Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 11:24
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

Lieu magique, l'atelier-appartement de Valadon, bien que reconstitué, semble avoir traversé le temps et s'ouvrir tel qu'il était quand Suzanne, son fils et son mari y vivaient.

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
valadon, Utter et Utrillo  autour du poêle...dans l'atelier

valadon, Utter et Utrillo autour du poêle...dans l'atelier

Le poêle fidèle au poste...

Le poêle fidèle au poste...

C'est que les humains laissent des traces de leur passage. Leur parfum, leurs rêves, leurs gestes, leurs angoisses ou leurs joies ont la vie dure et continuent d'imprégner l'atmosphère...

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

Chacun de nous a fait cette expérience d'être saisi d'émotion devant un paysage ou un lieu sans comprendre pourquoi.

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

Combien d'années Suzanne Valadon a t-elle vécu ici?

En cet endroit de Montmartre qu'elle aimait et qu'elle peignit maintes fois dans la clarté du printemps...

Erik Satie (Suzanne Valadon)

Erik Satie (Suzanne Valadon)

Satie

Satie

Sa liaison de trois mois avec Erik Satie, fou amoureux d'elle lui permit de rencontrer un ami du compositeur, Paul Moussis, un agent de change qu'elle épousa en 1896...

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

Le couple choisit de vivre rue Cortot sans s'encombrer du garçon que Suzanne avait mis au monde en 1883 (elle avait 18 ans).

Ce fils (Maurice Utrillo) fera quelques séjours chez sa mère mais sera élevé par sa grand-mère Madeleine.

Auto portrait allégorie du siècle (Emile Bernard)

Auto portrait allégorie du siècle (Emile Bernard)

En 1905, Suzanne et son mari changent d'adresse. Quelques années plus tard, ils divorcent (1911) et après quelques mois passés impasse de Guelma (aujourd'hui villa de Guelma) Suzanne revient vivre rue Cortot où l'atelier et le petit appartement sont libres, Emile Bernard qui les occupait, ayant déménagé.

André Utter, Suzanne Valadon (détail) (Suzanne Valadon)

André Utter, Suzanne Valadon (détail) (Suzanne Valadon)

Elle n'est pas seule. Elle est tombée amoureuse d'André Utter, plus jeune qu'elle d'une vingtaine d'années et qui est l'ami de son fils.

Utrillo, Valadon le chat Raminou et André Utter dans l'atelier

Utrillo, Valadon le chat Raminou et André Utter dans l'atelier

Valadon, utrillo, Utter....

Valadon, utrillo, Utter....

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

De 1912 à 1926, elle vit ses années heureuses et tourmentées à la fois avec celui qu'elle épouse en 1914 et son fils qui habite avec eux rue Cortot.

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

L'appartement et l'atelier que nous voyons aujourd'hui sont tels que nous les montrent les photos prises quand "le trio diabolique" y vivait.

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

Les pièces d'habitation étroites et assombries par un papier peint à fleurs contrastent avec la luminosité de l'atelier. Une petite chambre a été reconstituée sur la rue. c'est celle qu'occupait Utrillo.

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

La fenêtre a gardé les barreaux qui empêchaient le peintre de jeter dans la rue de trop gros objets et lui évitait la tentation, lors de ses crises, de se jeter lui-même!

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

Sur le lit un nounours rappelle l'enfance difficile d'Utrillo qui avait souffert de l'absence d'une mère qu'il vénérait.

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

Une toile sur le mur date de sa "période blanche" la plus créatrice et sans doute la plus belle...​

En 1926 Suzanne Valadon se sépare d'Utter et quitte la rue Cortot pour habiter avenue Junot dans la maison achetée par son fils.

Elle a encore douze années à vivre pendant lesquelles elle passera souvent devant son ancien atelier et pensera avec nostalgie aux années passées...

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

Quelques cadres avec des photos sur les murs ou la cheminée de l'appartement donnent l'illusion qu'il est toujours habité.

Ce sont des photos de Suzanne dans sa jeunesse, de la mère et de son fils...

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.

Photos du passé, images qui ne veulent pas mourir...

Les souvenirs sont les battements de cœur du présent...

Et Dieu sait qu'il bat fort le cœur de Montmartre!

Suzanne Valadon et Maurice Utrillo

Suzanne Valadon et Maurice Utrillo

Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
Suzanne Valadon. Musée de Montmartre rue Cortot. Atelier et appartement.
18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 11:52
Poème. La mort est un toréador.


  



La mort est un toréador



La mort est un toréador
brodé d'argent et tissé d'or
Dans son costume de folklore 
Et son coquet petit gilet
Trop ajusté

Le travesti joue du chiffon
Le corps cambré en flamenco
moulé de soie et de nylon 
Sur son derrière de mignon
Et ses roustons

Il sait bien que le fier taureau
Avec sa corne et ses sabots
Son odeur de marais sauvage
Est plus vulnérable qu'un veau
Au clair pelage

Il a pour s'amuser de lui
Comme un nazi comme un bourreau
Les picadors  les banderilles
Les cris frénétiques des filles
Et des poivrots

Mais attention joyeux public
dont les hurlements hystériques
Saluent les nouvelles blessures
Les coups d'épée les coups de pique
Et la torture

Un jour vous serez le taureau                                                        
Seul et perdu dans la féria                                                          Quand le cancer dans votre peau                                                      Enfoncera ses métastases                                                                Olé Ola

La mort est un toréador
Brodé d'argent et tissé d'or
Dans son costume de folklore
Et son coquet petit gilet
Trop ajusté












lien Poème. Automne sale saison.  



...


















 

Published by chriswac - dans POEMES...Divers
commenter cet article
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 11:39
Valadon.

Valadon.

Suzanne Valadon (Renoir)
Suzanne Valadon (Renoir)

Quand elle vient habiter avec sa mère le bas Montmartre, la jeune Marie-Clémentine Valadon a 16 ans.

Sa beauté qui allie grâce et vigueur attire les peintres qui font d'elle des portraits aujourd'hui célèbres.

Garçon avec un chat (Renoir)
Garçon avec un chat (Renoir)

La jeune femme, pendant les séances de pose chez Puvis de Chavannes, Renoir ou Lautrec, ressemble aux chats indifférents qui en réalité observent et méditent...

Raminou (Valadon 1920)

Raminou (Valadon 1920)

Etude de chats (Valadon) 1918
Etude de chats (Valadon) 1918

C'est ainsi qu'elle fait l'apprentissage d'un art pour lequel elle avait sans le savoir un véritable don. Elle devient elle même peintre et il n'est pas étonnant qu'elle ait aimé représenter les chats auxquels elle ressemblait!

Etude pour le chat Raminou (Valadon) 1917

Etude pour le chat Raminou (Valadon) 1917

Suzanne Valadon et les chats rue Cortot. Raminou.

Sur cette photo prise dans l'atelier de la rue Cortot, on la voit entre son fils et son mari.

C'est un moment heureux, un moment de pose et de pause, d'autant plus harmonieux qu'il y a sur ses genoux le chat Raminou, tête levée vers elle. 

Suzanne Valadon et les chats rue Cortot. Raminou.

On imagine qu'il ronronne.

Utrillo l'envie peut-être, lui qui a tant souffert de l'absence de sa mère pendant son enfance, lui qui a vu son meilleur ami, André Utter, plus jeune que lui, devenir l'amant puis le mari de sa mère.

Suzanne Valadon et les chats rue Cortot. Raminou.
Raminou
Raminou

Raminou s'enfuit sous un meuble ou dans les jardins quand Utrillo est en proie à l'un de ses accès de folie. Il attend que le calme revienne avant de retrouver l'atelier lumineux où Suzanne Valadon travaille.

Raminou (Valadon) 1920

Raminou (Valadon) 1920

Raminou  (Valadon1922)
Raminou (Valadon1922)

De temps en temps, c'est lui qui se retrouve sur la toile ou sur le carton. Il ignore qu'il sera un jour admiré par les visiteurs des plus grands musées! Les chats n'ont aucune vanité et ne trouvent d'intérêt qu'à la seconde présente!

Suzanne Valadon (Steinlen)
Suzanne Valadon (Steinlen)

Renoir a croqué Raminou.

Steinlen, l'ami qui vient , en voisin de la rue Caulaincourt dans les jardins de la rue Cortot, l'a souvent caressé. C'est un chat sociable et bien nourri, différent des matous efflanqués du maquis que Steinlen aime saisir dans leur fière indépendance.

Chat sur une balustrade (Steinlen)

Chat sur une balustrade (Steinlen)

Portrait de miss Lily (Valadon) 1922

Portrait de miss Lily (Valadon) 1922

Suzanne Valadon et les chats rue Cortot. Raminou.

Sur cette toile de 1922 Raminou s'est posé sur les genoux de miss Lily Walton. Il profite de ce temps de silence pour regarder sa maîtresse et s'interroger sur son étrange activité, sur ce pinceau qui court sur la toile comme un moineau. Il a bien essayé alors qu'il était petit de l'attraper mais il a reçu une tape sur l'arrière train qui l'a dissuadé de recommencer!

Parfois d'autres chats que le seigneur Raminou se laissent peindre....

Chat sur une table (Valadon)

Chat sur une table (Valadon)

Mais le plus souvent, c'est Raminou qui reçoit sur la toile, les caresses de sa maîtresse. Entre le tableau de 1917 et celui de 1932 le représentant, le temps a passé, les jours agités mais souvent heureux de la rue Cortot se sont enfuis.

11 avenue Junot. Maison où mourut Suzanne Valadon.

11 avenue Junot. Maison où mourut Suzanne Valadon.

Suzanne Valadon et André Utter se sont séparés en 1926.

Elle quitte la rue Cortot pour habiter avenue Junot (au 11) dans la maison achetée par son fils avec l'argent qu'a rapporté la vente de ses tableaux.

Suzanne Valadon et les chats rue Cortot. Raminou.

De ces années date le dernier portrait de Raminou. De 1932 exactement. Le chat est âgé d'au moins 16 ans, peut-être 18 puisqu'il a été recueilli adulte.

Suzanne Valadon et les chats rue Cortot. Raminou.

Le portrait est émouvant. Le vieux Raminou a perdu son éclat fauve. Il est couché sur une table de jardin près d'un bouquet d'œillets dans un pichet.

A côté de lui est posé un linge blanc qui évoque un linceul. Il a les yeux ouverts et regarde toujours sa maîtresse.

Utrillo, Lucie Valore et un chat, au Vésinet.

Utrillo, Lucie Valore et un chat, au Vésinet.

Peut-être vivra t-il encore quelques mois après cet ultime portrait. Trois ans plus tard, c'est Suzanne qui sera hospitalisée et consciente de sa fragilité poussera son fils à quitter l'avenue Junot pour épouser Lucie Valore et vivre avec elle au Vésinet.

Steinlen

Steinlen

Suzanne Valadon et les chats rue Cortot. Raminou.

Les trois dernières années de Suzanne sont terribles. Elle supporte mal sa solitude, ne sort plus que la nuit pour traîner avec les clochards de la Butte.

Elle meurt d'une hémorragie cérébrale en 1938.

On dit que les chats ont des pouvoirs magiques.

Raminou, le petit compagnon des années heureuses est sans doute venu, à pattes de velours, dans cette nuit brutale. Il a entraîné sa maîtresse dans le grand jardin de la rue Cortot qu'elle aimait tant et où le printemps les accueillit...

Jardins rue Cortot et atelier de Suzanne Valadon

Jardins rue Cortot et atelier de Suzanne Valadon

Raminou (Valadon)

Raminou (Valadon)

Avec des brins de mimosa et un coussin bleu...

7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 11:50
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

C'est un des endroits les plus poétiques de Paris et il se situe à Montmartre (évidemment), rue Cortot!

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Les jardins Renoir ont été reconstitués tels qu'ils étaient, grâce aux dessins et aux toiles que les peintres qui ont habité ou fréquenté ces lieux ont faits...

Renoir loua en 1875-1876 un appartement de deux pièces dans l'aile gauche, à la fois sur rue et sur jardin, avant de s'installer au château des Brouillards.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Ces jardins l'ont inspiré et quelques unes de ses toiles célèbres y ont été peintes.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Un jour de mai ensoleillé, ils nous ouvrent leur porte et nous entrons dans ce domaine hors du temps...

"Passé le porche, les fantômes vinrent à leur rencontre"

La présence y est presque palpable de ces artistes qui aujourd'hui sont à la fois l'histoire et la légende de Montmartre.

Atelier de Renoir

Atelier de Renoir

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Le petit bâtiment où se trouvait l'atelier du peintre nous accueille dès l'entrée.

C'est là que l'un de ses chefs d'œuvres fut peint : "Bal au Moulin de la Galette".

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Dans la partie du jardin qui s'étend devant l'hôtel Demarne, la balançoire a été replacée où Renoir a peint une jeune femme dans la lumière de l'été.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Séparé des jardins par un grillage infranchissable, un espace sauvage descend jusqu'à la rue Saint-Vincent.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Ce "bois" appartenait aux Abbesses de Montmartre. Il fut confisqué à la révolution et transformé en jardin d'agrément. C'est lui que peint Renoir sous le nom de "Conversation dans un jardin", aujourd'hui au musée de Pittsburgh.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Il a été racheté par la ville de Paris et transformé en réserve écologique qui rappelle ce qu'était la Butte avant le lotissement brutal du XIXème siècle.

Chats devant le Sacré-coeur. Musée de Montmartre. François Zdenek Eberl.

Chats devant le Sacré-coeur. Musée de Montmartre. François Zdenek Eberl.

Chats de Valadon
Chats de Valadon

Il est planté d'érables, de sycomores, de marronniers blancs, de robiniers et comme l'indique le panneau informatif, "seuls les chats peuvent y pénétrer"!

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Les chats ... et les abeilles!

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

L'atelier et l'appartement de Suzanne Valadon donnent sur le jardin du 12 rue Cortot. Elle y a vécu avec son fils Maurice Utrillo et son mari André Utter. Tous les trois y ont peint...

André Utter. La maison du 12 rue Cortot.

André Utter. La maison du 12 rue Cortot.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Suzanne Valadon, certainement la plus douée du trio, a aimé ce jardin qui a inspiré quelques unes de ses oeuvres.

Valadon. Jardins de la rue Cortot

Valadon. Jardins de la rue Cortot

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins côté nord.

Jardins côté nord.

De l'autre côté de la vieille maison qui appartint à Roze de Rosimond, un acteur de la troupe de Molière, le jardin se prolonge vers la rue Saint-Vincent en contrebas.

La gloriette, jardin nord.

La gloriette, jardin nord.

La gloriette a été reconstituée, telle qu'elle était quand Suzanne Valadon y peignit André Utter en train de lire...

Valadon. Utter dans la gloriette. (photo Université des arts)

Valadon. Utter dans la gloriette. (photo Université des arts)

Valadon. Jardins de la rue Cortot.

Valadon. Jardins de la rue Cortot.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Un chemin descend vers les vignes, mieux protégées que les joyaux de la Couronne dans la Tour de Londres!

Les grappes se préparent pour la vendange 2016 et l'élaboration de la plus célèbre piquette de France et de Navarre!

Les vignes, la rue Saint-Vincent, le Lapin agile et le cimetière Saint-Vincent.

Les vignes, la rue Saint-Vincent, le Lapin agile et le cimetière Saint-Vincent.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

La partie la plus "civilisée" du jardin s'étend devant l'hôtel Demarne où sont proposées les expositions thématiques.

Les enfants jouent autour du bassin, les touristes s'attardent devant un thé ou un café. Pas d'alcool en ce lieu ! Utrillo qui n'a que deux cents mètres à parcourir depuis le cimetière Saint-Vincent ne peut cacher sa déception!

Valadon. Le Sacré-Coeur vu des jardins.
Valadon. Le Sacré-Coeur vu des jardins.

Valadon. Le Sacré-Coeur vu des jardins.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Sur la droite de l'hôtel, une autre surprise nous attend.

C'est là que se trouvait la loge du concierge. La loge fut habitée (de 1866 à 1871) par un marchand de couleurs que Van Gogh immortalisa : le Père Tanguy!

Le père Tanguy. Van Gogh.

Le père Tanguy. Van Gogh.

Cet utopiste engagé, fervent communard, condamné au bagne, se consacra à son retour à aider les artistes dans la misère. Van Gogh l'aima "d'une douce amitié".

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.

Impossible d'évoquer tous les peintres qui passèrent dans ces jardins, le cœur vivant de Montmartre dont l'atmosphère et l'âme flottent dans l'air.

Ils sont vibrants de souvenirs qui reprennent vigueur à chaque printemps avec les floraisons, les jeunes feuilles et le bourdonnement des abeilles.

Quelques photos d'un jour ensoleillé de mai dans les jardins Renoir.

Photo prise depuis l'atelier de Suzanne Valadon.

Photo prise depuis l'atelier de Suzanne Valadon.

Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
Jardins Renoir. Musée de Montmartre rue Cortot.
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 20:10
La Dame aux Camélias. (Tchistovsky Lev)

La Dame aux Camélias. (Tchistovsky Lev)

Tombeau de Marie Duplessis. Chemin Saint-Eloy. 15ème division.aujourd'hui et en 1915.
Tombeau de Marie Duplessis. Chemin Saint-Eloy. 15ème division.aujourd'hui et en 1915.

Tombeau de Marie Duplessis. Chemin Saint-Eloy. 15ème division.aujourd'hui et en 1915.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.

Elle est l'un des plus beaux personnages romantiques.

Elle a inspiré à Alexandre Dumas fils, son ancien amant, l'œuvre qui lui a assuré la survie littéraire : La Dame aux Camélias.

Elle a inspiré à Verdi l'un de ses plus beaux opéras : La Traviata.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.

Elle avait choisi de s'appeler Marie Duplessis bien que son véritable nom, celui qui est gravé sur sa tombe, fût Alphonsine Plessis.

Marie Duplessis. Jean Charles Olivier (1840)

Marie Duplessis. Jean Charles Olivier (1840)

L'histoire de sa vie trop brève est connue et elle suffit à lui assurer le statut d'héroïne romantique emblématique...

Greta Garbo. La Dame aux Camélias.

Greta Garbo. La Dame aux Camélias.

Née dans un milieu modeste, elle décide, après avoir exercé des petits métiers, après avoir pour survivre accepté d'être la maîtresse d'un riche commerçant, de venir à Paris, la ville de tous les possibles.

La Dame aux Camélias. Micheline Presles.

La Dame aux Camélias. Micheline Presles.

Elle a 16 ans, elle est belle d'une beauté originale, faite de fragilité et de volonté.

Ceux qui l'ont décrite insistent sur cette apparence à la fois délicate et décidée.

La Dame aux Camélias.Pagnol. Yori Bertin.

La Dame aux Camélias.Pagnol. Yori Bertin.

Alexandre Dumas fils qui est son amant en 1844-45, la décrit ainsi :

"Elle était grande, très mince, noire de cheveux, rose et blanche de visage. elle avait la tête petite, de longs yeux d'émail comme une japonaise, mais vifs et fins, les lèvres du rouge des cerises, les dents les plus belles du monde, on eût dit une figurine de Saxe."

La Traviata. Zeffirelli. Teresa Stratas.

La Traviata. Zeffirelli. Teresa Stratas.

L'écrivain est fier comme un coq d'avoir séduit la courtisane la plus recherchée de Paris. Pour qu'il n'y ait pas d'ambigüité, afin que toutes ses lectrices le reconnaissent, il donnera à l'homme aimé par son héroïne le nom d'Armand Duval dont les initiales sont les siennes!

Marguerite Gautier. Sarah Bernhardt.

Marguerite Gautier. Sarah Bernhardt.

Marie Duplessis séduit. Les hommes riches la convoitent.

Elle décide de rattraper les années perdues de son enfance pendant lesquelles elle n'avait pu s'instruire, obligée par un père ivrogne de mendier ou de travailler. Elle lit, apprend le chant, dessine. Passionnée et volontaire, elle devient une des courtisanes les plus cultivées de son époque.

La Dame aux Camélias. Edwige Feuillère.

La Dame aux Camélias. Edwige Feuillère.

Elle ouvre un salon que fréquentent Balzac (qui s'y connaît en courtisanes), Gautier, Musset...

La Dame aux Camélias. Micheline Presle

La Dame aux Camélias. Micheline Presle

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.

Franz Liszt lui propose de vivre avec lui. On cite dans les articles qui évoquent l'attirance qu'il eut pour elle, ces mots qui me paraissent artificiels :

"Lorsque je pense à la pauvre Marie Duplessis, la corde mystérieuse d'une élégie antique, résonne dans mon cœur."

Le "pauvre" Liszt avait plus de talent en musique!

Lilian Gish joue Camille, la Dame aux Camélias dans la mise en scène  de Robert Edmond Jones.

Lilian Gish joue Camille, la Dame aux Camélias dans la mise en scène de Robert Edmond Jones.

Marie Duplessis recherchait le grand amour, celui qui transfigure et permet d'échapper à son destin.

Elle le trouva! Il s'appelait Edmond de Perregaux, il était riche, beau et comte de surcroît!

La Dame aux Camélias. Greta Scacchi. Colin Firth.

La Dame aux Camélias. Greta Scacchi. Colin Firth.

Le comte fit d'elle une comtesse puisqu'il l'épousa à Londres où ils vécurent quelques mois de bonheur.

La Dame aux Camélias. Greta Scacchi et Colin Firth

La Dame aux Camélias. Greta Scacchi et Colin Firth

Mais le père est furieux. Lui qui attendait une belle fille issue de la meilleure société ne décolère pas de voir entrer une courtisane dans sa famille. Il menace, il tempête. Plus d'héritage, plus d'argent pour ce fils indigne!

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.
La Dame aux Camélias. Ballet. Opéra Garnier. Aurélie Dupont.

La Dame aux Camélias. Ballet. Opéra Garnier. Aurélie Dupont.

Bref on connaît l'histoire.

Edmond de Perregaux, malgré son amour, laisse partir Marie Duplessis qui regagne Paris, blessée mais décidée à survivre.

La Traviata. Callas.

La Traviata. Callas.

Dans son hôtel du boulevard de la Madeleine, elle donne fête sur fête pour s'étourdir. Sa fortune n'y résiste pas... la phtisie dont elle souffre fait le reste.

Peu à peu les pique-assiettes noceurs l'abandonnent. Elle se retrouve seule et ruinée dans son grand logement où elle agonise et assiste au pillage de ses biens.

La Dame aux Camélias. Ballet de Béjart.

La Dame aux Camélias. Ballet de Béjart.

Les derniers jours, Edmond de Perregaux la rejoint. Elle meurt dans ses bras le 3 février 1847. Elle a 23 ans.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.

Ses obsèques ont lieu dans l'église voisine de la Madeleine, la sainte patronne des courtisanes.

Il paraît qu'il y avait peu de monde, un document mentionne qu'une vingtaine de chaises seulement furent réservées pour l'office.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.
Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.

Au cimetière Montmartre, elle est jetée dans une fosse anonyme avant qu'Edmond de Perregaux ne fasse transporter son corps dans le tombeau que nous voyons aujourd'hui.

Tombe d'Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre.

Tombe d'Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.

Elle serait sans doute oubliée si Dumas fils et Verdi ne l'avaient immortalisée.

Dumas fils qui lui doit tant est enterré dans le même cimetière sous un monument de marbre ridicule. Un gisant le représente en chemise de nuit sur son lit de mort, les pieds à l'air. Il provoque l'envie de lui chatouiller les orteils, ce dont certains visiteurs ne se privent pas, d'autres sans doute fétichistes en ont volé quelques uns!

La Dame aux Camélias. Isabelle Huppert. Bolognini.

La Dame aux Camélias. Isabelle Huppert. Bolognini.

C'est lui qui a inventé la légende de la courtisane aux camélias car Marie Duplessis n'avait aucun goût particulier pour cette fleur.

Elle aimait les roses et les violettes (Verdi l'a nommée Violetta).

La Dame aux Camélias. Isabelle Huppert.

La Dame aux Camélias. Isabelle Huppert.

Plus que le roman qui a vieilli, ce sont les notes sublimes de Verdi que l'on entend quand on s'approche du tombeau de pierre blonde .... les dernières paroles qu'elle chante avant de mourir transfigurée :

Folie! Folie! Joie! Joie! Libre pour toujours!

La Dame aux Camélias. Teresa Stratas. Zeffirelli.

La Dame aux Camélias. Teresa Stratas. Zeffirelli.

Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.
Tombe de Marie Duplessis - Alphonsine du Plessis - La Dame aux Camélias..... Cimetière Montmartre.
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 08:17
Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.

Paysage où rien n'est stable...

Contrée argileuse sillonnée de chenaux capricieux...

Monde menacé et hostile où les oiseaux sont seigneurs...

Photo Michel Le Collen

Photo Michel Le Collen

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
Brouage  envasé dans les marais. La nostalgie du large et des grands voiliers...

Brouage envasé dans les marais. La nostalgie du large et des grands voiliers...

Jadis l'océan était maître chez lui.

Il baignait les remparts de Brouage d'où partaient les grands navires pour le Nouveau Monde

Il s'enfonçait dans les terres

Il écartelait les estuaires....

Aujourd'hui il gronde au loin

Il ressasse vague après vague sa nostalgie des terres perdues

Il attend le jour de la reconquête, ce jour programmé par le réchauffement climatique et la folie des hommes.

Le clocher de Marennes

Le clocher de Marennes

Au-dessus de ce plat pays, le clocher de Marennes se dresse comme une montagne, comme un refuge de pierres dans un univers sans ossature.

Il restera debout le jour où les eaux auront reconquis l'espace et submergé les maisons basses.

Il sera témoin de l'époque révolue où l'homme domestiquait les marais de la Seudre et se croyait propriétaire du monde.

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.

Une longue bâtisse de pierres s'élève au détour d'un chemin, étrange et rassurante à la fois.

Elle est là depuis le XIIème siècle, depuis le temps où la mer était proche.

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.

De ce temps reculé, il ne reste pas grand chose, moins qu'à l'Abbaye aux Dames de Saintes qui était propriétaire du lieu.

Un moulin rapporte gros et les Dames empochaient une partie des grains que les paysans apportaient au meunier.

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.

Le meunier était lui-même un personnage opulent qui gardait comme salaire une part de la farine si précieuse alors.

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.

Du vieux moulin à marée ne subsiste que le corps central.

Toutes les dépendances, écuries et greniers ont été détruits.

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.

On entre dans une pièce ornée d'une cheminée qui n'est pas ancienne.

Avec ses poutres et ses roues de bois le moulin était trop vulnérable pour qu'on laissât entrer le feu dans la place!

Côté retenue d'eau

Côté retenue d'eau

Le bassin de retenue (le "monard") à moitié plein!

Le bassin de retenue (le "monard") à moitié plein!

La marée haute pulse l'eau dans le chenal du Lindron qui passe sous l'arche de pierres et emplit après avoir franchi une vanne à clapet "la paresseuse" une retenue de plus de 8000m3, "le monard".

La marée descendante vide le chenal et il ne reste plus qu'à lever la trappe et laisser libre passage aux eaux prisonnières qui font tourner la roue et entraînent le mécanisme complexe qui permettra de moudre le grain.

La trappe d'arrivée d'eau

La trappe d'arrivée d'eau

La roue entraînée par le flux

La roue entraînée par le flux

L'axe et la roue dentée

L'axe et la roue dentée

La meule vue en dessous...

La meule vue en dessous...

Si vous visitez le moulin, une guide dynamique et pleine d'humour vous expliquera ce mécanisme reconstitué tel qu'il était au XVIIIème siècle avec ses pièces de chêne et ses roues dentées d'acacia.

Le seul problème est que vous courez le risque de ne pas le voir en mouvement car il faut de fortes marées pour l'entraîner. Quand le monard n'est pas assez plein, la force du courant n'est pas capable de faire tourner la roue.

Quelques visiteurs de bonne volonté sont invités à tourner la manivelle! Bon exercice avant d'aller déguster à Marennes les huîtres et le pineau!

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
L'entonnoir à grains qui tombent pour être broyés par les meules....

L'entonnoir à grains qui tombent pour être broyés par les meules....

Vous verrez alors comment les meules sont actionnées après la mise en branle de roues et d'axes et écrasent le grain versé par une trémie.

Une farine douce comme le talc naît de cette mécanique... Une farine qu'il vous est interdit de porter à la bouche sous peine d'infection bactériologique!

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.

C'est qu'une tribu d'hirondelles a envahi le moulin! Elles sont heureusement protégées (vive la LPO, la ligue de protection des oiseaux de Rochefort)!

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.

On ne peut les empêcher de se lester l'estomac et de décorer les deux étages, poutres et mécanismes compris d'étoiles blanches.

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.

On devrait appeler le Moulin des Loges, le Moulin des Hirondelles!

Liens :

Charente maritime lieux et beautés

Charente-maritime-classement-lieux touristiques et villes alphabetique-liens-99077965

Charente maritime lieux touristiques, curiosités, villes et monuments

Charente maritime lieux curiosités villes monuments

Quelques photos anciennes de Saint-Just Luzac, le village du Moulin des Loges

Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
Moulin à marée des loges. Saint-Just Luzac. Marennes.
Published by chriswac - dans CHARENTE MARITIME
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 11:46
Tombe de Brialy. 15ème division Cimetière Montmartre.

Tombe de Brialy. 15ème division Cimetière Montmartre.

Des années avant les premières attaques du cancer qui devait l'emporter, Brialy a exprimé sa volonté d'être enterré dans le cimetière Montmartre.

Tombe d'Alphonsine Du Plessis en 1930.

Tombe d'Alphonsine Du Plessis en 1930.

Tombe d'Alphonsine Du Plessis (Marie Duplessis) et celle de Brialy.

Tombe d'Alphonsine Du Plessis (Marie Duplessis) et celle de Brialy.

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.

Il avait repéré, chemin Saint-Eloy un espace vacant, voisin de la sépulture d'une des plus célèbres pensionnaires du lieu à laquelle il avait consacré un film : Marie Duplessis, la Marguerite Gautier de la Dame aux Camélias, la Violeta Valéry de la Traviata...

Un tantinet cabot, il savait qu'en un tel endroit les visiteurs se presseraient et ne manqueraient pas de remarquer à côté de la tombe illustre, sa propre tombe, veillée par le visage doux et grave d'une muse couronnée de pavots, fleur du sommeil et des rêves.!

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.
Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.
Brialy et Cristiana reali au cours du tournage.
Brialy et Cristiana reali au cours du tournage.

C'est en 1998 qu'il avait réalisé son film-hommage à la célèbre courtisane.

Brialy à Monthyon. Photo Philippe Le Tellier. Getty images.

Brialy à Monthyon. Photo Philippe Le Tellier. Getty images.

Cette fascination qu'il éprouvait pour le destin tragique de la grande amoureuse l'a conduit à choisir pour dernière demeure le jardin montmartrois où elle reposait depuis 1847.

Beaucoup imaginaient qu'il choisirait pour y être enterré, le cimetière du village qu'il aimait et où il possédait un château : Monthyon.

Romy Schneider et Brialy

Romy Schneider et Brialy

C'est le refuge où il se sentait bien et où il recevait ses amis.

Romy Schneider y séjourna après la mort de son fils et Jacques Chazot y mourut en 1993 d'un cancer. Brialy était fidèle et attentif, toujours accueillant à ses amis dans le besoin ou la détresse.

C'est à Monthyon qu'il tourna son premier film "Eglantine" et c'est là qu'il en donna l'avant première pour les habitants, son amie Barbara au piano...

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.
Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.

Tous les témoignages donnés par le milieu du spectacle après sa mort vont dans le même sens et insistent sur la fidélité et l'attention de l'acteur, toujours disponible, tellement touché par les malheurs des autres qu'il ne manquait pas un seul enterrement.

A tel point que Thierry Le Luron, esprit brillant et langue vipérine, l'avait surnommé "La mère Lachaise"!

Les cousins. Chabrol.

Les cousins. Chabrol.

Brialy est inséparable du meilleur cinéma français même si sa filmographie abondante ne comporte pas que des chefs d'œuvre.

Chabrol, Rozier, Guy Gilles, Truffaut, Rivette, Rohmer, Louis Malle, Chéreau ont fait appel à lui...

La reine Margot. Chéreau.

La reine Margot. Chéreau.

Le genou de Claire. Rohmer.

Le genou de Claire. Rohmer.

Chacun de nous a ses préférences. Pour ma part, c'est dans le Genou de Claire de Rohmer que je l'ai préféré...

Une femme est une femme. Godard.

Une femme est une femme. Godard.

La mariée était en noir. Truffaut.

La mariée était en noir. Truffaut.

Mais je n'oublie pas Les Cousins de Chabrol, Une femme est une femme de Godard, Paris nous appartient de Rivette, La mariée était en noir de Truffaut... Ces seuls films suffiraient à lui assurer une éternité cinématographique!

Bruno Finck
Bruno Finck

Brialy a légué son château à la ville de Meaux, afin qu'y soit installée, après que son compagnon qui en a la jouissance aura disparu, une résidence pour artistes.

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.

Le jour de son enterrement, une foule de curieux plus ou moins émus se pressaient derrière les grilles qui barraient l'accès à l'église Saint-Louis en l'île.

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.
Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.

Les proches, les amis, étaient nombreux. Ils suivirent le cercueil jusqu'au cimetière où la tombe disparaissait sous les fleurs.

Espérons que quelques camélias se sont égarés sur la tombe voisine! Même si comme on le sait le goût de Marguerite Gautier pour ces fleurs est une pure invention de Dumas fils!

Paris nous appartient. Rivette.

Paris nous appartient. Rivette.

Dans le même cimetière Rivette a élu domicile, en février 2016.

Brialy aura tout le loisir de le rejoindre pour tourner avec lui Montmartre nous appartient...

Tombe de Jean-Claude Brialy. Cimetière Montmartre.
La Dame aux Camélias (Brialy)

La Dame aux Camélias (Brialy)

16 avril 2016 6 16 /04 /avril /2016 11:13
Steinlen. Chats et lunes.

Steinlen. Chats et lunes.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Depuis que le musée de Montmartre a fait peau neuve, il s'est transformé en domaine magique où le temps semble s'être arrêté.

On imagine Renoir en train de peindre "la balançoire" dans les jardins, ou Suzanne Valadon dans son atelier , entourée d'Utrillo et Utter....

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.
L'atelier de Suzanne Valadon.

L'atelier de Suzanne Valadon.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.
Le Cat's Cottage aujourd'hui. (photo JPD)
Le Cat's Cottage aujourd'hui. (photo JPD)

Steinlen, le peintre des chats dont le Cat's Cottage s'élevait à deux cents mètre de là, y a évidemment sa place. Une des premières.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Une œuvre rare est exposée dans le musée : Chats et Lunes (1885).

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.
Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Les panneaux étroits représentent sur fond de nuit dorée, des chats qui jouent avec la lune, l'agressent ou la snobent selon leur humeur du moment.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Le plus long panneau est occupé par 7 chats. De vrais chats sauvages, des "Gouttières" comme il y en avait tant dans le maquis et que Steinlen qui les aimait, a représentés sans mièvrerie.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Le contraste est frappant entre les lunes caricaturales, échappées de chez Méliès et les chats sauvages et naturels.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Le premier, sur la gauche, s'éloigne et laisse les autres à leurs jeux puérils. Il ne trouve aucun intérêt à cette lune ridicule, ce ballon de carnaval.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Le deuxième, juché sur la lune, teste ses réactions d'un coup de patte prudent.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Le troisième a glissé sur l'astre rond et tombe sur le dos, fort mécontent.

Il montre les dents et gronde, humilié de se retrouver dans cette position ridicule.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

les deux suivants se hérissent et attendent le moment de riposter à cette trogne mécontente qui ose les houspiller.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Les deux derniers s'apprêtent à jouer avec une lune devenue plus accommodante mais qui lève déjà les yeux au ciel... sa patience a des limites!

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Le deuxième panneau met en scène cinq chats.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Le premier, comme celui du panneau précédent se détourne de ce qui se passe à côté de lui.

Il est le chat indépendant, plus préoccupé par son univers personnel que par un monde extérieur dont il a mesuré l'inintérêt.

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Les deux suivants vont bientôt devenir agressifs devant cette lune mécontente

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

Les deux derniers se font plus caressants avec cette lune qui sourit et accepte le jeu...

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.
Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

La lune et les chats font partie du folklore montmartrois...

Si Willette créateur du Pierrot de la Butte leur a rendu hommage, si Bruant a fait de lui l'emblème du Montmartre nocturne, c'est cependant Steinlen qui les a le mieux aimés et peints...

C'est lui qui a été et reste le grand peintre amoureux des chats.

Dans le vieux cimetière Saint-Vincent, sur la pierre brute de sa modeste tombe, il n'est pas rare d'en voir un qui médite et ronronne pour lui...

Steinlen. Musée de Montmartre. Chats et lunes.

La butte Montmartre envahie par les chats! Un matou à la place du Sacré-Coeur!

15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 13:38
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Pas un monument parisien n'a été aussi décrié que celui-là!

Verrue blanchâtre, pâtisserie saint sulpicienne, monstruosité kitsch, insulte revancharde aux morts de la Commune.....

Les gens de goût se pinçaient les lèvres et le nez à sa vue, comme ils le firent devant sa contemporaine, la Tour Eiffel, son ancêtre le Palais Garnier ou le plus moderne Musée Pompidou...

"Les gens de goût" n'ont pas de goût!

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Des générations et des millions de touristes plus tard, l'image de la Basilique n'a pas totalement changé.

Il faut une virginité du regard et une simplicité d'âme pour lui trouver des allures de ville byzantine, de palais oriental, d'envol de montgolfières au-dessus des nuages.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Certains artistes pourtant avaient été sensibles à sa force et à sa beauté.

Léon Bloy : "C'est un monument très beau qui atteste une magnifique puissance chez le constructeur. La médiocrité architecturale du Sacré-Coeur est un lieu commun aussi bête que tous les autres."

Max jacob : "Je continuai à suivre les offices, ceux du Sacré-Coeur de Montmartre, mon église d'élection que je regarde encore aujourd'hui comme le pays natal de ma foi."

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Et que dire d'Utrillo qui ne se lassait pas de le peindre et qui désirait y être enterré?

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

La visite du dôme permet de sentir la puissance de ce rêve de pierres. Elle nous conduit après 300 marches dans la galerie qui s'ouvre sur le ciel et sur Paris.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Avant de s'élever, il faut descendre, sur la droite de la basilique quelques marches qui conduisent au guichet où l'on acquitte un péage de 6 euros. Monter au ciel est aussi une question d'argent!

Pas un bonjour, pas un sourire de la caissière qui vous pose une seule question : Département?

-Pardon?

Votre département?

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Il faut attaquer maintenant la montée des 300 marches. Ce qui frappe alors que l'extérieur est d'une blancheur de craie, c'est la noirceur des murs lustrés par les mains qui s'y sont frottées. Tout est sombre et étroit, mal éclairé par d'étroites fenêtres opaques.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

C'est que la pierre,"Château-Landon" venue de Souppes sur Loing, qui a été utilisée pour la construction du Sacré-Coeur a une particularité. Elle blanchit au contact de l'air et se ravive avec la pluie. Ce qui est vrai à l'extérieur (le Sacré-Cœur n'a pas besoin d'être ravalé) ne l'est pas à l'intérieur!

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Cette pierre étonnante est très dure et son grain est très fin, si bien qu'elle est délicate et difficile à tailler, aussi difficile que le marbre.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Un petit passage nous permet de gagner un deuxième escalier dans le dôme lui-même.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

C'est l'occasion de voir les toits de pierre....

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Les gargouilles parmi lesquelles un petit rat bien sympathique!

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Les descentes pluviales...

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

...Saint Michel vu de dos qui semble glisser sur le mur... la sculpture (1908) est due à Sicard et elle a des relents nationalistes, l'archange figurant la France terrassant ses ennemis représentés par un crocodile!

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Les chapiteaux sculptés de motifs végétaux à la fois souples et géométriques, annonciateurs de l'art déco.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

On peut voir également, faisant le tour du dôme des corbeaux originaux. Les visages sculptés représentent les principaux architectes et sculpteurs de la basilique...

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Après un dernier effort, on émerge dans la galerie qui fait le tour du dôme, à 83 mètres du plancher des vaches.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montée de la Savoyarde au Sacré-Coeur
Montée de la Savoyarde au Sacré-Coeur

Il n'y a plus qu'à tourner en essayant de ne pas céder au vertige... au nord on peut admirer le campanile, le phare de Paris qui porte la Savoyarde, la plus grosse cloche du monde, hissée en 1895 et qui plus tard recevra quatre petites sœurs venues de l'église Saint Roch : Félicité, Louise, Nicole et Elisabeth.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Le Campanile est dû à l'architecte Lucien Magne qui prit la direction des travaux du Sacré-Coeur après la mort de Paul Abadie.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

C'est l'occasion d'admirer les remarquables sculptures à chaque angle de la tour. Les anges aux ailes déployées sont dues à Jean Dampt.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Hauts de cinq mètres, les anges portent chacun un des quatre évangiles.

Ils figurent parmi les plus belles sculptures de la basilique...

L'ange porteur de l'évangile de Luc

L'ange porteur de l'évangile de Luc

L'ange porteur de l'évangile de Marc

L'ange porteur de l'évangile de Marc

Le boeuf  - Saint Luc.

Le boeuf - Saint Luc.

Les symboles des évangélistes sont représentés au-dessus. Plus audacieux que les anges, ils sont déjà de style art déco alors qu'ils ont été sculptés entre 1910 et 1912

Le lion. Saint Marc.

Le lion. Saint Marc.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Ils sont l'œuvre de Henri Bouchard dont l'atelier parisien riche de plus de 1000 œuvres est en cours de réinstallation à Roubaix.

.... En partant du nord où débouche l'escalier, un paysage divers se révèle où les amoureux de Paris détacheront comme dans un puzzle les monuments où les rues qui les intéressent.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Le jardin-potager du Carmel

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Saint-Vincent de Paul

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Le porche blanc des anciens magasins Dufayel et la rue André Del Sarte avec mon immeuble, le seul qui ait des tuiles!

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Beaubourg

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Saint Eustache. Négligeons la Tour Montparnasse qui se voit de partout et qui a gagné le prix de l'immeuble le plus laid de Paris.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Mais oui! C'est elle! La tour contemporaine de la basilique et comme elle décriée en son temps!

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.
Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

La Défense

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

En contrebas Saint-Pierre, la vieille église de l'Abbaye avec son jardin et son cimetière.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Ce jour d'avril le vent souffle en tempête et j'ai l'impression d'être sur un navire!

Le mal de mer ou le mal de ciel m'oblige à redescendre vers la houle des toits de Paris!

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Le dôme du Sacré-Coeur a été peint par de nombreux peintres qui ont participé ainsi à sa gloire! Oublions les chromos painted in china qui ont envahi les boutiques de souvenirs et dont la laideur s'est abattue sans pitié sur Montmartre!

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Suzanne Valadon a peint le dôme qu'elle voyait depuis les jardins du 12 rue Cortot où elle avait son atelier (reconstitué fidèlement dans le nouveau musée de Montmartre).

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Marie-Claire Humeau le fait apparaître comme un sommet enneigé au-dessus de la rue Saint-Rustique.

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Bernard Buffet l'allonge et le tire vers les hauteurs. Comme il y a des femmes-girafes, il y a chez lui un Sacré-Coeur girafe!

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Udolf Quittner a saisi la magie de ce dôme qui change de couleur avec les heures et qui le soir s'élève doucement au-dessus des toits...

Montmartre. Le Sacré-Coeur. Le dôme. Ascension et découvertes.

Nous le quittons avec cette "vision" d'Andres. Le Sacré-Coeur comme les derniers ours blancs que les eaux vont engloutir!

10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 06:55
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Le temple Luhur Uluwatu perché sur sa falaise, s'est en partie écroulé dans la mer malgré la présence bienveillante de Ganesh à ses portes!

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Le temple est modeste mais sacré entre tous.

Il date du XIème siècle mais c'est le prêtre Danghyang Nirartha, le plus vénéré des sages balinais qui lui donna son aura exceptionnelle. Au XVIème siècle, il y connut l'illumination, le moksa, le nirvana des hindouistes.

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Il est bâti face à la mer et des foules de touristes s'y pressent le soir dans l'espoir d'admirer (comme au Tanah Lot) le coucher de soleil depuis ce balcon du ciel.

Je ne sais pourquoi les couchers de soleil attirent à ce point les touristes alors qu'à Bali ils sont souvent ennuagés.

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Pour consoler les visiteurs, un théâtre a été construit sur le site, face à la mer.

Il est situé de telle sorte que les touristes doivent passer devant et quand le spectacle commence, les chants et les danses les attirent, les soulagent de 100 000 roupies et les laissent chercher une place sur des gradins déjà surpeuplés.

Pendant une heure, alors que le spectacle a commencé, sans égard pour les spectateurs, les retardataires se massent, s'entassent sur le sol, sur la scène, sur le moindre centimètre vacant! Une désorganisation calamiteuse !

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Le spectacle est un piège à touristes comme on en trouve dans tous les lieux touristiques. Il faut le prendre tel qu'il est sans espérer y trouver l'authenticité balinaise.

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Pourtant, à l'origine, le kecak est une tradition authentique. Un chœur d'une centaine d'hommes accompagnait les cérémonies rituelles, rythmant et scandant les transes soudaines des fidèles.

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Quand l'île s'ouvrit au tourisme, certains comprirent l'intérêt de cette tradition et voulurent la rendre plus attractive en l'associant à des représentations simplifiées du Ramayana. C'est ainsi que le kecak devint le french cancan de Bali!

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Les chants sans accompagnement du gamelan ponctuent l'action et expriment les émotions que devraient ressentir les spectateurs.

L'épisode joué et dansé est celui du combat de Rama pour récupérer Sita que le démon Ravana a enlevée.

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
L cerf d'or

L cerf d'or

L'ami de Ravana, le magicien Mareech se transforme en cerf d'or, si beau que Rama ne peut s'empêcher de le poursuivre et comme il est stupide comme tous les chasseurs, il laisse Sita seule et désarmée.

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Ravana se transforme alors en vieillard assoiffé pour provoquer la pitié de Sita. Quand elle se penche vers lui, il la kidnappe et l'emmène dans son royaume.

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Rama a recours à l'aide de Hanuman, le singe blanc à qui il demande d'apporter sa bague à Sita.

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

Ensuite se déroulera le terrible combat des singes et des démons qui se terminera par la victoire de Rama qui tuera Ravana.

Les singes dans l'hindouisme sont vénérés car ils ont combattu avec Rama et beaucoup sont morts pour lui.

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.

C'est la raison pour laquelle, ils sont chez eux au temple Luhur Ulu watu et se permettent toutes les fantaisies : voler les portables des touristes, leur piquer les lunettes sur le nez, arracher les paquets de chips que grignotent les enfants...

Tout leur est permis!

.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
.Bali. Luhur Uluwatu. Spectacle Kecak. Piège à touristes.
Published by chriswac - dans VOYAGES...
commenter cet article

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les amoureux de Montmartre. Pour les amoureux des chats. Pour les amoureux de l'île d'Oléron. Pour les voyageurs, les poètes et les rêveurs!
  • Contact

Recherche