Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 07:30

abbesses

                                        Carte postale de la rue des Abbesses (1902)

La rue des Abbesses est le centre vivant de Montmartre plus que l'avenue Junot large et froide ou la rue Caulaincourt opulente et bourgeoise.

Brissot-Abbesses-038.JPG

Elle va de la rue des Martyrs à la rue Lepic, au coeur de ce quartier qui est resté "artiste" à défaut d'être resté populaire.

place des abbesses utrillo2

                                                   Rue des Abbesses (utrillo)

L'étroit chemin médiéval s'élargit au XVIIème siècle pour devenir au XVIIIème rue de la Cure puis rue de l'Abbaye. Ce n'est qu'en 1867 que la rue reçoit le nom qui est toujours le sien, en souvenir des 43 abbesses qui dirigèrent l'Abbaye de Montmartre fondée en 1155 par Louis le Gros.

Abbesses-marie-louise-de-montmorency-laval.jpg

                              Gravure d'après un portrait de Marie-Louise de Montmorency-Laval

La dernière abbesse, Marie Louise de Montmorency Laval fut arrêtée pendant la Révolution, internée à Saint-lazare et guillotinée à la Barrière du Trône (Place de la Nation).

Elle avait alors 71 ans et était depuis quelques années sourde, aveugle et paralysée. Elle fut traînée devant le Tribunal Révolutionnaire où Fouquier- Tinville, jamais à court d'esprit, l'accusa d'avoir comploté "sourdement et aveuglément". Il s'en est peut-être souvenu lorsqu'il fut accusé à son tour et guillotiné un an plus tard.

 

1ère partie de la rue : des Martyrs à la rue Germain Pilon

abbesses-abbaye-014.JPG

                     La rue prise de la Place des Abbesses. Au fond, la rue des Martyrs.

abbesses-abbaye-012.JPG

La rue commence, côté pair, avec un bistro, "Le Carillon".

abbesses-abbaye-013.JPG

Il est resté fidèle au poste à travers les années...

martyrs 2 050

...Avant de devenir "Le Nouveau Carillon"...

Brissot-Abbesses-003.JPG

Brissot-Abbesses-002.JPG

                                                         Le 2

Côté pair un bel immeuble à pan coupé du XIXème siècle.

Brissot-Abbesses-005.JPG

      La plupart des immeubles dans cette partie de la rue datent du XIXème siècle. Ils sont moins exceptionnels que l'église Saint-Jean, étonnant édifice dû à anatole de Baudot qui utilise pour la première fois à grande échelle le ciment armé.

Brissot-Abbesses-022.JPG

Les Montmartrois eurent du mal à l'accepter et tentèrent d'obtenir sa démolition. Il y a encore des gens aujourd'hui qui font la grimace devant elle. Cette église à la fois austère et fantaisiste mérite qu'on s'y aventure, qu'on admires ses volumes, sa décoration orientaliste art nouveau, ses vitraux... (Eglise Saint-jean de Montmartre)

Brissot-Abbesses-007.JPG

Parmi les commerces de ce début de rue, je fais un choix très personnel en vous recommandant le Naoko et ses yakitori succulents servis avec le sourire de Qinfei... 

Brissot-Abbesses-012.JPG

La boulangerie du 6, Au levain d'Antan, vous permettra de croquer les mêmes baguettes que notre Président et ses invités à l'Elysée. 

En effet, Pascal Barillon a obtenu le prix de la meilleure baguette parisienne 2011, ce qui l'engage à fournir à l'Elysée son pain quotidien. Il a succédé à un autre boulanger, Djibril Bodian du Grenier à Pain, au 38 de la même rue.

abbesses-charles-d-avray.jpg

                                                            Charles d'Alvray

Un autre grenier était établi au 6, c'était le Grenier de Gringoire, cabaret animé par l'anarchiste Charles d'Alvray, soupçonné d'y avoir hébergé, en 1923, le jeune Philippe Daudet, fils de Léon, avant son suicide dans un taxi sur le boulevard Magenta. Une affaire qui défraya la chronique...

Brissot-Abbesses-017.JPG

Au 11, l'écrivain Roger Vaillant a vécu pendant la guerre alors qu'il était résistant. C'est là qu'il commença la rédaction de "Drôle de Jeu".

Abbesses-vaillant.jpg

                                                                    Roger Vaillant

Son autre adresse montmartroise était également au 11, mais rue Ravignan, à trois cents mètre de là...

Savait-il que vivait sur la Butte, en voisin, rue Girardon, Céline occupé à commettre ses pamphlets antisémites ?

abbesses-abbaye-019.JPG

Brissot-Abbesses-019.JPG

Les 15 et 17 sont de petits immeubles de la première moitié du XIXème siècle, typiques  de Montmartre. Ils donnent sur la Place des Abbesses.

Brissot-Abbesses-020.JPG

                               La station "Guimard" transplantée sur la Place en 1974

... et sur la station de métro la plus photographiée de Paris mais qui est une exilée de la place de l'Hôtel de Ville où elle a peut-être assisté au Baiser de Doisneau !

place abbesses mairie

Au 14 de la rue s'élevait la vieille mairie de Montmartre qui fut pendant la Commune un haut-lieu de résistance. Jean-Baptiste Clément y fut maire...

Il serait juste de planter aujourd'hui sur la place quelques cerisiers....

Brissot-Abbesses-023.JPG

Les 16 et 18 ...

Brissot-Abbesses-037.JPG

Le 20 où l'on trouvait jadis le restaurant de la Mère Bataille fréquenté par les peintres : Vincent Van Gogh qui habitait non loin de là, chez Théo, rue Lepic, Gauguin de passage à Montmartre. On y rencontrait également des poètes comme Coppée ou Catulle Mendès et des politiques comme Jaurès...

 

... et le Passage des Abbesses, anciennement Passage de l'Arcade...

Brissot-Abbesses-026.JPG

Le 21 est un petit Hôtel du début du XIXème siècle, aujourd'hui annexe de l'église. Il fut un temps la demeure de la Malibran dont la voix émut les poètes romantiques et dont la beauté suscita bien des passions...

abbesses-malibran.jpg

                                                                   La Malibran

L'hôtel servit également de résidence privée aux maires de Montmartre qui n'avaient que trente mètres à franchir pous se retrouver dans leur mairie...



Brissot-Abbesses-040.JPG

Au 31, Le théâtre des Abbesses, deuxième salle du Théâtre de la Ville...

abbesses-cochon-rose.jpg

                                       Commerces remplacés par le théâtre

abbesses-abbaye-018.JPG

                Les petits immeubles et le "Cochon rose" peints par Gilbert Fleury en 1956

La salle a été inaugurée en 1996 et dresse sa façade néo-classique due à l'architecte Charles Vandenhove à l'emplacement d'une boucherie et d'une charcuterie "le cochon Rose" ...

Brissot-Abbesses-041.JPG

Est-ce en souvenir de ce cochon que le théâtre s'est mis en rose?

Des artistes comme Olivier Debré (peintures des murs des galeries) et Daniel Buren (cour, foyer) ont participé à sa décoration.

2011 1231Pilon-Vitraux-St-Jea0001

La rue Germain Pilon descend vers Pigalle et longe le théâtre. C'est à cet endroit qu'eut lieu le 23 mai 1871 le massacre de plusieurs dizaines de Communards.

ravignan1

                                             28 rue des Abbesses. Le Café Fauvet.

De l'autre côté de la rue, il y avait au 28 un café très fréquenté par les artistes de la Butte : le Café Fauvet.

 Brissot-Abbesses-042.JPG

Il fut remplacé par un hôtel : le Bouquet de Montmartre, lui même supplanté par un commerce de cosmétigues...

abbesses-14-juillet.jpg

  ..................................................................................................................................................................

...à suivre : 2ème partie de la rue: De Germain Pilon à Lepic.

Montmartre. Rue des abbesses (2)

............................................................................................................

      Lien : Tous les articles sur les rues de Montmartre :

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

 

 

..................................................................................................................................................................

 

 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

CAUDRON 15/04/2017 17:18

Nouveau ! encore un truc qui me trouble ce recaptcha !! :(

CAUDRON 15/04/2017 17:10

Je relis cette article et voilà que je lis que JB CLEMENT aurait été maire de l'ancienne mairie des Abbesses !
Pas d'accord ! car vous avez écrit le 24 février2017 dans un très bel article sur cet homme" le plus montmartrois des Montmartrois" :
""La plaque qui n'est pas à une erreur près prétend qu'il a été maire de Montmartre, ce qui est faux.... archi faux!"" Désolé , une correction s'impose . Très amicalement.


"La plaque qui n'est pas à une erreur près prétend qu'il a été maire de Montmartre, ce qui est faux.... archi faux!" Je pense qu'une correction sur cet article antérieur

chriswac 18/04/2017 17:41

Oui vous avez raison mais j'ai écrit beaucoup d'articles et il me faudrait les reprendre pour corriger des erreurs de "jeunesse" (!) comme celle que vous relevez. Vous évoquez dans un autre commentaire le bistro que vous aimiez. Il est vrai qu'il est bien placé mais il y a juste devant un horrible manège comme une verrue en plastique et depuis des années, il est impossible de le faire déménager.
Amitié

rouannet 07/05/2012 19:12


C'est une visite vraiment intéressante avec le deuxième volet d'ailleurs. je cherche des documents sur cette fameuse abbaye dont il ne reste rien. 

Violette 23/03/2012 07:40


La rue branchée de ce quartier a bien des choses à nous apprendre et vous êtes le meilleur guide.

Djamel75 03/03/2012 10:44


Une de mes rues préférées de paris. Encore plus après vous avoir lu.

Parménide4 29/02/2012 11:48


Toujours une découverte avec vous. Toute cette profondeur du temps sur des façades indifférentes...

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche