Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 07:58
Repost 0
Published by Christian Wacrenier - dans Peintres CHARENTEMARITIME
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 07:57
Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

.

William Bouguereau (1825-1905, né et mort à La Rochelle) fait partie de ces grands peintres du XIXème siècle trop vite classés "académiques" et méprisés pendant longtemps par les critiques.

Les Américains qui ont acheté dès le début la plupart de ses oeuvres, ne l'entendent pas de cette oreille et c'est grâce à eux que des expositions ont pu faire connaître le talent et la puissance créatrice du peintre.

Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

Une des plus belles toiles de l'exposition d'Orsay sur l'Ange du Bizarre était de lui.

Dante et Virgile aux Enfers. Une vision de cauchemar carnivore, un combat infernal et tellurique.

Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

D'autres toiles impressionnent et stimulent l'imagination comme cette Égalité devant la mort, vision funèbre et onirique...

Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

Bouguereau a souvent choisi de peindre des sujets mythologiques, source inépuisable d'inspiration.

Après la terrible année 1876 où il perd son épouse et deux de ses enfants, il se tourne vers des sujets religieux.

Certains de ses tableaux méritent alors d'être taxés d'académisme mais d'autres traduisent une étrangeté et un sens du mystère qui les apparentent à de grandes oeuvres romantiques.

C'est le cas de cette Âme emportée au ciel peinte moins de deux ans après la perte des êtres aimés. Les anges portent délicatement la défunte, avec une légéreté et une délicatesse qui sont celles avec lesquelles l'artiste pense à ses morts. Ils l'emmènent vers la lumière.

Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

Hélas, ce n'est pas une toile de cette force que l'on découvre au Musée des Beaux-Arts de La Rochelle. Cette ville qui devrait s'enorgueillir de compter un tel artiste parmi les siens, ne possède presque rien de lui.

Peut-être même n'aurait-elle rien si Madame Vincens-Bouguereau (Henriette, fille du peintre) n'avait fait don à la ville de l'Océanide un an après la mort de son père.

Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

Les nus féminins de Bouguereau connaissaient un grand succès et le peintre céda à la facilité en les multipliant et en reprenant son modèle de Vénus qui avait tant plu (La Naissance de Vénus)

Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

On trouve la même femme aux formes parfaites, peinte avec une précision ingresque dans de nombreuses toiles comme la Vague ou la Perle!

La Perle

La Perle

Oeuvres qui si elles étaient la seule production de Bouguereau donneraient raison à ses détracteurs et à leur accusation d'académisme.

Et pourtant...

Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle
Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

Deux points retiennent l'attention. Tout d'abord la date de cette oeuvre : 1904.

C'est un an avant sa mort que le peintre l'exécute.

Il n'a plus rien à attendre de la gloire ou des honneurs.

Il choisit en ces derniers mois de sa vie de peindre non pas une résurrection, non pas une vision divine, mais une femme dans la splendeur de sa jeunesse, allongée sur le rivage et léchée par l'écume.

Afin de donner à sa toile un alibi culturel, il l'appelle l'Océanide.

Une océanide est une nymphe des eaux, fille de l'Océan et de Téthys. Elle est en réalité liée aux eaux dormantes et aux fleuves, les nymphes maritimes étant les Néréides.

Peu importe cette approximation!

Notre Océanide est tout entière offerte aux éléments, la douceur du ciel, le mouvement des eaux.

Elle est tournée vers le spectateur qui sur le rivage la contemple, comme une Vénus née de la mer...

Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

Elle n'est que sensualité, la poitrine offerte, les jambes prêtes à s'ouvrir.

Bouguereau. L'Océanide. Musée des Beaux Arts. La Rochelle

Le deuxième point qui retient l'attention est la présence de la vague qui laisse en transparence passer la lumière. C'est la vague que maintes fois Bouguereau a vue sur les plages charentaises, celle qui passe du bleu au vert, celle qui est douceur et puissance.

C'est la vague que je retrouve sur le rivage oléronais.

Ainsi, Bouguereau dans une de ses dernières oeuvres dit à la fois son amour de la vie, de la femme à la fois réelle et divine, son amour aussi de l'océan près duquel il est né, près duquel il mourra.

Son Océanide cesse alors d'être un simple nu académique. Elle est un ultime message, une ultime déclaration d'amour à la femme et à l'océan.

Repost 0
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 17:55
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014

Le 11 octobre 2014, la journée a mal commencé : des pluies diluviennes tombaient sur Paris, compromettant la fête folklorique des vendanges.

Vers midi le soleil est revenu et à 15 heures le défilé a pu prendre le départ devant la mairie du 18ème.

Voici quelques images, quelques visages du cortège bon enfant où les confréries pinardières étaient majoritaires....

Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Ukrainiens de Paris...

Ukrainiens de Paris...

Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
L'hospitalité ukrainienne : le pain et le sel. Comment sourire quand son pays est déchiré?

L'hospitalité ukrainienne : le pain et le sel. Comment sourire quand son pays est déchiré?

.

.

.

Quelques spectateurs à leur fenêtre ou sur les trottoirs....

Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Défilé des Vendanges. Montmartre 11 octobre 2014
Repost 0
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 16:21
Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.

Il y a des voix que l'on n'oublie pas

Des voix qui chantent la joie et la tristesse avec la même force vitale

Des voix de feux dans la nuit

Des voix de marin qui découvre une terre

Des voix de rideaux rouges qui s'écartent

Des voix de coeur qui se remet à battre

La voix de Carole Fredericks est de celles-là

Carole Fredericks ne disait jamais son année de naissance : "Je suis née le 5 juin"...

Et personne ne cherchait à en savoir plus.

Elle n'a pas eu le temps d'être vieille

Elle est morte deux jours après son anniversaire, un 7 juin

On n'a pas respecté son désir d'effacer les années...

Elles sont gravées dans le marbre de sa tombe entre deux anges maladroits

Tombe de Carole Fredericks. Cimetière Montmartre. 23ème division.

Tombe de Carole Fredericks. Cimetière Montmartre. 23ème division.

Un médaillon la représente, à la fois souriante et triste.

Les gens qui aiment la vie ont souvent dans le regard un rien d'inquiétude et de tristesse.

Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.

Les visiteurs qui s'arrêtent sur sa tombe s'approchent de sa photo.

C'est en la regardant qu'ils la retrouvent et qu'ils oublient la pierre grise et anguleuse.

Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.
Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.

Sa tombe ne lui ressemble pas.

Il faudrait des couleurs, il faudrait des lumières, il faudrait des feuilles qui bougent dans le vent.

Il faudrait les couleurs du Sénégal où elle est morte après avoir chanté une dernière fois.

Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.

Parce que la mort ne lui va pas

Elle avait le coeur trop grand, elle qui participait aux Enfoirés, elle qui chantait pour que le monde soit plus juste

Elle avait le coeur si grand qu'il aurait dû résister à la fatigue et à la surcharge d'un corps trop généreux

Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.

Sur le marbre sont gravées quelques paroles d'une chanson dont elle écrivit le texte et J.Jacques Goldman la musique : Jesus in me

Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.

Jésus est venu me trouver. Il m'a révélé mes vrais désirs. Il m'a montré le chemin de vie.

Mes voyages m'ont fait connaître des villes que je n'aurais jamais imaginé connaître.

Ils ont fait briller la lumière divine des regards de tous ceux que j'ai rencontrés.

Que jamais je n'oublie que c'est lui Jésus

Que c'est lui qui vit en moi

Que c'est lui qui vit au plus profond de moi-même

Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.

Sur la tombe, une plaque posée par Rose et Lââm rappelle quelques paroles d'une chanson de Goldman...

Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.
Fredericks Goldman Jones

Fredericks Goldman Jones

Carole Fredericks. Cimetière Montmartre.

.... Et maintenant il suffit de pousser la porte grise du temps pour entendre Carole Fredericks chanter...

Repost 0
4 octobre 2014 6 04 /10 /octobre /2014 08:34
Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre. Saint Marceaux.

..La 21ème division du cimetière Montmartre est sans doute l'une des plus intéressantes par sa situation sur une hauteur centrale d'où on jouit d'une vue impressionnante sur la ville des morts et par ses habitants qui furent des gloires de leur temps.

Alexandre Dumas fils (1824-1895) en fait partie.

Il est étendu comme un bourgeois qui viendrait de se coucher, l'air satisfait de la journée achevée, les mains croisées sur sa robe de chambre,

Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre. Saint Marceaux.
Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre. Saint Marceaux.

Etrange écrivain qui fut à la fois défenseur des victimes de la société bourgeoise, femmes abandonnées, filles-mères, enfants naturels et partisan d'une politique sociale conservatrice !

Il eut lui même à souffrir de l'égoïsme d'un père qui après avoir séduit sa voisine ne reconnut qu'à contre coeur, sept années après sa naissance, le garçon qui était né de sa liaison et dont il confia l'éducation à un pensionnat-caserne.

Sans doute le conservatisme du fils fut-il une réaction à la liberté insolente et à l'hédonisme d'un père flamboyant dont la gloire était écrasante et le sentiment paternel pour le moins léger!

Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre. Saint Marceaux.
Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre. Saint Marceaux.

La plupart de ses oeuvres sont ignorées aujourd'hui et l'on a du mal à imaginer le succès qui fut le sien.

Ses deux pièces les plus célèbres le Fils Naturel et le Père Prodigue ne sont plus jouées et la plupart de ses écrits sont tombés dans l'oubli. George Sand "sa chère maman" comme il l'appelait ne viendra pas le consoler, elle habite une tombe trop éloignée de la sienne, dans son domaine de Nohant !

Il n'en est pas de même de Marie Duplessis alias Alphonsine Duplessis qui ne demeure qu'à deux cents mètres de là et qui a toutes les raisons de lui rendre visite et de le consoler!

Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre. Saint Marceaux.
Détails de la tombe  d'Alexandre Dumas fis et tombe d'Alphonsine-Marie Duplessis.à côté de celle de Jean-Claude Brialy.
Détails de la tombe  d'Alexandre Dumas fis et tombe d'Alphonsine-Marie Duplessis.à côté de celle de Jean-Claude Brialy.

Détails de la tombe d'Alexandre Dumas fis et tombe d'Alphonsine-Marie Duplessis.à côté de celle de Jean-Claude Brialy.

Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre. Saint Marceaux.

Alexandre fils a 20 ans quand il la rencontre et tombe amoureux d'elle. Elle lui rend son amour et elle l'admire. Enfin, le fils négligé par son père et sa mère et qui souffre d'un retard cruel d'affection trouve une femme, belle et courtisée qui le choisit et l'aime. Il ne l'oubliera jamais et lui consacrera son roman le plus célèbre, celui qui la fera entrer dans la légende : la Dame aux Camélias.

En 1852 il en tire une adaptation théâtrale qui sera le plus grand succès de son temps! On connaît la suite et l'opéra bouleversant de Verdi, la Traviata, qui s'en inspirera. Marie Duplessis sous le nom de Marguerite Gauthier ou de Violetta entre alors dans l'éternité des grandes amoureuses tragiques.

Elle est enterrés non loin de là où elle a pour voisin Jean-Claude Brialy.

Il n'est pas assuré que le fantôme de l'acteur soit attiré par celui de la courtisane!

La Dame aux Camélias, en russe, déposé par une visiteuse sur la tombe d'Alphonsine.

La Dame aux Camélias, en russe, déposé par une visiteuse sur la tombe d'Alphonsine.

Même s'il était d'usage d'affecter de penser dans les temps romantiques que chaque homme ne vivait qu'un seul grand amour dans sa vie, Alexandre n'en aima pas moins, après la mort d'Alphonsine, une princesse avec qui il eut une fille. Il ne l'épousa qu'après la mort du prince Narychkine, son époux. Quand cette princesse (connue sous le nom plus prosaïque de Nadine!) mourut à son tour, il épousa Henriette Escalier (Régnier) qui devint sa veuve quelques mois après son mariage.

C'est cette dernière qui commanda en l'honneur de son mari le tombeau spectaculaire que nous voyons aujourd'hui.

Elle fit appel à un sculpteur renommé, tout ce qu'il y a de plus académique, un artiste de salons et de médailles comme les affectionnait la 3ème République. Il s'agit de René de Saint-Marceaux (1845-1915).

Le dais au-dessus du gisant...

Le dais au-dessus du gisant...

L'inscription voulue par Alexandre Dumas fils et sous laquelle il est couché : "Je me constituai dans ma vie et dans ma mort qui m'intéresse bien plus que ma vie car celle-ci ne fait partie que du temps et celle-là de l'éternité."    ...........Pas terrible comme vademecum!

L'inscription voulue par Alexandre Dumas fils et sous laquelle il est couché : "Je me constituai dans ma vie et dans ma mort qui m'intéresse bien plus que ma vie car celle-ci ne fait partie que du temps et celle-là de l'éternité." ...........Pas terrible comme vademecum!

Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre. Saint Marceaux.

René de Saint-Marceaux était un habitué des commandes officielles.

Plusieurs de ses réalisations ornent l'espace parisien.

Il est l'auteur du monument en l'honneur d'Alexandre Dumas fils entouré de muses dansantes, place du général Catroux dans le XVIIème. Une représentation un peu plus gaie que celle du cimetière!

Mais une fois de plus le père écrase le fils. Dumas père trône, impérial sur un fauteuil, au sommet de son imposante statue de bronze, œuvre de Gustave Doré, élevée sur la même place!

Alexandre Dumas (père) par Gustave Doré.

Alexandre Dumas (père) par Gustave Doré.

Sous les pieds d'Alexandre dont les admirateurs ont arraché quelques doigts, une plaque rappelle la présence de sa dernière femme, Henriette Escalier (Régnier) morte en 1915.
Sous les pieds d'Alexandre dont les admirateurs ont arraché quelques doigts, une plaque rappelle la présence de sa dernière femme, Henriette Escalier (Régnier) morte en 1915.

Sous les pieds d'Alexandre dont les admirateurs ont arraché quelques doigts, une plaque rappelle la présence de sa dernière femme, Henriette Escalier (Régnier) morte en 1915.

Parfois, ce qu'il y a de plus intéressant chez les hommes c'est leur femme. Peut-être est-ce ce que pensa Proust qui s'inspira de l'épouse de Saint-Marceaux qui tenait un salon de musique boulevard de Malesherbes pour dépeindre Madame Verdurin.

Le salon de Madame de Saint-Marceaux, 100 boulevard de Malesherbes, avec Debussy...

Le salon de Madame de Saint-Marceaux, 100 boulevard de Malesherbes, avec Debussy...

Alexandre Dumas fils. Cimetière Montmartre. Saint Marceaux.

Alexandre Dumas fils aurait mérité un monument funéraire plus inspiré avec statue d'amoureuse en pleurs et camélias à profusion.

Oublions ce triste gisant...

... et rêvons que le buste de Dumas, sensible et vigoureux, sculpté par Carpeaux, vienne nuitamment prendre sa place!

Repost 0
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 12:45
Repost 0
Published by Christian Wacrenier - dans MESROMANSetRECUEILS
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 12:45
Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.

C'est en Bourgogne que mon roman montmartrois a été primé! En ce terroir de bon vin et de bonne chère, les Chats de Louise Michel ont été adoptés! Pas étonnant puisque nous sommes au pays de Colette la grande amoureuse des chats et l'auteur du plus beau roman qui leur ait été consacré.

Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.

Le soleil a été de la fête pendant les trois jours du festival. Le château du Clos de Vougeot surgissait dans les vignes comme une île sur la mer!

Ma caricature par Patrick Grillot
Ma caricature par Patrick Grillot

Il fallut monter sur l'estrade devant un pressoir médiéval impressionnant. Le presssoir pour le vin, la presse à imprimer pour les livres se trouvaient ainsi liés comme pour une même ivresse!

Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.
Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.

Les parrains du prix sont des Vignerons dont les vins n'ont besoin d'aucun Goncourt!

Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.

Après la cérémonie d'ouverture, petite séance de photo dans les vignes...

Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.
Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.

Quelques signatures dans la cour du château...

Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.
Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.

Repas dans les caves médiévales de Bichot... Une occasion d'entendre les vignerons parler de leur vigne... en poètes. La précision, la sensualité, l'enthousiasme...

Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.

... Les jours suivants, signature dans les salles Renaissance du Château...

On aperçoit Dominique Bona (Académie Française) Présidente de cette édition du festival.

On aperçoit Dominique Bona (Académie Française) Présidente de cette édition du festival.

Montmartre en Bourgogne. Les Chats de Louise Michel, prix Méo Camuzet aux Livres en Vignes.

.... Et voilà! Une belle escapade! L'occasion de connaître quelques écrivains (j'avais une forte concurrence, placé que j'étais entre Grimbert et Tillinac!)

..Promis, le narrateur de mon prochain roman ne boira plus de whisky mais du bon vin de Bourgogne!

A côté de Tillinac

A côté de Tillinac

Caricature de Nini par Patrick Grillot

Caricature de Nini par Patrick Grillot

Repost 0
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 11:59
Willette. Coup de gueule. Montmartre à la Une.

J'ai consacré un article à ce grand artiste de Montmartre. Il fait partie de l'histoire de la Butte et il est juste de rappeler son talent, sa force et son pessimisme grinçant.

Il a fait l'objet d'une belle exposition cet été, initiée par le musée Rops de Namur, à l'Isle Adam. J'en parlerai et je proposerai une étude de son fameux Parce Domine.

Cela dit, cet homme avait un cancer : l'antisémitisme. Il a à sa manière et comme tant d'autres préparé les esprits à l'innommable qui allait survenir une douzaine d'années après sa mort.

De retour de vacances, je lis dans un magazine que j'apprécie habituellement et qui est distribué dans toutes les boites à lettres montmartroises, un article qui rend compte de l'exposition et qui croit bon de commencer par ces mots :

"(Willette) stupidement rayé de son square montmartrois par des abrutis incultes"

J'imagine que ces abrutis incultes et stupides sont les membres du conseil municipal, Delanoë en tête qui s'avisèrent en 2004 de débaptiser le square Willette pour lui donner le nom de Louise Michel qui fut institutrice à Montmartre, y lutta pendant la Commune, y revint après sa déportation.

Ces abrutis incultes ont eu le tort de lire les papiers antisémites ignobles de Willette et de regarder ses caricatures infamantes. L'auteur du papier reconnaît du bout de la plume : "les insupportables délires antisémites de jeunesse" de notre Adolphe Willette. Mais apparemment, comme dirait Chirac, ça lui en touche une sans faire bouger l'autre. Jeunesse? Quel âge avait Willette quand il se présenta sur une liste électorale en 1889, avec un programme qui n'avait qu'un objectif : chasser les Juifs de France? Il était de la première jeunesse! Il était dans sa trente-quatrième année!

Faut-il rappeler ici les phrases de Willette? Faut-il montrer ses dessins?

N'y a t-il pas eu depuis un détail de l'histoire qui s'appelle la Shoah?

Céline qui était un autrement grand écrivain que Willette n'est un grand dessinateur n'a pas sa rue à Montmartre où il a vécu. Il n'a de plaque commémorative ni rue Girardon ni rue Lepic et c'est normal. Il habitait son perchoir de la rue Girardon et écrivait ses torchons antisémites alors que la police française arrêtait au bas de son immeuble des Montmartrois étoilés de jaune.

Les stupides abrutis incultes comme moi, grand admirateur de l'écrivain, trouvent cette absence tout à fait normale, comme ils approuvent que Louise Michel ait bouté Willette hors du square.

Les stupides abrutis incultes se garderont d'employer envers l'auteur de cet article des termes aussi excessifs et méprisants. Ils souhaiteront comme moi que Montmartre à la Une soit plus vigilant sur le contenu de ses pages qui risque de heurter nos compatriotes Juifs de Montmartre ou ceux qui ne le sont pas mais sont effrayés par la renaissance des Monstres.

Repost 0
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 07:45
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.

C'est injuste pour les élèves qui reprennent les cours et pour les travailleurs qui retrouvent leur bureau ou leur usine... le mois de septembre est somptueux dans l'île d'Oléron.

Il est à la fois doux et ensoleillé, la lumière y est plus étrange et plus dorée, les oiseaux marins reviennent sur la plage...

La Giraudière redevient belle...

Ces quelques photos....

Pour témoigner de la beauté du monde!

Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Un des totems qui a été volé! Il dot être maintenant dans un jardin avec des enfants déguisés en Indiens qui tournent autour!

Un des totems qui a été volé! Il dot être maintenant dans un jardin avec des enfants déguisés en Indiens qui tournent autour!

Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Les tours de galets.

Les tours de galets.

Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Mouillette la mouette fidèle

Mouillette la mouette fidèle

Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.
Plage de Grand-Village (la Giraudière) septembre 2014. Photos.

Un été de nos vies s'achève

Dis-moi pourquoi la vie est brève...

Repost 0
Published by chriswac - dans OLERON PLAGES OLERON
commenter cet article
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 11:39
Les chats. Eté 2014 à Oléron. Plume et Bella au Grand-Village.

Les deux chattes adoptées au refuge des Pachats du Bastion en novembre 2013 sont revenues pour l'été dans l'île où elles sont nées, ont connu la misère, ont été ramassées mourantes...

A la fin du mois, elles retrouveront Montmartre.

L'air marin, le calme du village, les balades dans les ruelles leur manqueront.

Mais c'est ainsi! Les deux Oléronaises sont devenues Montmartroises!

Cet album de l'été témoignera des jours de bonheur, de la vie ensoleillée et légère d'une saison de leur vie...

Dos à dos. On pourrait servir de presse-livres!

Dos à dos. On pourrait servir de presse-livres!

Je ne sais pas si je pourrais entrer dans cette chapelle minuscule!

Je ne sais pas si je pourrais entrer dans cette chapelle minuscule!

Les chats. Eté 2014 à Oléron. Plume et Bella au Grand-Village.
On dirait qu'un orage se prépare

On dirait qu'un orage se prépare

La meilleure manière de regarder la télé. En fermant les yeux!

La meilleure manière de regarder la télé. En fermant les yeux!

Bon! Laissez-nous dormir!

Bon! Laissez-nous dormir!

Je m'étire! Je suis heureuse comme une chatte qui a trouvé l'amour!

Je m'étire! Je suis heureuse comme une chatte qui a trouvé l'amour!

Les chats. Eté 2014 à Oléron. Plume et Bella au Grand-Village.
Rencontre au sommet

Rencontre au sommet

Il a des pinceaux, de la couleur... Il pourrait me tirer le portrait non?

Il a des pinceaux, de la couleur... Il pourrait me tirer le portrait non?

Petit tigre inoffensif

Petit tigre inoffensif

Les chats. Eté 2014 à Oléron. Plume et Bella au Grand-Village.
L'heure de la sieste.

L'heure de la sieste.

Dans la cuisine. On attend... serait temps de penser à nous!

Dans la cuisine. On attend... serait temps de penser à nous!

Les chats. Eté 2014 à Oléron. Plume et Bella au Grand-Village.
Les chats. Eté 2014 à Oléron. Plume et Bella au Grand-Village.
La nuit tous les chats ne sont pas gris!

La nuit tous les chats ne sont pas gris!

Alors vous m'ouvrez! Voyez pas que je suis là!

Alors vous m'ouvrez! Voyez pas que je suis là!

Faudrait que je me mette au régime pour grimper dans les arbres

Faudrait que je me mette au régime pour grimper dans les arbres

Sur le muret, dans les bignones, je surveille la place du village

Sur le muret, dans les bignones, je surveille la place du village

Bon! J'arrive! serait temps de s'occuper de moi!

Bon! J'arrive! serait temps de s'occuper de moi!

Soleil et ombre. Caresses du ciel.

Soleil et ombre. Caresses du ciel.

Coucou c'est moi!

Coucou c'est moi!

ouaou! Qu'on est bien dans le jardin

ouaou! Qu'on est bien dans le jardin

Sous l'ordinateur

Sous l'ordinateur

Heureusement qu'on n'est pas trois!

Heureusement qu'on n'est pas trois!

Poil contre poil c'est au poil!

Poil contre poil c'est au poil!

Les chats. Eté 2014 à Oléron. Plume et Bella au Grand-Village.
Bella joue la carmencita

Bella joue la carmencita

Les chats. Eté 2014 à Oléron. Plume et Bella au Grand-Village.
Les chats. Eté 2014 à Oléron. Plume et Bella au Grand-Village.
Don Quichotte et Sancho Panza

Don Quichotte et Sancho Panza

Je dors mais mon coeur veille!

Je dors mais mon coeur veille!

Sous la table.
Sous la table.

Liens

Les chats sur le blog

Poèmes, articles, histoires sur les chats.

La commère du Grand-Village

La commère du Grand-Village

Plume, gardienne de la maison de Nini.

Plume, gardienne de la maison de Nini.

Repost 0

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche