Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE Cimetière., #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités
Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.

    Sa dernière demeure est une maison avec un toit de tuiles et une fenêtre. Il est là à regarder ce qui se passe à l'extérieur, avec contre son épaule sa femme aimée.

Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.

     Assurément nul ne passe devant sa tombe sans être attiré et séduit. L'envie est grande de faire signe et d'attendre que s'ouvre la fenêtre.

Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.

    On peut lire sur le granit le nom des habitants : Platon (1888-1968) Papoue (1908-1961). Et entre les deux noms : poétiers.

     Poétiers? voilà un "métier" original qui tient du poète et du potier!

Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.

    Une rapide enquête nous révèle que Platon n'est pas le philosophe de l'Antiquité dont on ignore l'endroit où il a pu être inhumé mais Platon Argyriadès.

        Son père Panagiotis Algyriadès connu sous le nom de Paul Argyriadès est un avocat à la cour d'Appel de Paris, très engagé socialement.

Il crée "l'Almanach de la question sociale" où écrivent Louise Michel, Jaurès, Zola, Mirbeau et où dessinent quelques Montmartrois célèbres : Gill, Willette, Steinlen.

Steinlen

Steinlen

    Platon (c'est le nom de créateur qu'il choisit) est diplomé de l'école de Sèvres en 1910 et il commence tôt sa carrière de céramiste.

La Dame à la rose

La Dame à la rose

Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.

    Le meilleur sans doute de son œuvre est réalisé pendant les années art-déco. On pressent alors le créateur original qu'il aurait pu être.

                                                       Le baiser du faune

    Attiré par l'émulation artistique de Montmartre, il habite à l'hôtel avant d'occuper la célèbre maison de Mimi Pinson .

 

 

     Dans ce Montmartre encore  populaire il rencontre une jolie demoiselle de douze ans plus jeune que lui. C'est Papoue qui va devenir sa femme et restera à ses côtés jusqu'à sa mort en 1961. C'est elle que nous voyons avec lui derrière la fenêtre dans le cimetière.

6 bis rue Ravignan.

6 bis rue Ravignan.

     Quand le vieux Montmartre est la proie des promoteurs, la maison de Mimi Pinson est rasée. Platon et Papoue vont alors vivre rue Ravignan, au 6bis.

98 rue Lepic.

98 rue Lepic.

    Il installe son atelier 98 rue Lepic. C'est là qu'il produit assiettes, cendriers, livres-vases qui lui assurent un revenu confortable.

 

Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.

     Il passe l'été à Domois à Belle Île, non loin de l'endroit où Monet avait passé trois mois en 1886.

                                           Le village à Domois (Platon)

     Il a sur place un atelier breton  où il produit assiettes et objets pour touristes.

 

Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.
Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.

    Pourquoi se définit-il avec Papoue comme poétier? C'est qu'ils aimaient tous deux la bonne vie franche, le grand air breton comme l'atmosphère bohême de la Butte. Et Platon aimait peindre des poèmes (volontiers érotiques) sur ses livres-vases. 

Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.
Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.

    Papoue meurt 7 ans avant lui mais déjà dans la maison du cimetière, il s'était peint avec elle. Le rendez-vous était pris.

Derrière le mur, le Lapin Agile (maison aux volets verts)

Derrière le mur, le Lapin Agile (maison aux volets verts)

     Il ne faudrait pas que s'estompe cette peinture de fidélité et d'amour dans ce cimetière, près du cabaret où le lapin agile s'échappe, bouteille à la main de sa casserole, pour venir partager un verre avec Platon et Papoue....

 

Une jeune artiste (Junio) les a peints, jeunes eux aussi pour l'éternité!

Platon Argyriadès (Nicolas Constantin) et Papoue potiers, céramistes. Cimetière Saint-Vincent.

Liens

Peintres célébrités de Montmartre

Tombes célèbres du cimetière Saint-Vincent et de Montmartre.

                                                   Platon. Le Palais.

Commenter cet article

simon 09/03/2021 07:58

très intéressant. Merci, on ne se lasse pas de vos photos et de vos articles en redemande !

Olekeur 30/01/2021 19:42

C'est emouvant d'attendre à la fenêtre les gens qu'on aime. Au delà de la mort apparente. Une belle histoire.

Kafkal 30/01/2021 08:29

Il est bien Montmartrois !

LauraM 29/01/2021 12:39

C'est une belle idée de poète que de continuer la vie familière au-delà de la mort. Et puis ça signifie qu'on attend la visite de ceux qu'on aime. Bel article sur ce poète artisan dont je ne savais rien.

philae 29/01/2021 10:53

très intéressant cordialement

Articles récents

Hébergé par Overblog