Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2019 6 05 /10 /octobre /2019 16:17
Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

Ier septembre. Dernier jour de surveillance de la plage. Derniers vacanciers dans les vagues!

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

2 septembre. La plage est aux aînés! 

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos
Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

3 septembre. Retour des bécasseaux! 

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

4 septembre. Le goéland… "C'est l'âme d'un matelot qui plane au-dessus des flots".

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

5 septembre. Surf matinal.

Souvent ce mois est somptueux, estival sans excès. Les vacanciers sont rentrés chez eux. Arrivent alors, avec leur mobil-home, les retraités aux cheveux d'argent, couleur d'écume.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

5 septembre. La famille en balade.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

6 septembre. L'épave du Presidente Viera. St-Trojan.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

7 septembre. Allons à la pêche aux tellines (ici les louisettes). 

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

8 septembre. Châteaux Chapeaux.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

9 septembre. Les surfeurs délivrés des "baignassoutes"... (les baigneurs en langage local un tantinet méprisant!)

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

10 septembre. Le retour du guerrier.

Et puis, après deux semaines ou parfois trois, ils s'en vont à leur tour. L'île appartient aux rêveurs, aux surfeurs, aux promeneurs avec leur chien. Elle redevient sauvage avec ses grandes marées qui dévorent les plages, avec le vent d'ouest qui se fait plus mordant et qui disperse les goélands.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

11 septembre. Le repos du surfeur.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

12 septembre. Un penchant pour la lecture.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

13 septembre. Jouer avec le globe terrestre!

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photosSeptembre dans l'île d'Oléron. Album photos
Septembre dans l'île d'Oléron. Album photosSeptembre dans l'île d'Oléron. Album photos

14 septembre. Surfeurs avec l'été revenu!

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

15 septembre. Le repos de la guerrière.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos
Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

16 septembre. Le chien et Superman. Plage de St-Trojan

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos
Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

17 septembre. Mon amie la mouette rieuse

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

18 septembre. Médusées par la méduse.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

19 septembre. L'homme meilleur ami du chien.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

20 septembre. Chacun sa trajectoire.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

21 septembre. Comme un papillon.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos
Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

22 septembre. Goéland du soir.

C'est le 22 septembre que la décision a été prise d'euthanasier notre petite chatte recueillie il y a 6 ans au refuge de la ville voisine. Le vétérinaire nous attend le 24 à 10h30.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

23 septembre. La mère des goélands. La Cotinière.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

24 septembre. Aujourd'hui mort de notre Bella. 6 années de tendresse et des larmes.

     L'été s'est arrêté pour nous ce jour-là. Dans quelques jours nous rentrerons à Paris sans elle. Avec Plume recueillie le même jour et qui la cherche partout où elle allait, partout où elle dormait, partout où elle se cachait.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

25 septembre. L'automne est bien là.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

26 septembre. Le rhinocéros.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

27 septembre. Le pêcheur et la mer.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

28 septembre. Le sauteur de dunes

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

29 septembre. La marée montante.

Septembre dans l'île d'Oléron. Album photos

30 septembre. L'inquiétude.

"Aimer c'est être inquiet"

Dernière photo de notre île où nous laissons de beaux jours, des moments de tendresse et notre petite compagne.

Repost0
29 septembre 2019 7 29 /09 /septembre /2019 12:43
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Dans l'église Notre Dame de la Mer qui domine le port et les chalutiers de La Cotinière, une chapelle est consacrée aux gens de mer.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Les couleurs égaient  l'église sombre un peu écrasée par une charpente, remarquable certes, mais lourde.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

    Les vitraux sont dus au maître verrier Jean Lesquibe (1910-1995) qui a créé des murs de lumière dans plus de 75 églises, chapelles ou oratoires en France et à l'étranger.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Un premier vitrail rappelle la prière bretonne : "Protège-moi mon Seigneur. Ma barque est si petite et ta mer est si grande"

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Le deuxième commémore en 1966 le centenaire de la création d'une station de sauvetage (une des premières de France) à La Cotinière.

… ll rend hommage aux Péris en mer et à ceux qui tentent au péril de leur vie de les sauver.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Sur les murs des croix sont alignées. C'est la seule église de l'île où le nom des morts sont inscrits sur des croix et non sur des plaques de cuivre.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

    Il y aurait là l'influence des marins bretons venus à La Cotinière au XIXème siècle pour apprendre aux pêcheurs oléronnais l'art de piéger les sardines. Dans les îles de Sein et d'Ouessant ces croix qui sont courantes portent le nom de proellas.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

      Deux maquettes de bateaux naviguent immobiles au-dessus des croix. La première maquette est celle de la Muiron.

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Elle a été offerte par un marin pêcheur de La Cotinière, Etienne Tétaud. Il a voulu par cette offrande, remercier le Ciel de l'avoir protégé pendant les tempêtes et les épreuves.

La Muiron au Musée de la Marine

La Muiron au Musée de la Marine

     La Muiron est une frégate capturée par Bonaparte pendant la Campagne d'Egypte. Une maquette en a été faite sur demande de l'Empereur pour commémorer l'acte héroïque du colonel Muiron qui lui avait sauvé la vie. Sur le pont d'Arcole il s'était jeté devant lui pour le protéger et recevoir en pleine poitrine la balle qui lui était destinée.

La maquette est exposée au musée de la Marine et c'est elle que copia le marin pêcheur de La Cotinière...

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     La 2ème maquette est celle du Père Emile. Son origine est mystérieuse, son donateur n'a pas voulu qu'on le connaisse quand il a offert l'ex voto au curé de la paroisse qui s'appelait Emile. 

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

    Une croix plus grande porte le nom des dix victimes du naufrage de l'Essor lors de la Fête de la Mer, le 11 août 1996.

 

     Comme chaque année, en mémoire des péris en mer et des disparus, une grande fête avait lieu à La Cotinière. Le port et les bateaux étaient pavoisés, l'ambiance était au sourire… Le patron de l'Essor avait embarqué sa famille et des passagers sans doute trop nombreux (son navire n'avait droit selon le certificat de l'Inspection maritime qu'à une vingtaine de personnes.)

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     Quand le curé jeta la gerbe de fleurs à la mer après l'avoir bénie, tout le monde se précipita du même côté, une vague prit le bateau par l'arrière et précipita le naufrage.

Loïc Riou patron du bateau perdit 7 membres de sa famille. 

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

     En quittant l'église j'ai rencontré sur le port celle que j'appelle "la mère des goélands".

Malgré les interdictions et les remontrances, elle est chaque jour sur le quai où elle nourrit les goélands voraces qui l'entourent...

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.
La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.

J'ai pensé, alors que je venais de lire les noms des péris et des disparus en mer dans l'église, à la chanson écrite par Lucien Boyer pour Damia : 

"Ne tuez pas le goéland

Qui vole sur le flot hurlant

Ou qui l'effleure

Car c'est l'âme d'un matelot

Qui plane au-dessus d'un tombeau

Et pleure... pleure "

La chapelle des marins. La Cotinière. Ex votos.
Repost0
25 septembre 2019 3 25 /09 /septembre /2019 12:38
septembre 2019. Dernière photo.

septembre 2019. Dernière photo.

Ce n'est pas un article…

Que mes amis lecteurs fidèles m'en excusent.

C'est un mémorial, un hommage à une petite compagne de 6 ans de vie qu'il a fallu euthanasier le 24 septembre 2019.

août 2019

août 2019

Juillet 2019

Juillet 2019

     Nous l'avons recueillie il y a juste 6 ans au refuge des Pachats du Bastion au Château d'Oléron. Elle était à part, dans la petite infirmerie de 4 m2. Elle ne supportait pas d'être avec de trop nombreux chats dans les grands enclos où elle se mettait à l'écart et s'enfermait en elle-même.

juillet 2019

juillet 2019

juillet 2019

juillet 2019

     Alors Cosette créatrice du refuge où elle prend soin de plus d'une centaine de chats abandonnés ou maltraités, l'a mise dans un local où elle voyait les autres par les baies vitrées mais où elle avait son petit royaume préservé, bien à elle. Quand je l'ai rencontrée, elle y était depuis 3 ans.

mai 2019

mai 2019

mars 2019

mars 2019

    Elle avait été ramassée dans un terrain vague, ensanglantée, à demi mourante. A force de soins et de tendresse, elle avait repris goût à la vie au point de devenir grassouillette et câline. Quel âge avait-elle? Les chats ont la grâce de ne pas vieillir et ils sont sveltes et beaux pendant longtemps. Cosette lui a donné pour date de naissance le jour de son recueil alors qu'elle avait sans doute déjà plus de 7 ans.

janvier 2019

janvier 2019

decembre 2018

decembre 2018

   Nicole au début hésitait à la prendre. Mais Bella sans savoir ce qui se jouait se frotta contre elle, mit sa tête dans sa main et ronronna. La partie était gagnée!

Oct 2016
Oct 2016

Oct 2016

   Nous l'avons prise avec une petite chatte aux yeux étonnés qui venait d'être recueillie dans le refuge. C'était Plume qui allait devenir la compagne inséparable de Bella.

février 2017

février 2017

février 2017

février 2017

    Inséparables… au point que presque toutes les photos les montrent l'une près de l'autre, l'une contre l'autre, l'une sur l'autre… Partout où se couchait Bella, Plume venait et trouvait sa place, en partie dans la fourrure de l'autre!

avril 2017

avril 2017

Juin 2017

Juin 2017

    6 ans de compagnonnage! Plus que du compagnonnage! Bella était devenue la mère de Plume qui allait où elle allait, mangeait ce qu'elle mangeait, dormait où elle dormait...

Juillet 2017

Juillet 2017

Juillet 2017

Juillet 2017

     Alors… notre vie avec elles se tissa, trames et fils entrecroisés. Tous ceux qui aiment les animaux savent les comprendre, savent voir la variété, la drôlerie, la finesse de leurs comportements. Nous avons connu ce petit personnage avec ses façons bien à lui de dire "je vous aime".

Juillet 2017

Juillet 2017

août 2017

août 2017

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Elle se mettait entre l'écran de l'ordinateur et moi. Après avoir patienté quelques minutes, elle se retournait, me regardait de ses grands yeux ronds. Elle attendait. Il fallait que je comprenne que la minute présente était précieuse, plus que mes élucubrations sur fichiers. Je l'ai compris mais pas assez. Jamais assez quand on pense qu'il est trop tard.

sept 2017

sept 2017

oct 2017

oct 2017

     Ce qui caractérisait Bella c'était sa confiance totale dans le genre humain. Elle venait sur les genoux de tout visiteur, bien ou mal disposé. Elle avait décidé que nous étions tous de gentils humains. Elle s'est trompée parfois, elle a même reçu un coup de pied… (il faut dire que c'était un pied de grand manitou de la Boucherie!)

Nov 2017

Nov 2017

février 2018

février 2018

     Il y a un an et demi la vétérinaire a détecté un souffle au cœur et des problèmes de thyroïde. Bella a avalé chaque jour ses deux cachets en protestant à peine…  les parents de chats savent à quel point il est difficile d'imposer cette prise aux petites panthères!

février 2018

février 2018

mars 2018

mars 2018

     Ces dernières vacances dans l'île où elle est née, elle a dépéri. Elle qui ne sortait jamais de son jardin, elle a commencé à se réfugier dans des ruelles, dans d'autres jardins déserts pour se cacher. Un animal qui sent la mort venir recherche paraît-il un endroit isolé et sûr où partir en silence, sans être dérangé et sans gêner personne.

juin 2018

juin 2018

juillet 2018

juillet 2018

     Mais elle revenait le soir, elle gardait ses habitudes. Elle sautait encore sur mes genoux et je caressais son pauvre corps en sentant sous mes doigts la saillie de chaque vertèbre.

août 2018

août 2018

août 2018

août 2018

     Elle a commencé à souffrir et à nous adresser de faibles appels au secours. La dernière nuit elle est restée dans la douche et le matin elle a eu la force de venir à nous et de nous regarder encore. La toute dernière photo, avant le départ pour aller chez le vétérinaire, j'ai hésité à la publier. Et puis oui, je la mets sur cet hommage. Ce n'est plus elle et c'est encore elle.

 

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.
oct 2018

oct 2018

sept 2019

sept 2019

     Chez le vétérinaire, elle s'est laissée faire, comme toujours, confiante. Mes mains ne l'ont pas quittée. Elle m'a entendu jusqu'au dernier éclair de conscience dire son nom. Elle a gardé les yeux ouverts, ses grands yeux ronds...

 Son cœur a cessé de battre.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Elle est partie comme elle a vécu, modeste et présente, soucieuse de ne pas poser de problème. Le problème bien involontaire qu'elle nous laisse c'est de nous débrouiller sans nos habitudes de tendresse, sans le réveil du matin au son de ses miaulements et sans son corps lové contre nous deux, entre nous deux, dans le lit.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.
Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Elle est enterrée dans son jardin sous les pierres ramassées sur la plage. Seules les roses trémières fleurissent encore sur sa tombe.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

     Plume la recherche, tourne en rond, inspecte la douche. Plume réclame le double de caresses.

Elle reçoit le double de caresses.

La moitié est pour Bella qui a terminé son petit passage sur notre terre et qui continue son histoire dans notre cœur.

Bella. Née à Oléron, recueillie en novembre 2013, morte à Oléron le 24 septembre 2019.

Liens 

Les chats-poèmes articles photos

 

Repost0
21 septembre 2019 6 21 /09 /septembre /2019 11:07
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Les cabanes ostréicoles du port du Château d'Oléron sont devenues un atout touristique. Repeintes, retapées, elles ont pour la plupart oublié leur vocation huîtrière...

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Des artistes de toute sorte les occupent et proposent aux touristes leurs créations. Un pont très fréquenté passe au milieu de ce quartier multicolore et vivant en été.

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Ce pont s'appelait "le pont vert" jusqu'au jour où un collectif d'artisans et d'artistes a eu l'idée de lui donner un pouvoir magique, celui de réaliser les rêves de ceux qui passant par là, y accrocheraient une coquille d'huître sur laquelle ils auraient écrit leurs désirs.

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Il devint alors alors "le pont des rêves".

     Le collectif FOHF (Fournisseur Officiel d'Huîtres à Ficelle) mit à disposition des visiteurs des coquilles lavées, trouées, avec des bouts de ficelle prêts à être noués sur les grilles du pont.

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

    Le Montmartrois que je suis regrette que les commerçants de la Butte n'aient pas eu l'idée de proposer une alternative aux sinistres cadenas accrochés devant le Sacré-Coeur.

Toutes les idées sont bienvenues! Palettes de peintre miniatures, jarretières du Moulin rouge....

Et pourtant… Une huître me contredit avec humour...

 

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     On trouve, écrits à l'encre végétale des voeux et des rêves dont la plupart du temps la banalité nous lasse. Mais quoi de plus sincère et de plus évident que de demander l'amour et la santé pour soi et pour ceux qu nous sont chers...

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     J'ai photographié quelques unes de ces coquilles. Sans doute n'ai-je pas vu les plus étonnantes, les plus rêveuses. Il y en a plus de mille!

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Certaines inscriptions sont illisibles, délavées… D'autres ont complétement disparu… 

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     C'est selon les initiateurs du site, leur destinée positive. En effet, les mots emportés par les embruns tombent dans le chenal et sont emportés à la mer.. C'est là dans l'écume et la houle qu'ils se réalisent… 

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Alors je souhaite à mon tour que l'enfant qui rêvait d'avoir un chien ait rencontré son compagnon à quatre pattes, que celui qui voulait un cheval  galope dans ses rêves réalisés...

Un souhait direct et matériel !

Un souhait direct et matériel !

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.

     Mes deux préférés, je les garde pour la fin! Le premier plein d'humour rêve que Léonardo DiCaprio survive au naufrage du Titanic

 

Le dernier est le plus beau…

 

Espérons qu'il se réalisera pour le poète qui l'a écrit.

A défaut il aura toujours pour enchanter ses balades  les couleurs des cabanes du port, le ciel et les nuages, les merveilleux nuages...

Le pont des rêves. Le Château d'Oléron. septembre 2019.
Repost0
14 septembre 2019 6 14 /09 /septembre /2019 11:21
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

      Contemporain de Proust mais combien différent, aussi voyageur que l'autre était casanier, Loti n'en reste pas moins obsédé par le passage du temps et la disparition des êtres chers. Ses romans autobiographiques sont, à leur manière, une recherche du temps perdu... une tentative sans illusion de le retrouver et de lui donner un sursis de mémoire, aussi durable que le succès de librairie,  "l'éternité" de papier.

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

   Dans l'île d'Oléron où je passe l'été, je pense souvent à lui qui aimait ce berceau de ses aïeux huguenots et qui désira être enterré dans le jardin de la maison de Saint-Pierre.

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

     J'ai relu son "Roman d'un enfant" et "Prime jeunesse" et j'ai noté quelques passage révélateurs de sa sensibilité tourmentée, de son incapacité à vivre pleinement le présent menacé de disparition. La mort qu'il appelle "la reine des épouvantements" est présente dans son œuvre où elle règne en despote...

     Il écrit le "Roman d'un enfant" à 40 ans, en pleine maturité et en pleine gloire (il sera reçu bientôt à l'Académie) tandis que "Prime jeunesse", plus amer, plus désabusé paraît 30 ans plus tard, quatre ans avant sa mort.

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

"... Laisser un journal que des survivants liront peut-être… C'est ce que j'ai fait ici, et je prie ceux qui jetteront les yeux sur ce livre, de l'excuser, comme la tentative désespérée d'un de leurs frères qui va sombrer demain dans l'abîme et voudrait, au moins pour un temps, sauver ses plus chers souvenirs."

Prime Jeunesse (Un court prélude)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

" Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges Jeter l'ancre un seul jour?...

(…) Oserai-je dire ici que Lamartine m'était déjà antipathique, dès le collège, par sa poserie et son grand profil pompeux; cependant le début incontestablement splendide de ce poème, que je m'étais presque lassé d'accompagner si souvent au piano, avait peut-être amené en moi le premier éveil de mes terreurs en présence de notre course au néant…"

Prime jeunesse (chap.III)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

"Ce fut sans doute un des malheurs de ma vie d'avoir été beaucoup plus jeune que tous les êtres qui m'aimaient et que j'aimais, d'avoir surgi parmi eux comme une sorte de petit Benjamin tardif sur lequel devaient converger fatalement trop de tendresses, - et puis d'être laissé si affreusement seul pour les suprêmes étapes de la route!"

Prime jeunesse (chap. III)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

"Pour nous qui n'avons pas de durée et qui ne devinerons jamais le pourquoi de rien, la presque éternité des plantes frêles ajoute encore à l'immense étonnement douloureux que l'ensemble de la Création nous cause…"

Prime jeunesse (chap.XX)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Après la mort de sa chère tante Claire, il conserve sa chambre intacte, comme un sanctuaire.

"Voici trente ans bientôt qu'elle nous a quittés, et sa chambre est restée telle que si elle venait d'en sortir pour revenir demain; dans ses tiroirs, dans ses armoires, elle retrouverait toutes ses petites affaires, devenues pour moi des reliques."

Prime jeunesse (chap. XXIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

"La pensée que le visage de ma mère pourrait un jour disparaître à mes yeux pour jamais, qu'il ne serait qu'une combinaison d'éléments susceptibles de se désagréger et de se perdre sans retour dans l'abîme universel, cette pensée, non seulement me fait saigner le cœur, mais aussi me révolte, comme inadmissible et monstrueuse."

Le Roman d'un enfant (chap.V)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

      Il raconte comment une lecture qui lui est faite, alors qu'il n'a que 7 ans le touche… Tante Claire lit l'histoire d'un petit garçon qui s'est enfui de la maison familiale et n'y revient que des années plus tard. ses parents et sa sœur sont morts. L'enfant va dans le vieux jardin abandonné et trouve sur le sol une perle bleue qui a appartenu à sa sœur...

"Oh! Alors je me levai, demandant que l'on cessât de lire, sentant les sanglots qui me venaient… J'avais vu, absolument vu, ce jardin solitaire, et, à moitié cachée sous ces feuilles rousses, cette perle bleue, souvenir d'une sœur morte… Tout cela me faisait mal, affreusement, me donnait la conception de la fin languissante des existences et des choses, de l'immense effeuillement de tout…"

Le Roman d'un enfant (chap.XIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Il se rappelle les veillées dans le salon rouge avec, autour de lui sa mère, sa grand-mère, ses tantes, sa sœur….

"Hélas! avec quel recueillement triste je les passe en revue, ces figures aimées ou vénérées, bénies, qui m'entouraient ainsi les dimanches soir; la plupart ont disparu et leurs images, que je voudrais retenir, malgré moi se ternissent, s'embrument,, vont s'en aller aussi…"

Le Roman d'un enfant (chap.XXIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Adolescent, il regarde les objets du quotidien utilisés par sa mère et il pense au jour où elle ne sera plus là pour les utiliser :

"Et sa corbeille à ouvrage, toujours celle d'autrefois, que je l'ai priée de ne jamais changer, même malgré un peu d'usure, - et les différents bibelots qui s'y trouvent, étuis, boîtes pour les aiguilles, écrous pour tenir les broderies! - L'idée que je pourrai connaître un temps où les mains bien-aimées qui touchent journellement ces choses ne les toucheront jamais plus, m'est une épouvante horrible contre laquelle je ne me sens aucun courage. Tant que je vivrai, évidemment, on conservera tout tel quel, dans une tranquillité de reliques; mais après, à qui écherra cet héritage qu'on ne comprendra plus; que deviendront ces pauvres petits riens que je chéris?

Le Roman d'un enfant (chap. LIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Quand il pense à la profession qu'il devra exercer (il est question qu'il étudie à Polytechnique) et qu'il regarde les hommes mûrs qui sont passés par là :

"Il faudra un jour être comme l'un d'eux, vivre utilement, posément, dans un lieu donné, dans une sphère déterminée, et puis vieillir, et puis ce sera tout… alors une désespérance sans bornes me prenait; je n'avais envie de rien de possible ni de raisonnable; j'aurais voulu plus que jamais rester un enfant, et la pensée que les années fuyaient, qu'il faudrait bientôt, bon gré, mal gré, être un homme, demeurait pour moi angoissante."

Le Roman d'un enfant (chap.LIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Il tient un journal et il souhaite qu'il soit brûlé à sa mort et que personne ne lise ses pensées secrètes. Plus tard, il se rend compte qu'il a changé :

"J'en suis venu à chanter mon mal et à le crier aux passants quelconques, pour appeler à moi la sympathie des inconnus les plus lointains; - et appeler avec plus d'angoisse à mesure que je pressens davantage la finale poussière… Et, qui sait? en avançant dans la vie, j'en viendrai peut-être à écrire d'encore plus intimes choses qu'à présent on ne m'arracherait pas, - et cela pour essayer de prolonger, au-delà de ma propre durée, tout ce que j'ai été, tout ce que j'ai pleuré, tout ce que j'ai aimé…"

Le Roman d'un enfant (chap.LVIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

Le moment du réveil, le matin, est particulièrement important, c'est alors que se présentent à nous les tristesses, les inquiétudes….

"Plus tard, ils devaient bien s'assombrir , mes réveils! Et ils sont devenus aujourd'hui l'instant de lucidité effroyable où je vois pour ainsi dire les dessous de la vie dégagés de tous ces mirages encore amusants qui, dans le jour, reviennent me les cacher; l'instant où m'apparaissent le mieux la rapidité des années, l'émiettement de tout ce à quoi j'essaie de raccrocher mes mains, et le néant final, le grand trou béant de la mort, là tout près, que rien ne déguise plus."

Le Roman d'un enfant (chap. LXVIII)

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

     Le roman d'un enfant se termine sur une évocation des étés passés dans le midi, des étés de soleil et de jeux. Pierre Loti revient dans la maison où il a connu ces vacances de rêve. Tout a changé, tout s'est "rapetissé".... Il lui semble entendre une chanson des rondes du passé...

"(…) La petite voix était flutée, bizarre; surtout elle était triste, triste à faire pleurer, triste comme pour chanter, sur une tombe, la chanson des années disparues, des étés morts."

Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.
Obsession du temps qui passe chez Pierre Loti.

La reine des épouvantements a cessé de tourmenter Pierre Loti. Pourtant il lui échappe en partie et reste vivant grâce à ses écrits. La maison de Rochefort dont il a tant parlé, où il a été si heureux et si malheureux rouvrira bientôt ses portes, rénovée, telle qu'elle était jadis…avec les bibelots, les collections, les objets qu'il aimait tant... 

     Il est le seul à ne pas le savoir là où ses restes reposent, dans le jardin de la maison des aïeules dans l'île d'Oléron..

 

Liens

Oléron

 

Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 08:01
Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

     Les ex voto de la cathédrale de la Rochelle sont regroupés dans une chapelle latérale, la chapelle des marins, protégés par une lourde grille depuis que l'un d'entre eux a été volé. Il est donc difficile de les regarder face à face!

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Un vitrail les éclaire… Il représente un navire voiles déployées, surmonté d'un médaillon rappelant l'épisode évangélique du Christ apaisant la tempête.

    La prière des disciples effrayés est écrite sous le médaillon : "Salva nos perimus" (Sauvez-nous, nous allons mourir).

 

On ne peut voir correctement que les tableaux qui sont face à nous sous ce vitrail. Ils sont au nombre de 5.

La Fée

La Fée

 

     Le 1er en partant de la droite représente la navire "La Fée" commandé par Mr Thomas Bertrand. 1748.

Le bâtiment est en mauvaise posture; il enfourne dans une mer démontée. Un homme s'adresse à la Vierge, son dernier recours, tandis qu'un autre s'active. 

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

     Le 2ème est exceptionnel dans cette chapelle consacrée aux gens de mer. Rappelons que beaucoup de ces ex votos ont été offerts par des marins qui ont échappé aux tempêtes et représentent donc leur navire. Ici, pas de mer démontée mais un puits d'où sort une jeune fille qui a échappé à la mort.

"Une Demoiselle Etant Tombée Dans un Puis en Est Sortie miraclusement Sans Le Secours de Personne Mais Par l'intersession De La Ste Vierge. 1741."

    Si l'orthographe n'est pas toujours correcte, la profusion des majuscules est à la hauteur du miracle et de l'Immense Reconnaissance dont veut témoigner la famille de la jeune rescapée.

Le Stella Maris

Le Stella Maris

    Vient ensuite le "Stella Maris"... Le navire est démâté et il est chahuté par la tempête. Certains hommes sont à la mer et attendent d'être secourus tandis que d'autres sur le pont s'activent avec des haches pour séparer les mâts du bâtiment. Un autre homme sur la droite implore le ciel. 

 

Le Bel Amy

Le Bel Amy

    Le "Bel Amy" commandé par M. Rullier 1749. Les voiles hautes sont affalées et sur le pont, une fois de plus les hommes n'ont plus de recours que de se tourner vers la miséricorde divine. En général ils s'adressent à la Vierge que l'on voit sur la grande majorité des ex votos, avec, le plus souvent son fils dans les bras.

 

 

     Le dernier tableau sur ce mur représente une barque de Trouville qui navigue paisiblement.

Il date de 1866 et ne présente pas beaucoup d'intérêt. On peut lire au-dessus du dessin : Alexandre, patron Hailey.

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Sur le mur latéral droit, "La Fortune" 1729.

Le navire file par bon vent sur une mer calme. Un des marins est sur le pont, peut-être pressent-il ou redoute t-il un danger imminent ou bien plus simplement fait-il sa prière, en chrétien consciencieux, pour que le voyage se poursuive sans encombres.

 

Le Saphir

Le Saphir

"Le Saphir", capitaine H.D. Rossal. 1741.

Après 4 mois et demi de traversée, le navire se trouve pris dans un calme plat. On voit ici un des navires négriers qui fit la fortune de son propriétaire. Ce "commerce" qui paraissait "normal" en son temps jette une ombre sur la fortune de La Rochelle qui a participé à ce crime contre l'humanité.

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Ici, ce n'est pas la Vierge qui est implorée mais le Christ . Comble d'humour "noir", certains esclaves supplient en même temps que les marins un dieu que pour la plupart ils ignorent, d'autres sont tournés vers le capitaine et attendent de lui un salut temporaire.

La Louise de Canada.

La Louise de Canada.

     "La Louise de Canada", commandée par Mr de Bonaventure. Ce navire spécialisé dans le transport des fourrures en provenance du Canada est menacé par la tempête. Il en est sorti indemne avec sa cargaison de peaux. Les animaux du Canada ont eu moins de chance que lui. 

L'Orphée

L'Orphée

"L'Orphée" commandé par Pierre DO...T (lettres illisibles) est pris dans la tempête. Dans les mâts, au péril de leur vie, les marins replient les voiles.

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

    Une grande toile, au-milieu du mur représente la Vierge et son fils au-dessus de La Rochelle. Elle ne possède pas le même caractère naïf des ex-voto qui l'entourent. Les photos prises à travers les grilles déforment un peu la toile qui est assez conventionnelle.

 

La Vierge entourée d'angelots veille sur la ville de La Rochelle. Ici la métaphore du refuge, le Port de Salut, convient à La Vierge dont c'est un des noms comme à la ville qui accueille les navires menacés entre ses tours.

Le Bon Pèreon

Le Bon Pèreon

Sous la grande toile du Port de Salut, se trouvent quatre ex-voto: 

"Le Bon Père" Capitaine Knell jeune, 1799. Le navire est pris dans la tempête et les hommes supplient le Ciel, bras levés.

La facture naïve du tableau est cette fois plus expressive, plus stylisée, pour tout dire plus originale et plus proche du Douanier Rousseau.

                                                     Douanier Rousseau

Notre Dame de grase (grâce)

Notre Dame de grase (grâce)

     "Notre Dame de grase" commandée par F. (un capitaine modeste qui n'a pas voulu que son nom soit inscrit!).  1755. Une fois encore le navire est pris dans la tempête et "miraculeusement" sauvé. Son nom le prédisposait à cette protection divine!

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

La "Louise Ester" commandée par M. Vaullemarin, 1738. Le navire est menacé par les vagues immenses qui le malmènent.

Le tableau porte le nom de son auteur, ce qui est rare sur les ex-voto. Il s'agit d'un dénommé Frizie. ("Frizie le fit").

La Suzanne Marguerite

La Suzanne Marguerite

     La "Suzanne Marguerite" a pour commandant M. Hardy en 1768. Ce tableau est un des trois avec l'"Orphée" et l'"Aimable Louise" (plus bas) à avoir été réalisé par le même peintre. Dans les trois on retrouve le sens du contraste et la grande liberté dans la manière expressive de peintre les vagues.

                                                       Dans l'église de Saint-Martin de Ré

Un tableau représentant le même navire est conservé dans l'église de Saint-Martin dans l'île de Ré. Il est exposé derrière une maquette ex-voto dont les mâts se confondent avec ceux du tableau!

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Il reste encore 4 tableaux, à droite de Notre Dame du Port de Salut. Ce sont les plus difficiles à photographier. 

La Gloire

La Gloire

     "La Gloire" commandée par Mr de La Place. 1745. Le navire échappe à la tempête. On le voit ici bien assuré, comme apaisé après les épreuves. 

L'Aimable Louise

L'Aimable Louise

     Il n'en est pas de même de l'Aimable Louise, commandée par le Capitaine François en 1784.  Elle est en fâcheuse posture, couchée par babord, un mât brisé. Les barriques sont emportées par les vagues et un canot de sauvetage a été mis à la mer. Les hommes ont survécu mais l'Aimable Louise a sans doute sombré. Comme pour le Père Félix, le peintre montre un talent plus original, sans souci du réalisme.( Il est l'auteur de l'Orphée et de la Suzanne Marguerite.)

Le "Marquise de Surgère"

Le "Marquise de Surgère"

     Le "Marquise de Surgère" est un bâtiment commandé par le capitaine Beauregards, 1751. L'originalité du tableau tient en la triple représentation d'une traversée périlleuse. En-haut, le navire passe entre de terribles écueils. En-bas à gauche un homme tombe à la mer, à droite le navire affronte la tempête.

                                             Un homme tombe à la mer

Une traversée mémorable! Pas étonnant que cette fois, les hommes aient demandé l'intervention du Christ en personne, croix à la main!

Le Saint-Pierre

Le Saint-Pierre

Le dernier en haut, le plus difficile à photographier est le "Saint-Pierre". Le navire se démène dans la tempête. On devine dans les mats le scintillement des feux de Saint-Elme, annonciateurs d'orage. Les marins y voyaient la protection du saint.

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

     Espérons qu'un jour il sera possible de mieux voir ces tableaux qui ne cessent de nous toucher parce qu'ils racontent des drames surmontés, des tempêtes et des périls avec une foi et une naïveté qui en font des poèmes en peinture!

Les ex-votos de La Rochelle (cathédrale Saint-Louis)

Liens

Charente Maritime

 


 

Repost0
2 septembre 2019 1 02 /09 /septembre /2019 13:27
Oléron. Photos août 2019. Album.

Ier août. Je ne fais que passer. Grande Plage de St-Trojan.

"Je ne fais que passer"... comme ce surfeur, comme chacun de nous, passants sur la terre, conscients ou non de sa fragilité. Un mois encore, un beau mois d'été s'achève au moment où je publie ces photos comme autant de grains de sable encore imprégnés  de soleil et d'écume... 

Oléron. Photos août 2019. Album.

2 août. Deux amis dans l'écume! Plage de Grand-Village.

Oléron. Photos août 2019. Album.

3 août. Les cyclistes et leur reflet. Port des Salines. Petit-Village.

Oléron. Photos août 2019. Album.

4 août. Le paradis des oiseaux. Marais de Petit-Village. Hélas une réserve de chasse où bientôt les chasseurs canarderont et abattront des espèces en voie de disparition en toute légalité...

Oléron. Photos août 2019. Album.

4 août : l'arbre aux aigrettes. Marais de Petit-Village.

Oléron. Photos août 2019. Album.

Le chenal de la Baudissière à marée basse. Un côté "Brel" : "avec un ciel si bas qu'un canal s'est perdu… avec un ciel si bas qu'un canal s'est pendu…"

Oléron. Photos août 2019. Album.

7 août. La leçon. Surtout ne va pas sur la plage surveillée interdite aux chiens!

Oléron. Photos août 2019. Album.

8 août. A la queue leu leu… Plage des Allassins.

Oléron. Photos août 2019. Album.

9 août. Les nuages comme une bombe atomique sur les dunes!

Oléron. Photos août 2019. Album.

10 août. Champions du monde sur plage!

Oléron. Photos août 2019. Album.

11 août. ciel gris. Mer démontée. T'es sûr qu'on se baigne?  (les Allassins)

Oléron. Photos août 2019. Album.

12 août. Le chef d'orchestre des nuages.

Oléron. Photos août 2019. Album.

13 août. Assouplissement avant la vague.

Oléron. Photos août 2019. Album.

14 août. Le rameur et la dormeuse. Port des Salines.

Oléron. Photos août 2019. Album.

15 août. La vague verte.

Oléron. Photos août 2019. Album.

16 août. La forteresse submergée.

Oléron. Photos août 2019. Album.

17 août. Allez les petits, on se met en rang!

Oléron. Photos août 2019. Album.

18 août. Le jugement de Pâris! 

Oléron. Photos août 2019. Album.

19 septembre. Nuage-Narcisse. Port des Salines.

Oléron. Photos août 2019. Album.

20 août. D'une princesse à l'autre. Place de Verdun, La Rochelle.

Oléron. Photos août 2019. Album.

22 août. Fauteuil  d'orchestre!

Oléron. Photos août 2019. Album.

23 août. A l'heure au rendez-vous!

Oléron. Photos août 2019. Album.

24 août. Les noces marines.

Oléron. Photos août 2019. Album.

25 août. Morituri te salutant

Oléron. Photos août 2019. Album.

26 août. "Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes sont projetés"  (Gibran. Le prophète)

Oléron. Photos août 2019. Album.

27 août. Jumeaux surfeurs!

Oléron. Photos août 2019. Album.

28 août. La Liberté version volleyball.

Oléron. Photos août 2019. Album.

29 août. La famille casquette.

Oléron. Photos août 2019. Album.

30 août. Nicole infidèle à sa Méditerranée.

Oléron. Photos août 2019. Album.

30 août. Créature des sables.

Oléron. Photos août 2019. Album.

31 août. Fin des vacances. On se reverra l'année prochaine?

Repost0
20 août 2019 2 20 /08 /août /2019 08:52
La maison des aïeules en 1910

La maison des aïeules en 1910

Aujourd'hui

Aujourd'hui

     La maison des aïeules à Saint-Pierre d'Oléron où Pierre Loti est enterré sous une simple pierre, ne vous ouvrira pas ses portes.

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.

     L'écrivain qui a exprimé ses dernières volontés dans son testament, après avoir décrit l'emplacement de sa sépulture a dressé la liste de la dizaine de personnes qui seraient autorisées à lui rendre visite, au maximum deux fois par an.

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.

     Cette précaution qui pourrait passer pour de la modestie renforce le mystère et l'attrait du lieu interdit aux "profanes". Toutes proportions gardées (et lesquelles!) il en est de la maison comme de la pyramide où le pharaon repose au plus secret du monument devenu sanctuaire.

Arrivée du convoi funéraire dans le jardin de la maison des aïeules.

Arrivée du convoi funéraire dans le jardin de la maison des aïeules.

     Autant Pierre Loti s'expose dans la maison de Rochefort devenue musée (livrée à une interminable restauration) autant il veut garder privé cet endroit à la fois précieux et douloureux où il a voulu reposer après avoir été emporté par la mort, "la reine des épouvantements".

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.
Le petit bois où repose Pierre Loti

Le petit bois où repose Pierre Loti

     Pierre Loti est dès l'enfance obsédé par le temps qui passe et par la mort qui triomphe toujours. Il collectionne les insectes, les coquillages, les menus objets comme pour les soustraire à la menace. Les chères aïeules font partie de ce monde menacé et précieux.

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.
La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.

    La maison des aïeules, comme il la nomme, a appartenu à la famille de sa mère, les Renaudin, dès 1677. Ce n'est qu'en 1834 qu'elle est vendue. Sa grand-mère, sa tante Claire et sa cousine Corinne viennent alors vivre à Rochefort où elles parlent souvent de la maison perdue.

Maison de Loti à Rochefort. La mosquée...

Maison de Loti à Rochefort. La mosquée...

     Le petit Julien les entend raconter les vieilles histoires oléronaises et peu à peu l'île prend place dans son imagination d'enfant. Malgré ses vacances à la Brée à quelques kms de la maison de Saint-Pierre, il la connaît peu. 

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.
La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.

     Avant de quitter la France pour son "premier départ de marin" il se rend dans l'île pour dire adieu à ses tantes qui vivent non loin de l'ancien domicile familial.

tableau peint par Marie soeur de Pierre Loti. Au centre le petit Julien Viaud (Pierre Loti)

tableau peint par Marie soeur de Pierre Loti. Au centre le petit Julien Viaud (Pierre Loti)

"Ma grand-tante Clarisse, quatre-vingts ans, soeur de ma grand-mère et ruinée définitivement comme elle, m'attendait dans l'un de ses toujours mêmes fauteuils Louis XIV en tapisserie, les plus luxueux débris qu'elle possédât encore de l'aisance ancienne(…) Près d'elle se tenaient ses deux filles, mes tantes à la mode de Bretagne, déjà d'une soixantaine d'années et les cheveux très gris, mais qui cependant se coiffaient d'une manière moins archaïque".

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.

     A cette occasion, il se rend dans la vieille maison habitée alors par le pasteur : "On me laissa errer seul dans le grand jardin enclos de murs, où des buis centenaires bordaient les allées, et, tout au fond, dans le bois où dorment  nos aïeux huguenots qui furent exclus des cimetières catholiques  (...)

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.
La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.

   Plus tard, en 1899, après la mort des aïeules, le succès littéraire lui permet de racheter la maison. C'est pour lui l'aboutissement, la dernière escale définitive après tant d'autres. C'est là qu'il retournera dans l'enfance heureuse, dans l'amour de sa mère. C'est là qu'il se mêlera à la vieille terre des ancêtres. Il demandera que son cercueil soit défoncé "après sa descente dans la fosse, pour être mieux et plus vite mélangé à la terre". 

                                               Tombe de Pierre Loti

    C'est au cours de ce voyage d'avril 1899 qu'il retourne dans la maison dont il est devenu propriétaire.

"Elle est là, devant moi, l'antique maison familiale (…) Elle semble être l'âme de ce vieux petit quartier mort qui l'entoure et qui, en plus de sa tristesse d'abandon, exhale aussi l'inexprimable tristesse des îles"...

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.

Il franchit le porche et entre dans la cour :

"Oh! Comment dire l'émotion de voir réapparaître, sous ces nuages de deuil, cette cour silencieuse des ancêtres!... (…) Et voici que j'ai le sentiment de pénétrer chez les morts, chez les aïeules mortes. Nulle part autant qu'ici et à cette heure le passé ne m'avait enveloppé de son linceul."

 

    Il gravit avec respect les marches du perron "où, vers la fin du XVIIème siècle, à ce que l'on m'a souvent conté, de joyeuses petites filles (qui furent mes grand-tantes, mon aïeule, et moururent octogénaires) avaient pour jeu favori de monter et de descendre en courant, sur des échasses."

 

    De l'autre côté de la cour s'élèvent les bâtiments des chais, des pressoirs ainsi que la demeure des domestiques. Il y a là une pièce où comme on le lui a raconté, les enfants se réfugiaient les jours de pluie. Sa mère, avec une bague a gravé son nom sur une vitre.

"Je n'espérais point retrouver cela; mais le carreau a miraculeusement résisté à soixante années de possession étrangère, et la précieuse inscription y est encore! (…) NADINE!...Alors je ferme les yeux et me recueille plus profondément pour me représenter, dans sa petite toilette surannée, l'enfant qui écrivit cela, vers 1820, un soir d'ennui sans doute, en regardant tristement cette même rue de village toujours pareille, un soir où la pluie devait tomber comme aujourd'hui."

Pierre Loti et son fils Samuel

Pierre Loti et son fils Samuel

     C'est ensuite dans le jardin et le petit bois que Loti marche, habité par les vieilles histoires racontées au cours de veillées familiales. Son fils Samuel qui a fait le voyage avec lui est enthousiasmé par cette nature et fait promettre à son père qu'ils reviendront habiter la maison.

Pierre Loti (Lévy Dhurmer)

Pierre Loti (Lévy Dhurmer)

"Résider ici, fût-ce même en passant (…) voir chaque matin à mon réveil ce jardin-cimetière, non je ne pourrais plus!... A moins que ce ne soit plus tard dans la suite des années, si, quelque part en Orient, je ne tombe pas au bord d'un chemin… Oui plus tard, qui sait, rentrer pour le déclin de ma vie, puis dormir dans ce vieux sol où gisent des ossements d'ancêtres…"

Départ du cercueil à Rochefort

Départ du cercueil à Rochefort

Samuel à qui il promet cependant de revenir avec lui ne peut savoir que son père dit vrai. Ils y reviendront tous deux et c'est Samuel qui se chargera de défoncer le cercueil dans la fosse où il aura été descendu, afin de respecter les dernières volontés de son père.

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.

On comprend devant l'intensité des sentiments de Pierre Loti confronté à l'irréparable saccage que la disparition des êtres chers provoque en nos vies, qu'il ait voulu s'entourer de silence et que soit refermée la porte "comme on scellerait une entrée de sépulcre".

Le petit bois et la Lanterne des morts.

Le petit bois et la Lanterne des morts.

     En quittant ce lieu simple et hanté, j'ai remarqué qu'au-dessus des arbres du petit bois, on apercevait là-bas, la lanterne des morts, tour romane qui veillait sur le cimetière de Saint-Pierre. On sait qu'une flamme y était allumée chaque nuit pour guider les défunts.

J'aime penser que chaque nuit, elle éclaire Pierre Loti et ses chers fantômes.

La maison des aïeules. Pierre Loti. Saint-Pierre d'Oléron.

Liens :

Oléron

 

Pierre Loti (Douanier Rousseau)

Pierre Loti (Douanier Rousseau)

Repost0
5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 12:38
Rue Ballu (Villa Ballu)

Rue Ballu (Villa Ballu)

     Encore une rue du bas Montmartre qui a bien des histoires à raconter et qui malgré ses modestes 274 mètres entre les rues Blanche et de Clichy aligne de remarquables immeubles.

Théodore Ballu

Théodore Ballu

     Elle s'appelait rue De Boulogne avant d'être baptisée en 1886 du nom de l'architecte de l'église de la Trinité et (avec un collègue) de la reconstruction de l'Hôtel de Ville incendié pendant la Commune.

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

     Si l'on remonte un peu plus haut dans le temps, on trouve en 1760 à l'emplacement de la rue et d'une partie de celles qui l'environnent, une grande propriété qui appartenait à Jean Gaillard de la Bouëxière, opulent fermier général. Il y fit tracer un jardin ornementé de statues et de bosquets autour d'un pavillon qui se voulait inspiré du Petit Trianon.

Hôtel de La Bouexière (XVIIIème)

Hôtel de La Bouexière (XVIIIème)

     On parle alors de la Folie Bouexière. La propriété fut vendue en 1779 et en partie lotie d'hôtels particuliers.

            Fragment de bas-reliefs de Le Jeune pour la Folie-Bouexière

L'autre partie fut louée pour accueillir un parc d'attractions, le Nouveau Tivoli, troisième du nom. Il est connu pour avoir permis à la bonne société de massacrer allègrement plusieurs centaines de milliers de pigeons, tirés pour le plaisir de ces chasseurs d'opérette. Ce "sport" nous venait d'Angleterre où il aurait dû rester! 

La rue Ballu en 1902.

La rue Ballu en 1902.

     Ce n'est qu'en 1840 que la Folie est détruite pour permettre le percement de notre rue Ballu, alors rue de Boulogne.

Début de la rue Ballu (à partir de la rue de Blanche).

Début de la rue Ballu (à partir de la rue de Blanche).

     C'est rue Blanche où habitait Ballu (au 78) que commence notre rue...

                    Hôtel particulier de Théodore Ballu 78 rue Blanche

Le 1 rue Ballu.

Le 1 rue Ballu.

Le 1 en partie à pan coupé sur la rue Blanche est occupé au rez-de-chaussée par un bar-tabac au nom très original : Le Ballu!

Le 5 rue Ballu

Le 5 rue Ballu

    Mais très vite de beaux immeubles apparaissent qui témoignent de l'habitat de la grande bourgeoisie du milieu du XIXème siècle. Le 5 qui appartint à l'ingénieur Narcisse Maugin fut acquis en 1960 par la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) dont le bâtiment principal est au 11bis.

Le 7

Le 7

   Cet élégant hôtel fut comme son voisin du 7 construit par l'architecte J. Brevet. Le 5 est la Maison des Auteurs, lieu de rencontre et de travail des membres de la Société. Le 7 abrite une remarquable bibliothèque de plus de 200 000 documents du XVIIème à nos jours consacrés aux arts du spectacle. 

(J'ai eu beau fouiner sur le net je n'ai rien trouvé d'intéressant sur Narcisse Maugin et J. Brevet!)

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

     Le 11 bis est l'épicentre de cet ensemble harmonieux et cossu. Il s'agit de l'hôtel Blémont (1858) construit à l'origine pour le banquier Eugène Bertin dans un style composite devenu avec le temps le style Napoléon III.

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

     Il est acheté au début du XXème siècle par Emile Blémont qui l'habite jusqu'à sa mort en 1927. Il prend alors le nom de son propriétaire.

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

    Emile Blémont est bien oublié aujourd'hui alors qu'il fut ,en son temps un poète reconnu et apprécié. Sic transit Gloria mundi!

Proche des Parnassiens et des symbolistes il fut un ami de Victor Hugo et si l'on parle encore de lui c'est grâce à Rimbaud qui lui offrit le précieux autographe de "Voyelles" un de ses plus mystérieux poèmes.

Manuscrit de "Voyelles" offert par Rimbaud à Blémont.

Manuscrit de "Voyelles" offert par Rimbaud à Blémont.

    Notons encore à son crédit qu'il est un des fondateurs de la Société des Poètes Français et qu'il dirigea une revue importante pour la vie littéraire : La Renaissance Littéraire et Artistique. 

Verlaine peint par Bazille.

Verlaine peint par Bazille.

     Enfin, il fut un de ceux qui reconnurent le génie de Verlaine alors qu'il était de bon ton de se moquer de ce poète. Verlaine ne l'oubliera jamais et il lui adressa un poème.

"La vindicte bourgeoise assassinait mon nom (…)

Mais vous, du premier jour vous fûtes simple, brave,

Fidèle; et dans un cœur bien fait cela se grave."

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

   Sur le célèbre tableau de Fantin Latour "Coin de table" maintes fois reproduit pour Verlaine et Rimbaud qui y figurent, on peut voir au centre de la composition Emile Blémont.

 

Pour donner une idée de son talent citons quelques uns de ses vers, assez verlainiens, qui terminent son poème Brumaire dans lequel la nature agonise...

"On n'entend plus le cri de l'hirondelle!

La sève a peur sous le froid qui la mord;

Tout fait silence; et, seul, l'amour fidèle

Chante et fleurit au souffle de la mort."

La serre de l'hôtel Blémont

La serre de l'hôtel Blémont

    Le 11 bis est comme nous l'avons vu le siège de la SACD (Société des auteurs compositeurs dramatiques) qui avant de choisir en 1829 ce sigle s'appelait depuis 1777, année de sa création par Beaumarchais, Bureau de législation dramatique.  

Le 6

Le 6

     Comme nous ne pouvions dissocier les numéros impairs du 5 au 11 bis qui font partie de la SACD, nous avons délaissé les numéros pairs. Réparons illico cet injuste traitement et traversons la rue pour tomber sur le 6, gros immeuble post art-déco qui a écrasé le petit hôtel incapable de se défendre devant l'appétit carnassier des promoteurs.

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

Son géniteur a signé son œuvre réalisée en 1932. Il s'agit de Jacques Bonnier (1884-1964) qui est aussi le responsable du massif immeuble du carrefour Duroc à Paris et qui conçut le pavillon de la Marine Marchande de l'expo de 1937.

Square Montsouris

Square Montsouris

    Il avait plus d'imagination quand, plus jeune, il créa pour le "square Montsouris" une soixantaine de villas qui sont aujourd'hui, comme la villa Léandre de Montmartre, une enclave calme et poétique dans la grande ville.

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

     Dans l'hôtel qui existait au 6, était installé le "Théâtre des Pantins". Le lieu était décoré par Bonnard et Vuillard (Bonnier qu'as-tu donc fait!)

 

Il est célèbre pour avoir représenté en 1897 avec des marionnettes, "Ubu Roi" de Jarry, donné sur scène au Nouveau Théâtre l'année précédente

Alexandre Dumas fils au cimetière Montmartre.

Alexandre Dumas fils au cimetière Montmartre.

     Au 10 bis rue Ballu s'élève un immeuble récent sans intérêt architectural. Il a pris la place de celui où a vécu Alexandre Dumas quelques années. S'il ne reste aucun souvenir de lui dans la rue, il suffit de marcher quelques centaines de mètres pour le rencontrer au cimetière Montmartre, là où il passe son éternité, les doigts de pied en éventail, non loin de son héroïne, Marie Duplessis (Alphonsine de son vrai prénom), devenue sous sa plume Marguerite Gautier, "la Dame aux camélias".

Tombe d'Alphonsine Duplessis. (Marie Duplessis)

Tombe d'Alphonsine Duplessis. (Marie Duplessis)

Le 13

Le 13

     Le 13 est un immeuble intéressant construit en 1868 par l'architecte Jules Amoudru dont on connaît le bel hôtel du 17 cité Malesherbes.

C'est aujourd'hui le siège  de la fédération des syndicats pharmaceutiques de France. On remarquera les rares cariatides engaînées de la façade.

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

     Un imposant et hideux immeuble moderne a fait disparaître entre les 16 et 18 l'ancienne impasse Tivoli. 

En 1836, au cours des terrassements qui suivirent la destruction de l'impasse, fut découverte une nécropole gallo-romaine d'une cinquantaine de squelettes. Avec les ossements furent exhumés des objets de bronze, des poteries de terre vernissée et des monnaies datant du règne de Constantin.

Le cimetière de Montmartre voisin a donc eu un antique prédécesseur!

Le 19

Le 19

Le 19 est un élégant petit hôtel...

Le 23. Accès à la Villa Ballu

Le 23. Accès à la Villa Ballu

     Avec le 23 s'ouvre la Villa Ballu, un des endroits les plus romantiques de Paris, resté indemne, on ne sait grâce à quelle bonne fée!

Détails du 23
Détails du 23

Détails du 23

     Après le succès de l'Assommoir, Zola y vécut au 2ème puis au 1er étage, avant de déménager pour la rue de Bruxelles toute proche, où il trouva la mort en 1902, dans les conditions que l'on connaît. Il ne fut jamais prouvé malgré de fortes probabilités que le feu de cheminée à l'origine de son décès avait été criminel.

Il resta voisin de son quartier tant qu'il occupa sa tombe du cimetière Montmartre, avant de la quitter pour changer de rive et gagner le Panthéon.

Degas. Autoportrait 1857.

Degas. Autoportrait 1857.

     C'est encore au 23 que l'on trouve en 1890 Edgar Degas qui comme l'on sait fut un enfant du 9ème arrondissement où il eut plusieurs adresses jusqu'à la dernière, avenue de Clichy.

Villa Ballu

Villa Ballu

    Dans l'impasse de la Villa (ancienne Cité Ballu) subsistent plusieurs belles demeures qui furent achetées par de riches propriétaires comme le marquis de Custine, le comte de Feydeau, le banquier Grenouillet. Notons que l'établissement de ce dernier deviendra la banque Hervet puis HSBC!  

Le 6 Villa Ballu

Le 6 Villa Ballu

Le 24

Le 24

Le 24

Le 24

     Bel hôtel particulier au 24 qui respecte la tradition banquière de la rue puisqu'il sert de siège à la Société Financière d'Investissement!

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

   Le 27 est un opulent immeuble construit en 1904 par les architectes H. Azière et L.Vuldy, deux compères sur lesquels je n'ai rien trouvé d'intéressant mais qui n'hésitaient pas à signer leurs réalisations, ce qu'on aimerait voir aujourd'hui!

Le 28

Le 28

     Le 28 étonne par son style flamand qui rappelle les maisons de Bruxelles ou de la grande place d'Arras.

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

    Il a été construit en 1891 par l'architecte Gaston Dézermeaux qui pour moi a une certaine importance car il est l'auteur de l'Hôpital Maritime de Berck, la ville de mon enfance!

Mais loin de la côte d'opale, c'est pour Charles Wislin (dont le W est sculpté sur la façade), un peintre qui n'avait rien de flamand, qu'il dessina les plans de cet hôtel particulier somptueux.

Charles Wislin

Charles Wislin

    Le peintre bien oublié aujourd'hui connut un grand succès qui assura sa fortune. Maupassant l'admirait pour ses paysages normands

Le 31. Belle façade.

Le 31. Belle façade.

      le carrefour avec la rue de Vintimille a été baptisé "place Lili  Boulanger". Parmi les 4 immeubles à pan coupé qui la composent, le 36 retiendra notre attention...

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

    Il est aujourd'hui le 3 de la place qui curieusement rend hommage à Lili et non à sa sœur aînée Nadia qui pourtant naquit et vécut dans le même appartement familial.

Lili Boulanger

Lili Boulanger

    Est-ce  parce que Lili, compositrice de talent qu'admira Fauré ami de la famille mourut en 1918 à 24 ans après avoir été la première femme à recevoir le 1er grand prix de Rome (pour sa cantate "Faust et Hélène")?

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

    Sa sœur Nadia eut une longue vie puisqu'elle mourut en 1979 après avoir eu une belle carrière de compositrice et surtout de pédagogue renommée dont l'enseignement fut suivi par Gershwin, Michel Legrand, Quincy Jones et beaucoup d'autres!

Croisement rues Vintimille et Ballu. Actuellement place Lili Boulanger.

Croisement rues Vintimille et Ballu. Actuellement place Lili Boulanger.

    L'explication de cette "préférence" quant au nom de la place est la date, 1970, de cet hommage. Nadia avait alors 83 ans et, comme l'on sait, il n'était pas d'usage de donner des noms de rues ou de places à des vivants.

Les deux sœurs reposent au cimetière de Montmartre et peut-être serait-il juste de rebaptiser la place de leurs deux noms inséparables.  

La poste 31 rue Ballu (1904)

La poste 31 rue Ballu (1904)

Le 2 place Lili boulanger ancien 31 rue Ballu

Le 2 place Lili boulanger ancien 31 rue Ballu

     Sur la place actuelle, à l'emplacement du 2 qui était le 31 rue Ballu, il y avait la poste de la rue Ballu aujourd'hui supplantée par "les Domaines qui montent" un marchand de vins.

A droite, le 2ème immeuble est le 35

A droite, le 2ème immeuble est le 35

     Avant d'atteindre le rue de Clichy, une dernière adresse retiendra notre attention. Il s'agit du 35 où un sacré personnage, Prosper Enfantin, dont le nom est tout un poème, est mort de congestion cérébrale en août 1864. Sa vie, ses idées sont un roman. Pour simplifier rappelons qu'adepte de Saint-Simon il fut un des chefs du mouvement saint-simonien.

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

     Il le fit dériver vers une formation sectaire, se donnant le titre de "père" et partant en Egypte à la recherche de "la mère", femme-messie qui formerait avec lui le couple nouveau.   La liberté sexuelle qu'il prônait le met en avance sur son temps.  On ne peut ignorer par ailleurs qu'il avait compris l'importance des échanges entre les peuples et avait tenté de convaincre le souverain d'Egypte de l'intérêt d'un canal… Le projet lui sera volé par Lesseps!

Il militait également pour la création d'un état juif.

Canal de Suez.

Canal de Suez.

      Nous quitterons la très opulente rue Ballu avec quelques citations  du "Père Enfantin" qui rêva d'un monde plus juste et considéra qu'il fallait interdire l'héritage qui privilégie injustement certains dès leur naissance...

...Certains qui sans ce privilège n'auraient jamais pu faire construire leur hôtel rue Ballu!

Rue Ballu. Histoire, architecture. Blémont, Jarry, Dumas, Zola, Degas, le Père Enfantin, Lily boulanger....

"Qui n'aime pas en frappant est un bourreau"

"L'homme et la femme, voilà l'individu social; mais la femme est encore esclave, nous devons l'affranchir."

"Le produit des successions provenant du Trésor viendrait en dégrèvement des impôts les plus lourds pour le peuple."

Repost0
1 août 2019 4 01 /08 /août /2019 12:16
Oléron. Photo de juillet 2019.

1er juillet. Allée des Îles à Grand-Village

Oléron. Photo de juillet 2019.

2 juillet. Soir de canicule au pied de la citadelle du Château.

Oléron. Photo de juillet 2019.

3 juillet Soir orageux. Plage de Grand-Village

Oléron. Photo de juillet 2019.

4 juillet. La triplette en balade. Piste cyclable au Château.

Oléron. Photo de juillet 2019.

5 juillet. Quadrille. Plage de Grand-Village.

Oléron. Photo de juillet 2019.

6 juillet. Le vert de la mer avant l'orage. Plage des Allassins.

Oléron. Photo de juillet 2019.

7 juillet. Encouragements. Plage de la Giraudière.

Oléron. Photo de juillet 2019.

8 juillet. Prêt à faire le tour de la planète! Plage de Grand-Village.

Oléron. Photo de juillet 2019.

9 juillet. Acrobate en vacances. Plage de Grand-Village.

Oléron. Photo de juillet 2019.

10 juillet. La plage après le bac ! Grand-Village.

Oléron. Photo de juillet 2019.

11 juillet. Regarde où tu mets les pieds! Plage de La Giraudière.

Oléron. Photo de juillet 2019.

12 juillet. Danser dans l'océan! Plage de La Giraudière

Oléron. Photo de juillet 2019.

13 juillet. Chacune son chien! Plage des Allassins.

Oléron. Photo de juillet 2019.

14 juillet. Les Allassins.

"J'aime les nuages qui passent, là-bas, les merveilleux nuages...

Oléron. Photo de juillet 2019.

15 juillet. Culte panthéiste! Plage des Allassins.

Oléron. Photo de juillet 2019.

16 juillet. Sea Sex and Sun! Plage de Grand-Village

Oléron. Photo de juillet 2019.

17 juillet. Jaillissement. Plage de Grand-Village.

 

18 juillet. chapeaux de paille en Oléron! Port des Salines. Petit-village.

Oléron. Photo de juillet 2019.

19 juillet. Les travailleurs de la mer. La Giraudière.

Oléron. Photo de juillet 2019.

20 juillet. Le plongeon des sirènes. Grand-Village.

Oléron. Photo de juillet 2019.

21 juillet. Envol de la mouette. Plage de St-Trojan.

Oléron. Photo de juillet 2019.

22 juillet. Les aventuriers. Plage de La Giraudière.

Oléron. Photo de juillet 2019.

23 juillet. Méditation panthéiste. Plage de La Giraudière.

Oléron. Photo de juillet 2019.

24 juillet. Le seul endroit où attendre la fin de la canicule!

Oléron. Photo de juillet 2019.

25 juillet. Fantomas on the beach. 

Oléron. Photo de juillet 2019.

26 juillet. Orage annoncé. Grande Plage. St-Trojan.

Oléron. Photo de juillet 2019.

27 juillet :  Méduse mutante?

Oléron. Photo de juillet 2019.

28 juillet. Vacances sportives. St-Trojan.

Oléron. Photo de juillet 2019.

30 juillet. Cours de bodyboard. 

Oléron. Photo de juillet 2019.

31 juillet. Le triton. Plage de La Giraudière

Liens : les albums photos.

Album

 

Repost0

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche