Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 10:50


Elle a bu comme on sirote un Bloody Mary
Comme on aspire la moelle dans un os
Comme on gobe les oeufs

Elle a décollé les images et léché les photos des albums
Elle y a mélangé les mots de tes poèmes
Elle t'a regardé dormir sur leur sable noir

Elle a détaché un à un tes enfants
En coupant chaque fil qui les nouait à toi

Elle a tué les morts que tu aimais encore
Le père dont tu sentais la main sur ton épaule
Ce garçon trop chéri dont tu portais la corde

Elle est descendue dans ta mémoire
Pour y déchirer les miroirs

Elle a soufflé la brume sur les plages du Nord
Elle a tenu sous l'eau ton île d'Oléron
Elle a réduit en cendres les beffrois et les places

Elle a mis dans les trains
Les vivants de ta vie
Pour les mener au crématoire

Elle est partie de toi quand tu n'avais plus rien
Plus un sou à laisser plus une pièce d'or
Plus un baiser plus une larme

Et toi tu te réveilles dans la chambre étrangère
Tu poses tes pieds nus sur les dalles glacées
tu vois la porte ouverte et le couloir
Et tu as peur.

 

giraudière soir 016

 

 

 

 

...............................................................................................

 

 

Liste et liens des poèmes Alzheimer. Mon père.
Poème. Alzheimer (3). Mon père, mon disparu.



Lien :Louis Wacrenier par Maurice Fombeure


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Délia 15/06/2009 22:46

Si proche si présentTon sentiment Face à un être cher Sa mémoire mélange et perd, Peu à peu Les clefs de ses jardins..De ces jardins où tu grandisEncoreAujourd'hui...Non, je ne pense pas que ton texte soit le témoignage d'un refus de vivre aujourd'hui. C'est juste un constat du coeur... que nous faisons tous, à un moment ou à un autre : http://danielle-lerond.over-blog.com/article-32698338.html

chriswac 16/06/2009 10:14


Bonjour Daniela
Heureux de te retrouver. Merci pour ton commentaire-poème. Tres beau.

 


Castelego 10/03/2009 19:18

Deux poèmes, deux odes à Thanatos ! Vous êtes bien mélancolique et sombre, mon cher Christian. Certes ce que vous déclamez est triste. Un père qui déchoit chaque jour davantage. Cette épée suspendue au dessus de vos têtes. Mais vous, Christian, vous êtes là. Vous êtes le gardien de ceux que vous chantez, et c'est parce que vous les aimez et que vous les chantez qu'ils sont là (même absent) ... Alors, mon Christian , laissez Jean-Loup reposer en paix, laissez Marianne reposer en paix. Ne vous torturez pas et surtout ne culpabilisez pas ! La vie est là qui vous attend et vous aime. Apprenez la sérénité , vous qui semblez si sensible aux enseignements du Bouddha. Faites parler, vivre et vibrer Eros, aimez Nini, étonnez-vous de son (votre) amour. Chantez la chance d'être sorti de la spirale infernale où vous vous étiez enfermé, Souvenez vous de la folie furieuse de votre "compagnon" souvenez vous de ces réveils que vous racontiez amers. Voyez le chemin parcouru et "Vivez si m'en croyez, N'attendez à demain
Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie"
disait déjà Ronsard
Dernier point, je ne connais pas votre père, je n'ai fait que le croiser deux ou trois fois. C'était C'EST un Monsieur...
Que devient votre thèse sur la métonymie ?

chriswac 11/03/2009 09:09



Ami
Eros et Thanatos, vous le savez bien, sont inséparables. Ronsard en était convaincu plus que quiconque : Le temps s'en va, le temps s'en va Madame
Las, le temps non, mais nous nous en allons
Et tôt serons étendus sous la lame,
Le temps s'en va, le temps s'en va Madame.Ma femme n'a pas reçu le texte écrit pour son anniversaire comme une ode à la Mort. Bien au contraire. Quant à la sérénité, elle reste pour moi
une terra incognita. Il me semble qu'il en est de même pour vous.
Je m'interroge sur l'irruption de la métonymie dans votre message. Je lui préfère l'oxymore, cher inconnu familier!










Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche