Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2020 2 28 /07 /juillet /2020 08:43
Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.

    Avec le confinement je n'ai pu revoir le refuge en avril comme chaque année. Il a fallu attendre l'été pour retrouver cet endroit que j'aime et d'où sont venues deux des plus mystérieuses et des plus tendres chattes avec qui Nicole et moi ayons jamais eu la chance de vivre.

 

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.

    Comme chaque fois que j'écris sur le lieu où je les ai recueillies, je publie une de leur photo, avec un pincement au coeur puisque la tricolore Bella est morte en septembre dernier et dort sous les roses trémières du jardin.

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.

     J'ai retrouvé avec bonheur Cosette la créatrice du refuge, infatigable combattante toujours sur le chemin de ronde, à guetter les appels déchirants ou silencieux des chats en détresse.

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.

    Beaucoup de nouvelles depuis la dernière fois... des morts, des guérisons, des sauvetages...

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.

      Quelques uns de ces sauvetages parmi d'autres :

    Le premier dit beaucoup de l'indifférence de certains à la condition animale. Une femme arrive avec un carton contenant quatre minuscules chatons d'à peine quinze jours. Cosette lui demande de les rapporter à leur mère car ils ne sont pas sevrés et risquent de mourir. Tant pis dit la femme, je vais les mettre à la poubelle.

   (C'est triste mais il y a pire... ceux qui n'essaient même pas de les apporter au refuge et se débarrassent des chatons sans état d'âme, sans état de coeur!)

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.

     Les bénévoles du refuge vont se relayer pendant des jours et des jours, biberonnant et câlinant jusqu'à ce que les quatre abandonnés soient sortis d'affaire et adoptés.

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Ekky

Ekky

     Un autre sauvetage a eu pour origine l'arrestation à un barrage d'un jeune homme recherché par la police. Il fut aussitôt emmené au poste et incarcéré, sa voiture restant garée près de l'endroit où il avait été arraisonné. Quatre jours après l'événement, des miaulements avertirent les passants de la présence de chats à l'intérieur du véhicule. Ils étaient deux. L'un disparut quand on le libéra, l'autre fut recueilli aux Pachats. Il était pucé, soigné. Il s'appelle Ekky. Peut-être retrouvera t-il un jour son maître...

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Une des rescapées de Saint-Trojan

Une des rescapées de Saint-Trojan

     Le sauvetage le plus spectaculaire et le plus triste a eu lieu à Saint-Trojan. Une kiné de la ville qui vivait avec une trentaine de chats s'était laissée mourir après le décès de sa vieille maman qui habitait dans la même maison. Les héritiers débarquèrent pour récupérer la villa mais pas les chats dont ils ne voulaient pas. Une vingtaine d'entre eux se volatilisèrent. On ne tient pas à savoir quel fut leur sort tandis qu'une dizaine réussit à s'enfuir et se réfugier chez une voisine. Le refuge des Pachats vint les chercher. Ils sont maintenant à l'abri et retrouvent soins et caresses même si dans leurs rêves ils entendent toujours la voix de leurs anciennes maîtresses.

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.

     Enfin, la dernière aventure du refuge concerne une adorable chatte abandonnée, nourrie par une personne de St-Trojan qui fut prise de pitié pour l'état lamentable où elle était. Une maladie (prolapsus anal) provoquait la sortie de plusieurs centimètres de son colon qui traînaient dans le sable. Elle aurait été condamnée si Cosette ne l'avait accueillie et n'avait contacté le vétérinaire qui veille sur la santé des Pachats.

Victoire encore apeurée

Victoire encore apeurée

     L'opération était telle qu'il refusa d'abord. Une des opérations les plus risquées et les plus délicates... Il accepta enfin sans s'engager sur le résultat. Les frais d'une telle intervention étaient élevés et une fois encore les bénévoles se liguèrent pour l'assumer. Aujourd'hui la petite chatte est sauvée. Elle a été baptisée Victoire!

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.

     Victoire! comme on aimerait pousser ce cri pour chaque animal sauvé! Pour la fin des corridas! Pour la fin des chasses à courre, la fin du piégeage à la glu..... et tant d'abominations! Notre quatrième ministre de l'écologie flanquée bientôt d'un ministre du bien-être animal parviendra t-elle à redresser la barre? Rien de moins sûr quand on apprend que ses premiers invités ont été les sinistres représentants des chasseurs, ceux-là même qui provoquèrent la démission de Hulot!

 Que Victoire nous aide à croire en un monde meilleur avec des responsables politiques qui auraient le coeur aussi grand que celui des bénévoles du refuge des Pachats!

 

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.

Coordonnées des Pachats du Bastion :

10 rue des remparts, le Château d'Oléron. 17480.

08 99 36 04 88

06 66 97 41 78

06 68 99 08 41

Il y a d'adorables chats à adopter. Si vous voulez des photos, me contacter sur le blog.

 

 

 

Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Le refuge des pachats du bastion. Les chats du Château d'Oléron. Juillet 2020.
Repost0
22 janvier 2020 3 22 /01 /janvier /2020 14:30
Poème : Le Bonheur.

 

On est Rastignac comme on peut

Avec des ambitions et des rêves

Plus grands que nos yeux et nos images

On croit que le bonheur est à portée de main

 

On sera chanteur on sera écrivain

On sera footballeur et ballon d'or

On aura femme et enfants de magazines

On dansera sur scène au milieu des étoiles

 

Et puis un jour on comprend

En se rencontrant dans la glace

Que la jeunesse a pris le large

Et qu'on ne sera qu'un passant dans la foule

 

C'est alors qu'on reçoit le plus beau des cadeaux

On reçoit le bonheur plus simple que bonjour

Il est sur le tapis de laines de couleurs

Le bonheur il est là

C'est jouer avec son chat

 

 

 

Poème : Le Bonheur.
Repost0
25 septembre 2019 3 25 /09 /septembre /2019 12:38
septembre 2019. Dernière photo.

septembre 2019. Dernière photo.

Ce n'est pas un article…

Que mes amis lecteurs fidèles m'en excusent.

C'est un mémorial, un hommage à une petite compagne de 6 ans de vie qu'il a fallu euthanasier le 24 septembre 2019.

août 2019

août 2019

Juillet 2019

Juillet 2019

     Nous l'avons recueillie il y a juste 6 ans au refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Elle était à part, dans la petite infirmerie de 4 m2. Elle ne supportait pas d'être avec de trop nombreux chats dans les grands enclos où elle se mettait à l'écart et s'enfermait en elle-même.

juillet 2019

juillet 2019

juillet 2019

juillet 2019

     Alors Cosette créatrice du refuge où elle prend soin de plus d'une centaine de chats abandonnés ou maltraités, l'a mise dans un local où elle voyait les autres par les baies vitrées mais où elle avait son petit royaume préservé, bien à elle. Quand je l'ai rencontrée, elle y était depuis 3 ans.

mai 2019

mai 2019

mars 2019

mars 2019

    Elle avait été ramassée dans un terrain vague, ensanglantée, à demi mourante. A force de soins et de tendresse, elle avait repris goût à la vie au point de devenir grassouillette et câline. Quel âge avait-elle? Les chats ont la grâce de ne pas vieillir et ils sont sveltes et beaux pendant longtemps. Cosette lui a donné pour date de naissance le jour de son recueil alors qu'elle avait sans doute déjà plus de 7 ans.

janvier 2019

janvier 2019

decembre 2018

decembre 2018

   Nicole au début hésitait à la prendre. Mais Bella sans savoir ce qui se jouait se frotta contre elle, mit sa tête dans sa main et ronronna. La partie était gagnée!

Oct 2016
Oct 2016

Oct 2016

   Nous l'avons prise avec une petite chatte aux yeux étonnés qui venait d'être recueillie dans le refuge. C'était Plume qui allait devenir la compagne inséparable de Bella.

février 2017

février 2017

février 2017

février 2017

    Inséparables… au point que presque toutes les photos les montrent l'une près de l'autre, l'une contre l'autre, l'une sur l'autre… Partout où se couchait Bella, Plume venait et trouvait sa place, en partie dans la fourrure de l'autre!

avril 2017

avril 2017

Juin 2017

Juin 2017

    6 ans de compagnonnage! Plus que du compagnonnage! Bella était devenue la mère de Plume qui allait où elle allait, mangeait ce qu'elle mangeait, dormait où elle dormait...

Juillet 2017

Juillet 2017

Juillet 2017

Juillet 2017

     Alors… notre vie avec elles se tissa, trames et fils entrecroisés. Tous ceux qui aiment les animaux savent les comprendre, savent voir la variété, la drôlerie, la finesse de leurs comportements. Nous avons connu ce petit personnage avec ses façons bien à lui de dire "je vous aime".

Juillet 2017

Juillet 2017

août 2017

août 2017

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Elle se mettait entre l'écran de l'ordinateur et moi. Après avoir patienté quelques minutes, elle se retournait, me regardait de ses grands yeux ronds. Elle attendait. Il fallait que je comprenne que la minute présente était précieuse, plus que mes élucubrations sur fichiers. Je l'ai compris mais pas assez. Jamais assez quand on pense qu'il est trop tard.

sept 2017

sept 2017

oct 2017

oct 2017

     Ce qui caractérisait Bella c'était sa confiance totale dans le genre humain. Elle venait sur les genoux de tout visiteur, bien ou mal disposé. Elle avait décidé que nous étions tous de gentils humains. Elle s'est trompée parfois, elle a même reçu un coup de pied… (il faut dire que c'était un pied de grand manitou de la Boucherie!)

Nov 2017

Nov 2017

février 2018

février 2018

     Il y a un an et demi la vétérinaire a détecté un souffle au cœur et des problèmes de thyroïde. Bella a avalé chaque jour ses deux cachets en protestant à peine…  les parents de chats savent à quel point il est difficile d'imposer cette prise aux petites panthères!

février 2018

février 2018

mars 2018

mars 2018

     Ces dernières vacances dans l'île où elle est née, elle a dépéri. Elle qui ne sortait jamais de son jardin, elle a commencé à se réfugier dans des ruelles, dans d'autres jardins déserts pour se cacher. Un animal qui sent la mort venir recherche paraît-il un endroit isolé et sûr où partir en silence, sans être dérangé et sans gêner personne.

juin 2018

juin 2018

juillet 2018

juillet 2018

     Mais elle revenait le soir, elle gardait ses habitudes. Elle sautait encore sur mes genoux et je caressais son pauvre corps en sentant sous mes doigts la saillie de chaque vertèbre.

août 2018

août 2018

août 2018

août 2018

     Elle a commencé à souffrir et à nous adresser de faibles appels au secours. La dernière nuit elle est restée dans la douche et le matin elle a eu la force de venir à nous et de nous regarder encore. La toute dernière photo, avant le départ pour aller chez le vétérinaire, j'ai hésité à la publier. Et puis oui, je la mets sur cet hommage. Ce n'est plus elle et c'est encore elle.

 

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.
oct 2018

oct 2018

sept 2019

sept 2019

     Chez le vétérinaire, elle s'est laissée faire, comme toujours, confiante. Mes mains ne l'ont pas quittée. Elle m'a entendu jusqu'au dernier éclair de conscience dire son nom. Elle a gardé les yeux ouverts, ses grands yeux ronds...

 Son cœur a cessé de battre.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Elle est partie comme elle a vécu, modeste et présente, soucieuse de ne pas poser de problème. Le problème bien involontaire qu'elle nous laisse c'est de nous débrouiller sans nos habitudes de tendresse, sans le réveil du matin au son de ses miaulements et sans son corps lové contre nous deux, entre nous deux, dans le lit.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.
Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Elle est enterrée dans son jardin sous les pierres ramassées sur la plage. Seules les roses trémières fleurissent encore sur sa tombe.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Plume la recherche, tourne en rond, inspecte la douche. Plume réclame le double de caresses.

Elle reçoit le double de caresses.

La moitié est pour Bella qui a terminé son petit passage sur notre terre et qui continue son histoire dans notre cœur.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

Liens 

Les chats-poèmes articles photos

 

Repost0
23 juillet 2019 2 23 /07 /juillet /2019 12:45
Ulysse

Ulysse

   Depuis des années déjà chaque mois de juillet je donne des nouvelles de ce refuge d'où viennent mes deux chattes des rues, précieuses et délicates.

Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.

    Et malheureusement, comme chaque année des chats que je connaissais pour les avoir brossés entre câlins et ronrons, sont morts. 

Cerise

Cerise

     Parmi eux certains que dans mes rêves où je possédais un grand jardin j'adoptais et choyais comme la petite Cerise dont j'étais parrain et qui a fermé les yeux le mois dernier après quinze ans dans le refuge.

Miel en 2018

Miel en 2018

    Il y a aussi ceux qu'il avait fallu regrouper dans un espace à part parce qu'ils étaient atteints de leucose, de "sida" ou de calicivirose. Parmi eux Miel le plus familier et le plus quémandeur de caresses...

Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.

     Ou Saphir… Le beau chat aux yeux bleus, soigné pendant des mois pour une maladie de peau, guéri, heureux, reconnaissant, familier… Un chat comme on rêve d'en avoir pour petit compagnon. Il a été atteint lui aussi de calicivirose. Il a fermé ses yeux de ciel.

Plume
Plume

Plume

        A propos de calicivirose, je voudrais redonner de l'espoir à ceux dont le chat souffre de cette maladie. Plume que j'ai recueillie au refuge en souffrait. Après arrachage de dents et traitement de trois année à la cortisone, elle est guérie, heureuse, infiniment reconnaissante. 

Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.
Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.

     La vie du refuge continue avec ses petits et grands bonheurs, avec le dévouement remarquable des bénévoles. C'est un lieu à part sur notre planète qui saigne. Une petite planète qui redonne espoir.

Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.

                Je vous avais parlé il y a deux ans de Lily la chatte tricolore du port. Une cabane avait été installée pour elle et elle était suivie et nourrie par Cosette.

Il était devenu difficile de s'occuper d'elle en saison où les touristes trop nombreux et trop curieux la faisaient fuir.

Sa cabane a été remontée dans le refuge et Lily est devenue une des plus ronronnantes pensionnaires! La surprise! On a découvert qu'elle avait un tatouage et qu'elle avait été perdue ou abandonnée il y a 8 ans. Les maîtres contactés par téléphone n'ont pas réagi.

Lily qui a 17 ans terminera sa vie de chatte dans le refuge où dès son arrivée elle s'est sentie à sa place, aimée et respectée!

3 parmi la bande des 9

3 parmi la bande des 9

… Et tous les autres… chacun avec son nom et sa personnalité. Parmi eux, les 9 comme on les appelle parce qu'ils ont été accueillis ensemble.

Ils habitaient dans une caravane où une femme les avait ramassés dans les rues ou ils erraient. Elle a dû partir sans pouvoir les prendre. Elle les a confiés au refuge. Ils sont là toujours ensemble. Ils attendent peut-être le retour de celle qui les avait sauvés et aimés. C'est fou comme ils savent attendre, les animaux, toute une vie s'il le faut. Sans ressentiments, sans récriminations… avec dans leur tête une image qui ne s'éteint pas, celle du visage aimé qui les accompagne jusqu'au bout.

 

     Il y a quelques jours, devant le refuge, quelqu'un a déposé une chatte et ses quatre chatons.

Pas un mot, pas un coup de fil, rien. Seulement ces petits animaux laissés là, confiés à des gens qui ont le cœur assez grand pour les accepter. Le matin de mon départ de Paris, il y avait en plein soleil, devant le cabinet du vétérinaire de ma rue, une panière avec un chat effrayé, posée là par des gens qui partaient sans doute en vacances.

On est consternés, déprimés par cette désinvolture de ceux qui gardent des chats ou des chiens tant qu'ils ne les gênent pas et puis s'en débarrassent sans scrupules comme si la peur, l'angoisse ne pouvaient toucher ces êtres sans importance!

Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.
Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.

     J'ai photographié quelques uns des chats du Bastion en ce mois de juillet brûlant. Je leur souhaite de vivre longtemps grâce au dévouement et à la douceur des bénévoles. 

Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.
Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.
Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.
Le refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Juillet 2019.

Liens : Les Pachats du Bastion. Saisons et années...

 

Les Pachats 2013

Les Pachats 2014

Les Pachats 2016

Les Pachats 2017

Les Pachats 2017 (2)

Les Pachats 2018

Le refuge. Entrée du bastion sur les remparts.

Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 19:08
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

     Les roses trémières se haussent du col pour jeter leur œil en couleur au-dessus des murs du Bastion et apercevoir les chats qui vivent là, pas tout à fait comme des pachas mais comme des rescapés du malheur.

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

    Ils ont été trouvés dans les rues ou les terrains vagues, abandonnés,  blessés ou faméliques…

   Chacun a son histoire et son mystère. Chacun a ses angoisses et parfois ses souvenirs de maîtres aimés. Tout cela donne à leur regard cette intensité, cette tristesse, cet appel qui bouleversent les hommes attentifs à d'autres existences que la leur propre.

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

    C'est Supervielle qui a écrit :

"Visages des animaux

Si bien modelés du dedans à cause de tous les mots que vous n'avez su dire."

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

      Je connais depuis quatre ans ce refuge d'où viennent les deux chattes qui vivent chez moi.

 

     Une dizaine d'articles de ce blog ont été consacrés à ce refuge qui existe grâce aux bénévoles qui lui consacrent  de leur temps, de leurs forces .

    Leur dévouement, leur modestie, leur fidélité font d'eux (et surtout elles) les premiers de cordée du cœur. 

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

     Rourou le glouton..

    Je l'ai rencontré dans l'infirmerie où il est cantonné pendant que l'on nourrit tous les pensionnaires. C'est pour le protéger de sa boulimie qui fait de lui un gros pépère, ronronnant et affectueux!

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

    Miel est presque aveugle mais malgré son handicap,  il est heureux de vivre et il manifeste son intérêt et son désir de caresses à tout humain qui l'approche! J'ai rarement rencontré une telle demande de tendresse.

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Ulysse

Ulysse

    Ulysse fait partie de la "bande des 9".

    Ce sont neuf chats qui viennent d'une caravane où ils ronronnaient avec une femme qui les avait ramassés dans la rue. Ils vivaient sans problème jusqu'au jour où leur maîtresse est partie.

  Ils sont là, tous les neuf, doux et philosophes. Ils ont leur petit domaine, leurs couchettes, leurs jeux. Seule leur manque la femme qui,  il n'y a pas si longtemps, donnait à chacun son comptant de caresses. Sans doute apparaît-elle dans leurs rêves de chats.

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

    Il y a tous ceux dont j'oublie le nom. Je ne suis pas comme Cosette qui a créé ce refuge et comme bien des bénévoles qui savent nommer chacun d'eux et connaît son histoire.

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Garou

Garou

    Garou, je le reconnais. C'est un des plus gentils, des plus attentifs. Un bonheur de chat...

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

   Un matin de ce mois, alors que je photographiais ces pachas, Cosette est arrivée avec une panière. Une nouvelle chatte faisait son entrée. Elle avait été signalée par une personne moins indifférente que les autres car elle errait, famélique, la patte coincée dans un collier antipuces.

 

     Elle avait sans doute été adoptée puis relâchée dans la nature. Elle avait voulu se débarrasser de son collier et s'était pris la patte dans ce piège. Elle avait une plaie ouverte à force de tenter de se libérer. Cosette l'a récupérée. Le vétérinaire a douté de pouvoir la sauver tant elle était faible.

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

     Elle a été perfusée sous anesthésie.  Il semble qu'elle reprenne vie, confiance.. elle a mangé. Elle est sans doute sauvée!

   Elle s'appellera Hella comme dans la chanson de France Gall, mais avec un H...

"Ella, elle l'a

Ce je ne sais quoi

Que d'autres n'ont pas…"

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

     Gamin a 24 ans!

    Il est l'ancêtre du refuge. Il a un traitement de faveur avec couchette dans la cuisine et se promène dans l'allée. Il ronronne de plaisir quand on prend son corps léger dans les bras. 

Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.
Chats. Refuge des Pachats du Bastion. Le Château d'Oléron.

     Refuge des Pachats, petite enclave d'humanité… rendue possible grâce à une municipalité intelligente et sensible… grâce à ces belles personnes qui si le paradis existe, y seront conduites un jour qui peut attendre, par les anges…

Car, comme chacun sait, les anges sont des chats!

 

Repost0
2 mai 2018 3 02 /05 /mai /2018 07:54
Entrée du refuge

Entrée du refuge

Grisou le chat en liberté, gardien du refuge!

Grisou le chat en liberté, gardien du refuge!

     Je reviens au refuge des Pachats après six mois montmartrois pendant lesquels ce sont les chats du square Louise Michel qui ont reçu mes visites!

                                                        Juliette de Montmartre

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Le refuge du Château d'Oléron est comme toujours au maximum de son accueil. Les humains pour la plupart se soucient peu des animaux. Par chance on trouve ici ou là des havres de générosité et de dévouement...

 

     Car il en faut du dévouement pour venir chaque jour nettoyer les litières, laver les enclos, nourrir les chats, les soigner, donner un peu de tendresse à ces petits êtres qui quémandent en vous fixant intensément de leurs yeux ronds et profonds un peu d'attention et de caresses.

 

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Depuis novembre quelques nouveaux pensionnaires sont arrivés. Plusieurs appartiennent à de vieilles dames qui, frappées par la maladie, ont été contraintes de les laisser au refuge, le cœur brisé.

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Petits compagnons de vie, ils perdent leurs repères, leurs cachettes, leurs jeux. Il perdent les genoux où ils se lovaient en rond, le lit où ils se blottissaient la nuit contre leur vieille amie.

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Celui-là, Roméo, s'était caché le jour où sa maîtresse a été emmenée à l'hôpital. Elle a demandé à ses voisins de le nourrir en attendant que soit prévenu le refuge. 

    Quinze jours après quand Cosette, la responsable du Refuge qui n'avait pu se libérer plus tôt, étant elle-même malade, est arrivée dans le village où vivait ce chat, elle l'a trouvé d'une maigreur impressionnante, prostré dans un coin, n'attendant plus rien. Les voisins charmants l'avaient "oublié". 

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Il a été emmené au refuge où il a repris des forces. Quand sa vieille maîtresse l'a appris, elle n'a pu retenir ses larmes. Elle sait qu'il est là, en sécurité, en attention, et qu'un jour elle le reprendra.

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Celui-là aussi a vu partir sa maîtresse qui perdait la mémoire. Combien d'années de vie commune, de secrets, de connivence, de câlins qui semblaient éternels font maintenant partie de sa mémoire et de ses rêves? Les chats ne sont pas comme nous, ils ne se plaignent pas, ils ne racontent pas à tout venant leurs problèmes. Ils continuent de vivre, minute après minute, unis par un lien mystérieux et invisible à leur passé.

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

    Il y a parfois des histoires plus douloureuses comme celle de cette chatte qui aimait son maître d'une manière si exclusive et si jalouse que lorsqu'il a adopté un chaton, elle s'est blessée à force de se gratter et de se mordre. Elle a développé une dermite qui la ravage. Son maître n'ayant pas les moyens de la soigner l'a ramenée au refuge d'où elle était venue. Et maintenant il faut toute l'attention des bénévoles pour la soigner et lui redonner confiance. 

Dernière photo de la petite chatte atteinte de calicivirose.

Dernière photo de la petite chatte atteinte de calicivirose.

     Parmi les tristes nouvelles, il y a celle de la mort de plusieurs chats atteints de calicivirose. Des mois et des mois de soins avant de se résoudre à l'inéluctable. Saphir, le beau Saphir a quitté le refuge. Ce chat magnifique aux yeux de ciel avait été recueilli et soigné jour après jour car il souffrait lui aussi d'une maladie de peau. A force de pommade à l'argile, il avait été guéri. Et puis quelques années plus tard, il a attrapé ce sale virus...

 

     Il a été accompagné jusqu'au bout du chemin. Cosette le tenait dans ses mains quand il a été piqué. Ce matin, elle m'a raconté cette mort, sans pouvoir retenir ses larmes. 

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Parce que dans ce refuge, chaque chat est nommé, connu et aimé. Chacun existe. Petite vie qui a droit à la considération et au respect.

 

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Mais en ce jour de soleil, il y a aussi toutes les belles histoires, celles des chats heureux qui se roulent dans l'herbe, celles des chats qui ont retrouvé le goût des poursuites et des jeux.

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Celles des rescapés, ramassés blessés ou affamés sur le bord des routes, celles des abandonnés dans des cartons près des poubelles....

Soigné pour un problème intestinal, ce "pacha" reprend des forces dans l'infirmerie.

Soigné pour un problème intestinal, ce "pacha" reprend des forces dans l'infirmerie.

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

     Bien sûr un refuge n'est jamais idéal quand on connaît la sensibilité, les désirs d'espace et de liberté, les besoins de tendresse et de chaleur, le goût du luxe et des belles étoffes, des chats...

Mais il leur offrent un espace de vie où ils sont à l'abri de la peur et des menaces, à l'abri des chasseurs qui aiment s'exercer sur eux, des imbéciles qui les caillassent, des sans-coeur qui les abandonnent...

Les Chats. Le refuge des Pachats du Bastions. Mai 2018. Le Château d'Oléron.

       Espace généreux qui redonne confiance, un peu, en notre espèce. 

 

Liens: De nombreux articles sur ce blog, depuis des années: 

Le refuge en 2013 : 

Le refuge en 2014

Le refuge en 2015

Le refuge en 2016

Le refuge en 2017

                                         Cerise, opérée d'un cancer de l'oreille. Ma filleule.

Repost0
7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 12:37
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Pendant juillet et août, le refuge a continué de vivre, indifférent au tumulte touristique.

Quelques chats sont morts, comme la petite Mandoline si tendre et si câline. 

D'autres ont été recueillis après avoir été abandonnés ou maltraités.

Chiffon, la plus adorable. Elle a hélas une leucémie.

Chiffon, la plus adorable. Elle a hélas une leucémie.

Beethoven, un des plus anciens. toujours perché comme un chef d'orchestre!

Beethoven, un des plus anciens. toujours perché comme un chef d'orchestre!

En marchant sur la plage, sur la route des huîtres, un couple de campeurs a été attiré par des piaillements d'oiseaux. Il faisait presque nuit, la plage était déserte. 

Ils se sont étonnés. Les oiseaux ne font pas leur nid sur le sable que recouvrent les marées. 

Ils ont remarqué un carton fermé posé sur l'estran. Les vagues déjà l'avaient mouillé et bientôt l'emporteraient 

Schweppes un des chatons sauvés de la noyade.

Schweppes un des chatons sauvés de la noyade.

Ils ont compris que les cris de détresse qu'ils avaient pris pour des piaillement d'oiseaux venaient de ce carton. Ils l'ont ramassé au moment où déjà il était à moitié noyé. Ils l'ont ouvert et ont vu deux chatons qui aussitôt se sont accrochés à eux.

 Lula, deuxième chaton trouvé dans un carton.

Lula, deuxième chaton trouvé dans un carton.

Le lendemain ils ont apporté ces deux rescapés au refuge.

Cosette les a nourris au biberon car ils n'étaient pas sevrés. 

Ils ont été baptisés Lula et Schweppes...

Il y a deux jours, ils ont été adoptés. Ils vont être aimés, ils vont aimer... ils vont vivre leur petite vie de chat et partager avec leurs "maîtres" le même mystère de l'existence.

Schweppes....

Schweppes....

Il y a des gens qui considèrent que les chats sont des objets qu'on peut abandonner dans un carton à la marée montante. 

Il y en a d'autres qui considèrent que la vie de ces chats a du prix, comme toute vie de passage sur terre, et qui donnent de leur  temps, de leur énergie, de leur argent pour la préserver...

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Je voudrais dire que je les aime, ces gens qui, sans bruit, sans éclat, sans demander de reconnaissance, rendent le monde un peu moins injuste, un peu moins cruel...

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

J'ai revu Saphir, un chat magnifique aux yeux bleus qui vivait il y a quelques mois dans le grand enclos et qui a dû être mis à l'écart avec les chats atteints de calicivirose. Il a l'air triste et ne peut comprendre pourquoi il est ainsi séparé des autres.  J'ai l'impression qu'il se ternit et s'éteint peu à peu. Je souhaite qu'il ne souffre pas. Je sais qu'il est soigné et aimé depuis des années.

Il avait été trouvé, voilà quelques années, mourant et atteint d'une maladie de peau qui l'écorchait. Grâce à des massages d'argile il avait été libéré de cette souffrance.

Voilà que le sale virus de la calicivirose l'a atteint...

Saphir aux yeux de ciel

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Mais revenons aux belles histoires... comme celle de Lily, une chatte abandonnée  sur le port du Château...

 

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Les artisans des cabanes l'ont nourrie jusqu'au jour où Cosette a eu l'idée de lui installer une petite cabane à elle avec un bout de jardin : "Le jardin de Lily".

Elle fait maintenant partie des célébrités du quartier des artisans et elle est photographiée par les touristes.

 

 

La commune du Château est exemplaire et elle est la seule dans toute l'île à s'impliquer dans la défense des chats. 

Elle devrait servir d'exemple aux autres communes qui éviteraient ainsi les problèmes posés par les chats errants....

 

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Dumbo dont nous avons fait connaissance en juillet, se remet peu à peu des blessures qu'il a reçues alors qu'il tentait de survivre non loin de la maison de ceux qui l'avaient abandonné.

Il a été opéré et il n'est plus gêné par une plaie ouverte près de l'œil.

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

.... Chacun des chats du Bastion a reçu un nom.

Chacun existe, s'adapte à la vie du refuge et attend les caresses....

Les vôtres peut-être?

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Liens : articles sur le refuge des Pachats :

Le refuge en 2012

Le refuge en 2013

Octobre 2013

Juillet 2017

 

 

Repost0
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 12:36
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

De retour dans l'île pour l'été, ma première visite est pour le refuge des chats, "Les Pachats du Bastion" au Château d'Oléron.

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Depuis quelques mois j'y ai trouvé quelques changements :

De nouvelles cabanes colorées ont été installées dans le jardin, aussitôt adoptées par les chats, des bancs, des arbres de jeux ont été disposés ici et là...

 

 

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Mais ce qui n'a pas changé, c'est le nombre d'animaux secourus, sauvés d'une mort certaine par des gens qui estiment que leur petite vie n'est pas indifférente, que leur souffrance n'est pas anodine.

Il a fallu isoler certains d'entre eux atteints de calicivirose, causée par un sale virus qui provoque des ulcérations de la bouche.

Lui c'est Saphir, un chat doux et affectueux dont il a fallu toute l'attention et la persévérance des bénévoles pour le guérir d'une maladie de peau. Le voilà atteint de cette maladie qui le rend triste et prostré.

De la même manière, ont été mis à part ceux qui, recueillis dans la nature, sont malades du FIV, le "sida" du chat qui affaiblit leurs défenses immunitaires.

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Il y a ceux qui sont morts, accompagnés jusqu'au bout par les bénévoles qui ont tout fait pour les sauver.

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Parmi les nouveaux arrivés, il y a Dumbo, un chat roux qui a été abandonné par ses maîtres et qui est resté non loin de son ancienne maison sans qu'on s'occupe de lui. Il a été retrouvé famélique, le poil en partie arraché, un œil presque crevé....

 

Il est sauvé aujourd'hui. Il est doux et réclame de la tendresse. Je m'étonne toujours de la confiance que gardent les animaux maltraités envers notre espèce.

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Nouvelles venues encore, quatre chattes retrouvées un matin dans un carton laissé devant le refuge. Beau courage et belle honnêteté de ces "maîtres" qui n'ont pas ce minimum de dignité d'assumer leur abandon....

Il est vrai que sur l'échelle de la lâcheté et de la cruauté, ils se situent quelques échelons plus bas que ceux qui vont jeter leurs animaux dans la forêt ou la campagne.....

 

Elles habitent pour le moment dans l'infirmerie, en attendant de partager l'existence des autres chats si personne ne les adopte.

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Il y a parfois de bonnes nouvelles sur le front de la lutte pour la défense des animaux. Cosette, grâce à qui "les Pachats" existent, m'a appris que dans cette île où le seul refuge était celui du Château, plusieurs initiatives ont vu le jour et désormais il y a de tels lieux pour toutes les communes, sauf pour celle où je passe l'été, Le Grand Village!

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Et pourtant ce ne sont pas les chats errants qui manquent!

Un ancien maire dont nous tairons le nom disait que ce n'était pas grave car en automne, les chasseurs réglaient le problème!

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Mes deux chattes, Plume et Bella viennent de ce refuge. Elles sont un cadeau précieux pour nous. Elles nous enseignent, à leur manière de chats, l'art de cueillir de jour!

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Je voudrais photographier chaque chat du Bastion.

Chacun a sa personnalité, son mystère, son histoire.

Ce qui les unit, outre le malheur de leur passé, et la chance d'avoir croisé le chemin de belles personnes au cœur ouvert, c'est leur beauté, leur noblesse et leur art de trouver la position la plus confortable, la plus ronde, la plus parfaite pour somnoler ou dormir.

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.

Si vous voulez rendre visite aux "Pachats du Bastion", vous les trouverez :

10 rue des Remparts

17480 Le Château d'Oléron

08 90 10 91 16

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. juillet 2017. Le Château d'Oléron.
Repost0
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 07:13
Le vieil homme et sa chatte. Poème pour Pedro.

 

Le vieil homme et sa chatte

 

 

 

Il la tient contre lui  La serre sur sa poitrine

Elle est chaude et calme et abandonnée

Elle dort enfin  Elle dort  C’est ça  Elle dort

Elle ne se réveillera pas la nuit avec une plainte qui fait trembler le rayon de la lune

Entre les rideaux rouges

Elle dort contre lui  Il ferme les yeux  Il sourit

 

Il craignait ce moment  Il l’attendait depuis le jour où il était tombé sur le carrelage

Il était resté là conscient et immobile avec contre son visage la petite tête inquiète

Le museau contre sa joue  Le ronron dans les oreilles

Elle ronronnait  Elle était là  Elle ronronnait

Elle disait  Réveille-toi  Je suis là  Je suis près de toi  Ne pars pas

 

Il était parti mais pas pour de bon  Parti pour l’hôpital

Trois semaines à l’hôpital  Quand il était revenu elle était derrière la porte

Une voisine l’avait nourrie

Une voisine gentille qui n’aimait pas les chats et ne savait pas qu’ils ont besoin de paroles

Dans n’importe quelle langue mais des paroles des vraies qui disent les choses simples

Ne t’inquiète pas  Il va revenir  Il pense à toi  Tu es belle

 

Il avait changé  Il marchait avec une canne  Il dormait souvent

Il n’utilisait plus qu’une main  C’était la main des caresses

Les sons qui sortaient de sa bouche étaient différents

Elle les comprenait  Elle n'en perdait pas une miette

Tous les deux s’aimaient à vivre  Ils regardaient la même télé  Lui dans le fauteuil

Elle sur ses genoux  Elle ronronnait comme un ventilateur

Ils mangeaient à la même heure

Lui sur sa chaise Elle sur la table

 

Quel âge avait-elle  Quinze ans peut-être

Dans les refuges on connaît mal le passé des chats qu'on ramasse

A moitié morts sur le trottoir

Son âge à lui il le savait  Depuis ses soixante ans il feignait de l’ignorer

85 ans c’est un âge considérable pour un jeune homme qui avait essayé

Comme un poète romantique de se tuer à 24 ans

 

Maintenant il désirait vivre 

Aller quelques centimètre Quelques secondes plus loin qu’elle

Pour être là le jour venu

Pas question de mourir avant elle

Pas question de laisser des hommes avec des gants de cuir la saisir

Elle  la précieuse au poil soyeux aux narines roses

Aux yeux dorés bordés de mascara

 

Il la caressait avec une délicatesse de brume

A peine il effleurait la boule sur son cou

La boule qui grossissait

Une mandarine  C’était une mandarine

Impossible d’opérer a dit le véto  Il n’y a rien à faire

Il regardait grossir la boule  Serpenter les fines craquelures sur la peau

Il était terrifié  Il était rassuré

Il vivrait plus longtemps qu’elle  Il serait là le jour venu

 

La nuit il se levait quand sa plainte faisait trembler le rayon de la lune

Entre les rideaux rouges 

Il la prenait contre lui  Il chantait

C’est comme ça qu’elle est partie Poliment

Elle est partie avant lui  Avec délicatesse

 

Il sourit en se couchant sur le carrelage

Il est heureux  Il a chaud 

Il la serre fort contre lui

Personne ne pourra l'arracher

Il ferme les yeux Il dit merci à la vie

C’est comme ça

Et c’est bien

 

Le vieil homme et sa chatte. Poème pour Pedro.
 



THE OLD MAN AND HIS CAT

 


A poem for Pedro

(Translation by R.G. Brito-Santalo of Le vieil homme et sa chatte, written by Christian Wacrenier.

He holds her close
Sweetly over his breast
She is warm and calm with abandon
She sleeps finally
She sleeps
That’s all
She sleeps
She will never wake up
Night was rising with a moan that made the rays of the moon tremble
Amongst the red curtains
She sleeps close to his heart
He closes his eyes
And smiles

He feared that moment
He expected it since the day he fell on the tiled floor
He lay there
Conscious but paralyzed
The small worried head against his face
Her muzzle against his cheek
Purring against his ears
Purring
She was there
She purred
Saying
Wake up!
I am here
I am next to you
Do not leave

He was gone but not for long
Taken to the hospital
A three week stay
Upon his return she waited behind the door
A good neighbor who did not love cats and who didn’t know they need words
In any language but words that mean simple things
Don’t worry
He’ll be back
He’s thinking of you
You are pretty

He had changed
Walked with a cane
He slept often now
Used only one hand
His caressing hand
The sounds from his mouth were different
But she knew what he meant
She did not miss a beat
Both loved life
Both watched TV together
He in his favorite chair
She on his lap
Her purring sounded like a fan
Both ate together
He in his chair
She on the table

How old she was no one knew
Perhaps fifteen
At the animal shelter no one knew the history of the rescued cats
Half dead on the sidewalk
He knew his own age
Although after his sixtieth birthday he tried to ignore it
85 a ripe old age for a man who at 24 tried to kill himself
Imitating some Romantic poet

He desired to live now
Go at least an inch more
Several seconds longer than she
To be there when the fateful day arrives
Perish the thought of dying before her
Perish the thought of letting men with leather gloves lift her up
The beautiful one with silky fur and pink nose
The one with golden eyes lined with mascara
He caressed her delicately with the softness of mist
Tenderly touching the ball on her neck
An ever-growing ball
A mandarin
It was a mandarin
The vet declared it could not be operated
Couldn’t be done
He gazed at the growing ball
A crawling serpent on her skin
He was terrified
He was reassured
He would live longer than her
He would be there on that fateful day

Night was rising as her moaning made the rays of the moon tremble
Amongst the red curtains
He held her sweetly against his breast
He sang
Just like that she was gone
Quietly
She was gone in front of him
Delicately

He smiled as he lay down on the tile floor
He is content
He is warm
He holds her tightly against his breast
No one will snatch her
He closes his eyes
He thanks life
Just like that
It is good





TRADUCTION de R.G.  Brito-Santalo

 
 
  
Repost0
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 12:18
Walasse Ting. Les chats.

Dans son poème autobiographique Walasse Ting écrit :

"54 years old first time have a cat"

"A 54 ans j'ai eu un chat pour la première fois"

Walasse Ting. Les chats.

En regardant ses oeuvres où si souvent les femmes et les chats sont associés dans les mêmes couleurs et la même sensualité, on ne manque pas d'être surpris de ce compagnonnage tardif.

Walasse Ting. Les chats.

Tant on se persuade que le peintre chinois a toujours vécu avec ces êtres de mystère et de sensualité qui plaisent aux artistes et aux rêveurs.

Walasse Ting. Les chats.

Walasse Ting dont le nom signifie "Voleur de fleurs" a peint, dans sa période la plus féconde, après ses expériences abstraites, des chats de toutes les couleurs...

Il sait que chaque chat est magicien, capable de devenir coussin sur les coussins, buisson dans les buissons, soleil dans le soleil et femme à côté d'une femme...

Walasse Ting. Les chats.

Le chat est un caméléon, il prend la teinte de ses rêveries, il est cachette dans ses cachettes....

Walasse Ting. Les chats.

Avec Walasse Ting, il s'affirme, il se frotte aux pinceaux de Matisse, il donne un regard à la nuit.

Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting. Les chats.
Walasse Ting et son chat

Walasse Ting et son chat

"Leurs reins féconds sont pleins d'étincelles magiques,

Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin,

Etoilent vaguement leurs prunelles mystiques"

 

Repost0

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche