Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 07:15

 

Chagall-Abraham-076.JPG

                                   Les Trois Anges reçus par Abraham. Gouache sur papier. (1931)

                                                       Chagall a peint à de nombreuses reprises "l'Hospitalité d'Abraham".

L'enfant de Vitebsk allait souvent rendre visite à un peintre d'icônes avant de devenir à son tour peintre d'icônes juives, humanistes,universelles...

...Un peintre qui représente parfois le Christ tel qu'il était, un Juif semblable à tous ceux qui siècle après siècle ont été poursuivis, spoliés, insultés, assassinés.

                                                        Le thème de l'Hospitalité d'Abraham revient souvent dans l'oeuvre de Chagall. L'épisode est relaté dans la Genèse, chapitre 18.   

Chagall-Abraham-074.JPG

                                                Abraham et les anges. Huile; (1940)

Abraham est assis à l'entrée de sa tente, près du chêne de Mambré. Il reçoit la visite de trois hommes dont la tradition a fait des anges. Il se précipite à leurs pieds et leur offre un repas. Sarah, sa femme prépare des galettes, tandis qu'un serviteur est chargé d'apprêter un veau (Dieu n'est pas végétarien, hélas!)

Après avoir mangé, les trois hommes annoncent à Sarah qu'elle aura un fils dans l'année.  En elle-même Sarah ne peut s'empêcher de rire, elle qui n'a jamais pu avoir d'enfant et dont l'âge est désormais vénérable.

Son rire tout intérieur est perçu par les visiteurs.

Chagall-Abraham-098.JPG

                                    Abraham se prosterne devant les Anges. huile et gouache sur papier. (1931)

                     Chagall s'intéresse tant à ce passage de la Genèse qu'il représente ce qui le précède, l'arrivée des anges, et Abraham se prosternant à leurs pieds. Le vieil homme impressionné se précipite vers les visiteurs qui semblent sortir de la nuit.

Les anges avancent sans hâte, d'un pas assuré.  

Chagall-Abraham-099.JPG

                                  Abraham et les Anges. descente vers sodome. Gouache sur papier. (1931)

                                      La même diagonale barre la toile quand Chagall peint la scène qui suit leur visite. Cette fois Abraham ne monte pas vers les visiteurs, il les accompagne et descend vers Sodome que selon les légendes talmudiques, ils ont pour mission de châtier.

Le premier ange désigne en contrebas la ville maudite. Abraham, les mains jointes devant lui est l'image de la compassion. Il n'est plus prosterné, il est debout et confiant. Il commence à comprendre. Il sait qu'il peut toucher le coeur de Dieu.

Il sait qu'il peut marchander pour que la ville soit épargnée... Il suffit de quelques justes pour sauver l'humanité.

 

Chagall Abraham 079

                                      Abraham et les Anges (Le repas rouge). Huile sur toile. (1960)

                                          Dans cette toile, la plus célèbre des représentations, mais à mon goût moins forte que celles qui l'on précédées, la scène est plus complète.

 Les trois anges sont désignés dans le texte tantôt par un pluriel, tantôt par un singulier, ce qui a permis aux Chrétiens d'y voir une préfiguration de la Trinité. 

 Il est vrai que le début du passage est frappant : "Le Seigneur apparut à Abraham. Ayant levé les yeux, voilà qu'il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui."

trinite-roublev.jpg

Les créateurs d'icônes ont souvent peint ces trois visiteurs pour représenter la Trinité, comme l'a fait Roublev dans son oeuvre la plus célèbre et la plus sublime.

Chagall-Abraham-103.JPG

                                                     Repas rouge. Détail. La maison.

De gauche à droite, le fond de la toile est occupé par la maison d'Abraham dont on voit le seuil et les murs recouverts de végétation. Allusion au texte biblique et à l'ordre donné par Dieu à Abraham de quitter la maison paternelle. ("Le Seigneur dit à Abraham : "Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père"...) Genèse XII-1

Chagall-Abraham-102.JPG

                                                  Repas rouge. détail. Voyage d'Abraham.

Abraham est ensuite représenté sur son chameau, il est guidé par Dieu vers un pays nouveau, le territoire de Sichem et la plaine de Moré.

 

Chagall-Abraham-079-copie-1.JPG

Abraham suit la main divine que l'on peut voir, rouge comme les collines sur le ciel sombre.

Cette main semble désigner l'ange de droite vu de profil et qui a un pied nu et un pied chaussé.

Chagall-Abraham-101.JPG

                                                 Repas Rouge. Détail. Reconduction des Anges.

A la droite de la toile, comme apparaissant dans une bulle onirique, la reconduction des anges est peinte sur un fond de nuages. Une tache orangée marque la ville menacée par la foudre divine tandis qu'Abraham, respectueux et modeste s'ouvre à la compassion.

Dans la version plus ancienne de l'Hospitalité (voir 2ème photo) Chagall a représenté dans la bulle de droite le sacrifice d'Isaac.

Sur chaque toile, Sarah occupe une place modeste. Elle apporte la galette préparée pour les visiteurs. Image de la servante qui obéit et qui cependant va mettre au monde l'humanité... Image de la femme soumise qu'imposent les religions du Livre et à qui elles ne concèdent que le rôle maternel...

Chagall-Abraham-091.JPG

                               Le songe de Jacob. Huile sur toile. (1956). détail. Les anges.

                                                    Les trois anges sont présents sur d'autres toiles de Chagall, comme ici avec "Le Songe de Jacob".

Chagall-Sarah-et-les-anges.jpg

                                                                 Sarah et les Anges

Le thème de l'hospitalité d'Abraham ne pouvait que fasciner Chagall. C'est le thème du miracle de la rencontre. Le miracle de l'accueil de l'étranger et de l'étrange.  Recevoir et ouvrir sa porte, c'est accueillir l'humanité et le divin qui ne font qu'un. 

..............................................................................................................

 

 

Texte de la Genése :

Chagall-Abraham-097.JPG

                                                                 Rembrandt

 

"Le Seigneur lui apparut aux chênes de Mambré, tandis qu'il était assis à l'entrée de la tente, au plus chaud du jour. Ayant levé les yeux, voilà qu'il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui; dès qu'il les vit, il courut de l'entrée de la tente à leur rencontre et se prosterna à terre. Il dit "Monseigneur, je t'en prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, veuille ne pas passer près de ton serviteur sans t'arrêter. Qu'on apporte un peu d'eau, vous vous laverez les pieds et vous vous étendrez sous l'arbre. Que j'aille chercher un morceau de pain et vous vous réconforterez le coeur avant d'aller plus loin; c'est bien pour cela que vous êtes passés près de votre serviteur!" Ils répondirent :"Fais donc comme tu as dit".

Abraham se hâta vers la tente auprès de Sarah et dit : "Prends vite trois boisseaux de farine, de fleur de farine, pétris et fais des galettes;" Puis Abraham courut au troupeau et prit un veau tendre et bon; il le donna au serviteur qui se hâta de le préparer. Il prit du caillé, du lait, le veau qu'il avait apprêté et plaça le tout devant eux; il se tenait debout près d'eux, sous l'arbre et ils mangèrent.

Ils lui demandèrent : "Où est Sarah, ta femme?" Il répondit : "Elle est dans la tente." L'hôte dit : "Je reviendrai vers toi l'an prochain; alors ta femme Sarah aura un fils." Sarah écoutait, à l'entrée de la tente qui se trouvait derrière lui. Or Abraham et Sarah étaient vieux, avancés en âge, et Sarah avait cessé d'avoir ce qu'ont les femmes.

Donc Sarah rit en elle-même, se disant : "Maintenant que je suis usée, je connaîtrais le plaisir! Et mon mari qui est un vieillard!" Mais le Seigneur dit à Abraham :"Pourquoi Sarah a-t-elle ri, se disant :"Vraiment, vais-je encore enfanter, alors que je suis devenue vieille?" N'y a-t-il rien de trop merveilleux pour le Seigneur? A la même saison, l'an prochain, je reviendrai chez toi et Sarah aura un fils." Sarah démentit :"Je n"ai pas ri" dit-elle, car elle avait peur, mais il répliqua :"Si, tu as ri."

Les hommes se levèrent de là et se dirigèrent vers Sodome. Abraham marchait avec eux  pour les reconduire. "

Genèse XVIII. 1-16. (Bible de Jérusalem).

............................................................................................................

           Liens.  Etude de toiles. Peintres.


Chagall. Les Fables de La Fontaine. (1) Gouaches.


 

Steinlen. (1) Les affiches et les chats.

 Toulouse Lautrec CHA-U-KAO la clownesse.

Gustave Moreau. Prométhée foudroyé.

Toulouse Lautrec. Jane Avril.

Gustave Moreau. Le christ et les deux larrons.

Camille Bombois peintre à Montmartre

Camille Bombois. La femme. (II)

Séraphine de Senlis

Fontevraud. Fresques de Thomas Pot.

...............................................................................................................

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans VOYAGES...
commenter cet article

commentaires

david 05/05/2012 15:56


Complet et vraiment bien étudié

Yznogoud44 14/02/2012 16:34


Oui Chagall est un mystique. Cette hospitalité me touche beaucoup. Les anges chez nous sont renvoyés dans des charters.

Raphael0 14/02/2012 16:18


Je ne connaissais que le repas rouge de Nice et c'est une découverte pour moi. Mais ce que je préfère chez Chagall c'est les toiles de mariés dans le ciel.

Moriarti 10/02/2012 16:15


Une étude vraiment profonde de ce thème chez chagall. Je pense comme vous que la dernière période n'est pas la meilleure. Le dessin perd de sa force et se dilue au profit d'un fond
approximatif. 

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche