Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 08:18


La-Perroche-3-019.jpg

 

 

Après

 

Tu peins son visage avec tes pinceaux

Avec tes couleurs avec tes couteaux

Tu parles de sa vie avec tes mots

Avec ton style et ton argot


Tu lui mets un habit qu'il n'a jamais porté

Tu lui ouvres le col qu'il avait boutonné

Tu l'assoies à la table où il n'a pas mangé

Tu l'étends dans un lit où il n'a pas couché


Que sais-tu de l'amour dont il fut tourmenté

Des désirs affolants qui l'ont fait divaguer

Que sais-tu des frayeurs qu'il a emprisonnées

Dans la nuit de son crâne où leurs ailes battaient


Silence il t'en supplie

Laisse entrer le silence

Laisse au sable trop blanc la trace de ses pas

A l'encre délavée le secret qu'il a tu

Silence il t'en supplie

Laisse entrer le silence

Tu ne le connais pas

Tu ne le connais plus


Il est parti avec la pierre où tu as mis ton nom

Il fait des ricochets sur les eaux du passé

La pierre avec ton nom est-elle remontée

L'a t-il gardée

L'a t-il jetée 

 

 

 

 la-bree-006.jpg 

 

 

Lien :

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.

Poème : Vendredi Saint. Mort de mon père.

 

 

 

 

...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Titan 15/06/2010 13:43



Il reste quelque chose peut-être ou bien il ne reste rien. Et puis au bout du compte quand la Terre explosera... quelle importance?



alliance 30/04/2010 13:42



Oui une expérience par laquelle il faut passer. La vie, l'émerveillement et le néant.



olépied 29/04/2010 10:36



Un poème du silence et de l'absence. Il invite à la méditation. Merci



ali-alo 27/04/2010 10:42



Beau texte. Il faut laisser ceux qu'on aime se reconstruire là où ils vont, s'ils y vont sans vouloir disposer d'eux et les trahir.



Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche