Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 07:20

montpellier musée fabre 039

C'est une belle surprise que cette toile de Karl Lehmann, aérienne et musicale, avec son atmosphère apaisée et douce comme une peinture de Giotto.

Elle représente Sainte Catherine d'Alexandrie portée au tombeau par les anges.

Sainte Catherine est une vierge et martyre du IIIème siècle dont le culte s'est activé avec les croisades. On doute de son existence mais la légende fait d'elle une érudite chrétienne qui aurait choisi le mariage mystique avec le Christ et refusé les avances de l'empereur Maximien qui l'aurait alors livrée à ses tortionnaires.

montpellier musée fabre 056

Les anges de tête portent un fragment de la roue hérissée de piques avec laquelle elle aurait été martyrisée (la roue se serait brisée et les piques auraient crevé les yeux des bourreaux), la palme du martyr et la couronne des élus. 

montpellier-musee-fabre-054.JPG

La sainte qui a la paleur de la mort est enveloppée dans un suaire, le visage aux longues paupières baissées, aux lèvres entrouvertes sur une dernière prière.

Son corps est transporté par les anges qui le déposeront sur un sommet proche du Mont Sinaï en Egypte où il sera retrouvé quelques siècles plus tard, intact, préservé des atteintes du temps. Les moines du monastère Ste-Catherine se feront alors les gardiens du sanctuaire. Ils le sont encore aujourd'hui.

montpellier-musee-fabre-058.JPG

Un ange porte le corps qui ne pèse pas, une main sous la tête et l'autre sous les épaules.

Il y a dans cette scène une fluidité de nuage. La morte est portée par les anges comme un vaisseau par les vagues.

La force de cette représentation vient du contraste entre la mort, l'horizontalité du cadavre, et le mouvement qui est vie. Les anges transmettent au cadavre leur douceur et leur chaleur. Le plus proche, le visage penché vers la femme a le visage d'un amoureux, triste et tendre...

On pense au film de Malick, The Tree of Life, quand au bord du miroir de la mer où le ciel se reflète, ceux qui se sont aimés se retrouvent, légers, graves, et transfigurés...    

montpellier-musee-fabre-055.JPG

Des musiciens accompagnent le cortège. Ils ressemblent aux anges de la Renaissance. Le joueur de luth lève ostensiblement les yeux au ciel tandis que ses voisins déroulent le long ruban de la partition qui, n'en doutons pas, est un choral de Bach!

Karl Lehmann (1814-1882) qui se fit naturaliser français sous le nom d'Henri Lehmann n'oublie pas qu'il a été à bonne école, celle d'Ingres. Son dessin à la fois précis et soyeux évoque son maître. Il est plus connu pour ses portraits et notamment celui de Liszt, dans lequel il a saisi la force et la fragilité du musicien.

Sa Sainte Catherine du musée Fabre est une de ses oeuvres les plus belles.

Elle est silence et musique

Elle est mouvement et immobilité

Elle est douleur et douceur

Elle est invitation à la rêverie comme l'est une migration de grands oiseaux dans le soleil couchant

 

.............................................................................................................

Liens Montpellier:

Jean Cousin. La Charité. Musée Fabre. Montpellier.

Les cariatides et les atlantes de Montpellier. (1)

Cariatides et atlantes de Montpellier (2)

Le Mikvé de Montpellier. Témoin juif du Moyen-Âge.

Trompe l'oeil. place Saint Roch. Montpellier

Aigues Mortes. La Chapelle des Pénitents Gris. (1)

Aigues Mortes. La Chapelle des Pénitents Gris. (2)

Alexandre Cabanel. L'ange déchu. Musée Fabre Montpellier.

Arc de Triomphe du Peyrou. Montpellier.

Cathédrale de Maguelone. Les vitraux. (1) extérieur. Bleu. Robert Morris.

Cathédrale de Maguelone. Vitraux (2) Intérieur. Bleu. Robert Morris.

Cathédrale de Maguelone. (3) Vitraux. Intérieur. Jaune. Robert Morris.

Jean jacques Henner. Le bon Samaritain. Musée Fabre Montpellier.


 

.............................................................................................................

 

..

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans VOYAGES... Peintres
commenter cet article

commentaires

Nini 12/05/2013 16:34


Cet article si pictural, musical,...cinématographique est un de tes chefs d'oeuvre, mon ange !!! Je pense que tu es toi aussi porté par des ailes quand tu écris ces lignes. C'est beau, très beau,
léger comme du coton, de la ouate, de la balle...Et le ruban musical de Bach et la tristesse de l'ange adolescent . Je souhaite que B. fasse la différence : wikipédia et toi, même combat ?!?!?!

Malebranche 06/05/2013 17:22


Merci de me faire découvrir cette toile poétique et musicale comme vous l'écrivez. vos études d'oeuvres picturales sont-elles publiées? Et par quel éditeur?

soliman 04/05/2013 16:32


Une belle rêverie devant une toile-paysage.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche