Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

montmartre saisons. divers

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Saisons. Divers


poulbot 101

    Pour vous souhaiter une belle année avec beaucoup de rencontres et de surprises, je suis retourné au 43bis rue Damrémont et j'ai demandé aux petits Poulbots d'être mes ambassadeurs....


poulbot-029.JPG


  De la tendresse


poulbot 027


De la confiance

poulbot 104

Du plaisir


poulbot 047

De la patience





poulbot 055

Et un petit nez rouge, non pas de froid mais d'ivresse!!!


Meilleurs voeux!




Lien : Poulbot. Panneaux de Faïence. Rue Damrémont. Montmartre.




....




Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Saisons. Divers


Matin du 7 janvier, en me penchant par la fenêtre, je découvre le square Louise Michel poudré de blanc. j'aime cette falaise qui s'élève à la verticale avec ses rochers et ses arbres.

Les grilles du jardin sont fermées pour raison de sécurité, paraît-il. Dommage pour les petits poulbots qui ne pourront pas se laisser glisser sur les fesses jusqu'au bas de la Butte.

Les bancs restent déserts et nul n'a le désir de s'y laisser congeler face au moutonnement des toits serrés comme à l'étable pour se tenir un peu chaud

Ma vieille église prend des allures montagnardes et les touristes bientôt devront chausser leurs skis...

Les arènes sommeillent sous la neige. Il leur faudra attendre le printemps pour retrouver les acteurs et les chanteurs habitués du festival de Montmartre.

Le chevalier de la Barre ne risque plus aujourd'hui en gardant son chapeau vissé sur la tête, face au Sacré Coeur frigorifié, d'être supplicié en place publique...

Le musée, ancienne maison de Roze de Rosimond, acteur de Molière qui écrivit lui-même quelques pièces oubliées retrouve son allure campagnarde.

Les vignes jouent les champenoises et préparent leurs fruits qui donneront la célèbre piquette dont seul le prix pourra rivaliser avec les dives bouteilles de Reims ou d'Epernay...

Dalida n'a pas froid aux seins mais s'est coiffée d'un petit bibi tout blanc.


Le chateau des brouillards attend peut-être Nerval.




Mais le fantôme du poète glisse derrière les fenêtres de la Folie Sandrin, la bien nommée, où le Docteur Blanche installa la clinique où il accueillit  artistes et paumés.
 


La Place du Tertre a perdu presque tous ses peintres et leurs croutes alimentaires.



Avant de rentrer à la maison et boire un petit verre au coin du feu avec Nicole, je jette un dernier coup d'oeil sur le jardin où le soleil me fait un signe.

 

En ce début d'année, Titiche envoie des voeux à tous les amis des chats...



Lien :Montmartre. Neige de décembre.





...

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Saisons. Divers


Le 6 janvier n'est pas pour moi un jour comme les autres. C'est celui que j'ai choisi, au coeur de l'hiver pour pousser le museau dans le monde. J'étais tranquille, bien au chaud, sans problème et j'ai compris soudain qu'on ne voulait plus de moi au paradis. Et pousse comme je te pousse, me voilà projeté dans le bruit et le froid, accueilli dans une ville du nord par les branches mortes contre les vitres et le papier peint vieux rose de la chambre du premier étage de la maison grand-paternelle.


Le 6 janvier c'est aussi l'Epiphanie, le jour où les rois mages arrivent sous l'étoile pour découvrir un misérable bébé à peine réchauffé par la bonne haleine du boeuf et le bon regard de l'âne. Pour les orthodoxes, c'est Noël. Peut-être est-ce cette coïncidence qui incita ma grand mère à m'appeler aussi longtemps que je fus petit et mignon (ce qui ne dura hélas que quelques courtes années) son "petit prince russe".

Aujourd'hui je ne compte plus les flammes que j'ai éteintes. Je pense à ceux que j'aime, à Nicole qui me met au monde chaque matin, à mes parents qui voyagent dans les wagons blindés de la vieillesse, à mon frère à peine connu que les anges attirèrent à eux en tirant sur la corde qu'il avait imprudemment nouée autour de son cou, à ma soeur aux poumons inondés dans la nuit de Noël et qui demandait avant de s'endormir qu'on l'embrasse et qu'on l'embrasse encore. As-tu fait provision d'assez de baisers pour nous attendre au chaud, ma petite Marianne?
Je pense à vous, frères et soeurs si souvent lointains et pourtant si vivants, si précieux. Je pense à mes amis, à ceux qui veillent toujours avec moi autour du feu qui éloigne les ombres, à ceux qui ne répondent plus et dont la silhouette s'estompe dans la brume.                                 Je pense à tous les animaux que je n'ai pas sauvés, à ceux qui m'ont sauvé...

Depuis des années, mon père oubliait de m'appeler ou de m'écrire le 6 janvier. J'ai retrouvé sa dernière lettre, envoyée plus d'un mois après la date fatidique, alors que pour une raison inconnue il avait pris conscience de son oubli. Je ne résiste pas au plaisir de me l'envoyer aujourd'hui.
J'embrasse tous ceux que j'aime et avec qui je partage la même angoisse et le même émerveillement de vivre. 

EPIPHANIE

Les épis fanés
De l'Epiphanie
Je ne sais pas qui
Les a emmenés,
Ni quel bourbaki
A pu les glaner
sans faire leur tri.
J'en reste contrit
Mais n'ayant pas d'or
D'encens ou de myrrhe,
Toi que j'aime encore
Que toujours j'admire,
Toi mon cher aîné
Reçois ce morceau
De papier monnaie
Qui a cours à Sceaux
Comme à Douarnenez.
Un "acadabra"
Qu'alors tu diras
Le transformera
En fleurs pour Nicole,
Ou en chocolat,
Une chose drôle
Qui plaise à ton chat...
Ou te plaise à toi.
Mais pardonne-moi
Au nom du Bon Dieu 
Cet oubli fâcheux
Qui met dans mes yeux
Des larmes un peu....

                                   Ton vieux père qui perd la tête (et non pas qui pète la Terre).

............................................................................................................

Liens: neige à Montmartre :

Montmartre. Neige. 20 janvier. Photos.

Montmartre sous la neige. 19 janvier.

Montmartre. Neige. cartes postales anciennes.

............................................................................................................

..

Voir les commentaires

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Saisons. Divers



















Samedi 11 octobre le défilé de la fête des Vendanges commence l'ascension de la butte devant la mairie du 18ème. Je me poste rue Ramey pour le saluer et bénéficier au passage de petits gobelets de dégustation. Par prudence je m'arrêterai au dixième! Les géants ouvrent la parade. Pierre Degeyter avance en tête tenant dans sa main droite la partition de l'Internationale.

 

 















A ses côtés sa géante moitié jette un oeil critique dans les appartements des lilliputiens indifférents.




















Mais voici la géante la plus sympathique. C'est Irène, l'inoubliable Yolande Moreau de "Quand la mer monte". On se rappelle la fin du film; comment la géante apparaît sous les fenêtres de la comédienne  comme un cadeau et un adieu.







































Quelques ambassadrices de Venise avec tulle, plumetis et minauderies. Et puis comment ne pas désirer effeuiller une rose avec des mains gantées de bleu?






















Nicole est beaucoup plus attirée par cette bouteille de champagne qui est juste à sa taille et à sa convenance...

















Les Gilles sont venus de Belgique en famille avec leurs oranges et leurs bosses porte-bonheur. Le soir, ils brûlent les soucis en jetant dans un feu de joie un mannequin à leur effigie.


































Après deux heures de folklore plus ou moins naphtaliné, avec des trognes plus ou moins avinées, le cortège se ferme avec les carnavaleux de Dunkerque. Fanfare et bonne humeur assurés en cette journée ensoleillée où tous les montmartrois avaient le sourire. Ce qui n'est pas si fréquent!

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog