Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES ENFANTS

 

 

agneau-4.jpg

Mon agneau

 

C'est le plus doux des animaux

Il est caressé par les anges

Il est bouclé de neige blanche

Il croit que naître est un cadeau


Il ne connaît que les dimanches

Et les herbes bleues du printemps

Le sourire ému des enfants

Et le ciel qui sur lui se penche


Si je pouvais petit agneau

Je te prendrais dans mon jardin

Avec tous les petits agneaux

Qui brouteraient le romarin

 

Plus tard j'aurais un grand troupeau

Et je dormirais dans la laine

Je donnerais un chaud manteau

A tous ceux qui ont de la peine


 

agneau3.jpg

Liens :

Liste des poèmes pour les enfants. Liens.

  Court poème enfant : petit renard mon renardeau

Poème enfant : Orang Outang.

Court poème enfant : la mouette de banlieue

Poème enfant : la cigogne.

 

 

...

Commenter cet article
T

c'est un vrai poème d'amour de la nature et des êtres les plus fragiles 
Répondre
M

Il est bien mais je préférais quand vous vous en preniez à la boucherie. C'était moins consensuel mais plus efficace
Répondre
P

J'avais lu votre première version du poème, plus dure et plus engagée contre la boucherie. cette version plus douce, plus généreuse convient mieux aux enfants dont presque tous les parents sont
cannibales. je veux dire carnivores.
Répondre
M

On rêve de les voir grandir et de leur éviter la boucherie
Répondre
I


Le jour où j'ai vu égorger un petit mouton qu'on avait mis dans mon jardin, je suis devenue végétarienne. Le regard je ne l'ai jamais oublié. Merci de me dire qu'il est avec les anges.



Répondre
L


Un très joli texte d'amour pour les animaux



Répondre
L


Un poème qui me plaît beaucoup parce que j'aime les agneaux vivants et non dans mon assiette.



Répondre
M


Je n'ai jamais pu manger de l'agneau. J'aime cet animal, il est toute la douceur du monde et toute son innocence. Comment peut-on l'égorger? Un poème superbe!



Répondre
C


J'aime beaucoup lire vos poèmes sur l'amour, sur la mort, sur l'innocence des animaux.



Répondre

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog