Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

oleron

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Dans le hall du cinéma Eldorado de Saint-Pierre d'Oléron, de grands animaux et de petits bonshommes ont pris possession des murs le temps d'une exposition estivale qui s'est prolongée ensuite dans la citadelle du Château...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Ce qui frappe au premier coup d'œil c'est la couleur qui chante, comme les cabanes de l'île, des couleurs franches... des couleurs de chalutiers...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Et puis on voit les animaux qui se détachent comme sur le désert, la forêt ou le ciel.

Des animaux stylisés, des archétypes, des formes simples comme les figures de bois des jeux d'enfants, comme les silhouettes des publicités des années 3O...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Enfin on reconnaît les humains, souvent sous dimensionnés, les dominateurs dominés, les prédateurs neutralisés...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Petit bonhomme rose et nu dans la poche marsupiale, protégé par le regard d'une mère qui n'a pas l'air accommodante!

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Gros bébé aux allures de Bouddha porté par un panda comme par une grande peluche qui éloigne les peurs de la nuit...

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Parfois l'entente se manifeste par un compagnonnage harmonieux. Il y a un pacte entre animaux et humains, quelque chose qui ne ressemble pas à la soumission du plus faible mais à la commune union des êtres qui partagent le mystère d'exister...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

L'humain et l'animal sont complices, peau contre peau. Le temps de la grande complicité entre les espèces annoncé par Isaïe est arrivé... enfin!

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Le contact charnel entre les créatures se fait d'autant plus sensuel que l'humain est nu. Dans l'étrange recouvrement du lézard, inévitablement la figure érotique s'impose. Marylène, qui a choisi pour nom d'artiste Mary m'a confié qu'elle préparait une série érotique. Je lui fais confiance que la couleur et la poésie seront au rendez-vous et que nous resterons avec elle dans le royaume des contes (érotiques)! 

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

D'autres fois la ressemblance est une métaphore.... l'homme ou la femme-chrysalide qui attend dans le sommeil paisible la métamorphose en papillon... La femme qui danse et ouvre les ailes...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

... Celle qui se coiffe en coccinelle et se recueille sous ses élytres...

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

... L'homme qui se replie dans sa coquille et lentement, dans le sens inverse des aiguilles, redevient fœtus...

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

La femme "médusée" qui monte dans les eaux en parachute ascensionnel...

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Mais la communion peut être aussi dévoration et capture.

L'animal trop averti de la prédation humaine ne se laisse pas faire et prend le dessus...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Dans ces représentations "carnivores", nulle complaisance, nulle hémorragie... tout se passe naturellement, avec douceur et sensualité pourrait-on dire!

Aucun animal n'aura la perversité ni le sadisme du torero charcutant le taureau... cette perversion est l'apanage des humains...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

... Quand l'humain et l'animal sont de même taille, à égalité, alors il n'y a plus qu'à vivre pleinement la plénitude de la relation...

Comme avec le hibou qui a, grâce à son aile posée sur l'épaule de la femme, communiqué à cette dernière la sagesse qui lui manquait peut-être!

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Et... le fantasme des amoureux des chats se réalise...

Le chat prend taille humaine...

Il nous donne son regard de magicien...

Imaginez les roulades joyeuses, les ronrons assourdissants, les concours de sommeil l'un contre l'autre!

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Mais... non!

Mary! Soyez raisonnable!

Taille humaine avons-nous dit!

Pas plus! 

Le chat n'a pas besoin d'être surdimensionné pour nous obliger à faire tous ses caprices! Le plus minuscule des chats y parvient ans peine!

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

L'expo de Mary ne dure que quelques jours (jusqu'au 13 août).

Exposition généreuse puisque non commerciale. Mary ne vend pas ses toiles. Elle crée pour elle et pour la joie des autres, dans son village oléronais sous le ciel immense et la lumière.

Nulle prétention chez elle, nulle quête de reconnaissance....

Seulement la respiration en couleurs et l'imagination, la folle du logis, toujours en éveil...

Moi je lui dis merci. Simplement merci. 

Liens

Oléron

 

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON
Oléron. Naufrage du Port Caledonia. Antioche.

 

 port-caledonia-006.JPG

      La mémoire des grands naufrages s'efface peu à peu...

Le naufrage du Port Caledonia dans la nuit du 2 décembre 1924 reste une exception. Le récit du drame s'est transmis de génération en génération dans le nord de l'île où reposent dans le cimetière de Saint-Denis 23 des 25 hommes de l'équipage, rejetés sur les rochers et sur les plages. Deux ne seront jamais retrouvés.

 Antioche-tour-de-secours-copie-1.jpg

Le rocher d'Antioche! "le mauvais rocher" comme on le surnomme... Il affleure à peine. Il ne se laisse voir que par basse mer. Il est tapi au ras des flots à proximité de la pointe et du phare de Chassiron. On ne compte plus ses victimes. On y a bien construit une tour de bois, fragile et inutile par trop gros temps.... Elle n'a pas résisté longtemps

 

 Antioche-la-tour-copie-1.jpg

      On décida, pendant la première guerre d'ériger une solide tour de pierre qui servirait à la fois de fanal et de refuge. Elle ne fut terminée qu'en 1925, plus d'un an après le naufrage du Port Caledonia.

chassiron-015.jpg

la-moreliere-004.JPG

Depuis qu'elle veille sur le pertuis, le mauvais rocher est frustré. Comme un chasseur sans gibier, comme un tueur sans proies...

 port-caledonia-002.JPG

Il rêve aux jours de gloire et à sa plus belle prise : le Port Caledonia. 

Le 2 décembre 1924, à 7 heures du matin, l'équipage du canot de sauvetage de Saint-Denis est alerté. La mer est si forte que ce n'est qu'après plusieurs tentatives qu'il parvient à se diriger vers le rocher.

 canot-sauvetage.jpg

                                                 Canot de sauvetage de La Cotinière.

canot-saint-trojan.jpg

                                                       Canot de sauvetage de Saint-Trojan.

      Il est alors presque midi. Sur la côte les habitants de la Morelière, le village le plus proche, et ceux de Saint-Denis sont témoins du drame. Ils voient les marins monter dans les mâts puis se regrouper à l'arrière du navire. les mâts tombent l'un après l'autre. Le canot de sauvetage s'approche. Il ne peut rien faire pour la quinzaine de survivants. Les vagues violentes passent par-dessus le navire. Pendant plusieurs heures, les sauveteurs ne peuvent qu'assister impuissants au drame. A 16 heures le canot regagne le port. Il n'y a plus que trois survivants. Un peu plus tard on apprendra que le dernier d'entre eux plutôt que d'attendre d'être emporté comme tous ses compagnons, a préféré se jeter à la mer, à 16h25 (précision donnée par le sémaphore).

Antioche déchargement épaves-copie-1

                                  Déchargement des épaves à Saint-Denis.

Deux autres canots ont tenté en vain de s'approcher du Port Calédonia. Le canot de Chaucre qui ne parvient pas à franchir les vagues et celui de La Rochelle qui doit lui aussi renoncer. 

chassiron-061.jpg

Ce n'est qu'après plusieurs jours que la mer rejeta ses victimes sur le rivage. Entre le 5 et le 20 décembre, leurs corps furent retrouvés, disloqués sur les rochers ou recouverts par les algues.

la morelière 001-copie-1

Ils furent inhumés dans le cimetière de Saint-Denis où l'on peut voir la stèle qui porte leurs noms. Les circonstances du drame y sont rappelées en Finlandais et en Français.

Le navire finlandais était parti le 8 août du Chili et faisait route vers La Pallice. Il était chargé de 4000 tonnes de nitrate de soude. On ne retrouva rien du navire sinon les sacs de jute dont le contenu s'était dissous dans la mer. Les crabes n'eurent pas le loisir de s'attaquer aux cadavres des marins. Ils furent décimés par le nitrate. 

Antioche-la-moreliere.jpg

                                                         La Morelière (1905)

la-moreliere-009.JPG

                                                  La Morelière aujourd'hui.

 

Le village de La Morelière dont tous les habitants avaient assisté au drame, a donné le nom du navire perdu à la rue qui descend vers la mer et d'où l'on voit le rocher d'Antioche.

la-moreliere-008.JPG

la-moreliere-010.JPG

                                                            Rue Port Caledonia

la-moreliere-011.JPG 

                                                          Rue Port Caledonia

 

Une chanson a été écrite par un homme du pays. en voici les deux dernières strophes :

 

                                Antioche

(...)

Les sauveteurs brisés repartent impuissants

Ils n'oublieront jamais ces instants déchirants,

Au village, longtemps, longtemps, on parlera

Des vingt-cinq marins blonds du Port Caledonia.

 

L'autre soir sur la grève je me suis attardé,

J'ai perçu les soupirs de tous les naufragés.

Le ciel était sans nuage et pourtant j'ai reçu

Partout sur le visage les larmes des disparus.


(Chanson écrite par Roger Bithonneau)

plage grand village 8 sptembre 142

 

Pour une étude complète de ce naufrage, voir la revue du LOCAL, n°14, du 14 mars 1994, consacrée au Port Caledonia.

 

Liens :

 maquette bateau Victory. Eglise Saint-Trojan.

 Saint-Trojan.Epave Grande Plage. Presidente Viera.

 Grande Plage. Saint-Trojan. La forêt morte.

 Port des Salines. Petit village.

 Grand-Village. La Giraudière après Xynthia.


 

La cloche du Port Caledonia

La cloche du Port Caledonia

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON, #album
31 juillet. Grand Village.

31 juillet. Grand Village.

31 juillet. Grand Village.

31 juillet. Grand Village.

Un mois d'été déjà envolé, avec ses ombres et ses lumières.

Les photos au jour le jour ne le ressusciteront pas...

Elles transmettront sans prétendre à l'objectivité (l'objectif du photographe est subjectif comme chacun sait) quelques couleurs, quelques gestes, quelques senteurs....

Fragiles et fugaces

En voyage comme l'île d'Oléron qui malgré le pont, chaîne illusoire, dérive librement dans l'Atlantique, le "Vieil Océan" !

30 juillet. St Trojan. Grande Plage

30 juillet. St Trojan. Grande Plage

30 juillet. La Giraudière. Grand village.

30 juillet. La Giraudière. Grand village.

29 juillet Grand Village.

29 juillet Grand Village.

Juillet à Oléron. Une photo par jour.
28 juillet Plage de Grand village.

28 juillet Plage de Grand village.

28 juillet. Maris d'Ors.

28 juillet. Maris d'Ors.

27 juillet plage des Saumonards. Boyardville.

27 juillet plage des Saumonards. Boyardville.

27 juillet Boyardville.

27 juillet Boyardville.

26 juillet Les Goélands à La Cotinière

26 juillet Les Goélands à La Cotinière

26 juillet.

26 juillet.

26 juillet

26 juillet

26 juillet. La Cotinière.
26 juillet. La Cotinière.

26 juillet. La Cotinière.

25 juillet. Plage de Grand Village.

25 juillet. Plage de Grand Village.

24 juillet. Sur le plongeoir à Saint-Trojan. Petite plage. Clocher de Marennes.

24 juillet. Sur le plongeoir à Saint-Trojan. Petite plage. Clocher de Marennes.

23 juillet. Sauveteurs contemplant les vagues. Oiseaux de passage.
23 juillet. Sauveteurs contemplant les vagues. Oiseaux de passage.

23 juillet. Sauveteurs contemplant les vagues. Oiseaux de passage.

22 juiillet. Pêche aux palourdes. Saint-Trojan.

22 juiillet. Pêche aux palourdes. Saint-Trojan.

21 juillet. Prière au Soleil levant. Petite plage. Saint-Trojan

21 juillet. Prière au Soleil levant. Petite plage. Saint-Trojan

20 juillet. Orage sur Marennes

20 juillet. Orage sur Marennes

20 juillet Orage sur le pont de la Seudre

20 juillet Orage sur le pont de la Seudre

20 juillet. Pêcheurs de palourdes. Saint-Trojan.

20 juillet. Pêcheurs de palourdes. Saint-Trojan.

19 juillet. Rue de la République. Saint-Pierre. Trompe l'oeil ou ivresse...

19 juillet. Rue de la République. Saint-Pierre. Trompe l'oeil ou ivresse...

18 juillet. Plage de Grand Village. Couple sortant de la mer. 1427 Couple chassé du Paradis (Masaccio)
18 juillet. Plage de Grand Village. Couple sortant de la mer. 1427 Couple chassé du Paradis (Masaccio)

18 juillet. Plage de Grand Village. Couple sortant de la mer. 1427 Couple chassé du Paradis (Masaccio)

17 juillet. Un chat Zen en méditation. Refuge des "Pachats du Bastion". Le Château d'Oléron.

17 juillet. Un chat Zen en méditation. Refuge des "Pachats du Bastion". Le Château d'Oléron.

16 juillet. Paradis retrouvé. Plage de la Giraudière. Grand Village.

16 juillet. Paradis retrouvé. Plage de la Giraudière. Grand Village.

15  juillet. Port de Saint-Trojan.

15 juillet. Port de Saint-Trojan.

14 juillet Plage de Grand-Village

14 juillet Plage de Grand-Village

13 juillet le kiosque. Saint-Pierre d'Oléron.

13 juillet le kiosque. Saint-Pierre d'Oléron.

12 kjuillet. Plage de la Giraudière.

12 kjuillet. Plage de la Giraudière.

11  juillet. Où est le surfeur? Plage de Grand-Village.

11 juillet. Où est le surfeur? Plage de Grand-Village.

10 juillet. Pierrot le Fou maître nageur. Grand Village.

10 juillet. Pierrot le Fou maître nageur. Grand Village.

9 juillet. Un grain plage des Allassins. Deux réfugiés climatiques!

9 juillet. Un grain plage des Allassins. Deux réfugiés climatiques!

8 juillet. Grand Village. Avant la chute.

8 juillet. Grand Village. Avant la chute.

7 juillet. Titanic plage de Grand Village.

7 juillet. Titanic plage de Grand Village.

6 juillet. Rue de la République. Saint-Pierre.

6 juillet. Rue de la République. Saint-Pierre.

5 juillet. Les corps qui dansent plage de la Giraudière.

5 juillet. Les corps qui dansent plage de la Giraudière.

4 juillet. Exercices avant le surf. Plage de la Giraudière.

4 juillet. Exercices avant le surf. Plage de la Giraudière.

3 juillet. Port des Salines. Petit Village.

3 juillet. Port des Salines. Petit Village.

2 juillet. Plage de la Giraudière.

2 juillet. Plage de la Giraudière.

1er juillet. Centre équestre Montravail. Le Château d'Oléron. Cheval double!

1er juillet. Centre équestre Montravail. Le Château d'Oléron. Cheval double!

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

L'île d'Oléron a ouvert ses paysages mouvants à des artistes qui participent en cet été 2016 à une biennale dont le nom AMERS parle de signal et de refuge...

​(L'amer est un repère fixe et sûr (phare, clocher....) qui aide les marins à se situer.)

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Je ne résiste pas au plaisir de citer le 1er quatrain d'un poème que j'aime. Il a été écrit au XVIIème siècle par Pierre de Marbeuf :

 

Et l'amour et l'amer ont l'amer pour partage

Et la mer est amère et l'amour est amer

L'on s'abîme en l'amour aussi bien qu'en la mer,

Car la mer et l'amour ne sont point sans orage.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Ce poème en hommage aux artistes qui ont participé à la Biennale. Car il est impossible de créer sans amour des œuvres qui sont des amers, des signaux pour ceux qui veulent s'orienter...

C'est une belle surprise pour les amoureux de l'île que cette rencontre avec des créateurs, des rêveurs, des guetteurs...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Au sud de l'île, à Saint Trojan, sur le Marais Perdu, des petites maisons ont colonisé un îlot...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Île dans l'île, les maisons de Monopoly, évoquent à la fois l'invasion des terres sauvages par les humains et la fragilité de leur refuge....

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Les maisonnettes de béton paraissent légères comme un camp de toiles, un lotissement éphémère aux pâles couleurs, une halte dans le temps pour les réfugiés que nous sommes...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Potager" est l'œuvre de Laure Tixier.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Non loin de là un autre refuge s'est implanté : un igloo composé de coquilles d'huîtres.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Dieu sait qu'il y en a sur cette île! Des millions de coquilles qui elles mêmes, avant d'être jetées, ont été protection, maison pour de petits organismes vivants arrachés à la mer....

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"L'igloo" évoque la menace du climat qui peu à peu se réchauffe. La glace a fondu sur la banquise... Les coquilles ont pris sa place pour édifier cette demeure qui elle aussi sera emportée par la montée des eaux...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Oyster Igloo" (pourquoi en anglais?) est l'œuvre de Magali Chourlin, une artiste qui vit à Saint-Trojan.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

A la pointe de l'île, à Gatseau, Une sphère est posée sur la grève....

Elle est composée de bois d'échouage ramassé sur les plages....

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Le bois des épaves, celui des arbres déracinés par les tempêtes a donné forme à cette sphère sortie de la mer...

Elle nous rappelle que c'est de cette mer qu'est venue la vie...

Une vie qui aujourd'hui est fragilisée par l'homme qui ne voit pas plus loin que le bout de ses profits et de ses capitaux...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Sphère Maritime" est l'œuvre de Philippe Ardy

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Toujours sur la plage de Gatseau, sur des pieux qui tentent de résister aux marées, apparaît une vague de bois et d'algues,

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Une vague "terrestre" face à la vague océane, une protestation contre la montée des eaux...

Ce mouvement de bois et d'algues est beau comme un dessin tracé sur le parchemin des estampes.

Dynamique et fragile, vivant et inquiétant...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Entre" a été créé sur la plage de Gatseau par Yushin U Chang, artiste originaire de Taïwan.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Plus au nord, à trois kilomètres de Gatseau, un étrange animal rampe sous les pins de la forêt de Grand-Village

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Chenille mutante, serpent aux écailles rondes, ver géant aux milliers d'yeux....

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Un arbre mort a donné vie à cette créature qui ondule sous les pins...

La répétition du même motif, le cercle et son ouverture, donne à l'arbre mort un aspect symbolique et sacré. La vie peut aller et venir par ces milliers d'entrées, dans un sens et dans l'autre... Inspiration, expiration...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

La sculpture est de Stuart Ian Frost. son nom est "The Haven". Ce qui signifie en français "hâvre" donc refuge.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

De Grand-Village à Vert-Bois, il n'y a que deux kms par la piste cyclable dans la forêt. Sur la route qui mène à la plage, dans une petite clairière sauvage, un chêne vert porte, comme un sapin de Noël des petites maisons de bois...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Ce sont des distributeurs automatiques de nourriture pour les oiseaux, programmés pour libérer chaque jour à heure fixe une dose de graines.

Cette programmation automatique veut alerter sur le monde que nous fabriquons, parfois avec de bonnes intentions. Metropolis gagne la forêt....

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Déréglements Industriels" a été installé sur le chêne couvert de mousse par Michel Blazy.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Direction Le Château. Dans la citadelle, une structure légère contraste avec les pierres des remparts.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Elle est composée de pailles à boire translucides et de connnecteurs JIX à huit branches qui permettent d'assembler ces pailles comme on le désire....

La construction translucide s'élève autour de plantes potagères à croissance rapide. Elle permet d'observer comment les plantes se débrouillent avec cette résille qui les domine... Refuge ou carcan?

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Potajix" a été assemblé par Patrick Martinez (collaboration avec Michel Blazy).

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Direction la "capitale" de l'île : Saint-Pierre....

Le parking de Leclerc, lieu sinistre s'il en est, jouxte le parc du petit château de Bonnemie aux volets clos.

Dans ce parc, des visages géants de créatures prises dans le bois sont posés sur l'herbe....

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Ce sont des souches ou des troncs d'arbres rejetés sur le rivage et récupérés par un sculpteur qui leur a redonné vie.

Une vie pas vraiment joyeuse si l'on se fie aux tronches mécontentes d'avoir été tirées de leur sommeil d'épaves!

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Monstres, sorciers, esprits révoltés d'avoir vu leur refuge abattu et emporté par la marée...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Un autre arbre est revenu lui aussi à la vie mais ce n'est pas un visage qui émerge de la terre mais des branches-jambes vêtues d'un pantalon bleu comme le ciel retrouvé...

L'acrobatie joyeuse mécontente un peu plus les autres géants, outrés de voir cet olibrius leur faire des pieds de nez, ou des pieds de pieds!

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Le Revenir" est l'œuvre de Maurice Chauveaux qui vit et travaille désormais dans l'île.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Plus au nord, Boyardville est une des communes qui a été le plus violentée par la tempête Xynthia. Un quartier de la ville a été classé zone noire et des maisons ont été détruites. Un collectif d'architectes a imaginé une plate forme, sorte d'agora, pour des maisons sur pilotis.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

La "maquette" installée sur un terrain vaguement vague qui jouxte le port manque de séduction visuelle. C'est une idée mise en forme qui a son intérêt mais, me semble t-il, pas de réel impact artistique.

La plateforme de survie permettra grâce à des flotteurs d'aller vers d'autre rivages, d'autres refuges.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Elle emportera, comme cet escalier survivant, la mémoire des habitants et de leur ancienne vie...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Basile" Maison_système (collectif) a été imaginé par un collectif d'architectes, artistes, anthropologues de Bordeaux.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

En continuant vers le nord (Eh oui! Oléron est la plus grande île de France après la Corse!) nous arrivons sur la route de La Brée, à travers chenaux et marais.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Au niveau du marais salant "Le Grain de Sel d'Oléron" à quelques mètres de la route a échoué un bloc fait de lames de métal couleur de rouille.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Il est a la fois massif et léger, laissant passer la lumières comme un moucharabieh. En son centre, une ouverture ronde

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.
Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Les lames de métal récupérées et soudées s'assemblent autour de cette ouverture sur l'infini. Comme chez Dali qui aime l'alliance des contraires, on trouve ici le carré et le rond, le fer et l'air marin...

La sculpture est ici chez elle, dans les marais quadrillés où naît le sel, comme naît le cercle dans ce carré minutieux.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Le Cercle Carré" formé de 2000 morceaux de métal a été créé par David Vanorbeek, un artiste belge qui vit et travaille aujourd'hui dans le Lot-et-Garonne.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Toujours vers le nord...

Il sera difficile d'aller plus loin car nous arrivons à l'extrémité de l'île dominée par le phare de Chassiron... la dernière œuvre de la Biennale occupe une prairie, à quelques mètres des falaises de la côte... ​

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

L'installation a mal supporté les mois brûlants et l'intrusion de quelques vandales qui ont mis le feu à une meule de foin et crevé la toile d'un des éléments de la composition...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Des formes rondes, organiques, ont émergé du sol comme les bulles qui crèvent sur les lacs de lave. Elles sont de tailles différentes, les plus petites à l'extérieur....

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Vont-elles rejoindre les plus grosses pour se fondre en elles? Ou au contraire sont-elles des excroissances qui vont essaimer de plus en plus loin, élargissant le territoire conquis par les tumeurs géantes.

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Cancer et métastases? Menace d'invasion de cellules mauvaises?

Quel rapport avec le refuge, thème de la Biennale?

Le refuge, le principal amer de l'île c'est justement le phare de Chassiron, cette vigie, dont la verticalité s'oppose à la rondeur molle et rampante des boules rouges...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Caps" est l'œuvre d'Anaïs Lelievre.....

Voilà! Une balade entre nature et création! Une invitation à la rencontre et à la méditation... Merci aux organisateurs de cette première biennale...

Et au plaisir de repartir à la découverte l'été prochain!

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Pour terminer, je dois avouer que j'ai oublié une des œuvres de la Biennale. Il s'agit des "Flûtes entomologiques" de François Fréchet.

Elles étaient censées jouer leur partition sur le Marais Perdu à Saint-Trojan, mais elles avaient, en septembre, joué la fille de l'air !

Je ne les ai pas trouvées! Je me résous à reproduire la photo du petit guide donné par le Syndicat d'initiative...

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

"Des bouteilles sont assemblées autour d'une tige de bambou perforée pour recevoir de la terre et des graminées. Ces flûtes fournissent un "refuge aux insectes qui trouvent là nourriture, eau et abri."

L'installation éphémère n'a pas traversé l'été. Souhaitons que les insectes aient trouvé plus sûr refuge!

Oléron. Biennale Art et Nature. Amers.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON
Départ devant la maison  au Grand-Village

Départ devant la maison au Grand-Village

Chaque matin de l'été, j'enfourche mon destrier pour me lancer sur la piste qui va de la maison jusqu'au Château, la capitale du sud de l'île d'Oléron où je vais au marché avant de rendre visite aux chats dans leur refuge du Bastion...

La chapelle Saint-Joseph

La chapelle Saint-Joseph

Un regard à la petite chapelle Saint-Joseph qu'un panneau annonce comme un monument du XVIIIème siècle!

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

On pense au guide du sketch de Dufilho faisant visiter un château du Moyen-Âge : "Construit au XIIème siècle, ruiné pendant la guerre de Cent ans, incendié à la Révolution, tout est AUTHENTIQUE!"

La chapelle construite au XVIIIème siècle, détruite peu après, rebâtie à la fin du XIXème... tout est AUTHENTIQUE!

A l'intérieur les fresques d'un grand-villageois, Elie Murat, représentent la faune de l'île et ses hameaux...

La chapelle en 1906

La chapelle en 1906

Les anciens ont connu le temps où elle se dressait seule dans la nature entre lande et marais.

Aujourd'hui elle est cernée par des lotissements de maisonnettes stéréotypées, sorties droit de catalogues...

Lotissement Petit-Village

Lotissement Petit-Village

Après avoir traversé la route, on arrive au Port des Salines, créé à partir de rien, il y a une vingtaine d'années

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Pour évoquer le temps où les saulniers récoltaient le sel, un marais salant a été reconstitué avec saulnier en chair et en os et magasin pour vendre la production.

Un restaurant sur pilotis a été ouvert dans des cabanes authentiquement fausses mais colorées et joyeuses!

N'oublions pas l'Ecomusée où le sel et l'huître sont à l'honneur dans une présentation scolaire et un peu foutraque.

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Chaque mercredi pendant la saison se tient un petit marché des producteurs avec pâté de lapin, tartes maison, cailloux peints, plantes, épices de Madagascar et raton laveur!

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

La piste continue à travers les marais

Les marais et à l'horizon le viaduc...

Les marais et à l'horizon le viaduc...

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Le plaisir de découvrir les hôtes des marais est chaque jour renouvelé... Hérons, canards, oies sauvages, aigrettes... Un monde harmonieux et paisible qui profite de la fin d'été et ignore que bientôt les chasseurs en tenue militaire vont perturber leur domaine ....

...et mon domaine car la zone est "gibier d'eau"! Il faudra pédaler entre des commandos aux pétoires aléatoires!

Le chenal du Nicot

Le chenal du Nicot

Le chenal d'Ors

Le chenal d'Ors

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

A partir du chenal du Nicot, la piste suit la route, toujours le long des marais jusqu'au chenal d'Ors et ses cabanes ostréicoles. C'est un des chenaux les plus actifs de l'île et les amateurs d'huîtres (dont je ne suis pas ) y trouvent leur bonheur.

C'est aussi un coin resté authentique, comme préservé de la déferlante immobilière!

Le rond-point d'Ors et ses cabanettes!

Le rond-point d'Ors et ses cabanettes!

La Chevalerie

La Chevalerie

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Après le chenal, la route passe par le rond-point aux cabanes miniatures qui ressemblent à des toilettes pour touristes, puis par La Chevalerie, village qui fait partie de la commune du Château et qui a conservé le charme intact de quelques vieilles rues et venelles envahies de roses trémières.

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Passé le village, la piste cyclable serpente en pleine nature .C'est la plus belle partie du voyage entre le miroir des eaux dormantes et le ciel infini...

Les oiseaux, les moutons...

Une parcelle enchantée loin du bruit et de la foule.

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
Bernaches

Bernaches

mouettes

mouettes

échasse blanche

échasse blanche

Ragondins....

Ragondins....

Frères ragondins, méfiez-vous!

Vous êtes guettés par des vilains qui veulent vous transformer en pâté aromatisé au cognac!

mouette rieuse

mouette rieuse

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

On passe devant la grande mare du centre équestre de Montravail, paradis des bernaches et des ragondins, avant d'entrer dans la ville du Château...

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!
De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Il y avait naguère une vieille maison de meunier et un moulin au milieu des herbes folles.

L'une et l'autre n'ont pas été détruits, par chance, mais se retrouvent sur le parking d'une grande surface!

J'ai connu Mimile, le dernier occupant!

Il se retourne peut-être dans sa tombe à moins qu'il soit resté, fantôme vigilant, pour veiller sur le vieux moulin et son logis aux volets bleus!

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Le vieux moulin de "la quille du chien" (tel était son ancien nom) est un des quatre rescapés de la quinzaine qui faisaient tourner leur ailes au Château d'Oléron.

De quoi rendre jaloux le Montmartrois qui n'a plus que deux moulins sur la Butte!

Porte de Dolus

Porte de Dolus

Porte de Dolus en 1904

Porte de Dolus en 1904

Quelques coups de pédale et c'est la porte de Dolus et la petite ville du Château dans ses remparts, la plus jolie ville d'Oléron, un tantinet méditerranéenne...

La halle, la fontaine et le marché

La halle, la fontaine et le marché

La Halle et la fontaine en 1908

La Halle et la fontaine en 1908

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Je termine ma balade par mon rendez-vous avec les chats des "Pachats du Bastion", chats abandonnés, blessés, recueillis par une équipe de belles personnes qui leur redonnent goût à la vie, dans cette commune, la seule de toute l'île qui se préoccupe de leur sort...

Il est vrai que comme m'a dit le maire d'une auitre commune que je ne citerai pas et à qui je demandais s'il pouvait faire quelque chose pour les chats errants et faméliques :

"Ne vous en faites-pas, les chasseurs régleront le problème d'ici peu!"

Ce matin de septembre, j'entends les fusils. Les grands défenseurs de la nature sont à l'oeuvre. J'espère comprendre un jour comment on peut prendre plaisir à tuer sans nécessité de se nourrir.

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

... Et maintenant je retourne à la maison, par le même chemin en souhaitant bonne chance au "gibier d'eau" et mauvaise chance à ses prédateurs!

De Grand-Village-Plage au Château d'Oléron à vélo!

Liens : les articles sur l'île d'Oléron

oleron-liste-des-articles-hors-plages-et-eglises.html

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON
Oléron. Pont Napoléon. Chenal de la Brande.
Oléron. Pont Napoléon. Chenal de la Brande.

pont-napoleon-006.JPG

Sur la route des Huîtres, deux kilomètres après Le Château, sur le chenal de La Brande, un panneau attire votre attention : Pont Napoléon.

pont-napoleon-007.JPG

      Vous suivez le chemin sur une centaine de mètres et vous découvrez ce modeste pont dont l'arche de pierres franchit l'étroit chenal.

 

Un de ces endroits modestes et pleins de charme dont l'île a le secret...

 

pont-napoleon-008.JPG

Le pont a été construit en 1767, deux ans avant la naissance du petit Corse à Ajaccio, alors que Louis XV règnait sur le royaume de France.

  

Alors pourquoi ce monument historique (classé en 1979) porte-t-il le nom de ce petit grand homme? (Ou grand petit homme?)

 

pont-napoleon-011.JPG

Il ne l'a pas toujours porté d'ailleurs puisqu'il fut "Pont de la Brande" avant de devenir "Pont Vauban" et de terminer "Pont Napoléon"!

Il y avait sur l'île de fervents admirateurs de l'Empereur et sans doute, l'arrondi du parapet de pierres leur rappela-t-il le bicorne légendaire!

Au cimetière du Château repose Claude Paquette, soldat napoléonien qui a participé à quelques unes des plus grandes batailles de l'Empire : Essling, Borodino, Wagram, Waterloo...

Peut-être a-t-il promené ses souvenirs, à plus de 90 ans, autour du pont de pierres?

2010 1029cimetière-douhet0027

                   Inscription sur la chapelle funéraire du fidèle grognard, dans le cimetière du Château.

pont-napo.jpg

Nous connaissons le nom du maître d'oeuvre de l'ouvrage, il s'agit d'un certain Larocs.

pont napoléon 014

 Ce qui indiffère le chenal de la Brande qui vit sa vie en aval du pont, avec ses quelques ostréiculteurs...

 

pont-napoleon-016.JPG

 

pont-napoleon-015.JPG

Dans la douceur si particulière de cette île qu'on appelle "île de lumière".

Comme le sait ce chien contemplatif...

pont-napoleon-001.JPG

 

 

Liens :Oléron. Le chenal d'Ors. La Chevalerie.

Oléron. Le Port de Saint-Trojan.

Oléron. Le port du Château.

 

 

....

Le chenal de la Brande

Le chenal de la Brande

Une cabane ostréicole sur le chenal

Une cabane ostréicole sur le chenal

Chapelle funéraire de Claude Paquette, fidèle capitaine napoléonien. (Cimetière du Château d'Oléron)

Chapelle funéraire de Claude Paquette, fidèle capitaine napoléonien. (Cimetière du Château d'Oléron)

Oléron. Pont Napoléon. Chenal de la Brande.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON EGLISES Cimetières, #OLERON
Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.
Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Nous avons eu l'occasion d'admirer la fresque de Nicolas Greshny dans l'église de Saint-Pierre et de lui consacrer un article...

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.
Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Trois ans plus tard, force est de constater qu'elle ne fait l'objet d'aucune mesure de conservation et que, insidieusement, l'humidité ronge la partie basse de l'oeuvre, celle qui représente l'île, ses habitants, ses moulins, ses bateaux, sa côte et ses arbres...

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Si rien n'est entrepris pour arrêter la lèpre murale, toute la partie oléronaise de la fresque s'effacera avec le temps...

...et Oléron dont le patrimoine religieux est si pauvre (les guerres de religion sont passées par là) perdra une de ses richesses picturales.

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

C'est en 1962 que Nicolas Greshny est venu dans l'île pour réaliser, à la demande du curé de Saint-Pierre la fresque de la chapelle de la Vierge...

Il réalise son œuvre comme le font les peintre d'icônes, en respectant des canons précis qui se rattachent à la grande tradition byzantine, celle-là même qui en imposant des règles strictes donne aux artistes l'occasion d'exprimer leur foi et leur amour de la vie comme dans une prière.

Les mots sont codifiés mais l'intensité, la sensibilité du peintre lui donnent une force et une sensualité personnelles.

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Nicolas Greschny après avoir vécu des arrachements et des exils reste un homme de la vie, de l'attention à ses "frères humains".

Pas étonnant donc que la fresque de Saint-Pierre, représente les habitants de l'île, pêcheurs, cultivatrices, dans leur tenue familière.

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Les enfants regardent la mer et les bateaux, comme des jouets.

Aujourd'hui, ils attendraient avec leur planche la meilleure vague pour se laisser emporter en équilibre sur son dos de tarasque...

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

On reconnaît l'île avec sa lanterne des morts, ses maison à escalier extérieur si typiques des vieux villages, ses moulins...

Le ciel est rose ce qui annonce le vent qui est aussi le souffle de l'esprit...

Les hommes, les femmes et les enfants sont représentés par groupes de trois. Ils sont douze comme les douze tribus d'Israël. Ils sont l'humanité...

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.
Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Nicolas Greshny s'est resprésenté les pinceaux à la main à côté du bâtisseur...

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Dans le ciel la vierge en majesté porte son fils

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Le regard à la fois immense et précis, un regard qui embrasse le monde et s'adresse à chacun...

Les yeux des icônes sont le passage entre deux mondes, celui des hommes et celui de la divinité.

Par lui, chacun peut traverser la frontière entre réalité et spiritualité.

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Autour de la mère et de l'enfant, neuf anges montent la garde.

Au sommet, l'archange Gabriel dit les paroles de l'annonciation...

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.
Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Ses huit compagnons tournent les yeux vers la Vierge et l'enfant.

Ils portent une lance bleue et légère...

Rien de belliqueux, rien d'agressif en eux

Leur arme est symbolique.

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.
Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

L'arme des anges ne peut empêcher les larmes

Ni retenir la lance d'acier qui transperce le cœur

Les anges ne sont pas des hommes

Ils ignorent la violence

Dieu si l'on croit en son existence est un Dieu d'amour

Il ne peut demander que l'on tue en son nom

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.
Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Cette représentation de la mère du Christ est le miroir de Dieu

Un Dieu maternel

Un "Dieu compatissant" dit la bible

Un "Dieu matriciel" traduit Elie Chouraqui

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

La mandorle dans laquelle apparaît la Vierge évoque "l'origine du monde"...

La féminité de Dieu...

L'arme bleue des anges est celle de la douceur et non de la force...

"Heureux les doux car ils posséderont la terre"!

Les anges de Nicolas Greshny. Eglise de Saint-Pierre. Oléron.

Et maintenant ... après avoir navigué et divagué dans la fresque de Nicolas Greshny, allumons une veilleuse et posons-là sur l'autel...

En demandant aux anges de toucher avec leur lance bleue la cervelle et le cœur des élus pour qu'ils débloquent les crédits nécessaires à la sauvegarde de ce trésor oléronais, plus fragile et menacé que le pineau ou les huîtres!

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

Le port ostréicole de la Beaudissière et son chenal sont typiques des paysages de la côte est d'Oléron.

Ils vous donnent un grand coup de blues à marée basse quand ils s'envasent.

Pour peu que le ciel soit gris, ils font penser au plat pays de Jacques Brel et au canal qui s'est perdu, qui s'est pendu!

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Le chenal qui "se perd"  à marée basse...dans la vase

Le chenal qui "se perd" à marée basse...dans la vase

Le chenal qui "se perd" à marée haute... dans la mer

Le chenal qui "se perd" à marée haute... dans la mer

La municpalité de Dolus a eu la bonne idée de redonner des couleurs au site afin d'attirer les touristes engagés sur la route des huîtres.

Elle a repris d'anciennes cabanes en ruine, les a réhabilitées et repeintes...

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

Les cabanes colorées sont devenues avec les années une image emblématique de l'île!

Elles ont tendance à se multiplier... là où elles n'existaient pas (Petit village) ou à des endroits où elles n'ont rien à faire (ronds- points)....

Apprécions d'autant plus celles qui sont authentiques...

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

C'est de bonne guerre publicitaire et un Montmartrois comme moi ne saurait donner de leçon quand il voit sur la Butte des chats noirs ou des poulbots botoxés proliférer sur les enseignes, les manèges (l'horrible verrue de la place des Abbesses) jusqu'à la nausée!

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

... Et puis je les aime bien ces cabanes peinturlurées.

J'aime leurs couleurs, leur côté naïf de village de conte de fée...

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

Elles doivent leur renaissance au commerce, certes, mais aussi à la vivante créativité des artistes en recherche de lieux où s'exposer....

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

Ces artiste occupent le temps d'une saison ces maisonnettes en technicolor.

Ils plairont à certains, déplairont à d'autres...

Ils paraîtront sincères ou truqueurs

Îvres comme le bateau d'Arthur ou poussifs comme le chaland d'un ostréiculteur...

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

Chacun se fera une idée mais ce que je souhaite c'est que ces rêveurs, artistes ou artisans se fassent connaître et reconnaître....

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

Sur une des cabanes est affiché un poème :

"A quoi servent les artistes dans ce monde qui préfère les chiffres aux lettres et dont la folie des chiffres menace de nous faire chavirer dans le chaos?

Que celui qui n'a besoin ni d'images, ni de chansons, ni de poèmes, ni de romans, ni de films, ni de pièces de théâtre ni de musique pour que se dise sa vie quand il ne sait plus la dire, pour que s'écoule son chagrin quand il ne sait plus pleurer, que celui-là tranche la gorge aux oiseaux.

Que celui qui n'a pas besoin d'artistes retienne ses larmes à jamais et brise par avance ses éclats de rire"

Yvon Le Men poète.

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

Pas de souci....

Les oiseaux sont chez eux à la Beaudissière! Goélands, aigrettes, hérons, chevaliers gambette....

... et les mouettes rieuses!

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

Une surprise!

Un pont de Paris a donné son nom au pont principal de la Beaudissière! Le pont de Tolbiac!

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Le pont de Tolbiac!

Le pont de Tolbiac!

Sa fragilité est celle-là même de ce paysage oléronais, incertain, menacé, mouvant...

Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.
Dolus. La Beaudissière. Chenal et cabanes. Oléron.

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON, #OLERON EGLISES Cimetières, #OLERON PLAGES, #Peintres
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps

J'ai souvent photographié les cabanes ostréicoles de l'île d'Oléron.

Elles font aujourd'hui partie de l'image qu'exploitent les campagnes publicitaires....

Elles sont de plus en plus souvent investies par des "créateurs" de toutes sortes...

Sur le port de Saint-Trojan, les plus vieilles, parfois délabrées, sont en elles-mêmes des "créations".

L'homme, le vent la pluie, les années sont leurs auteurs.

Art du hasard, art modeste, art de l'invitation à l'imaginaire....

Ces quelques photos pour rendre hommage à ces oeuvres de l'éphémère...

Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Soulages?

Soulages?

Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps
Saint-Trojan. Les cabanes. Art du hasard. Peintures couleur du temps

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #OLERON, #OLERON PLAGES
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

A l'entrée du village le petit port nous accueille.

Son bassin respire avec les marées

Ses deux quais ont conservé quelques cabanes ostréicoles en activité ou en ruines...

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

C'est un endroit paisible qui ne manque pas de charme.

Le charme discret des paysages oléronais, rarement spectaculaires, le plus souvent modestes et sans tape à l'œil!

Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Saint-Trojan est resté longtemps un village du bout du monde, menacé par l'avancée de la dune qui a recouvert la vieille église médiévale.

Une seul chemin difficile entre mer et marais permettait d'y accéder.

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

L'activité ostréicole s'y développa grâce à des conditions exceptionnelles qui dispensaient de recourir aux claires (bassins artificiels où les huîtres finissent d'engraisser et de verdir).

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Je cite Paul Thomas (L'Île d'Oléron à travers les siècles. Edition L.O.C.A.L) :

"De nombreux parcs s'étendent en pleine mer, sur la côte est de Saint-Trojan, où les huîtres verdissent naturellement sans qu'il soit besoin de les soumettre au séjour habituel des claires. Les opérations de détroquage et d'expédition ont lieu sur le port sur les quais duquel sont plantées en une longue file, les cabanes des ostréiculteurs."

Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Si l'activité ostréicole subsiste, les cabanes anciennes sont pour la plupart délaissées, mal adaptées à un métier qui s'est modernisé pour faire face au succès international des huîtres labellisées "Marennes Oléron"!

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Le Parigot (tête de veau) que je suis préfère se balader du côté des vieilles cabanes dont certaines ont été investies après modernisation par des commerces divers (galeries d'art, bijouterie, restaurants) .

Le pire et le meilleur!

Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Début du quai nord, Retour de Plage est une double cabane boboïsée qui propose un grand choix de bijoux fantaisie.

La petite entreprise familiale est florissante et après de modestes débuts connaît une expansion remarquable. D'autres boutiques de la marque ont ouvert, à Saint Pierre ou à la Rochelle.

Coup de chapeau à la créatrice dont l'inventivité ne se dément pas avec les années!

Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Viennent ensuite "Les Poissons Rouges" un restaurant branché qui a pour enseigne une arête de poissons!

Ne vous méprenez pas! Cette arête qu'on trouve plus souvent dans les poubelles, c'est celle que vous laisserez dans votre assiette après avoir dégusté jusqu'à la dernière bouchée votre plat délicieux!

Un conseil : n'oubliez pas de réserver votre table si vous voulez profiter de la terrasse sur le port ou sur les marais.

Le Café du Port

Le Café du Port

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Quelques photos des cabanes sur le quai nord et le quai sud ...

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Les cabanes bleues sont le palais d'un artiste-poète qui a des couleurs dans les yeux et dans la tête!

Il s'appelle Fabio.

Son univers vous est grand ouvert.

Il comprendra que vous n'achetiez pas ses œuvres mais appréciera que vous laissiez une petite pièce dans des boites suspendues aux bons endroits pour les photos que vous ferez!

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Une autre cabane-galerie "Créart et Idéart" où Marjorie Nastorg organise des expositions...

Cabanes côté marais

Cabanes côté marais

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Le quai sud a été plus malmené que son confrère. Plusieurs restaurants se succèdent pour la plupart saisonniers (La Criée est le seul qui soit oléronais toute l'année).

Il est classé en zone noire depuis la tempête Xynthia...

Force est de reconnaître que c'est la partie la plus salopée du site.

Elle satisfera peut-être les amateurs de moules-frites.

Exception faite de la Criée, il ne faudra pas en attendre davantage.

Si on vous propose des frites à volonté, ne soyez pas alléché. Ce sont de grosses frites surgelées dont personne ne demande de rab!

Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Repartons le long des quais et laissons-nous séduire par le charme discret de ce petit port sans histoires qui s'amuse de la prétention qu'ont certains habitués du village de considérer Saint-Trojan comme le Saint-Tropez oléronais!

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Vue depuis le port : le viaduc et le Fort Louvois.

Vue depuis le port : le viaduc et le Fort Louvois.

Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Liens : Saint Trojan (nombreux articles sur l'église, les villas, la plage, la forêt)

Tous les articles sauf plage et église d'Oléron et Saint-Trojan

Les plages d'Oléron. Se Saint-Trojan à Saint-Denis

Le port de Saint-Trojan. Oléron.
Le port de Saint-Trojan. Oléron.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog