Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

oleron eglises cimetieres

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

 

 tableaux-eglise-le-chateau-003.JPG

Des années j'ai assisté à la messe dans l'église du Château d'Oléron. Des années j'ai vu sans le regarder le beau retable de la Vie de Marie et au-dessus de l'autel la grande toile représentant l'Assomption de la Vierge.

tableaux-eglise-le-chateau-002.JPG

J'y suis retourné récemment. J'ai pensé à mon père qui aimait cette église et qui vénérait particulièrement la Vierge. J'ai pensé à mon grand-père que je n'ai pas connu et qui pris dans les barbelés de Verdun sous le feu ennemi, a prié la Vierge. Le ciel est devenu noir, une pluie drue infranchissable est tombée. Les brancardiers ont saisi ce moment suspendu pour le délivrer et l'emmener à l'arrière. Ainsi, dans la famille, cette présence de Marie est-elle comme un élément de mémoire, même si les jeunes générations n'ont plus pour elle qu'indifférence... 

tableaux-eglise-le-chateau-006.JPG

Devant cette toile assez médiocre au demeurant, je me suis interrogé sur le dogme de l'Assomption. Il n'en est pas question dans les Ecritures. Ce n'est qu'au VIIème siècle que la fête est instituée par le pape Théodore, même si bien des traditions depuis les origines du christianisme prêtaient à Marie une éternité divine, quoi qu'en pussent penser nos amis de la Réforme

tableaux-eglise-le-chateau-008.JPG

Comme pour tout ce qui touche au coeur du mystère de la vie et de l'amour, il y a une manière simple de comprendre ce dogme. Le corps qui porta le Christ pouvait-il être livré à la dégradation et à la putréfaction? Tout enfant qui pense à sa mère ne peut imaginer qu'elle sera un jour réduite à rien. Il refuse de l'imaginer même s'il ne peut trop longtemps l'ignorer.

Alors, il lui prête vie dans un ailleurs qui est celui de la mémoire et de l'amour. Aimer, c'est ne pas accepter la mort. 

tableaux-eglise-le-chateau-010.JPG

Marie donc s'est "endormie" comme le disent si bien les Orthodoxes qui ne parlent pas de mort mais de Dormition. Aucun tableau catholique, si ce n'est peut-être celui du Caravage ne donnera de la mort de Marie une image plus forte et plus amoureuse que celle des icônes : Marie étendue, les yeux clos, sourire léger sur les lèvres, avec au-dessus d'elle, tenant dans ses bras son âme comme un nourrison, le Christ son fils.

Dormition--fin-12-s.--Moscou.jpg

Celui qui a été porté devient porteur. 

tableaux-eglise-le-chateau-014.JPG

Le tableau du Château a été peint en 1710 par Etienne Garot-Dubuisson (1652-1732) dont nous dirons quelques mots plus tard.

tableaux-eglise-le-chateau-020.JPG

Il est très convenu, très théâtral, voire gesticulatoire. Il se divise en deux parties superposées avec en bas le tombeau ouvert et la bande des apôtres occupés à exprimer leur stupéfaction ou leur émotion comme des acteurs chevronnés de la Comédie Italienne.

tableaux-eglise-le-chateau-013.JPG

Dirigeant le regard du spectateur d'une partie à l'autre, la main levée d'un apôtre permet de contempler dans les cieux, installée sur des sofas de nuages agrémentés d'angelots, Marie, bras ouverts, souriante et épanouie, en route vers les célestes demeures...    

tableaux-eglise-le-chateau-011.JPG

Bien que réalisé cinq ans avant la mort de Louis XIV, le tableau annonce déjà, avec leur sensualité et leurs couleurs, les salons de la Régence... les lieux à la mode où l'on commente les dernières nouvelles!...

tableaux-eglise-le-chateau-017.JPG

Certains peuvent s'amuser à reconnaître parmi les douze apôtres tel ou tel.

La liste est connue : Pierre, Jean, André, Jacques le Majeur, Philippe, Barthélémy, Matthieu, Thomas, Jacques le Mineur, Simon le Zélote, Jude Matthias...

tableaux-eglise-le-chateau-019.JPG

On reconnaîtra aisément Pierre sur la droite, ou Jean, sur la gauche, juvénile et un peu féminin penché sur le sarcophage.

tableaux-eglise-le-chateau-018.JPG

Ce qui est le plus réussi dans la toile c'est cet espace vide dans le tombeau.

C'est cette vérité que l'on ne voit qu'avec le coeur : il ne faut pas chercher parmi les morts ceux qui restent vivants...

Pour ne pas être trop injuste avec ce peintre académique, parisien de formation, mort à la Rochelle et dont certaines oeuvres sont conservées dans des églises de Charente Maritime ou de Bordeaux, jetons un oeil sur cette belle toile de Jésus cloué sur la croix (dans l'église Sainte Eulalie de Bordeaux)..

garot-dubuisson.jpg

Oeuvre violente et nocturne qui rappelle le grand Philippe de Champaigne et qui parle de tous les hommes humiliés, de toutes les victimes, des bourreaux qui utilisent méthodiquement leurs outils bien entretenus... sans état d'âme...

La souffrance inspire les artistes plus que le bonheur ou la félicité.

La crucifixion parle plus à notre temps que l'Assomption de Marie dans son ciel de Ladurée.

..............................................................................................................

Liens : église du Château d'Oléron:

Oléron. Eglise du Château. Graffitis du clocher.

Oléron. Eglise Le Château. Vitraux.

Le Château. Oléron. Eglise, un peintre inconnu...

Eglise Notre-Dame Le Château d'Oléron. Le retable.

 

..

 

............................................................................................................

 



Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

..

graffitis-eglise-chateau-titiche-063.JPG

Si par hasard vous avez l'occasion de grimper dans le clocher de l'église du Château d'Oléron, ne manquez pas de chercher sur les pierres blondes les graffitis gravés aux siècles derniers... 

graffitis-eglise-chateau-titiche-010.JPG

Au XVIIIème siècle et au début du XIXème, les marins avaient l'habitude d'assister à la messe depuis la tribune de l'orgue.

Sans doute se sentaient-ils plus à l'aise dans les hauteurs, comme sur une vigie d'où ils avaient une vue plongeante sur la nef, le choeur et les jolies Oléronaises...

graffitis-eglise-chateau-titiche-018.JPG

Certains, lassés du spectacle et peu concernés par l'office divin, profitaient de ce temps de repos pour se poser sur une marche de l'étroit escalier en colimaçon et  graver sur la pierre...

graffitis-eglise-château-titiche 074

                                                              Emile Tournemire 1824

A leur manière, ils "taguaient" les murs pour laisser une trace de leur passage...

graffitis-eglise-chateau-titiche-073.JPG

                                                                       Bordain 174.

Comme aujourd'hui dans nos villes les jeunes peignent leur nom sur les murs...

graffitis-eglise-chateau-titiche-053.JPG

                                                                        Jean 1752

Vieille pratique que beaucoup réprouvent aujourd'hui mais qui existe depuis que l'homme sait tenir un stylet ou un pinceau...

graffitis-eglise-chateau-titiche-025.JPG

                                                               Antoine Desrave 

Ils ont gravé leur nom et les bâtiments sur lesquels ils naviguaient...

graffitis-eglise-chateau-titiche-071.JPG

                                                                       Papon 1740

Le lieu étant sacré, ils n'exprimaient pas leur frustration et ne dessinaient pas comme à Brouage des symboles sexuels, notamment des chaussures féminines évocatrices du sexe désiré et absent...

graffitis-eglise-chateau-titiche-072.JPG

                                                                   St Marc

La presque totalité des graffitis représente des navires...

graffitis-eglise-chateau-titiche-070.JPG

                                                                 Joseph Gauché 1760

Car à quoi peut penser un marin sur le plancher des vaches, sinon à la mer, au vent et au soleil dans les voilages...

graffitis-eglise-chateau-titiche-030.JPG

Les graffitis ont été répertoriés par Michel Garnier, un érudit, amoureux passionné d'Oléron et de sa ville du Château....

graffitis-eglise-chateau-titiche-037.JPG

Il a souligné avec une pointe de graphite les traits parfois légers des gravures....

graffitis-eglise-chateau-titiche-041.JPG

graffitis-eglise-chateau-titiche-050.JPG

Ce qui nous permet sans que le dessin ne soit en rien altéré de mieux voir s'envoler dans l'étroit escalier, cette escouade aux voiles gonflées par le vent...

graffitis-eglise-chateau-titiche-052.JPG

graffitis-eglise-chateau-titiche-057.JPG

Un graffiti fait exception et ne parle pas de la mer...

graffitis-eglise-chateau-titiche-028.JPG

Il représente un homme réjoui, assis à califourchon sur un tonneau, une bouteille dans une main et une lettre brandie dans l'autre.

Peut-être s'agit-il d'un conscrit enfin libéré ou d'un soldat fêtant la fin de la guerre...

graffitis-eglise-chateau-titiche-006.JPG

En effet, on trouve dans le clocher quelques inscriptions plus récentes datant de la fin de la 2ème guerre. Des soldats ont voulu y marquer leur présence le 7 mai 1945....

Ils étaient venus faire sonner à toute volée les cloches annonciatrices de la liberté et de l'espoir retrouvé...

 

...................................................................................................................................................................

 

Liens

Eglise du Château

Oléron. Eglise Le Château. Vitraux.

Le Château. Oléron. Eglise, un peintre inconnu...

Eglise Notre-Dame Le Château d'Oléron. Le retable.

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

Liens Graffitis

La Rochelle. Tour de la Lanterne. Les graffitis.

Brouage. Graffitis. 17

 

...............................................................................................................

 

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

cimetière 053

Si le mot "deuil" vient du bas-latin "dolus", alors n'hésitons pas à faire une petite visite, le Jour de la Toussaint, veille du jour des Morts, au cimetière de Dolus d'Oléron, même si les vieux habitants vous affirment qu'en réalité, ce n'est pas Dolus, mais Dolut que l'on devrait dire!

cimetière 002

C'est un cimetière qui ne frime pas et n'essaie pas d'en imposer avec des chapelles funéraires et des monuments imposants.

Les statues y sont rares...

cimetière 024

cimetière 025

Celle-ci ressemble à un Bouddha de Charente, sourire léger, douceur... Les mains presque jointes semblent protéger et libérer à la fois un oiseau fragile...

cimetière 045

Une pierre ramassée sur la plage.

Un coeur de pierre qui jour après jour redevient sable...

cimetière 027

Sur une tombe, se dresse une lanterne des morts, modèle réduit de celle qui s'éleve depuis neuf siècles sur l'ancien cimetière de Saint-Pierre d'Oléron.    

cimetière 020

En se promenant dans les allées et en lisant le nom des habitants du lieu, on est frappé de voir que quelques familles occupent la moitié de l'espace! Les Normandin, les Chailloleau, les Patoiseau, les Neron et autres Joyeau...

Comme ici... sous cette colonne tronquée..

Un jeune William Joyeau mort à 16 ans, en 1923, "victime de la catastrophe de Boyardville".

cimetière 038

Parfois, des photos redonnent leur visage aux disparus...

Un jeune marin...

cimetière 016

cimetière 013 

Des couples unis pour le meilleur et pour le pire. 

cimetière 005

Un homme et son compagnon fidèle qui veille à ses côtés pour l'éternité...

cimetière 052

Une jeune femme qui n'a pas eu le loisir de vieillir....

cimetière 018

Sur de nombreuses tombes, des bateaux continuent de naviguer...

cimetière 046

Il est difficile d'imaginer des marins dans la terre...

cimetière 004

Leurs rêves font tanguer les tombes de pierres...

cimetière 035

Les allées du cimetière portent des noms de poètes : Ronsard, Rimbaud, Baudelaire, Valéry, Brassens...

Des jardins y sont aménagés: Jardin du Souvenir, Jardin des Anglais, Jardin des Anges...

cimetière 036

Cet ange n'a vécu que deux jours sur la terre...

cimetière 034

Deux statuettes, deux fleurs pour ces anges jumeaux...

cimetière 019

La nature reprend ses droits. La tombe sort de ses grilles et fait le mur...

cimetière 032

Un Christ noir, un Christ blanc... comme des oiseaux qui s'envolent... comme des ballerines sur leurs pointes...

cimetière 030

La famille Lee.

Ils étaient Américains peut-être... Ils avaient choisi de vivre sous le ciel charentais. Deux drapeaux sur leur tombe disaient leur double attachement à leurs deux patries...

Quelqu'un a cassé le drapeau "étranger"...

Je préfère imaginer que c'est un enfant qui l'a "volé" sans malice pour en décorer sa chambre.

cimetiere-017.JPG

cimetiere-023.JPG

Quel âge a-t-on quand on perd sa mère centenaire?

On a l'âge d'un enfant qui garde en lui les souvenirs d'une maison chaude où il était heureux.

cimetiere-041.JPG

Le Jardin des Anglais avec les coquelicots qui pâlissent.

Sur certaines pierres aucun nom n'est gravé. Le corps n'a pas été identifié.

En France, on parle de "soldat inconnu". Les Anglais disent : "known unto God" (Connu de Dieu).

cimetiere-040.JPG

Il y a dans le cimetière beaucoup de plaques représentant des chasseurs, harnachés, le fusil braqué sur des canards ou autres oiseaux de passage.

Je n'ai pas eu envie de photographier cet étrange désir de continuer au-delà de la mort à donner la mort.

 J'ai souri en voyant à côté d'une de ces plaques, une autre, en porcelaine, avec ces mots : "Papy, que la fauvette vienne chanter sur ta tombe."

cimetiere-001.JPG

... et je suis sûr qu'elle vient la fauvette... et pas seulement à la Toussaint!

cimetiere-011.JPG

 

..................................................................................................................................................................

Liens : Dolus:

 Eglise de Dolus. vitraux.

Eglise Saint-André. Dolus.

 

Liens : cimetières d'Oléron:

 Cimetière de Grand Village.

 Le Château. Le cimetière.

le cimetière de Saint-Trojan.

 

La lanterne des morts. Saint Pierre.

 

.............................................................................................................

...

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

maisons-rurales--Eglise-la-Cotini-re-037.jpg

                                                                       La Cotinière Le Père Emile

Des navires ont trouvé leur dernier port d'attache dans les églises de l'île d'Oléron.

Ce sont les maquettes de bâtiments offerts en ex-voto par les marins rescapés de naufrage ou soucieux d'attirer sur eux la protection divine dans les tempêtes...

oleron25sept-031.JPG

A la Cotinière, sur le mur des Péris en Mer, Le Père Emile veille au-dessus des croix qui portent les noms des naufragés. C'est la maquette d'un fier trois mâts à la coque vernie, réalisée au début du XXème siècle.

maisons-rurales--Eglise-la-Cotini-re-050.jpg

                                                           La Cotinière. La Muiron.

Suspendue aux poutres de l'église, une autre maquette représente un célèbre navire, La Muiron. Il ne s'agit pas d'un ex voto mais d'un don fait par un marin pêcheur, Etienne Tétaud, en 1959.

La Muiron est une frégate de 48 canons, prise aux Vénitiens et dont le titre de gloire fut de ramener en France, en 1799, de retour de la Campagne d'Egypte, un certain Bonaparte.

oleron25sept-034.JPG

Bonaparte devenu Napoléon resta très attaché à cette frégate au point de désirer la transformer en navire-mémorial.

Il y fit graver, en lettres d'or, alors qu'elle était ancrée dans le port de Toulon : "La Muiron prise en 1797 dans l'Arsenal de Venise par le Conquérant de l'Italie. Elle ramena d'Egypte en 1799 le sauveur de la France." 

Une espèce de sauveur dont les dizaines de milliers de morts des campagnes napoléoniennes se seraient bien passés!

maquette-muiron-musee-marine.jpg

La frégate a disparu mais Napoléon en fit faire en 1803 une maquette qu'il plaça près de lui, dans son bureau de travail de la Malmaison.

Elle est aujourd'hui conservée au Musée de la Marine. La vraie frégate fut détruite en 1850 dans le port de Toulon.

La Muiron d'Etienne Tétaud, taillée dans une pièce de bois naturel, continue, elle, de naviguer sous la charpente de l'église de la Cotinière, à quelques mètres de l'océan... 

oleron25sept-035.JPG

                                                   Saint-Denis; Le Napoléon. (h:101 L:130  l:41)

Dans l'église de Saint-Denis, protégée par sa cage de verre,  la maquette du Napoléon (encore lui) a fait escale... 

oleron25sept-039.JPG

C'est une frégate de 50 canons dont la poupe originale a été modifiée par un arrondi en carton peint. La maquette, offerte en ex-voto, a connu bien des vicissitudes depuis sa création au XVIIIème siècle.

Elle a été remaniée  au XIXème siècle et restaurée en 1975 par Pierre Clion, à La Rochelle.

oleron25sept-042.JPG

Il s'agit d'un "trois mâts carré" avec trois batteries de canons de sabord.

maquette-napoleon.jpg

Il est orné, à la proue, d'un buste de femme, nez et poitrine en avant!

A la poupe, on peut lire le nom du bâtiment : Napoléon.

Nous ne pouvons trouver trace d'un tel navire ayant porté ce nom.

Il y eut bien un "Napoléon" navire de guerre de la 2ème République, mais il était bien différent de notre ex-voto et était à propulsion mixte.

oleron25sept-044.JPG

On peut imaginer qu'il fut baptisé ainsi lors de sa rénovation au XIXème par un admirateur nostalgique de l'Empereur! 

oleron25sept-056.JPG

                                                                   Saint-Georges. La Louise (h:83  L:1,40).

Dans l'église de Saint-Georges, c'est La Louise qui est gardée sous vitrine. La maquette reproduit un 4 mâts barque de commerce. Elle est taillée dans une seule pièce de bois et date de la fin du XIXème siècle. Son auteur reste inconnu. On sait cependant qu'elle a été offerte à l'église comme ex-voto.

oleron25sept-057.JPG

Ce navire, pour tenter de concurrencer les vapeurs de la fin du siècle, a été conçu avec une coque plus allongée et un quatrième mât.

oleron25sept-052.JPG

A la proue, il porte l'inscription : LOUISE  St George d'Oléron.

La restauration de la maquette a permis de découvrir un autre nom sur le gaillard d'arrière : Antoinette. Le carton était collé à l'intérieur de la coque avec une photo de femme et une inscription en partie effacée :"....que j'aime de tout mon coeur."

Peut-être s'agit-il de la femme aimée de l'auteur de la maquette...

oleron25sept-001.JPG

                                                           Saint-Pierre. Musée.

Dans le tout petit musée de Saint-Pierre, est exposé sans explication ni précision, un "ex-voto"...

Il vient sans doute d'une église de l'île.

Conseillons aux responsables de ce musée restreint de mieux informer les visiteurs. Une tendance actuelle de nos musées locaux mutiplie les jeux à prétention pédagogiques pour les enfants, au détriment d'une information minimale!

 

A suivre...

Dolus-Charlet-retable-043.JPG

                                                              Eglise du Château

 

Lien : Maquette bateau Victory. Eglise Saint-Trojan.

 Naufrage du Port Caledonia. Antioche.

 Saint-Trojan.Epave Grande Plage. Presidente Viera.

............................................................................................................

.


 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

 

saint-trojan-juillet-2011-097.JPG

Dans l'église de Saint-Trojan, sous une toile de Gaboriau représentant Jésus marchant sur les eaux, une superbe maquette de 1,60 m, au 1/50ème, est exposée dans sa cage de verre protectrice.

Victory-en-1900.jpg

                                                           Le Victory en 1900

Il s'agit de la maquette d'un célèbre vaisseau de haut-bord, dont l'image est chère au coeur des Britanniques et douloureuse à celui des Français!

Le Victory!

saint-trojan-juillet-2011-106.JPG

Le HMS Victory, navire de trois ponts et de 100 canons a été construit entre 1759 et 1765 et mis en service en 1785.

Ses états de service sont nombreux avant la dernière bataille où il s'immortalisa.

saint-trojan-juillet-2011-109.JPG

Guerre d'indépendance américaine... Révolution française... Guerres napoléoniennes... Il est là!

saint-trojan-juillet-2011-105.JPG

Navire amiral de Keppel à la bataille d'Ouessant (1778), navire amiral de John Jervis à la bataille du Cap Saint-Vincent (1797) et...

Victory-a-Trafalgar.jpg

                                          Le Victory à Trafalgar (Donald Mac Leod)

victory-turner.jpg

                                                         Le Victory (Turner)

 ... Navire amiral de Nelson à la bataille de Trafalgar le 21 octobre 1805!

saint-trojan-juillet-2011-099.JPG

Alors que la flotte franco espagnole était très supérieure en nombre, la tactique de Nelson permit à l'Angleterre de remporter une victoire écrasante, prélude à plus d'un siècle de domination anglaise sur les mers!

victory-nelson.jpg

Nelson y perdit la vie et y gagna une place au centre de Londres...avec colonne et statue... 

victory-bucentaure.jpg

                                                          La fin du Bucentaure  

On voit ici le Bucentaure, navire amiral français commandé par Villeneuve, réduit en bois de chauffage par le Victory !

saint-trojan-juillet-2011-100.JPG

Allez comprendre pourquoi Chaigneau, un Saint-Trojanais, patriote comme tous les Saint-Trojanais a passé quelques centaines d'heures (plus de 500) à fignoler cette maquette à la gloire d'un de nos pires ennemis! 

saint-trojan-juillet-2011-111.JPG

Evidemment, il ne s'agit pas d'un ex-voto comme on en voit tant dans les églises du littoral. N'allons pas jusque là!

Chaigneau ne remerciait pas Dieu ou Neptune d'avoir donné la victoire à la perfide Albion!

Il s'agit simplement d'une commande passée en 1948!

De qui? Je l'ignore. Peut-être de Churchill! 

saint-trojan-juillet-2011-102.JPG

Aujourd'hui, la maquette fait l'admiration des visiteurs...

saint trojan port vitraux 061

                                    Tableau de Gaboriau. Jésus marche sur les eaux.

 ... Qui en oublient de regarder le tableau qui la domine....

Victory-portsmouth.jpg

Tandis que le vrai Victory retiré du service en 1824 coule une existence heureuse à Portsmouth, transformé en navire-musée, admiré...que dis-je? ...vénéré par les milliers de visiteurs-pélerins de sa gracieuse majesté!

.............................................................................................................

Liens :

 Maquettes de bateaux et ex-votos des églises d'Oléron. (1)  

Naufrage du Port Caledonia. Antioche.

Eglise Saint Trojan. Jesus marchant sur les eaux.

 Saint-Trojan.Epave Grande Plage. Presidente Viera.

.............................................................................................................

..

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

saint trojan juillet 2011 090

vous pouvez voir une des plus belles oeuvres d'Omer Charlet dans la petite église de Saint-Trojan... Il s'agit de Notre-Dame des Tempêtes...

Omer Charlet, enfant du pays, né au Château en 1809 et mort à Paris en 1882 est un peintre qui fut renommé en son temps et remporta plusieurs prix au Salon. Il fut élève d'Ingres auquel on peut penser devant la clarté et la sensualité des visages et des corps. Il fut également élève du Baron Gros dont le romantisme combattait un académisme un peu froid.

Cette toile est celle de Charlet que je préfère. Elle mérite que vous vous arrêtiez devant elle.

saint trojan juillet 2011 093

Un navire a fait naufrage. Un marin rescapé s'accroche à la robe de la Vierge qui apparaît sur les eaux tumultueuses où elle marche comme jadis son fils...

saint-trojan-juillet-2011-089.JPG

Déjà la confiance revient. Elle se lit sur le visage du naufragé. Elle se voit dans la main qui relâche sa crispation. 

saint-trojan-juillet-2011-086.JPG

La Vierge a le visage penché vers l'homme et lui sourit. Ses vêtements sont remués par le vent de tempête.

saint-trojan-juillet-2011-091.JPG

Elle porte son fils qui lui aussi est tourné vers le naufragé.  Ses bras s'écartent dans un geste de protection. Sa main droite est ouverte, paume vers l'avant, comme pour barrer la route à la menace et à la peur. Les deux paumes ouvertes évoquent celles qui seront clouées sur la croix pour sauver les hommes.

saint-trojan-juillet-2011-087.JPG

La main de la Vierge nimbée d'un rayonnement divin, n'est pas levée vers le ciel comme si souvent dans les tableaux religieux où un ange indique au mourant qu'il est attendu par Dieu dans un ciel rayonnant...

saint-trojan-juillet-2011-088.JPG

Non, sa main est baissée vers l'océan, vers le salut  qui approche, vers le navire qui va hisser à son bord le marin... et qui n'est encore à l'horizon qu'un point à peine visible...

La composition du tableau joue avec les lignes : le mouvement ascendant presque vertical qui va du naufragé à la Vierge puis le mouvement descendant qui va du visage de la vierge au bras qui montre le minuscule navire ...

Au centre, la Vierge relie mer et ciel. Elle est "Stella Maris", l'Etoile de la Mer. le refuge du marin....

Ainsi la miséricorde divine est-elle représentée par une femme et un enfant... 

Le mot hébreu qui dans la Bible définit Dieu comme miséricordieux, n'a t-il pas pour traduction la plus juste : Dieu matriciel?

.................................................................................................................................................................

Liens : Omer Charlet:

Omer Charlet. Orphelines de la mer. Rochefort. Musée Hèbre de saint clément.

Omer Charlet. La Rochelle. Saint Barthélémy.

Omer Charlet à Oléron.

Oléron. Eglise Saint Trojan. Jesus marchant sur les eaux.

 

..................................................................................................................................................................

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

piste-cyclable-dolus-vitraux-046.JPG

Une visite de l'église Saint-André de Dolus ( Eglise Saint-André) serait incomplète sans une halte devant les vitraux qui jouent avec la lumière.

A droite et à gauche de la nef, juste avant le choeur, quelques vitraux récents sont dus à Paul Bony, très actif dans les années d'après-guerre, alors qu'il fallait remplacer de nombreuses verrières pulvérisées... 

Les Parisiens pourront découvrir certaines de ses réalisations dans l'église Saint-Médard.

La multiplication des pains est de facture vigoureuse. Son originalité est de nous montrer, à gauche, Saint-André, patron de l'église de Dolus, participant en spectateur attentif au prodige...

piste-cyclable-dolus-vitraux-048.JPG

La pêche miraculeuse est souvent représentée dans les églises de la côte. 

piste-cyclable-dolus-vitraux-049.JPG

Promesse d'enrichissement pour les pêcheurs et de grâce pour les pécheurs!!! tout est question d'accent!

piste-cyclable-dolus-vitraux-065.JPG

dolus-082.JPG

Après le pain et les poissons, le vin des Noces de Cana. La représentation est un peu figée. Le Christ semble se prendre au sérieux. Les porteurs de cruches n'ont pas l'air très gais. Ils doivent avoir le vin triste. Peut-être auraient-ils été plus gais si l'eau avait été transformée en pineau des Charentes....

piste-cyclable-dolus-vitraux-066.JPG

La Nativité. L'enfant est au centre d'un cercle chaleureux, formé par ses parents, les animaux et un jeune garçon...

piste-cyclable-dolus-vitraux-067.JPG

Ce petit personnage me frappe. Sur tous ces vitraux de P. Bony. Regardez sur le côté, en bas de chaque oeuvre, vous voyez un homme ou un enfant, vêtu de vert. Le jeune pêcheur, le garçon dans la crèche, le porteur de cruche, le porteur de pains...

Comme si l'artiste avait voulu se représenter et nous représenter, acteur ou spectateur de chaque événement...

piste-cyclable-dolus-vitraux-055.JPG

dolus-088.JPG

Le vitrail du Baptistère est le plus ancien. Jean-Baptiste verse l'eau du Jourdain sur celui dont le nom est écrit sur sa bannière :"Ecce Agnus Dei..."

dolus-086.JPG

dolus-087.JPG

piste-cyclable-dolus-vitraux-056.JPG

Au-dessus duquel, rayonne la colombe de l'Esprit Saint. Celle-là même qui dès la Création du monde, planait sur les eaux.

dolus-049.JPG

Tous les autres vitraux datent de la deuxième moitié du XIXème siècle. Ils sont l'oeuvre du maître verrier Dagrant (Pierre Auguste de ses prénoms), de Bordeaux. De nombreuses églises du sud-ouest ont bénéficié de son talent. Un talent assez conventionnel qui correspond à une époque où l'art religieux officiel louchait vers Saint-Sulpice.

Saint Victor prisonnier convertit ses geôliers. Ce militaire romain préféra mourir, écrasé par une meule, dans la bonne ville de Marseille, au début du IVème siècle, plutôt que d'abjurer sa foi.

dolus-084.JPG

dolus-085.JPG

Saint Anatole...

Anatole de Milan, évêque de la ville au Ier siècle et grand évangélisateur... Les dessinateurs de l'atelier Dagrant ne se fatiguaient pas beaucoup et reprenaient le même modèle pour des saints différents, comme le montre ici la quasi similitude entre Victor et Anatole!

piste-cyclable-dolus-vitraux-060.JPG

La Présentation de Marie au Temple...

C'est une tradition catholique de représenter la Vierge accompagnée par ses parents dans le Temple de Jérusalem. Celle qui est le nouveau Temple puisqu'elle portera l'enfant-Dieu, fait partie intégrante du premier Temple...

Une leçon à méditer. On ne peut pas être Chrétien si l'on ne se sent pas, profondément Juif...

piste-cyclable-dolus-vitraux-063.JPG

dolus-083.JPG

Sainte-Jeanne de Valois.

Des "Jeanne de Valois", il y en eut plusieurs, comme il y eut plusieurs "Victor", mais par contre il n'y eut parmi elles qu'une seule sainte. Fille de Louis XI, mariée à neuf ans au futur Louis XII, elle patienta une vingtaine d'années avant que ne fût annulé son mariage. Le Ciel l'intéressait plus que la Terre! Si son corps était difforme (ce que ne montre pas le vitrail), son âme était rayonnante. Elle fonda l'ordre de l'Annonciade dans lequel les religieuses devaient imiter la Vierge. Elle fonda pour les laïcs, l'Ordre de la Paix. Pour y entrer il fallait s'engager à ne jamais critiquer et à ne conserver en soi aucune rancune.

Autant dire que jamais je n'aurais pu en faire partie!

...et je ne crois pas être le seul...

dolus-047.JPG

Jésus appelle ses disciples dont il veut faire des pêcheurs d'hommes...

Pas de grande unité dans ces vitraux de Saint-André de Dolus... Pas de chef d'oeuvre non plus...

Mais la claire lumière de Charente et les jeux du soleil qui les animent et les recréent sans fin.


.........................................................................................................................................................

 

Liens : églises d'Oléron:

Oléron. La Brée. L'église.

La Cotinière. Oléron. Eglise.

La Perroche. Oléron. Le prieuré, chapelle et cloître.

Oléron. Eglise de Saint-Georges.

Eglise de Saint-Trojan. Oléron.

Oléron.Eglise de Saint-Denis.

 

...

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

Le Château-Vitraux-Charlet 009

L'église du Château d'Oléron présente quelque intérêt, notamment grâce à ses remarquables peintures sur panneaux de bois, dans le choeur (voir : Eglise Notre-Dame Le Château d'Oléron. Le retable.)

Ses vitraux ne sont pas exceptionnels mais très représentatifs de l'art religieux de la deuxième moitié du XIXème siècle.

La plupart sont l'oeuvre d'un maître-verrier bordelais de grand renom, Gustave-Pierre Dagrant à qui l'on doit plus de la moitié des vitraux de l'île.

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-022.JPG

Dans le bras du transept, à gauche, la verrière représente La Donation du Rosaire à Saint Dominique et à Sainte Catherine de Sienne. Cette dernière étant la patronne des journalistes et des médias, il n'est pas inutile de lui demander un petit coup de main protecteur pour ceux qui dans cette profession malmenée, continuent de chercher la vérité.... 

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-021.JPG

En-dessous Sainte Elisabeth de Hongrie, accusée par le roi de dérober des victuailles pour les donner aux pauvres, contrainte d'ouvrir son tablier, en voit tomber une tresse de roses...

A ses côtés un évêque représente l'autorité de Rome...

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-024.JPG

Le bas du vitrail et son chapelet de roses....

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-010.JPG

 A gauche du choeur, la vierge est debout sur la lune, entourée de chérubins. Elle est enlevée au ciel par des anges qui posent pour le photographe. L'un d'eux, en bas, soulève le manteau virginal pour nous faire coucou.

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-036.JPG

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-035.JPG

Marie est symbolisée dans la partie haute du vitrail par la Fontaine de Vie et dans la partie basse par la Rose Rouge, la Rose Mystique de la souffrance et des épines qui ont transpercé son coeur en même temps que le front et les tempes de son fils.

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-007.JPG

A droite du choeur, la Vierge est représentée dans la gloire. Elle est couronnée par le Père, le Fils et l'Esprit. Représentation qui heurte nos frères protestants qui nous accusent de transformet la Trinité en Quatuor!

Marie est posée sur son croissant de lune dans une ronde d'angelots aux ailes frémissantes.

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-038.JPG

En haut, elle est symbolisée par la Tour de David qui prend des allures de Fort Louvois...

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-037.JPG

Et en bas par la fleur de lys, symbole de sa virginité.

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-015.JPG

Toujours dans le choeur, nous pouvons voir quatre médaillons. Celui de Saint-Louis qui eut pour la Vierge une dévotion profonde et qui fit construire en son honneur de nombreuses églises.    

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-017.JPG

     Celui de jean le Baptiste....

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-013.JPG

Et pour faire pendant à ces deux figures masculines, côté nord, deux figures féminines: Sainte Amélie en habit de religieuse avec le livre et la branche de lys, la piété et la pureté...

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-012.JPG

Et Sainte Hélène de Hongrie, princesse et couronnée, des roses blanches dans son tablier...

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-018.JPG

Dans le transept sud, Saint Charles-Borromée est représenté devant les tours ciselées de la cathédrale de Milan.

Il fut au XVIème siècle, archevêque de cette bonne ville et il s'évertua à y appliquer la contre-réforme. Il s'en prit aux protestants et aux Juifs. Il parvint à obtenir l'expulsion de ces derniers de tout le Milanais où ils vivaient depuis des siècles.

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-019.JPG

Il n'en sera pas moins canonisé pour l'ensemble de son oeuvre et notamment pour le secours qu'il apporta aux malades lors de la grande peste qui s'abattit sur Milan en 1576. A chacun ses pestiférés!

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-028.JPG

      Dans la nef, deux saints plus fréquentables. A droite : Saint François, le Poverello, l'ami des oiseaux et des loups. Il avait sans doute un visage plus intelligent et plus rayonnant que sur ce vitrail...

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-027.JPG 

Et Sainte Thérèse, la petite amoureuse du Christ, la tâcheronne toujours au service de ses soeurs, le coeur simple, le poète.  

Le-Chateau-Vitraux-Charlet-025.JPG

Ces deux derniers vitraux ne sont pas dus à Dagrant mais à l'un de ses rivaux, Henri Feur, lui-même installé à Bordeaux. Son style est convenu et peu spirituel. Il faut dire que les commandes étaient considérables et que les maîtres-verriers répétaient souvent les mêmes dessins.

S'il fallait caractériser le "style" XIXème de ces vitraux, on pourrait parler d'un art composite qui prend au Moyen-âge ses décors floraux stylisés (pour les encadrements), au classicisme les thèmes et la théâtralité des personnages, au romantisme l'expressivité des visages.

Le tout n'étant pas forcément inspiré... mais la lumière qui joue avec le verre y apporte sa poésie colorée...


Pour une visite plus complète de l'église, voir : Le Château. Oléron. Eglise, un peintre inconnu...

Eglise Notre-Dame Le Château d'Oléron. Le retable.


Autres églises d'Oléron

La chapelle de Grand Village (Oléron) Elie Murat.

Eglise de Saint-Trojan. Oléron.

Eglise Saint-Pierre. Oléron. Nicolas Greschny.

Oléron. Eglise de Saint-Georges.

Oléron.Eglise de Saint-Denis.

La Perroche. Oléron. Le prieuré, chapelle et cloître.

La Cotinière. Oléron. Eglise.

Oléron. La Brée. L'église.

Eglise Saint-André. Dolus. Oléron.

 

...

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

cimetiere-grand-village-036.JPG

On a beau s'appeler GRAND-Village, on ne peut tricher avec le nombre de ses habitants et des places qu'on leur réserve au PETIT cimetière.

Je m'y suis promené un matin gris d'automne et j'y ai rencontré, à l'ombre de la pinède, des villageois non pas enterrés mais ensablés dans la dune où fleurissent les plantes sauvages.

cimetiere-grand-village-006.JPG

Des cailloux ramassés sur la plage recouvrent cette tombe. Le coeur de celle qui y repose est remonté à la surface et bat entre les aiguilles de pins.

cimetiere-grand-village-011.JPG

Parfois les mêmes cailloux que le courant marin dépose sur la plage de la Giraudière sont alignés, comme font les enfants lorsqu'ils veulent retenir les vagues. 

cimetiere-grand-village-026.JPG

Les enfants... La mort ne les a pas épargnés et leurs tombes sont couvertes de fleurs et de photos. La petite Sarah de deux ans sent-elle la douceur des baisers que ses parents déposent sur la pierre?

cimetiere-grand-village-025.JPG

      Un panda sourit sur la tombe d'un jeune garçon...

cimetiere-grand-village-003.JPG

Sur la tombe d'un autre garçon, la photo de son chien...

On imagine les jours heureux, le retour de l'école et le chien qui aboie et se précipite sur son jeune maître.  

cimetiere-grand-village-018.JPG

Beaucoup de chiens sont gravés sur le marbre, petits compagnons fidèles qui furent aimés et choyés. 

J'ai connu un Labrador qui attendait l'ouverture des grilles pour se coucher sur la tombe de son maître et y rester jusqu'à la fermeture.

 cimetiere-grand-village-032.JPG

 Le coeur des bêtes n'oublie pas. 

cimetiere-grand-village-022.JPG

 Des objets, des photos, des lettres...

Combien d'années avant que les objets ne se dégradent, que les photos ne pâlissent et que le marbre ne revienne à la surface?

cimetiere-grand-village-016.JPG

Contre un menhir, un Christ, tête baissée et bras levés, bois flotté rejeté par la mer, semble à la fois s'envoler et s'affaisser. 

cimetiere-grand-village-019.JPG

      Il a voulu que sa tombe soit un jardin. Sur le gazon poussent des fleurs, sur le treillis s'accroche le lierre. Est-il cet homme qui habitait à moins de cent mètres du cimetière, une humble maison de bois peinte en rouge, au milieu d'un jardin naïf fleuri presque toute l'année, avec un petit peuple de nains et de Bambis?

cimetiere-grand-village-002.JPG

L'artiste qui a recouvert de fresques les murs de la chapelle de Grand-Village, repose ici, sous le ciel où passent les oiseaux qu'il a aimés...

grand village chapelle 066

                                                            Elie Murat, la chapelle.

cimetiere-grand-village-023.JPG

Les pêcheurs rentrés au port gardent avec eux l'image sculptée ou gravée de leur bateau.

cimetiere-grand-village-033.JPG

 

cimetiere-grand-village-010.JPG

      Cet homme-là emporte dans la mort l'image de ses exploits. Imagine t-il que dans l'au-delà, il retrouvera son arme et ses plombs et qu'il dégommera les anges?

cimetiere-grand-village-001.JPG

      L'oiseau perché sur le mort d'en face ne craint rien. Il sait lui, parce que Saint-François le lui a dit et que c'est écrit dans la Bible, que le jour venu, bêtes et hommes vivront ensemble et se respecteront.

cimetiere-grand-village-037.JPG

Dernière image volée dans ce petit cimetière : le Pont d'Oléron. Métaphore du passage entre deux mondes...

 

Liens, Oléron :

Oléron. Le Château. Le cimetière.

le cimetière de Saint-Trojan. Oléron.

Oléron. Grand Village. Dunes de La Giraudière. Scandale.

Oléron. Chapelle de Grand-Village. Les animaux. Elie Murat.

Oléron. Port des Salines. Petit village.

Oléron. Grand-Village. La Giraudière après Xynthia.

Oléron. Photos plage de la Giraudière.(II) 30 septembre.

Plage de la Giraudière. Oléron. Septembre. Photos. (I)

Plage naturiste La Giraudière.Grand Village. Oléron.

La chapelle de Grand Village (Oléron) Elie Murat.

Les coiffes de l'île d'Oléron.

 

...

Plage naturiste La Giraudière.Grand Village. Oléron.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières

 

2010_1029cimetiere-douhet0016.JPG

 Le Château d'Oléron. Il fait un temps de Toussaint, un temps à faire un tour au cimetière, dans la floraison des chrysanthèmes.

Une des premières tombes est celle de la gloire locale, le peintre Omer Charlet , natif de la petite ville. Sa chapelle est la seule qui soit ornée d'un vitrail en partie vandalisé. Le Bon Pasteur a perdu la tête...

2010_1029cimetiere-douhet0013.JPG

 La chapelle de pierres est l'une des plus imposantes du cimetière.

2010_1029cimetiere-douhet0027.JPG

Non loin de lui, repose un certain Claude Paquette. S'il avait été enterré à Paris, sa tombe aurait été entretenue et fleurie par le Fan Club de Napoléon qui a créé l'association du Souvenir Napoléonien et veille attentivement sur les sépultures des héros de la grande épopée...

Ce combattant charentais, mort à 94 ans, a eu le temps de participer entre autres festivités, aux batailles d'Essling, Wagram, Borodino, La Beresina et...Waterloo!

 

2010 1029cimetière-douhet0009

Au milieu des tombes, un vieux puits, semblable à ceux qui ont survécu dans les villages...

2010_1029cimetiere-douhet0017.JPG

Quelques exemples de chapelles à fronton comme pouvaient s'en offrir les riches familles du pays.

2010_1029cimetiere-douhet0026.JPG

La plupart du temps, elles ne comportent pas de pièce intérieure. Les morts prennent toute la place, ils sont superposés dans le tombeau, hors sol. En effet, pour éviter de creuser dans un sol gorgé d'eau (la mer est proche) on ensevelit rarement les corps dans la terre. 

2010_1029cimetiere-douhet0011.JPG

On ne rencontre que peu de statues sur les tombes. Sans doute l'influence huguenotte est-elle passée par là! 

2010_1029cimetiere-douhet0019.JPG

Saint-Pierre, un des patrons de l'île, échappe à la règle. Il est là avec son coq et il tient la stèle où sont gravés les noms des défunts. Dans sa main droite, la clef leur promet une ouverture sans problème des portes du Paradis!

2010_1029cimetiere-douhet0025.JPG

Un petit ange à grosse tête est concentré dans la prière

2010_1029cimetiere-douhet0042.JPG

Une jolie demoiselle à la Watteau est posée sur une tombe comme un bibelot sur une étagère...

2010_1029cimetiere-douhet0044.JPG 

La colombe du Saint-Esprit prend son envol avec les âmes et les photos des défunts...

2010_1029cimetiere-douhet0024.JPG

Sur une colonne tronquée, une guirlande de fleurs se métamorphose en serpent de la Genèse...

2010_1029cimetiere-douhet0003.JPG

La photo des vivants lutte contre l'oubli.... photo récente d'un ostréiculteur...

2010_1029cimetiere-douhet0004.JPG

Photo ancienne d'une jeune fille morte à 18 ans...

2010_1029cimetiere-douhet0030.JPG

D'un premier communiant mort à 13 ans.

2010_1029cimetiere-douhet0002.JPG

Sur quelques tombes, des navires rappellent le métier de marin.

Navires de pierre...

2010_1029cimetiere-douhet0035.JPG

Navires de peinture...

2010_1029cimetiere-douhet0047.JPG

Et vrais marins...

Sur une tombe, trois jeunes visages... trois frères morts "pour la France"en 1940

2010_1029cimetiere-douhet0038.JPG 

Sur une autre, trois autres frères, Paul, René et André, âgés de 16, 17 et 24 ans, morts tous les trois, le 13 novembre 1947, dans le même naufrage.

2010_1029cimetiere-douhet0034.JPG

Le cimetière a abattu ses vieux murs, il s'étend dans la nature, il s'approche de la mer...

 

2010_1029cimetiere-douhet0001.JPG

Avant de le quitter, je pose quelques fleurs sur cette tombe grise. Un homme, une femme, un jeune garçon... une partie de ma famille ... 

2010_1029cimetiere-douhet0006.JPG

A côté d'eux, un marin mort en Irlande, à bord du Bételgeuse...

Bételgeuse est le nom d'une étoile..

On dit que la lumière des étoiles nous parvient bien après qu'elles sont mortes...

 

Liens:

Cimetière de Grand Village.

le cimetière de Saint-Trojan.

Omer Charlet. La Rochelle. Saint Barthélémy.

Oléron. Naufrage du Port Caledonia. Antioche.

Saint-Trojan.Epave Grande Plage. Presidente Viera.

Oléron. Le port du Château.

Omer Charlet à Oléron.

Le Château. Oléron. La citadelle.

Le Château. Le four à pain de la maison du Prévôt.

Eglise Notre-Dame Le Château d'Oléron. Le retable.



Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog