Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 07:00

montpellier-musee-fabre-002.JPG

                                       La Charité. (1540-1545) Jean cousin (le Père). Huile sur bois.

Voici une oeuvre exceptionnelle, un des joyaux du musée Fabre de Montpellier et qui mériterait d'être mise en valeur plus qu'elle ne l'est actuellement.

cousin-eva-prima-pandora.jpg

Exceptionnelle parce qu'elle est l'un des rares tableaux de Jean Cousin père (1490-1560) dont l'Eva Prima Pandora du Louvre est célèbre et reste l'une des oeuvres emblématiques de la peinture française de la Renaissance (selon certains, le premier nu de la peinture française).     

montpellier-musee-fabre-003.JPG

L'influence de l'Italie, notamment des peintres de l'Ecole de Fontainebleau Rosso et Cellini y est manifeste.

La femme, allégorie de la Charité, est assise avec élégance sur son lit, presque nue, les bras ouverts..

Son corps aux formes pleines est d'une pâleur étrange.

Trois enfants se pressent contre elle.  Une meute vivace et affamée qui n'est pas sans évoquer un hallali!

Entre le fond de l'alcôve et les enfants qui s'accrochent à elle, elle est empêchée de bouger, de s'évader vers la campagne grise.

montpellier-musee-fabre-007.JPG

L'un des enfants emporté par son élan a les cheveux qui volent au vent...

Il enserre de ses bras le cou de la femme et il murmure à son oreille...

Elle semble surprise, son regard s'agrandit et se fige...

Son sévère profil grec s'oppose à la rondeur des formes de son corps...

A l'arrière plan, se développe un paysage en grisaille (influencé par le "sfumato" de Léonard de Vinci) une ville au pied des montagnes...

montpellier-musee-fabre-006.JPG

Un deuxième enfant s'approprie un sein qu'il tète goulument. 

montpellier-musee-fabre-004.JPG

Le troisième un doigt dans la bouche regarde l'autre sein et s'apprête, tenu par la main protectrice, à s'y arrimer...

Etrange représentation de la Charité comme d'une mère, victime consentante de la voracité de ces trois petits mâles.

La sensualité de la poitrine offerte, du tissu qui glisse entre les jambes, des oreillers au fond de l'alcôve donnent à cette oeuvre sa trouble fascination... Le désir masculin s'identifie sans mal aux enfants qui ressemblent aux amours ou aux angelots et dont la bouche pourrait être celle d'un amant.

montpellier-musee-fabre-004.JPG                     cousin-eva-prima-pandora-copie-1.jpg

 

Comment ne pas remarquer le vase ouvert posé devant la femme. On le retrouvera dans l'Eva Prima Pandora peinte quelques années plus tard, avec sur son col, la main nonchalante de celle qui en a laissé s'échapper les maux et les fléaux qui ravagent l'humanité.

 montpellier-musee-fabre-008.JPG

Tableau étrange, raffiné et cruel, qui donne une image fantasmée de la femme qui, pour les hommes qu'elle fascine, est à la fois la cause de leurs malheurs et le remède...

L'allégorie de la Charité (un autre nom de l'amour) prend ici double sens : l'offrande totale de soi comme celle de la mère à ses enfants et l'abandon de la maîtresse à son amant...

La femme est Pandore, Eve, la Vierge, la Charité...

Elle est la tentatrice, l'amante, l'épouse, la mère...

Celle qui donne et se donne...

Source unique de la Vie et donc de la Mort...

.............................................................................................................

      Liens : Montpellier et région

Alexandre Cabanel. L'ange déchu. Musée Fabre Montpellier.

Karl Lehmann. Sainte Catherine d'Alexandrie. Musée Fabre. Montpellier.

Cariatides et Atlantes de Montpellier. (1)

Cariatides et Atlantes de Montpellier (2)

Aigues Mortes. La Chapelle des Pénitents Gris. (1)

Aigues Mortes. La Chapelle des Pénitents Gris. (2)

Trompe l'oeil. place Saint Roch. Montpellier

Le Mikvé de Montpellier. Témoin juif du Moyen-Âge.

Arc de Triomphe du Peyrou. Montpellier.

Cathédrale de Maguelone. Les vitraux. (1) extérieur. Bleu. Robert Morris.

Cathédrale de Maguelone. Vitraux (2) Intérieur. Bleu. Robert Morris.

Cathédrale de Maguelone. (3) Vitraux. Intérieur. Jaune. Robert Morris.

Jean jacques Henner. Le bon Samaritain. Musée Fabre Montpellier.

.............................................................................................................

Liens: école de Fontainebleau : Renaissance

      Pince téton. Gabrielle d'Estrées et sa soeur.

     Fontevraud. Fresques de Thomas Pot. 

.............................................................................................................

Liens : étude de tableaux :

Chagall. Abraham et les Anges. L'hospitalité.

Gudin Théodore. Rochefort. Musée Hèbre de Saint Clément. Goélands.

Laemlein.Vision de Zacharie. Rochefort. Musée Hèbre de saint Clément. Les 4 chars.

Omer Charlet. Orphelines de la mer. Rochefort. Musée Hèbre de saint clément.

Saint Sornin. Eglise. Fresques XVIIème siècle(1)

Paravent Japon. Edo. Ecole Hokusai. Neuf femmes jouant au jeu du renard.

Paravent Japon. Ecole Edo. Courtisanes sous les saules pleureurs. Musée Guimet. Tankosai Fujiwara Arinobu.

 

 

............................................................................................................




Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans VOYAGES... Peintres
commenter cet article

commentaires

Radegonde 17/04/2013 09:52


Il y a des vitraux dessinés par Jean cousin dans la cathédrale de Sens. C'est un peintre très important et méconnu aujourd'hui alors qu'il a été célébré en son temps.

maureen 17/04/2013 09:40


Une approche très originale et personnelle de ce tableau que je ne connaissais pas et qui est vraiment unique;

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche