Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 07:08
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.

 

 

 

Vendredi Saint.

 

 

 

 

Tu disais souriant à peine

Je veux mourir Vendredi Saint

Je prenais ta main dans la mienne

Et te parlais des lendemains

 

Nous étions quatre autour de toi

Quand ton souffle s'est arrêté

Quatre enfants autour de la croix

Où la douleur t'avait cloué 

 

Comme un navire à son baptême

Tu as glissé dans nos mémoires

 

N'aie pas peur quand il fera noir

Tu seras guidé sans problème

Par les éclats

De nos "je t'aime"

 

 

 

 

 

Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.
Repost 0
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 09:28
Poème. 6 Janvier. Naissance.

 

 

Naissance

 

Il avait neigé sur les arbres noirs

Le gel claquait ses dents d'acier

Sur les chats qui tentaient de vivre

Si on avait ouvert la fenêtre

L'hiver aurait bondi comme un loup

 

J'aurais senti sur moi son haleine rouge

Dans ma poitrine l'éclat de sa morsure

 

Il avait neigé sur les arbres noirs

Les flocons entraînaient les comètes

Qui s'éteignaient sur les pavés

Si on avait ouvert la fenêtre

La nuit les aurait jetées dans la maison

 

Je les aurais avalées dans mes cris

J'aurais connu le goût du ciel

 

Il avait neigé sur les arbres noirs

C'était le six janvier dans un album

Où les photos perdent mémoire

On a tranché le lien qui me tenait à elle

On m'a posé humide entre les draps

J'ai remué les bras pour nager vers son ventre

 

Il faisait si chaud ce jour-là dans la chambre

Qu'un coup de vent soudain

A ouvert la fenêtre

 

 

.

 

Poème. 6 Janvier. Naissance.
Poème. 6 Janvier. Naissance.
Repost 0
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 14:57
Poème. La salle de réveil. J'ai froid.

.

La Salle de réveil

 

J'ai froid

Des milliards de tremblements me secouent

Comme un vieillard

Comme un chevreuil qui vient de naître

 

J'ai froid

Mes mâchoires crépitent 

Claquent mes dents comme l'averse

Comme la grêle sur la vitre

 

J'ai froid

Je cherche au milieu de moi un peu de chaleur

Je cherche en moi le ventre

Où m'accueillir

 

J'ai froid

Donnez-moi une étincelle

Non pas la flamme aux bras maternels

Une étincellle un peu de bruit et de couleur

 

J'ai froid

Donnez-moi une parole

Un rouge-gorge sur l'arbre mort

Un marron chaud au creux des mains

 

J'ai froid

Dites mon nom si vous le connaissez

Dites-moi que je l'entends

 

Dites-moi que ce n'est pas l'écho

Qui vous répond

 

 

 

(Poème écrit avant l'opération du 17 octobre pour conjurer la peur. )

 

Repost 0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 08:10

 

 rothko3.jpg

 

 

Résidence de Massy Vilmorin

La Roseraie 

 


 

Les rosiers rouges

Les rosiers blancs

Les rosiers roses


Dans tous les jardins de sa vie

Il a planté des rosiers       

Et quand sa fille est née à la fin de l'été

Il lui a donné le nom des fleurs qu'il aimait

Un nom de caresse et d'épine

 

Un jour il a perdu mémoire

On l'a enfermé dans la maison de Massy Vilmorin 

La demeure au sol de béton et de nuages

Où passent en silence

Les fauteuils roulants et les funambules

 

Il a suivi dans le couloir

Un autre qui marchait 

En regardant ses pieds

Et qui malgré l'abîme et le vertige

Semblait savoir où il allait

 

Il est tombé soudain

Ses os se sont brisés

Ses os plus légers que ceux des oiseaux

Qui volent sur le vent

Et qui  décrochent sous le plomb 

 

La Résidence a reflué

La vague de ciment a emporté 

Le long couloir

Et les frayeurs


La vieille roseraie qu'on avait arrachée

Pour implanter la banlieue sans racines

La vieille roseraie

A refleuri

 

Les rosiers rouges

Les rosiers blancs

Les rosiers roses

 

Il a respiré la terre et le soleil

Il a touché les fleurs

En retrouvant leur nom

Il a porté la main à ses lèvres


Au bout de son doigt

Une goutte de sang

Brillait

Comme une coccinelle

 

 

 

rothko.jpg

 

 

.............................................................................................................

      Liens. Poèmes pour mon père.

 

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.


Mon père est mort.

Alzheimer. Dernier lien.

Mon père, mon disparu.

Dans la maison de retraite.

Un an après la mort.

Cimetière.


etc..

.............................................................................................................

 

.............................................................................................................
minouche-martyrium--papa-022.jpg
.............................................................................................................
.. 
                                                          
Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 08:00

 

 

ange-JL-001.JPG

                                    L'ange de la Vie. Gouache offerte par Jean-Loup à son père.

 

30 janvier 2012 (30 janvier 2010)      

 

 

Je pense à toi dans la nuit blanche

A l'heure où l'on entend les anges

Leur voix me dit douce et étrange

Qu'il n'est pas vrai que le coeur change


Nos mains sur toi se sont ouvertes

Nous t'avons murmuré "je t'aime"

Tu as glissé dans les eaux vertes

Comme un navire à son baptême

 

Voilà deux ans que tu voyages

Deux ans que tu n'as pas écrit

Tu n'as rien gardé ni rien pris

Tu es parti sans un bagage

 

S'il est vrai que la terre est ronde

Un jour tu reviendras au port

Que le ciel soit calme ou qu'il gronde

Je serai là

Vivant ou mort


 

ange-JL-003.JPG

............................................................................................................

Liens Poèmes. Père après la mort:

 

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.


Poème. Mon Père. Deux ans après.

Poème. Père et fils. Mort et Retrouvailles.

Poème. La Baie des Trépassés.

Poème. 30 janvier. Un an après la mort.

Petit poème pour rien

Poème. Père. cimetière.

Poème. Mon père. Après la mort.

.............................................................................................................


 

 

 

Repost 0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 14:30

 

 2010 1219neige0031

 

 

                    Mon père. Deux ans après. 


 

Le peu que tu avais gardé

Pesait moins lourd que ton cercueil

Un livre ou deux et quelques feuilles

Des photos d'étés oubliés

 

Tu ne savais plus rien du monde

Depuis qu'il neigeait sur l'écran

Depuis qu'il neigeait à la ronde

Sur les chiens et sur les enfants

 

Tu ne connaissais plus le dieu

Qui ouvrait ses bras sur ton mur

L'oiseau cloué sur le bois dur

Ne pouvait plus monter aux cieux

 

La femme aux gestes d'aquarelle

Ne veillait plus à tes côtés

On t'avait séparé de celle

Qui était dernière à t'aimer

 

Tu avais si peur de tomber

Qu'un jour tes os se sont brisés

Pourtant qu'avaient-ils à porter

Tu étais si doux si léger

 

Voilà deux ans que tu es mort

Et qu'on t'a recouvert de terre

Deux ans dans les brouillards du nord

Où tu as disparu mon père

 

Faut-il que je perde mémoire

Pour espérer te retrouver

Faut-il que je crie dans le noir

Pour sentir au front ton baiser


neige2 019

                                                

................................................................................................................................................................    

Liens. Poèmes à mon père :

 

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.

Poème. La Baie des Trépassés.

Poème. 30 janvier. Un an après la mort.

Poème. Alzheimer. Perdu dans les couloirs.

Poème. Père. cimetière.

Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.

Poème. Alzheimer (3). Mon père, mon disparu.

...........................................................................................................


La musique qu'il préférait : Le Laudate Dominum (Mozart K 339)

 

............................................................................................................

 

 

 

Repost 0
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 07:10

 saint trojan forêt 011

 

La chute de mon père 

 

Il a marché longtemps

Il ne connaissait rien

Un arbre après un arbre

Un homme avec un chien

Un feu rouge un feu vert

Un réverbère un chien

Un magasin un banc

Un banc un magasin

 

Il a marché longtemps

Il ne comprenait rien

La nuit après le jour

Le sombre après le clair

Les passants puis le vide

Le bruit puis le désert

La peur et le vertige

La main cherchant la main

 

Il est tombé

Sa tête

A heurté une pierre

Il s'est couché en rond

Il a pleuré un peu

Le sang très doucement a coulé sur son front


Le baiser de sa mère

S'est posé sur ses yeux


sylvie 009

..........................................................................................................

 

Liens: Poèmes Alzheimer:

 

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.


Poème. La Baie des Trépassés.

Poème Alzheimer. Avant la mort.

Poème. Père. cimetière.

Poème. Mon père. Après la mort.

Poème : Mon père. Le silence.

Poème. Mon père est mort.

............................................................................................................

 

.

Repost 0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 07:00

 

 Arras-Payen.jpg

                                              Brigitte Payen    Arras en Bleu.

 

 

                                       Père et fils

 


Il savait qu'un jour tu viendrais

Et que tu le retrouverais

Il fallait un peu de patience

Dix ou vingt ans quelle importance

 

Pour toi il a pris ses couleurs

Son encre et ses pinceaux de soie

Après l'enfance et ses douleurs

Il voulait qu'enfin tu le voies

 

Qu'enfin tu voies contre le mur

Du caveau où chacun descend

Qu'avec son âme et sa peinture

Ton fils avait bien du talent

 

Sur le ciment de la paroi

Il a peint pour toi le beffroi

Et les maisons de la Grand-Place

Que tu aimais tant à Arras


Cest lui qui te prend par la main

Pour t'emmener sur les pavés

De lendemain en lendemain

Le coeur enfin désentravé

 

C'est lui qui te rend la mémoire

Sans la blessure et les remords

Qui avec toi refait l'histoire

Regrettant un peu d'être mort


Il savait qu'un jour tu viendrais

Et que tu le retrouverais

Il fallait un peu de patience

Dix ou vingt ans quelle importance


jean-loup-chat-005.jpg

 

 

...........................................................................................................

Liens. Poèmes. Père.


Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.


 La Baie des Trépassés.

30 janvier. Un an après la mort.

Alzheimer. Perdu dans les couloirs.

 Maison de mon père.

 Père. cimetière.

 Vendredi Saint. Mort de mon père.

 

............................................................................................................


Repost 0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 06:50

 plage grand village 8 sptembre 139

 

La Baie des Trépassés

 

Sur la plage où tu as marché

La marée n'a rien effacé

Et dans la Baie des Trépassés

Je reviendrai sans me lasser

 

Combien de jours combien d'années

J'ai vécu sans âge et sans nom

comme un poisson dans les grands fonds

De tes souvenirs trépanés

 

Quand on t'a jeté sous la terre

La boue t'a entraîné sans bruit

Des deux côtés de tes paupières

La nuit s'est mêlée à la nuit

 

Peut-être au sein des profondeurs

As-tu retrouvé la mémoire

Pour un instant pour un quart d'heure

As-tu reconnu notre histoire

 

Peut-être es-tu venu un soir

Bien avant notre rendez-vous

Comment aurais-tu pu savoir

L'heure et le jour qu'il fait chez nous


Sur la plage où tu as marché

La marée n'a rien effacé

Et dans la Baie des Trépassés

Je reviendrai sans me lasser


Les-Huttes.-Chassiron-029.jpg

 

Liens. Poèmes. Après la mort.

 

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.


Poème. 30 janvier. Un an après la mort.

Poème. Danse macabre.

Petit poème pour rien

Poème: Tes morts

Poème. Maison de mon père.

Poème. Dernier repas. Mort.

Poème. Père. cimetière.

Poème. Mon père. Après la mort.

Poème : Mon père. Le silence.

Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.

Repost 0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 07:44

Chagall2.jpg

 

Amour plus fort qu'Alzheimer ou les mariés de Chagall

 

 

Ce n'est rien, n'aie pas peur mon amour

Je suis là près de toi jusqu'au jour

Les méchants sans te voir passeront

Et les morts loin de toi marcheront

 

Dans ma main j'ai ta main mon amour

Un moineau à l'abri des vautours

Sur ton front j'ai posé un baiser

Un adieu aux printemps du passé

 

Tu ne sais plus un mot mon amour

Du poème où je disais toujours

Des années que nous avons vécues

En époux en amants éperdus

 

Ce n'est rien n'aie pas peur mon amour

Le sommeil a des gants de velours

Il t'emporte avec lui dans l'enfance

Le pays dont tu as souvenance

 

Et demain au réveil mon amour

Toi et moi éblouis par le jour

Dans le ciel voyageurs sans escale

Nous serons les mariés de Chagall

 

Chagall-amants.jpg

 

Liens : poème Alzheimer.

 

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.


Poème. Alzheimer. Perdu dans les couloirs.

Poème Alzheimer. Avant la mort.

Poème: Alzheimer. Les mots.

Poème : Mon père. Le silence.

Poème.Dernier Visage de mon père.

Poème. Alzheimer. Dernier lien.

Alzheimer. Poème. Père.

 

Liens : poèmes d'amour.

Poème amour. Anniversaire de mariage. Corps et âmes.

Poème d'amour. Anniversaire de Nicole. Amour Brûlant.

Poème d'amour. Amants éternels.

Poème. Dites-lui que vous l'aimez.

 

chagall3.jpg

Repost 0

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche