Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 08:15

 

 rue-Gabrielle-108.JPG

                               Début de la rue Gabrielle sur l'escalier Foyatier et le square Louise Michel.

La rue Gabrielle ! ...Un nom qui sied à Montmartre !

Un nom qui évoque les amours du Vert-Galant et de la belle Gabrielle d'Estrées...

 A tort hélas...

La Gabrielle qui a donné son nom à la rue en 1867 n'est pas la maîtresse et favorite du Bon Roi Henri mais la fille aînée du propriétaire qui fit lotir les terrains !

rue-Gabrielle-107.JPG

 Le baptême de la voie se fit en plusieurs étapes.

La portion de rue, entre les escaliers de la rue Foyatier et ceux de la rue Drevet s'est appelée, jusqu'en 1843, Bénédict.

J'imagine que c'était là encore le nom d'un fils de propriétaire et non un hommage à Berlioz qui habita la Butte mais où il ne composa pas son opéra Béatrice et Bénédict, une de ses dernières oeuvres conçue alors qu'il avait depuis longtemps quitté Montmartre.

rue-Gabrielle-040.JPG

La partie de la rue qui inaugura le nom de la Gabrielle fille de proprio, allait de la rue Chappe à la rue Ravignan (1863) avant d'inclure la courte partie comprise entre Foyatier et et Chappe (1867)

C'est une des rues du versant sud de la Butte qui mènent leur petit bonhomme de chemin, parallèles les unes aux autres : Abbesses, Durantin, Berthe, Gabrielle...

On a l'avantage d'y déambuler sur un terrain presque plat, ce qui est rare dans un quartier d'escaliers si "durs aux miséreux"...

rue-Gabrielle-112.JPG

Le premier immeuble fait partie d'un pâté massif construit dans les années 20....

rue-Gabrielle-023.JPG

                                                           Escalier chappe, vers la rue Berthe.

rue-Gabrielle-105.JPG

Immeuble qui donne en partie sur les escaliers de la rue Chappe....

rue-Gabrielle-110.JPG

                          Partie de la rue avant le croisement Chappe, intégré à la rue Gabrielle en 1867

rue Chappe 047

                                                    Escaliers chappe vers le Sacré Coeur

La rue Chappe après avoir franchi la rue Gabrielle poursuit son ascension vers le Sacré-coeur et longe les Arènes de Montmartre (à gauche) et l'ancien Repos de Béthanie, restaurant inauguré pour l'exposition universelle de 1900 (à droite).     ( Voir Rue Chappe.)

rue Chappe 055

On voit sur cette photo les immeubles côté impair de la rue Gabrielle et le mur des arènes qui occupent le côté pair...

rue-Gabrielle-030.JPG

Au 10 de la rue, on rencontre le premier immeuble classé, une ancienne maison du village, fortement remaniée et débitée en appartements dont le prix du m2 frôle les nuages. 

françois Gabriel-copie-1

C'est dans cette maison, alors le 2 de la rue Gabrielle qu'est né François Gabriel qui aura plus tard son atelier de photo rue Muller (aujourd'hui rue Utrillo). 

gabriel

Pendant des années, de 1914 à 1959, il a photographié, dans l'escalier de sa rue, des amis, des membres de sa familles, des voisins, des passants...

On voit sur ses clichés passer les modes et les années; on voit le temps descendre les marches... et s'arrêter un instant pour permettre aux vivants d'alors d'envoyer un sourire aux vivants de demain.

(voir Rue Utrillo  François Gabriel)  

rue-Gabrielle-027.JPG

Le 11 est un immeuble de rapport de la 1ère moitié du XIXème....

rue-Gabrielle-034.JPG

Comme le 13 édifié sur ce qui était encore la rue Bénédict...

rue-Gabrielle-036.JPG

Le 17. Max jacob y vécut de 1914 à 1921 après avoir habité rue Ravignan où il reçut son illumination mystique et au Bateau-Lavoir où il occupa le local laissé par Mac Orlan.

Mais c'est ici, rue Gabrielle qu'il vécut le plus longtemps. C'est ici qu'il écrivit de nombreux poèmes avant de se retirer une première fois à l'Abbaye de Saint-Benoît sur Loire.

C'est encore ici qu'il recevait de jeunes poètes qui l'admiraient et étaient impatients de lui soumettre leurs créations... Parmi eux, un jeune homme de 18 ans, un certain André Malraux...

rue-Gabrielle-037.JPG

Le 19, maison typique du vieux Montmartre. Elle a été habitée par Hélène et Léon Bertaux, couple de statuaires chez qui se rendait parfois Mathilde Mauté. C'est chez eux qu'elle rencontra Verlaine...

"...Il me sembla laid, mal habillé et l'air pauvre. Ce fut ma première impression qui malheureusement, ne devait pas durer".

 ("Ex-Madame Paul Verlaine. Mémoires de ma Vie".Mathilde Mauté)

gabrielle-helene-bertaux-psyche.jpg

                          Psyché sous l'emprise du mystère. Petit palais. (Hélène Bertaux. 1867).

"Malheureusement", elle l'épousa, vécut avec lui à quelques rues de là, rue Nicolet, eut un fils et après bien des tempêtes, le vit s'en aller ébloui par un jeune génie débarqué de Charleville, un certain Arthur Rimbaud.

rue-Gabrielle-041.JPG

Au 18 l'atelier Gabrielle...

rue-Gabrielle-099.JPG

Et l'officine d'un kiné dont la vitrine évoque Dali et Klein!

Sa plaque dorée nous propose des massages asiatiques et une harmonisation articulaire.

Dans la quartier, lorsque vous importunez un Montmartrois et qu'il vous envoie balader, il n'est pas rare de lui entendre dire : "Eh ! Allez vous faire harmoniser les articulations!"

rue-Gabrielle-097.JPG

La rue Drevet vient s'achever ici, dans la rue Gabrielle, après une rude  ascension et d'inévitables escaliers depuis la rue des Trois frères.

rue-Gabrielle-044.JPG

A l'angle, au 23, un café, le Rendez-vous des Amis, devenu depuis peu La Rencontre des Amis, permet aux grimpeurs assoiffés de s'arrêter un instant avant de gravir la rue du Calvaire, dernière étape bien nommée avant  la Place du Tertre et son marché aux croûtes...

bar-des-amis-rue-Gabrielle-001.JPG

C'est un des vieux cafés de la Butte, un de ceux où venaient les ouvriers du quartier. Sur cette photo, on peut voir, sur la hauteur la maison Neumont et sur la droite l'emplacement de la maison aujourd'hui cachée par de grands arbres qu'un certain Nagui habite... J'ignore qui il est mais on m'a dit qu'il était né en Egypte comme l'inoubliable Dalida qui habitait un peu plus bas...

rue-Gabrielle-096.JPG

                                                    Cheminée de la maison Borde (Nagui)

Rue-Berthe-002.JPG

Berthe-et-Providence-006.JPG

                                  On aperçoit des baies vitrées et la terrasse de la maison Borde depuis la rue Drevet

Il acheta la demeure familiale du propriétaire du Cadet de Gascogne, Henri Borde qui dort en paix dans le petit cimetière Saint-Vincent.

bar-des-amis-rue-Gabrielle-002.JPG

                           Le bar des amis peint par Marcel Leprin en 1921.

Nous arrivons rue du calvaire et poursuivrons la balade dans la rue Gabrielle dans le prochain article.... après avoir bu un petit remontant au Bar des amis...

...........................................................................................................

Lien 2ème partie :  Rue Gabrielle. (2) Entre rue du Calvaire et Ravignan.

.............................................................................................................

 liste des liens sur les rues de Montmartre classées par ordre alphabétiques :

Rues de Montmartre. Classement alphabétique.

............................................................................................................


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Humphrey 04/05/2012 08:11


Je trouve ce photopgraphe très intéressant. Y a-t-il un bouquin sur lui?

Ursula 02/05/2012 11:04


Une rue parmi les plus typiques du haut Montmartre. Avec vous c'est un plaisir de la parcourir.

Chrysostome 14/02/2012 16:41


jolie balade avec vous pour guide. 

Gougnafe 14/02/2012 16:27


Une redécouverte de montmartre avec vous. La rue je connais, enfin maintenant...

Grolandais 08/02/2012 08:25


J'aime beaucoup tout ce que vous permettez de voir au passant que je suis

Antonia 08/02/2012 08:21


Aime promener dans le montmartrte avec vous. C'est original et beau.

Cambaceres 04/02/2012 12:12


Beaucoup de détails intéressants dans une rue où on ne fait que passer sans rien voir;

Hélène 03/02/2012 10:27


La description du n° 10 qui était le n° 2 en 1862 (c'est la maison où est né mon grand-père) : Maison double en profondeur élevée sur caves d'un rez de chaussée 3 étages carrés;
Construction en pierres, moellons et platre. Escaclier commode et bien éclairé; 5 croisées de façade. La structure intérieure a du bien changer puisqu'il y avait à l'époque 14
logements. Actuellement un appartement est en vente à plus de 10000 euros du 
m2.                                                                                
Merci Christian pour ces promenades qui nous font toujours découvrir ce qui fait la vraie richesse de Montmartre ! J'ai vu dans l'article une photo de l'escalier du Calvaire que je ne connaissais
pas. Savez-vous de quand elle date ?


                                  

chriswac 03/02/2012 17:31



J'aurais dû me rappeler que l'archange était intervenu pour que F. Gabriel naisse rue Gabrielle! Me permettez-vous de l'évoquer sous le n° 10 avec une de ses photos? (Je ne le ferai qu'avec votre
aval)


Sur Delcampe est en vente un cliché situé rue Chappe et qui est en réalité rue Muller et à coup sûr de votre grand-père.


La photo de l'escalier date de 1902. Je ne sais pas pourquoi les maisons qui étaient situées rue du Calvbaire ont été détruite sans que rien ne les remplace sinon le jardin en pente de la maison
Borde.


J'ai trouvé une carte sur laquelle on voit bien le belvédère. Je vous l'enverrai.


Montmartrement et amicalement.



Bistrotier 02/02/2012 10:48


Vite, la suite de la visite!

Hélène 02/02/2012 10:33


Trouvé dans "Montmartre" de Paul Lesourd: Leprin vivait à Montmartre à peu près seul, rue Gabrielle, chez un marchand de vins qui donnait à coucher. Max Jacob logea un moment dans
cette rue triste, où ne passaient pas trois voitures par jour.Une surnoise humidité engluait les pavés et les murs et se répandait
partout.                               A
propos du n° 10: en 1862 la maison avait déjà cet aspect et logeait 14 locataires !


 

chriswac 02/02/2012 22:05



Merci pour ces renseignements. Je vais chercher où était ce marchand de vins qui logeait Leprin.  Avez-vous un document sur le 10 en 1862? L'immeuble me semble tellement rénové qu'à part sa
structure, il ne doit plus avoir grand chose de ses origines. Encore merci pour ces précisions enrichissantes


Cordialement



Porporino 02/02/2012 08:46


Belle balade montmartroises comme toutes celles que vous nous proposez.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche