Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #ASIE
guimet-100.JPG

    Un paravent coréen du musée Guimet "Le coq jaune" attire l'attention des visiteurs et si j'en crois le léger sourire qui éclaire leur visage, les rend heureux.
    Il est de l'époque Choson, fin 17ème, début 18ème.

guimet 094


    Huit panneaux de 131,5 sur 042,5 déplient un paysage paisible, autour d'un lac.
    Les couleurs que le temps a atténuées, restent nettes, tandis que l'arrière plan de ciel et de bosquets donnent une profondeur impressionniste à la composition.

guimet-104.JPG

    Le 5ème panneau nous montre, presque au centre, le fier coq "jaune" qui donne son nom au paravent.
    Il attend sur son rocher qu'approche la femelle énamourée du 4ème panneau.


guimet-102.JPG

    Elle vient entre l'herbe et l'eau, dans son plumage de mariée, bec en avant, oeil vif.


guimet-096.JPG

   Les autres animaux sont des canards.
   Sur le 2ème panneau, celui là qui semble sourire, se tourne vers l'autre qui nage vers lui, sous les feuilles rouges.


guimet-098.JPG

   Ces feuilles rouges que l'on retrouve sur les huit panneaux et qui donnent à l'ensemble son côté joyeux de fête sous les lampions.

guimet 100

A la rencontre sur les eaux, correspond la rencontre dans le ciel.

guimet-105.JPG

   La composition est encadrée par les arbres aux feuilles colorées (3 panneaux de droite et 3 panneaux de gauche) qui se penchent vers le lac.


guimet-107.JPG

   La vie est là calme et tranquille... 
   Les fleurs, les eaux, les animaux...

   Le visiteur se pose sur le banc qui fait face au paravent et je suis sûr qu'il se prend un instant pour le coq jaune! 





Lien : Guimet : Un paravent japonais. Ecole de Kano.Guimet  





.... 
Commenter cet article
N

Plus naïf, plus rustique et à la fois plus panthéiste que les paravents Edo et Kano du Japon. vous en parlez bien.


Répondre
C

C'est très beau, à la fois naïf et savant. Il y a de la poésie dans ce panneau. 


Répondre
C

J'ai adoré ce paravent que je retrouve chaque fois lors de mes visites au Musée Guimet : comment le saviez-vous ? Je me suis installée devant, confortablement, sur le divan, je l'ai longuement
admiré( les couleurs sont plus vives que sur vos photos ) et j'ai dit à voix haute : "J'aime beaucoup " et en même temps j'ai entendu une autre voix, féminine,qui disait : " J'aime beaucoup ". Nous
avons ri. J'adore ces moments de complicité. Même si le coq n'est plus très jaune. C'est très beau.


Répondre
C

Les grands esprits se rencontrent! j'espère vous voir lors d'une prochaine visite... Je vous inviterai au restaurant des porcelaines qui se trouve au sous-sol...


Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog