Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Montmartre secret

Montmartre secret

Pour les Amoureux de Montmartre sans oublier les voyages lointains, l'île d'Oléron, les chats de tous les jours. Pour les amis inconnus et les poètes.

Publié le par chriswac
Publié dans : #POEMES...Divers
Manguite dans le jardin d'Arras

Manguite dans le jardin d'Arras

Une grand-mère. Poème.

Une grand-mère

​.

Veine après veine il descend dans les profondeurs de son âme

C'est ainsi qu'il appelle la géologie de sa mémoire

Il n'a pas d'autre mot que ce mot trompeur

​​

Il cherche des éclats dans les galeries qu'il parcourt

Parfois sa lampe frontale éclaire un recoin de l'enfance

Une ammonite couchée en rond comme un ourson dans son hiver

Une femme rassurante et sévère lui tient la main

Sur une plage du nord où les vipères du sable ondoient

Et lui mordent les jambes sans y croire

C'est fou l'importance que prend une grand-mère

Dans la nuit d'un enfant sans amour

Comment sur son visage s'attarde la lumière

.

La maison dans la dune referme ses volets

Il s'endort dans l'odeur âpre des argousiers

Avec à ses côtés la morte

Qui a conservé le pouvoir de reprendre l'histoire

Là où elle était heureuse

​.

Une grand-mère. Poème.
Une grand-mère. Poème.
Une grand-mère. Poème.
Commenter cet article
F
superbe de nostalgie et de douceur
Fran
Répondre
C
Merci pour ce gentil commentaire qui est comme le sourire d'une passante rencontrée dans les allées du blog!
Cordialement
N
Mélancolique et à la fois si prenant. J'adore ce poème qui retrace un amour fou, celui d'un enfant et de sa grand-mère. Toute mon amitié, Christian.
Répondre

Archives

Articles récents

Hébergé par Overblog