Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 07:10

montpellier-musee-fabre-092.JPG

                        Hôtel de Belleval (2ème moitié du XVIIème), place de la Canourgue, les Atlantes.

Se promener sans but à Montpellier, se laisser guider par une ruelle étrange, par une envolée de soleil sur les façades, par une placette ombragée...

montpellier-musee-fabre-089.JPG

                                           Atlante de l'hôtel de Belleval

Découvrir au hasard de votre balade quelques divinités de pierres occupées à porter sur leurs épaules les balcons ou les corniches...

C'est une façon comme une autre de rencontrer une ville...

montpellier-musee-fabre-088.JPG

Sur la façade de l'hôtel de Belleval, les atlantes sont des faunes qui ont perdu leurs bras mais ont conservé leurs oreilles et leur queue qui bat au soleil!

2013_0414montpellier0092.JPG

                                                    Cariatides, 11 Place de la Comédie

Place de la Comédie sont appuyées, immuables contre les murs de la Banque Populaire deux couples de cariatides qui permettent aux amoureux de la ville de donner libre cours à leurs rêveries de poètes ou d'érudits.

Je retiens l'interprétation la plus ésotérique, celle qui n'a pas la prétention de vous convaincre et qui s'enracine dans les mystères de l'Alchimie.

La première cariatide, sévère et méditative, tient à la main un parchemin roulé où sont écrites les formules de la transformation de la matière... elle est plongée dans un abîme de réflexion...

2013_0414montpellier0094.JPG

La deuxième commence la réalisation du Grand Oeuvre. Elle porte le maillet et le ciseau du sculpteur qui symbolisent la maîtrise et la transformation de la pierre, la vie donnée à le matière brute.

2013_0414montpellier0095.JPG

La troisième à gauche serre contre elle le caducée, représentation du dieu Mercure et par homophonie celui de l'élément chimique qu'il faut séparer du souffre...

La main gauche tient une couronne de laurier, symbole du succès à venir...

La femme garde les yeux à demi fermés, elle est en recherche et ne voit pas encore la lumière...

2013_0414montpellier0096.JPG

      La dernière cariatide a les yeux ouverts. Elle porte dans la main droite la couronne de la réussite et dans la gauche la corne d'abondance. Elle a triomphé et réalisé le Grand Oeuvre...

Nos quatre chercheuses d'absolu, bien qu'un peu viriles, exhibent des seins ronds et pleins, aptes à nourrir les bambins les plus affamés! Symbole peu approprié à l'établissement qu'elles honorent de leur présence et qui comme toute banque est plus disposé à vous vider qu'à vous engraisser!

2013_0414montpellier0088.JPG

                                   13 place de la Comédie

Voisines des alchimistes, les cariatides du 13, plus anciennes (1ère moitié du XIXème) ont subi plus que ces dernières l'usure du temps. Elles semblent venues tout droit de la Grèce. Elles soutiennent un chapiteau ionique, le plissé de leur robe évoque celui des jeunes femmes de l'Erechtéion.

2013_0414montpellier0091.JPG

      Au-dessus de leur tête brille l'étoile à cinq branches, celle que l'on retrouve dans la symbolique des Francs-Maçons et qui représente la lumière qui nous guide vers la vérité et la sagesse.

La cariatide de droite porte comme sa jumelle un rouleau, le livre où sont transcrites les connaissances humaines, et dans sa main droite un compas, autre symbole franc-maçon, instrument des mathématiciens, des astronomes ou des architectes. C'est cet instrument que William Blake place entre les mains de Dieu, le Grand architecte...

2013_0414montpellier0090.JPG

La cariatide de gauche ne porte pas de compas mais un foulard.

Alors que des hommes contraignent parfois les femmes à se voiler,...

Alors que des femmes, par habitude, désir de tranquillité, facilité, acceptent le diktat masculin prétendument divin (Dieu serait-il le premier des machos?)...

Cette cariatide en quête de vérité a enlevé son voile.

Elle regarde droit devant elle et fait face à l'avenir et à ses défis. Pas question de se bander les yeux! Pas question de se voiler le visage!

Quitte à se consumer et à sentir le soleil et le vent user la pierre, elle se tient debout et marche immobile dans les plis de sa robe qui font des vagues sur elle comme sur la coque d'un navire...

 

A suivre:

Cariatides et atlantes de Montpellier (2)  

 

....................................................................................................................................................................

Liens : Montpellier et région:

Jean Cousin. La Charité. Musée Fabre. Montpellier.

Alexandre Cabanel. L'ange déchu. Musée Fabre Montpellier.

Aigues Mortes. La Chapelle des Pénitents Gris. (1)

Aigues Mortes. La Chapelle des Pénitents Gris. (2)

Trompe l'oeil. place Saint Roch. Montpellier

Le Mikvé de Montpellier. Témoin juif du Moyen-Âge.

Karl Lehmann. Sainte Catherine d'Alexandrie. Musée Fabre. Montpellier.

Arc de Triomphe du Peyrou. Montpellier.

Cathédrale de Maguelone. Les vitraux. (1) extérieur. Bleu. Robert Morris.

Cathédrale de Maguelone. Vitraux (2) Intérieur. Bleu. Robert Morris.

Cathédrale de Maguelone. (3) Vitraux. Intérieur. Jaune. Robert Morris.

Jean jacques Henner. Le bon Samaritain. Musée Fabre Montpellier.


...................................................................................................

..........

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans VOYAGES...
commenter cet article

commentaires

houlala 20/04/2013 20:57


Il y en a de très belles chez moi rue de Maguelone.

Northumberland 20/04/2013 13:18


Une belle fàçon de découvrir Montpellier, hors des circuits touristiques.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche