Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 06:00

 

la brée 006

 

 

Existait-il un seul vivant

Pour le deviner ou le voir

Quand il s'égarait dans le noir

En étouffant ses cris d'enfant

 

Il se perdait dans les couloirs

Et se cognait contre les murs

Sa clé s'affolait aux serrures

Comme un oiseau sur les miroirs

 

Il s'arrêtait lorsque son coeur

Battait plus fort qu'un coeur de bête

Eperdue loin de sa retraite

Devant la ligne des chasseurs

 

Alors il écartait les bras

Cloué sans clous sur une croix

Et n'ayant plus une prière

sans mots il appelait sa mère


chassiron-003.jpg

 

Liens. Poèmes Alzheimer:

 

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.


Poème Alzheimer. Avant la mort.

Poème: Alzheimer. Les mots.

Poème : Mon père. Le silence.

Poème.Dernier Visage de mon père.

Poème. Alzheimer. Dernier lien.

Alzheimer. Poème. Père.

Alzheimer.Poème. Dans la maison de retraite.

Poème. Alzheimer (3). Mon père, mon disparu.

Alzheimer. Un poème. (2)

Un poème. Alzheimer.

 

 

 

...

Repost 0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 07:00

 

 souris.jpg

Souriceau et souricette

Les souris sont à la fête

Le gros chat noir est parti

Pour un mois en Normandie

 

On a volé du gruyère

Avec des morceaux de pain

Et assis sur nos derrières

On a fait un grand festin

 

Le dessert a été chouette

On a trouvé des sucettes

Et deux ou trois cacahouètes

Sous le lit de la fillette

 

Souriceau et souricette

On peut chanter à tue-tête

Quand le chat est en vacances

Les souris sourient et dansent

souris3.jpg

Liens : poèmes pour les enfants:

 

Liste des poèmes pour les enfants. Liens.


Poème enfant : les goélands.

Poème enfant: les bécasseaux.

Court poème enfant. Rentrée des classes.

Court poème enfant : Agneau.

Court poème enfant : petit renard mon renardeau

Poème enfant : Orang Outang.

Poème enfant : la cigogne.

Poème enfant : Le coucou

Poème enfant: Baleine et baleineau.

court poème enfant : le panda du Tibet.

Court poème enfant: Petite girafe.

Court poème enfant : Petit éléphant.

 

..

 

Repost 0
Published by chriswac - dans POEMES ENFANTS
commenter cet article
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 06:00

 

 

2010_1007CimetiereGasq0047.JPG

La terrasse supérieure du square Louise Michel semble porter la Basilique bâtie comme elle de pierres blanches. En 1932, une fontaine y fut installée.     

2010_1007CimetiereGasq0045.JPG

  Dans les trois grottes voûtées en cul-de-four, trois vasques ont été posées. L'eau s'y précipite, ruisselle sur les sculptures avant de se répandre dans un bassin.

2010_1004jardinsaintpierre20016.JPG

                                                              Vasque Est

Chaque vasque est portée par des divinités marines à la fois hommes et poissons. Trois divinités pour trois vasques dans les trois grottes sous les trois coupoles de la Basilique. il y a de la Trinité dans l'air!    

2010_1007CimetiereGasq0040.JPG

Triton était fils de Poséidon qu'il précédait en soufflant dans une conque. Il était capable d'apaiser les tempêtes et de porter secours aux naufragés. Mis au pluriel, Triton devenu tritons devint l'équivalent mâle des sirènes. 

2010_1004jardinsaintpierre20017.JPG

                                                          Vasque centrale

2010_1007CimetiereGasq0041.JPG

2010_1004jardinsaintpierre20018.JPG

2010_1007CimetiereGasq0042.JPG

Le triton de la vasque centrale ressemble à un guerrier gaulois! Il est concentré gravement sur son travail de porteur. Il nous fait sentir que ce n'est pas un passe-temps très léger!    

2010_1007CimetiereGasq0044.JPG

                                                      Vasque Ouest

2010_1004jardinsaintpierre20020.JPG

Chaque triton est coiffé de roseaux et porte barbe et moustaches ondulantes comme les eaux.

La sculpture un peu répétitive ne manque ni de force ni de rythme. Lorsque l'eau déborde des vasques, elle  anime ces corps d'athlète dont le regard est tourné vers la ville. Les méchantes langues disent qu'ils ont le grand privilège de ne pas voir le Sacré-Coeur...    

2010_1004jardinsaintpierre20013.JPG

                                                               Tête Est

2010_1004jardinsaintpierre20021.JPG

                                                           Tête ouest

 

Deux grosses têtes de pierre complètent l'ensemble. Elles gonflent les joues et s'apprêtent à cracher une eau qui restera virtuelle! A moins que la moutarde ne leur monte au nez! Ce qui n'est pas impossible puisque Paul Gasq, leur auteur est né à Dijon en 1860! Il est mort à Paris en 1944. Honoré par le 1er prix de Rome en 1890, il a reçu de nombreuses commandes de sa ville natale :                                      

Gasq cariatides

                                                 Cariatides de Gasq. Dijon.

On lui doit entre autres, le gisant de Françoise d'Orléans dans la Chapelle Royale de Dreux, la Médée du Jardin des Tuileries, l'allégorie de la sculpture du Grand-Palais:


gasq-la-sculpture-grand-palais.jpg

                                                        Grand-Palais. La sculpture. 

Et, de l'autre côté de la Butte, dans le cimetière Saint-Vincent, les médaillons de bronze sur la tombe de son ami le sculpteur Carrier-Belleuze:

St-Vincent-007.JPG

St-Vincent-008.JPG

 

Liens : Montmartre. Square Louise Michel. fontaine des innocents. Derré.

Montmartre. Square Saint pierre. Square Louise Michel.

Montmartre. Place Saint Pierre.

Montmartre. La tour du philosophe. Impasse Girardon.

Montmartre. Rue Muller.

Montmartre rue Pierre Picard

Montmartre: rue Foyatier.

 

...

                                                  

 


Repost 0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 09:41

           Selon la légende, le mont qui aurait été témoin du martyre de St Denis et de ses compagnons aurait gardé à jamais la mémoire de l'événement dans son patronyme.

Il serait devenu le Mont des Martyrs et la paresse langagière aidant se serait au fil des ans simplifié en Mont-Martyrs, puis Montmartre.


Depuis des siècles les amoureux de Montmartre se disputent à ce sujet... 

 

Le nom de Montmartre. Origine. Mont de Mercure!

L'origine du nom est bien plus ancienne que la légende de Saint-Denis.

Il y avait sur la Butte, après la conquête romaine, quelques villas et deux temples, l'un dédié à Mars à l'emplacement du square de la Turlure et l'autre dédié à Mercure à celui du moulin de la Galette.

Le nom de Montmartre. Origine. Mont de Mercure!

Mercure était un dieu très populaire dans la Gaule occupée où il était assimilé à Lug, latinisé en Lugus dont on trouve la trace dans différents noms comme Lug-Dunum, la forteresse de Lugus, la ville de Lyon actuelle.

Le nom de Montmartre. Origine. Mont de Mercure!

Si l'on cherche d'autres "Montmartre" en France, on en trouve plusieurs dans la même zone linguistique: un village près de Cléré en Indre et Loire, un autre près de Chamigny en Seine et Marne et un troisième près d'Avallon.

C'est ce dernier qui nous intéresse particulièrement. Situé sur une éminence de plus de 350 mètres, il a été l'objet de fouilles conduites au début du XIXème siècle. Elles ont mis à jour les débris d'un temple romain consacré à ... Mercure!

Les inscriptions relevées sur un fragment de pierre sculptée ne permettent aucun doute : DEO MERCURIO...

Le nom de Montmartre. Origine. Mont de Mercure!

Le Montmartre de l'Yonne emprunte donc son nom au dieu romain et non à un martyr inconnu en ce lieu.

Mercure était comme chacun sait, le messager des dieux, le guide des âmes des morts à travers les enfers et le patron des voleurs et du commerce (pléonasme)!

 Colonnes du temple de Mercure dans l'église Saint-Pierre..
 Colonnes du temple de Mercure dans l'église Saint-Pierre..
 Colonnes du temple de Mercure dans l'église Saint-Pierre..

Colonnes du temple de Mercure dans l'église Saint-Pierre..

Revenons à notre Montmartre parigot.

En 840, Halduin, abbé de Saint-Germaindes Prés, relate la vie de Saint Denis et de ses compagnons. Il nomme le lieu du supplice "Mons Mercurii". Dès la fin du IXème siècle, la prononciation populaire le simplifia en "Mont Mercre" puis en "Mont Mertre".

Voilà qui évoque avant l'heure la chanson de Bruant : Elle portait sous sa toqu' de mertre, sur la Butte Montmertre, un p'tit air innocent...

Choeur des Dames de l'Abbaye d'en-haut. (Eglise Saint Pierre)

Choeur des Dames de l'Abbaye d'en-haut. (Eglise Saint Pierre)

La vénération dont était entouré Saint Denis ne tarda pas à susciter des pèlerinages ainsi que la création sur le lieu supposé de son martyre d'une abbaye, appelée "d'en-bas" pour se distinguer de celle "d'en-haut".

La ferveur populaire ignora les origines païennes du Mont et se persuada qu'il ne pouvait que rendre hommage aux saints martyrs.

La Révolution le transforma provisoirement en Mont Marat (ce qui est plus sanglant que marrant)...

Mercure sur le fronton des Grands Magasins Dufayel rue de Clignancourt (Dalou)

Mercure sur le fronton des Grands Magasins Dufayel rue de Clignancourt (Dalou)

Mercure qui trône au pied de la Butte rappelle à tous ceux qui le contesteraient que c'est lui et lui seul qui a donné son nom à Montmartre.

La transformation des Galeries Dufayel en banque (BNP) et l'invasion des commerces sur tous les chemins qui mènent au Sacré-Coeur en sont des preuves éclatantes.

Le nom de Montmartre. Origine. Mont de Mercure!

Le dieu des voleurs est bien chez lui à Montmartre!!!

Rue de Steinkerque (alias des marchands du Temple)

Rue de Steinkerque (alias des marchands du Temple)

Repost 0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 08:05



     Montmartre réserve bien des surprises au piéton amoureux de Paris. Ainsi, suffit-il de passer la porte du 43 bis rue Damrémont pour découvrir une merveille : un ensemble intact de panneaux de faïence de Poulbot !

    L'ensemble fut commandé en 1910 par le propriétaire des bains-douches qui étaient alors installés dans l'immeuble.

     Les douze panneaux représentent les quatre saisons sur la Butte.

     Ils ont pour héros les gosses du maquis montmartrois que l'artiste n'a cessé de peindre avec son talent et surtout son coeur.

     Car Poulbot n'avait de cesse de leur venir en aide.

     S'il l'avait pu, il aurait accueilli toute la misère de son quartier et peut être du monde!

------------------------------------------------------------------------


                                                           Le printemps.


     Montmartre frémit avec la nature...

     Les enfants ont envie de danser, de sauter à la corde, de faire voler les cerfs volants dans le ciel clair...











      Il y a toujours dans les dessins de Poulbot des éléments très précis, des rues, des maisons que les montmartrois peuvent reconnaître, comme sur ce dernier panneau la maison de Rosimond, devenue depuis sur l'impulsion de Malraux (né à une centaine de mètres de cet immeuble, au 53 rue Damrémont) le musée du vieux Montmartre.

      Le peintre nous rappelle que ses oeuvres ne sont pas de pures inventions.

      Les enfants qu'il représente sont de chair et d'os.

      Nous les trouvons mignons car ils le sont, comme les touristes au Laos ou en Birmanie trouvent les gamins des villages très photogéniques...

      Mais attention, il y a souvent chez Poulbot, dans un coin du tableau, un enfant qui pleure ou qui s'enferme dans sa tristesse.





-------------------------------------------------------------------------


                                                             L'été.

    C'est la saison des vacances pour les enfants. Ils resteront sur leur Butte. Les congé payés n'ont pas encore été inventés...

    Le bon élève a fait un accroc à sa culotte. Il est mécontent d'avoir gâché son jour de gloire. Petite déchirure et grand drame !


 
   Quelques-uns défilent, drapeau en tête, pour le 14 Juillet. Ils sont les révoltés de demain, ceux qui peut-être prendront d'autres bastilles...



   On reconnaît à l'arrière plan, le"castel d'un philosophe", bricolé par un habitant du maquis, impasse Girardon.


   




    Une petite fille esseulée serre sa poupée et fait de gros yeux à qui oserait la menacer...




--------------------------------------------------------------------------




                                                         L'automne.


    C'est la saison rousse. Les vendanges de Montmartre n'ont pas encore été inventées pour venir en aide aux gamins du quartier. 

    Les fontaines permettent tous les jeux. 



   Trois enfants se promènent bras dessus, bras dessous en chantant...
   Ce trio de gosses solidaires, foulant les pavés, se retrouve fréquemment dans les dessins de Poulbot.
   Dans leur misère, les petits vivent, loin des adultes, comme une troupe de moineaux insouciants.



    Un loupiot de corvée de seau hygiénique, a saisi le balai-chiottes pour en faire un goupillon...



     Tandis qu'un peu plus loin, les mères font la queue pour acheter du pain au moulin de la Galette...





    ...et qu'un apprenti Ben-Hur dans son char, s'élance au pas nonchalant de son cheval-avant et de son cheval-arrière vers un ennemi qui ne semble pas vraiment menaçant.  






   Parmi les jeux les plus appréciés, la fameuse partie de billes... Attention à la pichenette qui se prépare!

 
-----------------------------------------------------------------------------

                                                     L'hiver.

   L'hiver offre d'inépuisables terrains de jeux et de glissades... Malgré les joues rosies et les mains nues...



    Un petit bonhomme transi prépare très sérieusement une bonne boule de neige...



 ...alors que d'autres en ont déjà fait provision!



   Bonnets et pèlerines protègent comme ils peuvent les poulbots.



    Toute la tendresse du monde dans le geste de cette grande soeur penchée sur son oisillon de frérot qu'elle couve avec un châle taillé dans un vieux rideau.



  C'est avec ces deux-là que nous quittons l'entrée de l'immeuble aux merveilles

  Je vous rappelle l'adresse : 43bis rue Damrémont. Vous pourrez y pénétrer les jours ouvrables car, par chance, un laboratoire d'analyses médicales est installé au rez-de-chaussée et la porte reste ouverte.

Profitez-en et bonne visite!


Liens Poulbot :

Photos récentes des céramiques : 

Poulbot. Jeunesse. Débuts.

Poulbot. Maturité. Succès. Les Gosses. (2)

Poulbot. Engagement social. Petits Poulbots. (3)

Poulbot. Dessins. La Maternelle de Léon Frapié. (1)

Poulbot. Poil de carotte. Illustrations. (1)

 Nouvel An. Poulbot. Hiver. voeux.

Montmartre. Impasse Traînée. Rue Poulbot.

 P
oulbot les loupiots de Bruant

 

Tous les articles classés : Liste et liens: Peintres et personnages de Montmartre. Classement alphabetique.




....................................................................................................;
                                               
                                         

 

Repost 0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 07:00

 

 Berck bateaux

 

Ma ville opale

 

Ma ville aimée ma ville opale

Si tu savais combien j'ai mal

D'avoir perdu le goût du sel

Le goût de la mer et du ciel

  

Tu étais la seule aventure

La voile blanche des matures

Les îles nues parmi les dunes

Le cri du guetteur dans la hune

 

Ma ville aimée ma ville opale

J'étais marin j'étais indien

je nageais avec les étoiles

je dormais en rond comme un chien

 

Une femme au parfum étrange

Me parlait quelques fois des anges

Et lorsque j'étais orphelin

Posait sa joue contre ma main

 

Je n'étais pas encore un homme

Dans la chambre de "Moï Dom"

Et si le noir me faisait peur

Le phare y jetait ses couleurs

 

Ma ville aimée ma ville opale

Un jour de janvier un jour pâle

Je reviendrai sans un bagage

Et je marcherai sur la plage

 

Une femme au parfum étrange

Me tendra un quartier d'orange

Et me suivra de ses yeux verts

Lorsque j'embrasserai la mer 

 

Bercl lune


Liens : Poème. Berck sous la dune.

Poème Alzheimer. Avant la mort.

Poème. Mère amère.

Poème: Alzheimer. Les mots.

Poème: Tes morts

Poème. Maison de mon père.

Poème d'amour. La nuit à côté de toi.

 

...

Repost 0
Published by chriswac - dans POEMES...Divers
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 08:00





     Ce sourire qui vous accueille chez Tai Tai vous invite à voyager, rue André Del Sarte...
Vous êtes en Chine... 
Et vous serez tenté d'y glaner quelques souvenirs que vous emporterez peut-être comme des trésors.

2010_1007CimetiereGasq0048.JPG


2010_1005tai-tai0001.JPG

Celle qui va dénicher pour vous ces objets d'art ou d'artisanat, c'est TaiTai. Son prénom signifie "Epouse" et elle le porte depuis son mariage tout en gardant celui que ses parents lui ont donné : Xia Hua, fleur de l'aube.





 

2010_1005tai-tai0025.JPG

    J'avoue avoir un faible pour le petit peuple des marionnettes de Guang Dong qui ont chanté l'opéra devant un public admiratif et que j'imagine,  la boutique fermée, reprendre dans la nuit montmartroise, leur spectacle interrompu.



    Ce qui doit donner aux petits chaussons de Shaanxi, l'envie de gigoter.
    Ils ont été brodés par des femmes de cette province qui avant de se marier doivent décorer une simple semelle afin de prouver à la belle famille leur talent de brodeuses, indispensable pour devenir une bonne épouse!
Les chaussons représentent divers animaux, cochons, chats, chiens....



 Nul doute que les personnages peints à la gouache par des paysans de Shaanxi sont pris du même désir de reprendre vie...

2010_1005tai-tai0039.JPG

2010_1005tai-tai0035.JPG

Comme ceux, peints à l'encre de Chine dans de modestes ateliers de Pékin et qui représentent des scènes familières ...


                                                        Le marché aux oiseaux
                                                 


                                                                      Le repas

...Avec ces jeux d'enfants qui font penser, dans cette rue de Montmartre à de petits poulbots chinois!

2010_1005tai-tai0030.JPG

2010_1005tai-tai0031.JPG


 Non loin de là, des pinceaux de calligraphe pour les collectionneurs, ou, qui sait, l'artiste qui saura les rendre à leur vocation....

2010_1005tai-tai0027.JPG

 Le coffret de la mariée, lui, reste bien fermé. Il contenait les trois livres de Mao qui étaient offerts à la jeune femme, à une époque, pas si lointaine, où les cadeaux coûteux étaient, selon les penseurs politiques, bourgeois et décadents! 



   Sun Wukong, le singe qui accompagne le bonze Xuanzang dans sa quête des soutras de Bouddha jusqu'en Inde, se demande comment il a pu atterrir dans cette drôle de ville de Paris... 



Qu'il se rassure, il restera un peu dans son pays car il fait partie de la collection privée de Tai Tai!

Par contre vous pourrez craquer devant la grâce de petites figurines rituelles :

2010_1005tai-tai0014.JPG

2010_1005tai-tai0019.JPG

Ah non! pas celle-là... Elle a été vendue alors que je venais de la photographier! 

2010_1005tai-tai0020.JPG

2010_1005tai-tai0021.JPG

Mais vous pouvez encore acquérir un bronze de l'Est de la Chine?

2010_1005tai-tai0002.JPG

2010_1005tai-tai0007.JPG

2010_1005tai-tai0011.JPG

2010_1005tai-tai0013.JPG


Et rien ne vous empêchera de repartir avec un tee shirt créé par un anglais qui vit à Canton et s'amuse avec les symboles... Socialisme à la Warhol, glorification de la femme libre, chiffre 8 porte-bonheur...





   Ou encore ce nom d'un plat chinois à base de poulet et d'épices, qu'apprécient beaucoup les touristes mais qu'ils ont bien du mal à prononcer...
Grâce à leur tee shirt, il leur suffit de montrer leur poitrine au serveur pour être compris!



    Vous pourrez encore apprécier une armoire ou un coffre. Vous regarderez avec admiration une table à mahjong, en bois de fer, pièce très rare...




Ou bien vous essaierez une veste de lin cousue par Tai Tai...

Ou d'étonnants vêtements de soie aux reflets moirés ...

2010_1005tai-tai0045.JPG

2010_1005tai-tai0047.JPG
De toutes façons, vous ne regretterez pas ce petit coup de Chine avant de repartir en voyage dans Montmartre....




... Lien Le Monde en couleurs. Rue André Del Sarte.


...



 


Repost 0
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 06:30

 2010 1007CimetièreGasq0027

2010_1007CimetiereGasq0018.JPG

       Cimetière Montmartre, division 19, au bord de l'Avenue de la Croix, un beau jeune-homme de bronze marche d'un pas résolu vers l'avenir. La statue remarquable de force et de mouvement est due à Paul Landowski et prend son élan sur la tombe d'Otto Klaus Preis (1936-2003)

2010_1007CimetiereGasq0012.JPG

Il s'agit d'une réplique en bronze du premier personnage du groupe "Les enfants de Caïn" installé sur la terrasse des Tuileries. Le sculpteur y a représenté Jabel le berger, Jubal le poète et Tubalcaïn le forgeron. C'est le berger, l'homme de la nature que nous voyons ici.

La réplique a été acquise par Otto Preis de son vivant et c'est par sa volonté qu'elle fut placée sur sa tombe. 

Cet amoureux de Paris et de l'art français, vint vivre dans la capitale alors qu'il n'avait que 24 ans. Il était doué pour le dessin comme le montrent les cartons qu'il réalisa pour Nina Ricci chez qui il travailla jusqu'à la fin de sa vie.

escaliers-tombe-ceramique-081.JPG

Il choisit d'habiter dans le quartier qu'il aimait entre tous, le quartier des artistes, créateurs et comédiens des années romantiques et de celles plus bourgeoises du Second empire, "la Nouvelle Athènes" dont les rues débouchent non loin du cimetière, sur le boulevard et la place de Clichy.

Il investit un grand appartement, rue Ballu, dans l'hôtel particulier qui fut habité par Anna Judic, chanteuse au répertoire varié, du grivois à l'opérette, qui connut un grand succès dans la deuxième moitié du XIXème siècle.

Judic.png

      Il trouva en cet endroit assez d'espace pour exposer les oeuvres qu'il collectionnait amoureusement avec une prédilection marquée pour la sculpture française du XIXème siècle.

2010_1007CimetiereGasq0011.JPG

  Il possédait également de nombreux tableaux et dessins "d'académies masculines" qui furent dispersées dans la vente qui suivit sa mort. Mais Otto Klaus Preis fit don d'oeuvres uniques à divers musées.

La-Gandara.jpg

                                           Antonio de La Gandara. (Livre de Xavier Mathieu).                   

Un ensemble exceptionnel d'oeuvres d'Antonio de La Gandara fut ainsi légué au musée de Beauvais.

Connu pour sa générosité et pour l'accueil qu'il réservait à ses hôtes, Otto Klaus Preis était en plein XXème siècle, un grand Européen, un humaniste, un honnête homme.

 

2010_1007CimetiereGasq0013.JPG

Pas étonnant qu'il ait choisi cet éphèbe plein de vie pour accueillir ceux qui viendraient lui rendre visite au cimetière.         

2010_1007CimetiereGasq0030.JPG

      Le jeune homme nous rappelle par ses formes et la plénitude de son corps que la vie est une fête charnelle...

2010 1007CimetièreGasq0015

Qu'il faut profiter de tout ce qui l'exalte et notamment  la sensualité, la sexualité...

2010_1007CimetiereGasq0008.JPG

Parce que nous sommes en marche vers un horizon que la main levée salue déjà... et que le chemin lui-même est le but...

escaliers-tombe-ceramique-082.JPG

Ce Corps puissant qui découvre l'infini nous invite à la fois à l'étreinte charnelle et à l'espérance. C'est une oeuvre remarquable et c'est un cadeau, un de plus, que fait otto Klaus Preis à ses frères humains.

otto-klaus-preis.jpg

 

 

Corcovado1.jpg

(Parmi les oeuvres de Landowski, le Christ de Corcovado est sans doute la plus célèbre. Il domine la baie de Rio et veille en souriant, les bras ouverts sur la ville qui danse et qui aime...)

 

Liens : Cimetière Montmartre.

Cimetière Montmartre. Classement alphabétique. Calvaire et Saint-Vincent.

 

 

Pour complément deux photos du groupe des Tuileries : Les Enfants de Caïn

Les photos sont de Véronique Meflah (la parisienne et ses photos eklablog;com)

Les Enfants de Caïn. Jabel, Jubal et Tubalcaïn. Photo Véronique Meflah.

Les Enfants de Caïn. Jabel, Jubal et Tubalcaïn. Photo Véronique Meflah.

Les Enfants de Caîn. Photo Véronique Meflah.

Les Enfants de Caîn. Photo Véronique Meflah.

Repost 0
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 07:15

2010_1004jardinsaintpierre20028.JPG

      En bas du square, côté ouest, une fontaine fait entendre un petit bruit cristallin. Même si vous avez très soif, abstenez-vous d'y puiser de l'eau. Non que cette eau jaillisse du mini phallus d'un gros bébé, mais simplement parce qu'elle n'est pas potable.

2010_1004jardinsaintpierre20034.JPG

      Vous êtes devant la Fontaine des Innocents d'Emile Derré. A l'origine, elle n'avait pas de nom. Elle portait (et porte toujours) gravée dans la pierre une phrase de Rabelais : "Mieux est de ris que de larmes escrire". 

2010_1004jardinsaintpierre20030.JPG

      Les visiteurs et les pèlerins du début du XXème siècle,  peut-être gênés par ce sexe-fontaine ont voulu y voir une représentation de l'enfance, forcément innocente!  Alors que Derré voulait simplement qu'elle fût un hymne à la vie simple et sensuelle: joie des enfants, opulence des chairs maternelles, abandon heureux du bébé!

2010_1004jardinsaintpierre20031.JPG

      Tout cela sur fond de fleurs et de printemps.

2010 1004jardinsaintpierre20032

Depuis 1907 notre Manneken-Pis montmartrois pisse avec un joie communicative, appuyé conte les seins chaleureux de sa mère, les cuisses maintenues écartées par ses mains fermes et caresseuses...

Emile Derré, l'anarchiste, savait ce qu'il faisait, en donnant une telle place, à cet endroit du jardin à ce pipi sensuel et panthéiste!   

2010_1005squareLouisMichelArb0002.JPG 

      Il n'en est pas resté là! Il a représenté un couple enlacé, un peu plus haut, dans la grotte d'amour, au-dessus du Pont Rustique. Malgré l'influence de Rodin, il a fait oeuvre originale avec ces corps musclés qui se fondent et se confondent.

Emile Derré (1867-1938) désirait que son art fût "fraternel et largement humain". L'humain primant selon lui sur le divin et l'amour sensuel sur les les amours mystiques!

Derre-tronc-des-filles-meres-copie-1.jpg

           Il est encore l'auteur de ce Tronc des Filles Mères qui n'étant plus dans l'air du temps depuis la diffusion des pilules et la légalisation de l'avortement a été escamoté. Il a disparu du jardin. Qu'est-il devenu? Je n'en ai trouvé aucune trace...   

 Parmi les nombreuses oeuvres de ce sculpteur, il y a le buste de la tombe de Louise Michel et le groupe la montrant, attentive et solide, avec une de ses élèves. Louise Michel fut institutrice à quelques centaines de mètres du jardin, rue du Château d'eau.     

Derre.Michel.jpg

Derré réalisa encore la statue de Charles Fourier, érigée sur le boulevard de Clichy avant d'être fondue par les nazis grands amateurs d'art, comme chacun sait.        Elle a été remplacée par une oeuvre "moderne", une cabine téléphonique aux parois de verre (!) ... Peut-être pour appeler Charles!  Il n'a pas dû pas répondre car l'oeuvre en question vient de disparaître à son tour. Ne reste que le socle de pierres. 

 

2010_1007CimetiereGasq0035.JPG 

Socle qui a été utilisé à son tour pour porter une pomme, la 4ème pomme, sculpture de Franck Scurti.

Mont cenis. Pomme 035 

Fourier a été frappé par le prix d'une pomme mangée dans un restaurant. Il en a fait une théorie sur l'abîme entre le prix réel et le prix exigé du consommateur après que  tous les intermédiaires se sont engraissés. La pomme de Fourier est la quatrième, après celle d'Eve, celle de Pâris et celle de Newton!

Derre-fourier.jpg

Je ne suis pas sûr de regretter cette image d'un Fourier assis et bourgeois. Emile Derré malgré ses bonnes intentions n'a pas été très inspiré.

Derre-Ferrer.jpg

Il le fut plus par Ferrer,  libertaire créateur de l'Ecole Moderne, opposé à l'abêtissement religieux, exécuté en 1909 à Barcelone. Derré lui consacra deux oeuvres. La première installée place Montmartre a disparu. la deuxième a été envoyée à Lisbonne.

Elle représente Francisco ferrer, soutenu par sa fille Trinidad, au moment de son exécution.  On peut y voir une transposition laïque des représentations chrétiennes dans lesquelles le martyr est soutenu par un ange.

 

Derre-Zola.jpg

Derré sculpta également un buste de Zola intégré dans un monument à Suresnes.

Il fit scandale en exposant après la première guerre, la rencontre fraternelle d'un soldat allemand et d'un soldat français tombant dans les bras l'un de l'autre. Son groupe fut retiré manu militari du Salon d'Automne.

Profondément et intrinséquement pacifiste, Derré se donna la mort à l'annonce de la deuxième guerre. 

derre-photo.gif

                                                            Emile Derré

 

Si vous êtes intéressé par l'oeuvre de cet artiste humaniste et fraternel,  vous pouvez voir ses sculptures sur quelques façades d'immeubles parisiens : 40 rue Poussin (XVIème), 276 boulevard Raspail (XIVème), rue Alphand (XVIème)...

 

Liens :

Montmartre. Square Saint pierre. Square Louise Michel.

Montmartre. La tour du philosophe. Impasse Girardon.

Cimetière Montmartre. Curiosité. Tombeau Cavé Lemaître.

Cimetière Montmartre. Laurecisque. Curieux monument.

Cimetière Montmartre. Godefroy Cavaignac.

Cimetière Montmartre.Alphonse Baudin. Gisant.

Cimetière Montmartre. Dalida.

 

...


 

Repost 0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 12:00

 2010_1005squareLouisMichelArb0018.JPG

square-saint-pierre-faucheurs1.jpg

Les jardins du square Saint-Pierre (aujourd'hui Louise Michel) sont parmi les plus pittoresques de Paris. Ne croyez pas Wikipédia ou autres sites qui les font naître en 1927! Ils ont été imaginés par Alphand en 1880. Des glissements de terrain en retardèrent l'achèvement qui fut l'oeuvre de Formigé à la fin du XIXème siècle.

2010_1003jardinsaintpierre0004.JPG

La carte postale de 1904 montre les faucheurs au travail sur la grande pelouse qui accueille de nos jours les promeneurs et les touristes désireux de poser un instant leur derrière à l'ombre des grands arbres.

2010_1003jardinsaintpierre0006.JPG

      Quelques uns de ces arbres sont remarquables. Citons entre autres un marronnier d'Inde de 153 ans, un ptérocarya du Caucase de 111 ans et d'étonnants orangers des osages plantés en 1922. Nous leur rendrons visite dans un prochain article.

square-saint-Pierre-pont.jpg

      Le "pont rustique" franchit une gorge  qui a perdu de son charme depuis que la cascade qui ruisselait sur les rochers et terminait sa course dans la grotte de la rue Ronsard a été asséchée. 

2010_1003jardinsaintpierre0013.JPG

2010_1003jardinsaintpierre0014.JPG

2010_1004jardinsaintpierre20047.JPG

      Cette carte de 1905 nous en fait regretter l'aspect alpestre ...

2010_1004jardinsaintpierre20008.JPG

 

square-saint-pierre-escalier.jpg

Les allées en escaliers étaient un endroit idéal pour la photo.

2010_1004jardinsaintpierre20011.JPG

Les arbres ont poussé, la végétation cache aujourd'hui les immeubles de briques et pierres de la rue Utrillo.

square--1-.jpg

                       Photo de François Gabriel (voir : Montmartre. Rue Utrillo (ancienne rue Muller).

 2010_1004jardinsaintpierre20043.JPG

chatsFeutrier 101

      Et les chats libres de Montmartre ont remplacé les petits poulbots disparus depuis longtemps de ce quartier où l'on rencontre plutôt des petits bobos!

square-saint-pierre-grande-allee.jpg

2010_1004jardinsaintpierre20001.JPG

      L'entrée du jardin côté rue paul Albert.

 

square-saint-pierre-utrillo.jpg

Une des allées principales... On pouvait alors voir l'ensemble de la rue Utrillo (Muller) qui dressait comme un décor les immeubles qui attristaient  Aristide Bruant : "Des maisons d'six étages, ascenseur et chauffage, ont r'couvert les anciens talus..." Ce qui n'empêcha pas notre révolté d'acheter un grand appartement dans un opulent immeuble de pierres, rue Christiani!

rue Ronsard 020

2010_1004jardinsaintpierre20003.JPG 

2010_1004jardinsaintpierre20041.JPG

      Encore une vue impossible à reproduire à cause de la végétation. Sur l'allée qui surplombe la Halle Saint-Pierre, des Montmartrois prennent le soleil...

2010_1003jardinsaintpierre0015.JPG

Le vieil immeuble derrière la halle a été remplacé dans les années 30 par le bâtiment aux larges baies vitrées des magasins de tissus Dreyfus, au coeur du Marché Saint-Pierre.   

Innocents-bien.jpg

Parmi les curiosités du jardin, cette petite fontaine, dite des Innocents (1907) due au sculpteur Emile Derré

2010_1004jardinsaintpierre20035.JPG

Elle est surmontée d'une citation de Rabelais : "Mieux est de ris que de larmes escrire"... qu'on pourrait remplacer par : "Mieux est de vie que de mort sculpter..."     Ce que réalise Derré en représentant des enfants rieurs, une mère épanouie et charnelle, un gros bébé pisseur!  

GROTTE-AMOUR-DERRE.jpg

2010_1005squareLouisMichelArb0006.JPG

 

2010_1005squareLouisMichelArb0007.JPG

Dans la grotte d'amour, au-dessus du "pont rustique", le même sculpteur a représenté un couple enlacé. Nul doute qu'il y avait dans le choix de ces oeuvres une volonté affirmée de se démarquer des "bondieuseries" du Sacré-Coeur. Emile Derré était proche des anarchistes. C'est lui qui sculpta le buste de la tombe de Louise Michel.

derre reconciliation

Après la première guerre, il fit scandale en représentant sous le titre : "Tu ne tueras point" un soldat allemand et un soldat français tombant dans les bras l'un de l'autre. Il était à ce point pacifiste qu'il se suicida à l'annonce de la 2ème guerre.

2010_1004jardinsaintpierre20014.JPG

La fontaine monumentale avec ses trois vasques est due à Paul Gasq (1932). Elle refuse elle aussi les sujets religieux pour préférer les dieux marins et les tritons.

 

Aujourd'hui dans la partie Est du square, la plus pittoresque et la plus variée, vous rencontrerez les mères aux chats qui viennent nourrir les petits félins à heures fixes, les tresseurs, immigrés africains, qui tenteront de nouer des fils de laines multicolores à vos poignets, les vendeurs de souvenirs made in China, les mendiants insistants, les touristes photographes, quelques Montmartroises tricoteuses et un raton laveur...comme dirait Prévert... qui habita pendant des années à une encablure de là...

 

(J'ai découvert grâce à un lecteur de l'article le métier de rocailleur et l'art que représente la création des faux rochers comme ceux du square Louise Michel. C'est un patrimoine menacé qu'il convient d'entretenir et non de sacrifier comme c'est le cas au zoo de Vincennes  :le rocailleur)

 

Liens: Montmartre:

Montmartre. Place Saint Pierre.

Montmartre. La tour du philosophe. Impasse Girardon.

Montmartre. Moulin de la Galette. Histoire. peintres.

Montmartre. Rue Muller.

Montmartre: rue Foyatier.

Montmartre. Rue Utrillo (ancienne rue Muller).

Musée de l'érotisme. Pigalle.

Le nom de Montmartre. Origine.

Square Louise Michel Montmartre jour d'hiver

 

...


Repost 0

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche