Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 12:14
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

Le mur des je t'aime est devenu un lieu incontournable, passage obligé des amoureux ou des aspirants à l'amour venus visiter Paris.

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Jehan-Rictus (Steinlen)
Jehan-Rictus (Steinlen)

Il est élevé dans le square Jehan-Rictus, place des Abbesses.

Pas sûr que Jehan-Rictus, le poète de la misère et de la révolte soit le meilleur gardien de cette "oeuvre" qui sans doute le ferait sourire.

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

Laissons-le soliloquer dans son coin...

La plupart des visiteurs ne savent pas qui il est... et veulent croire qu'ils entrent dans un jardin romantique et bohême...

Paris (Montmartre en particulier) a l'art de se fabriquer des images!

L'ancienne mairie du 18ème place des Abbesses.

L'ancienne mairie du 18ème place des Abbesses.

En cet endroit s'élevait l'ancienne mairie du XVIIIème, où siégea Clémenceau en 1870 et Jean-Baptiste Clément, le poète du Temps des Cerises, pendant la Commune.

Sur un mur pignon assez laid, ont été posés des carreaux de lave émaillée.

Il y en a 612... (je n'ai pas vérifié! mais les matheux peuvent s'y coller : sachant que le mur a une superficie de 40 m2 et que chaque plaque mesure 21cm x29,7cm.... )

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

En 1992, un jeune homme, Frédéric Baron, a fait la vendange d'un millier de "je t'aime" exprimés en 311 langues et dialectes, du mandarin au navajo, du berbère au basque...

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

Une artiste, Claire Kito les a calligraphiés....

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

Et voilà notre mur habillé pour l'hiver!

Il a la superficie moyenne d'un petit deux pièces parisien pour jeune couple pas trop fauché...

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

Des éclats rouge vif sont projetés sur le fond bleu marine.

Ils forment les pièces d'un puzzle qui si on les réunissait, dessineraient un coeur parfait,

un coeur irrigué de sang,

un coeur battant!

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

C'est la belle idée de cette oeuvre et c'est ce qui lui évite de tomber dans la miévrerie.

On pense à Babel, à toutes ces langues qui séparent les hommes.

Pourquoi tant de mots différents pour dire la même chose?

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

Devant ces taches rouge, je pense au Temps des Cerises...

Au sort qu'on réserva sur notre Butte aux hommes et aux femmes qui luttèrent pour qu'un jour tous les habitants de la Terre puissent se dire "Je t'aime".

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

Un jour pourtant un jour viendra couleur d'orange

Un jour de palme un jour de feuillages au front

Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront

Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche

Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.
Le Mur des Je t'aime. Montmartre.

Partager cet article

9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 09:08
Tombe de Maman Perdon. Division 2.

Tombe de Maman Perdon. Division 2.

Voilà une femme hors du commun qui ne trouvait pas exceptionnel de se dévouer pour les autres.

Sa tombe dans le petit cimetière attire l'attention du visiteur.

La veilleuse sur la tombe

La veilleuse sur la tombe

Jeanne Lepailleur est née en 1872 à Paris, dans le XVIIème arrondissement.

Elle épousa à 20 ans monsieur Perdon, un brave homme sans histoire.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Elle choisit d'être infirmière par vocation et elle donne la mesure de son dévouement pendant la guerre de 1914.

Les témoignages de nombreux soldats blessés rendent hommage à sa disponibilité et à son attention.

Les hommes souffrants ou angoissés appellent leur mère à leur chevet et c'est l'infirmière qui tente de les rassurer. Très vite, les hommes la surnomment "Maman Perdon".

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.
Monument aux infirmières (Pierrefonds)
Monument aux infirmières (Pierrefonds)

Elle est infirmière major à proximité du front. Une de ses amies,Elisabeth Jalaguier est tuée non loin d'elle lors d'un bombardement sur le centre de soins.

Maman Perdon s'engagera après la guerre pour qu'un monument soit érigé à la mémoire des infirmières tuées, à l'emplacement précis où sa camarade avait trouvé la mort.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

En 1915, à l'hôpital de Villers-Cotterets, elle fait preuve d'un courage exemplaire. Les journaux publient sa citation à l'ordre du jour :

"Madame Juliette Perdon a contribué avec le plus grand dévouement, à soigner les malades et les blessés de l'hôpital d'évacuation, ne reculant devant aucune besogne. Au cours du bombardement du 17 juin 1915, elle vit éclater à moins de dix mètres d'elle un obus de 380 millimètres dont l'explosion l'a couverte de débris de terre, n'en continua pas moins, sans manifester aucune émotion, à donner ses soins aux malades et blessés et ne consentit à quitter l'hôpital qu'après une évacuation complète."

Maman Perdon à 67 ans.

Maman Perdon à 67 ans.

Après la guerre, à Montmartre où elle habite, elle ne compte pas son temps et sa peine pour soigner les malades.

Il n'est pas surprenant qu'en 1939, lors de l'exode, elle apporte du secours aux blessés sur les routes.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Elle prend sous son aile des gosses de la Butte, des petits Poulbots particulièrement vulmérables. Elle veille sur eux et les emmène loin de Paris, à l'abri des bombardements. C'est pendant cette "mission" qu'elle est renversée par un camion militaire. Elle est heurtée au visage et perd la vue.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Après la guerre, bien que modeste, elle n'est pas insensible aux honneurs. Elle porte avec fierté ses nombreuses médailles!

En 1948, elle est nommée Chevalier de la Légion d'honneur et c'est Robert Schuman qui la décore.

Elle reçoit : la Croix de guerre avec palme, la médaille interalliée, la médaille de la Victoire, la Croix d'honneur du dévouement national et... les Palmes académiques...

L'arrière du 3 (à gauche) donne sur l'est de la Butte.

L'arrière du 3 (à gauche) donne sur l'est de la Butte.

Les dernières années sont un peu tristes. Elle vit seule, sans famille, dans une petite chambre tapissée de souvenirs, 3 place du Tertre.

Sa fenêtre ne donne pas sur la place mais sur l'église Saint-Pierre et le Sacré-Coeur.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.
Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Elle meurt à 82 ans, le 30 novembre 1954.

Elle est enterrée dans le cimetière Saint-Vincent.

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

La stèle sculptée qui orne sa tombe ne la flatte pas!

La bonne infirmière y paraît sévère et raide.

Celle qui apporta tendresse et compassion aux grands blessés apparaît ici, sur une pierre couleur d'ossements...

Elle porte des lunettes rondes qui font penser à des orbites creuses...

Sur son visage, un sourire esquissé se transforme en rictus...

Maman Perdon. Cimetière Saint-Vincent.

Par chance, maman Perdon a perdu la vue et si l'envie lui prenait de sortir de sa tombe à l'appel d'un voisin qui aurait besoin de réconfort, elle n'y verrait que du feu...

Le feu de la veilleuse que des mains reconnaissantes allument parfois sur sa pierre...

La dernière photo de maman Perdon

La dernière photo de maman Perdon

Partager cet article

5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 07:29
Oeuf de Pâques. Poème pour un enfant.

L'oeuf de Pâques

 

Un bel oeuf en chocolat

Plus gros que mon koala

Est arrivé ce matin

Au milieu de mon jardin.

 

Qu'y a t-il à l'intérieur?

Une étoile et un martien?

Une poule et ses poussins?

Un petit lapin rieur?

 

Un canard des canetons?

Un chat avec ses chatons?

Un coeur avec des bonbons?

Un coquillage un poisson?

 

J'ai pris l'oeuf en chocolat

Et je l'ai cassé en deux,

A l'intérieur oh là là !

Y avait rien! Il était creux!

 

.

Partager cet article

Published by chriswac - dans POEMES ENFANTS
commenter cet article
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 05:35
La Folie Sandrin en 1830

La Folie Sandrin en 1830

La Folie Sandrin aujourd'hui

La Folie Sandrin aujourd'hui

La Folie Sandrin!

Qui ne connaît à Montmartre cette imposante construction sise au 22 rue Norvins, tournant fièrement son fronton vers Paris, l'air de dire qu'aucune demeure, aucun hôtel de la capitale ne jouira jamais d'une telle situation ni d'une telle vue?

Au 1er plan le réservoir. La grille d'entrée telle qu'elle est restée depuis le sieur Sandrin.

Au 1er plan le réservoir. La grille d'entrée telle qu'elle est restée depuis le sieur Sandrin.

Les bâtiments dont une partie remonte au XVIIIème siècle se sont d'abord appelés Palais Bellevue. C'est sous ce nom qu'ils deviennent la propriété en 1774 d'Antoine Gabriel Sandrin (parfois orthographié Cendrin).

Notre homme a fait fortune dans la bougie! Il est en effet Maître et marchand chandelier.

Atelier du Maître Chandelier (ou cirier).

Atelier du Maître Chandelier (ou cirier).

La propriété acquise par Sandrin était telle qu'elle avait été édifiée à la fin du XVIIème siècle, un peu austère au goût du chandelier, homme des lumières avant la lettre, qui rasa quelques bâtiments annexes et fit édifier une demeure vaste et claire dans ce village de Montmartre où elle fut appelée aussitôt "Folie Sandrin".

Rappelons s'il en était besoin que la folie n'est pas la maladie que tentera de soigner en ce lieu le célèbre Docteur Blanche, mais une "feuillée" c'est à dire une maison de campagne sous les arbres !

Des rocailles ensauvageaient les jardins et furent à l'origine du nom de maison des rochers que certains Montmartrois donnèrent alors à la folie.

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

Une description notariale a été rédigée pour la vente de la propriété en 1795 à un marchand de vin (clin d'oeil de l'histoire puisque le réservoir situé devant la folie est devenu le siège de la commanderie pinardière du Clos Montmartre, soucieuse de promouvoir dans l'univers la production des vignes locales).

Elle nous donne une idée de l'opulence de cette demeure qui comportait 24 pièces et était entourée d'un vaste jardin aménagé, à l'arrière, dans le goût anglais.

Arrière de la folie rue des saules. Les jardins.

Arrière de la folie rue des saules. Les jardins.

La folie depuis la rue des Saules.

La folie depuis la rue des Saules.

Philippe Pinel (1745-1826) dont le docteur Prost est disciple.
Philippe Pinel (1745-1826) dont le docteur Prost est disciple.

Le marchand de vins ne fit pas fortune et, en 1805, revendit sa propriété au docteur Prost, aliéniste disciple de Philippe Pinel qui,s'insurgeant contre les traitements inhumains réservés aux "fous" (chaînes, électricité...) prônait un traitement "moral" de la folie. Il importait pour lui de traiter les malades avec bienveillance et compassion, leur parler, vivre avec eux...

Le docteur Prost partageait ses repas avec ses pensionnaires, les écoutait, les traitait avec respect. Il obtint des résultats si encourageants que son établissement devint célèbre.

Pinel libère de leurs chaînes les aliénés de la Salpétrièree. (Robert Fleury 1795)

Pinel libère de leurs chaînes les aliénés de la Salpétrièree. (Robert Fleury 1795)

Au coeur du village, la maison de santé du docteur Prost. (gravure 1820)

Au coeur du village, la maison de santé du docteur Prost. (gravure 1820)

Esprit Sylvestre Blanche (seule photo connue du docteur)
Esprit Sylvestre Blanche (seule photo connue du docteur)

En 1820 le docteur Prost cèda son établissement qui avait acquis une réputation flatteuse à un autre docteur, Esprit Blanche (1796-1852).

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

Avec lui, la Folie Sandrin entra dans l'histoire littéraire. Un des plus grands poètes du XIXème siècle, Gérard de Nerval y séjourna en effet

Il la décrivit dans "La Bohême Galante" comme une "villa fashionable et même aristocratique"!

La Folie Sandrin. Entrée 22 rue Norvins.

La Folie Sandrin. Entrée 22 rue Norvins.

Utrillo (1910)

Utrillo (1910)

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

C'est en 1841 qu'il est accueilli à la Folie Sandrin. La maison lui paraît luxueuse, en contraste total avec les asiles d'aliénés où les malades sont à peine mieux traités que des animaux. Les tarifs sont si élevés que le poète n'aurait jamais pu y payer sa pension si la générosité du docteur Blanche n'avait acccordé la gratuité aux artistes.

Nerval est atteint de psychose maniaco-dépressive doublée de schizophrénie, une maladie que l'on traite aujourd'hui par la chimie. Le docteur Blanche le juge incurable.

Maison de santé du docteur Blanche à Passy.

Maison de santé du docteur Blanche à Passy.

Emile Blanche (John singer Sargent)
Emile Blanche (John singer Sargent)

Nerval apprécie le calme et le charme de Montmartre au point qu'il choisira d'y séjourner en 1846, au Château de Brouillards.

Quand il subira sa grande crise en 1853-1854, il retrouvera le docteur Blanche.

Mais la maison de soins aura déménagé à Passy et le docteur Blanche ne se prénommera plus Esprit mais Emile (fils du précédent).

C'est pendant ce dernier séjour qui précèdera sa mort qu'il écrira Aurélia où rêve et réalité se mêlent, où sont percées les "portes d'ivoire ou de corne qui nous séparent du monde invisible".

Jacques Arago

Jacques Arago

Portrait du chef hawaïen Ooro (Jacques Arago. 1819)

Portrait du chef hawaïen Ooro (Jacques Arago. 1819)

Parmi les pensionnaires célèbres du docteur Blanche à Montmartre, on trouve Jacques Arago (1790-1854)

Frère de Jean et de François (le plus célèbre des trois) il est à la fois écrivain et explorateur. Il rapporte de ses voyages de nombreux croquis.

C'est lui qui nous laisse dans son ouvrage "Paris ou le livre des cent et un" la description la plus complète du docteur Blanche, de sa femme et de la "maison de fous" comme il l'appelle :

Au haut de la butte Montmartre, sur un tertre dominé par les bras gigantesques de plusieurs moulins à vent, est un édifice irrégulier de quelque apparence, dont la façade blanche, assez élégante, appelle les regards des curieux (...)
Le derrière de la maison donne sur un jardin à l’anglaise, petit, mais agréable. Les malades, les idiots, les fous, s’y promènent à volonté ; ceux dont la folie est dangereuse sont séparés des autres par une haute palissade de planches, qu’ils ne peuvent ni franchir, ni abattre. D’un côté la douleur, de l’autre
le
désespoir (...)

En 1899. Dessin de Pierre Vidal.

En 1899. Dessin de Pierre Vidal.

La Maison du docteur Blanche en 1906

La Maison du docteur Blanche en 1906

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
Monrose dans l'Etourdi de Molière.
Monrose dans l'Etourdi de Molière.

Un autre pensionnaire célèbre fut Claude Barizain (1783-1843) acteur du théâtre Français connu sous le nom de Monrose.

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

Il était spécialisé dans les rôles impertinents de valets, tels Scapin, Crispin ou Sganarelle. Spirituel et primesautier sur scène, il était dans la vie d'une grande mélancolie. Une "mélancolie incurable" diagnostiquera le docteur Blanche.

Quand sa femme meurt en 1841, il reste prostré, frappé d'amnésie. Il est conduit en 1842 dans la maison de Montmartre.

En janvier 1843, le docteur Blanche l'accompagne au théâtre où devant son public, Monrose, retrouvant soudain la mémoire, joue sans une faute le rôle de Figaro dans le Barbier de Séville. Il connaît un immense et ultime succès dû à sa performance et à l'émotion de ses admirateurs qui savaient qu'ils assistaient à un adieu.

Trois mois et demi plus tard, Monrose meurt dans son refuge montmartrois. Il est enterré au cimetière Montmartre.

Emilie de Lavalette.
Emilie de Lavalette.

Parmi les hôtes célèbres de la Maison Blanche, mention doit être faite d'une grande amoureuse : Emilie de Lavalette (nièce de Joséphine de Beauharnais, 1781-1855)

Emilie de Lavalette à la Conciergerie. D'après Dévéria.
Emilie de Lavalette à la Conciergerie. D'après Dévéria.

En 1815, pendant la "Terreur Blanche", son mari, Antoine de Lavalette, ancien aide de camp de Napoléon, est arrêté et condamné à mort. Emilie se rend avec sa fille à la Conciergerie où il est incarcéré. Après avoir dit adieu à son mari elle quitte la prison. On découvrira, trop tard pour le rattraper, qu'Antoine est ressorti déguisé en femme avec sa fille tandis qu'Emilie prenait sa place dans sa cellule!

Après des mois d'emprisonnement éprouvant où elle est traitée sans ménagement, Emilie a recours aux soins du docteur Blanche qui dans un premier temps la remet d'aplomb. Mais après la mort de sa fille, sa raison défaille de nouveau. Elle ne reconnaîtra pas son mari revenu d'exil.

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

Après le départ du docteur Blanche, sa maison connaît divers avatars.

Elle devient jusqu'en 1875 une institution de demoiselles de bonne famille, sous la houlette d'une certaine veuve Mathieu.

La veuve disparue, une fabrique de broderies avec de jolies brodeuses style Mimi Pinson, occupa les lieux. Elle appartenait à un Monsieur Gilbert dont je n'ai trouvé aucune trace!

Folie Sandrin. Cours Normal de Montmartre (1964)

Folie Sandrin. Cours Normal de Montmartre (1964)

La fabrique fait faillite. Un institut normal de jeunes filles prend possession des lieux dans les décennies 1950 et 60.

Hélène, une Montmartroise qui y fut élève se rappelle son école :

"J'ai été élève au Cours Normal de Montmartre dans les années 58-60. J'en ai gardé le souvenir de bâtiments vétustes (le plafond de la salle de classe menaçait de s'effondrer!) et d'un immense jardin où nous faisions la gym et allions en récré.

Le jardin était boisé et mal et moins bien entretenu mais il avait plus de charme."

Cours Normal de Montmartre. Les jardins.

Cours Normal de Montmartre. Les jardins.

La Folie avant les travaux de réhabilitation
La Folie avant les travaux de réhabilitation

...et puis Montmartre devient la proie des promoteurs aux longues dents. La folie est rachetée, restructurée, modernisée et vendue en appartements de luxe!

Les travaux. En route vers la Résidence de luxe!

Les travaux. En route vers la Résidence de luxe!

Jean Marais. Orphée.

Jean Marais. Orphée.

Respectons l'anonymat de ses heureux habitants.

Parmi ceux qui après y avoir vécu ont quitté à tout jamais la Butte, retenons le plus flamboyant d'entre eux, Jean Marais, qui partageait sa vie entre Vallauris et Montmartre!

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
Folie Sandrin. Jardins.

Folie Sandrin. Jardins.

La propriété se protège derrière ses grilles et ses murs.

Le prix du m2 peut y flirter avec les 22 000 euros.

Le bon docteur Blanche n'aurait plus les moyens d'y installer sa maison de soins et Nerval irait se pendre ailleurs!

La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.
La Folie Sandrin. Montmartre. Rue du Mont Cenis.

Partager cet article

3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 07:08
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.

 

 

 

Vendredi Saint.

 

 

 

 

Tu disais souriant à peine

Je veux mourir Vendredi Saint

Je prenais ta main dans la mienne

Et te parlais des lendemains

 

Nous étions quatre autour de toi

Quand ton souffle s'est arrêté

Quatre enfants autour de la croix

Où la douleur t'avait cloué 

 

Comme un navire à son baptême

Tu as glissé dans nos mémoires

 

N'aie pas peur quand il fera noir

Tu seras guidé sans problème

Par les éclats

De nos "je t'aime"

 

 

 

 

 

Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.
Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.

Partager cet article

2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 07:49
Jehan-Rictus par Steinlen.

Jehan-Rictus par Steinlen.

Poète à part, virtuose de l'argot et du parler populaire, Jehan-Rictus ne pouvait trouver refuge que dans le Montmartre des artistes fauchés et des anars.

Jehan-Rictus par Léandre.

Jehan-Rictus par Léandre.

Gabriel Randon (véritable nom de Jehan-Rictus) est né en 1867 à Boulogne sur mer.

On ne peut pas dire qu'il ait eu une enfance heureuse, non reconnu par ses parents, élevé par une mère névrosée qui rêvant d'une gloire théâtrale s'installe avec son fils âgé de huit ans à Paris.

Gabriel Randon est né au 8 de la place Navarin bombardée en 1915.(Boulogne sur mer)

Gabriel Randon est né au 8 de la place Navarin bombardée en 1915.(Boulogne sur mer)

Il racontera son enfance de garçon mal aimé dans son roman Fil de Fer publié en 1906 qui n'est pas sans évoquer Poil de Carotte.

A 14 ans, il cesse d'aller à l'école. Il est employé dans des maisons de commerce comme apprenti jusqu'à l'âge de 16 ans où il se sépare de sa mère.

Très vite il est attiré par Montmartre où il survit grâce à de petits boulots qui lui assurent à peine de quoi se payer nourriture et abri. En 1889 il vit dans la rue avec les clochards et les laissés pour compte qui trouvent refuge dans le maquis. Il n'oubliera jamais cette période de sa vie où il fait l'apprentissage de la misère.

Le maquis de Montmartre (1904)

Le maquis de Montmartre (1904)

C'est là qu'il rencontre pour la première fois Steinlen dont le Cat's Cottage est en bordure du maquis. Steinlen deviendra un ami fidèle et c'est lui qui illustrera son plus célèbre recueil : Les Soliloques du Pauvre.

Il représentera page apès page le poète comme un errant, un passant tragique à la silhouette de Juif errant. Ses dessins sont au plus près de l'os, images charbonneuses d'un artiste mangé par la misère et la nuit, image un tant soit peu fantasmée du clochard idéal!

Jehan-Rictus à Montmartre.
Jehan-Rictus à Montmartre.

Gabriel Randon qui n'a pas encore choisi de s'appeler Jehan-Rictus se sent poète. Il admire alors Heredia qui l'aide à trouver un emploi dans une banque!

A la même époque il se lie d'amitié avec un poète symboliste, Albert Samain.

On a du mal à reconnaître l'écorché vif dans les vers qu'il écrit, inspirés des Parnassiens ou des Symbolistes....

Jehan-Rictus à Montmartre.

(...)

Vous me refusez. Adieu! tout s'écroule.

Je sais une mer, là-bas, dont la houle

Fermera sur moi son linceul flottant.

 

Si vous demeurez dédaigneuse, altière,

Je sais une croix dans un cimetière

Où j'irai clouer mon coeur palpitant."

 

Gabriel Randon. (sonnet à Léonie Godart. 1887)

 

En 1892, le poète qui ne donne pas satisfaction à la banque et à qui elle n'en donne pas plus, va exercer sa plume dans le journalisme. Sans grand succès.

Il se sent poète avant tout et commence à fréquenter les cabarets où il lit ses textes.

Les Quat'z'Arts 62 bd de Clichy

Les Quat'z'Arts 62 bd de Clichy

Aujourd'hui! lingerie sexy à l'emplacement des Quat'z'Arts!

Aujourd'hui! lingerie sexy à l'emplacement des Quat'z'Arts!

Il débute 62 bd de Clichy au cabaret des Quat'z'Arts. C'est à cette occasion qu'il choisit le nom sous lequel il sera connu et qu'il tient à écrire avec un trait d'union. C'est aussi l'époque où il quitte le formalisme des vers classiques pour s'exprimer dans un langage populaire mâtiné de patois picard et d'argot parisien.

Il rencontre le succès grâce à un de ses textes les plus forts : le Revenant.

Il est invité dans des fêtes syndicales pour le déclamer devant un public ému.

Il fréquente le Lapin Agile où il a l'occasion de connaître Max Jacob et Apollinaire.

Illustration de Steinlen pour le Revenant

Illustration de Steinlen pour le Revenant

Le long poème donne la parole à un clochard qui voit surgir face à lui, un soir de brume, le Christ, aussi décharné et aussi désespéré que lui.

Il compatit au sort terrestre misérable de l'homme divin et lui présente la société moderne plus dure encore et plus injuste que celle pendant laquelle il a vécu avant de subir sa passion :

.

"-Ah! Comm' t'es pâle...ah! comm' t'es blanc.

Sais-tu qu't'as l'air d'un Revenant,

Ou d'un clair de lune en tournée?

T'es maigre et t'es dégingandé,

Tu d'vais êt' comm' ça en Judée

Au temps où tu t' proclamais Roi!

A présent t'es comm' en farine.

Tu dois t'en aller d' la poitrine

Ou ben... c'est ell' qui s'en va d' toi!

Steinlen. Illustration pour le Revenant.

Steinlen. Illustration pour le Revenant.

Après avoir soliloqué longuement, après avoir accusé le Christ d'être un défaitiste qui tend la joue gauche alors qu'il faudrait se révolter, après l'avoir vu pleurer...le clochard se rend compte que c'est à son propre reflet dans le miroir d'une devanture qu'il a parlé en croyant s'adresser au fils de Dieu!

.

-Et Jésus-Christ s'en est allé

Sans un mot qui pût m'consoler,

Avec eun' gueul si retournée

Et des mirett's si désolées

Que j' m'en souviendrai tout' ma vie.

Et à c' moment-là, le jour vint

Et j' m'aperçus que l'Homm' Divin...

C'était moi, que j' m'étais collé

D'vant l' miroitant d'un marchand d' vins!

On perd son temps à s'engueuler...

.

Jehan-Rictus à Montmartre.

Le poème fera partie du recueil qui paraîtra en 1897 et qui assurera jusqu'à nos jours la renommée de Jehan-Rictus : "Les Soliloques du Pauvre".

Heureuse époque où un recueil de poèmes pouvait rencontrer le succès, être épuisé en quelques jours et nécessiter une réédition (au Mercure de France) !

Le 64 rue Lepic où Jehan-Rictus vit de 1895 à 1904

Le 64 rue Lepic où Jehan-Rictus vit de 1895 à 1904

Le 50 rue Lepic où il vit de 1904 à 1913

Le 50 rue Lepic où il vit de 1904 à 1913

Pendant ces années d'intense activité entre écriture et cabaret, Jehan-Rictus habite au coeur de Montmartre, rue Lepic.

D'abord au 64 où il loue un modeste appartement, ensuite au 50 dans un immeuble proche de celui où vécut Théo Van Gogh et où Vincent séjourna.

Le Bateau lavoir, ancienne Maison du Trappeur.

Le Bateau lavoir, ancienne Maison du Trappeur.

Pendant ces années fécondes, il fréquente la Maison du Trappeur qui allait devenir le Bateau Lavoir. Il y rencontre des poètes et des peintres anarchistes.

L'esprit de la Commune est encore présent sur la Butte !

Jehan-Rictus à Montmartre.

Un public chaleureux l'accueille à la Roulotte, cabaret proche de la place de Clichy (42 rue de Douai) où se produit un autre poète du Pas de Calais, Marcel Legay, l'auteur de la chanson "Ecoute ô mon coeur" qui met la larme à l'oeil de tous les Artésiens!

25 rue Lepic. Emplacement de la Vache Enragée.

25 rue Lepic. Emplacement de la Vache Enragée.

Parmi les lieux où il interprète ses poèmes, citons encore au 25 rue Lepic le Cabaret de la Vache Enragée.

Jusqu'en 1914 il publie divers recueils (Doléances, les Cantilènes du malheur) des plaquettes (la Frousse, les petites Baraques) un roman (Fil de fer).

Après cette date, bien qu'il lui reste une vingtaine d'années à vivre, il ne produit quasiment plus rien, comme si l'embourgeoisement de la vie rangée l'avait privé d'un talent qu'irriguaient la révolte et la misère.

Jehan-Rictus à Montmartre.

L'anarchiste, le rebelle vit correctement de ses droits d'auteur et d'aides publiques. Il a abandonné tout espoir et même tout désir de révolution.

Pire, il se rapproche par certaines idées de l'Action Française!

Le pacifiste a abandonné ses rêves de fraternité et la guerre le contraint à renoncer à ses illusions d'entente entre les peuples.

..

"(...) Gn'y en a qui dis'nt que l' Monde un jour,

Y s'ra comme un grand squar' d'amour,

Et qu' les Homm's qui vivront dedans

S'ront d' grands Fan-fans, des p'tits Fan-fans,

Des gros, des beaux, des noirs, des blancs.

(La Farandole des pauv's tits fan-fans)

 
8 rue Camille Tahan où Jehan-Rictus vit de 1914 à sa mort en 1933.

8 rue Camille Tahan où Jehan-Rictus vit de 1914 à sa mort en 1933.

8 rue Camille Tahan depuis le cimetière de Montmartre!

8 rue Camille Tahan depuis le cimetière de Montmartre!

Il vit dans un immeuble cossu, 8 rue Camille Tahan. Il ne ressemble plus au Juif errant, au fantôme émacié qu'avait dessiné Steinlen.

Comme si après l'épuisement de son talent et de sa révolte, il n'attendait plus que la mort physique, il a choisi d'habiter contre le cimetière de Montmartre. Le mur pignon de son immeuble donne sur la ville des morts.

Jehan-Rictus à Montmartre.

Il meurt en 1933.

Il est âgé de 66 ans.

Il ne saute pas par la fenêtre pour rejoindre le cimetière Montmartre.

Il est transporté dans sa boîte en sapin à Bagneux où il est enterré dans la 25ème section.

Sur sa pierre tombale sont gravés ses derniers vers :

.

.

"Voui, dormir... n'pus jamais rouvrir

Mes falots sanglants su' la Vie,

Et dès lors ne pus rien savoir

Des espoirs et des désespoirs.

Qu' ça soye le soir ou bien l' matin,

Qu'y fass' moins noir dans mon destin,

Dormir longtemps... dormir...dormir !

Jehan-Rictus reste vivant aujourd'hui pour tous ceux qui ont lu ses poèmes.

Sa légende est plus coriace que sa biographie.

Il est à jamais l'homme des Soliloques, le poète de de la compassion et de la révolte.

Sa long fantôme noir et voûté ne cesse de hanter les rues de la Butte....

Peut-être se plante t-il devant la vitrine d'une boutique de luxe des Abbesses pour apostropher le Christ :

"Avoue-le, va... t'es impuisssant,

Tu clos tes châss's, t'as pas d' scrupules,

Tu protèg's avec l' même sang-froid

L'sommeil des bons et des Crapules

Et quand on perd quéqu'un qu'on aime,

Tu décor's, mais tu consol's pas.

.

Illustration pour Le Printemps (Steinlen)

Illustration pour Le Printemps (Steinlen)

Au-dessus des murs des "Je t'aime" square Jehan-Rictus.

Au-dessus des murs des "Je t'aime" square Jehan-Rictus.

Ou bien, devant les couples qui s'embrassent dans le square qui porte son nom et où a été construit le Mur des "Je t'aime" se laisse t-il émouvoir... un instant...

Des Enlacés pass'nt deux par deux

(Comm' la Mort toujours près d' la Vie)

Y m' frôl'nt, y vont - je m'fais des ch'veux

Car moi j' suis seul et ça m'ennuie.

Mais l' ciel s' met eun' si bell' liquette,

L'ensemble il a l'air si joyeux,

Y fait si doux, y fait si chouette,

Qu' ça s'rait p'têt' vrai qu'y a un Bon Guieu!"

(Le Printemps. Les soliloques)

Le mur des "je t'aime" square Jehan-rictus. (photo blog Inside Paris)

Le mur des "je t'aime" square Jehan-rictus. (photo blog Inside Paris)

Partager cet article

21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 09:15
Le Château des Brouillards. Montmartre.

C'est un des lieux les plus romantiques de la Butte.

Son nom fait rêver.

On imagine, émergeant de la brume un palais de contes de fées, avec quelques sorcières rôdant aux alentours.

Le Château des Brouillards. Montmartre.

La réalité est plus prosaïque et pourtant...

Montmartre en 1789. Les canons.

Montmartre en 1789. Les canons.

A l'origine, c'est à dire au début du XVIIème siècle, il y avait sur ce versant de la Butte un terrain vague où se délabraient une vieille ferme abandonnée et un moulin qui battait de l'aile!

Il s'était appelé "moulin des brouillards" avant d'être baptisé "moulin du vin".

Nous sommes à l'époque des "folies", ces résidences campagnardes que les nobles ou les bourgeois enrichis se font construire à proximité des villes.

Un avocat au Parlement de Paris, un certain Legrand Ducampjean, tombe amoureux de l'endroit. Il achète le terrain de 7000 m2, rase les ruines de la ferme et du moulin pour faire construire sa "folie".

Bien que relativement modeste elle est vite appelée "château" par les villageois.

La fontaine du But (autrefois du Buc)

La fontaine du But (autrefois du Buc)

En contrebas se trouve la Fontaine du But.

Cette fontaine, à l'origine Fontaine "du buc" est située dans le tournant de la rue de l'Abreuvoir et de la rue Girardon, au pied de l'escalier qui aujourd'hui permet de rejoindre la place Constantin Pecqueur (jadis place de la Fontaine du but).

Le Château des Brouillards. Montmartre.

C'est là que les meuniers de la Butte amenaient leurs ânes, c'est encore là que les éleveurs venaient laver leurs boeufs avant de les conduire à l'abattoir.

De la fontaine s'élevaient des vapeurs qui certains jours d'hiver formaient un rideau de brume. Il n'en fallait pas plus pour que la rue fût appelée rue des Brouillards de même que le "château" construit à proximité.

Certains adorateurs de la dive bouteille prétendent que le nom de "brouillards" daterait du moulin du vin où le soir de joyeuses compagnies vidaient force tonneaux et se retrouvaient dans un état comateux dû à la boisson sacrée!

Le Château des Brouillards. Montmartre.

L'avocat fait édifier un bâtiment central et deux pavillons au milieu de ses terres et de ses vignes qui descendaient au-delà de la rue Caulaincourt actuelle.

Notre homme est bien placé pour sentir tourner le vent!

Il liquide ses biens avant que n'éclate la Révolution, place son argent en pièces d'or et attend à l'écart que s'éloigne la tourmente.

On ignore alors ce que devient sa "folie".

Le Château des Brouillards. Montmartre.

On ne retrouve des traces de son histoire qu'en 1818. Le domaine est alors divisé en deux parties et vendu à deux acquéreurs.

C'est vers 1828 que Nerval serait venu y résider.

En bon Montmartrois dont la bonne foi est égale à celle des Marseillais, j'estime que c'est une certitude!

Nerval y a vécu pendant presque 10 ans et c'est en ce lieu champêtre qu'il a écrit son Voyage en Orient, parole de Montmartrois!

Il a tellement aimé l'endroit qu'il l'a évoqué dans Promenades et Souvenirs :

..."Ce qui me séduisait avant tout, dans ce petit espace abrité par les grands arbres du château des Brouillards, c'était le reste du vignoble lié au souvenir de Saint-Denis qui, au point de vue philosophique, était peut-être le second Bacchus..."

Le Château des Brouillards. Montmartre.

C'est un éclairage intéressant sur saint Denis dont le nom, comme chacun sait, vient du grec Dionysos, c'est à dire le dieu du vin, le Bacchus des Latins.

Qu'il ait perdu la tête au milieu des vignes apporte de l'eau (!) au moulin de ceux qui affirment que les "brouillards" sont ceux de l'ivresse!

Entrée du Château des Brouillards rue Girardon

Entrée du Château des Brouillards rue Girardon

Montmartre en 1848 (photo le Gray, bnf)
Montmartre en 1848 (photo le Gray, bnf)

En 1848, pendant la révolution, le Club Républicain de Montmartre siège dans le "château" sous la direction de Léon Chautard.

Allée des Brouillards
Allée des Brouillards

En 1850 le parc est en partie sacrifié, les bâtiments annexes sont détruits pour laisser place à une série de modestes pavillons, là où s'élèvent aujourd'hui les immeubles très recherchés de l'Allée des Brouillards.

Château des Brouillards (Parisienne de photos)

Château des Brouillards (Parisienne de photos)

Le Château des Brouillards. Montmartre.

Les pavillons de bois sont proches du Maquis fait de cabanes et de constructions hétéroclites qui couvraient toute l'avenue Junot actuelle.

Il n'est donc pas étonnant qu'ils aient été parfois occupés par des artistes sans le sou. Steinlen, l'homme au grand coeur, passionné de justice et de chats y aurait vécu avant de s'établir plus bas, dans son Cat's Cottage ouvert aux miséreux et aux matous faméliques.

Le Château des Brouillards. Montmartre.

En 1889 Renoir débarque avec sa petite famille dans le pavillons 6.

L'entrée se fait par la grille du Château au 13 rue Girardon.

Jean Renoir (Auguste Renoir)

Jean Renoir (Auguste Renoir)

Son fils Jean y voit le jour et c'est là qu'il passe les trois premières années de sa vie.

Il garde le souvenir du jardin sauvage, des chèvres qui y venaient brouter. Le panthéisme qui inspirera certains de ses plus beaux films doit sans doute quelque chose à la Butte encore sauvage où vivaient artistes et marginaux.

Aline Renoir, modèle pour les Canotiers.

Aline Renoir, modèle pour les Canotiers.

Le Château des Brouillards. Montmartre.

Parmi eux le pittoresque Bibi la Purée qui s'invite parfois dans la cuisine d'Aline Renoir.

Jean parlera plus tard d'un couple moderne de deux gentils garçons, toujours tirés à 4 épingles et qui avaient entouré leur pavillon de clochettes et de sonnailles qui les avertissaent de l'approche d'un visiteur, fût-il un petit garçon qui savait à peine marcher!

Un beau matin la police débarqua et malgré le tintement des cloches, investit le pavillon. Les deux oiseaux n'étaient plus dans le nid! Ils avaient pris la poudre d'escampette et l'on ne retrouva au logis que du matériel d'imprimerie et des liasses de faux billets!

Dorgelès se souviendra de cette histoire dans son roman "Le Château des Brouillards"!

Gabrielle et Jean Renoir (Auguste Renoir)

Gabrielle et Jean Renoir (Auguste Renoir)

Gabrielle
Gabrielle

La femme de Renoir fait venir de sa province pour la naissance de son deuxième fils, Gabrielle qui servira de nourrice au petit Jean et de modèle maintes fois brossé au grand Auguste!

Zola et Alexis
Zola et Alexis

Parmi les voisins de Renoir figure Paul Alexis, écrivain naturaliste surnommé "l'ombre de Zola" qui participe aux Soirées de Médan et qui comme son maître défend avec véhémence Dreyfus. Sa fille Paule est parfois présente dans les toiles de Renoir.

Château côté Girardon

Château côté Girardon

Entrée, rue Girardon

Entrée, rue Girardon

Le Château des Brouillards. Montmartre.

Les pavillons ont abrité d'autres hôtes qui deviendront illustres. Léon Bloy y résida de 1904 à 1905 pavillon 3)

De retour de ses années danoises il s'était installé à Lagny ("Cochons sur Marne") qu'il fuit en 1904 pour vivre à Montmartre où il rencontre Rouault le peintre qui lui ressemble le plus.

Cocteau y fit un bref passage et puis... Montmartre devint à la mode et le maquis fut détruit.

Le château trembla plusieurs fois sur ses fondations car de nombreux projets le rayaient de la carte pour laisser place à des immeubles cossus.

Il importe de rendre hommage à Victot Perrot, notaire, historien et président du Vieux Montmartre qui l'acheta, le restaura et, une fois ruiné, en vendit une partie.

Le Château des Brouillards. Montmartre.

L'allée des Brouillards se transforma en ruelle, les pavillons légers disparurent, remplacés par de petits immeubles pour artistes et bourgeois désireux de se donner une image de bohême (de luxe).

Citons par exemple Jean-Pierre Aumont. Une plaque commémorative rappelle au passant qui risquerait de l'oublier, que le comédien y vécut (n° 4) de 1980 à 2000.

La suite n'a que peu d'intérêt... mais beaucoup d'intérêts...

En 2002 le château est racheté par un nabab belge enrichi par les jeans de luxe.

En 2012 il le revend à un prix astronomique après une restauration luxueuse qui n'a pas toujours respecté le charme du vieux bâtiment.

Mais où sont les brouillards d'antan?

Neige et brouillard

Neige et brouillard

Entrée hier

Entrée hier

Entrée aujourd'hui

Entrée aujourd'hui

Allée des Brouillards et rue de l'Abreuvoir

Allée des Brouillards et rue de l'Abreuvoir

Vu par Utrillo

Vu par Utrillo

A quels seins se vouer?

A quels seins se vouer?

Côté Place Casadesus

Côté Place Casadesus

L'arrière sur le square... le grand n'importe quoi architectural

L'arrière sur le square... le grand n'importe quoi architectural

Le Château côté rue Girardon par Utrillo

Le Château côté rue Girardon par Utrillo

Le Château des Brouillards. Montmartre.
Le Château des Brouillards. Montmartre.
Le Château des Brouillards. Montmartre.

Partager cet article

21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 09:13

 

montmartre neige 019

 

Quelques mots pour vous présenter mon blog et vous y accueillir...

Il vous propose huit destinations.

La première vous permettra d'atterrir sur la Butte Montmartre, quartier que j'aime et où j'habite. Les articles sont classés afin de permettre une recherche plus facile:

 

                                  I Montmartre

2013 0218tardieu-jardin0002

 

 

1 Les rues et les places      

Classement et liens : Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

cimetiere montmartre 086-copie-2

 

2 Les Cimetières Montmartre, Saint-Vincent et du Calvaire

Classement :  Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

Clichy boulevard 071

 

3 Les monuments, les cabarets, les lieux remarquables

Classement : Listes des liens des monuments et lieux typiques de Montmartre historique et moderne.

dali-053.jpg

 

 

4 Les peintres et les artistes

Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabétique.

2010 1003jardinsaintpierre0013

 place des abbesses 021

5 Aspects divers

ex : Montmartre sous la neige. cartes postales anciennes.

 

............................................................................................................

 

 

                              II Mes Poèmes.

 

Je les ai classés également:

nini 054

2011 0228deuxnous0020

1 Amour :

Liens : poèmes d'amour de Christian Wacrenier.

ex : Amour Eternité.

dad 003

 

2 Alzheimer (mon père)

ex :  Mon père, mon disparu.

goélands 13 sept 023

 

3 Poèmes divers

ex Poème. La peur. Le miroir.

Lepic-guix 001

 

4 Poèmes pour les enfants

ex : le rhinocéros.

 

............................................................................................................

 

 

           III Les chats. Poèmes, photos, histoires...

chats-steinlen 018

 

 

 

Liens: Chats. Poèmes, Art, photos....

 

ex : Chats et grands peintres. Susan Herbert. (1)

 

............................................................................................................

 

 

                     IV Asie... Voyages... Art

Karnataka 195

 

laos-et-tha--167.jpg

Reportages dans certains des plus fascinants pays de la planète... études artistiques, notamment des musées Guimet et Cernuschi... et aussi l'inépuisable beauté de la France...

 

Liste des liens. Voyages.

 

 

 

..........................................................................................................

 

 

                             V L'île d'Oléron

 

Des visites de cette île qui malgré le tourisme garde une secrète beauté...

chassiron-035.jpg

 

1 Oléron (villages, monuments, sites)

ex : Piste cyclable entre Saint-Georges et Chassiron.

piste cyclable dolus vitraux 039

 

 

2 Oléron. Eglises. Cimetières.

ex : Oléron. Clocher église Saint-Pierre.

plage grand village 8 sptembre 142

 

3 Oléron, les plages.

Oléron. Les Plages. Classement alphabétique.

ex La Rémigeasse. Plage et village.

 

...........................................................................................................

 

                        VI  La Charente Maritime

Trezay Montierneuf 095

 

 

Il suffit de passer le pont vers le continent pour découvrir un pays d'abbayes romanes, d'églises mystérieuses, de villes  et de villages façonnés l'art, l'histoire et la douceur du ciel.

 

Lien :  Charente Maritime. Classement alphabétique.

 

.............................................................................................................

 

 

                                 VII Famille Wacrenier

 

Des joies et des blessures comme dans toutes les familles... Quelques moments arrachés au temps.

marianne 004

 

ex : Anniversaire de ma mère 90 ans.

 

............................................................................................................

 

 

                        VIII Mes romans et recueils

 

Voilà mon premier roman publié à compte d'éditeur!  C'est Joêlle Losfeld qui a eu l'audace de le publier! 

neige

Une mendiante et son chat rencontrés dans le métro. Un amour impossible et fulgurant avec une menteuse. Une saison de plaisir et de souffrance dont l'éblouissement ne peut s'oublier...

 

2011 0609passage0003

Deux ans de poésie. L'amour et la mort y combattent sans trêve. 

livres bilou 001

Une histoire de fils et de père où Alzheimer vient battre les cartes.  Du parricide de haine au parricide d'amour. 

livres bilou 012

Deux amants sur la Butte Montmartre. L'amour physique est la seule arme de Nino contre l'angoisse et la menace qui s'agrippent à Lucie... 

livres bilou 018

Une autre histoire d'amour dont un chat est témoin. Ce n'est pas l'homosexualité qui provoque des catastrophes et la mort du chat. C'est la cupidité et le mensonge...

242215 LCL C14 1 (1)

Des poèmes pour les enfants et ceux qui savent encore qu'animaux et humains sont unis dans le même mystère, le même bonheur de vivre et la même angoisse de souffrir et mourir.

 

 

Mon dernier roman Les Chats de Louise Michel  (Gallimard) :

 Lien : Les Chats de Louise Michel

 

Lien : Romans et recueils. Christian Wacrenier.

 

 

............................................................................................................

 

 

IX Voyages en France et hors d'Asie. Coups de coeur...

2013 0414montpellier0258

 

 

ex : Brantôme. Abbaye. Le massacre des innocents. Saint Sicaire.

 

 

Bienvenue sur le blog de Christian Wacrenier

x

PEINTRES ET TOILES

Etude subjective de toiles que j'aime rencontrées au hasard des balades. Gustave Moreau et chagall y sont en bonne place

Les tableaux étudiés classés par ordre alphabétique

Partager cet article

Published by chriswac
commenter cet article
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 09:12
Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

La tombe de la famille Gabriello est répertoriée (division 3) parmi celles des célébrités du petit cimetière Saint-Vincent.

Il y a fort à parier pourtant que la plupart des touristes étrangers qui visitent l'endroit et photographient le marbre rose d'Utrillo l'ignorent.

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!
Gabriello à droite. (Trois marins en bordée, comédie de Couzinet)
Gabriello à droite. (Trois marins en bordée, comédie de Couzinet)

André Gabriello (1896-1975) de son vrai nom Galopet est un chansonnier et un acteur spécialisé dans les seconds rôles "de poids". Il apparaît dans bon nombre de navets du cinéma français mais aussi dans "l'Assassin habite au 21" tourné à Montmartre par Clouzot où il joue le rôle du commissaire Pussot.

Suzanne Gabriello ( Cliché Parisienne de photographie)

Suzanne Gabriello ( Cliché Parisienne de photographie)

Du Mouron pour les Petits Oiseaux. (Carné)
Du Mouron pour les Petits Oiseaux. (Carné)

Sa fille Suzanne (1932-1992) est enterrée dans la même tombe.

Artistiquement, elle suivit les traces de son père et se spécialisa dans la chanson parodique. Elle tourna dans quelques films, des rôles secondaires, notamment dans "Du mouron pour les petits oiseaux" de Carné (enterré dans le même cimetière) où elle incarne une concierge parigote.

 "Les Filles à Papa". De gauche à droite : Suzanne Gabriello, Françoise Dorin, Perrette Souplex)

"Les Filles à Papa". De gauche à droite : Suzanne Gabriello, Françoise Dorin, Perrette Souplex)

Bref, ce n'est pas sa carrière, ni sa présence dans le trio des "Filles à papa" avec Françoise Dorin et Perrette Souplex, ni sa participation aux jeux de 20 heures qui lui assurent de nos jours une petite renommée. C'est une histoire d'amour.

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

Les histoires d'amour finissent mal en général.

Parfois elles finissent par une chanson.

C'est le cas de l'histoire qui unit pendant quelques années celle qui était présentatrice à l'Olympia et celui qui allait connaître un succès foudroyant sur la même scène en 1958, Jacques Brel.

Photo Serge Hambourg (Brel 1967)

Photo Serge Hambourg (Brel 1967)

Suzanne parlera d'un "coup de foudre", Brel sera beaucoup plus réservé.

Ce qui est vrai c'est que les amants partent ensemble en tournée (Suzanne dans le trio des Filles à papa).

Ils ont pour leurs week-ends amoureux un nid d'amour rêvé, avec vue sur cette mer que Brel a chantée et sur ces ciels immenses qui ressemblent à ceux du plat pays.

Villa Fa-Zou à Equihen. (photo Voix du Nord)

Villa Fa-Zou à Equihen. (photo Voix du Nord)

La famille Gabriello possède une villa sur la falaise, face aux marées, à Equihen près de Boulogne sur mer.

Suzanne et Jacques s'y retrouvent loin des journalistes et de l'agitation du show biz.

Villa Fa-Zou (voix du Nord)

Villa Fa-Zou (voix du Nord)

La villa balnéaire s'appelle Fa-Zou du nom des filles d'André Gabriello, Françoise et Suzanne (surnommée Zizou bien avant Zidane!)

Brel, Miche et leurs trois filles.

Brel, Miche et leurs trois filles.

Suzanne aurait désiré que son amant lui consacrât plus de temps. Peut-être a t-elle demandé à Brel de quitter sa femme.

Elle ne savait pas que Miche, l'épouse aimante, était le véritable grand amour de Brel.

Miche connaissait son homme et ses infidélités.

Elle l'aimait au-delà des blessures et des humiliations. Elle restera 28 ans avec lui.

Brel parle d'elle comme de "l'amie et l'amante de sa vie".

Sont-ce les exigences de sa maîtresse ou la lassitude, toujours est-il que Brel quitta Suzanne pour partir vers d'autres conquêtes...

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

Mais, c'est du moins ce que la légende et Suzanne affirment, il écrit pour elle, en guise d'adieu une de ses plus belles chansons : Ne me Quitte pas!

Il fait preuve dans ses paroles d'une mauvaise foi très brellienne en se mettant dans la peau de celui qui est plaqué!

Il est vrai que ce qu'il trouva de mieux pour se déculpabiliser de laisser tomber sans ménagement ses amoureuses et d'être infidèle à Miche, fut de déconsidérer l'amour comme une vaste blague et les femmes comme des ennemies des hommes et de leurs rêves... Plus misogyne que Brel tu meurs!

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

Toujours est-il que la chanson connaît un succès international. Elle est interprétée par Sinatra, Ray Charles, Nina simone, Shirley Bassey, Cyndi Lauper, Barbra Streisand, Madonna, David bowie, Sting....

S'ils avaient connu le nom de son inspiratrice, les touristes étrangers de passage auraient sans doute fait un détour de quelques mètres pour aller d'Utrillo à Gabriello!

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

En février 2015 la maison des amoureux a été démolie.

Construite au bord de la falaise, elle menaçait de s'écrouler.

Image du temps qui passe avec ses gros souliers et ses pelleteuses.

Suzanne Gabriello. Cimetière Saint-Vincent. Brel. Ne me quitte pas!

Il ne reste de l'histoire d'amour de Brel et Gabriello qu'une chanson belle et désespérée.

Elle résonne dans ce cimetière comme une prière que l'on sait inutile.

Les amours épuisées n'ont aucune chance de revivre,

De même, les êtres aimés que la mort nous ravit n'ont aucune chance de revenir, deviendrait-on pour les attendrir l'ombre de leur ombre, l'ombre de leur main, l'ombre de leur chien...

Ne me quitte pas

Il faut oublier

tout peut s'oublier

Qui s'enfuit déjà,

Publier le temps

Des malentendus

et le temps perdu

A savoir comment

Oublier ces heures

Qui tuaient parfois

A coups de pourquoi

Le coeur du bonheur

Ne me quitte pas...

.

Moi je t'offrirai

Des perles de pluie

Venues de pays

Où il ne pleut pas

Je creuserai la terre

Jusqu'après ma mort

Pour couvrir ton corps

D'ombre et de lumlière

Je ferai un domaine

Où l'amour sera roi

Où l'amour sera loi

Où tu seras reine

Ne me quitte pas...

.

Ne me quitte pas

Je t'inventerai

Des mots insensés

Que tu comprendras

Je te parlerai de ces amants-là

Qui ont vu deux fois

Leurs coeurs s'embraser

Je te raconterai

L'histoire de ce roi

Mort de n'avoir pas

Pu te rencontgrer

Ne me quitte pas....

.

On a vu souvent

Rejaillir le feu

De l'ancien volcan

Qu'on croyait trop vieux

Il est paraît-il

Des terres brûlées

donnant plus de blé

Qu'un meilleur avril,

Et quand vient le soir

Pour qu'un ciel flamboie

Le rouge et le noir

Ne s'épousent-ils pas

Ne me quitte pas...

.

Ne me quitte pas

Je ne vais plus pleurer

Je ne vais plus parler

Je me cacherai là

A te regarder

Danser et sourire

Et à t'écouter

Chanter et puis rire

Laisse-moi devenir

L'ombre de ton ombre

L'ombre de ta main

L'ombre de ton chien

Ne me quitte pas...

Partager cet article

7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 19:18
Poème pour l'anniversaire de Nicole. 7 mars.

 

7 mars

 

Tu les attends à chaque anniversaire

Les mots d'amour

Les mots de sang dans les artères

Comme un tambour

 

Je les ai recherchés pour toi

Dans notre histoire

Je me suis égaré parfois

Dans ma mémoire

 

Les saisons de pluie ont lavé

Les murs de mai

Les soleils ont bu l'encre noire

De mes grimoires

 

C'est en te regardant sourire

Que j'ai compris

Où étaient les mots du désir

Et de la vie

 

Dans tes yeux 

Je les ai trouvés

Les mots rêvés

Les mots pour écrire un poème

Qui dit je t'aime

 

Mon amour

 Je viens te l'offrir

Ce soir

Comme à la source on vient offrir 

La soif

 

 

 

 

Bon  anniversaire Nini ! de Plume la plumette

Bon anniversaire Nini ! de Plume la plumette

Bon anniversaire Nini! de Bella la belle

Bon anniversaire Nini! de Bella la belle

Partager cet article

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les amoureux de Montmartre, des chats, de l'île d'Oléron. Pour les poètes et pour les voyageurs. Un blog éclectique pour les amoureux de la vie!
  • Contact

Recherche