Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 08:00

 

paravents-guimet-059.JPG

  "Les courtisanes sous les saules pleureurs", paravent de deux volets, couleurs et feuilles d'or sur papier. Epoque Edo (deuxième moitié du XVIIIème siècle)

Sous la pluie légère des feuilles, des courtisanes se promènent. Elles plaisantent, elles jouent comme dans une cour de récréation. 

 

paravents guimet 061

A gauche quatre courtisanes se concertent et s'amusent. Moment de grâce entre femmes... Les vêtements se font moins lourds et si la coiffure est toujours impeccable, les visages cessent d'être des masques, ils se détendent et s'animent.

paravents guimet 062

Ils ne sont pas des stéréotypes de visages, ils ont leur individualité malgré les codes (sourcils à peine soulignés, lèvres peintes, coiffure impeccable). Le nez est parfois trop lourd comme chez les personnages de gauche et de droite.

paravents guimet 064

Une fillette, impeccablement vêtue suit le groupe en servante. Elle est montrée de dos et ne participe pas à la conversation des femmes. Elle a quittté sa famille pour rejoindre l'okiya, la maison des geishas. Elle est soumise à une discipline stricte et commence un apprentissage long et pénible qui lui permettra quelques années plus tard de devenir à son tour une geisha.

paravents-guimet-059-copie-1.JPG

A gauche, une courtisane montre le lieu où elle a envie de se rendre d'un pas décidé et dansant. Elle propose à ses amies de la suivre et c'est cette proposition qui provoque leur pépiement.     

paravents guimet 070

Malgré la rigueur vestimentaire, les vêtements semblent saisis par une grâce momentanée. Ils semblent plus légers, plus libres.

paravents guimet 068

Une fillette l'accompagne. Elle est tournée vers l'autre fillette. Elle tient fièrement une cage à grillons. Pour un moment, elle retrouve les plaisirs de son âge.    

paravents guimet 071

Les insectes chantent, les saules se penchent vers les femmes. C'est le printemps, l'air est léger. Les courtisanes vivent une parenthèse heureuse sous les arbres qui pleurent.

.............................................................................................................

      Lien : Paravents japonais 

  Paravent Japon. Edo. Ecole Hokusai. Neuf femmes jouant au jeu du renard.

.............................................................................................................................................................................................................................................................................

 

Liens : Paravents asiatiques

 

Paravent japonais. Cheval à la longe. Momoyama. Guimet.

paravent Japon. Les grues. Edo.

Paravent Corée. Epoque Choson.

Un paravent japonais. Ecole de Kano.Guimet

 

....................................................................................................................................................................................

 

..

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans ASIE
commenter cet article

commentaires

ludmillaVL 21/03/2013 14:27


Ce paravent fait-il partie des collections permanentes? Est-on sûr de le voir en allant à Guimet? Merci de me répondre.

thimote 21/03/2013 09:02


Un art de l'élégance et du sourire malgré la réalité sordide.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche