Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #MONTMARTRE. Rues et places., #MONTMARTRE Peintres.Artistes.Clébrités
Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...
Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

     La rue Lamartine va sur 341 mètres de la rue Marguerite de Rochechouart à la rue des Martyrs. Elle a eu plusieurs noms avant de rendre hommage au poète du Lac.

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

    Elle s'est appelée rue Coquenard (on trouve sur certains documents Goguenard). Une chapelle qui dépendait de Saint-Pierre de Montmartre y avait été édifiée, dédiée à Notre Dame de Lorette, ce qui permettra à la rue de prendre ce nom de Notre Dame de Lorette (rien à voir avec la rue actuelle). La chapelle sera détruite pendant la Révolution après avoir été vendue comme bien national et dans le même mouvement éradicateur, la rue redeviendra Coquenard!

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...
Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

    Ce n'est qu'en 1848 que Lamartine prend la relève, lui qui, outre sa renommée romantique et le grand succès de son Lac, est apprécié pour sa participation à la Révolution de 1848.

Lamartine (Baron Gérard)

Lamartine (Baron Gérard)

    La rue lui va bien, dans ce quartier proche de la Nouvelle Athènes où vivent quelques unes des gloires romantiques.

Début de la rue Lamartine à partir de la rue Marguerite de Rochechouart.

Début de la rue Lamartine à partir de la rue Marguerite de Rochechouart.

     Prenons notre rue par son commencement, rue Marguerite de Rochechouart... Et commençons en musique et en fêtes! En effet, du 1 au 3 actuels se trouvait une guinguette qui attirait les Parisiens, étant hors des murs de la ville (ce qui arrivera un peu plus tard à Montmartre quand les limites de la ville seront repoussées jusqu'aux barrières). 

Guinguette au XVIIIème siècle. Chez Ramponneau.

Guinguette au XVIIIème siècle. Chez Ramponneau.

     L'endroit s'appelait le Grand Salon et il était si accueillant qu'il pouvait recevoir plus de huit cents personnes les soirs de fête ou de carnaval. Il était un lieu de rencontre idéal entre une clientèle populaire et des dames et messieurs de la "bonne société" venus s'encanailler. Voilà encore des prémisses de nos cabarets montmartrois!

Le Grand Salon laissera place en 1815 à une caserne où la discipline ne sera pas la même!

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

    Au 4 où aujourd'hui on trouve un hôtel, je sais grâce à Pierre, fidèle ami et Montmartrois de naissance qui habita cette rue, qu'il y eut une laiterie aujourd'hui disparue...

 

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

     Le 5 fut le siège en 1947 d'une revue communiste "Regards" qui créée en 1932 privilégiait, en avance sur son époque, le photo reportage.

                                                           Willy Ronis (de la colonne de la Bastille)

Quelques grands photographes comme Cartier-Bresson, Capa ou Willy Ronis y participèrent. La revue déménagea pour le faubourg Poissonnière jugé plus populaire. 

                                    Willi Müzenberg

Willi Müzenberg

     Il y eut également à cette adresse les bureaux de l'agence de presse "Nouvelle Allemagne" créée par Willi Münzenberg, opposant sans concessions à Hitler puis à Staline, réfugié en 1933 à Paris où il s'occupa de l'édition Carrefour en langue allemande. Il fréquenta les intellectuels français (Gide, Malraux, Aragon, Romain Rolland) avant d'être interné par Daladier dans un camp pour étrangers en 1940. On retrouva son corps pendu à un arbre. Sans doute aidé dans sa fuite du camp par un espion stalinien a t-il été exécuté par ce dernier.

Le 6

Le 6

    Il suffit de passer sur le trottoir du 6 pour partir en voyage, loin de Paris, dans des pays d'Orient fleuris et parfumés. Depuis bientôt un siècle cette boutique attire les gourmets, les amateurs d'épices et de sensations! Le slogan l'affirme : "Les clients d'Hératchian vivent plus longtemps". C'est certainement vrai à voir s'attarder ente les grands sacs de graines et d'épices de vieux amateurs aussi alertes et souriants que les enfants de l'école d'en face!

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...
Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

     Les 10 et 10 bis nous accueillent avec des créatures sensuelles et "perruquées"! Ce genre de fantaisies architecturales sont un des charmes de Paris...

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

Au 11 se développe une aile de l'école maternelle et de l'école élémentaire de la rue Buffault qui remplacèrent une école de filles. Belle architecture du début du XXème siècle avec frises de céramiques.

 

    La rue Buffault que nous passons sans nous y arrêter aujourd'hui possède une belle synagogue qui vint remplacer celle, trop exigüe qui exista à l'emplacement du 23 rue Lamartine et qui fut détruite en 1859

 

Le 13

Le 13

     Devant le 13, le 18 décembre 1941, un groupe de résistants des bataillons de la jeunesse avec Marcel Bertone, Louis Coquillet et Maurice Touati incendièrent un camion de la Wehrmacht comme ils l'avaient fait la veille rue Mayran.

                                                           Louis Coquillet

Bertone fut arrêté et fusillé au Mont Valérien en avril 1942 avec  Coquillet et Touati arrêtés peu après l'attentat. 

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

     Au 18 est né un philosophe qui pour certains d'entre nous a été cause de longues (et fécondes) heures de dissertations : Henri Bergson (1859-1941).

Il eut le prix Nobel en 1927 et certains de ses ouvrages sont une source intarissable de réflexions et de plaisir.

Quelques citations pour ouvrit l'appétit! 

"Choisir donc exclure.

Certains ont défini l'homme comme "un animal qui rit". Ils pourraient aussi le définir justement comme un animal dont on rit.

La route que nous parcourons dans le temps est jonchée des débris de ce que nous commencions d'être, de tout ce que nous aurions pu devenir.

L'humanité entière, dans l'espace et le temps, est une immense armée qui galope à côté de chacun de nous, en avance ou en arrière de nous.

Laissez faire Vénus, elle vous amènera Mars.

Imaginer n'est pas se souvenir.

Le timide peut donner l'impression d'une personne que son corps gêne et qui cherche autour d'elle un endroit où le déposer.

Nous méconnaissons ce qu'il y a encore d'enfantin, pour ainsi dire, dans la plupart de nos émotions joyeuses."

 

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

Le 23. Emplacement de l'ancienne synagogue.

Le 28

Le 28

Détail du 28

Détail du 28

    Au 28 se trouvait "la cour aux ânes" où les paresseux pouvaient louer ces animaux pour monter jusqu'au sommet de la Butte.

Avec le percement de nouvelles rues et l'amélioration de la voirie ce commerce disparaîtra au milieu du XIXème siècle pour migrer vers les Champs Elysées et le jardin d'acclimatation.

Carrefour avec la rue de Maubeuge.

Carrefour avec la rue de Maubeuge.

    Les numéros pairs de la rue passent du 28 au 42! Entre les deux  la rue de Maubeuge a été percée en détruisant en 1868 tout immeuble qui se trouvait sur son chemin. 

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

     Ainsi a disparu le 32 où vécut et mourut, un an avant la destruction de son hôtel, l'un des grands architectes du XIXème siècle Hittorff (1792-1867)que ses coreligionnaires jaloux de son succès appelaient avec mépris 'le Prussien" parce qu'il était né en Allemagne. Il est un de ceux qui ont marqué durablement Paris de son génie.

 

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

     Il suffit d'égrener la liste de ses réalisations d'abord sous Charles X puis sous Napoléon III pour être impressionné:

 L'église Saint-Vincent de Paul, la place de la Concorde (les colonnes rostrales, les fontaines), les mairies du Vème et du 1er, la place du Panthéon, le théâtre du Rond-Point, le cirque d'hiver, la rue de Rivoli, les immeubles de la place de l'Etoile, la gare du Nord!.... sans parler de restaurations et d'aménagements dans cette ville qui lui doit tant et qui a réduit en poussières sa maison! 

 

 

     Le 33 m'est cher car il fut un des domiciles parisiens de Baudelaire, un poète lié à Paris comme nul autre. On lui connaît pas loin de 50 adresses dans la capitale jusqu'à la dernière, en 1867, au cimetière du Montparnasse.

Le 33

Le 33

     Dans notre quartier, nous l'avons rencontré rue Pigalle où il vécut à deux reprises, en 1848 et surtout en 1852-54. En 1848 il vit encore avec Jeanne Duval au 46 mais après des ruptures, des retrouvailles, des tumultes il se sépare d'elle, sans se séparer vraiment, et il vit dans un modeste appartement du 60 rue Pigalle en 1852-1854.

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

    C'est en juin 1846 qu'il vient habiter quelques semaines au 33 de la rue qui s'appelait encore Coquenard. Et c'est tant mieux car il n'aurait pas apprécié de vivre dans une rue qui portait le nom d'un poète qu'il appréciait peu : "Tous les élégiaques sont des canailles!" 

Le 39 en ravalement

Le 39 en ravalement

    Il y eut au 39 un hôtel dont cette carte postale a gardé le souvenir...

 

54-56

54-56

    Aux 54-56 s'élevait l'église des Porcherons nommée ainsi par les habitants d'un quartier qu'on appelait aussi village des porcherons à cause du château et des terrains qui avaient appartenu à la famille Porcheron (parfois orthographiée Pocheron). 

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

    Cette église était en fait dédiée à Notre-Dame de Lorette. Rappelons que la rue Coquenard sur laquelle elle s'ouvrait s'appela un temps rue Notre-Dame de Lorette (aucun rapport avec la rue actuelle). La rue redevint "Coquenard" avec la révolution qui entraîna la vente de l'église comme bien national, suivie de sa destruction. Il faudra attendre 1836 pour que s'élève la nouvelle église Notre-Dame de Lorette.

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

   Parfois l'ancienne chapelle Notre-Dame de Lorette est confondue avec l'église Saint-Jean Porte Latine située non loin de là, entre les rues de Chateaudun et du Faubourg Montmartre.

Cette confusion vient de ce que peu après la destruction de Notre-Dame de Lorette en 1796, elle prit son nom qu'elle garda jusqu'à sa propre destruction en 1846 après l'inauguration de l'église actuelle. De quoi embrouiller tout le monde et notamment les guides et brochures touristiques. En effet trois édifices consacrés portèrent ou portent sur quelques centaines de mètres carrés le même nom : l'église actuelle, St Jean Porte Latine et la chapelle des Porcherons!

Rue Lamartine. Le bas Montmartre. chapelle Notre Dame de Lorette. Hittorff, Baudelaire...

Voilà! Nous avons terminé notre balade rue Lamartine sur l'évocation de cette chapelle où venaient prier les gens du quartier.  Nous faisons à notre tour une prière païenne à Chronos, sans espoir qu'il nous entende tant elle est rabâchée !

Ô temps suspends ton vol! et vous heures propices,

Suspendez votre cours!

Laissez-nous savourer les rapides délices

Des plus beaux de nos jours!

 

 

Commenter cet article

Pierre 23/02/2021 20:53

petite rectification : je n'ai jamais habité dans cette rue , mais ce sont bien mes arrières grands parents et grands parents maternels qui y ont vécu (au numéro54). Ma mère y est aussi née (en 1914).
Enfin reconnaissons que l'œuvre de Jacques Hittorff pour l'embellissement Paris est gigantesque.

chriswac 02/03/2021 19:59

Oui c'est une erreur que je corrigerai! Pour Baudelaire, on connaît 47 adresses à Paris! Il n'est resté que quelques mois rue Lamartine. Le printemps doit passer le bout de son nez dans ton domaine....

blabla12 23/02/2021 12:39

Visite de Paris comme une plongée dans l'histoire. Passionnant.

Articles récents

Hébergé par Overblog