Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 07:45



Montmartre me fait un petit clin d'oeil alors que je vais rendre visite à l'église de Saint-Denis. Outre que le saint en question a été décapité à quelques mètres de chez moi, sur la butte, il y a dans la rue qui mène au centre un moulin de la Galette!

 

La petite église est avec celle de Saint-Georges, la seule de l'île à avoir préservé quelques souvenirs de sa naissance romane. La façade classée donne une idée de ce qu'elle a pu être au XIème et au XIIème siècles, alors qu'elle était propriété de l'abbaye aux Dames de Saintes.

 

La pierre claire qui a survécu aux pillages des pirates espagnols, aux saccages des Guerres de Religions, à la tourmente révolutionnaire, a subi néanmoins l'érosion du temps, des pluies et des vents marins particulièrement violents à l'extrême nord de l'île.

 

La façade garde malgré tout un grand attrait. Elle est à la fois simple dans sa structure et riche dans sa décoration géométrique qui nous paraît aujourd'hui inventive et moderne.

 

 

Les motifs végétaux qui ornent les fûts des colonnes rappellent certaines réalisations de l'époque gallo-romaine que l'on peut admirer au musée archéologique de Saintes.



Les scupteurs ne se privaient pas de copier les belles colonnes antiques rudentées ou à feuilles imbriquées qui subsistaient alors (l'église de Pont-l'Abbé-d'Arnoult, sur le continent, en est un autre exemple). Sur une des colonnes, on peut voir la marguerite rectangulaire qui est une figure très ancienne déjà gravée sur un couvercle de sarcophage mérovingien





 Une partie de la nef est ancienne. On y voit ces chapiteaux rescapés. Le reste de l'édifice reconstruit au XVIème siècle, saccagé, remanié, date en grande partie du début du XIXème siècle. Le clocher n'est venu se dresser avec son coq qu'en 1877...





L'intérieur est simple et familier. Il invite à la pause et à la rêverie (à la prière pour ceux qui prient). Peu de mobilier, pas de tableaux... Quelques vitraux, comme celui de l'assomption qui rappelle l'oeuvre d'Omer Charlet au Château :

 


 
Les apôtres découvrent le tombeau vide... Ils sont incrédules et s'étonnent... Jean, le disciple que jésus aimait  et à qui il a confié sa mère, sourit et pose son visage sur sa main, comme s'il sentait une tendresse venue de loin, une caresse divine...

Il y a également, sous vitrine, une belle maquette de bateau qui est un ex- voto du XVIIIème, remanié au siècle suivant par un ancien marin du Napoléon
qui a modifié son gréement et sa mâture ainsi que sa poupe.

 

Il a ainsi "modernisé" cette frégate de 52 canons avant de la rebaptiser : "Napoléon
"!



Avant de quitter cette petite église, ma préférée de l'île, un dernier regard sur ses pierres vivantes où les fleurs s'accrochent pour monter vers le ciel...




...


lien:
Eglise Saint-André. Dolus. Oléron.






... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche