abbesses qui a disparu au profit (!) d'une agence de la Caisse d'Epargne. 

Burq-Armee-d-Orient-061.JPG

                                      Le 3. Librairie allemande. Heinrich Heine y vient peut-être la nuit, lui qui s'ennuie sans doute sous le marbre blanc de sa tombe du cimetière Montmartre voisin.

Burq-Armee-d-Orient-051.JPG

                                          Le 5 est l'immeuble le plus opulent de la rue, bien représentatif de l'évolution de Montmartre de la fin du XIXème siècle qui chasse la population modeste au profit d'une bourgeoisie qui n'est pas encore bohême...

Burq-Armee-d-Orient-052.JPG

                                         Il a été construit en 1891 par Henri Cambon, architecte très actif dans notre XVIIIème arrondissement où son nom est gravé sur de nombreux immeubles....

burq-villa-des-arts.jpg

...Notamment sur la célèbre "Villa des Arts", près du cimetière Montmartre, rue Hégésippe Moreau. Cet ensemble de 65 ateliers, voulu par une famille d'amoureux de la peinture, abrita entre autres, Toulouse-Lautres, Signac, Cézanne, Renoir, Dufy...

2012_0120burq-cambon-delsarte0001.JPG

                                       22 rue André Del Sarte (architecte : Cambon 1893).

...et comment ne pas signaler dans ma rue, (22, André Del Sarte) un immeuble de Cambon, jumeau de celui de la rue Burq?

Burq-Armee-d-Orient-056.JPG

                                 Le 6 abrite le café Burq (bel effort d'imagination). C'est un lieu branché fréquenté par des amateurs de bon vin. On y rencontre quelques gloires locales...

 Tous les guides, Gault et Millau compris, vantent son camembert au miel.

Si le coeur et l'estomac vous en disent... 

burq-cafe-burq.jpg

                                                   Le café Burq. Pernelle Duvillet.

Burq-Armee-d-Orient-054.JPG

      L'architecte a laissé son nom sur la pierre. Il s'agit de Paul Miroude dont on peut voir à Paris de nombreuses réalisations (140 rue de Courcelles, 24 rue de Vintimille...).

Burq-Armee-d-Orient-046.JPG

                                                      Le 9...

Burq-Armee-d-Orient-041.JPG

                                  Le 11 est l'hôtel Bonséjour...

Burq-Armee-d-Orient-038.JPG

Burq-Armee-d-Orient-042.JPG

La 2ème partie de la rue après le croisement avec Durantin commence avec avec un immeuble à pan coupé qui abrite une ancienne boulangerie au décor de mosaïques art-déco.

Elle s'est transformée en garderie pour poulbots du quartier et a oublié Dorgelès ou Carco qui venaient en voisins y acheter leurs croissants !

Burq-Armee-d-Orient-025.JPG

                                      Au 14 s'ouvre le jardin Burq aménagé en terrasses sur presque 2000 m2. 

Burq-Armee-d-Orient-029.JPG

J'y ai rencontré ce beau chat errant. Comme j'ai toujours dans mon sac de quoi nourrir les matous de rencontre, je lui ai donné un petit casse-croûte.

Burq-Armee-d-Orient-030.JPG

Burq-Armee-d-Orient-028.JPG

                                                              Mur sur le jardin Burq

Burq-Armee-d-Orient-015.JPG

                       Le 22 est la dernière maison de la rue. Elle a été construite en 1890 à l'emplacement d'une ancienne fonderie. Les fenêtres font alterner les frontons triangulaires et curvilignes...

Un temple tibétain y psalmodia ses mantras sous le patronage rayonnant de Sogyal Rinpoché...

Burq-Armee-d-Orient-022.JPG

...Moine célèbre pour avoir écrit "Le Livre Tibétain de la Vie et de la Mort" et pour avoir interprété Khenpo Tenzin dans le fim de Bertolucci "Little Buddha".

burq-sogyal-rinpoche.jpg

Ses disciples vous diront que les accusations d'abus psychiques et sexuels portées contre lui et le procès réglé à l'amiable aux Etats-Unis n'altèrent en rien le rayonnement et la sainteté du Maître...

Burq-Armee-d-Orient-020.JPG

Nous arrivons au bout de la rue et sommes contraints de faire demi-tour devant ces ateliers inondés de soleil et la façade de ce qui fut le refuge de Dalida, rue d'Orchampt et qui est aujourd'hui débité en appartements de luxe...

La rue Burq à ma connaissance, n'a pas abrité de personnages célèbres... Mais...

Que dis-je ? Comment puis-je oublier le Chat Noir du jardin?

BURQ-JOHN-HUNT.jpg

                                      Rue Burq (vers les Abbesses). John Hunt.

 

Lien : Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

 


.............................................................................................................

Liens: rues du quartier:

Rue Ravignan (1). Montmartre. Des Abbesses à la place Emile Goudeau.

Rue Lepic (1). Montmartre.

Montmartre. Rue des Trois Frères. (1)

Montmartre. Rue Tholozé.

Montmartre. Place des Abbesses.

le Château des Brouillards à Montmartre

............................................................................................................

 

..

 

 

 

 

 

 

............................................................................................................


 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places.

 

 

Ravignan-goudeau-carte.jpg

                               Rue Ravignan. A droite, début de la rue d'Orchampt.

Renoux Montmartre 018

                                                           Rue Ravignan. Renoux.

Après avoir escaladé la première partie de la rue nous arrivons sur la place Emile Goudeau.

Ce n'est qu'en 1911 qu'elle prit ce nom. Elle fait en réalité partie de la rue Ravignan.

Ravignan-025.JPG

La façade plate du Bateau Lavoir a échappé à l'incendie de 1970.

Lors de la reconstruction, il fut envisagé d'aménager un musée à cet emplacement mythique... projet hélas abandonné...

ravignan-bateau-lavoir4.jpg

                                               Photo des ateliers du Bateau-Lavoir.

C'est Max Jacob qui donna son nom à la longue bâtisse de bois au toit presque plat qui lui rappelait les bateaux ancrés sur la Seine où les femmes venaient faire leur lessive.

ravignan-bateau-lavoir5.jpg

                                         Photo d'un bateau-lavoir (un vrai)

L'histoire de ce lieu est bien connue. Nombreux furent les peintres qui y séjournèrent... Modigliani, Van Dongen, Derain... mais le phénix du Bateau-lavoir fut Picasso qui y vécut de 1904 à 1909. C'est là qu'il fit poser Gertrude Stein pendant plus de 60 séances, c'est là qu'il conçut les Demoiselles d'Avignon, manifeste du cubisme...

Ravignan-052.JPG

Ravignan-030.JPG

                     Aujourd'hui l'endroit reste fidèle à son histoire et accueille des peintres étrangers.

Si l'on veut avoir une idée de ce qu'étaient ces ateliers, il suffit de tourner à gauche, rue d'Orchampt où en il en subsiste quelques-uns.

Lepic-Mire-Orchampt 078

                                              Ateliers du Bateau-lavoir, rue d'Orchampt

A l'emplacement du Bateau Lavoir, il y eut jusqu'en 1830 une guinguette très appréciée des Parisiens qui venaient à la campagne se divertir et boire le petit vin de la Butte. Cette guinguette s'appelait Le Poirier sans Pareil, du nom d'un arbre exceptionnel dans les branches duquel était installée une table qui pouvait recevoir une douzaine de buveurs !

Le sous-sol miné par les carrières provoqua un affaissement du terrain. Il fallut couper le Poirier sans Pareil et fermer la guinguette.

Ravignan-050.JPG

                                                                                 Le 16

Au 16, s'élevait l'Hôtel du Poirier dont le nom rendait hommage à l'arbre disparu.

ravignan-hotel-du-Poirier.jpg

                           On peut apercevoir l'hôtel du Poirier, sur la droite, peu avant sa transformation.

Cet hôtel hébergea quelques grandes figures montmartroises comme Delaw ou Dépaquit. Modigliani y habita en 1906,  Mac Orlan de 1899 à 1912. C'est là que débarqua Camus à son arrivée d'Algérie en 1940.

Cette petite place a gardé la mémoire de tous ces hommes d'exception... Le présent de Montmartre est bruissant de leur passage...

Ravignan-022.JPG

                                                              A gauche, le 11, Tim Hôtel

 Au numéro 11,  le Tim Hôtel, a succédé au Grand Hôtel Goudeau qui servit de point de chute à Roger Vailland alors qu'il était engagé dans la Résistance (sa belle famille, les Blavette, habitait non loin de là, au 8 villa Léandre). 

 

Ravignan-049.JPG

                            Rue Ravignan entre la Place Emile goudeau et la rue d'Orchampt

Ravignan-033.JPG

Ravignan-031.JPG

                                                                    Le 13 ter. 

Le 13 ter est construit à l'emplacement de l'ancien Tivoli. Alphonse Karr y vécut jusqu'au coup d'état de Napoléon III. Il quitta alors Paris pour la Côte d'Azur.

ravignan-alphonse-Karr.jpg

                                                          Alphonse Karr (1808-1890)

Cet écrivain était aussi un humaniste, soucieux de la défense des faibles. Sa générosité s'étendait au monde animal.

Il fut le président de la Ligue contre la vivisection dont victor Hugo était le président d'honneur et dont l'action allait mener à la création de la SPA et aux lois Grammont pour un plus grand respect de l'animal.

ravignan-gavarni-jules-et-edmond-de-goncourt.jpg

                                                  Jules et Edmond de Goncourt par Gavarni (1804-1866)

Le 13 ter fut également une des adresses de Paul Gavarni. A 20 ans, il y loua un ancien vestiaire du Tivoli désaffecté. Quelques années plus tard, il put se permettre de changer d'étage et de louer un appartement voisin de celui d'Aphonse karr.

Gavarni a déménagé une vingtaine de fois par la suite; il a quitté Montmartre pour des quartiers à la mode. C'est un peu plus bas, dans la Nouvelle Athènes, à proximité de l'appartement qu'il habitait 60 rue Saint-Georges que fut édifié, sur la place du même nom, un monument à sa gloire.


Ravignan-036.JPG

                                                             Le 15 rue Ravignan

      ravignan7

                                             Le 15 (carte postale 1905)

Le 15 fut l'adresse d'un grand comédien français....

ravignan-fresnay.jpg

                                                 Pierre Fresnay (Le Corbeau de Clouzot)

ravignan-rachel-berendt.jpg

                                                              Rachel Berendt dans "Le Journal d'un curé de campagne".    

Pierre Fresnay y vint en 1917, avec Rachel Berendt, dite Nanet, qu'il épousa peu après.

ravignan-rubinstein.jpg

Arthur Rubinstein y séjourna dans les années trente quand le succès commençait à lui sourire.

ravignan-carte2.jpg

       Rue Ravignan.Carte postale 1903. Au 1er plan la rue d'Orchampt.

ravignan4

                          Rue Ravignan. Carte postale 1906.

ravignan5

                              Rue Ravignan. 1904. Les photographes appréciaient apparemment ce point de vue. Sur ce cliché apparaît le dôme du Sacré-Coeur qu'on serait bien en peine d'apercevoir aujourd'hui !

On peut remarquer à gauche cette boule de pierre qui orne le mur à côté du 15. C'est un élément qui n'a pas changé, un détail qui a eu la vie plus dure que bien des maisons du vieux village !

Ravignan-037.JPG

                                              La boule sur le mur mitoyen du 15...

Ravignan-035.JPG

                                                              Le 18

Enfin en voilà un ! Un de ces immeubles lourds et sans charme qui ont écrasé les vieilles rues du village au début du XXème siècle !

Vous en verrez de nombreux, presque identiques, aux plus beaux endroits de Montmartre ! Rue Girardon, rue Saint-Vincent, rue du Mont-Cenis, rue Lamarck....

Anja2

                                                                 Francis et Anja Lopez

Le 18 s'enorgueillit d'avoir hébergé Francis Lopez qui y composa quelques -unes de ses oeuvres immortelles chantées par Maurice Chevalier, Lucienne Delyle, Tino Rossi ou Georges Guétary. Qu'on l'aime ou non, il reste un des compositeurs les plus populaires du XXème siècle.

2010 1007CimetièreGasq0023

                                             Statue sur la tombe de Francis Lopez.

Il repose non loin de son ancien domicile, au cimetière Montmartre.

Ravignan-045.JPG

Le haut de la rue donne sur la Place Jean-Baptiste Clément et se prolonge avec la rue Gabrielle. Ces grands pavillons de meulières évoquent des maisons de banlieue.

Ravignan-043.JPG 

 Ils furent à l'origine conçus comme habitation à bon marché par leur architecte, Louis Delay, en 1910...

Lepic-Mire-Orchampt 071

Ils donnent en partie rue de la Mire où les poulbots aiment jouer...

Mais il n'est pas sûr qu'ils puissent y habiter...

Aujourd'hui le m2 tourne autour de 12000€ et les pavillons de banlieue de la rue Ravignan sont inscrits sur la liste de protection patrimoniale du XVIIIème arrondissement.

ravignan-goudeau-murray-wagnon.jpg

                                                 Rue Ravignan (Murray Wagnon)

   ... Et maintenant nous n'avons plus qu'à redescendre jusqu'à la rue des Abbesses et quitter cette vieille voie montmartroise qu'empruntèrent tant et tant de poètes et de peintres...

georges Michel Emile goudeau

                                          Rue Ravignan (Emile goudeau). Georges Michel.

Ravignan-monique-langlois.jpg

                                                                     Monique Langlois

ravignan-raoul-lambert.jpg

                                               Bateau-Lavoir rue Ravignan. Raoul Lambert.

ravignan-juan-gris.jpg

                                                                Rue Ravignan. Juan Gris.

....................................................................................................................................................................

Lien : Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

............................................................................................................

 

Rues du quartier :

1ère partie de la rue Ravignan :  Rue Ravignan (1). Montmartre. Des Abbesses à la place Emile Goudeau.

Rue Germain Pilon.

 Rue des Trois Frères. (1)

Rue Lepic (1). Montmartre.

Rue de la Mire.

 Rue de l'Abreuvoir.

 rue Girardon.

. Rue Cortot.

 Place des Abbesses.

 Rue Norvins.

 Place du Tertre.

 


..................................................................................................................................................................    

Le poème de Max Jacob Rue Ravignan chanté par Jean-Luc Debattice

 

.............................................................................................................
.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog