24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 06:45

piste-cyclable-dolus-vitraux-046.JPG

Une visite de l'église Saint-André de Dolus ( Eglise Saint-André) serait incomplète sans une halte devant les vitraux qui jouent avec la lumière.

A droite et à gauche de la nef, juste avant le choeur, quelques vitraux récents sont dus à Paul Bony, très actif dans les années d'après-guerre, alors qu'il fallait remplacer de nombreuses verrières pulvérisées... 

Les Parisiens pourront découvrir certaines de ses réalisations dans l'église Saint-Médard.

La multiplication des pains est de facture vigoureuse. Son originalité est de nous montrer, à gauche, Saint-André, patron de l'église de Dolus, participant en spectateur attentif au prodige...

piste-cyclable-dolus-vitraux-048.JPG

La pêche miraculeuse est souvent représentée dans les églises de la côte. 

piste-cyclable-dolus-vitraux-049.JPG

Promesse d'enrichissement pour les pêcheurs et de grâce pour les pécheurs!!! tout est question d'accent!

piste-cyclable-dolus-vitraux-065.JPG

dolus-082.JPG

Après le pain et les poissons, le vin des Noces de Cana. La représentation est un peu figée. Le Christ semble se prendre au sérieux. Les porteurs de cruches n'ont pas l'air très gais. Ils doivent avoir le vin triste. Peut-être auraient-ils été plus gais si l'eau avait été transformée en pineau des Charentes....

piste-cyclable-dolus-vitraux-066.JPG

La Nativité. L'enfant est au centre d'un cercle chaleureux, formé par ses parents, les animaux et un jeune garçon...

piste-cyclable-dolus-vitraux-067.JPG

Ce petit personnage me frappe. Sur tous ces vitraux de P. Bony. Regardez sur le côté, en bas de chaque oeuvre, vous voyez un homme ou un enfant, vêtu de vert. Le jeune pêcheur, le garçon dans la crèche, le porteur de cruche, le porteur de pains...

Comme si l'artiste avait voulu se représenter et nous représenter, acteur ou spectateur de chaque événement...

piste-cyclable-dolus-vitraux-055.JPG

dolus-088.JPG

Le vitrail du Baptistère est le plus ancien. Jean-Baptiste verse l'eau du Jourdain sur celui dont le nom est écrit sur sa bannière :"Ecce Agnus Dei..."

dolus-086.JPG

dolus-087.JPG

piste-cyclable-dolus-vitraux-056.JPG

Au-dessus duquel, rayonne la colombe de l'Esprit Saint. Celle-là même qui dès la Création du monde, planait sur les eaux.

dolus-049.JPG

Tous les autres vitraux datent de la deuxième moitié du XIXème siècle. Ils sont l'oeuvre du maître verrier Dagrant (Pierre Auguste de ses prénoms), de Bordeaux. De nombreuses églises du sud-ouest ont bénéficié de son talent. Un talent assez conventionnel qui correspond à une époque où l'art religieux officiel louchait vers Saint-Sulpice.

Saint Victor prisonnier convertit ses geôliers. Ce militaire romain préféra mourir, écrasé par une meule, dans la bonne ville de Marseille, au début du IVème siècle, plutôt que d'abjurer sa foi.

dolus-084.JPG

dolus-085.JPG

Saint Anatole...

Anatole de Milan, évêque de la ville au Ier siècle et grand évangélisateur... Les dessinateurs de l'atelier Dagrant ne se fatiguaient pas beaucoup et reprenaient le même modèle pour des saints différents, comme le montre ici la quasi similitude entre Victor et Anatole!

piste-cyclable-dolus-vitraux-060.JPG

La Présentation de Marie au Temple...

C'est une tradition catholique de représenter la Vierge accompagnée par ses parents dans le Temple de Jérusalem. Celle qui est le nouveau Temple puisqu'elle portera l'enfant-Dieu, fait partie intégrante du premier Temple...

Une leçon à méditer. On ne peut pas être Chrétien si l'on ne se sent pas, profondément Juif...

piste-cyclable-dolus-vitraux-063.JPG

dolus-083.JPG

Sainte-Jeanne de Valois.

Des "Jeanne de Valois", il y en eut plusieurs, comme il y eut plusieurs "Victor", mais par contre il n'y eut parmi elles qu'une seule sainte. Fille de Louis XI, mariée à neuf ans au futur Louis XII, elle patienta une vingtaine d'années avant que ne fût annulé son mariage. Le Ciel l'intéressait plus que la Terre! Si son corps était difforme (ce que ne montre pas le vitrail), son âme était rayonnante. Elle fonda l'ordre de l'Annonciade dans lequel les religieuses devaient imiter la Vierge. Elle fonda pour les laïcs, l'Ordre de la Paix. Pour y entrer il fallait s'engager à ne jamais critiquer et à ne conserver en soi aucune rancune.

Autant dire que jamais je n'aurais pu en faire partie!

...et je ne crois pas être le seul...

dolus-047.JPG

Jésus appelle ses disciples dont il veut faire des pêcheurs d'hommes...

Pas de grande unité dans ces vitraux de Saint-André de Dolus... Pas de chef d'oeuvre non plus...

Mais la claire lumière de Charente et les jeux du soleil qui les animent et les recréent sans fin.


.........................................................................................................................................................

 

Liens : églises d'Oléron:

Oléron. La Brée. L'église.

La Cotinière. Oléron. Eglise.

La Perroche. Oléron. Le prieuré, chapelle et cloître.

Oléron. Eglise de Saint-Georges.

Eglise de Saint-Trojan. Oléron.

Oléron.Eglise de Saint-Denis.

 

...

Partager cet article

commentaires

kleber 24/07/2011



Quelle belle symphonie de couleurs!



Hélène 25/07/2011



c'est comme un beau livre d'images qui n'auraient pas passé avec le temps.



Lionel44 27/07/2011



De la couleur et de la lumière, une poésie délicate.



Jean-Marie 05/08/2011



Une belle explosion de couleurs et peu importe le sujet.



Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les amoureux de Montmartre, des chats, de l'île d'Oléron. Pour les poètes et pour les voyageurs. Un blog éclectique pour les amoureux de la vie!
  • Contact

Recherche

Favoris

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog