Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 14:15






Laissez-le s'en aller
Ne serrez pas sa main
Laissez-le s'envoler
Cerf volant
Goéland
Face au vent

Plus rien ne le retient
Pas un billet d'amour
Pas un trousseau de clés
Un carnet
Un détour
Pas un chien

Plus rien ne le réclame
Plus un être sur terre
Plus un être à aimer
Une mère
Une femme
Un enfant

Ne tenez pas sa main
Lâchez ce dernier lien
Laissez-le s'envoler
Apaisé
Détaché
Libre enfin.




Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.


Alzheimer. Poème. Père.

Alzheimer.Poème. Dans la maison de retraite.

Poème. Alzheimer (3). Mon père, mon disparu.

Alzheimer. Un poème. (2)

Un poème. Alzheimer.






...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claire 23/03/2015 09:02

Dans mon dernier article je parle de mes peurs du derniers ... Mais ayant assité des personnes en qualitée de "visiteuses de malades" je pense que vers la fin nous quittons la vie sereinement car nous sommes fatigués de toutes nos batailles. je crois, j'espère qu'il en est ainsi.
Tout vos poèmes sont pleins d'amour et de véritée...et d'humanité.

Edith 28/12/2009 12:42


C'est ça le vrai problème. Il n'y a plus de liberté de choix mais le désir du corps d'en finir avec cette interminable descente...


wacrenier sylvie 27/12/2009 19:13


il partira quand il voudra ,et je ne lacherai jamais sa main,il partira quand il le dècidera,je ne le lacherai pas des yeux,il partira et mon amour l'aidera ,c'est ce que j'ai entendu,de tout ce
que ce papa la m'a dit.

      il partira le jour choisi,
 alors seulement ma main glissera,mes yeux se tairons,pars quand tu veux mon papa


chriswac 28/12/2009 08:42


Petite soeur
Crois-tu qu'il puisse vouloir consciemment son départ? Il en a tant parlé, il l'a tant préparé depuis tant d'années, malgré notre amour qui l'entourait...
Il est déjà parti et nos mains ne le retiennent pas, c'est nos paumes qui en sont meurtries et notre coeur. Il n'y aura pas de jour choisi parce qu'il n'y a plus de possibilité de choix. Ton
message est un poème d'amour qui te ressemble, pour toujours révoltée contre l'inéluctable, pour toujours Antigone... Un petit chardon au coeur de cristal...

Je vais aujourd'hui à Massy. tu seras avec moi. 


Michel 27/12/2009 08:49


Oui, il ne faut pas essayer de maintenir nos parents dans une prison dont ils n,e veulent plus. Mais comme c'est difficile!


ric 22/12/2009 17:26


Oui, il faut les laisser s'en aller, ne pas essayer de leur rappeler le passé qui leur inflige une souffrance parce qu'ils se rendent bien compte qu'ils se perdent. merci


Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche