Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 06:47
Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.
Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Comme le début de l'avenue côté pair, le côté impair aligne une série d'immeubles presque semblables, tous conçus, en 1889 par le même architecte : Emile Hennequet.

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.
Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Ils sont, les ornements en moins, très proches de leurs rivaux de l'autre côté de l'avenue. Le style haussmannien survit à la chute du 2nd Empire.

Hennequet est l'architecte de plusieurs immeuble parisiens, rue Condorcet, rue de Courcelles, rue de Lévis...

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.
Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Une boutique fait rêver les enfants depuis des décennies. Son nom est un poème : "Le ciel est à tout le monde"

J'y ai acheté jadis un cerf volant et un voilier... La mer aussi est à tout le monde.

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Le 9 est resté tel qu'il était au XIXème siècle. Il y avait là des ateliers d'armement, les établissements Warral Midgleton. Peu avant le début des événements de la Commune, le 27 février 1871, les fédérés envahirent les ateliers et s'emparèrent des canons conservés en magasin.

Le 13

Le 13

Le 15

Le 15

Les 13 et 15 sont encore signés d'Emile Hennequet qui réalise sur l'avenue sa plus importante création! Ces immeubles datent de 1890, un an après les premiers numéros.

Le 17

Le 17

Le 17, plus ancien, accueillit en 1888 un cabinet ouvert par le docteur Joseph Witkowski.

Witkowski est un médecin de renom qui produisit de nombreux ouvrages de vulgarisation et fut précurseur dans la sexologie.

Un "auto panseur" qui me rend penseur porte son nom.

Il permet à la femme de faire elle -même ses pansements vaginaux (ne m'en demandez pas plus! Je ne l'ai pas testé!)

Le 19

Le 19

Après le 17, nous traversons la rue Rodier et passons devant l'immeuble à pan coupé du 19. Ce bel immeuble a été élevé en 1903. Son architecte porte un joli nom : Galopin.

Ce J. Galopin a œuvré à Paris et dans les stations balnéaires à la mode, comme au Touquet (remis au goût du jour par notre nouveau président)!

La villa des Genêts d'or, classée, est représentative de l'Art Nouveau à la sauce Galopin.

Le 19

Le 19

Toujours au 19, un peintre et sculpteur italien, naturalisé français, eut son atelier entre 1916 et 1929, avant de déménager à quelques centaine de mètres de là, rue Laffitte.

Il s'agit de François de La Monaca (1882-1937), venu à Paris alors qu'il avait 20 ans. Il y rencontra, sans se laisser influencer par eux (hélas), Picasso, Matisse ou Modigliani.

 

Sa carrière un peu brouillonne le conduisit à tenter diverses expériences (décoration, sculptures, portraits) et même à délaisser un certain temps la création artistique pour tenter sa chance comme chercheur d'or, en Alaska.

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Il est surtout connu pour ses sculptures, ses bustes et ses petits personnages....

 

 

Le 21

Le 21

Le 21 (1908) est un immeuble original, à la fois moderniste avec ses grandes baies vitrées et ornementé à l'ancienne avec ses stalactites de pierre sous le balcon du 1er étage.

 

Son architecte est Ch. A. Gautier.

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Le 25

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Le 27

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.
Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.
Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.
Le 29

Le 29

Le 29 il y a un siècle et aujourd'hui

Le 29

Le 29

Le 29 : Nous avons, fait rarissime pour un immeuble sans histoires, deux clichés anciens. L'un d'eux nous montre, sortant de chez lui, le juge Jules Moleux, avec une jambe de pantalon plus longue que l'autre...

Je n'ai rien trouvé sur cet illustre Jules dont une rue d'Etaples porte le nom.

Les Etaplois connaissent peut-être les hauts faits de cet homme très représentatif des bourgeois de son temps : costume, chapeau, barbe et prénom....

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Notre juge était mort depuis longtemps quand sur ce trottoir, devant le 29, deux policiers furent abattus par des militants d'Action directe le 31 mai 1983.

(Ci-dessus, Régis Schleicher, un des auteurs de la fusillade sur l'avenue Trudaine).

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

A l'angle avec la rue Bochart de Saron, une école, après quelques avatars, perpétue la tradition de l'enseignement commercial.

Il y eut à son emplacement une usine à gaz, la première construite à Paris, en 1819. On peut voir sur le plan cadastral sa situation exacte. La rue Bochart de Saron n'avait pas été prolongée.

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

C'est quelques années après la destruction de cette "Fabrique pour le gaz hydrogène" que commença la construction de l'école commerciale.

Elle fut construite en plusieurs étapes. Les deux premières, en 1863 et 1886 virent s'élever les bâtiments sur l'avenue Trudaine. La dernière qui ne présente aucun intérêt architectural fut une extension vers la rue Condorcet.

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Malgré la qualité de la façade, il a été prévu, l'année dernière, une transformation qui pour gagner quelques étages aurait vandalisé le bâtiment et dégradé l'harmonie de l'avenue. Par chance le projet a été refusé par la mairie !

Il faut préciser que l'école est l'œuvre d'un architecte éminent, Juste Lisch, connu surtout pour ses travaux de restauration.

Citons entre autres : la Palais de l'Elysée, la cathédrale d'Amiens, l'Abbatiale royale de Saint-Denis, l'Abbaye de Saint-Benoit sur Loire, la tour Saint-Nicolas de la Rochelle.........

 

Le réfectoire de l'école en 1904

Le réfectoire de l'école en 1904

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

La façade porte un médaillon sculpté de Mercure, dieu du commerce et des voleurs!

Dans la cour on aperçoit une vache à lait (espérons qu'elle n'est pas le symbole des clients à traire?)

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Un élève de l'école n'aura pas eu le temps de se poser de telles questions primaires! Il s'agit de Samuel Tyszelman, dit Titi.

Nous l'avons déjà rencontré rue Foyatier où il était élève avant d'étudier dans l'école de commerce. 

 

Ce jeune homme qui faisait partie de la Jeunesse Communiste, pour qui la résistance était une évidence, fut arrêté par les Nazis et fusillé en août 1941 dans le bois de Verrières.

Le 49

Le 49

Les 49 et 51

Les 49 et 51

Les derniers immeubles ont peu d'histoires à nous conter.

Il y avait aux 49 et 51 une teinturerie et un restaurant "Au Cocher" dont on voit le personnel poser en rang d'oignon sur le trottoir.

 

Le 53

Le 53

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Au 53, il y eut au début du siècle un café-concerts : "Les Concerts Symphoniques". Saint-Saëns y était joué souvent ainsi que Gounod sous la baguette de Léopold Courcelle.

... Et puisque nous quittons l'avenue Trudaine en musique, comment ne pas évoquer les quelques mois pendant lesquels, avant d'emménager rue de Douai, Georges Bizet vécut avec sa femme Geneviève Halévy (modèle de Proust pour la duchesse de Guermantes).

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.

Nous savons que c'est rue de Douai que Bizet commença la composition de Carmen mais pourquoi ne pas imaginer que c'est ici que lui en vint l'inspiration, près de ce Montmartre où chacun sait que l'amour est enfant de Bohême!

Avenue Trudaine (2). Numéros impairs.
Repost 0
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 07:27
Avenue Trudaine.

Avenue Trudaine.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Sommes nous encore à Montmartre sur cette avenue soignée et bourgeoise? Le IXème arrondissement a t-il droit de se dire montmartrois?

 

Eh bien oui!

La vie du village, sa folle créativité a débordé de ses limites et a colonisé une partie de ce quartier qui depuis le romantisme se targuait d'être le centre du monde artistique, la Nouvelle Athènes!

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.
Avenue Trudaine côté rue de Rochechouart

Avenue Trudaine côté rue de Rochechouart

Il y a tant à raconter sur ce lieu qui paraît si correct et si calme aujourd'hui, comme séparé par une frontière invisible du Rochechouart, que nous commencerons par l'arpenter du côté pair avant de revenir la prochaine fois côté impair!

Début de l'avenue Trudaine rue Rochechouart.

Début de l'avenue Trudaine rue Rochechouart.

L'avenue commence rue de Rochechouart mais essaie de dissimuler la rue populaire avec l'écran de ses frondaisons épaisses.

C'est en 1821 qu'elle fut tracée pour rejoindre à l'ouest la rue des Martyrs.

Elle est longue de 450 mètres et large de presque 30.

Daniel Charles Trudaine. Dessin de Carmontelle.

Daniel Charles Trudaine. Dessin de Carmontelle.

Son nom lui vient d'un personnage éminent du XVIIIème siècle, Daniel Charles Trudaine, intendant des Finances chargé des Ponts et Chaussées.

On lui doit la création de l'école du même nom et la réalisation d'un atlas des routes de France, connu comme "Atlas de Trudaine".

Abattoirs de Montmartre

Abattoirs de Montmartre

Un espace de 37 000 m2 qui part du square d'Anvers pour aller jusqu'à la rue Lallier et qui est limité au nord par le boulevard de Rochechouart était occupé par les abattoirs de Montmartre.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Triste lieu qui fut pourtant un progrès voulu par Napoléon Ier.

Par hygiène et non par "humanité" il importait de concevoir des bâtiments modernes et propres pour égorger les bêtes consommées par les parisiens pour remplacer les nombreuses "tueries" à l'intérieur de la ville.

Ils ne furent détruits qu'en 1867 après l'achèvement des nouveaux abattoirs de la Villette.

Quatre ans plus tard d'autres tueries seront perpétrées entre Rochechouart et Trudaine, mais ce seront des hommes, des femmes et des enfants qui seront massacrés!

Début côté pair.

Début côté pair.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

La rue aligne, dès ses débuts, de beaux immeubles haussmanniens jusqu'à la place d'Anvers. Ils se ressemblent à quelques détails près. Ils sont l'œuvre du même architecte: Charles de Lalande.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.
Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Charles de Lalande (1833-1887) n'est pas n'importe quel architecte! Il avait la passion des théâtres à l'italienne et on lui doit quelques uns des beaux théâtres parisiens, modèles de ce que l'on peut appeler le style 2nd Empire : théâtre de la Renaissance, théâtre des Nouveautés, théâtre du Gymnase (restauration).

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.
Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

On ne s'étonnera donc pas de retrouver sur les façades des ornements typiques du "baroque" haussmannien et quelques visages souriants rappelant les mascarons des théâtres.

Le 2

Le 2

Le 4

Le 4

Le 6

Le 6

Le 8

Le 8

Le 10 à pan coupé sur la place d'Anvers et la rue Gérando.

Le 10 à pan coupé sur la place d'Anvers et la rue Gérando.

Le 10, à pan coupé, donne sur la place d'Anvers et le square du même nom.

Square d'Anvers

Square d'Anvers

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.
Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.
Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Le square d'Anvers, vandalisé par la construction du parking  et dont les arbres ne purent être sauvés par les riveraines qui s'étaient perchées dans leurs branches, est aujourd'hui un espace découpé façon puzzle. On y pratique le basket dans une cage et on y regarde les petits parisiens escalader d'étranges machines.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.
Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Le lycée Jacques Decour a été bâti sur trois hectares et demi, entre 1867 (destruction des abattoirs) et 1876. Extérieurement il ressemble à ces lycées-casernes du 2nd Empire et son aspect est un peu tristounet alors que les décors intérieurs sont soignés.

 

Collège Rollin. Cour intérieure.

Collège Rollin. Cour intérieure.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Il s'appelait à l'origine "collège Rollin". son architecte est Napoléon Alexandre Roger, dont il est la plus célèbre réalisation et quasi la seule!

Il n'empêche que cet architecte passe son éternité non loin de son "bébé" (!), au cimetière Montmartre (19ème division)

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

En 1944, après la guerre, le lycée reçoit un nouveau nom, celui d'un de ses professeurs, résistant, écrivain, fusillé au Mont Valérien.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Il s'appelait  Daniel Decourdemanche. Jacques Decour était son nom de résistant. Cet homme intègre et lucide était professeur d'allemand et après avoir enseigné en Allemagne, il avait publié un livre prémonitoire qui mettait en garde contre la montée du nationalisme germanique. Le livre fut mal reçu et son auteur critiqué pour son pessimisme et le manque de sérieux de son étude.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Le lycée Jacques Decour a compté parmi ses élèves et ses enseignants de nombreux résistants (et quelques collaborateurs évidemment).

Bien des élèves sont devenus célèbres, comme Courteline, Utrillo, François Truffaut, Edgar Morin ou Boris Cyrulnik....

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

C'est à Jacques Decour que le jeune Antoine Doinel est élève (quand il ne sèche pas!) et c'est près du lycée, sur l'avenue Trudaine que, jeune homme transformé en détective, il fait le guet!

Parmi les enseignants les plus renommés, citons encore Stéphane Mallarmé et Henri Bergson.

 

Le 14

Le 14

Devant le 14....

Devant le 14....

Le 14

Le 14

Le 14, à l'angle avec la rue Bochart de Saron est un des plus beaux immeuble de l'avenue. Il s'agit de l'hôtel particulier que se fit construire pour lui-même l'architecte Léon Ohnet (1813-1874).

Sa femme Claire Lydie Blanche est la fille d'Esprit Blanche, le célèbre psychiatre qui eut Nerval pour patient sur la Butte où il dirigea à partir de 1820 sa clinique, à la Folie Sandrin.

Léon Ohnet a participé avec Violet le Duc à la restauration de la cathédrale de Carcassonne. Il a également conçu plusieurs hôtels particuliers à Paris comme celui de Salomon de Rothschild rue Berryer.

Il mourut dans son hôtel de l'avenue Trudaine et après ses funérailles dans l'église Notre-Dame de Lorette, il fut enterré au cimetière Montmartre.

Son fils, l'écrivain Georges Ohnet (1848-1918) auteur de romans à succès dont le plus connu est "Le Maître de Forges", vécut quelques années dans l'hôtel familial.

Au 20, vécut et mourut une actrice et auteure qui eut un certain renom dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Il s'agit d'Amélie Villetard (1853-1888). elle était la femme de Jules de Marthold, journaliste au Gil-Blas et écrivain dont elle interpréta quelques pièces.

Voilà des noms bien oubliés aujourd'hui.

Le 18

Le 18

Les immeubles ensuite se suivent et se ressemblent. Certains plus ornés que d'autres surveillent les passants avec leurs mascarons plus ou moins avenants!

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.
28 avenue Trudaine.

28 avenue Trudaine.

28 aujourd'hui

28 aujourd'hui

Nous arrivons au 28. Une photo de 1906 fait revivre la boulangerie Breton qui s'était installée dans les locaux occupés avant elle par un des premiers cabarets montmartrois : "La Grande Pinte".  

Le Clou et l'Âne Rouge.

Le Clou et l'Âne Rouge.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

C'est ce cabaret qu'investit Gabriel Salis, frère de Rodolphe qui régnait sur le Chat Noir, pour créer en 1889 l'Âne Rouge.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Il entraîne avec lui quelques uns des artiste montmartrois les plus emblématiques. Steinlen et Willette décorent une galerie avec leurs toiles et leurs dessins, tandis que Georges de Feure orne la grande salle de peintures allégoriques qui reprennent les thèmes de la femme fatale, obsessionnels chez lui depuis qu'il a lu Baudelaire.

Dessin de Willette

Dessin de Willette

Les chansonniers y créent quelques unes de leurs chansons impertinentes. Delmet, Xavier privas, Montoya et Legay en font partie. Verlaine y donne plusieurs conférences ...

 

On retrouve parmi les habitués des montmartrois célèbres : Courteline, Gustave charpentier, Caran d'Ache, Charles Cros...

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

En 1898, Salis vend l'Âne Rouge à André Lesage (dit Joyeux) à qui il ne porte pas chance car il se suicide un an après.

L'Âne rouge périclite peu à peu jusqu'à fermer ses portes et cesser de braire en 1905.

 

La boulangerie prend alors sa place. L'âne s'est peut être réfugié chez Frédé, au Lapin Agile, où comme chacun sait il devint célèbre sous son nom de peintre : Boronali, anagramme d'Aliboron.

 

Auberge du Clou 1901

Auberge du Clou 1901

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Jouxtant l'Âne Rouge, l'Auberge du Clou, contrairement à son voisin, n'a pas changé de nom depuis sa création en 1881 par l'acteur Jules Mousseau, connu pour avoir joué avec succès "l'Assommoir", pièce tirée du roman de Zola.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

L'auberge est ornée comme bien des cabarets montmartrois d'œuvres de Willette. Neuf grandes toiles sont accrochées sur les murs du 1er étage. Elles ont disparu pour la plupart. Malgré tout le talent de Willette, on peut regretter que l'époque l'ait préféré à un Lautrec ou un Renoir!

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Le succès du Clou, comme de l'Âne rouge est assuré par les opposants au Chat Noir ,parmi lesquels se trouvent Alphonse Allais, Jehan-Rictus, Léon Paul Fargue, Jarry, Depaquit....

Un vieux piano bancal permet à Erik Satie de donner de courts récitals. C'est au Clou qu'il rencontre Suzanne Valadon dont il tombe fou amoureux. L'histoire d'amour durera six mois, ce qui n'est pas si mal dans le Montmartre de la Bohême.

 

Parmi les habitués les plus fidèles, figure en bonne place Courteline qui s'installe à une table pour écrire et observer les consommateurs. Il note dans son carnet, les dialogues saisis à la volée, ce qu'on appellerait aujourd'hui des "brèves de comptoir" qui l'inspirent pour les répliques de ses pièces. 

 

Après l'exil  (1903) de Courteline pour le quartier de la Nation auquel il ne s'habituera jamais, gardant au cœur la nostalgie de Montmartre, le Clou recevra d'autres célébrités comme Raimu, Maurice Chevalier et Mistinguett.....

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Après le Clou, un dernier immeuble abrite une banque. Les temps ont changé et il n'est pas sûr que sans passer par le distributeur, les artistess fauchés pourraient de nos jours, laisser pour écot, accrochés à un clou, un dessin, une toile ou une caricature... 

Il ne reste pour se rappeler cette époque que le nom de l'établissement

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.

Et maintenant, retour au début de l'avenue pour explorer le côté impair....

(prochain numéro)

Montmartre, liens :

Liste des rues.

Avenue Trudaine. Montmartre. (1) Côté pair.
Repost 0
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 12:16
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.

De décembre 2016 à mai 2017.... les métamorphoses de Grégos!

Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.

Tout le monde à Montmartre connaît Gregos. Il est le passe-muraille du XVIIIème!

Il apparaît après avoir franchi les murs les plus épais comme les parois les plus improbables.

Il sourit, grimace ou pleure.

Il ne cache rien de ses humeurs.

Le voilà Passage des Abbesses où depuis quelques mois, des deux côtés de l'arcade il change de couleur, il modifie ses messages tout en restant le même...

Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
2 janvier, Gregos est mis dans un coeur par l'amour à l'envers. Est-il heureux ou écoeuré?

2 janvier, Gregos est mis dans un coeur par l'amour à l'envers. Est-il heureux ou écoeuré?

Le 17 janvier. Gregos est passé par là pour restaurer le pinceau et effacer le coeur grossier!

Le 17 janvier. Gregos est passé par là pour restaurer le pinceau et effacer le coeur grossier!

Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.

Le 5 mai, avant les élections !

Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
2 janvier, collaboration....ou parasitage?

2 janvier, collaboration....ou parasitage?

Le 17 janvier. Gregos a restauré le mur et mis le message au goût (gelé) du jour!

Le 17 janvier. Gregos a restauré le mur et mis le message au goût (gelé) du jour!

5 février. Le froid est parti mais l'émoticone fait la gueule

5 février. Le froid est parti mais l'émoticone fait la gueule

Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.
Gregos Métamorphoses Passage des Abbesses. Place Valadon.

Le 5 mai. Main noire, main blanche..... Les ailes de l'avenir!

Boîte à lettres place Valadon. Côté lettres d'amour.

Boîte à lettres place Valadon. Côté lettres d'amour.

Boîte à lettres place Valadon. Côté lettres pour les impôts...

Boîte à lettres place Valadon. Côté lettres pour les impôts...

Aujourd'hui, début janvier, les visages de Grégos ont été détruits. La boîte à lettres est redevenue une boîte comme les autres. Les services de nettoyage de la mairie comprendront-ils un jour que les interventions de vrais artistes dans le paysage urbain sont des cadeaux, des invitations à sourire ou rêver, des partages?

 

Dernière mise à jour, le 9 mai 2017.

 

 

... A suivre!

Porte blindée de la banque, rue des Abbesses!

Porte blindée de la banque, rue des Abbesses!

Repost 0
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 07:51
Place Charles Dullin. Montmartre.
Place Charles Dullin. Montmartre.

Au cœur de Montmartre, entre le quartier des Abbesses, festif et branché, et le quartier du marché Saint-Pierre, animé et coloré, la place Charles Dullin qui fut Place du Théâtre puis Place Dancourt avant de prendre son nom en 1957, nous offre une pause dans le temps et le bruit, un espace au charme désuet où de petits chiens traînent leur maîtresse au bout de la laisse et lèvent la patte sur les réverbères.... 

Utrillo

Utrillo

1903

1903

Sans trop d'effort d'imagination, on se transporte au XIXème siècle, devant le théâtre qui, extérieurement, n'a pas changé depuis 1822 et qui, classé Monument Historique, joue la fausse modestie alors qu'il est un des plus anciens théâtres de Paris restés intacts et  en activité.....

Utrillo

Utrillo

A sa construction due à Seveste, il n'était pas parisien mais montmartrois. Il ne se haussait pas du col, ne s'enveloppait guère dans le luxe des candélabres de bronze, des lustres de cristal, des statues marmoréennes....

 

Place Charles Dullin. Montmartre.

Il était un simple édifice de bois qui servait à Seveste pour son enseignement et s'appelait "Théâtre des Jeunes Elèves".

Et puis, il se mit au goût du jour, celui du romantisme et se choisit une architecture simple et harmonieuse. Il  devint alors le "Théâtre de Montmartre". Sa façade romantique et sans ostentation veille depuis sur la place avec ses mascarons souriants.

 

En 1848, pendant la révolution, n'oubliant pas ses modestes origines, il devint le "Théâtre du Peuple". Mais il ne le resta que le temps des Illusions qui furent vite perdues.

Après l'annexion de Montmartre à la capitale, il poursuivit sa carrière quasi provinciale.

Place Charles Dullin. Montmartre.

La salle fut remaniée en 1907 par l'architecte Gilbert Duron.

Mais comme pour de nombreux théâtres et music-halls, un ogre dévoreur apparut, sorti de la lampe magique des frères Lumière, le "cinématographe".

Montmartre vit disparaître dans sa gueule quelques unes de ses salles les plus emblématiques. 

Place Charles Dullin. Montmartre.

Pendant une dizaine d'années, le théâtre transformé en Montmartre-Ciné, attira des spectateurs avides de nouveautés et de frissons.

Il faut attendre 1922 pour que Charles Dullin qui avait créé sa propre école "l'atelier" fût nommé à la tête du théâtre et assurât sa renaissance.

 

 

Place Charles Dullin. Montmartre.

Nous nous intéresserons dans un autre article au destin de "l'Atelier", pépinière de talents et découvreurs de nouveaux auteurs.

Quand Dullin quitta la place pour le Sarah Bernhardt (dont l'intérieur 2nd Empire, sauvagement détruit en 1966,  fut remplacé par la salle triste et incommode du Théâtre de la Ville, elle-même en voie de rénovation) il eut pour successeur André Barsacq.

Commença alors la grande période des Michel Bouquet, Laurent terzieff, Beckett, Pirandello, Ionesco...

Place Charles Dullin. Montmartre.

Laissons là notre théâtre qui aujourd'hui poursuit sa route tant bien que mal, loin des audaces et des coups de poker de ses grandes années... et revenons sur la place...

La place côté rue d'Orsel

La place côté rue d'Orsel

La place côté rue Dancourt et Villa Dancourt

La place côté rue Dancourt et Villa Dancourt

Elle a, comme beaucoup de places 4 côtés!

L'un d'eux, à l'est, est occupé par le théâtre. Un autre, au nord, par la rue d'Orsel, un autre encore, à l'ouest, par la rue Dancourt et sa Villa.

Le dernier, au sud, est le seul à faire partie, par le nom, de la Place Charles Dullin...

La place côté sud. Le seul à porter son nom.

La place côté sud. Le seul à porter son nom.

 

Il s'agit d'une impasse que nous aurons vite parcourue...

Immeuble à l'angle de la rue Dancourt et de la place Dullin;
Immeuble à l'angle de la rue Dancourt et de la place Dullin;

Immeuble à l'angle de la rue Dancourt et de la place Dullin;

Le premier immeuble a son adresse rue Dancourt. Il abrite le restaurant  "Bijou" qui il y a quelques années s'appelait  "La Villa du Poulbot".

J'ai le souvenir du repas de mariage que nous y avons fait, un des plus indigestes de ma vie!

Le 2

Le 2

Place Charles Dullin. Montmartre.

Le 2 est le plus bel immeuble de l'impasse avec sa façade ondulante qui rend hommage au Modern Style.. Il est dû à un architecte dont le nom est gravé, avec la date de construction sur la pierre de taille : A. H. Mullhaupt 1907. 

Le 4

Le 4

Ler 4

Ler 4

Le 4, simple et élégant, édifié en 1840, a été habité pendant les vingt dernières années de sa vie par l'écrivain-philosophe roumain Mircea Eliade.

De gauche à droite : Cioran, Ionesco et Eliade, les trois "gloires" roumaines de Paris!

De gauche à droite : Cioran, Ionesco et Eliade, les trois "gloires" roumaines de Paris!

L'homme est connu pour ses ouvrages sur les religions et leurs mythes. Il l'est aussi pour avoir été un nationaliste pur et dur, une sorte de "nazi roumain".

Il vient en France occupée en 1943 où il rejoint son compatriote Emil Cioran. Il refuse de rentrer en Roumanie après-guerre à cause du communisme. Il fera carrière aux Etats-Unis avant de revenir en France et vivre à Montmartre. Son passé qu'il avait réussi à faire oublier fut révélé et transforma ses dernières années en épreuve.

 

Bref, ce penseur, ce philosophe, cet écrivain passionné de religions, malgré son passé nauséabond, a eu droit à une plaque sur son immeuble, ce que n'eut pas, à juste titre, un plus grand écrivain que lui, qui vécut quelques années à Montmartre: Louis Ferdinand Céline.

Les plaques ont des raisons que la raison ignore!

Place Charles Dullin. Montmartre.
Place Charles Dullin. Montmartre.
Le 6

Le 6

Le 6 est un petit immeuble modeste de la première moitié du XIXème siècle, avec au rez de chaussée une boutique où officie la fée des chapeaux : Mira Belle.

Le 8

Le 8

Le 8 est le plus imposant immeuble de l'impasse. Il remplace de petites maisons de plâtre contemporaines du théâtre. Il a été construit en 1926 et tente d'imiter l'art haussmannien en plus sec.

Le CICLOP  au 8

Le CICLOP au 8

L'imagination, la créativité se sont réfugiées au rez de chaussée dans la grotte du CICLOP, atelier d'écriture et de liberté!

vitrine du CICLOP

vitrine du CICLOP

Voici ce qu'en dit un de ses participants :

"Au CICLOP, on rigole, on picole, on parle de la mort et on rigole comme des bossus".

Le 10

Le 10

Le 10 qui ferme l'impasse, est un immeuble banal, à la limite du consternant qui abrite un hôtel Adagio (aparthôtel).

10 Place Charles Dullin.

10 Place Charles Dullin.

Enfin, côté théâtre, s'est arrimée l'Atalante, un mini théâtre d'une soixantaine de places et qui se définit comme "un laboratoire de recherches et de rencontres".

Il est dirigé par Alain alexis Barsacq qui offre cet espace à des metteurs en scène peu connus (dont certains ne le sont plus). 

 

C'est avec cette femme, la tête dans les étoiles, que nous quittons la place Charles Dullin....

Repost 0
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 13:22

Remarquable réalisation de Jean-François Poussard. Laissez-vous prendre par le charme nostalgique de cette balade, guidée par Léon Paul Fargue.

Repost 0
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 14:01
Rue Dancourt 2017

Rue Dancourt 2017

Rue Dancourt 1904

Rue Dancourt 1904

C'est une courte rue (60 mètres) qui va du boulevard Rochechouart à la place Charles Dullin.

Rue Dancourt prise à partir du Rochechouart (1905)

Rue Dancourt prise à partir du Rochechouart (1905)

2017

2017

Rue Dancourt. Montmartre.

Elle reçoit son nom en 1868. Elle s'appelait auparavant rue du Théâtre. Elle avait été ouverte pour faciliter l'accès au théâtre de Montmartre, aujourd'hui théâtre de l'Atelier.

Le théâtre de Montmartre.

Le théâtre de Montmartre.

Le théâtre de l'Atelier

Le théâtre de l'Atelier

Ce théâtre, un de plus anciens de Paris fut construit en 1822  par Seveste et c'est un siècle plus tard en 1922 qu'il fut repris par Charles Dullin et baptisé théâtre de l'Atelier.

Florent Carton dit Dancourt

Florent Carton dit Dancourt

Le nom de la rue est celui d'un comédien-auteur qui connut la gloire en son temps : Florent Carton, dit Dancourt (1661-1725).

Sociétaire de la Comédie Française, il écrivit des dizaines de comédies dont certaines furent de grands succès. Il est aujourd'hui tombé dans l'oubli bien que quelques spécialistes voient en lui un des inspirateurs du vaudeville. Ses contemporains indulgents ou flatteurs en firent le successeur de Molière!

Rue Dancourt. Montmartre.

Côté pair après le café Jin Yi Fa, s'ouvre un petit restaurant qui malgré sa modestie est le plus intéressant de la rue.  

Rue Dancourt. Montmartre.

Il s'agit du Bon Bock ouvert en 1879 et qui n'a presque pas bougé depuis. Toulouse Lautrec le fréquenta ainsi que Picasso et Apollinaire qui appréciaient son absinthe.

Les peintres sans argent laissaient pour payer l'addition, des croquis ou des toiles. Certains sont restés accrochés aux murs. Hélas ni Picasso ni Lautrec n'en font partie!

 

Un détail amusant que vous trouverez sur certains sites "spécialisés": Manet aurait peint dans ce café, son homme à la pipe intitulé "le bon bock".

L'ennui, c'est que la toile de Manet a été peinte six ans avant l'ouverture de cet établissement.  Son titre a suffi pour créer un amalgame!

Le 8

Le 8

Nous passerons vite devant les autres immeubles qui à l'exception du 8 ne présentent guère d'intérêt architectural.

Côté impair de la rue Dancourt

Côté impair de la rue Dancourt

Le côté impair est un peu triste et tente avec "la Madrague" d'appeler à son aide l'azur méditerranéen....

Villa Dancourt

Villa Dancourt

Après le garage s'ouvre sur la rue Dancourt la villa du même nom.

Rue Dancourt. Montmartre.

Un mini supermarché donne quelques couleurs à l'ensemble austère et gris construit en 1933. 

Les bâtiments ont écrasé plusieurs allées anciennes bordées de petites maisons et un établissement de bains datant du vieux village (1853).

Une plaque rappelle l'existence de la  "Cité des Bains" dont rien ne subsiste...

 

Rue Dancourt, entrée de la Cité des Bains (petit immeuble au centre...)

Rue Dancourt, entrée de la Cité des Bains (petit immeuble au centre...)

On peut voir sur cette carte postale, à droite, après l'immeuble de pierre, l'entrée de la Cité des Bains au début du XXème siècle.

Rue Dancourt. Montmartre.

La Cité des Bains en 1902.

Le charme du vieux village et sa guitariste ont été enfouis sous les lourds immeubles de briques grises.

Joséphine Baker et Jo Bouillon

Joséphine Baker et Jo Bouillon

Les constructions costaudes et sans grâce ont hélas fait beaucoup de "petits" sur la Butte  aux dépens de l'habitat villageois.

Pour se faire pardonner, elles ont a abrité entre leurs murs, pendant la guerre, la rayonnante Joséphine Baker, alors mariée à Jo Bouillon.

Rue Dancourt. Montmartre.

Michou qui est, bien que Picard d'origine, le Montmartrois par excellence, artiste, fantaisiste, un peu fou dans sa veste bleue et ses lunettes de soleil, aimé de tous sur la Butte, y a vécu un temps lui aussi, non loin de son cabaret de la rue des Martyrs.

Rue Dancourt. Montmartre.

La rue s'arrête au croisement avec la rue d'Orsel.

De l'autre côté commence la rue des Trois Frères qui a trois fois plus d'histoires à raconter que notre courte rue Dancourt!

Repost 0
15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 08:00
Rue André Del Sarte. Softtwix.

Rue André Del Sarte. Softtwix.

Fin mars, de retour de voyage, je découvre ce visage intense sur les portes d'un vieux café qui n'en finit pas de mourir depuis plus de dix ans, à l'angle des rues André Del Sarte et Feutrier...

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

Portes de la nuit, portes du rêve... désir d'entrer dans ce regard encadré par les ombres...

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

... ou de passer vite pour ne pas se laisser prendre à la toile où une séduisante araignée pourrait vous prendre au piège!

 

 

Le street art donne ici la preuve, l'évidence de sa valeur, quand des artistes parviennent à intégrer ainsi leur œuvre dans la rue.

Je ne connaissais pas Softtwix dont je guetterai maintenant les créations.

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

Rue Feutrier. Collaboration  entre Mr Renard et Jae Ray Mie.

Jae Ray Mie aime jouer avec les mots, avec les formules toutes faites.

A trop se moquer de tout, on risque l'indifférence, c'est à dire l'absence au monde, c'est ce que dit ce texte...

Illustration ironique et cubiste de Mr Renard!

Rue Piemontesi

Rue Piemontesi

Jae ray Mie et la sorcière de Kirikou pour vous jeter un sort en anglais et en chanson rue Piemontesi...

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

Jae ray mie, passage Cottin. Clint Esatwood, Dirty Harry, voit son arme se transformer un en bouquet de roses...

Un message de Jae Ray Mie rue Gabrielle

Un message de Jae Ray Mie rue Gabrielle

Rue Chappe

Rue Chappe

Rue Drevet

Rue Drevet

Quelques messages de Jae ray Mie qui aime jouer sur les mots et sur les maux...

Passage des Abbesses.

Passage des Abbesses.

On le guette à Montmartre depuis qu'il a collé rue d'Orsel tout un monde séchant sur des cordes à linge...

Levalet fait marcher un homme qui n'existe que pas son costume

Costume qui s'effeuille à chaque pas... seul survole un dernier instant le chapeau....

Chapeau Levalet!

 

 

Rue Caulaincourt

Rue Caulaincourt

Ils n'ont survécu que quelques jours, mal protégés par leur parapluie, les trois hommes, les trois "sages" qui sont un groupe de hip hop originaire de Boulogne Billancourt.

Rue Houdon

Rue Houdon

 Rue Houdon, une boutique poétique a invité Miss Tik et Mr Lolo...

Miss Tik

Miss Tik

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

Mr Lolo.

Codex Urbanus rue Gabrielle.

Codex Urbanus rue Gabrielle.

Pas de revue mensuelle de l'Art des rues sans une rencontre avec les animaux fantastiques de Codex Urbanus!

Sans eux, Montmartre serait comme une jungle du Douanier Rousseau sans ses fauves!

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

Tenebrio bison, rue Gabrielle est le fruit d'une chaude rencontre entre un bison et un coléoptère dont la carapace nocturne est ici éclaircie...

Codex Urbanus. Rue des Trois Frères.

Codex Urbanus. Rue des Trois Frères.

Chaetodon caïman est comme son nom l'indique un hybride de crocodilien et de poisson tropical comme on en rencontre dans l'océan Indien, heureusement pour les adeptes de snorkeling, sans la mâchoire des caïmans!

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

Rue du Chevalier de la Barre, Chelonoidis hemilepistus est à la fois tortue et cloporte...

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

Rue Poulbot, la bestiole a beau s'accrocher de toutes ses pattes, elle a perdu sous les graffitis son nom latin!

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

Rue Ramey, une sauterelle-gnou sourit aux passants qui doutent du darwinisme de Codex Urbanus.

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

Bulld'O rend hommage à Hergé. Tintin ramassera t-il la crotte de Milou?

Street art. Montmartre.  Mars Avril 2017. Codex Urbanus, Jae ray Mie, Levalet....

TnT rue Gabrielle

Passage Cottin

Passage Cottin

Repost 0
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 09:27
La villa Léandre vue de l'avenue Junot.

La villa Léandre vue de l'avenue Junot.

C'est un coin pittoresque, mi provincial mi londonien, qui se greffe sue l'avenue Junot, à l'emplacement du Maquis misérable et mythique....

Il y eut à son emplacement, au temps où la Butte était une campagne offerte aux vents venus de la plaine, un moulin (le 11ème à Montmartre), construit en 1724 par Nicolas Ménessier, meunier des Batignolles, déjà propriétaire du Boute à Fin, le futur Blute Fin.

Ce moulin fut appelé Moulin des prés, environné qu'il était de terrains herbeux où l'on menait paître quelques vaches. Il était appelé plus communément par les villageois, Moulin de la béquille.

La villa Léandre. Montmartre.

La béquille est une perche de bois fixée sur le corps du moulin qui permettait de le faire pivoter et de l'orienter en fonction des vents. 

Ce moulin, exploité entre 1780  et 1793 par un membre de la célèbre famille des meuniers de Montmartre, Pierre-Charles Debray, cessa d'être exploité au XIXème siècle. Il se dégrada peu à peu avant d'être détruit.

Les terrains vagues où il s'élevait furent rendus aux herbes folles et bien qu'incertains à cause des carrières qui provoquèrent quelques effondrements, se recouvrirent de bicoques hétéroclites peuplés par les pauvres gens et les marginaux du Maquis.

Le maquis avenue Junot

Le maquis avenue Junot

Il faut attendre l'expulsion des maquisards et le lotissement excessif de la Butte pour voir se construire en 1926 des maisons et de petits immeubles sur ce terrain qui reçoit alors le nom de "villa Junot".

 

 

 

La villa Léandre. Montmartre.

Il s'agit en fait d'une impasse qui se haussant du col, se baptisa Villa !

En 1936, la courte artère (69 mètres de long) changea de nom et abandonna Junot au profit de Léandre.

La villa Léandre. Montmartre.

Elle rendait hommage à Charles Léandre, dessinateur, caricaturiste et peintre, né en1862 et mort en 1934, deux ans avant que l'on ne donne son nom à la Villa.

Cet artiste, connu aujourd'hui surtout pour ses caricatures (dans le chat noir, le Rire, le Figaro...) bien que normand, a vécu toute sa vie de peintre à Montmartre. Rue Cauchois où il fréquenta l'atelier d'Emile Bin, rue Houdon, rue Lepic où il eut son premier atelier, rue Caulaincourt enfin, adresse de son dernier atelier dans lequel il rendit l'âme, à deux cents mètres de l'impasse qui porte aujourd'hui son nom.

La villa Léandre. Montmartre.

Une de ses caricatures les plus célèbres et les plus utilisées par les antisémites reste celle de Rotschild. Tous les poncifs du racisme le plus nauséabond y sont rassemblés.  

La villa Léandre. Montmartre.

Il fit partie des anti dreyfusards (bien qu'il caricaturât également Drumont en ogre dévoreur de Juifs) . Il représenta Zola en tâcheron gâteux, occupé à faire des gribouillis sur un rouleau. 

Le petit messager. Charles léandre.

Le petit messager. Charles léandre.

Il est plus inspiré quand il ne prétend pas délivrer des messages politiques douteux. Ses tableaux nostalgiques sont souvent empreints de poésie, bien qu'ils soient indifférents aux grands courants picturaux qui révolutionnaient la peinture, sur cette Butte où il habitait pourtant.

La villa Léandre. Montmartre.

La petite voie qui rappelle son existence et son œuvre est composée, côté pair, de maisonnettes serrées les unes contre les autres pour faire face aux armées de touristes qui les mitraillent, et côté impair, de petits immeubles. L'ensemble est classé, plus pour l'originalité du site que pour la valeur architecturale des bâtiments.

2 villa Léandre

2 villa Léandre

Côté pair, le 2 aurait été habité par Richard Berry. Dans ce quartier, les acteurs célèbres vont et viennent. Parfois ils s'installent vraiment et deviennent Montmartrois. Les gens du quartier respectent alors leur tranquillité et se contentent de les saluer.

On évoque parfois parmi les habitants temporaires célèbres, Jacques Jouanneau ou Olivier Sitruk.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 4 villa Léandre

La villa Léandre. Montmartre.

Le 6 villa Léandre

La villa Léandre. Montmartre.

Les 8 et 8 bis Villa Léandre

Le 8 bis est le numéro le plus "historique" de l'impasse. Les beaux parents de Roger Vailland y habitaient et c'est chez eux que l'écrivain-résistant eut son port d'attache parisien de 1934 à la fin de la guerre.

C'est aussi à cette adresse que Roman Czerniawski, alias Armand Borni, alors qu'une petite réception était donnée pour fêter le 1er anniversaire du réseau Interralié dont il était chef, fut arrêté ainsi que Renée Borni qui lui avait donné les papiers d'identité de son défunt mari. 

 

Sur les indications de Renée, les agents de l'Abwher arrêteront également Mathilde Carré, la fameuse "chatte" qui habitait  rue Cortot.

La villa Léandre. Montmartre.

Les 10 et 10 bis villa Léandre

Le 10 fait un clin d'œil au 10 Downing Street, demeure du 1er ministre du Royaume Uni.

Ce qui ne séduisit guère Juliette Gréco qui reçut en cadeau se son mari Michel Piccoli cette maison qui ne lui plut pas et où elle ne vécut jamais, Montmartre étant trop éloigné de St Germain des prés! 

La villa Léandre. Montmartre.

Le 12 villa Léandre

La villa Léandre. Montmartre.

Le 14 villa Léandre

 

Un beau chat y faisait les yeux craintifs et charmeurs. L'impasse est un paradis pour les petits félins qui se souviennent par delà les générations de leur grand ami Steinlen, le peintre amoureux des chats dont le Cat's Cottage était stué un peu plus bas, rue Caulaincourt.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 16 villa Léandre.

C'est la maison qui ressemble le plus à une villa balnéaire, avec ses volets bleus. 

15 et 17 villa Léandre.

15 et 17 villa Léandre.

Au fond de l'impasse nous trouvons les numéros impairs.

Les 15 et 17, sur la ligne de crête où se construisaient les moulins, sont à l'emplacement du moulin de la béquille.

Le 13

Le 13

Le 13 a un certain style.

Un chat est perché au-dessus de l'entrée...

La villa Léandre. Montmartre.

... Et quelques décors de céramique et de terre cuite l'agrémentent.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 11 villa Léandre.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 9 villa Léandre.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 7 villa Léandre.

Devant le 7 villa Léandre....

Devant le 7 villa Léandre....

Les autres petits immeubles déclinent à leur manière modeste les codes de l'architecture post art déco. Ils sont à taille humaine, ce qui permet au chien court sur pattes de passer en confiance à leur pied!

La villa Léandre. Montmartre.

 Au moment de quitter l'impasse, je remarque un détail qui m'avait échappé au moment d'y entrer....

Montmartre garde son sens de l'humour...

... et de l'ironie, car il ne doit pas être trop crucifiant d'habiter une telle impasse!

 

 

La villa Léandre. Montmartre.
Repost 0
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 08:30
Rue Coustou mars 2017

Rue Coustou mars 2017

Rue Coustou 1904

Rue Coustou 1904

La rue Coustou portait un joli nom lorsqu'elle faisait partie du village et était séparée de Paris par le mur des Fermiers Généraux : rue Florentine.... (moi qui habite rue André Del Sarte, Florentin illustre, j'aurais aimé qu'elle ne change pas....)

Diane à la biche (Tuileries) Guillaume Coustou

Diane à la biche (Tuileries) Guillaume Coustou

Mais ne soyons pas trop difficile, cette fois, ce n'est pas le propriétaire des terrains lotis qui lui a donné son nom en 1864, mais un sculpteur, frère et père de sculpteur qui travailla pour le roi Soleil.

Un des chevaux de Marly. Place de la Concorde. Guillaume Coustou. (copie... l'original est au Louvre)

Un des chevaux de Marly. Place de la Concorde. Guillaume Coustou. (copie... l'original est au Louvre)

Guillaume Coustou (1677-1746) reçut des commandes pour la chapelle de Versailles, le Trianon, les Tuileries et surtout pour le parc de Marly où fut créé son chef d'œuvre : les chevaux de Marly aujourd'hui au Musée du Louvre.

Angle boulevard de Clichy -rue Coustou 1904

Angle boulevard de Clichy -rue Coustou 1904

Angle boulevard de Clichy- rue Coustou 2017

Angle boulevard de Clichy- rue Coustou 2017

La rue commence avec deux imposants immeubles qui ont remplacé les petites constructions du début du XXème siècle. A gauche une construction banale, plutôt laide, avec en rez de chaussée un "Chat Noir 1881" qui n'a rien de 1881 et rien de Chat noir! Certains touristes se laissent prendre par l'enseigne mythique aujourd'hui disparue.

Radio Hôtel 1926

Radio Hôtel 1926

A droite, l'immeuble qui a remplacé en 1925 les petits bâtiments est un bel exemple de l'architecture Art-Déco.

Il est classé et mérite notre attention à plus d'un titre.

Le Berlitz

Le Berlitz

Son architecte est célèbre. Il s'agit de Charles Lemaresquier (1870-1972) qui est l'auteur à Paris de bâtiments remarquables comme le siège de Félix Potin, rue Réaumur, ou le Palais Berlitz qui abrita, bien malgré lui, l'ignoble exposition antisémite, organisée pendant l'occupation nazie.

 

Angle boulevard de Clichy -Coustou I904

Angle boulevard de Clichy -Coustou I904

Angle boulevard de Clichy - Coustou

Angle boulevard de Clichy - Coustou

Le Radio Hôtel  a eu pour client en 1928 Jacques et Simone Prévert.

Le poète y écrivit quelques uns de ses premiers poèmes.

C'est en 1947 que cet immeuble devient la pépinière des nouveaux talents poétiques de la chanson française.

Jacques Canetti dont ne dira jamais assez l'audace et le flair, ouvre une salle de spectacle : Les Trois Baudets, au 2 rue Coustou.

Jacques Canetti devant Les Trois Baudets.

Jacques Canetti devant Les Trois Baudets.

Il y invite des artistes inconnus et dont aucune maison de production ne veut. Félix Leclerc, ignoré au Québec, connaît aux Trois Baudets ses premiers succès. Jacques Brel que Philips ne veut pas produire est poussé sur la scène, six jours de suite par Canetti.  

Rue Coustou; Montmartre

.... Le meilleur de la chanson est lancé ici, dans ce Montmartre qui retrouve sa vocation. On ne saurait citer tous ceux qui doivent à Canetti et aux Trois Baudets le lancement de leur carrière : Brassens, Béart, Aznavour, Gainsbourg, Boris Vian, Mouloudji, Nougaro....

Heureux temps où l'on chantait en français et où le talent était si manifeste qu'il s'exportait bien au-delà de nos frontières!

(...On s'amusera à reconnaître sur la photo prise aux Trois Baudets, des humoristes, des chanteurs, groupés autour de Canetti!)

Rue Coustou; Montmartre

On sait que c'est sur cette scène que Mouloudji auquel Vian avait confié sa chanson "Le déserteur" écrite après Dien Bien Phu, conseilla à son ami d'en changer la dernière phrase  qu'il jugeait en contradiction avec le poème pacifiste :

... "Prévenez vos gendarmes que je tiendrai une arme et que je sais tirer."

par :

..."Prévenez vos gendarmes que je serai sans arme et qu'ils pourront tirer."

Garage. 4 rue Coustou.

Garage. 4 rue Coustou.

Au 4, un autre bâtiment classé surprend par son architecture fonctionnelle et épurée. Il s'agit d'un garage construit en 1927 par Gabriel Veyssière, réalisation harmonieuse du Mouvement Moderne.

Le 5

Le 5

Le 5 a besoin d'être étayé en attendant que sur le terrain vague voisin s'édifie un autre immeuble qui viendra l'épauler! Espérons qu'il tiendra jusque là, dans ce quartier au sous-sol en gruyère de gypse!

Le 7

Le 7

Un atelier-théâtre est établi au 7. C'est un  lieu comme il y en a hélas de moins en moins à Montmartre, ouvert à la créativité, à l'audace. Le mini théâtre propose des spectacles pour enfants ou pour adultes, souvent originaux et décapants.

 

Le 9

Le 9

Au 9 vous pourrez vous faire masser que vous soyez Yin ou Yang...

Le 9 bis

Le 9 bis

Le 9 bis aujourd'hui en déshérence fut un café populaire qui selon les spécialistes de Zola, aurait pu, avec quelques autres, inspirer l'écrivain pour son Assommoir. On ne prête qu'aux riches!

Il s'est appelé au milieu du XXème siècle l'Aero.

Rue Coustou; Montmartre
Rue Coustou; Montmartre

Une boîte de nuit lui a succédé avant de péricliter : "le Pin Up Bar" dont il reste l'enseigne qui s'envoie en l'air et les mots poétiques sous la jolie dame : "A l'ombre des murmures".

Le 11

Le 11

Au numéro 11, un immeuble à pan coupé sur les rues Coustou et Puget a gardé la mémoire d'un jeune homme qui y habita alors qu'il commençait à écrire.  

Un jeune homme aujourd'hui prix Nobel de littérature : Patrick Modiano.

Le 11

Le 11

Il est émouvant de rencontrer ici cet homme sensible au temps qui fuit, aux traces que laissent les humains dans la ville. Pas moins de trois de ses romans évoquent la rue Coustou :

 

 

 

 

"Remise de peine" (1988) récit autobiographique sur l'enfance écrit alors que Modiano avait 20 ans et qu'il vivait dans un petit appartement de cet immeuble.

"La Petite Bijou" (2001) dont l'héroïne est née et habite au 11.

"Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier" (2014) dans lequel l'écrivain revient dans cette rue où il a commencé à écrire..

Rue Coustou; Montmartre

"Il avait rédigé les vingt pages de "Place Blanche" dans une chambre, au 11 de la rue Coustou, un ancien hôtel....."   

Comme des travaux étaient engagés pour transformer les chambres en studios, le jeune homme se réfugiait pour écrire à l'Aero :

"Pour écrire son livre sans entendre les coups de marteau, il se réfugiait dans un café de la rue Puget qui faisait l'angle avec la rue Coustou et sur lequel donnait la fenêtre de sa chambre."

(Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier".)

Le 8

Le 8

Difficile après cette évocation de continuer à explorer la rue. En fait, il n'y a plus grand chose à en dire.

Côté pair le 8 coupe les cheveux en quatre...

Rue Coustou; Montmartre

Le 10 livre des pizzas. Le livreur que j'ai rencontré alors qu'il partait en expédition m'a demandé de l'immortaliser...

Le 12

Le 12

Le 12 possède une porte comme je les aime avec un moucharabieh de fonte.... qui tangue avec la rue...

Boulangerie, angle des rues Coustou et Lepic

Boulangerie, angle des rues Coustou et Lepic

La même en 1902

La même en 1902

Le dernier immeuble côté pair abrite une boulangerie qui s'est fait ravaler la façade mais qui existait déjà en 1902...

Angle Coustou-Lepic, côté impair, mars 2017

Angle Coustou-Lepic, côté impair, mars 2017

Angle Coustou-Lepic 1904

Angle Coustou-Lepic 1904

Côté impair, c'est le célèbre Lux Bar de Bernard Dimey dont il y a bien de choses à dire.... mais son adresse est rue Lepic... alors rendez-vous dans cette rue si l'on veut les connaître!

Rue Coustou; Montmartre

Entre le boulevard de Clichy bruyant et noctambule et la rue Lepic commerçante et colorée, la petite rue Coustou, toute modeste qu'elle paraisse, résonne des grandes voix de la chanson française et de la voix en sourdine, douce et triste à la fois du poète et romancier dont l'œuvre accompagne, année après année les hommes de ma génération... et les autres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais j'y pense... ces mots écrits sur l'enseigne du Pin Up Bar ne conviennent-ils pas à La petite musique de Modiano : l'ombre des murmures?

Repost 0
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 09:31
Louise Michel. Oppozit.fr

Louise Michel. Oppozit.fr

Louise Michel, la Vierge Rouge, la révoltée au cœur immense...

Il faudrait des volumes et des volumes pour lui rendre justice...

 

Je suis allé au cimetière de Levallois déposer des œillets rouges sur sa tombe.

Mais Louise Michel n'y était pas!

Elle n'aime pas les cimetières où elle a vu porter en terre tant et tant de ses compagnons et compagnes de lutte.

 

Louise Michel à Montmartre.

 

Elle est toujours présente sur la Butte où ses admirateurs et ses amoureux vont à sa recherche.

J'ai essayé d'aller à sa rencontre là où elle a vécu, lutté, écrit... dans ce Montmartre qu'elle a aimé et qui a été en partie détruit...

Louise Michel à Montmartre.

 

Ce n'est qu'un survol (incomplet à coup sûr) de sa grande vie, limitée à notre quartier ... aux lieux qu'elle y a fréquentés...

D'autant plus incomplet que bien des maisons et des immeubles où elle est passée ont disparu....

Louise Michel à Montmartre.

C'est en 1856 qu'elle arrive à Paris laissant avec peine sa mère tant aimée, Marianne (déjà la République!) Michel

Elle a 26 ans et est habitée par la passion d'écrire. Elle admire le grand homme de la littérature, Victor Hugo avec qui elle échangera quelques lettres et qu'elle rencontrera plusieurs fois après son retour d'exil.

La Commune vue par Tardi

La Commune vue par Tardi

Victor Hugo lui dédia des vers incandescents quand au cours de son procès, après la Commune, désespérée d'avoir vu mourir tant de ses compagnons, elle réclama la mort aux juges en s'accusant à tort d'être criminelle :

.

Ayant vu le massacre immense, le combat,

Le peuple sur sa croix, Paris sur son grabat

La pitié formidable était dans tes paroles.

Tu faisais ce que font les grandes âmes folles

Et, lasse de lutter, de rêver de souffrir,

Tu disais : "J'ai tué!" car tu voulais mourir.

 

 

Louise Michel à Montmartre.

Les "grandes âmes folles"

La plus belle description de ce qu'était Louise Michel!

Elle ne croyait pas en Dieu, elle revendiquait la liberté de penser et de ne pas croire... et pourtant Hugo emploie ce mot "âme" car il sait qu'il y a une âme là où il y a le sens du sacré. Le sacré pour Louise Michel, c'est la vie, la plus infime, la plus misérable, la plus menacée...

La vie des rejetés, des exploités, la vie des femmes réduites à un rôle subalterne...

La vie des bêtes aussi...

Louise Michel à Montmartre.

Des mots d'une troublante actualité pour notre temps où les images volées dans les abattoirs font honte à notre humanité qui pour le profit est capable d'une cruauté inouïe.

"Plus l'homme est féroce avec les bêtes, plus il est rampant devant les hommes qui le dominent"

Boulevard des Batignolles

Boulevard des Batignolles

Rue du Château d'eau...

Rue du Château d'eau...

Sa première adresse n'est pas montmartroise mais proche de la Butte ... boulevard des Batignolles, au 88.

Son premier poste d'institutrice (on dit alors sous-maîtresse) est dans la pension de Madame Vollier, en 1857, 14 rue du Château d'eau...

Rue des Cloÿs, à droite.

Rue des Cloÿs, à droite.

 

Sa mère vend quelques champs qui lui restent pour acheter à sa fille en 1865 un externat rue des Cloÿs, au 5.

Ici commence la vie vraiment montmartroise de Louise Michel!

5 rue des Cloÿs...

5 rue des Cloÿs...

Il ne reste rien du petit immeuble crayeux où elle enseigna... Un complexe de bureaux d'expertise comptable et une association créée par des avocats pour des avocats... qui n'auraient pas défendu les communards vite jugés, car ce sont des fiscalistes!

Rue Championnet

Rue Championnet

Au 24 rue Championnet, (anciennement rue Oudot) elle ouvre ensuite un cours pour 60 élèves. Elle est une passionnée de l'enseignement, de la transmission du savoir... elle croit, comme Victor Hugo qu'ouvrir une école c'est fermer une prison...

Emplacement du 24 rue Championnet

Emplacement du 24 rue Championnet

L'immeuble lui aussi a disparu, remplacé par un centre médical réservé aux agents de la RATP!

Louise Michel à Montmartre.

Elle sait qu'il est urgent de changer la condition des femmes. Aux jeunes filles qu'elle éduque, elle donne les armes de la révolte pour l'égalité...

"Les Anglais font des races d'animaux pour la boucherie; les gens civilisés préparent les jeunes filles pour être trompées, ensuite ils leur en font un crime et un presque honneur au séducteur."

Statue de Derré.

Statue de Derré.

"Partout l'homme souffre dans la société maudite; mais nulle douleur n'est comparable à celle de la femme. Dans la rue elle est une marchandise. Dans les couvents elle se cache comme dans une tombe. (...) Dans son ménage le fardeau l'écrase; l'homme tient à ce qu'elle reste ainsi pour être sûr qu'elle n'empiètera pas sur ses fonctions, ni sur ses titres.

(...) Ce que nous voulons c'est la science et la liberté."

Immeuble à l'emplacement du 24 où aurait été l'école de Louise Michel

Immeuble à l'emplacement du 24 où aurait été l'école de Louise Michel

Pendant les interrogatoires que subira Louise Michel en 1871,  une erreur typographique entraînera la confusion entre le 24 rue Oudot et le 24 rue Houdon.

Bien des biographies ont retransmis cette erreur. Des lecteurs attentifs m'ont averti et j'ai pu corriger cette erreur que j'avais moi-même commise. Il n'y eut pas d'école dirigée par Louise Michel rue Houdon. (voir les commentaires )

 

Louise Michel à Montmartre.

Quand survient la chute du Second Empire, l'espoir d'en finir avec un gouvernement honni habite corps et âme Louise Michel. C'est pendant ces années 1870-1871 qu'on peut le mieux suivre ses pas sur la Butte!

Louise Michel à Montmartre.

Au 82-90 boulevard de Clichy, à l'emplacement de l'actuel Moulin Rouge, au Bal de la Reine Blanche, on la voit au Club du même nom, avec Clémenceau tenir une réunion publique. Le "club rouge de la Reine Blanche" était un des plus actifs des clubs révolutionnaires. On s'y réunissait tous les soirs à 20 heures.

 

 

41 rue de Clignancourt

41 rue de Clignancourt

Quand elle fait partie du Comité de Vigilance du 18ème, elle se rend  41 rue de Clignancourt. C'est là qu'habite Théo Ferré, un compagnon de lutte et d'idéal.

"Les comités de vigilance de Montmartre ne laissaient personne sans asile, personne sans pain"

42-54 rue de Clignancourt. Emplacement du Château Rouge.

42-54 rue de Clignancourt. Emplacement du Château Rouge.

En 1871, le Comité de vigilance se réunit un peu plus haut, au Château Rouge, célèbre bal depuis 1847. Le parc et le château ont disparu, avalés par les promoteurs. Des immeubles uniformes et sans grâce les ont remplacés.

 

Les canons de Montmartre.

Les canons de Montmartre.

Quand survient l'épisode fameux des canons de Montmartre, elle est aux avant-postes. Nous sommes le 18 mars 1871. Jour historique du début de la Commune. Thiers qui craint une insurrection du peuple a donné ordre à la troupe de récupérer les canons, payés par souscription populaire pendant le siège.

Louise Michel à Montmartre.
Louise Michel à Montmartre.

Les 171 canons de Montmartre sont disposés, prêts à faire face à l'ennemi prussien sur le flanc de la Butte à l'emplacement actuel de la rue St Eleuthère, du square Nadar, d'une partie des aménagements pour l'accès au Sacré Coeur. Ils sont à peine gardés mais quand les soldats dirigés par le général Lecomte arrivent sur la Butte, le peuple de Montmartre fait face et bientôt de nombreux soldats fraternisent avec lui. Le général Lecomte qui donne l'ordre de tirer sur la foule est arrêté par ses soldats.

 

Exécution des généraux.... (reconstitution)

Exécution des généraux.... (reconstitution)

Emplacement des exécutions.

Emplacement des exécutions.

Dans la soirée, après un jugement sommaire, il sera conduit au 36 rue du Chevalier de la Barre (alors rue des Rosiers, aux 6- 8) et fusillé par ses hommes malgré l'opposition de Clémenceau, avec le général Thomas responsable d'une sauvage répression sanglante en juin 1848.

 L'espoir ce jour-là, malgré l'injuste exécution des généraux, montra le bout de son nez. La troupe et le peuple avaient fraternisé, tenant tête à ceux qui avaient accepté la défaite. Thiers et les Versaillais se montreront d'autant plus cruels qu'ils auront senti ce jour-là que le peuple en révolte pouvait les vaincre...

Le matin du 18 mars Louise Michel est présente et c'est elle qui soigne Turpin, rue des Rosiers, blessé après avoir défendu les canons. L'institutrice se transforme en infirmière...

Eglise Saint-Bernard

Eglise Saint-Bernard

La résistance s'organise et Louise Michel est de toutes les luttes. Elle participe avec Théo Ferré au club de la Révolution, club blanquiste de 3000 membres, église St-Bernard, rue Affre. Cette même église qui plus d'un siècle plus tard  (1996) ouvrira ses portes aux familles de réfugiés.

 

Louise Michel à Montmartre.

Elle fréquente un autre club, celui de la Boule Noire, 120 bd Rochechouart. Elle y milite pour la création d'écoles professionnelles pour les filles.

L'endroit a bien changé; c'est le music-hall "La Cigale" qui l'occupe aujourd'hui. Une petite salle en sous-sol garde la mémoire du vieux bal de la Boule Noire .

 

Parmi les décisions du Conseil de la Commune, on peut citer entre autres : les repas populaires, les pensions accordées aux blessés, aux veuves, aux orphelins, les expériences d'autogestion dans les entreprises, l'union libre, la séparation bien avant 1905 de l'Eglise et de l'Etat!

Louise Michel était partie prenante de toutes ces avancées ...

 

Elle est alors directrice de l'école communale, 26 rue du Mont-Cenis...

Encore un bâtiment disparu... remplacé par l'école actuelle bâtie plusieurs années après la Commune...

Louise Michel à Montmartre.
Tardi

Tardi

Si le 18 mars est le jour de naissance de la Commune, le 23 mai est celui de sa fin.

Le mois de mai, le temps des cerises...

L'armée de Thiers est forte de 130 000 hommes et progresse grâce à l'aide prussienne. Les barricades s'élèvent dans le Paris populaire et Louise Michel est présente sur plusieurs d'entre elles.

Louise Michel à Montmartre.
La place Blanche

La place Blanche

La barricade de la place Blanche

La barricade de la place Blanche

Une des plus héroïques est celle de la place Blanche, connue pour avoir été défendue par les femmes.

"Si la réaction eût autant d'ennemis parmi les femmes qu'elle en avait parmi les hommes, Versailles eût éprouvé plus de peine. La femme, cette prétendue faible de cœur, sait plus que l'homme  dire : Il le faut! Elle se sent déchirée jusqu'aux entrailles, mais elle reste impassible. Sans haine, sans colère, sans pitié pour elle même ni pour les autres, il le faut, que le cœur saigne ou non.

Ainsi furent les femmes de la Commune..."

 

Début de la rue de Clignancourt

Début de la rue de Clignancourt

Non loin de là, Louise Michel apporte son aide aux blessés de la barricade de la Chaussée de Clignancourt ( 1-2 rue de Clignancourt). Elle y est blessée et laissée pour morte.

Louise Michel à Montmartre.

En réalité elle n'est qu'évanouie après avoir été blessée. Alors que les Versaillais pourchassent les résistants, elle se réfugie dans le cimetière Montmartre, avenue Rachel. Elle se cache près de la tombe d'Henri Murger, l'auteur de la Vie de Bohême.

Rien ne reste du village où eurent lieu les événements tragiques

Rien ne reste du village où eurent lieu les événements tragiques

Plus tard, elle retourne sur la Butte, là où se trouve un poste de la Garde Nationale, au 36 rue du Chevalier de la Barre, là où les généraux avaient été fusillés et où seront exécutés de nombreux communards.

 C'est un des endroits où le sang de la Commune ne sèchera jamais, un lieu de fusillades et de massacres.

Aujourd'hui, il ne reste rien du cadre d'alors, des jardins, des petites maisons villageoises. la rue est sans grâce et comme hantée par les souvenirs qu'elle a effacés avec acharnement. Les hauts murs du Carmel, le chevet de la Basilique écrasent ce lieu de mémoire et en font un des endroits sinistres de la Butte.

 

Louise se livre aux Versaillais qui ont arrêté sa mère afin de la contraindre à la reddition. 

Prison des femmes à Versailles (Louise Michel y "séjourne" en août 1871 avant la déportation

Prison des femmes à Versailles (Louise Michel y "séjourne" en août 1871 avant la déportation

Malgré la mauvaise qualité du document, il est possible de reconnaître Louise Michel, dans la prison des Chantiers à Versailles. Elle est debout, bras croisés, sur la droite.

Après un procès où elle impressionnera les juges par sa détermination et son désir de mourir, elle est condamnée à la déportation en Nouvelle Calédonie.

Elle y sera fidèle à elle-même, elle y enseignera, s'intéressera au peuple Kanak dont elle prendra la défense contre les spoliations coloniales. Elle  apprendra leur langue, recueillera les légendes et les poèmes épiques qu'elle publiera plus tard...

Elle hébergera également des chats errants... Elle est de celles qui sentent que toutes les créatures sont unies dans le même mystère de la vie et de la souffrance...

45 boulevard d'Ornano

45 boulevard d'Ornano

Nous la retrouverons en 1880, de retour d'exil.

Elle habite 45 boulevard d'Ornano.

Elle est alors réclamée pour de nombreuses conférences. Elle prend le temps de publier son roman "La Misère" et de prononcer un vibrant plaidoyer contre la peine de mort.

Henri Rochefort caricaturé en Don Quichotte par Gill

Henri Rochefort caricaturé en Don Quichotte par Gill

Nobody is perfect et on regrettera son peu d'engagement dans l'affaire Dreyfus. Il est vrai que son ami Rochefort est violemment antisémite. C'est une ombre jetée sur la grande figure de la Vierge Rouge qui fut pourtant comparée par Victor Hugo à l'héroïne qui tua le monstrueux Holopherne, "Judith, la sombre Juive".

Louise Michel à Montmartre.

Après des années à Londres où elle dirige une école libertaire (elle a fait choix du  drapeau noir, celui du deuil de ses amis et des innocents massacrés) elle revient en 1895 quelques mois avant la mort de sa mère.

"Pauvre mère! Elle eut avec moi bien peu de jours paisibles. Quand elle vint à Montmartre, toute brisée de la mort de ma grand-mère, la Révolution arrivait, je la laissais seule de longues soirées; après ce furent des jours, puis des mois, puis des années. Pauvre mère! Pourtant je l'aimais tant que je ne serai heureuse qu'en allant la retrouver dans la terre où l'on dort."

15 rue d'Orsel.

15 rue d'Orsel.

En 1895 toujours, elle participe au Libertaire, journal fondé par Sébastien Faure, dont le siège est 15 rue d'Orsel.  Le siège est un grand mot pour une cabane de bois dans le cour du petit immeuble...

Les dernières années de sa vie sont consacrées aux conférences et à l'écriture... 

La Commune a été sa vie et sa mort... Elle survit à ces mois d'espoir et de souffrances, avec les fantômes de ses compagnons...

Louise Michel à Montmartre.
Obsèques de Louise Michel

Obsèques de Louise Michel

Ce n'est pas à Montmartre mais à Marseille qu'elle meurt en janvier 1905. Lors de son enterrement  des milliers de Parisiens suivront son convoi de la gare de Lyon au cimetière de Levallois.

Le square Louise Michel

Le square Louise Michel

Aujourd'hui le square qui couvre la Butte au sud, devant le Sacré Cœur de la revanche versaillaise, porte son nom. Des chats y vivent en liberté, nourris par de belles personnes, de vieilles dames que certains traitent de folles...

 

... et que Louise Michel aurait aimées...

Louise Michel..."Grande âme folle" comme l'appela Victor Hugo

"Folle'...... il fallait l'être pour engager la lutte avec les armes du savoir et du rêve contre les forces aveugles du pouvoir et de l'argent...

Louise Michel à Montmartre.

Elle fait partie désormais de notre éternité temporaire, celle des hommes et des femmes qui restent debout, celle de "ceux qui vivent", comme l'écrit Victor Hugo :

"Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent; ce sont

Ceux dont un dessein ferme emplit l'âme et le front.

Ceux qui d'un grand destin gravissent l'âpre cime.

Ceux qui marchent pensifs, épris d'un but sublime."

 

 

Photo montage de Féline Harfang

Photo montage de Féline Harfang

"Un jour pourtant un jour viendra couleur d'orange

Un jour de palme un jour de feuillages au front

Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront

Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche"

 

 

(Aragon)

Louise Michel à Montmartre.
Repost 0

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche