Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 09:30
Femme à la mantille (Fernande Olivier) Picasso

Femme à la mantille (Fernande Olivier) Picasso


Elle a aimé Picasso, elle a été aimée de lui...

Leur amour qui dura cinq ans fait partie de l'histoire de l'art et de la légende de la Butte

Fernande Olivier

Fernande Olivier

Elle est née Amélie Lang (un prénom prédestiné pour Montmartre) le 6 juin 1881.  Fillette mal aimée par ses parents, elle est confiée à sa tante et son oncle qui forment un couple déséquilibré où pour une fois c'est la femme qui fait la loi.

Fernande Olivier et une fillette

Fernande Olivier et une fillette

Bien qu'Amélie soit attentionnée et douée pour les études, elle ne reçoit pas de tendresse de sa tante sévère et rigide. Au contraire elle en a peur et tente de se rapprocher de son oncle, brave homme, ému par elle mais dirigé d'une main maîtresse par sa femme qui lui interdit de s'occuper de la petite.

Place Emile Goudeau. Le Bateau Lavoir.

Place Emile Goudeau. Le Bateau Lavoir.

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Dès qu'elle le peut, elle s'enfuit du domicile familial.

A la recherche d'une figure masculine protectrice, elle épouse un homme égoïste et violent. Elle s'enfuit de nouveau et rencontre un jeune sculpteur Laurent Debienne qui habite dans une vieille bâtisse où des artistes fauchés tentent de survivre et de créer : Le Bateau Lavoir.

Le Bateau Lavoir

Le Bateau Lavoir

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Elle va vivre avec lui dans ce bateau amarré au cœur du Montmartre pauvre et artiste...

Elle a en 1900, abandonné son nom, comme une mue. Elle a choisi de s'appeler Fernande Olivier. Le prénom paraît bien démodé aujourd'hui malgré les vertus aphrodisiaques que Brassens lui prête!

HennerSon amant comme la plupart des artistes qui vivent à Montmartre, gagne peu d'argent et c'est Fernande qui rapporte de quoi manger et se chauffer. Elle pose pour des peintres célèbres qui apprécient son académie! Elle est grande et sensuelle, d'une beauté sans vulgarité, presque distante.

Fernande Olivier (Joaquim Sunyer)

Fernande Olivier (Joaquim Sunyer)

 On compte parmi ceux qui ont utilisé ses services : Henner, Carolus Duran, Cormon, Boldini, Othon Friesz.... et un Catalan, Joaquim Sunyer...

Mais le loup est dans la bergerie!

Il s'agit d'un jeune peintre espagnol venu à Paris en 1900 et qui depuis 1904 loue son logis-atelier dans le même Bateau Lavoir de la place Emile Goudeau : Pablo Picasso

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Il a connu des années difficiles pendant lesquelles il a créé un monde mélancolique guetté par la misère et la mort. C'est le suicide de son ami, le peintre catalan Casagemas (avec qui il partagea en 1900 le petit atelier du 49 rue Gabrielle) qui le marque  profondément et colore sa "période bleue", une des plus inspirées et des plus fortes.

49 rue Gabrielle. Atelierde Picasso et Casagemasen 1900.

49 rue Gabrielle. Atelierde Picasso et Casagemasen 1900.

Le jeune homme remarque sa belle voisine qu'il regarde amoureusement chaque fois qu'il la croise.

Fernande Olivier écrit dans ses Souvenirs :  Il y a dans la maison un peintre espagnol qui me regarde avec de grands yeux lourds, aigus et pensifs à la fois, plein d'un feu contenu et si intensément que je ne puis m'empêcher de le regarder moi aussi.

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Il faudra de la patience à Picasso pour séduire la belle.

Un soir pluvieux, il ramasse un chaton abandonné, comme il y en a tant, sur le trottoir du Moulin de la Galette. Il guette le retour de sa voisine et quand il la voit, le lui offre.

Beaucoup de femmes ne résistent pas à un tel cadeau...

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Une relation prend naissance, d'abord intermittente avant de s'officialiser. Fernande qui recherche toujours l'amour idéal croit un instant l'avoir trouvé.

Tout semble beau, bon. Je dois peut-être à l'opium de m'avoir fait comprendre le sens véritable du mot "amour". Je découvris que je comprenais enfin Pablo, je le "sentais" mieux. Il me semblait que c'était lui que j'avais toujours attendu.

Des décennies plus tard, elle confessera que cet amour-là a été le plus beau de sa vie.

En partant de la droite ; Picasso - Fernande Olivier.

En partant de la droite ; Picasso - Fernande Olivier.

Elle a décrit le misérable logis qu'elle partage avec son amant, le bric à brac de pauvres meubles et de toiles, la souris blanche que Picasso élève et à qui il a confectionné un nid dans un tiroir.

C'est la vie de Bohême avec ce jeune Pablo qui n'est pas encore Picasso!

 

.. Mais qui est déjà un pur macho!

Très vite, il prend possession de son amante à qui il interdit de poser pour les autres.

Femme endormie (Fernande) 1904. Picasso.

Femme endormie (Fernande) 1904. Picasso.

Il refuse malgré ses demandes répétées de lui donner des conseils pour le dessin et la peinture qui pourtant l'intéressent et pour lesquels elle montre une certaine disposition.

Certains soirs, si l'on en croit les "souvenirs" qu'elle écrira en les sous titrant "écrits pour Picasso", il l'enferme dans l'atelier.

Fernande Olivier et Picasso.

Fernande Olivier et Picasso.

Cette liaison avec une femme aimante, belle et intelligente, a un effet bénéfique sur Picasso qui entre dans sa période rose.

Il la prend souvent pour modèle. Dessins, tableaux, esquisses la représentent qui de nos jours font connaître son nom dans les plus grands musées.

Femme se peignant (Fernande) 1906.

Femme se peignant (Fernande) 1906.

Femme nue au pichet (Fernande) 1906. Picasso.

Femme nue au pichet (Fernande) 1906. Picasso.

En 1905, Picasso se lie d'amitié avec Apollinaire. Ce sera une relation unique entre le plus grand poète français de ce début du XXème siècle et le plus grand peintre! Bien que Picasso juge son ami peu connaisseur mais intuitif :

Il ne connaissait rien à la peinture. Pourtant il aimait la vraie.

Apollinaire entouré de Picasso et Fernande Olivier (à droite) et Marie Laurencin (à gauche) peinture de Marie Laurencin.

Apollinaire entouré de Picasso et Fernande Olivier (à droite) et Marie Laurencin (à gauche) peinture de Marie Laurencin.

Apollinaire et Picasso se rencontrent souvent et Marie Laurencin les représente dans ses tableaux où l'on reconnaît Fernande Olivier

Apollinaire et ses amis (1909) A gauche : Gertrude Stein, Fernbande Olivier, une muse,le chienne Fricka. Au centre Apollinaire et à gauche, Picasso, Marguerite Gillot, Maurice Gremnitz et Marie Laurencin.  Tableau de Marie Laurencin.

Apollinaire et ses amis (1909) A gauche : Gertrude Stein, Fernbande Olivier, une muse,le chienne Fricka. Au centre Apollinaire et à gauche, Picasso, Marguerite Gillot, Maurice Gremnitz et Marie Laurencin. Tableau de Marie Laurencin.

Le Lapin Agile. utrillo.

Le Lapin Agile. utrillo.

Souvent, les soirées se passent au Lapin Agile, le cabaret de Frédé où se rencontrent les "truands" décrit par Fernande Olivier :

La vieille salle presque sordide offrait ses murs couverts d'affiches, de toiles d'Utrillo, de Picasso, de dessins de Suzanne Valadon, de Poulbot et d'autres dont j'ai perdu le souvenir...

Fernande Olivier et Picasso.

Fernande Olivier et Picasso.

Ce sont les belles années, heureuses, malgré la pauvreté, malgré les exigences du peintre qui après sa période rose, se lance avec Braque dans l'aventure du cubisme.

Repos (Fernande)  1908 Picasso

Repos (Fernande) 1908 Picasso

Il prend pour modèle Fernande qui pour beaucoup restera cette figure à la fois déconstruite et concentrée des portraits cubistes de cette époque. 

Tête de femme (Fernande) 1909. Picasso

Tête de femme (Fernande) 1909. Picasso

Une des femmes du tableau qui marque une date dans l'histoire de la peinture, "les Demoiselles d'Avignon" n'est autre que Fernande Olivier.

On connaît l'importance de cette toile qui donne au peintre un statut nouveau. Peu de gens savent alors que ces demoiselles sont les prostituées d'un bordel célèbre situé rue d'Avignon à Barcelone.

11 boulevard de Clichy. Atelier de Picasso.

11 boulevard de Clichy. Atelier de Picasso.

En 1909, la situation financière de Picasso lui permet de louer un grand appartement, 11 boulevard de Clichy, avec un atelier.

Il "s'embourgeoise" écrit Fernande Olivier!

Boulevard de Clichy. Picasso à gauche avec Torrès Fuentès et le marchand Manach.

Boulevard de Clichy. Picasso à gauche avec Torrès Fuentès et le marchand Manach.

Et de fait, Picasso prend goût à sa nouvelle vie.

Il ne fréquente plus le Lapin Agile, il préfère le Café de l'Ermitage sur le boulevard où il retrouve Braque, Gris, Apollinaire Max Jacob, Léger... 

7 et 9 boulevard de Clichy, emplacement du Café de l'Ermitage.

7 et 9 boulevard de Clichy, emplacement du Café de l'Ermitage.

Eva Gouel

Eva Gouel

C'est là qu'il fait la connaissance de Marcelle Humbert qui se fait appeler Eva Gouel.

Le petit atelier qu'il continue de louer au Bateau lavoir pour y entreposer ses grandes toiles lui est alors utile pour cacher à Fernande sa nouvelle liaison.

Fernande feint de l'ignorer mais elle connaît son Pablo et comprend qu'il lui échappe.

Une fois de plus, elle échoue dans son rêve d'amour idéal.

Elle écrira :

Un seul être m'a aimée, que j'ai fini par aimer au plus profond de moi-même, ce qui ne m'a pas empêchée plus tard, car je fus souvent cruelle avec lui, de le quitter brutalement, en me déchirant moi-même, le jour où je constatais qu'il m'aimait moins.

Elle réagit malgré sa peine et prend pour nouveau compagnon un peintre italien qu'elle a connu en même temps que Modigliani lorsqu'il vivait à Montmartre, Ubaldo Oppi.

Après Eva Gouel, Picasso aimera d'autres femmes.

Il se souciera peu de celle qui arriva dans sa vie au moment où il avait le plus besoin de tendresse et d'amour.

Celle dont il a dit dans les derniers temps de leur liaison : Elle est belle mais elle est vieille. (Elle avait 30 ans!)

Fernande Olivier (Van Dongen)

Fernande Olivier (Van Dongen)

La "vieille" de son côté connaîtra d'autres homme en conservant au plus profond d'elle son rêve de bonheur conjugal. 

Elle partagera notamment quelques années avec Roger Karl, tragédien, partenaire de Sarah Bernhardt.

Bronze (Fernande Olivier) Picasso

Bronze (Fernande Olivier) Picasso

Elle vieillit dans la solitude et peu à peu perd le peu d'argent qu'elle avait pu mettre de côté.

Elle survit, à la limite du dénuement total.

Braque s'en émeut et prévient Picasso devenu richissime qui lui vient en aide à la fin des années 50.

Les témoignages de ceux, comme Braque, qui l'ont connue alors, témoignent de sa gentillesse, du manque total de récriminations ou de reproches. Elle gardait à 70 ans, son humeur joyeuse et son goût de vivre.

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

 

Elle meurt le 29 janvier 1966.

Elle laisse deux livres de souvenirs, témoignages précieux de la vie artistique et bohême d'avant la guerre de 1914.

Témoignages surtout d'un amour généreux et passionné pour le jeune et génial Pablo avant qu'il ne se transforme en Picasso et change de monde, loin du Montmartre des artistes fauchés, loin du Bateau Lavoir, de la souris blanche dans son tiroir et du petit chat crotté de la rue Lepic.

 

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Liens

Montmartre, peintres et oeuvres

Montmartre, personnages et célébrités

 

Pour connaître le Paris de Picasso, un livre s'impose : Paris § Picasso, balades sur les pas de l'artiste par Guillaume robin (Editions Hugo Images)

Fernande Olivier et Braque (?)

Fernande Olivier et Braque (?)

1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 10:01
Escalier de la rue Paul Albert avec la rue Ronsard à droite...

Escalier de la rue Paul Albert avec la rue Ronsard à droite...

Quand Montmartre ne faisait pas partie de Paris, c'est à dire avant 1860, la rue Ronsard n'était qu'un chemin de terre, le chemin Saint André, qui longeait la Butte et où l'on trouvait ici et là de pauvres constructions de planches semblables à celles du maquis qui recouvrait la pente nord, de l'avenue Junot actuelle à la rue Caulaincourt.

En 1850 quand Montmartre était indépendant!

En 1850 quand Montmartre était indépendant!

Les carrières de gypse étaient exploitées depuis l'époque où la Butte était gallo-romaine avec ses deux ou trois villas  et ses temples dont quelques colonnes ont été réemployées dans l'église Saint-Pierre.

Elles fournissaient un plâtre très utilisé pour les constructions parisiennes. 

C'est pourquoi l'on aime dire qu'il y a plus de Montmartre dans Paris que de Paris dans Montmartre!

Rue Ronsard le long des grilles du square.

Rue Ronsard le long des grilles du square.

La rue Ronsard, longue de 152 mètres reçut son nom en 1875. Contrairement à tant de rues de la Butte elle ne porte pas le nom d'un propriétaire foncier mais du poète de la Renaissance qui conseilla aux jeunes filles de cueillir sans attendre les roses de la vie et dont quelques poèmes mis en musique par Léonardi furent chantés par Monique Morelli qui habitait rue Paul Albert non loin de là. 

 

Les falaises de la rue Ronsard vues de la rue André Del Sarte.

Les falaises de la rue Ronsard vues de la rue André Del Sarte.

Rue Ronsard vue de la rue andré Del Sarte.

Rue Ronsard vue de la rue andré Del Sarte.

La rue longe, côté impair, les jardins et les falaises qui avaient été imaginés par Alphand mais réalisés après sa mort par Formigé, à la fin du XIXème siècle.

C'est un des charmes de cette rue que ces rocailles alpestres où s'accrochent les arbres et les buissons qui font de ce paysage urbain l'un des plus romantiques de Paris.

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
Rue Ronsard et escalier Sainte Marie. A gauche ancienne grotte-entrée.

Rue Ronsard et escalier Sainte Marie. A gauche ancienne grotte-entrée.

Rue Ronsard et escalier de la rue Paul Albert.

Rue Ronsard et escalier de la rue Paul Albert.

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

A son extrémité la rue vient buter contre les escaliers de la rue Paul Albert, jadis escaliers Sainte Marie.

Ils étaient précédés par une grotte qui servait d'entrée dans les jardins et qui hélas a été bouchée et transformée en remise pour les jardiniers.

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

C'est sous ces falaises que furent extraits les blocs de gypse qui permirent à Cuvier d'élaborer sa théorie sur l'étude des fossiles trouvés dans les couches terrestres et d'être considéré comme l'inventeur de la paléontologie (c'est à lui que l'on doit le nom de "jurassique" donné à une période de l'ère secondaire). 

Il étudia la célèbre sarigue de Montmartre ("peratherium cuvieri") le petit marsupial dont une partie du squelette avait été conservée dans le gypse. La sarigue datait de l'éocène et sautillait sur la Butte il y a  33 millions d'années.

Si Cuvier n'avait pas fait passer ses convictions religieuses avant la science, il aurait été un des précurseurs de l'évolutionnisme. 

 Mais la parole divine étant indiscutable, il se débrouilla avec ses fossiles pour envisager une théorie, conforme avec le créationnisme biblique! Dieu aurait bien créé toutes les espèces mais à la suite de catastrophes naturelles, certaines disparurent. Dieu se remit au travail et en créa d'autres, telles quelles, tout droit sorties de son imagination féconde. Il y aurait donc eu plusieurs créations.

Quoi qu'il en soit ses découvertes furent utiles à Lamarck et à Darwin pour illustrer leurs thèses.

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

Un peu plus loin, une autre grotte apparaît. Elle recevait à l'origine le ruisseau qui prenait naissance en haut des jardins, près du couple enlacé sculpté par Derré et qui serpentait dans le jardin avant de tomber en cascades sous les voûtes où il emplissait le bassin. 

Il paraît que le bruit des cascades gênait les voisins. L'eau a cessé de circuler dans le jardin et la grotte s'est asséchée.

Place Louise Blanquart

Place Louise Blanquart

Côté pair, une place a été créée en 2011.   

C'est une spécialité de la Ville de donner, chaque journée de la femme, à un espace parfois improbable le nom d'une femme remarquable.

Ainsi ces quelques mètres carrés qui ne servent d'adresse qu'à trois magnolias sont-ils devenus "place Louise Blanquart"

Louise Blanquart a vécu non loin de là, rue Tardieu

Sans cette plaque peu de gens connaîtraient son nom sinon ceux qui l'ont côtoyée dans ses engagements sociaux chrétiens la première partie de sa vie puis communistes après qu'elle eut perdu la foi. Militante à la CGT, elle fut rédactrice en chef d'Antoinette, le journal des femmes de la Centrale avant d'écrire pour l'Humanité.

Elle est aujourd'hui coincée entre Ronsard et Nodier mais sans doute apprécie t-elle la proximité de Louise Michel dont les jardins portent le nom! 

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

Le seul immeuble d'habitation qui donne sur la rue Ronsard n'a aucune entrée de ce côté.

On y entre par la rue Nodier ou la rue Cazotte .

Il ressemble à un navire de pierre, la proue dirigée vers le nord...

Rue Ronsard, angle rue Cazotte.

Rue Ronsard, angle rue Cazotte.

Côté impair la rue  continue de longer les jardins. Une des entrées se trouve au numéro 3

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

La maisonnette des gardiens prend une allure de chaumière pour Petit Poucet!

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

Côté pair s'élève le bâtiment le plus remarquable de la rue, miraculeusement préservé du vandalisme des années pompidoliennes où l'on sacrifiait sans vergogne les  Halles de Baltard ou le cirque Medrano sur le boulevard de Rochechouart!

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

Il s'agit du Marché Saint-Pierre, aujourd'hui appelé Halle Saint-Pierre.

 La halle serait l'œuvre d'un disciple de Victor Baltard dont les Halles centrales, étaient en construction depuis 1852 et qui ouvraient au cœur de Paris un immense parapluie de verre et de fonte.

J'ai recherché en vain le nom de ce disciple, moins connu qu'Auguste Magne qui édifia son marché à La Chapelle....

Le marché a été transformé en 1900 et il faillit disparaître au milieu du siècle. Aujourd'hui, sa partie nord abrite un gymnase et sa partie sud le musée de l'art brut et de l'art singulier qui organise des expositions, découvertes de mondes à part, loin des formes académiques, loin des écoles....

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

Des marginaux, des poètes, des fous, sans ambition mercantile, habités par le besoin de créer, donnent naissance à des univers où s'expriment des obsessions, des désirs, des peurs qui éveillent en nous un écho primitif.

On a inventé pour eux le nom d'art brut. Mais depuis longtemps on sait qu'il y a du génie chez le facteur Cheval ou le curé de Rothéneuf... sans qu'il soit besoin de qualifier leur œuvre...

Le toit de la Halle Saint Pierre deouis le jardin

Le toit de la Halle Saint Pierre deouis le jardin

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

La rue Ronsard donne sur la place Saint-Pierre. Elle est empruntée par les touristes qui ne veulent pas prendre le funiculaire ni passer par les jardins. On a pensé à eux en installant une sanisette Decaux sur le trottoir de la Halle, dans un recoin qui s'était transformé en pissotière à ciel ouvert depuis que les anciennes vespasiennes avaient été détruites

Sanisette en voie d'installation

Sanisette en voie d'installation

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.

Sur la place Saint Pierre et la rue Ronsard, sur les terrains qui n'étaient pas encore aménagés, il y eut le 7 octobre 1868 un événement  qui eut pour témoins les Montmartrois  enthousiastes....

Le départ de Gambetta. On reconnaît en haut la tour Solférino et sur la droite la rue Ronsard envahie par la foule.

Le départ de Gambetta. On reconnaît en haut la tour Solférino et sur la droite la rue Ronsard envahie par la foule.

Le même événement peint par Noro (musée de Montmartre)

Le même événement peint par Noro (musée de Montmartre)

Alors que Paris était encerclé par les troupes prussiennes, Gambetta, ministre de l'Intérieur de la Défense Nationale s'envola avec le ballon "Armand Barbès" afin de franchir les lignes et rejoindre, après bien des péripéties la ville de Tours où s'organisait la résistance.  

Il n'y eut pas de ballons un an et demi plus tard pour sauver les Montmartrois massacrés pendant la Semaine Sanglante...

Victor Hugo n'eut pas à écrire pour eux ce qu'il écrivit pour Gambetta :

"Il faisait beau. un doux soleil d'automne. Au-dessous du ballon pendait une flamme tricolore. On a crié : Vive la République"!

Rue Ronsard. Montmartre. Grotte. Cuvier. Halle saint Pierre.
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 12:47
Poulbot.  Procès pour outrage aux bonnes moeurs! René Bérenger.

Il faut se pincer pour le croire!

Notre Poulbot, l'homme le plus généreux, le plus soucieux de ne heurter personne, a dû subir attaques et procès pour outrage aux bonnes mœurs!

Poulbot.  Procès pour outrage aux bonnes moeurs! René Bérenger.

Tout commence avec la parution du numéro du 30 septembre 1905 de l'Assiette au Beurre titré "la graine du bois de lit" qui provoque l'indignation du sénateur René Bérenger.

Il en fait interdire la vente et retirer tous les exemplaires des kiosques.

Poulbot.  Procès pour outrage aux bonnes moeurs! René Bérenger.

René Bérenger alors âgé de 75 ans est un des acteurs politiques les plus actifs de son temps. Il a été à l'origine de plusieurs lois pénales qui portent son nom. 

Poulbot.  Procès pour outrage aux bonnes moeurs! René Bérenger.

Mais l'âge venant, il devient de plus en plus prude et voit avec horreur se développer une joie de vivre et une liberté, illustrées en particulier sur la Butte, qui le scandalisent.

Il part en croisière contre le relâchement moral et est vite connu, grâce aux chansonniers sous le nom de "Père la pudeur".

On s'étonne aujourd'hui de son indignation devant les dessins de Poulbot parus dans le numéro incriminé.

L'Assiette au beurre n° 235.

L'Assiette au beurre n° 235.

Poulbot met en scène les enfants du maquis, tels qu'il les croisait tous les jours, gosses miséreux, livrés à eux-mêmes...

L'Assiette au beurre n° 235

L'Assiette au beurre n° 235

Ces gosses de "la graine du bois de lit"... fruits des amours des adultes soucieux de leur seul plaisir et indifférents au sort des petits qui viendront au monde...

Au fond, c'est une position morale, moralisante même. On l'entend aujourd'hui au sujet de pays en voie de développement  sommés  de maîtriser leur natalité.

L'Assiette au beurre n° 235.

L'Assiette au beurre n° 235.

 

Mais Poulbot a toujours été du côté du peuple.

Il ne fait pas la leçon aux malheureux du maquis. Il constate. Il regarde les gosses dans les rues. Il souffre de leur abandon et de leur pauvreté.

Il leur prête des réflexions critiques ou drôles comme s'il leur donnait des armes pour se défendre...

 

l'Assiette au beurre n° 235. Septembre 1905.

l'Assiette au beurre n° 235. Septembre 1905.

Ce qui domine dans ses dessins c'est la tendresse et la compassion.

Comment Bérenger a t-il pu faire interdire de tels dessins pour pornographie?

Nous sommes en 1905, année de la Séparation de l'Eglise et de l'Etat. Peut-être fut-il choqué par la représentation d'un curé qui avait cédé au "péché" de chair!

L'Assiette au beurre n° 235

L'Assiette au beurre n° 235

L'Assiette au beurre n° 235

L'Assiette au beurre n° 235

Poulbot, blessé par les sanctions  garde un chiot de sa chienne (appelée Lulu) au sénateur Bérenger...

Trois ans plus tard, en mai 1908, il le caricature dans un dessin qui fait la couverture du n° 372  de l'Assiette au Beurre.

Dessin de couverture par Poulbot

Dessin de couverture par Poulbot

Béranger vu par Poulbot

Béranger vu par Poulbot

Il représente Bérenger en vieillard asexué transperçant Cupidon jeté à terre devant la statue de Diane dépouillée de son carquois et de ses flèches et pudiquement revêtue d'un pagne publicitaire pour "la ligue contre la licence des rues. Système Bérenger"

Dessin de Delannoy. Bérenger y apparaît en bon conseilleur...

Dessin de Delannoy. Bérenger y apparaît en bon conseilleur...

Les autres dessinateurs qui participent à ce numéro sont tout aussi virulents contre le Père la Pudeur et les ligues de vertu qui depuis la loi de Séparation dénoncent le relâchement généralisé des mœurs...

 

Détail de la caricature de Savignol dans le numéro 372. Bérenger coupeur de sexe!

Détail de la caricature de Savignol dans le numéro 372. Bérenger coupeur de sexe!

Bérenger juge les dessins à la limite du blasphématoire mais il  ravale sa prude salive et reste aux aguets, attendant le faux pas de Poullbot, le dessin scandaleux qui lui permettra de l'attaquer en justice.

Il croit avoir trouvé l'occasion rêvée quand il découvre en mai 1911 la couverture du journal "Les Hommes du Jour" consacré au nu (hors série n°3)

Poulbot.  Procès pour outrage aux bonnes moeurs! René Bérenger.

 Poulbot y dessine un gamin des rues qui pour se mettre à l'abri du vent, allume sa cigarette sous les jupes d'une fillette qui ne porte pas de culotte.

Le dessin sans légende a pour titre "La première cigarette".

Il avait déjà illustré le menu de la Société du Cornet, assemblée de notables et d'artistes créée par Courteline (entre autres) et qui organisait chaque année un banquet composé d'hommes exclusivement.

Il était alors accompagné de la légende : "- Fais attention, ne me fous pas le feu au cul."

Illustration de Poulbot pour la Société du Cornet 1932

Illustration de Poulbot pour la Société du Cornet 1932

Les sociétaires du Cornet étaient un tantinet machos et les illustrateurs des menus ne reculaient pas devant la grosse plaisanterie

Poulbot en illustra plusieurs, notamment dans les années trente.

Poulbot. Illustration du menu de la Société du Cornet. 1938.

Poulbot. Illustration du menu de la Société du Cornet. 1938.

Le père la Pudeur porte plainte contre Poulbot, pour outrage aux bonnes mœurs.

Il provoque une réaction à laquelle il ne s'attendait pas!

De nombreux journaux prennent parti pour Poulbot

Dessin de Willette.

Dessin de Willette.

Willette écrit : "Ainsi notre Poulbot est poursuivi pour attentat à la morale! On veut déférer aux tribunaux, cet artiste exquis, si bon qu'il me fait plutôt penser à Saint Vincent de Paul qu'au marquis de Sade."

Poulbot.  Procès pour outrage aux bonnes moeurs! René Bérenger.

Le procès se clôt sur un non-lieu. Le journal Le Sourire donne un banquet pour célébrer la victoire de la raison et de l'art!

Artistes, musiciens, acteurs, peintres y sont conviés. C'est une fête mémorable où l'humour et la gaité répondent sans haine au moralisme bigot.

Dessin de Dostoya pour le n°372 de l'Assiette au Beurre? René Bérengery est caricaturé.

Dessin de Dostoya pour le n°372 de l'Assiette au Beurre? René Bérengery est caricaturé.

Cette époque avait du bon. Ceux qui étaient choqués par les caricatures ne réglaient pas leurs comptes avec une kalachnikov.

 

Cependant je me pose la question en ayant peur de la réponse : ce beau dessin de Poulbot avec cette fillette aux jupes levées  ne provoquerait-il pas aujourd'hui des réactions indignées  et ne risquerait-il pas d'être censuré?

17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 15:51
Zozo Poulbot fille de Poulbot à Montmartre.
Zozo Poulbot fille de Poulbot à Montmartre.

Connaissez-vous Zozo de Montmartre?

Certainement puisque vous l'avez vue sur des cartes postales humoristiques ou des dessins de Poulbot....

Zozo Poulbot fille de Poulbot à Montmartre.

 

Elle est née en 1912 et elle est la fille de Paul Poulbot le frère de Francisque.

Elle s'appelle Paulette et n'aurait jamais été Zozo si sa mère n'était morte alors qu'elle avait un an et demi et n'avait été adoptée par son oncle et sa future femme Léona.

Série "Zozo". Poulbot.

Série "Zozo". Poulbot.

En 1913, Paul qui ne se remet pas de la mort de sa femme et ne se sent pas capable d'élever seul la fillette, la confie à son frère.

Zozo et Lulu. (photo Phippe Autrive, blog La Ferté Alais)

Zozo et Lulu. (photo Phippe Autrive, blog La Ferté Alais)

Poulbot qui aime les enfants et consacre son temps et son argent à leur venir en aide souffre de n'être pas père. Sans doute est-ce à cause de raisons médicales que Léona ne peut en avoir. L'arrivée de Paulette est un bonheur pour le couple.

Zozo.Poupée de Poulbot. (Rochester. U.S.A. Strang Museum)

Zozo.Poupée de Poulbot. (Rochester. U.S.A. Strang Museum)

La petite est aussitôt dessinée avec amour et humour. Elle apparaît sur de nombreux dessins de Poulbot, reconnaissable à sa coupe de cheveux.

Le jour où Poulbot se risque dans le cinéma et tourne un court métrage : "Le rêve de Papouf", il y fait jouer à Paulette le rôle de Zozo.

Le nom lui restera!

Série "Zozo". Poubot.

Série "Zozo". Poubot.

Zozo est une véritable poulbote bien que plus privilégiée que les gosses du Maquis.!

Elle joue dans la rue Lepic où vivent alors ses parents adoptifs au 54, dans l'immeuble où Théo et Vincent Van Gogh avaient vécu.

Zozo Poulbot fille de Poulbot à Montmartre.

Il subsiste peu de documents de cette époque heureuse.

Le bonheur se suffit à lui même et ne s'émiette pas en selfies et SMS comme de nos jours!

Pour les 16 ans de Zozo une fête est donnée, 13 avenue Junot où les Poulbot ont emménagé en 1926.

Poulbot  en dessine le carton d'invitation...

Léon Cheval et Jean ChevalLéon Cheval et Jean Cheval

Léon Cheval et Jean Cheval

L'année de ses 20 ans Zozo se marie. L'heureux élu est un Cheval.

Un Cheval prénommé Jean, fils d'un autre Cheval prénommé Léon, clown, peintre de clowns et ami de Poulbot.

Zozo Poulbot fille de Poulbot à Montmartre.

Jean Cheval initié au métier de clown par son père n'a pas persévéré dans le métier mais s'est formé au dessin et, admirateur de son futur beau père, aime représenter des enfants.

Jean Cheval

Jean Cheval

J. Cheval

J. Cheval

On mesure aisément ce qui différencie les deux artistes. Les gosses de Cheval sont stéréotypés et sans personnalité.

Ce sont de petits humains qui singent les postures et les réflexions des grands.

J. Cheval

J. Cheval

J. Cheval

J. Cheval

J. Cheval

J. Cheval

Les Fratellini

Les Fratellini

Le mariage est joyeux et c'est un clown, Bilboquet, qui anime la journée.

Montmartre est en fête. Les enfants des rues sont conviés aux réjouissances. Parmi les invités, on compte le chansonnier Jules Moy et les Fratellini...

Mariage de Zozo et Cheval.

Mariage de Zozo et Cheval.

Zozo et Poulbot, le jour du mariage.

Zozo et Poulbot, le jour du mariage.

Le couple reste quelques mois à Montmartre avant d'aller vivre à La Ferté-Alais.

Zozo revient souvent chez ses parents qu'elle comble de joie en mettant au monde une petite fille, Nicole.

Faire-part de la naissance de Nicole Cheval, petite fille de Poulbot.

Faire-part de la naissance de Nicole Cheval, petite fille de Poulbot.

"A Nicole Cheval, des petits poulbots, par son grand-père qui l'aime."

"A Nicole Cheval, des petits poulbots, par son grand-père qui l'aime."

Plus tard (en 1982), Zozo écrira un livre dédié à son père.

Elle y raconte la journée du 16 septembre 1946. Elle est alors dans la maison de l'avenue Junot et partage le repas de midi  avec ses parents.

"Le déjeuner a lieu, comme dessert, nous sommes en septembre, un plat de raisins. Mon père entame sa grappe, soudain se baisse comme pour ramasser un grain qui serait tombé, et ne se relève pas. Ma mère, croyant à une blague dit : "ça suffit, arrête tes plaisanteries". Il était 14 heures. Le lendemain, les journaux annonçaient : "Poulbot, le père des gosses, est mort."

Zozo meurt trois ans après avoir écrit ses souvenirs des jours heureux et des fêtes organisées par son père pour les enfants de la Butte.

Elle est enterrée dans le cimetière de La Ferté-Alais où l'a devancée un autre personnage de la Butte, Valentin le Désossé!

Zozo Poulbot fille de Poulbot à Montmartre.

Lien : Personnages, célébrités, artistes de Montmartre.

 

Je ne saurais trop recommander le site de Philippe Autrive où est détaillée et illustrée la vie de Valentin et Zozo, devenus citoyens de La Ferté-Alais et de Montmartre.

 

11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 08:17
Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

Jean Baptiste Troppmann, cet assassin qui a fait la une de la presse du Second Empire  n'a pas de lien avec Montmartre, si ce n'est celui de figurer en bonne place sur une toile à la fois naïve et violente exposée au premier étage du musée de la rue Cortot.

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

 

Aucune explication ne figure à côté de cette œuvre si ce n'est le nom du peintre et le titre de sa toile :

R. Douay. Le Fou assassin. Le crime de Troppmann. 1869. 

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

Si le peintre est inconnu, le sujet de son tableau ne l'est pas. Il s'agit d'un crime qui passionna la société française tant il parut monstrueux.

Jean Baptiste Troppmann

Jean Baptiste Troppmann

L'histoire est assez compliquée, inutile d'entrer dans les détails.

 Un jeune homme de 20 ans, Troppmann,  empoisonne un père de famille, Jean Kinck, se débarrasse du fils aîné, Gustave Kinck, en le poignardant et en l'ensevelissant dans un champ, près des Quatre Chemins, à Pantin.

La famille Kinck. Jean et Hortense et trois de leurs six enfants.

La famille Kinck. Jean et Hortense et trois de leurs six enfants.

Il élimine ensuite le reste de la famille : Hortense la femme, enceinte de plusieurs mois, sa fillette âgée de deux ans et ses garçons âgés de 8, 10, 13 et 16 ans.

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

Il les emmène en voiture de louage à Pantin, leur faisant croire que le père y a loué une maison. Dans le champ où il avait tué Gustave, il se livre à un véritable massacre.

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.
Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

Il égorge, tue à coups de pioches, s'acharne sur ses victimes qu'il lacère avant de les enterrer dans une fosse.

D'après les experts, il aurait agi dans une sorte de crise de folie, avec une rage et une force décuplées....

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

Le massacre comme tous les faits divers sanguinolents a un retentissement considérable et permet aux journaux de multiplier par dix leur chiffre de vente!

Le jeune criminel fascine et horrifie.

Ses crimes font l'objet de nombreuses études et interprétations. Certains ne veulent pas croire qu'il les  ait commis seul.

On a parlé de complices, de trafic de fausse monnaie...

 

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.
Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

La sauvagerie du massacre, les coups de couteau frénétiques, le démembrement à coups de pioche et de pelle sont détaillés au cours d'un procès suivi par une foule de curieux parmi lesquels des écrivains comme Flaubert, Dumas ou Barbey d'Aurevilly.

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

Lautréamont voit en l'assassin un marginal, un révolté absolu se déchaînant contre l'image de la bourgeoisie, contre la famille, contre l'ordre établi...

Il parle dans ses poésies de "la révolte féroce de Troppmann"

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.
Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

S'il est vrai qu'il subsiste des zones d'ombres dans cette sinistre histoire, il est cependant avéré que l'argent en est le mobile.

Les juges ne s'y trompent pas et Troppmann est condamné à la guillotine.

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

Il y a foule le 19 janvier 1870 pour assister à l'exécution et pour voir le condamné, soudain habité d'une force terrible, faire sauter les sangles qui le maintiennent sur la planche et mordre la main de son bourreau au point de presque sectionner un de ses doigts!

Parmi les spectateurs se trouve Ivan Tourgueniev qui a pu grâce à Maxime Ducamp rendre visite au condamné dans sa cellule avant d'assister au supplice.

La tête de Troppmann dessinée par Gill....

La tête de Troppmann dessinée par Gill....

Il en a laissé un récit bref et précis : "'L'exécution de Troppmann" 

"A l'apparition de Troppmann, le bruit de la foule se tut comme un monstre qui s'endort.

Enfin retentit un bruit léger de bois qui se heurtent. c'était la chute de la lunette supérieure avec la découpure transversale pour laisser passer le tranchant, la lunette qui prend le cou du criminel et rend sa tête immobile; puis quelque chose gronda sourdement, roula et éructa comme si un grand animal eût craché."
 

 

 

Les crimes de Troppmann. Musée de Montmartre.

Quelques mois après la mort de Troppmann, c'est le Second Empire qui est guillotiné à Sedan... bientôt suivi de l'invasion prussienne et de la Commune de Paris.

 Les résistants seront écrasés au cours de massacres sauvages qui ne feront pas le tri sur les barricades entre les hommes, les femmes, enceintes ou non, les gavroches...

Rien à voir me direz-vous avec Troppmann.

Oui vous avez raison mais j'y ai pensé malgré moi à cause de l'auteur du tableau dont le nom est  Douay...

Or c'est le général Douay, commandant des troupes versaillaises qui inaugura le dimanche 21 mai 1871 la Semaine Sanglante!

6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 09:41
Troyon

Troyon

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

Si vous aimez les vaches, vous aimez Troyon, le peintre qui a trouvé sa vocation en les regardant dans les yeux et en les aimant à tel point que lorsque la folie s'empara de son esprit, il consacra ses dernières forces à les représenter, perchées dans les arbres ou en lévitation....

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.
Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

Il rumine aujourd'hui son éternité dans sa tombe du cimetière Montmartre, dans la 27ème division  où reposent Heine le poète romantique mort quelques années avant lui et Greuze, le peintre tant admiré de Diderot.  

Troyon

Troyon

Constant Troyon (1810-1865) fait partie de ces peintres qui privilégiaient la nature et aimaient planter leur chevalet dans l'herbe verte.

Il est associé avec Corot et Daubigny à l'Ecole de Barbizon.

Mais son image de marque, son blason, son étendard, c'est la vache dans tous ses états.... (sauf en barquettes ou en brochettes)

Camille Roqueplan

Camille Roqueplan

Avant sa conversion bovine, il étudie le dessin avec Camille Roqueplan, un peintre académique bien oublié aujourd'hui (les paysages et les scènes historiques tirées de romans à la mode avaient ses préférences). 

Paul Huet

Paul Huet

Paul Huet

Paul Huet

 

Alors qu'il a 20 ans, il aime travailler avec Paul Huet son ami attiré par le romantisme et la grande figure de Delacroix.

Huet  peint des paysages tourmentés comme il l'est lui même.

Constant est plus constant et moins torturé malgré cette graine empoisonnée sans doute déjà en lui qui plus tard germera dans son cerveau.

Paulus Potter "Jeune taureau".

Paulus Potter "Jeune taureau".

Sa vocation lui vient lors d'un voyage en Hollande où il découvre le peintre animalier Paulus Potter (1625-1654).

Il aime ses vastes ciels et la force tranquille de ses animaux paisibles...

Il y trouve un goût de paradis perdu...

Albert Cuyp

Albert Cuyp

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

Il apprécie également Albert Cuyp (1620-1691) maître de la lumière et des paysages ouverts où le ciel occupe la plus grande partie de l'espace tandis que les hommes et les animaux sont des passants éphémères...

C'est la nature, l'immensité, la lumière qui fascinent le peintre.

 

Troyon

Troyon

Constant Troyon se met donc à peindre le ciel. Et sous le ciel il peint les vaches. Vaches près de la plage, vaches dans la prairie, vaches et veaux...

Il peint aussi leurs frères de misère, les bœufs tireurs de charrettes et de charrues...

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.
Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.
Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.
Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

Il aime ces animaux puissants et doux. Il immortalise leur humble présence sur terre. Il connaît le sort qui leur est réservé depuis que l'homme les a domestiqués. Les mères auxquelles on arrache leurs petits pour prendre leur lait avant de les mener un jour à l'abattoir. Les bœufs porteurs de fardeaux, traceurs de sillons, avant de connaître le même sort.

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.
Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

Il les représente comme si de rien n'était, comme s'il y avait entente entre eux et les hommes. Il leur donne une force, une beauté, une présence qui font des hommes des personnages secondaires de la toile.

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

... Et les bonnes bêtes le lui rendent bien! Grâce à elles le peintre commence à vendre ses œuvres, après des années de vache enragée...

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

Ce succès lui vaut de recevoir la légion d'honneur en 1849! Décoration qui sera sculptée sur sa tombe, alors qu'elle n'apporte pas plus à l'homme que la cocarde du Ier prix du Salon de l'Agriculture à la vache!

Géricault Cheval gris

Géricault Cheval gris

Troyon prend un atelier à la Barrière Rochechouart, puis avenue Trudaine, non loin des abattoirs de Rochechouart créés par Napoléon.

Il n'est pas éloigné de la rue des Martyrs où  Géricault, le peintre des chevaux avait son atelier au 49. Il peut rendre visite à Millet qui habite sur la même avenue et reçoit chez lui des artistes... 

Sa femme qui mourra dix ans après lui et reposera dans la même tombe, l'aide et le soutient avec amour et avec  son maigre salaire de plumassière

 

Eugène Boudin. Bords de la Touque.

Eugène Boudin. Bords de la Touque.

 

C'est dans cet atelier que travaille parfois le jeune Eugène Boudin, peintre des ciels et des rivages normands.

 

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

Quand Eugène Boudin, après s'être marié, revient vivre à Paris, il habite quelques mois à côté de l'atelier de Troyon qui a sombré dans la folie et a besoin d'argent. Il l'aide en lui achetant des toiles....

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.
Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

Mais Troyon subit crise après crise. Dans les moments de répit, il peint encore des vaches, comme d'autres peignent des anges, dans les nuages. En 1867, il quitte définitivement le plancher des vaches.

C'est la même année que sont détruits les abattoirs de Rochechouart (qu'on appelait alors "tuerie") et près desquels habitait l'amoureux des vaches. Nul doute que la vue des animaux confiants que l'on menait chaque jour vers leur égorgement ait contribué à la folie du peintre qui ne pouvait rien faire pour eux, sinon les représenter dans le ciel...)

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.

Ses vaches ne l'ont pas quitté puisqu'elles restent sur terre et heureuses de l'être. On peut les rencontrer dans de grands musées : Orsay, le Louvre, l'Ermitage, Munich... 

Elles n'ont pas changé, elles regardent passer les visiteurs...

Et parfois l'un de ces visiteurs plus attentif que les autres, aperçoit dans leurs yeux une image, un reflet...

C'est Troyon derrière son chevalet en train de les peindre....

 

 

Troyon le peintre des vaches. Cimetière Montmartre.
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 07:05
Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

 C'est un des personnages les plus célèbres et les plus mystérieux du Montmartre mythique... 

 

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Il a été croqué, dessiné, peint par Toulouse Lautrec grâce à qui il est aujourd'hui aussi connu que la Goulue ou Jane Avril...

 

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

 Son nom et sa silhouette ne s'oublient pas. L'un et l'autre sont inséparables du Moulin Rouge et des bals parisiens...

Mais qui est ce Valentin dont la silhouette dégingandée se détache sur la blancheur des jupons de la Goulue, sur l'affiche peinte par Toulouse Lautrec?

 

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

De son vrai nom, il n'est ni Valentin, ni Désossé mais Jules Renaudin, né en 1843, à Paris.

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Son père est avocat ou clerc de notaire (selon les sources).

Jules Renaudin est élevé dans un milieu bourgeois sans problèmes.

Sans doute peu intéressé par les études, il se fit négociant en vins à Paris, rue Coquillière près des Halles de Baltard (sauvagement détruites sous Pompidou le Lettré!)

Le commerce et surtout la fortune familiale lui permirent de devenir propriétaire en 1890 de plusieurs appartements qu'il louait, avenue de la Motte-Picquet.

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Sa vie aurait été banale s'il n'avait été habité par une passion qui avait pris possession de lui la première fois qu'il s'était aventuré sur le plancher d'un bal de quartier.

Il avait besoin de danser comme d'autres de se droguer!

"Pour ne pas être les esclaves martyrisés du temps, enivrez-vous, enivrez-vous sans cesse, de vin, de poésie, de vertu, de danse... à votre guise"                                  (Baudelaire nous pardonnera d'avoir ajouté la danse à son poème)

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Il avait une dégaine particulière bien éloignée de la grâce précieuse des danseurs de l'opéra.

Il semblait encombré de sa carcasse mais dès que l'orchestre entamait une valse ou une polka, il se métamorphosait, devançait les accords et guidait avec maestria sa cavalière avec une souplesse de contorsionniste.

Il aurait été atteint d'une maladie rare : le syndrome d'Ehlers-Danlos, une affection génétique susceptible de donner au tissu conjonctif une hyper élasticité.

Valse au bal Mabille 1867. Litho peinte. Charles Vernier.

Valse au bal Mabille 1867. Litho peinte. Charles Vernier.

Il connaissait les bals les plus fréquentés de Paris et certains soirs, courait de l'un à l'autre.

Impossible de les énumérer tous !

Le Tivoli-Vauxhall, le bal Valentino, le bal Mabille rue du Faubourg Saint-Honoré...

Valentin le Desossé. Fresque de Mahé (1950) Moulin Rouge.

Valentin le Desossé. Fresque de Mahé (1950) Moulin Rouge.

Au Casino Cadet, en 1869, Mermeix, journaliste au "Journal de France", fasciné par cet  étrange danseur, le qualifia dans un article de "désossé".

Le surnom plut à Jules Renaudin qui l'adopta aussitôt. Par la même occasion, il remplaça Jules par Valentin, prénom mieux adapté à son emploi de cavalier!

Valentin le désossé vivait la nuit, Jules Renaudin vivait le jour! Et il avait des nuits plus belles que ses jours!

 

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.
Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Le Bal Mabille, son préféré, ferma ses portes en 1875.

Valentin prit la direction de la Butte, de ce Montmartre fraîchement rattaché à Paris.

Il dansa souvent à l'Elysée Montmartre.

Il y a sur la façade de cet établissement récemment restauré, un bas relief représentant une danseuse de quadrille.

Ce bas-relief a été récupéré sur un fronton du bal Mabille avant sa destruction.

 

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.
Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Mais c'est en fréquentant le Moulin Rouge que Valentin va connaître ses années glorieuses.

C'est là que Lautrec l'immortalise aux côtés de La Goulue.

Pendant 5 ans, il sera de toutes les soirées, de toutes les danses sans jamais demander à être payé. Il est apprécié des danseuses, Nini Pattes en l'air, Grille d'égout, la Môme Fromage qu'il sait mettre en valeur. Elles sont la sensualité canaille, le mouvement, la sauvagerie; il est l'homme-caoutchouc, l'ironique, le faire valoir doué et inventif, le flegmatique, le clown blanc. 

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Les danseuses sont vêtues d'étoffes scintillantes, de jupons éclatants, lui, il est serré dans son costume et sa redingote noire qui paraissent gris sous les lumières. Il porte, légèrement penché sur sa tête un haut de forme lustré.

 

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Si l'on en croit la légende du Moulin Rouge, il y aurait dansé 39 962 valses, 27 220 quadrilles et 14 966 polkas!

Peut-être possédait-il, dissimulé sous son haut de forme un compteur dansométrique! 

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Ce qui est avéré, c'est qu'il reçut un accueil triomphal à chacune de ses prestations avec la Goulue. Si par hasard, il était absent, les spectateurs le réclamaient bruyamment. 

Il devint vedette à part entière et cependant il n'exigea jamais d'argent. La danse suffisait à le combler.

Touloue Lautrec devant sa toile représentant Valentin et la Goulue.

Touloue Lautrec devant sa toile représentant Valentin et la Goulue.

 

Le mystère de cet artiste naît de sa double vie.

Bourgeois et laborieux le jour, danseur-contorsionniste original et surdoué la nuit.

Le Paris des écrivains et des peintres qui fréquentaient le Moulin Rouge ont tous été frappés par ce long spectre dansant.  

Valentin le désossé. Partenaire de La Goulue au Moulin rouge.

Jules Lemaître écrit dans l'Echo de Paris,  parlant du couple La Goulue-Valentin :

"L'harmonie de leurs mouvements est si parfaite que, si vous espérez jamais voir une grâce plus précise unie à une force plus souple, inutile de chercher, vous ne trouverez pas."

 

Le Moulin Rouge replia se ailes en 1902.

Valentin replia ses grands bras et s'éloigna...

On ignore ce qu'il devint alors. On ne le rencontra plus dans les bals.

On ne retrouva sa trace qu'en 1905 à La Ferté-Alais où il avait élu domicile. Mais c'est à Sceaux, chez son frère, qu'il mourut en 1907.

C'est dans le cimetière de cette ville qu'il fut inhumé, dans la sépulture familiale, sous le nom de Jules Renaudin.

Sépulture de la famille Renaudin à Sceaux. Valentin le Désossé y repose.

Sépulture de la famille Renaudin à Sceaux. Valentin le Désossé y repose.

Fim de François Gir.Avec la mort s'abolissent les âges et les années...

Nous pouvons imaginer Jules Renaudin, mort pendant le jour, se métamorphosant la nuit en Valentin le désossé et filant tout droit au célèbre bal de Sceaux...

Comment ne pas évoquer le roman de Balzac, "Le Bal de Sceaux" que Valentin avait lu peut-être ?

C'est l'histoire d'une jeune aristocrate qui tombe amoureuse, au cours de ce bal dont le tout-Paris raffole, de Maximilien, brillant danseur que les femmes admirent. Elle le retrouve chaque semaine au même bal sans jamais rien pouvoir connaître de lui qui disparaît aux derniers accords de l'orchestre. Le père de la jeune femme fait alors une enquête  et découvre que le mystérieux danseur est marchand d'étoffes, rue du Sentier. 

Maximilien, Valentin, deux hommes à double vie.

Le plus romanesque des deux ne serait-il pas celui qui fait aujourd'hui partie de la légende de Montmartre! 

 

 

Liens

Les peintres, les artistes, les personnages de Montmartre

 

(Je conseille à ceux qui veulent plus de renseignements sur Valentin de consulter l'article complet et bien documenté de Philippe Autrive sur le site La Ferté.com)

  Film de John Huston

Philippe Clay dans le film de Renoir Moulin Rouge. Musée de Montmartre

Philippe Clay dans le film de Renoir Moulin Rouge. Musée de Montmartre

20 octobre 2016 4 20 /10 /octobre /2016 09:17
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

 

Ce n'est pas un hasard si le musée de Montmartre consacre à Bernard Buffet une exposition  qui durera jusqu'en mars 2017.

Bernard Buffet a des attaches avec notre quartier où il est né. C'est à quelques mètres du musée, rue Cortot, qu'il acheta une maison où il vécut ses dernières années.

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

la première salle, au rez de chaussée présente des photos de Buffet et Annabel prises par Luc Fournol, photographe de nombreux peintres et artistes.

Il fut proche de Bernard Buffet et c'est grâce à lui que le peintre rencontra Annabel à Saint-Tropez.

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

Annabel écrit dans son livre "Secrets d'atelier" : Luc est le seul photographe qui ait eu le droit de voir Bernard peindre pour de vrai, d'assister à ce combat qu'est la création, d'être le voyeur de cet acte d'amour."

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

Bernard Buffet est né en juillet 1928 Cité Malesherbes, rue des Martyrs, à quelques pas du cirque Médrano (ex Fernando) stupidement détruit à l'ère pompidolienne où il fallait moderniser Paris, détruire les Halles de Baltard et remplacer les quais de Seine par des autoroutes!

Clown à la cafetière 1995.

Clown à la cafetière 1995.

il resta toute sa vie attiré par ce monde à la fois joyeux et tragique. Le cirque du boulevard Rochechouart avait déjà inspiré de nombreux peintres et non des moindres! Renoir, Degas, Seurat, Toulouse Lautrec, Van Dongen, Picasso!

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

En 1987, dans la série "Mon cirque" il crée 44 lithographies accompagnées de textes calligraphiés qui montrent sa sympathie pour le cirque, pour les clowns qui se peignent le visage, pour les animaux...

Sensible à la tragédie et à la merveille de vivre, il se sentait proche de ces "marginaux" comme il se sentait frère de ces êtres vivants qu'on appelle "bêtes" et qu'on exploite sans vergogne.

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Autoportrait 17. 1981.

Autoportrait 17. 1981.

L'expo continue avec un bel autoportrait. On peut regretter d'ailleurs qu'il soit le seul alors que Buffet en a peint 21 qu'il dévoila en 1982.

Il s'y montre à nu, au propre comme au figuré dans cette figure à la fois hiératique et tourmentée qui évoque Greco.

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

Il tient le pinceau comme un scalpel qui ouvrirait son cœur.

Autoportrait 1982

Autoportrait 1982

Don Quichotte 1979.

Don Quichotte 1979.

Il n'est pas étonnant que le Don Quichotte peint en 1979 ait un air de parenté avec lui...

Annabel au bikini rose 1960

Annabel au bikini rose 1960

La salle suivante est le cœur de l'exposition. Elle est consacrée à Annabel, la femme d'une vie, de toutes les vies.

Leur histoire a été maintes fois contée, parfois avec sarcasme ou dérision. Il y a des gens qui ne comprennent rien aux amours hors format.

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

Bernard était le compagnon de Pierre Bergé quand il la rencontra. (Je salue au passage Pierre Bergé, originaire de mon île d'Oléron). Elle était amie de Françoise Sagan. Leur rencontre fut organisée par Luc Fournol, le photographe que nous avons rencontré au début de l'exposition.

Annabel 1961

Annabel 1961

Elle était belle, étrange, androgyne, avec des yeux d'abysse. Les coups de foudre sont déraisonnables mais celui qui les frappa ce jour de 1958 les arrima l'un à l'autre comme deux îles à la dérive qui ne font plus qu'une île...

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

Certains milieux gay, pas drôles du tout en voulurent à leur peintre quand il se maria, six mois après avoir rencontré Annabel, à Ramatuelle...

C'était un caprice dirent-ils, un coup médiatique...

Bernard et Annabel restèrent unis pendant 40 ans!

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

 Quand Bernard Buffet, atteint par la maladie qui l'empêchait de peindre se suicida, un sac de plastique sur la tête, il ne voulut pas l'entraîner avec lui dans son "passage à mort".

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

Elle survécut quelque temps mais elle avait perdu celui qu'elle appelait "sa raison d'être".

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

Les plus beaux portraits, les plus amoureux, les plus émouvants sont ceux qu'il peignit pour elle. On y sent la vie, la liberté, la profondeur.

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

Ils ne font pas l'économie de la menace, de la présence de la mort dans chaque seconde qui nous vieillit.

Etonnant portrait, hommage à la Solana de Goya, où l'on voit Annabel comme une reine avec des mains trop grandes, des mains qui semblent n'être pas les siennes mais celles du temps qui décharne.

La Maison Rose à Montmartre. 1989.

La Maison Rose à Montmartre. 1989.

On quitte avec regret la salle réservée à Annabel...

Il y a trois toiles exécutées après le retour du peintre à Montmartre où il avait acquis la maison de la rue Cortot.

L'une d'elle représente la Maison Rose tant de fois peinte par Utrillo et les peintres de la Butte...

Place Pigalle 1989.

Place Pigalle 1989.

Une autre représente Narcisse sur la place Pigalle. Une enseigne aujourd'hui disparue...

Le Moulin de la Galette. 1998.

Le Moulin de la Galette. 1998.

La dernière le Moulin de la Galette pavoisé...

Plus intéressantes sont, dans la suite de la visite, les gravures qui illustrent la Passion du Christ (mal exposées dans un couloir étroit et sans recul)

 

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

La force et la précision du trait, l'intensité des regards, la composition font de ces gravures à la pointe sèche, réalisées dans l'atelier Lacourière à Montmartre, une illustration de la souffrance et de la solitude que rencontre tôt ou tard tout vivant.

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

La Résurrection est représentée comme elle ne l'a jamais été auparavant. Le linceul jaillit à la verticale avec le Christ cloué sur le linge, non pas triomphant mais encore raidi par la mort...

Méditation sur la difficulté de croire à ce prodige et en même temps désir ardent d'y adhérer malgré tout...

Sarah 1965

Sarah 1965

En 1965, il représente, dans cette Provence qu'il aime, Sarah la patronne des Gitans qui la vénèrent aux Saintes Maries de la mer.

C'est une icône rayonnante et sombre dans une chape qui enserre le visage aux yeux ouverts.

Elle porte la croix et elle est entourée de la ménorah aux flammes vives et de la hanoukkia.

Le peintre associe à sa foi Annabel qui est juive... 

America's cup. 1996.

America's cup. 1996.

Dans ses dernières années, Buffet a peint plusieurs toiles de navires et de mer. Il s'est rappelé les années heureuses lorsqu'il était enfant et passait les vacances en famille à Saint-Cast.

Les Terre-neuvas.

Les Terre-neuvas.

Un jour de l'été 1945, il découvrit sa mère inanimée dans le jardin breton. Quelques semaines plus tard, elle mourut.

Cette blessure ouverte, Buffet la porta en lui toute sa vie.

La dernière vague. 1999.

La dernière vague. 1999.

En 1999, l'année où il choisit de mourir, il peint cette toile ultime : "la dernière vague". Celle qui a emporté sa mère, celle à laquelle il va s'abandonner.

Une toile violente, à la limite de l'abstraction, épaisse comme un sang noir. Déjà il s'éloigne, comme cette voile en proie à la tempête. Dernier espoir d'atteindre une autre terre? Dernière attente du naufrage annoncé?

Peut être mais aussi déclaration d'amour à une mère jamais oubliée. Déclaration d'amour aussi à sa femme qu'il n'a pas voulu entraîner avec lui, à qui il n'a rien dit, sachant qu'elle aurait voulu  l'accompagner.

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre

Annabel est morte cinq ans après lui.

L'esprit des amoureux se rejoint sans doute dans le mystère.

Mais ce qui est sûr, c'est que ce peintre qui fut tant décrié, tant moqué et parfois méprisé à tel point qu'il n'y a quasiment rien de lui dans les musées de son pays...

Ce peintre ressuscite aujourd'hui avec les expositions qui lui sont consacrées, avec les nouvelles générations au regard neuf qui le découvrent et qui l'aiment...

Et Annabel son amour, sa femme, l'accompagne...

Bernard Buffet. Exposition au Musée de Montmartre
Bernard Buffet. Photo Luc Fournol.

Bernard Buffet. Photo Luc Fournol.

16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 07:35
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
Deux chattes. Amour sans paroles.
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 11:48
Allée de la Croix. 30 ème division. Tombe de Siné.

Allée de la Croix. 30 ème division. Tombe de Siné.

Cimetière Montmartre. Siné.

La tombe de Bob Siné, de son vrai nom Maurice Albert Sinet, dans la 30ème division du cimetière Montmartre ne peut manquer d'attirer l'attention du visiteur!

De loin, elle se dresse comme un doigt d'honneur géant, pointé contre le ciel!

Cimetière Montmartre. Siné.
Cimetière Montmartre. Siné.

 

De plus près, elle perd de son insolence pour se métamorphoser en cactus.

Ou plus exactement en cactus qui fait un doigt d'honneur!

Siné qui avait fait installer ce "monument" quelques années avant sa mort n'en était pas satisfait. Il trouvait que le doigt d'honneur n'était pas assez convaincant!

Cimetière Montmartre. Siné.

Il est pourtant là avec son humour noir, son goût de la rigolade, son refus de se prendre au sérieux...

​Il est comme un enfant qui veut avoir le dernier mot mais il sait que le dernier mot on ne l'a jamais avec la mort...

Cimetière Montmartre. Siné.
Cimetière Montmartre. Siné.

 

La phrase qu'il a choisie pour délivrer un dernier message-clin d'œil est écrite en lettres dorées au pied du cactus :

"Mourir? plutôt crever!"

C'est d'ailleurs le titre du film-documentaire (de Stéphane Mercurio) qui lui est consacré, tourné en 2008, juste après son renvoi de Charlie Hebdo dont il faisait partie depuis 27 ans.

Cimetière Montmartre. Siné.

C'est donc un 5 mai 2016 que Siné n'est pas mort mais a simplement crevé, comme crèvent les pneus d'une bicyclette, dans une chambre de l'hôpital Bichat avec vue sur Montmartre et le Sacré Cœur exécré !

Cimetière Montmartre. Siné.

Après une longue vie, le cancer des poumons, le ramenait à Montmartre, près des boulevards qu'il avait parcourus étant enfant, dans ces quartiers foisonnants et métissés qui vont de la place de Clichy à Barbès.

Cimetière Montmartre. Siné.

 Il aimait ce Paris des voyous et des poètes, de Prévert, de Vian, des musiciens et des cabarets. Il avait chanté lui même et fait partie du groupe des "Garçons de la Rue".

Il était dingue de jazz et de la voix de Billie Holiday...

Il était passionné de justice et attentif aux inégalités héritées du passé.

Cimetière Montmartre. Siné.
Cimetière Montmartre. Siné.

En 1957 il reçut le prix de l'humour noir avec son recueil "Complainte sans paroles". Mais sa célébrité lui sera apportée par l'animal emblématique de Montmartre, celui qui fit connaître le cabaret de Bruant  : le chat!

Cimetière Montmartre. Siné.
Cimetière Montmartre. Siné.
Cimetière Montmartre. Siné.

 

On connaît ses engagements, ses combats, ses indignations et ses révoltes. Malheureusement il n'échappe pas au sectarisme. Son indignation bien compréhensible devant le sort réservé aux Palestiniens le conduisit à s'allier avec Dieudonné et son parti Euro Palestine  et à assister sans broncher à un meeting pendant lequel furent hués les noms juifs. Mais il sera poursuivi également pour ses piques anti musulmanes, les maris en babouches et leurs grosses patates de femmes voilées.

Il avait la haine de toutes les religions. Voltairien? Oui... mais Voltaire s'en prenait aux dogmes, pas aux personnes...

Cimetière Montmartre. Siné.

Inutile de rentrer dans le débat oiseux de cette maladie d'une certaine extrême gauche d' assimiler les Juifs aux capitalistes, banquiers, colonialistes qui se prévaudraient de la Shoah pour se poser une fois pour toutes en victimes.

On peut être révolté par la politique des gouvernements israéliens sans tomber dans l'antisémitisme et s'exprimer à la radio en ces termes : Je suis antisémite et je n'ai plus peur de l'avouer. Je vais faire dorénavant des croix gammées sur tous les murs. Je veux que chaque Juif vive dans la peur sauf s'il est pro palestinien. Qu'ils meurent tous!

Plus tard, malgré son aversion des religions, il écrira : "Je préfère une Musulmane en tchador à une Juive rasée".

Ces phrases resteront comme une arête en travers de la gorge de tous ses chats et de nombre de ses admirateurs

.

Cimetière Montmartre. Siné.
Cimetière Montmartre. Siné.

Le différend avec Philippe Val à Charlie hebdo, qui couvait depuis longtemps, a permis à Siné d'échapper au massacre qui fracassa Cabu, Maris, Wolinski, Tignous, Honoré, Charb... 

Comme quoi il est parfois utile de tenir des propos antisémites!

Dans l'article qui hâta son éviction, il écrivait à propos de Jean Sarkozy, sorti de son procès sous les applaudissements : Il faut dire que le plaignant est arabe! Ce n'est pas tout! Jean Sarkozy vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée juive, héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit!"

Cimetière Montmartre. Siné.

Au nom du droit à la satire, il n'a pas été condamné.

 
 

 

Cimetière Montmartre. Siné.

 

Siné avait tout prévu pour son enterrement.

Il a détaillé la cérémonie d'incinération au Père Lachaise avant de décrire la mise en terre de l'urne funéraire. Il a terminé ainsi :

"À la fin, quand tout le monde sera parti, j’irai peut-être alors trinquer avec La Goulue qui a sa tombe tout à côté et il ne me restera plus qu’à attendre patiemment les suivants, car il restera encore 59 places à mes côtés dans cette concession à perpétuité achetée en commun avec Benoît Delépine et conçue pour accueillir 60 zigotos pour l’éternité.

Nous ne sommes, ni l’un ni l’autre, très satisfaits de la statue en bronze qui ressemble plus à un cactus qu’à un doigt d’honneur et n’est donc pas assez explicite. Il m’a promis d’y remédier mais, dommage, je ne verrai la nouvelle version que du dessous. Tant pis !

En revanche, l’épitaphe en lettres d’or : « MOURIR ? PLUTÔT CREVER ! » tient bien la route ! Si un jour vous croisez, au hasard de vos balades, un bonobo qui me ressemble, n’ayez aucun doute, ce sera moi, réincarné ! À plus !

Allez, portez vous bien et à demain peut-être."

Oui nous rencontrerons peut-être un grand dessinateur, un artiste exceptionnel, un amateur de beaujolais et de jazz, mais certainement pas un bonobo.

Pour un bonobo il n'y a ni grosse patate voilée, ni Juive rasée, il n'y a que des bonobotes!

 

 

 

 

Cimetière Montmartre. Siné.

Salut Siné et bonne éternité à toi que j'aurais aimé pouvoir admirer sans réserve!

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les amoureux de Montmartre. Pour les amoureux des chats. Pour les amoureux de l'île d'Oléron. Pour les voyageurs, les poètes et les rêveurs!
  • Contact

Recherche