Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 12:37
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Pendant juillet et août, le refuge a continué de vivre, indifférent au tumulte touristique.

Quelques chats sont morts, comme la petite Mandoline si tendre et si câline. 

D'autres ont été recueillis après avoir été abandonnés ou maltraités.

Chiffon, la plus adorable. Elle a hélas une leucémie.

Chiffon, la plus adorable. Elle a hélas une leucémie.

Beethoven, un des plus anciens. toujours perché comme un chef d'orchestre!

Beethoven, un des plus anciens. toujours perché comme un chef d'orchestre!

En marchant sur la plage, sur la route des huîtres, un couple de campeurs a été attiré par des piaillements d'oiseaux. Il faisait presque nuit, la plage était déserte. 

Ils se sont étonnés. Les oiseaux ne font pas leur nid sur le sable que recouvrent les marées. 

Ils ont remarqué un carton fermé posé sur l'estran. Les vagues déjà l'avaient mouillé et bientôt l'emporteraient 

Schweppes un des chatons sauvés de la noyade.

Schweppes un des chatons sauvés de la noyade.

Ils ont compris que les cris de détresse qu'ils avaient pris pour des piaillement d'oiseaux venaient de ce carton. Ils l'ont ramassé au moment où déjà il était à moitié noyé. Ils l'ont ouvert et ont vu deux chatons qui aussitôt se sont accrochés à eux.

 Lula, deuxième chaton trouvé dans un carton.

Lula, deuxième chaton trouvé dans un carton.

Le lendemain ils ont apporté ces deux rescapés au refuge.

Cosette les a nourris au biberon car ils n'étaient pas sevrés. 

Ils ont été baptisés Lula et Schweppes...

Il y a deux jours, ils ont été adoptés. Ils vont être aimés, ils vont aimer... ils vont vivre leur petite vie de chat et partager avec leurs "maîtres" le même mystère de l'existence.

Schweppes....

Schweppes....

Il y a des gens qui considèrent que les chats sont des objets qu'on peut abandonner dans un carton à la marée montante. 

Il y en a d'autres qui considèrent que la vie de ces chats a du prix, comme toute vie de passage sur terre, et qui donnent de leur  temps, de leur énergie, de leur argent pour la préserver...

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Je voudrais dire que je les aime, ces gens qui, sans bruit, sans éclat, sans demander de reconnaissance, rendent le monde un peu moins injuste, un peu moins cruel...

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

J'ai revu Saphir, un chat magnifique aux yeux bleus qui vivait il y a quelques mois dans le grand enclos et qui a dû être mis à l'écart avec les chats atteints de calicivirose. Il a l'air triste et ne peut comprendre pourquoi il est ainsi séparé des autres.  J'ai l'impression qu'il se ternit et s'éteint peu à peu. Je souhaite qu'il ne souffre pas. Je sais qu'il est soigné et aimé depuis des années.

Il avait été trouvé, voilà quelques années, mourant et atteint d'une maladie de peau qui l'écorchait. Grâce à des massages d'argile il avait été libéré de cette souffrance.

Voilà que le sale virus de la calicivirose l'a atteint...

Saphir aux yeux de ciel

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Mais revenons aux belles histoires... comme celle de Lily, une chatte abandonnée  sur le port du Château...

 

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017
Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Les artisans des cabanes l'ont nourrie jusqu'au jour où Cosette a eu l'idée de lui installer une petite cabane à elle avec un bout de jardin : "Le jardin de Lily".

Elle fait maintenant partie des célébrités du quartier des artisans et elle est photographiée par les touristes.

 

 

La commune du Château est exemplaire et elle est la seule dans toute l'île à s'impliquer dans la défense des chats. 

Elle devrait servir d'exemple aux autres communes qui éviteraient ainsi les problèmes posés par les chats errants....

 

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Dumbo dont nous avons fait connaissance en juillet, se remet peu à peu des blessures qu'il a reçues alors qu'il tentait de survivre non loin de la maison de ceux qui l'avaient abandonné.

Il a été opéré et il n'est plus gêné par une plaie ouverte près de l'œil.

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

.... Chacun des chats du Bastion a reçu un nom.

Chacun existe, s'adapte à la vie du refuge et attend les caresses....

Les vôtres peut-être?

 

Les Pachats du Bastion. Refuge des chats. Le Château d'Oléron. Septembre 2017

Liens : articles sur le refuge des Pachats :

Le refuge en 2012

Le refuge en 2013

Octobre 2013

Juillet 2017

 

 

Repost 0
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 11:44
1er août. Plage de la Giraudière.

1er août. Plage de la Giraudière.

2 août. Plage de Grand Village.

2 août. Plage de Grand Village.

Et voilà!

Les vacanciers du mois d'août sont partis. Les mobil homes avec leurs têtes blanches sont arrivés sur l'île qui s'est mise à la pluie.

Les photos du mois passé garderont la mémoire d'instants disparus

Et puis tôt ou tard se perdront 

"Un été de nos vies s'achève

Dis-moi pourquoi la vie est brève..."

2 août. Plage de Grand village

2 août. Plage de Grand village

2 août Plage de Saint-Trojan

2 août Plage de Saint-Trojan

3 août. Femmes des sables. Grand Village.

3 août. Femmes des sables. Grand Village.

4 août. Citadelle du Château d'Oléron.

4 août. Citadelle du Château d'Oléron.

5 août. Ombre et vitrail. Plage de la Giraudière.

5 août. Ombre et vitrail. Plage de la Giraudière.

6 août. Foulerot. Fort Boyard.

6 août. Foulerot. Fort Boyard.

7 août. Plage de Grand Village

7 août. Plage de Grand Village

7 août Entrée de la vague. Vertbois.

7 août Entrée de la vague. Vertbois.

8 août. Les Allassins. Le seau rouge.

8 août. Les Allassins. Le seau rouge.

9 août. Petit Village.

9 août. Petit Village.

9 août.Les Allassins. Avant l'envol d'Icare...

9 août.Les Allassins. Avant l'envol d'Icare...

10 août. Plage de Grand Village. La solitude du maître nageur.

10 août. Plage de Grand Village. La solitude du maître nageur.

10 août. St Trojan. Le goéland devant l'épave du Presidente Veira.

10 août. St Trojan. Le goéland devant l'épave du Presidente Veira.

11 août. Saint-Trojan

11 août. Saint-Trojan

11 août. Saint-Trojan. Les futurs Tabarly

11 août. Saint-Trojan. Les futurs Tabarly

12 août. Saint-Trojan. Grande Plage. Les sirènes aiment le surf!

12 août. Saint-Trojan. Grande Plage. Les sirènes aiment le surf!

13 août. Défilé de mode à l'école de voile de Saint-Trojan.

13 août. Défilé de mode à l'école de voile de Saint-Trojan.

14 août. Tête à tête. Les Allassins

14 août. Tête à tête. Les Allassins

14 août. Anneaux olympiques. Plage de Grand-Village

14 août. Anneaux olympiques. Plage de Grand-Village

15 août. Assomption du cerf-volant. Grand-Village.

15 août. Assomption du cerf-volant. Grand-Village.

16 août. La deuche sur le port du Château.

16 août. La deuche sur le port du Château.

17 août. Les dents (de lait) de la mer. Grand-Village.

17 août. Les dents (de lait) de la mer. Grand-Village.

18 août. Le poirier dans la dune. Grand Village.
18 août. Le poirier dans la dune. Grand Village.

18 août. Le poirier dans la dune. Grand Village.

19 août. Sur la citadelle du Château d'Oléron. Espionnage?

19 août. Sur la citadelle du Château d'Oléron. Espionnage?

20 août Surf à l'horizontale!

20 août Surf à l'horizontale!

20 août. Rétablissement

20 août. Rétablissement

21 août La mariée des vagues. Grand-Village

21 août La mariée des vagues. Grand-Village

21 août. Rugby dansant.

21 août. Rugby dansant.

22 août. Petit chien fait du surf Grand-Village

22 août. Petit chien fait du surf Grand-Village

22 août. La vague.

22 août. La vague.

Je vois double! 22 août Grand-Village.

Je vois double! 22 août Grand-Village.

23 août. Pierrot le Fou dans l'Atlantique?

23 août. Pierrot le Fou dans l'Atlantique?

25 août. Grand Village. Couple pneumatique.

25 août. Grand Village. Couple pneumatique.

25 août ! Je vois triple! J'arrête le pineau!

25 août ! Je vois triple! J'arrête le pineau!

25 août. Un flamant rose égaré en Charente!

25 août. Un flamant rose égaré en Charente!

26 août. Max le chien surveille son maître surfeur. Grand Village

26 août. Max le chien surveille son maître surfeur. Grand Village

26 août. L'art d'accomoder les interdits religieux. Elégance pudique!
26 août. L'art d'accomoder les interdits religieux. Elégance pudique!

26 août. L'art d'accomoder les interdits religieux. Elégance pudique!

27 août. Grand-Village. Bataille de boules de sable!

27 août. Grand-Village. Bataille de boules de sable!

27 août. Saint-Trojan. Théâtre d'ombres. Le chien bondissant.

27 août. Saint-Trojan. Théâtre d'ombres. Le chien bondissant.

27 août. Grand-Village. Cerf-volant "méduse" sur ciel d'orage.

27 août. Grand-Village. Cerf-volant "méduse" sur ciel d'orage.

28 août. Les canards montrent leur derrière. Marais de Montravail.

28 août. Les canards montrent leur derrière. Marais de Montravail.

28 août. La mouette et son reflet. Marais d'Ors.

28 août. La mouette et son reflet. Marais d'Ors.

29 août. Saint Trojan. Dans la troupe y'a pas d'jambe de bois!

29 août. Saint Trojan. Dans la troupe y'a pas d'jambe de bois!

30 août. Rochefort. Les parapluies de Cherbourg chez les Demoiselles!

30 août. Rochefort. Les parapluies de Cherbourg chez les Demoiselles!

30 aôut. Jour de pluie. Cinéma Apollo de Rochefort. C'est le pied!

30 aôut. Jour de pluie. Cinéma Apollo de Rochefort. C'est le pied!

31 août. La danse dans la dune. Mais... il faut apprendre aux enfants à respecter cet espace fragile!

31 août. La danse dans la dune. Mais... il faut apprendre aux enfants à respecter cet espace fragile!

31 août. Dernière photo avant la rentrée!

31 août. Dernière photo avant la rentrée!

Repost 0
Published by chriswac - dans OLERON
commenter cet article
1 septembre 2017 5 01 /09 /septembre /2017 09:45
Femme à la mantille (Fernande Olivier) Picasso

Femme à la mantille (Fernande Olivier) Picasso


Elle a aimé Picasso, elle a été aimée de lui...

Leur amour qui dura cinq ans fait partie de l'histoire de l'art et de la légende de la Butte

Fernande Olivier

Fernande Olivier

Elle est née Amélie Lang (un prénom prédestiné pour Montmartre) le 6 juin 1881.  Fillette mal aimée par ses parents, elle est confiée à sa tante et son oncle qui forment un couple déséquilibré où pour une fois c'est la femme qui fait la loi.

Fernande Olivier et une fillette

Fernande Olivier et une fillette

Bien qu'Amélie soit attentionnée et douée pour les études, elle ne reçoit pas de tendresse de sa tante sévère et rigide. Au contraire elle en a peur et tente de se rapprocher de son oncle, brave homme, ému par elle mais dirigé d'une main maîtresse par sa femme qui lui interdit de s'occuper de la petite.

Place Emile Goudeau. Le Bateau Lavoir.

Place Emile Goudeau. Le Bateau Lavoir.

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Dès qu'elle le peut, elle s'enfuit du domicile familial.

A la recherche d'une figure masculine protectrice, elle épouse un homme égoïste et violent. Elle s'enfuit de nouveau et rencontre un jeune sculpteur Laurent Debienne qui habite dans une vieille bâtisse où des artistes fauchés tentent de survivre et de créer : Le Bateau Lavoir.

Le Bateau Lavoir

Le Bateau Lavoir

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Elle va vivre avec lui dans ce bateau amarré au cœur du Montmartre pauvre et artiste...

Elle a en 1900, abandonné son nom, comme une mue. Elle a choisi de s'appeler Fernande Olivier. Le prénom paraît bien démodé aujourd'hui malgré les vertus aphrodisiaques que Brassens lui prête!

HennerSon amant comme la plupart des artistes qui vivent à Montmartre, gagne peu d'argent et c'est Fernande qui rapporte de quoi manger et se chauffer. Elle pose pour des peintres célèbres qui apprécient son académie! Elle est grande et sensuelle, d'une beauté sans vulgarité, presque distante.

Fernande Olivier (Joaquim Sunyer)

Fernande Olivier (Joaquim Sunyer)

 On compte parmi ceux qui ont utilisé ses services : Henner, Carolus Duran, Cormon, Boldini, Othon Friesz.... et un Catalan, Joaquim Sunyer...

Mais le loup est dans la bergerie!

Il s'agit d'un jeune peintre espagnol venu à Paris en 1900 et qui depuis 1904 loue son logis-atelier dans le même Bateau Lavoir de la place Emile Goudeau : Pablo Picasso

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Il a connu des années difficiles pendant lesquelles il a créé un monde mélancolique guetté par la misère et la mort. C'est le suicide de son ami, le peintre catalan Casagemas (avec qui il partagea en 1900 le petit atelier du 49 rue Gabrielle) qui le marque  profondément et colore sa "période bleue", une des plus inspirées et des plus fortes.

49 rue Gabrielle. Atelierde Picasso et Casagemasen 1900.

49 rue Gabrielle. Atelierde Picasso et Casagemasen 1900.

Le jeune homme remarque sa belle voisine qu'il regarde amoureusement chaque fois qu'il la croise.

Fernande Olivier écrit dans ses Souvenirs :  Il y a dans la maison un peintre espagnol qui me regarde avec de grands yeux lourds, aigus et pensifs à la fois, plein d'un feu contenu et si intensément que je ne puis m'empêcher de le regarder moi aussi.

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Il faudra de la patience à Picasso pour séduire la belle.

Un soir pluvieux, il ramasse un chaton abandonné, comme il y en a tant, sur le trottoir du Moulin de la Galette. Il guette le retour de sa voisine et quand il la voit, le lui offre.

Beaucoup de femmes ne résistent pas à un tel cadeau...

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Une relation prend naissance, d'abord intermittente avant de s'officialiser. Fernande qui recherche toujours l'amour idéal croit un instant l'avoir trouvé.

Tout semble beau, bon. Je dois peut-être à l'opium de m'avoir fait comprendre le sens véritable du mot "amour". Je découvris que je comprenais enfin Pablo, je le "sentais" mieux. Il me semblait que c'était lui que j'avais toujours attendu.

Des décennies plus tard, elle confessera que cet amour-là a été le plus beau de sa vie.

En partant de la droite ; Picasso - Fernande Olivier.

En partant de la droite ; Picasso - Fernande Olivier.

Elle a décrit le misérable logis qu'elle partage avec son amant, le bric à brac de pauvres meubles et de toiles, la souris blanche que Picasso élève et à qui il a confectionné un nid dans un tiroir.

C'est la vie de Bohême avec ce jeune Pablo qui n'est pas encore Picasso!

 

.. Mais qui est déjà un pur macho!

Très vite, il prend possession de son amante à qui il interdit de poser pour les autres.

Femme endormie (Fernande) 1904. Picasso.

Femme endormie (Fernande) 1904. Picasso.

Il refuse malgré ses demandes répétées de lui donner des conseils pour le dessin et la peinture qui pourtant l'intéressent et pour lesquels elle montre une certaine disposition.

Certains soirs, si l'on en croit les "souvenirs" qu'elle écrira en les sous titrant "écrits pour Picasso", il l'enferme dans l'atelier.

Fernande Olivier et Picasso.

Fernande Olivier et Picasso.

Cette liaison avec une femme aimante, belle et intelligente, a un effet bénéfique sur Picasso qui entre dans sa période rose.

Il la prend souvent pour modèle. Dessins, tableaux, esquisses la représentent qui de nos jours font connaître son nom dans les plus grands musées.

Femme se peignant (Fernande) 1906.

Femme se peignant (Fernande) 1906.

Bien que Fernande ne dise rien d'un événement qui la blessa, force est de mentionner ici la fausse couche qu'elle subit alors qu'elle rêvait d'avoir un enfant d'un homme aimé.

A la suite de ce traumatisme, le couple décida d'adopter une jeune fille recueillie à l'orphelinat.

Femme nue au pichet (Fernande) 1906. Picasso.

Femme nue au pichet (Fernande) 1906. Picasso.

C'est ce que relate Dan Franck dans son livre "Bohêmes". Certaines sources difficiles à vérifier, prétendent que Fernande fut terriblement jalouse en découvrant des dessins de leur fille adoptive nue, réalisés par Picasso. Elle exigea que l'enfant fût ramenée à l'orphelinat.

Notons qu'il n'y a pas un mot de cette histoire dans les Souvenirs de Fernande Olivier. Peut-être en souffrit-elle trop pour être capable de l'évoquer?

 

En 1905, Picasso se lie d'amitié avec Apollinaire. Ce sera une relation unique entre le plus grand poète français de ce début du XXème siècle et le plus grand peintre! Bien que Picasso juge son ami peu connaisseur mais intuitif :

Il ne connaissait rien à la peinture. Pourtant il aimait la vraie.

Apollinaire entouré de Picasso et Fernande Olivier (à droite) et Marie Laurencin (à gauche) peinture de Marie Laurencin.

Apollinaire entouré de Picasso et Fernande Olivier (à droite) et Marie Laurencin (à gauche) peinture de Marie Laurencin.

Apollinaire et Picasso se rencontrent souvent et Marie Laurencin les représente dans ses tableaux où l'on reconnaît Fernande Olivier

Apollinaire et ses amis (1909) A gauche : Gertrude Stein, Fernbande Olivier, une muse,le chienne Fricka. Au centre Apollinaire et à gauche, Picasso, Marguerite Gillot, Maurice Gremnitz et Marie Laurencin.  Tableau de Marie Laurencin.

Apollinaire et ses amis (1909) A gauche : Gertrude Stein, Fernbande Olivier, une muse,le chienne Fricka. Au centre Apollinaire et à gauche, Picasso, Marguerite Gillot, Maurice Gremnitz et Marie Laurencin. Tableau de Marie Laurencin.

Le Lapin Agile. utrillo.

Le Lapin Agile. utrillo.

Souvent, les soirées se passent au Lapin Agile, le cabaret de Frédé où se rencontrent les "truands" décrit par Fernande Olivier :

La vieille salle presque sordide offrait ses murs couverts d'affiches, de toiles d'Utrillo, de Picasso, de dessins de Suzanne Valadon, de Poulbot et d'autres dont j'ai perdu le souvenir...

Fernande Olivier et Picasso.

Fernande Olivier et Picasso.

Ce sont les belles années, heureuses, malgré la pauvreté, malgré les exigences du peintre qui après sa période rose, se lance avec Braque dans l'aventure du cubisme.

Repos (Fernande)  1908 Picasso

Repos (Fernande) 1908 Picasso

Il prend pour modèle Fernande qui pour beaucoup restera cette figure à la fois déconstruite et concentrée des portraits cubistes de cette époque. 

Tête de femme (Fernande) 1909. Picasso

Tête de femme (Fernande) 1909. Picasso

Une des femmes du tableau qui marque une date dans l'histoire de la peinture, "les Demoiselles d'Avignon" n'est autre que Fernande Olivier.

On connaît l'importance de cette toile qui donne au peintre un statut nouveau. Peu de gens savent alors que ces demoiselles sont les prostituées d'un bordel célèbre situé rue d'Avignon à Barcelone.

11 boulevard de Clichy. Atelier de Picasso.

11 boulevard de Clichy. Atelier de Picasso.

En 1909, la situation financière de Picasso lui permet de louer un grand appartement, 11 boulevard de Clichy, avec un atelier.

Il "s'embourgeoise" écrit Fernande Olivier!

Boulevard de Clichy. Picasso à gauche avec Torrès Fuentès et le marchand Manach.

Boulevard de Clichy. Picasso à gauche avec Torrès Fuentès et le marchand Manach.

Et de fait, Picasso prend goût à sa nouvelle vie.

Il ne fréquente plus le Lapin Agile, il préfère le Café de l'Ermitage sur le boulevard où il retrouve Braque, Gris, Apollinaire Max Jacob, Léger... 

7 et 9 boulevard de Clichy, emplacement du Café de l'Ermitage.

7 et 9 boulevard de Clichy, emplacement du Café de l'Ermitage.

Eva Gouel

Eva Gouel

C'est là qu'il fait la connaissance de Marcelle Humbert qui se fait appeler Eva Gouel.

Le petit atelier qu'il continue de louer au Bateau lavoir pour y entreposer ses grandes toiles lui est alors utile pour cacher à Fernande sa nouvelle liaison.

Fernande feint de l'ignorer mais elle connaît son Pablo et comprend qu'il lui échappe.

Une fois de plus, elle échoue dans son rêve d'amour idéal.

Elle écrira :

Un seul être m'a aimée, que j'ai fini par aimer au plus profond de moi-même, ce qui ne m'a pas empêchée plus tard, car je fus souvent cruelle avec lui, de le quitter brutalement, en me déchirant moi-même, le jour où je constatais qu'il m'aimait moins.

Elle réagit malgré sa peine et prend pour nouveau compagnon un peintre italien qu'elle a connu en même temps que Modigliani lorsqu'il vivait à Montmartre, Ubaldo Oppi.

Après Eva Gouel, Picasso aimera d'autres femmes.

Il se souciera peu de celle qui arriva dans sa vie au moment où il avait le plus besoin de tendresse et d'amour.

Celle dont il a dit dans les derniers temps de leur liaison : Elle est belle mais elle est vieille. (Elle avait 30 ans!)

Fernande Olivier (Van Dongen)

Fernande Olivier (Van Dongen)

La "vieille" de son côté connaîtra d'autres homme en conservant au plus profond d'elle son rêve de bonheur conjugal. 

Elle partagera notamment quelques années avec Roger Karl, tragédien, partenaire de Sarah Bernhardt.

Bronze (Fernande Olivier) Picasso

Bronze (Fernande Olivier) Picasso

Elle vieillit dans la solitude et peu à peu perd le peu d'argent qu'elle avait pu mettre de côté.

Elle survit, à la limite du dénuement total.

Braque s'en émeut et prévient Picasso devenu richissime qui lui vient en aide à la fin des années 50.

Les témoignages de ceux, comme Braque, qui l'ont connue alors, témoignent de sa gentillesse, du manque total de récriminations ou de reproches. Elle gardait à 70 ans, son humeur joyeuse et son goût de vivre.

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

 

Elle meurt le 29 janvier 1966.

Elle laisse deux livres de souvenirs, témoignages précieux de la vie artistique et bohême d'avant la guerre de 1914.

Témoignages surtout d'un amour généreux et passionné pour le jeune et génial Pablo avant qu'il ne se transforme en Picasso et change de monde, loin du Montmartre des artistes fauchés, loin du Bateau Lavoir, de la souris blanche dans son tiroir et du petit chat crotté de la rue Lepic.

 

Fernande Olivier et Picasso à Montmartre

Liens

Montmartre, peintres et oeuvres

Montmartre, personnages et célébrités

 

Pour connaître le Paris de Picasso, un livre s'impose : Paris § Picasso, balades sur les pas de l'artiste par Guillaume robin (Editions Hugo Images)

Fernande Olivier et Braque (?)

Fernande Olivier et Braque (?)

Repost 0
23 août 2017 3 23 /08 /août /2017 17:05
Devant le Temple.

Devant le Temple.

Les milliers de touristes qui prennent possession de la ville en été ne peuvent manquer de les voir!

Ils tombent dans une chute suspendue au-dessus de leur tête devant la porte de la Grosse Horloge, devant l'Hôtel de Ville et devant le Temple.

 

Ce sont les afficheurs.....

Temple.

Temple.

Anges étranges, 

Clochards célestes couleur des feuilles d'automne et des écorces que le lichen parfois recouvre....

Temple. Un afficheur avec le balai pour la colle.

Temple. Un afficheur avec le balai pour la colle.

Le vent les fait bouger de ça, de là .... comme dit si bien Verlaine...

Mais alors que leur chute soulève leurs vêtements et rend leurs visages inquiets, elle est interrompue à quelques mètres du sol... 

Ils sont saisis dans un moment qui s'éternise, dans un arrêt sur image....

Temple.

Temple.

Temple.

Temple.

 

Les curieux s'interrogent sur leur présence dans les rues aux façades blondes ...

Temple.

Temple.

Quelques affiches se décollent sur les murs...

Elles nous rappellent ou nous apprennent que nous fêtons un anniversaire, un évènement qui a eu lieu il y a cinq cents ans...

En1517!

 

La Rochelle. Les Afficheurs de Rémi Polack. 500ème anniversaire des 95 thèses de Luther.

Nous sommes à Wittemberg, Martin Luther est révolté par les Indulgences dont le Pape (qui a besoin de sommes considérables pour édifier la basilique Saint-Pierre) fait commerce.

Le pontife soutire un maximum d'argent aux fidèles crédules, en leur promettant la remise de leurs péchés et de ceux de leurs défunts contre des pièces sonnantes et trébuchantes...

La Rochelle. Les Afficheurs de Rémi Polack. 500ème anniversaire des 95 thèses de Luther.

La veille de la Toussaint (date discutée par les historiens) Luther fait apposer sur les murs de l'église un texte composé de 95 propositions, ou thèses, pour contester théologiquement la pratique des indulgences...

La Rochelle. Les Afficheurs de Rémi Polack. 500ème anniversaire des 95 thèses de Luther.

Si le  Purgatoire y est remis en cause, la richesse du Pape et celle de l'Eglise le sont aussi :

 

"Pourquoi le pape n'édifie-t-il pas la basilique Saint-Pierre avec ses propres deniers plutôt qu'avec l'argent des pauvres fidèles, puisque ses richesses sont aujourd'hui plus grandes que celles des plus gros richards?"

La Rochelle. Les Afficheurs de Rémi Polack. 500ème anniversaire des 95 thèses de Luther.

Cet affichage des 95 thèses de Luther est considéré comme l'acte de naissance de la Réforme qui verra les Chrétiens se séparer et s'opposer avec une violence et une intransigeance peu compatibles avec l'enseignement du même Jésus qu'ils vénèrent!

 

Pour commémorer cette année décisive, la ville, sur la demande conjointe des protestants et des catholiques a été "labellisée" Cité européenne de la Réforme.

Ce n'est que justice et reconnaissance de son histoire, du choix qu'avaient fait les habitants de se convertir à la nouvelle religion et de la tragédie que fut pour eux le siège de 1627.

Sur 25 000 habitants, seuls 5000 survécurent.

Le siège de La Rochelle. Richelieu. Henri Motte 1881.

Le siège de La Rochelle. Richelieu. Henri Motte 1881.

Ce ne fut pas à proprement parler une guerre religieuse mais bien plutôt une guerre politique. La Rochelle était la dernière forteresse huguenote de France et recevait l'aide des Anglais, les ennemis héréditaires, toujours prompts à affaiblir leurs rivaux.

Devant l'Hôtel de Ville.

Devant l'Hôtel de Ville.

En 2017, les frères ennemis sont réconciliés depuis longtemps.... 

Les afficheurs n'ont donc rien à craindre. Personne ne viendra les canarder!

... Pourtant ils ne sont pas rassurés, ils ne savent pas comment ils vont prendre contact avec la réalité...

 

Ils volent dans l'air comme des poissons dans l'eau!

Ils prennent le soleil et la pluie avec la même placidité.

Ils sont chez eux au-dessus des toits, à proximité des voiliers qui se bercent dans le port...Et ils ne cessent de tomber...

 

Rémi Polack

Rémi Polack

L'artiste qui leur a donné vie est un Rochelais qui a déjà créé pour la ville "l'Homme Poisson" sur la promenade du Port Neuf, une sculpture de bronze modelée par le vent du large et prête à partir à l'aventure avec le prochain voilier...

 

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville

Rémi Polack a maintes fois participé à des créations éphémères et fait voler dans le ciel ses acrobates sortis de contes fantastiques.

Hôtel de ville

Hôtel de ville

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville

Ses afficheurs sont eux-mêmes porteurs des idées de Luther imprimées sur leurs vêtements, feuilles blanches et lignes noires.

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville

Hôtel de Ville

Les uns portent les affiches sur le dos, d'autres le balai pour le collage...

D'autres encore tiennent la Bible sous le bras...

 

La Grosse Horloge

La Grosse Horloge

La Rochelle. Les Afficheurs de Rémi Polack. 500ème anniversaire des 95 thèses de Luther.

Ceux qui descendent des nues près la Grosse Horloge ne cachent pas leur appréhension de l'atterrissage...

 

 

 

La Rochelle. Les Afficheurs de Rémi Polack. 500ème anniversaire des 95 thèses de Luther.

Tous ces messagers sont annonceurs de la liberté, celle de la conscience qui refuse les totalitarismes et les dogmes. 

Après les thèses de Luther qui invitaient à la réflexion et à l'intelligence du cœur et de l'esprit, il y eut une interminable suite de combats, de massacres, de destruction bien partagés entre les deux camps.

L' invitation à la réflexion et à la liberté s'est transformée en désolation et en intolérance...Chacun étant sûr de détenir la vérité!

La Rochelle. Les Afficheurs de Rémi Polack. 500ème anniversaire des 95 thèses de Luther.

Nos afficheurs de La Rochelle sont plus que jamais actuels alors que renaissent les guerres de religion...

Anges tombés des nuages...

clowns virevoltants...

ils nous invitent à prendre nos affiches et nos balais brosses et à en recouvrir les murs qui séparent les hommes. 

 

La Rochelle. Les Afficheurs de Rémi Polack. 500ème anniversaire des 95 thèses de Luther.
Repost 0
Published by chriswac - dans CHARENTE MARITIME
commenter cet article
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 11:06
Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75
49

49

Nous avions quitté la première partie de la rue avec Baudelaire et Jeanne Duval et nous la retrouvons avec un autre poète, Germain Nouveau qui habita au 49 en 1879...

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75

Germain Nouveau (1851-1920) est un de ces météores de la poésie française dont l'œuvre reste à redécouvrir. Il rencontra Rimbaud à Paris et partit avec lui pour vivre à Londres en 1874. Il aurait selon certains critiques participé à l'écriture des Illuminations.

Ce qui est certain, c'est que cet "illuminé" fut admiré par les surréalistes. Aragon dit qu'il est un poète majeur, l'égal de Rimbaud.

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75

Je me rappelle avoir été impressionné par un de ses poèmes dans lequel il parle de son enterrement. En voici juste trois strophes :

 

Je ne veux pas que l'on m'enferre

Ni qu'on m'emmarbre, non, je veux

Tout simplement que l'on m'enterre,

En faisant un trou... dans ma Mère,

C'est le plus ardent de mes vœux.

(...)

Et retournez-la sur le ventre,

Car, il ne faut oublier rien

Pour qu'en son regard le mien entre.

Nous serons deux tigres dans l'antre,

Mais deux tigres qui s'aiment bien.

.

Ah! Comme je vais bien m'étendre

Avec ma mère sur le nez,

Comme je vais pouvoir lui rendre

Les baisers qu'en mon âge tendre

Elle ne m'a jamais donnés.

 

 

 

Le 51

Le 51

Nous avons déjà parlé de la brasserie qui se situait à l'angle de la rue Fontaine lorsque nous avons parcouru cette rue. Elle donne également rue Jean-Baptiste Pigalle, au 51. Elle était en 1861 le lieu où se rencontraient des artistes, autour de Courbet.

Un marchand de vins l'a remplacée. Un faune disciple de Bacchus tire la langue et dresse les oreilles sur la façade, se réjouissant d'avoir de bonnes bouteilles à sa disposition!

 

Le 52

Le 52

Le 52.  Un restaurant chinois, donne sur une placette où son aspect tristounet nous ferait oublier qu'il fut pendant des années un cabaret de renom : le Grand Duc.

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75

C'est là qu'Ada Brickstop commença à danser et popularisa le charleston avant d'ouvrir sa propre boîte dans la même rue,  "chez Brickstop".

Elle était également chanteuse et sa voix émouvait des écrivains comme Aragon ou Leiris.

Le 53

Le 53

Nous restons sur la planète Jazz avec le 53 où un modeste cabaret "Music box" fut dans les années 30 un des temples du jazz hot.

 

Le 54

Le 54

Au 54, encore une boîte de jazz qui nous rappelle que cette musique avait dans les années 30 Paris pour capitale et Pigalle pour épicentre.

Le cabaret s'appelait "l'Heure bleue" et Bill Coleman notamment y joua...

 

Le 54

Le 54

Le cabaret aurait dû s'appeler l'heure brune pendant l'occupation car il fut un lieu de prédilection des collabos de tout poil.

Après la guerre, dans les années 50, il passa au rose quand Monique Carton, alias Moune, le transforma en cabaret féminin, haut lieu du lesbianisme parisien "Chez Moune".

Il s'est banalisé aujourd'hui pour n'être qu'une quelconque boîte de nuit sans originalité.

 

Rue J.B. Pigalle à l'endroit où la rue La Rochefoucauld la rejoint.

Rue J.B. Pigalle à l'endroit où la rue La Rochefoucauld la rejoint.

La rue Jean-Baptiste Pigalle s'élargit sur quelques mètres en delta quand elle reçoit, en formant une placette, la rue La Rochefoucauld....

Le 55

Le 55

Le 55 peut nous émouvoir car c'est à cette adresse que vécut quelques années Juliette Drouet, la grande amoureuse, fidèle contre vents et marées à Victor Hugo à qui elle écrivit plus de 20 000 lettres. 

 

Hôtel Rousseau, face au 55 rue Pigalle.

Hôtel Rousseau, face au 55 rue Pigalle.

Quand en 1871, après la mort de son fils Charles, Hugo loua au 66 rue La Rochefoucauld un appartement au 1er étage de l'hôtel Rousseau, elle s'installa en face, dans ce petit immeuble où il vint vivre avec elle un peu plus tard.

Calamity building!

Calamity building!

Le 58 est un des endroits les plus déprimants de la rue. Un immeuble sans grâce, indigent, a écrasé quelques uns des lieux mythiques du Pigalle des années folles.

 

A l'angle avec la rue Victor Massé. Tabarin et la Boîte à Fursy

A l'angle avec la rue Victor Massé. Tabarin et la Boîte à Fursy

 Il y avait là un music hall, "la Boîte à Fursy" animée par le chansonnier Henri Fursy (Dreyfus) qui avait repris "le Tréteau de Tabarin" après avoir tenté de redonner vie au Chat Noir de la rue Victor Massé.

Ce fut un des cabarets les plus animés et les plus créatifs de Montmartre.

 

Sur les vieilles cartes postales, on peut voir le restaurant Lajunie qui faisait l'angle avec le rue Victor Massé et qui prit de l'importance quand ouvrit le Bal Tabarin.

 

Le restaurant fameux qui a été remplacé par la monstruosité d'immeuble que nous savons, était un lieu très fréquenté par les demi-mondaines qui y entraînaient leurs conquêtes du Bal Tabarin.

 

Toute cette histoire mouvementée et pittoresque de Montmartre n'est plus que souvenirs qui flottent dans l'air... et qui tentent de donner un peu de vie aux tristes constructions qui ont, pour des raison financières, saccagé notre Paris. Comme chante Léo Ferré "le capital qui joue aux dés notre royaume"....

 

Tabarin

Tabarin

Aujourd'hui!

Aujourd'hui!

Bon! On n'arrête pas le progrès! On ne s'arrête pas non plus devant ce bloc qui n'est pas le seul à avoir écrasé des lieux historiques (que dire du consternant blockhaus qui a remplacé le cirque Medrano sur le boulevard Rochechouart?)...

 

Le 60

Le 60

Le 60 a échappé à la destruction et, bien que mutilé, survit vaille que vaille. On y retrouve en 1854 Baudelaire que nous avons déjà rencontré plus bas et qui allait alors de logement modeste en logement modeste :

En rouvrant mes yeux pleins de flamme,

J'ai vu l'horreur de mon taudis,

Et senti, rentrant dans mon âme,

La pointe des soucis maudits (...)

Le 62

Le 62

Le 62 d'une laideur exemplaire a pris la place d'un petit immeuble qui abrita l'atelier du photographe Etienne Carjat (entre 1866 et 1869).

Ami de Baudelaire, cet artiste, photographe, journaliste, caricaturiste et poète est surtout connu aujourd'hui pour ses photos célèbres de Rimbaud.

 

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75

Il avait fait du jeune poète toute une série d'épreuves qui ont malheureusement été détruites par lui-même après une altercation au cours d'un repas où il fut blessé par Rimbaud qui lui fit une estafilade avec une canne-épée.

Il était également ami de Verlaine et de quelques artistes du groupe des "Vilains bonshommes".

Ajoutons qu'il fut ardent partisan de la Commune et qu'il publia pendant ces jours héroïques et tragiques des poèmes politiques dans le journal "La Commune".

Un de ses recueils "Artistes et Citoyens" a été préfacé par Victor Hugo.

 

Bien plus tard, quelques années avant la 2ème guerre, un club de jazz s'installe au 62. Il s'agit d'une boîte de la rue de Douai qui déménage, avec son nom : "La Roulotte".

Django Reinhardt s'y produit et, en 1943 rachète le club et le baptise "Chez Django Reinhardt".

 

Le Sans Souci

Le Sans Souci

Côté impair, une brasserie avec une passante qui aurait pu être Romy Schneider!

 L'actrice dont "La passante du Sans-Souci" fut le dernier film avait insisté pour qu'il soit réalisé après avoir été bouleversée par le roman de Kessel. Or Kessel avait situé l'action au Sans-Souci de la rue Pigalle et non dans le XVème arrondissement choisi par le réalisateur (Jacques Rouffio).

 

Le 65 un jour de déménagement.

Le 65 un jour de déménagement.

Le 67

Le 67

Dans la cour du 67

Dans la cour du 67

Le 67 est un immeuble banal, plutôt moche. Il occupe l'emplacement de la poste aux chevaux qui très active sous la Restauration ne sera détrônée que par la Compagnie des Omnibus. On peut apercevoir dans l'entrée de l'immeuble une tête sculptée et dans la cour un ancien abreuvoir épargné par les démolisseurs.

 

Le 73

Le 73

Plus on approche de la place Pigalle et plus sont nombreux les anciens cabarets qui rayonnaient dans le voisinage du célèbre jet d'eau.

Au 73, il y eut à la fin du XIXème siècle un établissement ouvert par le tonitruant et fantasque Maxime Lisbonne qui laissa son empreinte sur le Montmartre des chansonniers et des créateurs de cabarets iconoclastes. il s'agit du Casino des Concierges, appelé aussi Cabaret Bruyant.

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75

Lisbonne est une des grandes figures de Montmartre. On a écrit sur lui quelques livres parmi lesquels le plus complet et le plus "amoureux" est "Le banquet des Affamés" de Didier Deaninckx. Mention également au d' "Artagnan de la Commune" de Marcel Cerf.

 

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75

Il fut un des plus courageux combattants de la Commune qui le nomma Colonel. Louise Michel parle de lui souvent  et rapporte ses paroles sous la mitraille :" Puisqu'il semble que tout cœur qui bat pour la liberté n'a droit qu'à un peu de plomb, j'en réclame ma part!"

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75

Deux fois condamné à mort après la Commune, il vit sa peine commuée en travaux publics à perpétuité.

Après la grâce accordée aux Communards, il revint à Montmartre et habita dans une rue qui m'est chère : la rue André Del Sarte, alors rue Saint André.

Il se lança dans une vie à la fois joyeuse et généreuse. Il créa de nombreux cabarets parmi lesquels : la Taverne du Bagne, 2 boulevard de Clichy (où bien avant Coluche il organisa des repas pour les pauvres du XVIIIème) Les Frites Révolutionnaires, 54 du même boulevard...

 

Dans son Casino des Concierges, il organisa un grand bal pour les chiffonniers du quartier. Mais le fait "historique" fut la création de la première revue de cabaret "les emmurés de Montmartre" qui allait faire des petits dans de nombreux établissements montmartrois.

Citons pour mémoire que c'est au Divan Japonais, devenu Divan Lisbonne que fut offert aux spectateurs le premier effeuillage sur scène! Le premier nu de ce quartier qui allait en voir bien d'autres!

Le 75. Mais... encore un déménagement de matelas!

Le 75. Mais... encore un déménagement de matelas!

Au 75, nous trouvons encore un cabaret : "Le Hanneton". Il était dirigé par Madame Armande et accueillait les amours lesbiennes. Lautrec y était admis et en fit plusieurs tableaux (1897-1898) notamment le portrait de Madame Armande.

 

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 2ème partie du n°49 au 75

Nous arrivons maintenant sur la place Pigalle qui n'a pas droit au prénom Jean-Baptiste. C'est malgré son apparente banalité actuelle un haut lieu de l'histoire de Montmartre, politique et artistique....

Un lieu où laisser libre cours à notre imagination, où retrouver les personnages de quelques uns des plus beaux tableaux peints ici par Degas, Lautrec, Manet et quelques autres....

On respire sans réticence le poison qui flotte dans l'air...  l'odeur de l'absinthe.... celle des barricades.... On entend les chansons canailles, les refrains anarchistes... 

On s'attend à voir les arbres du boulevard se transformer en cerisiers!

Repost 0
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 09:35
Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.
Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

La place Pigalle est le cœur du Montmartre des cabarets.... et la rue qui va de la rue Blanche jusqu'au petit jet d'eau célébré par la chanson de Georges Ulmer en fait partie...

 

Mais dans l'histoire mouvementée de Montmartre, place et rue sont avant tout l'épicentre de la création et de l'émulation artistique....

Nous avons consacré trois articles à la place, aussi est-ce à la rue que nous voulons aujourd'hui rendre justice...

Rue Pigalle à partir de la rue Blanche.

Rue Pigalle à partir de la rue Blanche.

Le 1.

Le 1.

Remontons donc le temps et la rue qui commence à quelques pas de l'église de la Trinité, rue Blanche.

Au n°1, dans un hôtel particulier aujourd'hui disparu, le sculpteur dont elle porte le nom : Jean-Baptiste Pigalle (1714-1785) a vécu... La rue s'appelait alors rue Royale...

 

Elle suivait le tracé du vieux chemin qui montait vers la Butte. Ce ne fut pas son dernier avatar puisqu'en 1795 elle devint rue de la République, en 1800 rue de l'An Huit, en 1803 rue Pigalle et enfin en 1993 rue Jean-Baptiste Pigalle!

 

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

Pour revenir à notre sculpteur, rappelons que c'est grâce à la protection de Mme de Pompadour qu'il connut le succès et reçut de nombreuses commandes d'aristocrates dont il immortalisa dans le marbre le visage.

Mais parmi ses œuvres, son "Mercure attachant sa talonnière" fut sans doute la plus appréciée.

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

Aujourd'hui, le sculpteur est en bonne place dans les encyclopédies et les dictionnaires pour avoir représenté Voltaire, à la fois fragile et volontaire, nu et spirituel...

Il mourut quatre ans avant la Révolution et fut inhumé dans le minuscule cimetière du Calvaire qui jouxte la vieille église de Montmartre. Vous pouvez lui rendre visite, une fois par an, le jour de la Toussaint, quand le cimetière est ouvert à tous.

 

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

Encore un peu d'imagination pour se représenter au n°2  un des moulins qui appartenaient aux religieuses de l'abbaye de Montmartre : le Moulin de la Tour des Dames.

Il s'élevait sur un terrain qui se situerait aujourd'hui entre la rue Jean-Baptiste Pigalle et la rue qui fait référence à ce moulin, la rue de la Tour des Dames.

Les 1, 3, 5.

Les 1, 3, 5.

Au 3 vécurent des peintres qui furent célèbres en leur temps : Thomas Couture et William Hunt.

Les romains de la Décadence. thomas Couture.

Les romains de la Décadence. thomas Couture.

 

Thomas Couture (1815-1879) a formé dans son atelier pendant plus de six ans Edouard Manet et s'il est connu grâce à cet élève de génie, c'est aussi une de ses œuvres qui lui assura en 1847 la notoriété. Il s'agit des fameux "Romains de la Décadence" qui nous paraissent aujourd'hui très peu romains et très peu décadents!

Il quitta Paris en 1860 pour vivre dans sa ville natale : Senlis.

L'immeuble du 3 rue Jean-Baptiste Pigalle où il vécut a été remplacé par celui que nous voyons aujourd'hui.

Paysage. William Hunt.

Paysage. William Hunt.

William Hunt (1824-1879) est un peintre américain qui séjourna quelques années à Paris et étudia chez Couture. C'est Millet cependant qui l'influença comme l'école de Barbizon dont on retrouve des correspondances dans ses toiles.

Le 7

Le 7

Au 7, c'est encore un peintre que nous rencontrons. Il s'agit d'Eugène Berthelon (1829-1916) spécialisé dans les paysages de campagne et dans les marines. Il appréciait ce bas Montmartre puisqu'après avoir vécu 7 ans rue Pigalle, il eut pour adresses successives le boulevard de Clichy, la rue Alfred Stevens et le boulevard de Rochechouart.

 

Les 8-10-12

Les 8-10-12

Les 8-10-12 sont une horreur architecturale absolue. Une de ces verrues modernes innommables qui ont enlaidi Paris sans complexe! Au nom de la rentabilité et de l'argent, il fallait créer des parkings pour "adapter Paris à la voiture", comme disait le fin lettré Pompidou. Des immeubles qui portaient une partie de l'histoire artistique de la capitale ont donc disparu sans vergogne.

 

Citons, pour mémoire, au 8, la boutique du marchand de couleurs Mullard où Renoir venait se fournir en voisin.

 

Théâtre Pigalle

Théâtre Pigalle

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.
Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

Ironie du sort, le parking qui permet aux spectateurs des théâtres voisins de trouver une place de stationnement a remplacé un théâtre! Le théâtre Pigalle.

Ce chef d'œuvre de l'Art Déco avait été Inauguré en 1929, il était par son architecture et sa machinerie un des plus audacieux d'Europe. Il fut, à ses débuts, dirigé par Antoine, puis par Jouvet. Faute de bonne gestion, il fut vendu en 1948 et remplacé par le garage-parking calamiteux que l'on sait.

 

 

Pour mémoire, c'est dans un hôtel particulier qu'il s'était fait construire en 1857, à l'emplacement du théâtre devenu parking que vécut et mourut l'écrivain de théâtre le plus célèbre et le plus joué en son temps, en France comme en Europe : Eugène Scribe (1791-1861).

 

On peut dire qu'il est l'écrivain le plus célébré pendant la Restauration. Il a écrit des centaines de pièces, vaudevilles, livrets.... Il avait l'art à partir d'un incident souvent anodin de dérouler une série d'enchaînement implacables. Il reste un maître de la mécanique théâtrale et il est surprenant qu'aucun metteur en scène actuel ne s'intéresse à lui!

C'est grâce aux livrets qu'il écrivit pour Rossini, Meyerbeer, Auber, Donizetti, Verdi qu'il n'est pas tombé complétement dans l'oubli comme son hôtel du 12 rue Pigalle...

 

Rue Jean-Baptiste Pigalle, vers la Butte Montmartre.

Rue Jean-Baptiste Pigalle, vers la Butte Montmartre.

Le 17.

Le 17.

Le 17 nous ramène une nouvelle fois à Jean-Baptiste Pigalle qui y avait son atelier. Il n'avait donc qu'une trentaine de mètres à franchir pour aller de chez lui à son lieu de travail...

 

Le nom de Lemoine apparaît sur la façade de l'immeuble qui ne garde aucun souvenir du passage de Pigalle. Les Editions Lemoine sont une des plus vieilles entreprises françaises. Elles ont été créées en 1772 et se spécialisaient dans les œuvres musicales. L'immeuble actuel date de 1867. Achille Lemoine a en effet racheté l'ancien hôtel à la place duquel il a fait édifier les bâtiments actuels sur les plans de l'architecte de l'Hôtel-Dieu : Arthur Stanislas Diet.

 

Il est permis de préférer cet immeuble élégant et composite à la caserne de l'Hôtel-Dieu!

Le 18, inscrit comme le 17 au patrimoine architectural de l'arrondissement est un hôtel construit pour le duc d'Aumale dans la deuxième moitié du XIXème siècle. Il a été fortement remanié extérieurement. Son intérêt réside dans les pièces d'apparat qui ont gardé plafonds à caissons, panneaux et lambris mais qui ne se visitent pas!

 

Le 20

Le 20

Le hall du 20

Le hall du 20

Une plaque commémorative nous apprend qu'au 20 (qui était alors le 16 de la rue Pigalle)dans des pavillons remplacés par des immeubles modernes dans le jardin sacrifié à l'arrière, George Sand et Chopin ont vécu pendant près de quatre ans...

 

C'est au retour du fameux voyage à Majorque que le couple occupa les deux pavillons d'été au fond du jardin. Sand partageait le sien avec sa fille Solange et l'autre était occupé par Chopin qui y donnait des leçons de piano et par Maurice, le fils de Sand.

 

Tout ce que Paris comptait comme artistes romantiques  fut reçu par Georges Sand rue Pigalle.

Balzac décrit ainsi son logis : Elle demeure rue Pigalle, au fond d'un jardin, au-dessus des remises et des écuries d'une maison qui est sur rue. Son petit salon est couleur café au lait et le salon où elle reçoit plein de vases chinois superbes...

 

Le 21

Le 21

Au 21 s'élevait un immeuble où vécut Edgar Degas de 1882 à 1890. Degas était un familier de ce quartier dans lequel il eut plusieurs adresses et plusieurs ateliers. Une fois encore le lieu a été effacé, remplacé par d'autres immeubles. 

 

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.
Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

Rien de spécial à signaler pour les 25 et 27 sinon qu'ils forment un des plus beaux ensembles de la rue.

L'architecte peut être fier de sa création! Il s'agit d'Albert Tournaire (1862-1958) qui fut architecte en chef de la Ville de Paris et à qui on doit bon nombre d'immeubles remarquables comme l'Hôpital Pasteur de Nice, la villa Arnaga d'Edmond Rostand à Cambo..ou la villa Ephrussi à Saint-Jean-Cap-Ferrat...

.

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

Le 28! Il faudrait des encyclopédies pour en parler! Ce petit immeuble sans prétention a vu peindre dans un atelier quelques chefs d'œuvres. Imaginez!  Pierre Bonnard y travailla tout en partageant l'espace avec Vuillard. Le même atelier quand il fut laissé libre par ces peintres reçut Lugné-Poé et Maurice Denis! 

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

Une plaque rappelle que c'est dans cette maison que Bonnard, Vuillard et quelques jeunes peintres ont créé le groupe des Nabis, ou "prophètes" après une polémique née de discussions enflammées autour de la toile de Sérusier "Le Talisman".

 

Le 34

Le 34

Le 34 abrita, dans un immeuble disparu une loge maçonnique en 1787 : La Loge des Amis Réunis.

Dans l'immeuble qui fut construit à son emplacement, vécut un compositeur dont, je l'avoue humblement, j'ignorais le nom, ne connaissant qu'un seul Godard, demi dieu du cinéma!

Il s'agit de Benjamin Godard.

 

Il a composé deux opéras, des sonates, des symphonies et il est paraît-il connu pour son "Jocelyn" composé d'après Lamartine. J'ai écouté la "célèbre berceuse" extraite de cette œuvre;  elle est effectivement très touchante.

 

Le 45

Le 45

Le 45 ne paie pas de mine... Pourtant il n'est plus l'hôtel de passes qu'il fut après guerre. C'est là que mourut dans la misère une des chanteuses les plus populaires de son époque : Fréhel.

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

Sa voix puissante et gouailleuse, tantôt émouvante, tantôt drôle, trouve aujourd'hui encore un public qui a pu la découvrir dans Pépé le Moko ou dans La Maman et la Putain de Jean Eustache.

Cette grande amoureuse fut malheureuse en amour. Son premier mari l'abandonna pour sa rivale Damia... Elle eut une courte relation avec Maurice Chevalier mais ne trouva jamais l'homme de sa vie, remplacé par l'alcool et la drogue...

Rue Jean-Baptiste Pigalle. 1ère partie du 1 au 46.

Elle a chanté Montmartre comme peu d'artistes ont su le faire. 

Des maisons d'six étages

Ascenseur et chauffage

Ont r'couvert les anciens talus

Le P'tit Louis réaliste

Est dev'nu garagiste

Et Bruant a maint'nant sa rue

... et toutes ces chansons qu'on fredonne encore sans se lasser : La Java Bleue... Où est-il donc... Où sont tous mes amants... Tel qu'il est il me plaît....

Le 46

Le 46

Les adresses de Baudelaire à Paris sont nombreuses et variées mais on sait qu'il vécut quelques mois avec Jeanne Duval au 46.

Je suis ému de penser que l'un des plus grands poètes français a peut-être écrit quelques uns de ses poèmes des Fleurs du Mal (qui allaient être condamnées par le juge Pinard) dans cette maison, en 1855.

Nous continuerons notre visite de la rue la prochaine fois mais là où nous sommes, avec tout ce passé qui déjà a resurgi, avec tous ces endroits exceptionnels qui ont été détruits, comment ne pas laisser le dernier mot à Baudelaire ?

"La forme d'une ville change plus vite, hélas, que le cœur des humains."

Baudelaire (Rochegrosse)

Baudelaire (Rochegrosse)

Repost 0
12 août 2017 6 12 /08 /août /2017 11:11
Avril 2015

Avril 2015

Avril 2105

Avril 2105

 

carte-presidente-viera-copie-1.jpg

 

.Epave-005.JPG


A l'entrée de la Grande Plage de Saint-Trojan, du côté de la Giraudière et de Grand-Village
, les touristes s'interrogent sur une épave imposante qui n'a émergé des sables qu'en 1987, avec la modification de la côte et le recul de la plage.

l'imposant squelette d'acier se couvre d'une colonie de moules que l'on vient cueillir à marée basse.
 
 Epave-008.JPG

Dans la nuit du 18 au 19 novembre 1916, la tempête fait rage sur les côtes. Un vapeur américain en provenance de Montevideo et jaugeant 14 000 tonneaux, le Presidente Viera, est victime d'une avarie et s'échoue sur la plage où il se casse en deux.

Epave-004.JPG

 

prisonniers-allemands.jpg

L'équipage de 25 hommes est sauvé. Pour le renflouement du navire, on fait appel aux prisonniers allemands internés dans la citadelle du Château d'Oléron.

Et depuis cette nuit de novembre, le navire échoué attend que peu à peu les vagues couvrent de rouille son souvenir...

Epave-011.JPG

Quelques photos de l'épave le 11 novembre 2010. La marée d'équinoxe permet de la voir en entier...

Epave-009.JPG


Epave-002.JPG

Epave-007.JPG

Epave-006.JPG

Epave-010.JPG

presidente-viera-Lessieux-002.JPG

                          Naufrage du Presidente Viera. Aquarelle d'Ernest Lessieux (1917) coll. part.

 

Photos fin avril 2012 :

Oleron-009.JPG


Oleron-013.JPG


Oleron-011.JPG


Oleron-018.JPG

............................................................................................................

Historique du navire :

Le cargo est lancé en Norvège en 1902 sous le nom de SANGSTAD.

Il est vendu en 1903 à la Compagnie Mexicaine de Navigation et baptisé PUEBLA.

Vendu en 1916 à la Chinchfield Navigation de New-York il est rebaptisé CHINCHDALE

Enfin, toujours en 1916,  dernier avatar, c'est l'Oriental Navigation de Montevideo qui l'acquiert et lui donne son dernier nom PRESIDENTE VIERA.

............................................................................................................


 

.
. Lien :

Oléron maquette bateau Victory. Eglise Saint-Trojan.

 

Les plages d'Oléron :

Oléron. Les Plages. Classement alphabétique.

 

 

...

Avril 2015

Avril 2015

Avril 2015

Avril 2015

Repost 0
Published by chriswac - dans OLERON PLAGES
commenter cet article
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 13:07
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Dans le hall du cinéma Eldorado de Saint-Pierre d'Oléron, de grands animaux et de petits bonshommes ont pris possession des murs le temps d'une exposition estivale qui s'est prolongée ensuite dans la citadelle du Château...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Ce qui frappe au premier coup d'œil c'est la couleur qui chante, comme les cabanes de l'île, des couleurs franches... des couleurs de chalutiers...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Et puis on voit les animaux qui se détachent comme sur le désert, la forêt ou le ciel.

Des animaux stylisés, des archétypes, des formes simples comme les figures de bois des jeux d'enfants, comme les silhouettes des publicités des années 3O...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Enfin on reconnaît les humains, souvent sous dimensionnés, les dominateurs dominés, les prédateurs neutralisés...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Petit bonhomme rose et nu dans la poche marsupiale, protégé par le regard d'une mère qui n'a pas l'air accommodante!

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Gros bébé aux allures de Bouddha porté par un panda comme par une grande peluche qui éloigne les peurs de la nuit...

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Parfois l'entente se manifeste par un compagnonnage harmonieux. Il y a un pacte entre animaux et humains, quelque chose qui ne ressemble pas à la soumission du plus faible mais à la commune union des êtres qui partagent le mystère d'exister...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

L'humain et l'animal sont complices, peau contre peau. Le temps de la grande complicité entre les espèces annoncé par Isaïe est arrivé... enfin!

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Le contact charnel entre les créatures se fait d'autant plus sensuel que l'humain est nu. Dans l'étrange recouvrement du lézard, inévitablement la figure érotique s'impose. Marylène, qui a choisi pour nom d'artiste Mary m'a confié qu'elle préparait une série érotique. Je lui fais confiance que la couleur et la poésie seront au rendez-vous et que nous resterons avec elle dans le royaume des contes (érotiques)! 

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

D'autres fois la ressemblance est une métaphore.... l'homme ou la femme-chrysalide qui attend dans le sommeil paisible la métamorphose en papillon... La femme qui danse et ouvre les ailes...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

... Celle qui se coiffe en coccinelle et se recueille sous ses élytres...

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

... L'homme qui se replie dans sa coquille et lentement, dans le sens inverse des aiguilles, redevient fœtus...

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

La femme "médusée" qui monte dans les eaux en parachute ascensionnel...

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Mais la communion peut être aussi dévoration et capture.

L'animal trop averti de la prédation humaine ne se laisse pas faire et prend le dessus...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Dans ces représentations "carnivores", nulle complaisance, nulle hémorragie... tout se passe naturellement, avec douceur et sensualité pourrait-on dire!

Aucun animal n'aura la perversité ni le sadisme du torero charcutant le taureau... cette perversion est l'apanage des humains...

 

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

... Quand l'humain et l'animal sont de même taille, à égalité, alors il n'y a plus qu'à vivre pleinement la plénitude de la relation...

Comme avec le hibou qui a, grâce à son aile posée sur l'épaule de la femme, communiqué à cette dernière la sagesse qui lui manquait peut-être!

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.
Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Et... le fantasme des amoureux des chats se réalise...

Le chat prend taille humaine...

Il nous donne son regard de magicien...

Imaginez les roulades joyeuses, les ronrons assourdissants, les concours de sommeil l'un contre l'autre!

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

Mais... non!

Mary! Soyez raisonnable!

Taille humaine avons-nous dit!

Pas plus! 

Le chat n'a pas besoin d'être surdimensionné pour nous obliger à faire tous ses caprices! Le plus minuscule des chats y parvient ans peine!

Peintures animaux et humains. Marylène Moquay. Exposition COMMUNION. Oléron. MARY.

L'expo de Mary ne dure que quelques jours (jusqu'au 13 août).

Exposition généreuse puisque non commerciale. Mary ne vend pas ses toiles. Elle crée pour elle et pour la joie des autres, dans son village oléronais sous le ciel immense et la lumière.

Nulle prétention chez elle, nulle quête de reconnaissance....

Seulement la respiration en couleurs et l'imagination, la folle du logis, toujours en éveil...

Moi je lui dis merci. Simplement merci. 

Liens

Oléron

 

Repost 0
Published by chriswac - dans OLERON
commenter cet article
11 août 2017 5 11 /08 /août /2017 11:12
Oléron. Naufrage du Port Caledonia. Antioche.

 

 port-caledonia-006.JPG

      La mémoire des grands naufrages s'efface peu à peu...

Le naufrage du Port Caledonia dans la nuit du 2 décembre 1924 reste une exception. Le récit du drame s'est transmis de génération en génération dans le nord de l'île où reposent dans le cimetière de Saint-Denis 23 des 25 hommes de l'équipage, rejetés sur les rochers et sur les plages. Deux ne seront jamais retrouvés.

 Antioche-tour-de-secours-copie-1.jpg

Le rocher d'Antioche! "le mauvais rocher" comme on le surnomme... Il affleure à peine. Il ne se laisse voir que par basse mer. Il est tapi au ras des flots à proximité de la pointe et du phare de Chassiron. On ne compte plus ses victimes. On y a bien construit une tour de bois, fragile et inutile par trop gros temps.... Elle n'a pas résisté longtemps

 

 Antioche-la-tour-copie-1.jpg

      On décida, pendant la première guerre d'ériger une solide tour de pierre qui servirait à la fois de fanal et de refuge. Elle ne fut terminée qu'en 1925, plus d'un an après le naufrage du Port Caledonia.

chassiron-015.jpg

la-moreliere-004.JPG

Depuis qu'elle veille sur le pertuis, le mauvais rocher est frustré. Comme un chasseur sans gibier, comme un tueur sans proies...

 port-caledonia-002.JPG

Il rêve aux jours de gloire et à sa plus belle prise : le Port Caledonia. 

Le 2 décembre 1924, à 7 heures du matin, l'équipage du canot de sauvetage de Saint-Denis est alerté. La mer est si forte que ce n'est qu'après plusieurs tentatives qu'il parvient à se diriger vers le rocher.

 canot-sauvetage.jpg

                                                 Canot de sauvetage de La Cotinière.

canot-saint-trojan.jpg

                                                       Canot de sauvetage de Saint-Trojan.

      Il est alors presque midi. Sur la côte les habitants de la Morelière, le village le plus proche, et ceux de Saint-Denis sont témoins du drame. Ils voient les marins monter dans les mâts puis se regrouper à l'arrière du navire. les mâts tombent l'un après l'autre. Le canot de sauvetage s'approche. Il ne peut rien faire pour la quinzaine de survivants. Les vagues violentes passent par-dessus le navire. Pendant plusieurs heures, les sauveteurs ne peuvent qu'assister impuissants au drame. A 16 heures le canot regagne le port. Il n'y a plus que trois survivants. Un peu plus tard on apprendra que le dernier d'entre eux plutôt que d'attendre d'être emporté comme tous ses compagnons, a préféré se jeter à la mer, à 16h25 (précision donnée par le sémaphore).

Antioche déchargement épaves-copie-1

                                  Déchargement des épaves à Saint-Denis.

Deux autres canots ont tenté en vain de s'approcher du Port Calédonia. Le canot de Chaucre qui ne parvient pas à franchir les vagues et celui de La Rochelle qui doit lui aussi renoncer. 

chassiron-061.jpg

Ce n'est qu'après plusieurs jours que la mer rejeta ses victimes sur le rivage. Entre le 5 et le 20 décembre, leurs corps furent retrouvés, disloqués sur les rochers ou recouverts par les algues.

la morelière 001-copie-1

Ils furent inhumés dans le cimetière de Saint-Denis où l'on peut voir la stèle qui porte leurs noms. Les circonstances du drame y sont rappelées en Finlandais et en Français.

Le navire finlandais était parti le 8 août du Chili et faisait route vers La Pallice. Il était chargé de 4000 tonnes de nitrate de soude. On ne retrouva rien du navire sinon les sacs de jute dont le contenu s'était dissous dans la mer. Les crabes n'eurent pas le loisir de s'attaquer aux cadavres des marins. Ils furent décimés par le nitrate. 

Antioche-la-moreliere.jpg

                                                         La Morelière (1905)

la-moreliere-009.JPG

                                                  La Morelière aujourd'hui.

 

Le village de La Morelière dont tous les habitants avaient assisté au drame, a donné le nom du navire perdu à la rue qui descend vers la mer et d'où l'on voit le rocher d'Antioche.

la-moreliere-008.JPG

la-moreliere-010.JPG

                                                            Rue Port Caledonia

la-moreliere-011.JPG 

                                                          Rue Port Caledonia

 

Une chanson a été écrite par un homme du pays. en voici les deux dernières strophes :

 

                                Antioche

(...)

Les sauveteurs brisés repartent impuissants

Ils n'oublieront jamais ces instants déchirants,

Au village, longtemps, longtemps, on parlera

Des vingt-cinq marins blonds du Port Caledonia.

 

L'autre soir sur la grève je me suis attardé,

J'ai perçu les soupirs de tous les naufragés.

Le ciel était sans nuage et pourtant j'ai reçu

Partout sur le visage les larmes des disparus.


(Chanson écrite par Roger Bithonneau)

plage grand village 8 sptembre 142

 

Pour une étude complète de ce naufrage, voir la revue du LOCAL, n°14, du 14 mars 1994, consacrée au Port Caledonia.

 

Liens :

 maquette bateau Victory. Eglise Saint-Trojan.

 Saint-Trojan.Epave Grande Plage. Presidente Viera.

 Grande Plage. Saint-Trojan. La forêt morte.

 Port des Salines. Petit village.

 Grand-Village. La Giraudière après Xynthia.


 

La cloche du Port Caledonia

La cloche du Port Caledonia

Repost 0
Published by chriswac - dans OLERON
commenter cet article
1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 07:26
31 juillet. Grand Village.

31 juillet. Grand Village.

31 juillet. Grand Village.

31 juillet. Grand Village.

Un mois d'été déjà envolé, avec ses ombres et ses lumières.

Les photos au jour le jour ne le ressusciteront pas...

Elles transmettront sans prétendre à l'objectivité (l'objectif du photographe est subjectif comme chacun sait) quelques couleurs, quelques gestes, quelques senteurs....

Fragiles et fugaces

En voyage comme l'île d'Oléron qui malgré le pont, chaîne illusoire, dérive librement dans l'Atlantique, le "Vieil Océan" !

30 juillet. St Trojan. Grande Plage

30 juillet. St Trojan. Grande Plage

30 juillet. La Giraudière. Grand village.

30 juillet. La Giraudière. Grand village.

29 juillet Grand Village.

29 juillet Grand Village.

Juillet à Oléron. Une photo par jour.
28 juillet Plage de Grand village.

28 juillet Plage de Grand village.

28 juillet. Maris d'Ors.

28 juillet. Maris d'Ors.

27 juillet plage des Saumonards. Boyardville.

27 juillet plage des Saumonards. Boyardville.

27 juillet Boyardville.

27 juillet Boyardville.

26 juillet Les Goélands à La Cotinière

26 juillet Les Goélands à La Cotinière

26 juillet.

26 juillet.

26 juillet

26 juillet

26 juillet. La Cotinière.
26 juillet. La Cotinière.

26 juillet. La Cotinière.

25 juillet. Plage de Grand Village.

25 juillet. Plage de Grand Village.

24 juillet. Sur le plongeoir à Saint-Trojan. Petite plage. Clocher de Marennes.

24 juillet. Sur le plongeoir à Saint-Trojan. Petite plage. Clocher de Marennes.

23 juillet. Sauveteurs contemplant les vagues. Oiseaux de passage.
23 juillet. Sauveteurs contemplant les vagues. Oiseaux de passage.

23 juillet. Sauveteurs contemplant les vagues. Oiseaux de passage.

22 juiillet. Pêche aux palourdes. Saint-Trojan.

22 juiillet. Pêche aux palourdes. Saint-Trojan.

21 juillet. Prière au Soleil levant. Petite plage. Saint-Trojan

21 juillet. Prière au Soleil levant. Petite plage. Saint-Trojan

20 juillet. Orage sur Marennes

20 juillet. Orage sur Marennes

20 juillet Orage sur le pont de la Seudre

20 juillet Orage sur le pont de la Seudre

20 juillet. Pêcheurs de palourdes. Saint-Trojan.

20 juillet. Pêcheurs de palourdes. Saint-Trojan.

19 juillet. Rue de la République. Saint-Pierre. Trompe l'oeil ou ivresse...

19 juillet. Rue de la République. Saint-Pierre. Trompe l'oeil ou ivresse...

18 juillet. Plage de Grand Village. Couple sortant de la mer. 1427 Couple chassé du Paradis (Masaccio)
18 juillet. Plage de Grand Village. Couple sortant de la mer. 1427 Couple chassé du Paradis (Masaccio)

18 juillet. Plage de Grand Village. Couple sortant de la mer. 1427 Couple chassé du Paradis (Masaccio)

17 juillet. Un chat Zen en méditation. Refuge des "Pachats du Bastion". Le Château d'Oléron.

17 juillet. Un chat Zen en méditation. Refuge des "Pachats du Bastion". Le Château d'Oléron.

16 juillet. Paradis retrouvé. Plage de la Giraudière. Grand Village.

16 juillet. Paradis retrouvé. Plage de la Giraudière. Grand Village.

15  juillet. Port de Saint-Trojan.

15 juillet. Port de Saint-Trojan.

14 juillet Plage de Grand-Village

14 juillet Plage de Grand-Village

13 juillet le kiosque. Saint-Pierre d'Oléron.

13 juillet le kiosque. Saint-Pierre d'Oléron.

12 kjuillet. Plage de la Giraudière.

12 kjuillet. Plage de la Giraudière.

11  juillet. Où est le surfeur? Plage de Grand-Village.

11 juillet. Où est le surfeur? Plage de Grand-Village.

10 juillet. Pierrot le Fou maître nageur. Grand Village.

10 juillet. Pierrot le Fou maître nageur. Grand Village.

9 juillet. Un grain plage des Allassins. Deux réfugiés climatiques!

9 juillet. Un grain plage des Allassins. Deux réfugiés climatiques!

8 juillet. Grand Village. Avant la chute.

8 juillet. Grand Village. Avant la chute.

7 juillet. Titanic plage de Grand Village.

7 juillet. Titanic plage de Grand Village.

6 juillet. Rue de la République. Saint-Pierre.

6 juillet. Rue de la République. Saint-Pierre.

5 juillet. Les corps qui dansent plage de la Giraudière.

5 juillet. Les corps qui dansent plage de la Giraudière.

4 juillet. Exercices avant le surf. Plage de la Giraudière.

4 juillet. Exercices avant le surf. Plage de la Giraudière.

3 juillet. Port des Salines. Petit Village.

3 juillet. Port des Salines. Petit Village.

2 juillet. Plage de la Giraudière.

2 juillet. Plage de la Giraudière.

1er juillet. Centre équestre Montravail. Le Château d'Oléron. Cheval double!

1er juillet. Centre équestre Montravail. Le Château d'Oléron. Cheval double!

Repost 0
Published by chriswac - dans OLERON album
commenter cet article

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche