Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière.
Une photo du cimetière Montmartre. Le jour de Pâques. Pascale, Ludivine et le chien Gégé.

Cimetière de Montmartre.

C'est un jardin fleuri avec ses allées sous les grands arbres et sa ville de chapelles comme autant de maisonnettes qui se tiennent chaud.

Une photo du cimetière Montmartre. Le jour de Pâques. Pascale, Ludivine et le chien Gégé.

     Je m'y suis promené sous le soleil pour dire bonjour à quelques amis, Stendhal, Heine, Berlioz, Truffaut, Jeanne Moreau, Monique Morelli… sans oublier les chats...

Une photo du cimetière Montmartre. Le jour de Pâques. Pascale, Ludivine et le chien Gégé.
Une photo du cimetière Montmartre. Le jour de Pâques. Pascale, Ludivine et le chien Gégé.

     Et puis je suis passé devant une tombe modeste, en bord d'allée et mon regard a été attiré par une photo fixée sur le marbre.

Une photo du cimetière Montmartre. Le jour de Pâques. Pascale, Ludivine et le chien Gégé.

     Une jeune-femme tient dans ses bras une fillette. Elles sont au bord de la mer par un beau jour paisible. Un petit chien, heureux et attentif se tient à côté d'elles.

Une photo du cimetière Montmartre. Le jour de Pâques. Pascale, Ludivine et le chien Gégé.

     La femme fait un signe de la main, sans doute à celui qui la photographie. elle sourit. On sent la douceur du soleil, le vent léger, l'odeur de la mer.

Une photo du cimetière Montmartre. Le jour de Pâques. Pascale, Ludivine et le chien Gégé.

     Je m'approche et je lis, gravés dans le marbre le nom de Pascale, 36 ans, Ludivine 10 mois, Gégé le petit chien.

 

    C'est le 16 juin 2000 que tous trois moururent. Un accident de voiture peut-être, une tragédie brutale….

Une photo du cimetière Montmartre. Le jour de Pâques. Pascale, Ludivine et le chien Gégé.

     Je les regarde, si proches, si familiers, si présents dans ce moment de bonheur où ils sont photographiés par celui qui les aime...

Une photo du cimetière Montmartre. Le jour de Pâques. Pascale, Ludivine et le chien Gégé.

   La main de Pascale ressemble soudain à ce geste que l'on fait pour dire au revoir sur le quai d'une gare.

Commenter cet article

I M 31/05/2021 20:59

Merci de prolonger le souvenir ... nous sommes très touchés par vos mots et ressentiments ... Pascale et Ludivine nous accompagnent chaque jours depuis 21 ans ... déjà .... merci .

chriswac 03/06/2021 12:28

Beaucoup de "passants" sont touchés par cette tombe et cette photo si présente. Le temps s'abolit et ces belles personnes qui nous font signe nous semblent familières, on ne les oublie pas. Pour vous je sais qu'elles vous accompagneront jusqu'au bout du chemin et que leur vie est mêlée à votre vie comme la chaîne et la trame d'un même tissu.

Mimi 22/04/2019 08:54

C’est une belle rencontre... douloureuse.

Amélie4 21/04/2019 21:04

Très touchée par ces vies fauchées en plein bonheur. Une photo sur une tombe comme un gage de survie et de partage. Merci.

Nell 21/04/2019 18:30

C'est bizarre car mon poème d'aujourd'hui fait comme un écho à ton article. La coïncidence, parfois, peut-être troublante.

Nell 21/04/2019 18:27

Que d'émotion...Je ne sais que te dire tant cette photo m'a troublé, m'a envahi d'une énorme émotion. Comme la vie est cruelle et que cette photo est belle. Reçois toute mon amitié.

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog