Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 07:45

Clichy boulevard 032

La section du boulevard de Clichy entre la rue des Martyrs et la place Blanche est l'ancien boulevard Pigalle élargi du chemin de ronde du mur des Fermiers Généraux...  

Clichy boulevard 031 

           Sur la place Pigalle actuelle et son bassin, se dressait le pavillon de la barrière Montmartre...

clicy barrière martyrs

                                                La Barrière Montmartre (barrière Pigalle)

On le voit sur cette carte avec ses colonnes typique du style puissant de Ledoux, peu de temps avant sa démolition. Au premier plan le chemin de ronde des Martyrs et de l'autre côté, le boulevard des Martyrs (à droite) et le boulevard Pigalle (à gauche).

clichy-12-et-18-001.JPG

                                                                           le 18

Le premier immeuble côté impair est lourd et banal. Il a été "reconstruit" il y a une quinzaine d'années et abrite un Mac Do qui comme chacun sait est le fleuron de la cuisine américaine raffinée et inventive.

dame-blanche-whistler.jpg

                                                 Whistler "la Dame blanche"

C'est justement un peintre américain,Whistler qui peignit, en 1861, dans un studio de l'ancien immeuble du 18 boulevard Pigalle, Joanna hiffernan, "la Dame Blanche" avec laquelle il eut une relation de six années. 

clichy-courbet-le-sommeil.jpg

Joanna Hiffernan fut également un modèle apprécié de Courbet qui la représenta dans "le Sommeil".

C'est elle qui paraît-il posa pour "L'origine de Monde"... tableau qui aurait provoqué la brouille entre Whistler et Courbet!    

Clichy boulevard 035

                                                                  Le 34

Le 34 est l'adresse mémorable du cabaret du Néant qui proposa son humour noir et bon enfant à partir de 1892. 

clichy-cabaret-du-neant-caveau-des-trepasses.jpg

Aujourd'hui une pharmacie a supplanté le Cabaret du Néant.  Pas sûr que notre santé y ait gagné au change!

Clichy boulevard 038

                                                                                    le 36

Le Théâtre de Dix Heures est le dernier avatar d'une succession de salles de spectacles installées à cette adresse.

En 1898, Dominique Bonnaud y crée avec Xavier Privas le Cabaret des Arts.

clichy-bonnaud-logiz-de-la-lune-rousse.jpg

                                    Muna Blès, lucy Pezet et Dominique bonnaud.

Quelques années plus tard, en 1904, le Cabaret devient "Le Logiz de la Lune Rousse", puis "La Lune Rousse" véritable "comédie française de la chanson".

clichy-la-lune-rousse.jpg

Dominique Bonnaud et Numa Blès y acquièrent une vraie popularité.                                                 

Clichy boulevard 112   

 Une plaque apposée sur le mur de ce même immeuble rappelle que le peintre Jules Pascin y avait son atelier.

clichy-pascin-venus-et-cupidon.jpg

                                                          Pascin. Vénus et Cupidon

C'est là qu'il se suicida un soir de juin 1930. Il se trancha les veines et écrivit avec son sang "Adieu Lucy". La mort tardant à venir il essaya de se pendre mais tomba sur le parquet où il se brisa la nuque. Ce grand peintre "le Prince de Monparnasse" laisse une oeuvre considérable qu'on ne finit pas de découvrir...

Clichy boulevard 041

De l'autre côté du boulevard, au 23, le sexodrome accueille les amateurs, quels que soient leurs goûts!

On y trouve un sauna, un hammam, un jacuzi, des cabines individuelles et plusieurs étages de gadgets et de "jouets" érotiques!

Clichy boulevard 042

                                                                              Le 43

Au 43, il y eut en 1920, le Moulin de la Chanson où Noël Noël débuta... 

Clichy boulevard 064

                                                                            Le 47

... Le 47 est un exemple parfait de l'architecture inventive et joyeuse des années 1970  ...

clichy-casino-de-montmartre-chevalier.jpg

                                                             Le 47 en 1900

 Il est loin le "Casino de Montmartre" où Maurice Chevalier créa "Bonsoir Madame la Lune!"

Clichy boulevard 066

                                                                    Le 53

...encore plus loin, au 53, les cabarets du Ciel et de l'Enfer.. supplantés par un affligeant Monoprix ! 

clichy-le-ciel-et-l-enfer.jpg

                                                   Le Ciel et l'Enfer au 53.

Les deux établissements offraient un voyage à la Méliès dans l'imaginaire naïf et le carton pâte. Néanmoins le Cabaret du Ciel  avait moins de succès  que le Cabaret de l'Enfer.

Clichy-boulevard-109.JPG

                                                                         Le 54

Au 54, nous retrouvons Maxime Lisbonne dont la Taverne du Bagne au 2 du boulevard ne vécut que quelques mois. Trois ans après sa fermeture, en 1888, il ouvrit à cette adresse "Les Frites Révolutionnaires".

clichy frites révolutionnaires

Les frites étaient servies par une voiture cellulaire qui passait entre les clients et leur proposait un choix entre frites bonapartistes, royalistes, boulangistes, à la graisse de propriétaire, d'huissier, de curé... 

C'est là que Marcel Legay créa l'hymne qui fait verser une larme à tous les ch'tis du pas de Calais : "Ecoute ô mon coeur".

Clichy-boulevard-045.JPG

                                                                     Les 58-60

Aux 58-60, s'élève l'immeuble (on devrait dire l'ensemble) le plus somptueux du boulevard. La Villa des Platanes a été construite en 1896 par Deloeuvre dans un style composite que l'on retrouve souvent en cette fin de siècle et qui mêle allégrement Gothique, Renaissance et Art Nouveau!

Clichy-boulevard-048.JPG

Le goût de la Renaissance l'emporte dans ces bâtiments qui font un clin d'oeil à Fontainebleau avec ce modèle réduit du fameux escalier en fer à cheval.

Clichy boulevard 052

      Allusion encore à la Renaissance avec ce hall d'entrée somptueux orné de colonnes baguées...

Clichy-boulevard-051.JPG

...et d'un plafond à caissons qui évoque certains châteaux de la Loire.

clichy-villa-des-platanes.jpg

La Villa des Platanes se prolonge par un grand jardin avec ateliers d'artistes et ancienne folie du XVIIIème siècle, la Villa des Tilleuls. Vous ne pourrez les visiter que si vous connaissez un heureux habitant des lieux!

L'endroit s'appelait à l'époque romantique, "la Californie". Alphonsine Plessis, dite Marie Duplessis, maîtresse d'Alexandre Dumas fils, y habita.

L'écrivain l'immortalisa, comme chacun sait, sous le nom de Marguerite Gautier, la Dame aux Camélias. Son héroïne quitta Montmartre pour le quartier à la mode de la Chaussée d'Antin. Elle mourut dans son hôtel particulier du boulevard de la Madeleine.

Cimetiere-21-novembre-076.JPG

         Tombe d'A. Dumas fils au cimetière Montmartre, victime des amateurs d'orteils célèbres!

Mais elle revint à Montmartre, au cimetière où sa tombe est fleurie par des amoureux chimériques. Alexandre Dumas fils repose lui aussi dans le même cimetière...

Clichy-platanes-bas-reliefs.jpg

Une autre curiosité de la Villa des Platanes, ce sont trois bas reliefs, dans la cour, qui rendent hommage à la Commune, dans un quartier marqué à jamais par la Semaine Sanglante.

Pas étonnant qu'une librairie de propagande socialiste créée par Jean-Baptiste Clément, trois ans avant sa mort, eût pour adresse le 60 Villa des Platanes. Elle diffusa largement les poèmes de Pottier, dont l'Internationale mise en musique par Degeyter...

 

Clichy-boulevard-059.JPG

                                                                         Le 62

Au 62, un sex-shop, les "secrets de Pigalle" a pris la place d'un restaurant  "le Tambourin" où les peintres aimaient se rencontrer et exposer leurs oeuvres dans les années 1880.. Lautrec, Steinlen, Forain, Van Gogh le fréquentèrent...

clichy-qua--z-arts.jpg

      Après la fermeture du Tambourin, c'est le Cabaret des Quat'z arts qui prit la relève. On pouvait y entendre Fragson, Botrel, Couté, Lucien Boyer...

Clichy-boulevard-063.JPG

                                                                        Le 64

L'hôtel Radio, construit dans les années 1920, aujourd'hui immeuble d'appartements à loyers modérés (!) fut habité par Jacques et Simone Prévert en 1928...

Clichy-boulevard-067.JPG

Nous arrivons au métro Blanche.

Nous avons eu l'occasion de rencontrer Maxime Lisbonne, Whistler, la Dame aux Camélias, maurice Chevalier... et pas un raton laveur!

Clichy-boulevard-070.JPG

... Nous nous contenterons d'un pigeon ...

 

...à suivre...

 

     Boulevard de Clichy. Montmartre. Pigalle. (1)

Boulevard de Clichy. De Blanche à la Pomme. (3)

     Boulevard de Clichy. Vers la Place. Dernière partie. (4)       

Boulevard de Clichy, Place Pigalle et Moulin rouge vus par les peintres. (5)

............................................................................................................. 

 

Liens :

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

Le Trianon. boulevard de Rochechouart.

L'Elysee Montmartre. boulevard de Rochechouart. Music-Hall.

Boulevard de Rochechouart (1) première partie.

Boulevard de Rochechouart (2) Deuxième partie, numéros pairs.

Boulevard de Rochechouart (3). Deuxième partie n° impairs.

Rue d'Orsel. Montmartre. histoire. Visite (1)

Rue d'Orsel. Montmartre. (2)

............................................................................................................

 




....................................................................................................................................................................

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Reveilhac 01/11/2014 00:13

J habite 36 bd de Clichy, l immeuble ou à vécu pascin. J ai lu que daumier avait également vécu la. Peut être pouvez vous vérifier et ajouter cela a votre visite très intéressante du quartier!! Merci pour cette promenade dans le temps...

christian 01/11/2014 08:32

Merci pour cette information. Je vais essayer de trouver confirmation du séjour de Daumier à cette adresse. Je vous en informerai.
Cordialement

Loindevous 08/08/2012 15:02


Passionnant comme toujours un vrai guide de montmartre;

Théophraste 14/06/2012 19:55


une envie de mieux connaître tout ce passé prestigieux. il faudrait un guide aussi précis que vos balades pour pouvoir rêver à sa guise en visitant Paris.

Violence 14/06/2012 19:53


Incroyable la richesse de ce boulevard et tout ce qu'il a vu passer

charlélie 08/06/2012 16:56


Tous ces gens extraordinaires qui ont vécu sur cette voie rendent nostalgique d'un temps mort et enterré!

Norbert9 08/06/2012 16:54


Une grande richesse d'informations et beaucoup de fantaisie et d'humour. J'aime visiter avec vous!

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche