Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES. ALZHEIMER PERE


calvaire-034.jpg


Mon père est mort
Posez sur lui le masque d'or
Versez les parfums sur son corps

Mon père est mort
fermez sur lui le sarcophage
Avec le ciel et les nuages

Mon père est mort
Venez des quatre coins du monde
Hisser les pierres sur sa tombe

Mon père est mort
Scellez la chambre funéraire
Avec les lourds battants de fer

Mon père est mort
Demain le temps profanateur
viendra saccager sa demeure

Mon père et mort
Mais nul ne trouvera son coeur
Je l'ai volé aux embaumeurs 





montmartre-neige-et-10-f-vrier-008.jpg

Papa, mes pauvres mots sont ma défense contre la douleur. Ils maquillent mon visage blanc. Je sais que tu es libre enfin après trois mois de souffrance indicible.



Lien :

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.

Poème. Alzheimer. Dernier lien.





...
 
 
 

Commenter cet article
E

j ai appris par LE père ALBERT de la paroisse du CHATEAU D OLERON le décès de votre père et je vous présente ainsi qu à toute votre famille mes sincères condoléances.je partage votre peine.j ai été
très émue en lisant vos derniers poèmes.il restera toujours dans ma mémoire ce grand homme aimant déclamer des vers et d une grande gentillesse.comment oublier nos parties de belote avec
BERTHE  qui trichait tant et plus et MR LAURENT!!!!courage!amitiés


Répondre
C

Merci pour votre message amical. Vous avez connu mon père avant toutes ses recherches un peu désespérées pour se trouver une résidence... Vous évoquez la sacrée Berthe, personnage haut en couleur,
et le Général Laurent qui eut du mal à comprendre le départ de papa. 
Oui c'est un homme d'exception. Jusqu'en 2008, il a écrit des textes remarquables.
J'imagine vos parties d cartes et ça me fait plaisir... Des moments apparemment anodins et qui prennent ensuite une valeur simple et essentielle.
Très amicalement. 


N

Un bel hommage. Un père divinisé.


Répondre
T

Je découvre votre poème après avoir lu le dernier visage. Je le trouve très beau. L'amour érige des pyramides et en même temps permet de voir la pauvreté et la royauté, ensemble réunies sur le même
visage.


Répondre
C

Merci Tim pour vos deux messages. Ce que vous écrivez me ramène à l'écriteau sur la  croix : INRI... Jésus le roi des juifs. Un roi supplicié est nu...
A vous. 


H

J'imagine votre chagrin après "ce chemin de croix" . Souhaitons que le temps adoucisse votre peine... Bon courage


Répondre
C

Merci Hélène. Nous avons reçu beaucoup de signes le jour des funérailles. Le texte qu'il avait choisi, il y a plus de 5 ans pour la célébration est précisément celui qui a été lu, le 30 janvier,
jour de sa mort, à la messe anticipée, dans toutes les églises de France...
"...Maintenant, trois choses demeurent : la foi, l'espérance et l'amour. Mais la plus grande des trois, c'est l'amour".
Très amicalement. 


Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog