Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 07:00

 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-154.JPG

 II le deuxième thème des Lapidiales : La Terre, planète Vie.

Après l'eau féconde où naît la vie, l'eau qui est femme, l'eau qui parfois se fait menace, les artistes sont invités à donner une image personnelle de notre planète. Le mot Vie ajouté au thème les oriente vers une vision positive alors que l'évolution des sociétés, l'exploitation des sols, la déforestation, l'irréversible pollution et le réchauffement climatique annoncent une mort programmée

St-Savinien.Crazanne.sculptures 111

-Bruno Fleurit (2005) France.

La Terre encore une fois est femme. Elle est l'Eve des origines qui domine et écarte le serpent du mal. Son ventre est gonflé d'une promesse de vie. 

Le masque de comédie dans les plis du vêtement est-il là pour rappeler que quelle que soit cette vie, elle ne sera qu'un songe...

St-Savinien.Crazanne.sculptures 124

-Michel Bonnal (2007) France.

La sculpture inachevée est comme un brouillon des grands Bouddhas couchés de l'Asie. Comme dans un tableau naïf, l'homme apparaît de face bien qu'étendu sur le dos. Il rêve en naviguant les doigts de pied en éventail. Les plis de ses vêtements ressemblent aux plis de la roche. Il fait corps avec l'univers et la matière et il est ailleurs, les paupières fermées entre deux mondes, celui d'une réalité qui s'échappe et celui des pensées et de la conscience... 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-127.JPG

 

-Babacar Niang (2008-2010) Sénégal.

La vie pour cet artiste, c'est le couple, la sensualité des corps, la famille et l'enfant que l'on accueille dans la joie.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-131.JPG

Le nouveau-né apparaît sous la protection d'une femme puissante et rassurante. En cherchant bien vous verrez que Babacar n'a pas oublié de poser dans ce tableau de joie un petit chat attentif.

lapidiales-2-026.JPG

                                                                   Le chat de Babacar.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-133.JPG

-Sylvie Berry (2007) France, et plus précisément Charente maritime!

Sortant du tourbillon des origines, du tournoiement des étoiles, comme d'une coquille d'escargot, la femme prend son élan vers la lumière. elle est à la fois vigoureuse et légère. Ses mains larges sont prêtes à saisir la vie et à la caresser.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-136.JPG

- Richard Chapo (2010) Zimbabwé.

Richard Chapo est le frère de Tapiwa Chapo dont la sculpture est la première à accueillir le visiteur avec le thème du fleuve. Il rappelle que l'homme a pour berceau l'Afrique. C'est là qu'il est apparu et peu à peu s'est dressé sur ses jambes.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-139.JPG

 Il nous montre ce mouvement ascendant et la rencontre avec celle qui est la première à être debout : la femme. Sculpture en mouvement... la femme, jambes pliées prend appui sur le sol pour s'élever... 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-141.JPG

-Erdal Celik (2005) Turquie. (en attendant que le Kurdistan soit enfin un pays reconnu et respecté!)

C'est ici un hommage à Léonard de Vinci et au génie humain, à toutes les inventions dont il est capable, à son pouvoir de domestication et de soumission des bêtes sauvages, fussent-elles mythologiques.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-142.JPG

...Et surtout à son génie artistique. les plus grands créateurs de vie sont les artistes, ils ouvrent des continents nouveaux...

Le sexe de l'homme, cordon ombilical et serpent rejoint un autre serpent; Est-ce une allusion à la sexualité de Vinci ou simplement une invitation à voyager dans l'imaginaire ?

St-Savinien.Crazanne.sculptures-145.JPG

-Claire Gargou (2006) France

C'est une des oeuvres les plus fortes dans ce défilé calcaire. Elle se détache de la pierre mais en fait encore partie, comme si elle luttait pour s'en détacher. C'est un homme qui sauve un enfant...

St-Savinien.Crazanne.sculptures-146.JPG

Il le protège et l'éloigne de la menace qui l'entraînerait vers les profondeurs, au coeur de la matière. Il s'appuie sur un vieillard qui tend la tête vers le ciel comme pour ne pas se noyer.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-150.JPG

-Tutu Pattnaïk (2009-2010) Inde.

Une femme ailée, déesse-mère sauve des eaux qui s'apprétaient à l'engloutir un homme symbole de l'humanité.

St-Savinien.Crazanne.sculptures-151.JPG

La main disproportionnée de la déesse souligne sa puissance et sa détermination.

J'avoue ne pas trop aimer cette immense sculpture qui me fait penser, alors que son auteur est indien, aux oeuvres soviétiques de la grande époque stalinienne. 

St-Savinien.Crazanne.sculptures-153.JPG

-Sergei Milchenko (2010) Russie.

C'est la dernière oeuvre du thème de la Terre, planète Vie. Et c'est un foetus immense au sexe indéterminé qui flotte dans le liquide amniotique, un instant encore dans la tiédeur de la protection maternelle.  Il me fait penser à une des dernières images de 2001 Odyssée de l'Espace. 

Quel sera le monde qui naîtra avec lui. La Planète Vie méritera t-elle son nom?

...................................................................................................................................................................

A suivre : 3ème partie des Lapidiales : Terre, dans le Ventre du Monde.

Les Lapidiales (3) Port d'Envaux. La Terre. Le ventre du monde. 

.....................................................................................................................................................................

Liens :

Lapidiales. Sculptures (I). La Mémoire du Fleuve. 

Les Lapidiales (3) La Terre. Le ventre du monde.

Les Lapidiales (4). De l'Abîme à l'Azur. Dusavitskaya. 

Les Lapidiales (5) Le Temps. Le Feu. Monument aux morts pour rien. 

 

Charente Maritime. Classement alphabétique. Liens.

 

..............................................................................................................

 

..

Partager cet article

Repost 0
Published by chriswac - dans CHARENTE MARITIME
commenter cet article

commentaires

Bolduc 29/09/2012 07:49


Saisissante sculpture de Claire Gargou, une violence, une énergie, un désir de vivre... me fait penser à Camille Claudel.

Ursula. 29/09/2012 07:43


Très formidable. Je espère visiter. 

moldavie 27/09/2012 20:54


découvrir des statues dans un site pareil c'est fabuleux. ça devrait être un must.

Présentation

  • : Montmartre secret
  • Montmartre secret
  • : Pour les Amoureux de Montmartre, des Chats.de l'île d'Oléron, des Voyages. Les Amis Inconnus et les Poètes...
  • Contact

Recherche