Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 08:25

2010_0422Marennes0002.JPG

 

L'église de Marennes ne survécut pas aux guerres de religions.

 L' église romane, reconstruite au XIVème siècle dans le style ogival (voir le clocher) fut saccagée de fond en comble en 1570 et les Dames de Saintes dont elle dépendait décidèrent de la raser ...

 

 

2010_0422Marennes0012.JPG

 

L'abbesse Françoise de la Rochefoucauld la fit reconstruire sur des plans nouveaux. Les travaux se sont étendus sur plus d'un siècle.

 Des compagnons étaient encore occupés à voûter le choeur en 1750!

 

L'église a un aspect sévère, avec ses contreforts puissants.  Elle garde un aspect défensif, comme si elle s'attendait à de nouveaux assauts. 

 

2010_0422Marennes0014.JPG

 

  L'intérieur donne une impression de clarté grâce à ses larges baies vitrées. Les dimensions sont harmonieuses : 58 mètres de longueur, 28,50 de largeur et 16 mètres de hauteur sous voûte.

 

Il semble convenir au navire ex-voto qui y voyage, immobile, vaisseau de bois à l'intérieur du vaisseau de pierres. 

 

2010_0422Marennes0015.JPG

 

  La tribune du XVIIème siècle ne manque pas de grâce...

 

2010_0422Marennes0057.JPG

 

  Comme les galeries dont les pierres vivantes accueillent la lumière si claire du pays charentais.

 

2010_0422Marennes0058.JPG

 

Les travées sont voûtées en ogives à huit branches qui semblent ne pas peser mais jeter une toile de navire sur la nef...

 

2010_0422Marennes0018.JPG

 

A l'entrée de l'église, près des anciens fonts baptismaux, un certificat de baptême est exposé...

Une plaque gravée nous rappelle le nom de l'illustre paroissien qui y reçut ce sacrement : François Fresneau, père du caoutchouc, bienfaiteur de l'humanité!

 

J'avoue humblement que j'ignorais l'existence de ce grand homme né et mort dans la bonne ville de Marennes.

Il habitait le château de la Gataudière où il revint après ses séjours dans les colonies, et notamment en Guyane où il découvrit l'hévéa Brasiliensis, l'arbre à caoutchouc.

Il était vraiment, par son esprit et sa curiosité, "un honnête homme" du XVIIIème siècle. De retour en Charente, il s'intéressa à la culture des huîtres, et bien avant Parmentier, à celle de la pomme de terre...

Il faudrait donc compléter sa plaque commémorative : François Fresneau, père du caoutchouc et grand père de la pomme de terre! 

 

2010_0422Marennes0019.JPG

 

  Au-dessus des anciens fonts, une fresque  du baptême du Christ  perd doucement ses couleurs....

 

2010_0422Marennes0021.JPG

 

Dans la première chapelle de gauche, un vitrail est dédié à Saint Vincent de Paul. Il est comme les autres vitraux de l'église, assez conventionnel et bien représentatif de l'art religieux du XIXème siécle lorsqu'il manque d'inspiration...

 

 

 

2010_0422Marennes0022.JPG

 

 

 

Une pierre exposée dans la chapelle attire l'attention.  C'est un décor de voûte qui menaçait de se détacher et qui fut donc  déposé. On y voit le blason des tailleurs de pierres étrangers, ceux-là mêmes qui travaillèrent dans l'église et laissèrent de nombreuses traces de leur passage, comme des symboles et des signatures gravés sur les arc doubleaux.

 

On peut lire sur la pierrre : "les anfans de Salomon".

Les tailleurs de pierre se regroupaient en trois familles : les enfants de Salomon, de Maître Jacques ou du père Soubise.  Les premiers se référaient à la bible et à la construcion du Temple par  Salomon (Rois,  livre 3, chapitre 5...) 

 

 Ils se faisaient appeler compagnons étrangers, compagnons libertins ou loups...

 

2010_0422Marennes0026.JPG

 

  Dans la chapelle suivante, un tableau nous montre le crucifié se dressant sur un ciel de nuit, tandis que sous la terre des pécheurs émergent des flammes...

 

2010_0422Marennes0027.JPG

 

Jeunes ou vieux, hommes ou femmes, nul n'échappe à ce sauna infernal. Quoi que...

 

 

2010_0422Marennes0029.JPG

 

En priant la vierge de Montligeon, nous pouvons les aider à échapper à la rôtissoire et à monter vers les nuages rafraîchissants... 

 

2010_0422Marennes0033.JPG

 

  Les vitraux de la chapelle suivante représentent la mort de Saint Joseph et son mariage mystique. L'ange qui était venu rassurer et conseiller le brave homme, est de nouveau à ses côtés pour le tenir tendrement, alors que son épouse garde les mains jointes. Pour le mariage, les mains des époux s'effleurent à peine et Joseph porte le lys de la virginité qu'on attribue habituellement à Marie.

 

2010_0422Marennes0035.JPG

 

  Un coup d'oeil sur la très belle grille classique de la chaire...

   

2010_0422Marennes0040.JPG

 

  Un grand tableau  théâtral représente le Christ remettant à Saint-Pierre les clés symboliques et lui donnant mission d'être le socle de l'Eglise : "Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon église"...

La toile est maniérée. Le christ y est autoritaire et sévère et Pierre à genoux, engoncé dans sa tunique, ne semble pas rayonner de joie!

 

 

2010_0422Marennes0043.JPG

 

Le grand vitrail du choeur le représente encore. Il empoigne la fameuse clé et prend sa pose pontificale....

 

Il est le patron de l'église de Marennes qui se dressait à l'origine dans un faubourg de la ville dont elle portait le nom : Saint Pierre de Sales.

 

  

2010_0422Marennes0047.JPG

 

  Une belle surprise vous attend dans la première chapelle qui ressemble à un court transept, côté sud. C'est une toile d'Omer Charlet, gloire oléronaise et peintre de grand talent (voir :Omer Charlet à Oléron. )

 

2010_0422Marennes0048.JPG

  La toile représente le martyre de Saint Adrien (au début du IVème siècle à Nicomédie) qui va être découpé comme une pièce de boeuf sur un étal en forme de croix. Sa jeune femme, Natalie (future sainte Nathalie) est à ses côtés et l'encourage.

Saint Adrien, officier de l'empereur Galère, chargé, comme le fut Saint Paul de poursuivre et mettre à mort les Chrétiens, se convertit, impressionné par leur courage et par leur foi. Il est à son tour martyrisé, pieds et jambes tranchés... 

Adrien est représenté ici comme un jeune athlète, taillé pour l'amour.  Troublante sensualité de ce corps viril, jambes ouvertes...

 

2010_0422Marennes0053.JPG

 

  Dans la chapelle du Saint Sacrement, des anges adorateurs s'élèvent dans un ciel d'or au-dessus des nuages...

 

2010_0422Marennes0054.JPG

 

Laissons les voleter en paix et quittons cette belle église pour retrouver le ciel  réel et les battements d'ailes des goélands...

 

 

 

Lien :Oléron. Marennes. Le clocher.

Eglises de l'île d'Oléron :

Oléron. La Brée. L'église.

La Perroche. Oléron. Le prieuré, chapelle et cloître.

Oléron. Eglise de Saint-Georges.

Eglise Saint-André. Dolus. Oléron.

Eglise Notre-Dame Le Château d'Oléron. Le retable.


 

 

 

 

 

 

 

...

 

 

Repost 0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 07:53

2010_0422Marennes0010.JPG

 

On le découvre de loin le clocher de Marennes...

 Sur ce plat pays charentais, il évoque, à sa manière, la chanson de Jacques Brel :..."Avec des cathédrales pour uniques montagnes"...

 

2010_0422Marennes0008.JPG

 

Et il est vrai, qu'avec ses 85 mètres, il surpasse bien des tours gothiques (les tours de Notre-Dame de Paris, par exemple, culminent à 69 mètres).

Vauban qui s'y connaissait un peu en architecture (!) a dit de lui qu'il était le plus beau des clochers gothiques de France.

 

2010_0422Marennes0003.JPG

 

Elevé sur une base carrée, sur laquelle on peut lire la date de construction : 1380, le clocher commence par des étages pleins.

Des ouvertures étroites, fines et élégantes, n'apparaissent que dans la deuxième partie.

  Au sommet, les clochetons d'angle prolongent les contreforts et contribuent à l'élancement de la tour vers le ciel.

 

 

2010 0422Marennes0073

 

 

2010_0422Marennes0072.JPG

 

 De la terrasse à balustrade, vous découvrez la petite ville de Marennes et, posée sur l'horizon, l'île d'Oléron.

La tour a longtemps servi de phare. Des feux étaient alors allumés sur la plate-forme et permettaient aux navires de se repérer dans le passage délicat de Maumusson (ce qui en patois charentais, signifie "mauvais"), entre Oléron et le continent.

 

2010_0422Marennes0076.JPG

 

Sur les clochetons d'étranges animaux ont trouvé refuge depuis le XVème siècle.

 Celui-là qui se couvre de mousse semble sourire. Il est  sans doute l'ancêtre de Mickey, si j'en crois ses oreilles! 

 

 

2010_0422Marennes0080.JPG

 

Cet autre joue les dragons avec sa tête ébouriffée sur laquelle on a du mal à distinguer  les yeux, la gueule et le museau...

 

Au XVIème siècle, pendant les Guerres  fratricides, il a assisté,  au saccage et à la destruction de l'église par les Huguenots.

 Il n'en revient toujours pas d'avoir été épargné, lui et son clocher protecteur. 

 

2010 0422Marennes0078

 

 La flèche octogonale percée de petites fenêtres, s'élève avec une étonnante légèreté.

 Le soleil et le vent y jouent avec les pierres qui semblent vivre et tourner... C'est un endroit d'une beauté cosmique qui mérite largement l'effort que vous demanderont les 289 marches qui y mènent.

 

2010_0422Marennes0007.JPG

 

Vous passerez le portail ogival à volutes avec ses pinacles ornés de feuilles de chicorée.

 Vous entrerez  dans le narthex et trouverez l'escalier qui vous conduira vers le ciel.

 

2010_0422Marennes0085.JPG

 

Vous verrez sur les pierres, des signatures laissées par des compagnons ou par des visiteurs...

 

2010_0422Marennes0067.JPG

 

Comme cet insigne du compagnonnage : l'équerre et le compas...

 

2010_0422Marennes0023.JPG

 

...que nous retrouverons à l'intérieur de l'église pour la suite de la visite!

 

 

  Lien :Oléron. Marennes. L'église.

 

 

 

 

Lien :Fort Louvois. Bourcefranc, Le Chapus.

 

 

 

 

 

 

....

Repost 0
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 07:55

 

 

dunes-mer-043.jpg

 

L'été Dernier, Comme chaque Été, les dunes de la Giraudière à Grand-Village ont été envahies, piétinées, écroulées par les vacanciers ... (Voir:Les dunes de Grand Village. Oléron. Le massacre).

Ils ont ainsi facilité Le travail de Xynthia qui, quelques mois plus tard, a dévoré  plusieurs dizaines de mètres de cordon dunaire.

 

grand-village-023.jpg 

 Les dégâts sont spectaculaires. La dune qui s'étendait entre la plage et le parking a presque entièrement disparu.

  L'accès à la plage a dû être dévié, et sur les vestiges de l'ancienne dune, fidèles à leurs habitudes, des promeneurs se sont installés, après avoir écrasé quelques oyats survivants et être passés devant les panneaux affichés par la mairie en de nombreux endroits : "Ne marchez pas sur les dunes."

 

 

grand-village-022.jpg

 

...Et il paraît que les Français sont de plus en plus écolos!

   

grand-village-001.jpg

 

Le blockhaus dont on voyait à peine pointer le nez sous les sable de la dune, est maintenant libéré ...

 

grand-village-002.jpg

 

Et un deuxième dont on ne soupçonnait pas l'existence lui tient désormais compagnie.

 

grand-village-003.jpg

 

 Ici et là des racines de tamaris et d'oyats, après avoir contribué pendant des années au maintien de la dune, se déssèchent et meurent.

 

grand-village-015.jpg

 

 Parfois la dune a complétement disparu et il ne reste plus en bordure de plage qu'un amas d'épaves et de détritus : troncs d'arbres, bouées, bouteilles de plastique...

   

grand-village-011.jpg

 

grand-village-008.jpg  

 Dans ces couloirs, le vent pourra souffler en entraînant le sable qui recouvrira peu à peu la végétation  survivante. Déjà les pins qui ne sont plus à l'abri des vents dominants, commencent à roussir.

 

grand-village-014.jpg

 

 Une bombe a refait surface. Elle a la gueule rouillée et se demande quelle collègue,  plus douée qu'elle, a pu causer de tels dégâts!

   

grand-village-016.jpg

 

Une épave couchée sur le sable prend des allures de cadavre de phoque... 

   

grand-village-017.jpg

 

Plus loin, à Vertbois, le blockhaus qui, avant Xynthia, était encore juché sur la dune, s'est maintenant disloqué sur le sable.

 

vertbois-018.jpg

 

Le voici, il y a quelques mois... (voir :Les blockhaus de Vertbois. Oléron).

 

grand-village-010.jpg

 

Avant de quitter la plage, je rencontre quelques étoiles échouées dans une flaque...

 

 

La plage va se faire belle pour l'été... Elle va cacher ses blessures... 

 

Combien d'années encore ?

 

 

............................................................................................................ 

Liens : Les plages d'Oléron:

Oléron. Les Plages. Classement alphabétique.  

 

..............................................................................................................

 

 

 

 

 

....

Repost 0
Published by chriswac - dans OLERON PLAGES
commenter cet article
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 10:20

cernushi Edo chameaux 005

                                         Cerf. Bronze. Milieu ou fin époque Edo (1615-1868).


     La beauté lisse et souple de ce cerf invite à la caresse.
     Comment résister au plaisir de passer les mains sur ce cou svelte et ce dos parfait?
     Hélas les gardiennes du musée sont à l'affût et vous rappellent à l'ordre!



cerf-sika-japon.jpg
                                                          Cerf (Sika) Japon.

    Le cerf a longtemps été un animal sacré au Japon alors qu'en Chine il était très apprécié par la médecine traditionnelle qui concoctait un remède composé de poudres de ses bois!


cernushi-Edo-chameaux-008.JPG

      Il est toujours présent au Japon, notamment dans la forêt de Nara où il se laisse photographier par les touristes. 



cernushi-Edo-chameaux-006.JPG
                                   Biche. Bronze. Edo. (1615-1868)

     A Cernushi, on a pensé à lui laisser une compagne, une biche légère et souple qui ne détourne la tête que pour mieux être désirée!


biche-japon--Nara-.jpg
                                                          Biches. Japon. Nara.


cernushi-Edo-chameaux-010.JPG

 On est ému par l'élégance de ces sculptures.
 Elles sont à la fois vivantes et idéales.
 Elles sont le cerf et la biche, prêts à s'enfuir et elles sont ces animaux tels qu'ils passent dans nos rêves et dans nos poèmes.



cernushi-Edo-chameaux-012.JPG
                                                 Grues. Bronze. Edo (XIXème)

     De l'autre côté de l'escalier, sur leurs grandes pattes, se baladent les grues.
     Le bronze leur convient moins que la légèreté des feuilles dorées des paravents (voir 
paravent Japon. Les grues. Edo. )
    Elles ont ici un petit côté Giacometti qui trahit leur grâce naturelle.


Grue-du-Japon-.jpg

      La grue est elle aussi un animal sacré.
      Elle symbolise la longévité et serait capable de vivre 1000 ans!
      Elle est l'oiseau du mois de janvier, celui qu'on associe aux voeux de santé et de guérison.
     Depuis la dernière guerre, elle symbolise également la paix. 


cernushi-Edo-chameaux-013.JPG

cernushi Edo chameaux 014


 Oeil vif, bec ouvert, langue tendue, cette grue aimerait sans doute s'échapper vers le parc Monceau.
    Parce que passer 1000 ans dans un musée, aussi beau soit-il...
    Il y a de quoi perdre patience!

 

Art chinois. Chameaux. Figuriness funéraires.

 Un paravent japonais. Ecole de Kano.Guimet

Paravent Corée. Epoque Choson.

 

..

.... 

Repost 0
Published by chriswac - dans ASIE
commenter cet article
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 23:00

maldives-207.JPG

S'il est un oiseau qui correspond à nos climats, à nos champs de lourde terre, à nos bois et nos jardins, c'est bien le corbeau.

On est étonné de le rencontrer dans la clarté des Maldives. Et pourtant, il est bien là, noir sur bleu, au bord des plages de corail. 

maldives-206.JPG

Il fait son travail de corbeau, son job de technicien de surface. Il nettoie. Il débarrasse le sable des petits cadavres d'insectes et de crabes. 

maldives-038.JPG

 Il n'hésite pas à se tremper les pattes pour inspecter les fonds marins...

maldives-174.JPG

 Il se perche dans les frangipaniers. Pas de fromage dans son bec. C'est lui qui nous tient un langage peu flatteur fait de sons rauques et véhéments... 

maldives-175.JPG

Maldives--Nini--091.JPG

Et quand nous délaissons nos transats, il vient vérifier si nous n'y avons pas laissé quelques miettes...

D'autres visiteurs reprennent possession de leur royaume :

maldives-025-copie-1.JPG

Le chevalier à la recherche de petits crustacés...

maldives-197.JPG

Le crabe uca dont les pattes se colorent de rouge ou de bleu pour attirer les femelles...

maldives-203.JPG

maldives-204.JPG

Ce gros lézard, un agame femelle, entre ombre et lumière...

Maldives--Nini--113.JPG

      Et le requin Pointe Noire...à quelques mètres de la plage...

 

 

 

 

Lien : Les Maldives : dauphins. Meemu.

 

 

....

Repost 0
Published by chriswac - dans ASIE
commenter cet article
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 06:30

2010_0407_Montmartre_Calvaire0013.JPG

    

 Dans le jardin de l'église Saint-Pierre de Montmartre ( Visite de l'église Saint Pierre de Montmartre. 1) Des origines à la Renaissance.) un calvaire dresse ses trois croix contre le ciel, sombres face à la Basilique de pierres blanches. C'est lui qui a donné son nom au petit cimetière qui n'ouvre ses portes qu'une fois par an, à la Toussaint.


2010_0409_Montmartre_Calvaire0003.JPG

Il s'élève sur un monticule rocailleux qui se couvre au printemps d'une anarchie de fleurs vivaces.    

2010_0407_Montmartre_Calvaire0024.JPG

      L'abbé Ottin espérait en l'installant dans ce lieu sacré, attirer les pieux visiteurs dont la générosité aurait contribué à assainir les finances paroissiales.

En 1833, il installa un chemin de croix monumental, venu du Mont Valérien et aujourd'hui en restauration. Mais il ne connut pas le succès escompté et l'entreprise le ruina.

2010_0407_Montmartre_Calvaire0027.JPG

      Le Christ et les larrons ont mal résisté aux intempéries et le béton armé dont ils sont faits, laisse ici et là, apparaître des tiges de fer rouillé, comme de méchantes prothèses.

2010_0407_Montmartre_Calvaire0007.JPG

Au centre, le Christ penche la tête sur la droite qui est comme chacun sait le "bon" côté... Il accueille la prière du bon larron....    

 

2010_0407_Montmartre_Calvaire0009.JPG

 

      Un athlète au visage ouvert et presque souriant qui vient de recevoir la promesse de la vie.

2010_0407_Montmartre_Calvaire0011.JPG

        De l'autre côté, le mauvais larron se détourne du supplicié dont il vient de se moquer.

2010_0407_Montmartre_Calvaire0004.JPG

      Son visage torturé ne regarde ni le Christ, ni l'église, mais est dirigé vers l'extérieur, vers la rue du Chevalier de la Barre, vers la rue qui porte le nom du jeune homme torturé pour n'avoir pas salué le Saint Sacrement.

 

2010_0407_Montmartre_Calvaire0019.JPG

      Sous les croix s'ouvre la chapelle souterraine, le tombeau où le corps fut déposé. 

 2010 0409 Montmartre Calvaire0005

      Il y avait là de nombreux ex-votos et sous l'autel, le cadavre du Christ émergeant de son linceul.

2010_0407_Montmartre_Calvaire0018.JPG

La porte du tombeau a été ouverte... Le corps a disparu... Ne reste sur l'autel que la statuette de la Vierge des Douleurs qui n'a plus aucune raison de se lamenter puisque son fils est ressuscité pour l'Eternité....

 

 

 

lien : Cimetière du Calvaire. Saint-Pierre de Montmartre.

 

lien Gustave Moreau. Le christ et les deux larrons.

 

 

 

...

Repost 0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 07:14

 

 

 

      crocodile

 

Croque monsieur croque madame

Le crocodile a la fringale

Il ne s'est rien mis sous la dent

Il entend crier ses enfants


-J'ai faim papa j'ai faim maman

Je veux manger je veux du sang

La loi oblige les parents

A s'occuper de leurs enfants

 

-Soyez patients mes tout petits

Demain de gros et gras banquiers

Vont arriver du monde entier

Pour se payer un safari

 

Brossez vos dents tenez-vous prêts

On va nous offrir un festin

Notre repas est annoncé

J'entends chanter mes intestins

 

Tous les banquiers le lendemain

Leurs pieds leurs bras leurs yeux leurs mains

Leurs chéquiers leurs ordinateurs

Furent mangés en moins d'une heure

 

-Papa maman c'est épatant

Pas besoin d'ajouter de beurre

Mais pourquoi en croquant ces gens

N'avons-nous pas trouvé de coeur?

 

croco joie    

 

 

 

lien :

 

Liste des poèmes pour les enfants. Liens.

 

Poème enfant. Le petit garçon, la pomme et le ver.

 

 

Repost 0
Published by chriswac - dans POEMES ENFANTS
commenter cet article
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 06:27


pomme-001.JPG



Le petit garçon, la pomme et le ver


Petit bonhomme
Mange sa pomme
A pleines dents
Il mord dedans

Et c'est alors qu'un ver tout blanc
L'oeil furibond sort en râlant

"-Non mais dis donc petit bonhomme
   C'est ma maison que tu dégommes
   Moi si je mangeais ton salon
   Tu dirais quoi méchant garçon?

   Tu vois bien que tu me déranges
   Pose ma pomme et prends l'orange
   Je veux dormir j'ai mal au crâne
   Va te choisir une banane

 - Ne t'en fais pas mon vermisseau
   Je vais t'avaler comme il faut
   Ce soir tu dormiras au chaud
   Et demain tu verras mon pot!"



pomme-002.JPG





lien :

 

Liste des poèmes pour les enfants. Liens.


Poème enfant. Le Dodo.




....
 

Repost 0
Published by chriswac - dans POEMES ENFANTS
commenter cet article
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 07:40

Matho

 

      Il y avait dans l'atelier de François Gabriel, un tableau étonnant de Marcel Matho, l'artiste qui conçut l'affiche que le photographe utilisait comme enseigne, au 36 rue Muller, aujourd'hui 2 rue Utrillo.

 

françois Gabriel-copie-1

      Le tableau représente quatre des gloires de la vie artistique de la fin du XIXème siècle. Elles y sont croquées d'un trait vif et élégant. 

Ces caricatures méritent d'être connues. Elles viennent s'ajouter à des milliers d'autres, mais, étant inédites, elles apportent un regard nouveau sur ces artistes... 

 

Matho Edouard de Max

      Tout d'abord, Edouard de Max, bien oublié aujourd'hui mais qui fut considéré comme le plus grand acteur lyrique de son temps. Il est né en 1869 en Roumanie et il fit sa carrière à Paris où il connut vite la célébrité. Il a joué aux côtés de Marguerite Moréno, Sarah Bernhardt et Antonin Artaud.

Edouard-de-max-photo.jpg

      Il ne craignait pas de faire scandale en affichant ouvertement son homosexualité et en jouant nu dans le Prométhée de Jean Lorrain dont il fut l'amant.

de Max prométhée 

 Un dessin plus tardif de Cocteau le montre, cou relâché, cheveux teints... mais toujours l'air très satisfait de lui-même! 

 

de Max

Nous découvrons ensuite, dans sa maturité rayonnante, la grande, l'unique, l'irremplaçable Sarah Bernhardt.

Matho-Sarah-Bernhardt.jpg

      On a du mal à imaginer la passion qu'elle suscitait et les foules qu'elle déplaçait en Europe comme en Amérique...

sarah-bernhardt.jpg

Cette femme exceptionnelle possédait un charisme qui subjuguait les spectateurs. Victor Hugo la surnomma "la voix d'or" et Jean Cocteau inventa pour elle l'expression aujourd'hui galvaudée de "monstre sacré".

 

      sarah-photo.jpg

 

 Elle inspira bien des créateurs de l'Art Nouveau dont Mucha qui devint son affichiste officiel lorsqu'elle reprit le théâtre des Nations qu'elle rebaptisa modestement théâtre Sarah Bernhardt.

 Edmond Rostand  écrivit pour elle "l'Aiglon" et Oscar Wilde répondit à la commande qu'elle lui fit d'une nouvelle "Salomé".

 

Medee_1898.JPG

                                                   Affiche de Mucha pour Médée.

 

Elle s'engagea politiquement avec courage en soutenant Emile Zola lors de l'affaire Dreyfus et en prenant fait et cause pour Louise Michel. Enfin, elle milita sans relâche, bien avant Badinter, contre la peine de mort.


 

Matho-Edmond-Rostand.jpg

 Edmond Rostand l'appréciait beaucoup et lui dut en grande partie le formidable succès de l'Aiglon. (Quelle Sarah Bernhardt du XXIème siècle serait capable de redonner vie à cette pièce injouable?)

      edmond_rostand-photo.jpg

 Il pose ici en académicien, moustache conquérante et oeil vif! 

Matho-Polaire.jpg

      La dernière caricature est celle de Polaire, de son vrai nom Emilie Marie Bouchaud, née à Alger, bien loin de la banquise!

Elle plut beaucoup à Willy et Colette qui lui confièrent le rôle de Claudine au théâtre. Les trois firent la paire, si l'on peut dire, puisqu'ils vécurent un certain temps une relation qui défraya la chronique.

 

polaire photo

polaire-photo.jpg

Polaire avait une voix qui plaisait et qui lui permit de créer des "tubes" comme "tha ma ra boum  di hé" ou "tchique tchique". Elle obtint également un grand succès en interprétant "la prière de la Charlotte" de Rictus que Monique Morelli, une autre chanteuse montmartroise, reprendra plus tard... 

Polaire-photo-2.jpg

      Sa taille de guêpe et sa sensualité sont restées légendaires...

 

Matho

Alors quel plaisir de retrouver nos quatre artistes sur ce tableau qui est resté dans la famille de François Gabriel!

Remarquons que Marcel Matho n'a pas gâté les hommes mais a traité les femmes avec beaucoup plus de sympathie... Les hommes font la gueule et les femmes sourient, mais tous sont tournés vers le public et attendent les applaudissements... 

 

Lien :  Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.

 

 

 

Repost 0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 08:35

 

maldives 093

       Quand on voyage et qu'on aime les chats, on a toujours peur d'en rencontrer. On sait que dans bien des pays, ils essayent de survivre, dans le meilleur des cas dans l'indifférence des hommes...

Aux Maldives, j'ai cru un certain temps qu'il n'y en avait pas. J'en ai été rassuré.

Et puis, un matin, une petite famille s'est réfugiée près de la maison. Une mère et ses chatons. Très méfiants, très farouches, ils ne se sont pas laissés approcher. J'ai posé une soucoupe sur le sable de corail. Je l'ai emplie de lait concentré, de ce lait que nous trouvons dans nos chambres sur le plateau avec le café et le thé.

Je me suis éloigné et par la fenêtre, j'ai vu les petits se précipiter vers la soucoupe qu'ils ont nettoyée sous le regard attentif de leur mère.

Le soir, j'ai rapporté du restaurant de la charcuterie et du fromage. Mais la petite famille avait disparu. Je ne l'ai pas revue. 

Bonne chance à vous, chatons faméliques des Maldives... Puissiez-vous grandir et apprendre à attraper les poissons comme sait si bien le faire le héron de la plage... Puissiez-vous être stériles et ne plus donner à la peur et à la faim son tribut de petites vie innocentes...

 

maldives-093-copie-1.JPG


maldives-093-copie-2.JPG



Lien : Chats du square Louise Michel. Montmartre.

Liens: Chats. Poèmes, Art, photos....

 

 

...

Repost 0

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche